Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

éjaculation masculine et croissance



  1. #1
    visiteur999

    éjaculation masculine et croissance


    ------

    je voulais demander si les éjaculations masculine répétitives depuis à peut près l'age de puberté affectent négativement la croissance s'il vous plais aidez moi c'est un grand souci pour moi...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    etoile64

    Re : éjaculation masculine et croissance

    Il n'y a aucun risque à se masturber.

    ca ne rend ni nain, ni sourd, ni idiot, ni quoi que ce soit.

  4. #3
    myoper
    Modérateur

    Re : éjaculation masculine et croissance

    Bonjour,
    Par contre, cela pourrait diminuer le risque de cancer de la prostate !
    Tous les organes sont faits pour etre utilisés, mais si tu as l'impression de le faire trop souvent (et que ça devient génant), parles en a ton médecin.

  5. #4
    Saint-Sandouz

    Re : éjaculation masculine et croissance

    Pour paraphraser Coluche: "On n'a pas dit que des conneries sur la masturbation, on en a aussi beaucoup écrit." On peut même dire que pratiquement tout est faux. J'ai même lu dans un dictionnaire de médecine du XIXe siècle que ça pouvait mener à la démence et à la mort
    Quelle soit le mode d'excitation menant à l'éjaculation, vaginale, orale, manuelle, etc., le résultat est le même. Il est clair qu'on reste dans les limites d'une hygiène bien comprise et qu'on exclut toute action ou manipulation traumatisante.

    En ce qui concerne le caractère "répétitif", il y a de toutes façons cette fameuse période réfractaire qui empêche les hommes de remettre le couvert avant un temps de repos extrêmement variable d'homme à l'autre et d'un jour à l'autre pour le même homme. Aucune substance ne peut remédier à cela. Il faut faire avec et ne pas forcer la nature, moyennant quoi il n'y a pas de risque.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    bass-mo

    Re : éjaculation masculine et croissance

    bonjour
    je suis pas d'accord avec vous ya trop d'effets trés negatifs pour les deux sexe,
    "N’oublions pas qu’au 19e siècle, le dictionnaire Larousse écrivait que la masturbation rendait fou, et causait des lésions cérébrales."

  8. #6
    Gwyddon

    Re : éjaculation masculine et croissance

    Citation Envoyé par bass-mo Voir le message
    bonjour
    je suis pas d'accord avec vous ya trop d'effets trés negatifs pour les deux sexe,
    "N’oublions pas qu’au 19e siècle, le dictionnaire Larousse écrivait que la masturbation rendait fou, et causait des lésions cérébrales."
    On est au XXIe siècle, tu t'en souviens ?

    Tu peux me citer les effets négatifs avérés, sources médicales à l'appui, qu'on puisse rigoler un coup ?
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  9. Publicité
  10. #7
    Ravjulbespar

    Re : éjaculation masculine et croissance

    Ah bah y'en a plein !!!
    Citons, dans le désordre :
    - la luxation du poignet,
    - la déshydratation,
    - l'érythème,
    - l'hypoglycémie (le sperme, c'est plein de sucre !),
    - les cales aux doigts,...
    Sans compter que c'est anti-écologique car cela fait utiliser de l'essuie-tout !
    Dangereux, je vous dis !

    Bon, sans rire, je pense que quand la masturbation est liée à un problème psychosomatique, elle constitue plus un symptôme que l'origine d'un mal ou qu'un vice à combattre !!!
    Et je ne parle pas de ce que certaines religions font porter au plaisir (quelle qu'en soit l'origine) !

    A+

    Ravjul
    "La violence est le dernier refuge de l'incompétence." (S. Hardin)

  11. #8
    jfcas

    Re : éjaculation masculine et croissance

    bonjour,

    tu oublies en plus le génocide !

    des millions de morts !

  12. #9
    Saint-Sandouz

    Re : éjaculation masculine et croissance

    Citation Envoyé par bass-mo Voir le message
    bonjour
    je suis pas d'accord avec vous ya trop d'effets trés negatifs pour les deux sexe,
    "N’oublions pas qu’au 19e siècle, le dictionnaire Larousse écrivait que la masturbation rendait fou, et causait des lésions cérébrales."
    Comme je le disais : "On n'a pas dit que des conneries sur la masturbation, on en a aussi beaucoup écrit." et tu n'as pas peur de remettre au pot.
    Attention à la surdité.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

Discussions similaires

  1. Ejaculation précoce
    Par stefen dans le forum Contraception, gynécologie, grossesse et sexualité
    Réponses: 22
    Dernier message: 10/09/2009, 19h06
  2. Risques d’éjaculation
    Par Gladiator80 dans le forum Contraception, gynécologie, grossesse et sexualité
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/05/2008, 21h26
  3. Ejaculation et orgasme séparé
    Par Bob12 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/12/2005, 15h28
  4. ejaculation precoce
    Par pierre75 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/11/2003, 20h55
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.