Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Production des PVs en été -> stockage chimique



  1. #1
    Nekama

    Production des PVs en été -> stockage chimique


    ------

    Bonjour,

    En Belgique, une installation de 10 kWc de PV produit 10 MWh d'électricité. Le problème c'est que la production est de 3 kWh en hiver et de 40 kWh en été.
    Or, un ménage consommée 10 kWh / j d'électricité et une maison pas trop bien isolée consomme 50 kWh / j de chaleur en hiver.

    Le top serait de parvenir à transformer l'électricité excédentaire pendant 6 mois dans des batteries. A 200 € / kWh, c'est totalement irréaliste.
    L'autre option serait de générer un carburant (liquide) qu'on pourrait garder jusqu'à l'hiver. Ce serait sur place ou éventuellement pas trop loin car l'électricité des PV n'est pas réinjecté dans le réseau au-delà de la localité.

    nb:
    - Le "carburant" généré n'aurait pas à produire de l'électricité. Il pourrait juste servir à se chauffer.
    - Même si le rendement est mauvais c'est mieux que de ne rien faire.
    - Si la combustion peut ne pas générer de CO2, c'est encore mieux.

    Quelles seraient les réactions chimiques qui pourraient permettre cela ?

    -----
    Dernière modification par Nekama ; 18/12/2021 à 18h47.

  2. Publicité
  3. #2
    Bounoume

    Re : Production des PVs en été -> stockage chimique

    la méthode à la mode: produire de l' hydrogène par électrolyse de l' eau.....
    la réaction d' électrolyse est très facile à mettre en oeuvre..... malheureusement c' est le stockage de l' hydrogène (sous forte pression, ou liquéfié,ou hydrures('???)) qui est très difficile, coûteux... voire dangereux....
    Si tu trouves une méthode miracle pour garder ton gaz toute une saison, après, la conversion en électricité ou en chaleur: pas de problème: facile, rendement correct....


    tiens, il me vient une illumination! produire du ZINC métallique par électrolyse de chlorure de zinc..... ça, c' est facile à conserver, ça ne s' altère pas si on le garde au sec... et ensuite il y a la réaction inverse qui restitue de l' électricité.... en fait c' est un peu plus compliqué, et pas nouveau: c' est le principe de la pile Daniell
    ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés (les animaux malades de la peste)!

  4. #3
    XK150

    Re : Production des PVs en été -> stockage chimique

    @ Nekama ,

    Si vous trouvez le moyen de stocker l'énergie électrique à bas coût et de façon pratique , votre fortune est faite ...
    Pensez vous que personne ne le cherche ?...
    Celui qui accroît son savoir , accroît sa souffrance . L'Ecclésiaste 1-18

  5. #4
    Nekama

    Re : Production des PVs en été -> stockage chimique

    Citation Envoyé par XK150 Voir le message
    @ Nekama ,

    Si vous trouvez le moyen de stocker l'énergie électrique à bas coût et de façon pratique , votre fortune est faite ...
    Pensez vous que personne ne le cherche ?...
    Je ne demande pas si quelqu'un cherche... Je demande quelles sont les moins mauvaises solutions aujourd'hui.
    Et dans le but de restituer de la chaleur, pas de l'électricité.

    Bounoume,

    Oui. Malheureusement l'H2 n'est pas stockable et le rendement n'est pas fou non plus.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    agitateur

    Re : Production des PVs en été -> stockage chimique

    Citation Envoyé par Nekama Voir le message
    Et dans le but de restituer de la chaleur, pas de l'électricité.
    C'est presque pareil, si on savait faire pour la chaleur stockée à pas cher, on ferait puisqu'on sait facilement la transformer.
    Soit on stocke peu par volume avec un faible delta T, mais alors il faut des contenants énormes. Et accessoirement une énorme surface d'échange....
    Soit on stocke bcp par volume, il faut des matériaux spéciaux, le delta T est colossal et les pertes aussi.
    Il y a bien sûr les intermédiaires....

  8. #6
    Baal149

    Re : Production des PVs en été -> stockage chimique

    Bonjour,

    J'ai récemment vu un article de vulgarisation scientifique parlant de l'ammoniac comme carburant de demain pour des bateaux (sur un site de concurrent donc) ! Article qui vend du rêve.
    Bref l'idée est guère mieux que l'hydrogène en l'état. Mais ça te donne une piste peut être.
    Il y a un peu moins de problèmes de stockage. Mais l'ammoniac est toxique contrairement à l'hydrogène.

  9. Publicité
  10. #7
    Nekama

    Re : Production des PVs en été -> stockage chimique

    Merci pour les réponses.

    Le moins mauvaise solution que j'ai trouvé est la production de MTE ou (CH3)20 qui nécessite 2000 kJ/mole et dont la combustion procure 600 kJ/mole. En plus le procédé est neutre en CO2 car la synthèse en nécessite. Par contre, je n'ai aucune idée du rendement...

    C'est quasi équivalent au H2 au niveau production vu qu'il faut 6 moles de H2 à 300 kJ/mole pour produire 1 mole de (CH3)2O. Par contre, au moins c'est stockable sous forme liquide, biodégradable, etc.

    Il n'y a pas une liste exhaustive de tout ce qui existe quelque part avec une analyse un peu creusée notamment au niveau du rendement et de la facilité ou difficulté de production ?

Discussions similaires

  1. Robinet thermostatique et production d'ECS par chaudière gaz avec ballon de stockage
    Par pjlt dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/09/2014, 00h36
  2. production de H2 par voie chimique
    Par félicien dans le forum Chimie
    Réponses: 10
    Dernier message: 23/04/2014, 23h10
  3. Production d'H2 et son stockage
    Par climaticien2212 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/04/2012, 00h16
  4. Méthane : production et stockage
    Par ambrouille dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/03/2010, 22h06
  5. antimatière: production et stockage
    Par stein_junior dans le forum Physique
    Réponses: 29
    Dernier message: 18/11/2006, 13h42