Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

population et cO2



  1. #1
    quetzal

    population et cO2


    ------

    Q1.jpg Q2.jpg


    Q3.jpg Q4.jpg


    Q5.jpg

    marrant comme tout est lié a l'accroissement exponetiel de la population mondiale.

    Modération

    Merci de suivre ces quelques conseils pour poster une image dans le forum.

    Pour la modération,

    yoda1234.

    -----
    Dernière modification par yoda1234 ; 25/10/2007 à 07h24.

  2. Publicité
  3. #2
    quetzal

    Re : population et cO2

    conclusions, si le problème apparent du réchauffement planétaire est lié au émissions de gaz carbonique, la très mauvaise nouvelle c'est qu'il ne seras sans doute pas tout de réduire ces émissions, pour conserver une terre vivable, il est necessaire de limité la prédation humaine.. soit de réduire d'une manière ou d'une autre cette population..

    de toute façon même si rien est fait, a 9milliard + un réchauffement climatique + une raréfaction des biens il ne faudras pas longtemps pour que la population perde pas mal de ses occupants, par la faim, la guerre, ou autres.

    autres solutions, mais il me semble quasi-impossible un gouvernement global chargé de la limitations administrative des naissances pendant pas mal de temps.. quasi-impossible si l'on en juge les difficulté de l'Europe a voir le jours, or c'est au niveau mondial que ces politique doivent-etre mené. sans quoi c'est la nature qui s'en chargeras.

  4. #3
    vilveq

    Re : population et cO2

    Possibilité 2, tes graphiques ne sont pas tous correctes.
    Par exemple sur ton graph de la température des 1000 ans j'arrive pas trop à trouver d’Optimum Médiéval ni de petit age glaciaire ?

    seconde constatation, comme le pétrole est en quantité finie et que la consommation que tu donnes est en augmenation exponentielle, il ne faut pas être grand mathématicien pour se rendre compte que le problème, s'il y en a, va se résoudre de lui même, non ?

  5. #4
    quetzal

    Re : population et cO2

    le problème n'est pas le pétrole, mais bien les conséquences géopolitique, et démographique du réchauffement.

    equation simple
    notre population augmente, sa prédation augmente,
    les climat se rechauffe et les millieux se dégrade.

    mais même sans pétrole, les millieux se dégraderaient a cause de sur-prédation humaine. le réchauffement ne seras que le catalyseur d'un problème plus profond lié a sur-demographie humaine..

    et ce serait mal connaitre les hommes et leur histoire que de croire que ce goulot d'étranglement des millieux se feras sans heurs sur le plan politique.

    il m'est d'avis qu'il n'est pas tout d'avoir cerné le problème tel qu'il se présente, le scond ecueil est celui que nous n'avons pas les outils politiques necéssaire pour avoir des politique cohérente et équilibré sur l'ensemble du globe.

    on peu certe croire que le marché réussira a faire ce qu'il faut. mais ce qu'oublie ceux qui prone le tout marché, est que celui-ci necessite un Etat de droit afin que tout les acteurs puisse faire valoir leur chance..

    or pour l'instant, les organisation internationale ne sont que des organisme de bonne volonté et quand l'on parle de droit international ce n'est qu'une farce, puisque le droit suppose une force de coercition donc un Etat, une administration pour faire exister ce droit, ces lois audela des mots

    les traités internationaux sont des conventions "en gage de réciprocité" entre Etat, ils n'ont pas force loi. Hitler l'avait bien compris, et personne ne put l'empecher d'envahir ses voisins. idem pour g.w.Bush en irak, le conseil de sécurité n'a aucun moyen d'agir contre l'un de ces membres qui agirait contre la paix. contre sa propre parole même.

    l'Union européenne n'est pas encore une personne de droit international "majeure" c'est encore une personne mineure,(elle n'a pas la personalité juridique),Elle ne peux par elle-même faire des traités internationaux. elle est encore sous la tutelle des Etats nation, donc ce n'est encore qu'une organisation et pas encore un Etat de droit de plein droit. son statut (state, etat: constitution) n'ayant pas encore été validé par les populations concerné. (voir rousseau et le contrat social) celui précise que le passage de l'etat de nature a l'Etat de droit, de civilité commune, les citoyens doivent abandonner leur droit de vengeance droit de guerre et rendre les armes, pour qu'un tiers capable "l'Etat" puisse rendre une justice equitable entre tous, et poser des peines juste raisonable.

    mais la justice ne vas pas sans la force, comme le droit de guerre ne vas pas sans armée. ainsi le contrat social ne dit qu'une chose, pour qu'un etat de droit soit possible, il doit avoir le monopole des armes et de la cohercition sur son térritoire, car ce n'est qu'a ce titre, que son droit seras respecté de tous, et qu'il pourras le faire respecter pour le bien de tous.

    lire rousseau a l'aune de l'europe, et surtout a l'aune de l'etat de guerre permanant de notre monde peux faire sourire, comment imaginer que des Etat sur-armé et surpuissant puisse soudain accepter de ne devenir rien d'autre que des citoyens-moraux d'un Etat de droit a l'echelle global. coment pourrait-il accepter de rendre les armes ?? eux qui vivent par elle et la bestialité qu'elle provoque. L'Europe montre deja combien il est difficile de faire entendre raison non seulement a nos politique(bien intentionné sur le plan dela paix) mais aussi a nos populations.

    or, l'ensemble des problèmes que ce XXIème siècle nous montre, exige que cet Etat global voit le jours et remplace le fait naturel de guerre, par une justice équitable entre les nations(personne morale majeure du fait international)

    est-ce un voeux pieux, non, pas vraiement, doit-on forcement croire que seul notre bestialité naturelle devras au final avoir raison de tout et de tous?? que la raison des plus forts soit la meilleures n'empèche en rien que les plus forts aient a rendre des comptes envers la majorité des populations humaine. la liberté des uns doit s'arreter la ou commence celle des autres, voila le principe de base sur lequel débute toute civilité et civilisation, l'inverse ne se nomme que barbarie, et bestialité de fait, et non de droit.car il n' y a pas de droit du plus fort, mais juste un fait naturel, une réalité, pas un droit. par plus qu'il n'y a de droit naturel, vieille fable dont ce berce les doyens, il n'y a que du fait naturel, et seul un Etat est a même dire le Droit et surtout de l'écrire. il n'y a que fait naturel et si les droit de l'hommes ne sont aujourd'hui qu'une torche-cul de certains Etat, c'est que ces droit-là ne sont pas encore vriament des droits, puisqu'il n'y a aucun Etat a même de les faire respecter.

    notre biosphères vas devenir plus difficile a vivre, et nous allons encore plus nombreux, l'humanité, n'a pas encore dépassé l'etat de nature, dépassé sa propre sauvagerie au plan international, cet état Naturel de guerre permanant, notre intime barbarie... et l'on se demande pourquoi ce monde ne tourne pas rond ??

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Population de Mulliken
    Par BillyNut's dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 28/08/2007, 21h34
  2. Population planétaire
    Par invite14532198711 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 65
    Dernier message: 06/06/2006, 21h14
  3. avis à la population
    Par titi 44 dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/03/2006, 20h29
  4. Anesthésie de souris de laboratoire au CO2. Dose? Proportion CO2/O2 ??
    Par Cronos dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 6
    Dernier message: 28/01/2006, 15h01
  5. modélisation population
    Par dupo dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 22/03/2004, 12h57