Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Réaction en chaîne radicalaire



  1. #1
    ChristopheLeblanc

    Réaction en chaîne radicalaire


    ------

    Bonjour,

    Je me pose certaines questions concernant les réactions en chaine radicalaire. Prenons un exemple:

    Nom : Réaction radicalaire.jpg
Affichages : 86
Taille : 74,1 Ko

    Et voici mes questions:

    1) Comment dans ce cas-ci peut-on définir à quel niveau se situe la réaction 2) (amorçage ou propagation) ? Je comprends l'amorçage comme: création de nouveaux radicaux et la propagation comme: égalité à gauche et à droite du nombre de radicaux. Ma difficulté vient du fait que pour la réaction 2), il y a à la foi la création d'un nouveau radical, et une égalité à gauche et à droite du nombre de radicaux. Je vois dans mon cours un exemple ou il y a une égalité des radicaux lors d'un amorçage (2eme étape d'un amorçage), et également un exemple où un nouveau radical est créé lors de la propagation (en plus d'avoir l'égalité gauche droite), donc les 2 ont l'air possibles. Comment discerner le bon choix dans ce cas?

    2) Dans une réaction comme celle-ci, peut on à la foi utiliser l'hypothèse de pré-équilibre et l'hypothèse de quasi-stationnarité des radicaux ?

    3) Concernant l'hypothèse de pré-équilibre, à quelle étape peut-on considérer un pseudo-équilibre et calculer une constante d'équilibre ? Seulement à l'étape de création de l'intermédiaire réactionnel? Ou aussi à l'étape de sa dispartion?

    4) Concernant l'hypothèse de quasi-stationnarité des radicaux, ne peut-on égaler la vitesse d'apparition ou de disparition des radicaux qu'entre l'amorçage et la terminaison, ou est-ce aussi envisageable entre amorçage et propagation et/ou entre propagation et terminaison?

    Un grand merci d'avance.

    -----
    Dernière modification par ChristopheLeblanc ; 30/12/2022 à 12h54.

  2. #2
    moco

    Re : Réaction en chaîne radicalaire

    1) La réaction 1) est l'amorçage. C'est la seule qui ne demande pas de radicaux préformé pour se produire
    Les réactions 2) et 3) sont des réactions de propagation, car elle consomme et produit des radicaux.
    La réaction 4) est une terminaison, car elle ne produit pas de radicaux.

    2) et 3) Je ne connais pas l'hypothèse du pré-équilibre.

    4) La quasi-stationnarité se produit entre l'amorçage et la terminaison-

  3. #3
    ChristopheLeblanc

    Re : Réaction en chaîne radicalaire

    Merci pour ces réponses.

    (L'hypothèse de pré-équilibre c'est l'hypothèse de quasi stationnarité des réactifs intermédiaires, je dis ça au cas ou certains le connaitraient sous d'autres noms)

  4. #4
    ChristopheLeblanc

    Re : Réaction en chaîne radicalaire

    1) La réaction 1) est l'amorçage. C'est la seule qui ne demande pas de radicaux préformé pour se produire
    Ce qui me perturbe, c'est que dans notre cours nous avons eu cet exemple:

    Réaction radicalaire1.jpg
    Réaction radicalaire1.png

    Ici, on voit bien qu'on a pourtant aussi une 2eme phase d'initialisation dans laquelle il y a utilisation de radicaux préformé pour en produire de nouveaux .. (et c'est aussi le cas après dans la phase propagation, d'ou ma confusion)
    Images attachées Images attachées  
    Dernière modification par ChristopheLeblanc ; 31/12/2022 à 11h06.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    ChristopheLeblanc

    Re : Réaction en chaîne radicalaire

    Navré petite erreur sur l'image que je voulais montrer en premier, voici l'image pour la partie initiation dans laquelle il y a utilisation de radicaux préformé pour en produire de nouveaux:

    Réaction radicalaire_ Initiation.jpg
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par ChristopheLeblanc ; 31/12/2022 à 11h12.

  7. #6
    moco

    Re : Réaction en chaîne radicalaire

    C'est vrai qu'un des réactions de propagation est considérée comme une réaction d'initiation. Cela se justifie probablement ne disant que la 1ère réaction d'initiation est lente, alors que la dite réaction de propagation qui suit est très rapide. On considère donc que cette réaction de propagation n'est pas vraiment séparée de la réaction d'initiation, donc qu'elle en fait "presque" partie. Cette conception est discutable, il est vrai.

  8. #7
    ChristopheLeblanc

    Re : Réaction en chaîne radicalaire

    Je vois, du coup c'est un peu vache de nous poser cette question après cette ambiguïté dans nos slides de notre cours. (l'exemple que j'ai mis dans le post d'origine est une ancienne question d'examen, où ils demandaient de définir à quelle étape appartenait chacune des réaction)

Discussions similaires

  1. Réaction radicalaire, ou non
    Par Caffeinovor dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/03/2020, 09h54
  2. Réaction en chaine
    Par Raulmus dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/01/2017, 19h42
  3. Réaction radicalaire
    Par amina9431 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/05/2016, 18h19
  4. Réaction en chaîne de 30 min.
    Par neokiller007 dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 19
    Dernier message: 06/05/2006, 15h55
  5. Réaction en chaîne ?
    Par Castelcerf dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/02/2006, 20h52