Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Stabilité d'un complexe



  1. #1
    Jedibuth

    Post Stabilité d'un complexe


    ------

    Bonsoir à tous !

    J'ai une petite question à vous poser, dans un exercice on me demande pourquoi le cation ferreux Fe+2 est sous forme hexahydratée Fe(H2O)62+ en solution aqueuse....


    Puis on me demande de comparer la stabilité de ce premier complexe avec le complexe Fe(H2O)6L(2-n)+ où L est un ligand quelconque.

    Pour le premier, bah j'ai mis que comme Fe2+ était un cation métallique polarisant, il se liait facilement avec les ligands du milieu pour former des complexes, mais ça c'est un peu facile....

    Merci de votre aide, et bonne soirée

    -----

  2. #2
    moco

    Re : Stabilité d'un complexe

    Tu peux être plus précis. Tu peux invoquer la fameuse ressemblance avec les gaz nobles.
    L'atome Fe a 26 électrons. Il contient 26 - 18 = 8 électrons de plus que le gaz noble précédent, l'argon.
    Le ion Fe2+ contient 2 électrons de moins, donc 8 - 2 = 6 électrons de plus que l'argon.
    Quand le ion Fe2+ est entouré de ligands porteurs de doublets non partagés, comme la molécule H2O, ou les ions CN-, chaque ligand offre deux électrons au ion Fe2+. Si l'ion Fe2+ est entouré de 6 ligands, il se trouve alors doté de 12 électrons supplémentaires. Son cortège périphérique contient donc 6 + 12 = 18 électrons de plus que l'argon. Le ion [Fe(H2O)6]2+ contient un atome Fe qui ressemble à l'atome de Krypton, lequel a aussi 18 électrons de plus que l'argon.
    C'est un argument.

  3. #3
    Duke Alchemist

    Re : Stabilité d'un complexe

    Bonjour.

    Ce qu'a rappelé moco est la règle de Sidgwik (haurtograffe ??) un équivalent de la règle de l'octet pour les métaux de transition (comme le fer).
    Et pour ton exercice, cela me paraît un très bon argument.
    Si tu veux, il y a aussi la théorie du champ cristallin qui pourrait compléter ton argumentation.

    Duke.

  4. #4
    Jedibuth

    Re : Stabilité d'un complexe

    Citation Envoyé par moco Voir le message
    Tu peux être plus précis. Tu peux invoquer la fameuse ressemblance avec les gaz nobles.
    L'atome Fe a 26 électrons. Il contient 26 - 18 = 8 électrons de plus que le gaz noble précédent, l'argon.
    Le ion Fe2+ contient 2 électrons de moins, donc 8 - 2 = 6 électrons de plus que l'argon.
    Quand le ion Fe2+ est entouré de ligands porteurs de doublets non partagés, comme la molécule H2O, ou les ions CN-, chaque ligand offre deux électrons au ion Fe2+. Si l'ion Fe2+ est entouré de 6 ligands, il se trouve alors doté de 12 électrons supplémentaires. Son cortège périphérique contient donc 6 + 12 = 18 électrons de plus que l'argon. Le ion [Fe(H2O)6]2+ contient un atome Fe qui ressemble à l'atome de Krypton, lequel a aussi 18 électrons de plus que l'argon.
    C'est un argument.
    merci beaucoup, effectivement j'avais les questions précédentes portaient sur des configurations électroniques, donc je pense que ton explication est judicieuse, merci
    Bonne soirée

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Stabilité d'un système multivariable
    Par Nappa dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/11/2007, 09h03
  2. stabilité d'un élément
    Par maria_18 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/06/2007, 22h31
  3. stabilité d'un peptide cyclique
    Par cahouète dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/11/2006, 20h36
  4. Stabilité d'un A.O.
    Par Calamity dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/07/2005, 20h29
  5. Amélioré la stabilité d'un montage a potentiomètre
    Par Gouzniouf dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/12/2004, 12h24