3 dimensions, necessité ou phénomène fortuit
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

3 dimensions, necessité ou phénomène fortuit



  1. #1
    mach3
    Modérateur

    3 dimensions, necessité ou phénomène fortuit


    ------

    salut,

    apres quelques egarements de ma reflexion parmi les pentachora (equivalent a 4D du tetraedre) et autres tessaract (equivalent a 4D du cube), je me suis posé des question sur les mathematiques et les vecteurs en 4 dimensions et j'ai lu que le produit vectoriel etait un cas particulier qui n'existe que pour un espace vectoriel a 3 dimensions, ce qui m'a etonné.
    notre univers comporte 3 dimensions spatiales étendues (en opposition avec les dimensions spatiales enroulées, dixit la theorie des cordes), est-il fortuit qu'il ait le nombre de dimension voulu pour qu'un produit vectoriel soit applicable?, etait-il necessaire qu'il ait ce nombre de dimension?, si notre univers avait un nombre différent de dimensions spatiales étendues, aurions-nous trouvé (enfin nos analogues n-D) une propriété similaire au produit vectoriel (en fait on aurait pas encore trouvé cette propriété du fait qu'elle ne nous est pas utile)?
    le produit vectoriel me semble d'une importance capitale en mathématique et en physique (orientation des axes d'un repere tridimensionnel, definition d'une onde electromagnétique, expression de certaines forces...), si l'univers n'etait pas tridimensionnel, la physique serait donc totalement différente (pour autant qu'il soit comprehensible et que des etres puissent etre present a l'interieur pour le comprendre).

    qu'en pensez vous?

    m@ch3

    -----

  2. #2
    pi-r2

    Re : 3 dimensions, necessité ou phénomène fortuit

    Je te propose de relire ce fil que j'avais lancé:
    http://forums.futura-sciences.com/sh...ight=dimension
    qui rejoint ta problématique pour autre chose que le produit vectoriel.

    J'ignorais cette propriété du produit vectoriel. Je suppose qu'en 4D on peut définir un produit de 3 vecteurs.
    Mais aurait-il les mêmes propriétés ?
    Les bonnes idées triomphent toujours... C'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes !

  3. #3
    invite6d8e4836

    Re : 3 dimensions, necessité ou phénomène fortuit

    Bonjour,

    Sans aller dans des mathématiques, on peut noter que le simple fait que le champ électrique d'une particule étant en 1/r^2 traduit le fait que notre univers physique classique (et sans le temps) est de dimension 3 (grosso modo le flux du champ reste constant à travers toute sphère centrée autour de la charge). si nous étions dans un monde en deux dimensions, il faudrait conserver le flux dans des cercle et on aurait une loi en 1/r, ce qui est bien le cas quand on regarde une ligne infinie chargée uniformément.
    Théorème de Gauss, quand tu nous tiens..
    Amicalement
    JMDC

  4. #4
    doryphore

    Post Re : 3 dimensions, necessité ou phénomène fortuit

    Je vous conseille d'aller voir ce lien avant de trop vous étendre sur la particularité de la dimension 3.http://www.ulg.ac.be/geothalg/cours2C/node53.html
    "Plus les choses changent et plus elles restent les mêmes..." Snake Plisskein

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    mach3
    Modérateur

    Re : 3 dimensions, necessité ou phénomène fortuit

    ok, donc le produit vectoriel est generalisable a n dimension, si j'ai bien compris quelques bribes du lien de doriphore (ca fait un peu trop longtemps que j'ai pas fait de maths poussés comme ca et sans echauffement je me suis claqué les neurones). je me suis donc enflamé pour rien, le produit vectoriel n'etant pas une particularité unique a l'espace 3D, contrairement a ce qui est mis ici :
    http://membres.lycos.fr/vivelesmaths/analyse/vecteurs/

    ce site est surement incomplet

    merci

    bye

  7. #6
    invite51f4efbf

    Re : 3 dimensions, necessité ou phénomène fortuit

    Citation Envoyé par mach3
    qu'en pensez vous?
    Ta question, si je l'ai comprise, est de savoir si l'on peut définir dans un espace de dimension n muni d'un produit scalaire et d'une orientation, un opérateur qui à n-1 éléments linéairement indépendants d'un hyperplan fait correspondre un élément de l'orthogonal de manière à avoir un repère orienté.

    La réponse est oui (c'est bêtement Gram Schmidt).

    Y'a pas de mystère derrière le produit vectoriel, c'est simplement une expression facile...

    Edit : grillé par le mangeur de patates

Discussions similaires

  1. nécessité physiologique de la masturbation ?
    Par inviteb0b68d2d dans le forum Contraception, gynécologie, grossesse et sexualité
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/08/2016, 20h31
  2. nécessité de pare vapeur
    Par pommier dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/03/2009, 15h31
  3. [Evolution] Toujours hasard OU nécessité?....
    Par steph_rtix dans le forum Biologie
    Réponses: 14
    Dernier message: 05/12/2007, 19h09
  4. nécessité des dimensions supplémentaires?
    Par jojo17 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/08/2007, 22h08
  5. La possibilité implique-t-elle la nécessité?
    Par invite441ba8b9 dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 51
    Dernier message: 05/03/2006, 01h12