Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

Aimer la musique serait-il universel ?



  1. #1
    Mark_Green

    Aimer la musique serait-il universel ?


    ------

    Bonjours, une fois j'avais entendu que aimer la musique serais universelle dans l'Univers et comme sur Terre la musique agis pas que sur les hommes, j'aimerais savoir sur quoi on se basse pour dire ça vraiment?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Argyre

    Re : Aimer la musique serait il universelle?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Mark_Green Voir le message
    Bonjours, une fois j'avais entendu que aimer la musique serais universelle dans l'Univers et comme sur Terre la musique agis pas que sur les hommes, j'aimerais savoir sur quoi on se basse pour dire ça vraiment?
    "aimer" est quelque chose de subjectif et de mal défini. Je dirais donc sans grande chance de me tromper qu'aimer la musique n'est certainement pas universel ...
    Je te suggère de reposer la question en remplaçant le verbe aimer par quelque chose d'un peu mieux défini.

    Cordialement,
    Argyre

    ps : demande donc aux sourds s'ils aiment la musique ....

  4. #3
    predigny

    Re : Aimer la musique serait il universelle?

    Certains prétendent que certaines plantes poussent mieux si on pulvérise du Mozart sur leur feuillage. J'ai des doutes mais qui sait si les vibrations de la musique ne favorisent pas la circulation de la sève ! Pour ce qui est des animaux supérieurs, ils sont sans doute plus proches de nous qu'on le croit à ce sujet. N'ont ils pas entendu le même rythme des batements du coeur de leur mère quand ils étaient foetus ? N'ont-ils pas des oreilles très proches des notres, même plus sensibles souvent. Bien sûr le traitement derrière n'est pas le même mais je suis persuadé qu'ils ne sont pas indifférent à la musique. Le problème serait plutôt qu'ils n'ont pas les mêmes valeurs musicales que nous ....

  5. #4
    Lord Predator

    Re : Aimer la musique serait il universelle?

    Qu'ils n'ont pas les même valeurs musicales que nous ?

    Excuse moi mais j'ai jamais vus un bonobo enchainer une salsa....

    Je crois que tous ces animaux serait plutôt gêner par de la musique, qui ne comprendrai pas d'ou sa peut venir et comment, mais ils peuvent au contraire ce sentir menacés (pertes de repère, pas de location du bruit comme le klaxon d'une voiture qui peut s'avérer dangereuse, etc)

    N'ont ils pas entendu le même rythme des batements du coeur de leur mère quand ils étaient foetus ?
    C'est sa de la musique ?!?
    Pareille, je ne penses pas avoir vraiment fait attention a du Gainsbourg que ma mère aurait pu écouter (faudrait déjà que je le puisse a st'age la)

    Pour ce qui est des animaux supérieurs
    Qu'est qu'un animale supérieurs ?

    Cordialement,
    Pour toute l'humanité ! L.P

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    nayx

    Re : Aimer la musique serait il universelle?

    elle est marrante ta question Mark

    j'vais vous épargner d' "aimer universellement" mes morceaux de hardcore techno à 240 bpm...
    mais ça m'empeche pas d'etre fan de chopin.

    la conception meme de musique, sans meme parler de gout, ça varie...

    avec la gamme européenne et nos 7 notes traditionnelles on fait de la tek et du piano, de l'opera et de la salsa.

    ce ne sont pas les memes gammes en inde et au japon...

    le "bruitisme" est aussi un style musical.
    O_o

  8. #6
    Lord Predator

    Re : Aimer la musique serait il universelle?

    Cc Nayx !

    le "bruitisme" est aussi un style musical.
    Sérieux ?

    Pourrais-tu m'en dire plus ?

    Cordialement,
    Pour toute l'humanité ! L.P

  9. Publicité
  10. #7
    predigny

    Re : Aimer la musique serait il universelle?

    "Qu'ils n'ont pas les même valeurs musicales que nous ?"
    Excuse moi mais j'ai jamais vus un bonobo enchainer une salsa....
    Justement, ça montre bien qu'ils n'ont pas les mêmes goûts que nous ! Et pour les battements du coeur, je crois que des "études" ont montré qu'ils étaient à l'origine d'émotions musicales particulièrement intenses quand le tempo est proche du rythme du coeur.
    Par "animaux supérieurs", j'excluais les microbes, limaces et autres bêtes de ce genre mais j'y inclus les oiseaux, les rongeurs, et sans doute certains insectes dont les araignées (oui, je sais ce n'est pas un insecte). Beethoven avait régulièrement la visite d'une araignée qui sortait de son trou pour l'écouter quand il jouait du violon (vrai).

  11. #8
    Lord Predator

    Re : Aimer la musique serait il universelle?

    Justement, ça montre bien qu'ils n'ont pas les mêmes goûts que nous !
    Autant pour moi, je voulais parlé de salsa "exotique"

    Et pour les battements du coeur, je crois que des "études" ont montré qu'ils étaient à l'origine d'émotions musicales particulièrement intenses quand le tempo est proche du rythme du coeur.
    Tu veut dire qu'on tripe sur une musique qui a le même tempo que le cœur ?

    Beethoven avait régulièrement la visite d'une araignée qui sortait de son trou pour l'écouter quand il jouait du violon (vrai).
    Elle sortait de son petit trou, elle allait se posés sur le siège des spectateurs, elle attendait jusqu'à la fin du spectacle en pleurant a chaudes larmes, et repartait dans son petit trou, a la fin, en l'ayant préalablement applaudis aussi, nan ??

    Je doute vraiment qu'une araignée puisse aimé la musique (surtout du violon) je ne sais même pas si elles sont pourvu de "capteurs"

    A part que la "musique" des baleines, orques ou autres est très belle, je doute que se soit fait dans ce but alors qu'il ne s'agit que de communication, je ne penses pas qu'un animal puisse éprouvé la moindre chose a l'écoute d'une musique quel quel soit... a la limite, aux sons de quelques bruits et encore, seulement dans un but "utilitaires" "de survie".

    Cordialement,
    Pour toute l'humanité ! L.P

  12. #9
    predigny

    Re : Aimer la musique serait il universelle?

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    ... je ne penses pas qu'un animal puisse éprouvé la moindre chose a l'écoute d'une musique quel quel soit...
    On ne le saura peut-être jamais, mais je serais moins affirmatif que toi. En tout cas le chant de bien des oiseaux est fait pour séduire la partenaire il y a donc un plaisir associé (a moins bien sûr que ce ne soit que pour montrer les capacités pulmonaires du mâle !). Même si une partie de la musique est appréciée par nos facultées supérieures, je crois qu'une grosse partie est ressentie comme un plaisir par notre cerveau le plus "reptilien".

  13. #10
    Lord Predator

    Re : Aimer la musique serait il universelle?

    En tout cas le chant de bien des oiseaux est fait pour séduire la partenaire il y a donc un plaisir associé (a moins bien sûr que ce ne soit que pour montrer les capacités pulmonaires du mâle !).
    Et pourquoi pas tiens, le pan a bien hérité d'une queu, par sélection sexuelle ??

    Pour ma part, j'appelle pas trop sa un chant mais plutôt ce qui lui permet de se reproduire.

    il y a donc un plaisir associé
    Heu, je ne suis pas sur que le pan, prend son pied en "chantant" si tu veut mon avis, je te dirais plutôt que c'est le protocole de reproduction, sa n'est rien d'autres qu'une application, dire aprés qu'il chante pour un éventuels plaisirs associés pourquoi pas, mais j'en doute.

    Même si une partie de la musique est appréciée par nos facultées supérieures
    Disons que sa change, et il est vrai que c'est plus exotique

    je crois qu'une grosse partie est ressentie comme un plaisir par notre cerveau le plus "reptilien".
    Je crois qu'on a abandonné les chants d'amour pour séduire nos dames...
    heureusement vous me direz ^^
    Mais les chants "inné" des oiseaux ne ne nous vise pas, il est donc improbable que l'on en soit réceptifs, nous écoutons de la musiques parceque nous prenons plaisir a l'écouter, et que nous avons consciences de cette "beauté".

    Cordialement,
    Pour toute l'humanité ! L.P

  14. #11
    predigny

    Re : Aimer la musique serait il universelle?

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    ...
    Heu, je ne suis pas sur que le pan, prend son pied en "chantant" ...
    Je ne parle pas du paon mais des oiseaux "chanteurs" qui semblent bien éprouver du plaisir à chanter ou du moins qui pensent que la femelle aura du plaisir à les écouter.
    Visiblement tu es de ceux qui pensent que les animaux ne sont que des automates sans conscience. (en l'occurence, des boîtes à musique pour les oiseaux chanteurs).

  15. #12
    Lord Predator

    Re : Aimer la musique serait il universelle?

    Entre des automates sans consciences, et des êtres conscient chantant volontairement dans un soucis de faire jouir sa partenaire, il y a tout de même de la marge tu ne trouve pas ?

    Je ne penses pas que les animaux, et les oiseaux en particuliers soit des automates sans conscience, pourtant ils n'en sont pas loin, mais je dois me tromper, enfaite, ces animaux effectue tous des protocoles inné afin d'assurer leurs survies et se reproduire, et je ne crois pas qu'il éprouve la moindre initiatives, alors, conscient ou pas conscient ?

    To be or not to be, that the question

    Cordialement,
    Pour toute l'humanité ! L.P

  16. Publicité
  17. #13
    nayx

    Re : Aimer la musique serait il universelle?

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    Cc Nayx !



    Sérieux ?

    Pourrais-tu m'en dire plus ?

    Cordialement,
    Bonjour Lord, bonjour tout le monde

    le bruitisme hérite de plein de sources différentes, dont notemment le surréalisme et le dadaïsme.

    Tu peux lire qqs écrits de Pierre Schaeffer et Karlheinz Stockhausen ou encore Pierre Boulez, tu peux aussi lire des choses sur la musique concrete.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Musique_bruitiste
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Musique_concrète

    le "truc" c'est de dire que l'élément de base est avant tout un élément sonore, quelquesoit son origine ou son aspect. L'organisation de différents éléments fera l'oeuvre.

    A propos de musique, il est toujours important de noter la piece "silence" de John Cage, qui s'appelle 4'33 alors qu'en réalité son interprétation est libre, il s'agit de "jouer" du silence pendant une durée libre, la différence entre temps d'interprétatino et nom de la piece donnant un paerçu du "temps subjectif" de tout individu.
    Apres tout, toute musique est également composée de silence, parlez donc des "syncopes" à des musiciens, ils vous en diront toute l'importance.

    Enfin pour ce qui est des animaux, je ne crois pas que l'on puisse parler de musique, si "nous" avons conscience de telle mélodie chantée par la coucou c'est une bonne chose, on est plus rarement touché par le chant d'un émeu, mais c'est un jugement arbitraire de notre part.
    Les animaux n'ont pas, à ma connaissance, la conscience du beau, notion arbitraire et tres compliquée tes bien débattue notemment par Emmanuel Kant. Or d'un autre côté la notion de beau et d'oeuvre sont étroitement liés, et pour Kant, reconnaitre une oeuvre est aussi une questino de "goût".
    Dicuter du "goût" des animaux en terme de musique est peut-être une bonne question, cf l'araignée de Beethoven, mais discuter de leur sens de jugement sur une oeuvre est, je pense, un non-sens.

    je vous propose une poesie bruitiste-dadaïste :

    aaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
    brrr brr brrrrrrmmmmmm
    skof skorf skeuf skof skof
    aaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
    rm rm rm rm rm

    c'est de ma composition
    et j'ajoute que ce n'est pas une plaisanterie

    à chacun d'y voir le sens qu'il veut, comme toute oeuvre, elle appartient au sens critique du regard de son observateur, ce que Mr Marcel Duchamp a parfaitement démontré.

    ++

    Y.
    O_o

  18. #14
    nayx

    Re : Aimer la musique serait il universelle?

    PS : j'ajoute un truc marrant que vous pourrez tester ou faire tester si vous-mêmes avez l'oreille absolue ou l'un de vos amis. Une bonne amie qui a l'oreille absolue m'a dit un jour, en enttendant un verre se briser : "tiens c'est un la 880 mais légerement décalé vers le haut, sans doute un 890"
    Elle a même du mal à entendre trop de musique car elle voit la partition se composer au fur et à mesure dans sa tête...
    Ceci prouve que le conditionnement culturel n'est pas du tout indépendant de la façon d'écouter.
    Et parler de conditionnement culturel pour un animal me paraît difficile...
    O_o

  19. #15
    Cendres
    Modérateur

    Re : Aimer la musique serait il universelle?

    Citation Envoyé par nayx Voir le message
    Apres tout, toute musique est également composée de silence, parlez donc des "syncopes" à des musiciens, ils vous en diront toute l'importance.

    Les syncopes ne sont pas que des silences, c'est une façon d'utiliser le silence pour dynamiser différemment l'ensemble de l'oeuvre. Un batteur peut effectuer des syncopes pendant que les autres jouent, il n'y a pas silence total...on est loin du silence comme oeuvre (l'absence de son serait donc de la musique...), n'en déplaise à Cage (qui laissait le public pendant X minutes dans le silence, pour que le public puisse faire sa propre musique: toux, pieds qui remuent, crachotement, éternuements, interpellations, etc...à ce rythme, tout peut être musique, même un pet...).

    En ce qui concerne l'universalité de la musique, encore faudrait-il que toute forme de vie puisse comprendre le concept de musique. Qu'est-ce qui sera considéré comme musique, et quelles sont les facultés des formes de vies considérées?

  20. #16
    nayx

    Re : Aimer la musique serait-il universel ?

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    Les syncopes ne sont pas que des silences
    comme souvent j'utilise des raccourcis pour essayer de mieux me faire comprendre...
    une syncope est pour ton batteur un moment d'arrêt, un "saut" il "laisse" un moment de silence, même s'il ne fait pas silence autour de lui.
    fondamentalement j'avais pas faux, mais tes précision en qualité de musicien - du moins j'en ai l'impression - sont bien sûr tres justes et intéressantes.

    "l'absence de son serait donc de la musique ? "
    moi je le pense, sachant qu'il est tout de même quasi impossible d'avoir une abscence de son, pour faire un peu de speleo quand plus personne ne dit rien et qu'on éteint les lumieres c'est tes impressionant, tes émouvant, cela peut faire tres peur ou apporter de grands bonheurs, c'est une grande expérience.
    la musique aussi.
    je ne pense pas que la musique se limite à une expérience auditive pure.

    Merci

    Y.
    Dernière modification par JPL ; 12/10/2007 à 23h45.
    O_o

  21. #17
    invité6543212033

    Re : Aimer la musique serait-il universel ?

    Salut à tous !

    Petite question : Mike Patton, c'est du bruitisme par exemple ?

    à +

  22. #18
    Cendres
    Modérateur

    Re : Aimer la musique serait-il universel ?

    La réponse de nayx mériterait que je cite presque chaque phrase pour la commenter, ce que je ne ferais pas pour ne pas faire dériver le sujet

    Pour ma propre modération,

    Cendres

  23. Publicité
  24. #19
    predigny

    Re : Aimer la musique serait il universelle?

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    Les syncopes ne sont pas que des silences, c'est une façon d'utiliser le silence pour dynamiser différemment l'ensemble de l'oeuvre. ...
    Ca n'a même rien à voir avec les silences, c'est un décalage du rythme qui n'a même pas besoin de silence pour être introduit : on prolonge ou on raccourcit un peu une note et hop on se retrouve à contre temps sur un rythme syncopé et quand je fait ça avec mon violon, mon chat dresse les oreilles, ce qui prouve bien que les chats sont sensibles à la (belle) musique ...

  25. #20
    Cendres
    Modérateur

    Re : Aimer la musique serait il universelle?

    Citation Envoyé par predigny Voir le message
    Ca n'a même rien à voir avec les silences, c'est un décalage du rythme qui n'a même pas besoin de silence pour être introduit : on prolonge ou on raccourcit un peu une note et hop on se retrouve à contre temps sur un rythme syncopé et quand je fait ça avec mon violon, mon chat dresse les oreilles, ce qui prouve bien que les chats sont sensibles à la (belle) musique ...
    Ah, si cela a à voir avec le silence...en raccourcissant une note, comme tu le dis, cela introduit du silence...si tu la prolonges, tu en supprimes. D'où le rythme syncopé.
    C'est plus évident avec les instruments de percussions.

  26. #21
    predigny

    Re : Aimer la musique serait il universelle?

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    Ah, si cela a à voir avec le silence...en raccourcissant une note, comme tu le dis, cela introduit du silence...si tu la prolonges, tu en supprimes. D'où le rythme syncopé.
    C'est plus évident avec les instruments de percussions.
    Le but du topic n'est pas de faire un cours de musique, mais raccourcir une note ce n'est pas introduire un silence si une autre note lui succède immédiatement. Si le rythme de base est " noire noire noire noire" et que tu te mets à faire "croche noire noire noire croche" tu n'introduis aucun silence et pourtant tu as un rythme syncopé.

  27. #22
    Cendres
    Modérateur

    Re : Aimer la musique serait-il universel ?

    En effet...si une autre note lui succède immédiatement...ça m'apprendra à faire 3 choses en même temps...

    Bon sinon, sur quoi se base-t-on pour dire (affirmer) que la musique serait universelle y compris dans l'Univers? Eh bien, à moins d'avoir étudié d'autres civilisations, les effets de la musique sur des animaux, etc...pas grand-chose.
    Dernière modification par Cendres ; 14/10/2007 à 22h02.

  28. #23
    predigny

    Re : Aimer la musique serait-il universel ?

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    ....
    Bon sinon, sur quoi se base-t-on pour dire (affirmer) que la musique serait universelle y compris dans l'Univers? Eh bien, à moins d'avoir étudié d'autres civilisations, les effets de la musique sur des animaux, etc...pas grand-chose.
    Pas grand chose en effet. Il faut dire que ce n'est pas d'un intérêt vital pour la compréhention du monde, mais il y a beaucoup de bruits qui courent, c'est le cas de le dire : Les poules pondraient des oeufs plus régulièrement quand de la musique est diffusée dans les élevages, les plantes pousseraient mieux, les gens achèteraient plus dans les grands magasins ... etc etc. Il est vrai que beaucoup de choses dans l'univers sont sujet à des vibrations et même si une vibration n'est pas forcément une musique, il n'est pas étonnant que la plupart des êtres vivants y soient sensibles mais le message véhiculé par ces "musiques" n'est généralement pas du tout le même que celui que l'on ressent en écoutan du Mozart ; En général dans le monde du vivant, la musique est synonyme de "Attention tu risques de te faire manger tout cru". Les appels sexuels (oiseaux, cigales, cerfs, ...) sont sans doute une exception et dans ce cas, ces chants sont sans doute orientés "plaisir". J'ai aussi connu une amie pianiste dont le chat venait sur son piano quand elle jouait et currieusement il avait ses compositeurs préférés (vrai).
    Mais bon, rien de bien "scientifique" dans toussa ! A quand des crédits débloqués pour étudier sérieusement cette importante question ?

Discussions similaires

  1. La musique, pourquoi écoute-t-on la musique?
    Par mathentête dans le forum Biologie
    Réponses: 16
    Dernier message: 23/02/2006, 00h34
  2. Le mystère de la musique. Mystique cousine de musique ?
    Par Lostin dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 12
    Dernier message: 07/09/2004, 23h42
  3. Aimer c'est écrire...
    Par coco dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 17
    Dernier message: 24/01/2004, 21h37