Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 36

Evolution de l'être humain



  1. #1
    monde2

    Evolution de l'être humain


    ------

    Bonjour,j'ai une question que m'énèrve un peut :
    pourquoi ne peut on pas utiliser plus de 10%de notre cerveau?
    Si c'était pour pas l'utiliser a fond pourquoi a ton évolué pour l'avoir?
    Esque dans plusieurs dizaine,centaines,milliers d'années nos enfants,petits enfants(et tout le reste ) pourront utiliser plus de 10%
    Et nous esque l'on peut utiliser plus notre cerveau?
    J'éspère que je pose pas question débile et que je m'explique bien

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    maxbill

    Re : Evolution de l'être humain

    A priori nous utilisons tout notre cerveau. D'où vient cette curieuse idée de 10% ? C'est pas une calculette hein. Peut-être fais-tu la confusion entre la "conscience" et le cerveau ?
    MaxBill

  4. #3
    monde2

    Re : Evolution de l'être humain

    Je veut dire nous n'utilisons que 10% de notre cerveau en même temps(d'après ce que j'ai lu un humains normal est capable d'utiliser en même temps de 5 a 10%de son cerveau) si tu veut une image :
    tu as 100 ordinateur ,plus tu en a en réseau plus le résulatat est puissant(je sais pas si je m'explique bien).L'humain un peut bête en utilise 5 le grand scientifique 10.Donc la marge est énorme (j'ai entendu dire que c'était un problême de consentration).
    Je suis désolé mais je n'arrive pas a m'expliqué mieu (et a faire moins de fautes d'orthographe).

  5. #4
    DonDiego54

    Re : Evolution de l'être humain

    Bonjour a tous

    J'ai aussi entendu cette chose la il y a a peine quelque jours et je me posais la meme question. Je me demandais pourquoi l'evolution nous a doté d'un cerveau de plus en plus gros sans que nous puissions l'utiliser à plus de 10% selon les dires des gens. Je me demandais comment prendre cela, en particulier, si nous utilisions en effet que 10% de notre cerveau, a quoi les 90% restant servent t-ils.

    Enfin si certain ont des idées

    Bonne continuation

    PS > en esperant ne pas devier le post de "Monde2"

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Evolution de l'être humain

    L'histoire des 10% d'utilisation du cerveau est une de ces fausse vérités qui finissent par s'imposer à force d'être répétée. Cette affirmation n'a aucun sens. Faites une petite recherche sur Google avec :
    cerveau 10% site:forums.futura-sciences.com
    Cela permettrait de mettre un terme rapide à cette discussion.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  8. #6
    monde2

    Re : Evolution de l'être humain

    Je vais voir et j'éditerais en fonction
    Dernière modification par monde2 ; 03/01/2008 à 13h38. Motif: Message de JPL

  9. Publicité
  10. #7
    monde2

    Re : Evolution de l'être humain

    JPL tu parle de ça : http://www.charlatans.info/lecerveau.shtml ?
    Si c'est le cas je me suis mal exprimé moi je parle pas de neurones "caché"
    mais de neurones inactifs pendant un que l'on fait quelque chose par exemple on utilise jamais plus de 10% de notre cerveau en même temps (dou mon exemple avec les ordinateurs : on peut pas utiliser le maximum de neurones en même temps )d'après ce que j'ai lu (et je ne parlais en aucun cas super pouvoir).

  11. #8
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Evolution de l'être humain

    Je ne faisais pas allusion à quelque mystérieux pouvoir que nous n'utiliserions pas. Je dis que sur le plan de la simple physiologie classique cette affirmation n'a strictement aucun sens. D'ailleurs comment expliquer alors que notre cerveau soit le plus gros consommateur de glucose rapporté à son poids de l'organisme, preuve d'une dépense énergétique continue et importante ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  12. #9
    monde2

    Re : Evolution de l'être humain

    C'est simple :
    Ton cerveau tu l'utilise 24h/24 7j/7 365j/an :
    Le simple fait de dormire fait travaillier le cerveau
    Les muscles aussi sont utilisés quasiment sans arret mais il trvaille beaucoup moin(quand on dort lors du someil profond il ne travaille pas) quand je tape ce message j'utilise énormément mon cerveau :
    Je doit trduire le code que nous utilisons pour parler(français) penser a ce que je vais écrire,orthographié (ça doit pas consommé beaucoup cher moi vus le nombre de fautes désolé).
    Mes muscles : j'utilise que mes bras et un peut mon cou (si on compte pas le coeur).
    Je te laisse donc imaginer la consomation quand on résous une équation complexe

  13. #10
    vilveq

    Re : Evolution de l'être humain

    L'histoire des 10% de cerveau utilisé vient d'une approximation d'un journaliste scientifique lors de la découverte des cellules gliales.

    le cerveau humain contient 9 fois plus de cellules gliales que de neurones. Donc, seul 10% des cellules de notre cerveau nous servent à 'réfléchir'. Mais on peut pas faire mieux. Je crois, mais pas certain, que nous sommes les animaux possédant le plus gros rapport neurones/cellules gliales.

    Fait une recherche sur cellules gliales si tu veux beaucoup plus d'info.

  14. #11
    monde2

    Re : Evolution de l'être humain

    Je comprend maintenan mais il y a toujour quelque chose qui me turlupine : quand je veut résoudre un problème complexe esque tout mes neurone ce mete "en série" pour travaillé ou je n'utilise qu'une partie de mes neurone pour le résoudre(c'est un peut le fond de ma question de départ)!

  15. #12
    Thelz

    Re : Evolution de l'être humain

    Bonjour,

    je pense que le neurone n'est pas l'équivalent d'un ordinateur, mais plutot l'équivalent d'un bit (ou octet, peu importe). Utiliser tous les neurones en même temps ne produirait aucun message, donc aucune pensée, non ? (j'avoue ne pas être très très calé dans ce domaine mais je ne crois pas me tromper (les thésards qui parcourent ce forum pourront me taper dessus au besoin))

    Càd que si tu mets tous les neurones "en série", tu obtiens l'équivalent d'un fil de cuivre conduisant l'électricité et pas tellement une pensée/réflexion.

    Voilà voilà, bonne journée

  16. Publicité
  17. #13
    monde2

    Re : Evolution de l'être humain

    Je voulais dire le maximum

  18. #14
    faabwell

    Question Re : Evolution de l'être humain

    slt a tous

    On va schématiser:

    un pc: disc dur 100giga
    systeme d'exploitation (windows) 3giga

    idem pour le cerveau en un peu plus complexe c tout.

    De plus on s'en fout d'avoir plus car on adaptera notre environement à nous meme (ex: on implentera une puce telephonique, carte bancaire etc...) pour pouvoir etre en un enorme reseaux) en gros un humain vera une chose tout les humains le veront. Sans pour autant à ouvrir la bouche. De toute facon on retrouve enormement d'aspect humain chez les extra terreste (voir mm le prolongement de l'evolution humaine).

    Et si il y en a qui pense que je dis des conneries pas de soucis pa ni problem c comme ca que l'on avance

  19. #15
    Geb

    Re : Evolution de l'être humain

    Bonjour,

    Citation Envoyé par monde2 Voir le message
    pourquoi ne peut on pas utiliser plus de 10%de notre cerveau?
    C'est un mythe !

    Je te suggère de lire ceci : mythe de l'utilisation incomplète du cerveau

    Un extrait d'un article de Futura-sciences :

    Des fabriques de neurones à l'intérieur du cerveau

    Pour l’anecdote, soulignons aussi au passage que la proportion entre cellules gliales et neurones a donné naissance, par déformation journalistique, à la croyance populaire selon laquelle « nous n’utilisons que 10% de notre cerveau ».
    Si tu peux lire l'anglais, je te suggère également de lire ceci :

    Do We Use Only 10% of Our Brains?

    Ce qu'il faut retenir, c'est que nous utilisons 100% de nos cerveaux !

    Cordialement.

  20. #16
    Geb

    Re : Evolution de l'être humain

    Je m'excuse pour le double post. Je tenais juste à signaler que le "mythe des 10%", a été abordé de nombreuses fois sur le forum... Puis je me suis rendu compte que la conversation datait de 2009. Quoiqu'il en soit, voici un petit échantillon :

    http://forums.futura-sciences.com/bi...t-cerveau.html
    http://forums.futura-sciences.com/bi...rfectible.html
    http://forums.futura-sciences.com/bi...u-a-100-a.html
    http://forums.futura-sciences.com/bi...paresseux.html
    http://forums.futura-sciences.com/de...e-cerveau.html
    http://forums.futura-sciences.com/sa...utilisees.html

    Et la liste continue...

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 14/07/2012 à 05h46.

  21. #17
    f6bes

    Re : Evolution de l'être humain

    Citation Envoyé par bluemark Voir le message
    Je cherchais un fil existant pour juste dire un mot sur le "pourquoi" en théorie de l'évolution et quelles sont ces limites .
    En réalité on devrait toujours dire "comment une telle chose x a t elle apparu" et non pourquoi puisque c'est supposer une finalité . Tout au plus il convient de dire "pourquoi telle chose x est-elle restée " et la réponse est toujours : en vue de perpétuer l'espèce ou de survivre etc ...
    Car avec des pourquoi on a arrive à des questions qui ne sont pas de l'ordre de la science même en évolution :

    pourquoi l'homme a t il le sens des choses métaphysiques (qui dira que c'est pour l'espèce ? ) , pourquoi a t il les capacités et le sens de la musique etc ...
    Limiter l'évolution à des fins pratiques , utilitaires est trés restrictif . L'évolution fait ce qu'elle peut faire c'est tout ce qu'on peut dire en fin de compte .
    B ON J O U R à toi,
    Moi aussi "je cherchais pourquoi" certain DETERRE des discussions de 2008 et pourquoi
    certains ne connaissent pas qq régles de bienséance ! Parfois l'évolution...s'arréte chez certain .C'est étonnnant , non !
    A+
    Ben ça marche!

  22. #18
    bluemark

    Re : Evolution de l'être humain

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    B ON J O U R à toi,
    Moi aussi "je cherchais pourquoi" certain DETERRE des discussions de 2008 et pourquoi
    certains ne connaissent pas qq régles de bienséance ! Parfois l'évolution...s'arréte chez certain .C'est étonnnant , non !
    A+
    Bonjour
    Expliques moi de quoi tu parles par rapport à la bienséance ...
    A t-on le droit ou pas de poster sur des anciens fils ?
    Je ne voulais pas ouvrir un nouveau fil pour ça , c'est tout .

    Donc surement certains ont-ils d'autres exemples de transformation évolutives dont on ne peut dire à priori que ceci est en vue (donc un type basique de finalité) de l'espèce et de sa reproduction ...

  23. Publicité
  24. #19
    f6bes

    Re : Evolution de l'être humain

    Bjr à toi,
    Il n'est pas interdit de poster sur les anciens fils, si cela te fait plaisir. mais là n'est pas la "bienséance" !
    Le fait que j'écrive en ROUGE certain mot, n'a pas l'air de te ...contrarier!
    Devine pourquoi j'écris en ROUGE !
    Bon W E
    Ben ça marche!

  25. #20
    Superbia

    Re : Evolution de l'être humain

    Bonjour,

    Ce qu'il faut retenir, c'est que nous utilisons 100% de nos cerveaux !
    Je me pose une question. Quand dans le milieu médical on dit: "l'activité cérébrale" est plus intense dans telle ou telle partie cela signifie bien qu'elle peut être moins intense. A t-on déjà vu un IRM qui affiche une activité intense dans l'intégralité du cerveau? Et si non, cela montre que même si il n'y a pas de chiffre précis comme 10%, l'intégralité de nos ressources ne sont jamais mobilisées simultanément. De fait il doit bien exister une "moyenne d'activité" qu'on ne dépasse pas dans un contexte "normal".

    Avec une analyse plus "pragmatique". Quand je suis allongé le réseau neuronal utilisé pour traiter les informations liées à l'équilibre n'a pas de raison d'être actif.

    Perhaps when people use the 10% brain statement, they mean that only one out of every ten nerve cells is essential or used at any one time? How would such a measurement be made? Even if neurons are not firing action potentials, they may still be receiving signals from other neurons.
    Cet extrait de Neuroscience for Kids me semble pertinent. Effectivement même les zones "inutilisées" en apparence peuvent très bien transmettre des informations et participer à d'autres actions que celles pour lesquelles elles sont d'usage sollicitées . Pourtant le cerveau répond bien à un certain cloisonnement: dans le cas par exemple d'autistes surdoués ou de personnes ayant subies des lésions on remarque que si les zone lésées sont assez proches elles sont "converties" par la zone adjacente et on observe l'apparition de capacités accrues dans certains domaines. De fait cela montre (si c'est avéré) que même si des neurones peuvent toujours recevoir des signaux provenants d'autres neurones il ne remplissent pas d'autre fonctions que celles qui leur sont similaires sinon nous aurions tous ces super-facultés:

    Si par exemple je ferme les yeux le lobe occipital ne me sert pas à grand chose dans l'immédiat (il peut peut être servir de "pont" entre la zone de broca et le lobe temporal : je dis ça au hasard ), pourquoi ne puis-je pas augmenter la "puissance" du lobe préfrontal en utilisant ces neurones à disposition? Je pense que d'une certaine manière ces neurones sont spécialisés ou en tout cas ne peuvent pas traiter n'importe quels types d'information ( sinon il me suffirait de bloquer artificiellement l'ensemble de mes sens pour augmenter telle ou telle fonction cognitive).

    De fait quand je suis dans une situation où une région entière ne me sert à rien (exemple "ouïe" si je viens de me crever les tympans ) ces neurones ne peuvent pas être mobilisés par d'autre zones (dans l’immédiat) . Elles ne sont donc pas "utilisées". On ne peut donc exclure l'hypothèse selon laquelle on pourrait ne pas utiliser certaines zones (même si ce n'est probablement pas le cas).

    On est donc en droit de se poser la question : est-il possible qu'en moyenne l'activité cérébrale soit maintenue à un niveau clairement identifié et que en général l'ensemble de mes facultés/ potentiels cérébraux ne sont pas mobilisés en même temps. Alors la question devient : comment faire pour employer ces zones lorsqu'elles ne sont pas "utilisées" ou "sous-utilisées". Si on pouvait par exemple employer les zones "inutiles" dans l'instant pour augmenter, je ne sais pas, peut être mes facultés d'analyse cela servirait probablement.

    Je ne suis pas sûr d'avoir été cohérent et mes connaissance en neurobiologie étant assez limitées considérez tout ce qui se trouve ci-dessus comme des suppositions basées sur des "connaissance" acquises de façon peu rigoureuse et donc non certifiées.

    Cordialement.

  26. #21
    Fishbedfan

    Re : Evolution de l'être humain

    Citation Envoyé par Superbia Voir le message
    A t-on déjà vu un IRM qui affiche une activité intense dans l'intégralité du cerveau?
    Une activité intense qui mobiliserait l'ensemble du cerveau me paraitrait pathologique. Ca ne serait pas une sorte de super crise d'épilépsie ? Je pense que l'activité corticale est d'autant plus élévée que l'individu est confronté à une situation inédite pour lui: il ne comprend rien et le cerveau essaie désespérement de corréler les informations reçu par les sens à des éléments de sa mémoire. "Mais c'est pas possible ce truc !" = je n'arrive pas à corréler le phénomène à ce que j'ai connu dans mon vécu, je suis perplexe.

    Citation Envoyé par Superbia Voir le message
    Je pense que d'une certaine manière ces neurones sont spécialisés ou en tout cas ne peuvent pas traiter n'importe quels types d'information ( sinon il me suffirait de bloquer artificiellement l'ensemble de mes sens pour augmenter telle ou telle fonction cognitive)
    Je pense que c'est la topologie du réseau neuronal plutôt qu'une spécialisation cellulaire qui détermine la spécialisation. La spécialisation viendrait du vécu de l'individu (il a découvert des couleurs, il a appris les symboles et comment ils s'associent en mots, en nombres, etc). C'est notamment lors du sommeil paradoxal que les optimisations topologiques se feraient. Le cortex d'un nouveau-né ou d'un enfant doit mouliner plus que ce celui d'un adulte simplement car il a moins vécu.

    Citation Envoyé par Superbia Voir le message
    Alors la question devient : comment faire pour employer ces zones lorsqu'elles ne sont pas "utilisées" ou "sous-utilisées". Si on pouvait par exemple employer les zones "inutiles" dans l'instant pour augmenter, je ne sais pas, peut être mes facultés d'analyse cela servirait probablement.
    Changer la topologie du réseau neural doit être très long et consommateur en énergie. Pas sûr que soit possible ou opportun (ça impacterait la mémoire peut-être) car sinon l'évolution l'aurait probablement fait.

    Citation Envoyé par Superbia Voir le message
    Je ne suis pas sûr d'avoir été cohérent et mes connaissance en neurobiologie étant assez limitées considérez tout ce qui se trouve ci-dessus comme des suppositions basées sur des "connaissance" acquises de façon peu rigoureuse et donc non certifiées.
    Je suis encore plus béotien que toi en neurologie...
    May pre house the seamy side volitation!!!

  27. #22
    walterego

    Re : Evolution de l'être humain

    vis-a-vis quelque soit le probleme, si plusieurs solutions offrent le meme resultat, la plus simple s avere la meilleur ... je ne me rappelle plus quel scientifique a dit ca mais bon

    je crois que le cerveau nutilise pas plus d envrion 10 pourcent de ses capacitees a la fois tout simplement parce qu il n en a pas besoin !

    il faut aussi savoir que notre inconscient est pour beaucoup dans les gestes les plus banales de notre quotidien. selon une etude recente, il semblerait que le cerveau ne soit pas capable de penser de facon consciente plus de 1 heure par jour en moyenne. aussi pendant ce temps, notre cervelet se charge de controler nos sens et et notre situtation spatio-temporelle ( ex; vous n etes pas obliger de penser de facon consciente lorsque vous allumer la lumiere, de controler le mouvement de facon precise. l inconscient et le cervelet s en charge pour vous . tout ceci a pour but de ne pas surcharger la conscience de l homme, il serait beaucoup trop epuisant de toujours tout calculer et penser. nous n utilisons pas plus de 10 pourcents pour sauver de l energie car le corp a besoin denergie aussi et lhomme peut ingerer qu une certaine quantite de calories par jour pour assurer sa sante.

    cependant, comme vous avez surment deja attendu des temoignages de gens a la television qui on survecu a une situation perilleuse, ils disent tous que tout semblait lucide pour eux que le temps passaient au ralenti. je ne sais pas si vous voyez de quoi je veux parler. tout cela parce que lorsque le cerveau reptilien se sens menacer ( cerveau gerant les instinc primale, linstinc de survie entre autre) il envoie un message a tout le reste du corp de sactiver. le cerveau degage une grande quantite d adrenaline, le sang se dirige vers les jambes pour faciliter la course , tout le corp est en etat d alerte car il est en danger.

    dans un message plutot quelqu un se demandait si on avait deja vu un IRM de cerveau completement actifs, je crois que si il etait possible de passer un IRM a quelqu un en danger ou dans un situation tres stressantes( chose qui est pratiquement inobsevsable du au caractere demesurer ou impressionnat de la situation. on ne peut pas passer un IRM a quelqu un qui est coincer dans une voiture sous l eau). si il etait possible de faire une telle chose je croit qu on pourrait y observer une activiter asser complete.

    tout ceci etant dit, si cela vous a interresser, peut-etre que vous pourriez lire ceci

    comme je disait plus haut le cerveau est limiter dans ses fonctions de projection(imagination, creativite, deduction logique, etc) parce qu il doit aussi soccuper du corp. je croit que si nous essayons de limiter les distractions, les besoins energetique, les obligations que le corps humain a, il est possible dameliorer nos capacite cerebrale. BILL GATES disait que lorsque venait le temps de choisir quelqu un pour accomplir une tache difficile, il choisissais quelqu un de paresseux car cette derniere trouverais une facon de la simplifier. les gens paresseux sont souvent plus inactif corporellement cela donne donc dans certain cas plus d energie pour le cerveaux, aussi lorsque la personne ne fait rien physiquement le cerveau devient plus actif donc il peut facilement mieux resonner et il a aussi plus de temps pour s adonner a des reflexions.

    peut-etre devriez-vous lire ; l hermite absolu de bernard werber . l histoire raconte lhistoire d un homme qui veut se detacher de son corps pour tous simplement vivre avec son cerveau. j aurais beaucoup plus de chose a dire sur ces sujets mais comme je l ai dit plus haut le cerveau ne peut continnuelement fournir un effort mental soutenu.

    desole pour les fautes et le manque d accent mais je ne sais pas comment les faire sur mon clavier

  28. #23
    Cyrille999

    Re : Evolution de l'être humain

    Citation Envoyé par Fishbedfan Voir le message
    Je pense que c'est la topologie du réseau neuronal plutôt qu'une spécialisation cellulaire qui détermine la spécialisation. La spécialisation viendrait du vécu de l'individu (il a découvert des couleurs, il a appris les symboles et comment ils s'associent en mots, en nombres, etc). C'est notamment lors du sommeil paradoxal que les optimisations topologiques se feraient. Le cortex d'un nouveau-né ou d'un enfant doit mouliner plus que ce celui d'un adulte simplement car il a moins vécu.
    Non, c'est inexact. Il existe des spécialisations cellulaires des neurones; Par exemple, pour le traitement de la couleur, certaines cellules nerveuses (syn: neurones) appelés cônes (au niveau de la rétine) savent reconnaître "des couleurs" (plus exactement des longueurs d'ondes) puis les projettent ensuite vers d'autres zones de neurones, etc...

    Tous les sens (il y en a plus que 5) passent par des neurones spécialisés.

    Pour en revenir aux questions de superbia,
    Si par exemple je ferme les yeux le lobe occipital ne me sert pas à grand chose dans l'immédiat (il peut peut être servir de "pont" entre la zone de broca et le lobe temporal : je dis ça au hasard ), pourquoi ne puis-je pas augmenter la "puissance" du lobe préfrontal en utilisant ces neurones à disposition? Je pense que d'une certaine manière ces neurones sont spécialisés ou en tout cas ne peuvent pas traiter n'importe quels types d'information ( sinon il me suffirait de bloquer artificiellement l'ensemble de mes sens pour augmenter telle ou telle fonction cognitive).

    De fait quand je suis dans une situation où une région entière ne me sert à rien (exemple "ouïe" si je viens de me crever les tympans ) ces neurones ne peuvent pas être mobilisés par d'autre zones (dans l’immédiat) . Elles ne sont donc pas "utilisées". On ne peut donc exclure l'hypothèse selon laquelle on pourrait ne pas utiliser certaines zones (même si ce n'est probablement pas le cas).
    Le cerveau a des capacités de réorganisation de "zones", ça été montré sur le singe ou sur des musiciens, en revanche, nous ne connaissons pas les limites ou les contraintes de ces possibilités.

    En clair, quand il y a réorganisation d'une fonction, c'est près de la zone qui officiait naturellement.

    Et tu ne peux évidemment pas, à ce jour, récupérer des ressources d'une zone, comme le lobe occipital et l'allouer au frontal
    ----

    Pour en revenir au mythe du 10%, c'est un mythe mais nous ne savons pas remonter la source de ce mythe !

    De fait, le cerveau est toujours plus ou moins actif à des niveaux différents en fonction de l'activité que la personne a, certaines zones seront "très activées" (ie: demande de glucose), d'autres moins.

    Cyrille
    La connaissance est la matière première de l'Intelligence.

  29. #24
    ARUNOF

    Re : Evolution de l'être humain

    salut a tous !
    voila moi je ne mais pas en cause les 10% du cerveaux ... la sf montre la télépathie ou la télékinésie est ce possible ?
    la vraix question est quelle est le rapport chromosome (nombre de paires) neurones ?

  30. Publicité
  31. #25
    Fishbedfan

    Re : Evolution de l'être humain

    Citation Envoyé par Cyrille999 Voir le message
    Non, c'est inexact. Il existe des spécialisations cellulaires des neurones; Par exemple, pour le traitement de la couleur, certaines cellules nerveuses (syn: neurones) appelés cônes (au niveau de la rétine) savent reconnaître "des couleurs" (plus exactement des longueurs d'ondes) puis les projettent ensuite vers d'autres zones de neurones, etc...

    Tous les sens (il y en a plus que 5) passent par des neurones spécialisés.
    On parle de cerveau, pas de rétine mais de cortex. Est-ce que les neurones corticaux sont différentiés au niveau cellulaire ou pas ?
    May pre house the seamy side volitation!!!

  32. #26
    Geb

    Re : Evolution de l'être humain

    Citation Envoyé par ARUNOF Voir le message
    voila moi je ne mais pas en cause les 10% du cerveaux ...
    C'est n'importe quoi !

    Citation Envoyé par ARUNOF Voir le message
    la sf montre la télépathie ou la télékinésie est ce possible ?
    Si les auteurs de S-F dont tu parles essayent d'expliquer des capacités télépathiques ou télékinésiques grâce au fait que le ou les protagonistes utiliseraient "plus de 10% de leurs cerveaux", alors, crois-moi, c'est de la très mauvaise S-F !

    Citation Envoyé par ARUNOF Voir le message
    la vraix question est quelle est le rapport chromosome (nombre de paires) neurones ?
    Pardon ? Pourrais-tu être plus clair s'il-te-plaît ? Quel rapport entre chromosomes et neurones ?

    Cordialement.

  33. #27
    ARUNOF

    Re : Evolution de l'être humain

    bah c'est simple les animaux-les humains ... nombre de chromosomes répartition des brins d' ADN acides aminé qu'est qui caractérise l’évolution des neurones a la naissances puis a l'age adulte , on sait que notre alimentation as influer au cours des siècles sur les capacités humaine ..on sait plus on apprend plus que il y as 1000 ans mais le hic c'est que certain naisse avec des capacité intellectuel moindre ... de plus on remarque en terme d’évolution que le singe notre ancêtre est toujours présent alors que nombres de chainons évolutif on disparues ... l’être humain peut il encore évoluer ou une tout autre espèce....
    si les êtres humain ne s'entretue pas et que si un élément x ne vient pas bloquer l’évolution humaine alors oui l’être humain continueras d’évoluer .

  34. #28
    erik

    Re : Evolution de l'être humain

    La seule phrase que j'ai réussi à comprendre est une bêtise :
    on remarque en terme d’évolution que le singe notre ancêtre est toujours présent
    Les singes ne sont pas nos ancêtres.
    Tout les primates (les singes et les humains) ont un ancêtre commun, l'homme ne descend pas d'un chimpanzé ou d'un gorille !!

  35. #29
    Geb

    Re : Evolution de l'être humain

    Citation Envoyé par erik Voir le message
    La seule phrase que j'ai réussi à comprendre est une bêtise
    Étant moi-même traducteur (à un niveau certes modeste), je vais tenter une traduction de pensées confuses :

    Citation Envoyé par ARUNOF Voir le message
    la vraix question est quelle est le rapport chromosome (nombre de paires) neurones ?
    Citation Envoyé par ARUNOF Voir le message
    bah c'est simple les animaux-les humains ... nombre de chromosomes répartition des brins d' ADN acides aminé
    Si j'ai bien compris ARUNOF, il suggère l'existence d'une relation entre les capacités intellectuelles de l'Homme moderne et son code génétique, qui par un nombre de paires de chromosome et un nombre de nucléotides bien spécifiques (c'est le cas de le dire) expliquerait ses capacités intellectuelles ?

    Citation Envoyé par ARUNOF Voir le message
    qu'est qui caractérise l’évolution des neurones a la naissances puis a l'age adulte , on sait que notre alimentation as influer au cours des siècles sur les capacités humaine
    Il semble suggérer un lien entre l'alimentation de la mère et l'évolution des neurones jusqu'à la naissance, puis l'alimentation qui semblerait influer sur les capacités intellectuelles à l'âge adulte ?

    Citation Envoyé par ARUNOF Voir le message
    on sait plus on apprend plus que il y as 1000 ans mais le hic c'est que certain naisse avec des capacité intellectuel moindre
    Selon lui les capacités intellectuelles étaient inférieures chez les êtres humains nés "il y a 1000 ans". Il ajoute qu'encore aujourd'hui, certaines personnes naissent avec des capacités intellectuelles moindres. Est-ce une référence au QI ?

    Citation Envoyé par ARUNOF Voir le message
    de plus on remarque en terme d’évolution que le singe notre ancêtre est toujours présent alors que nombres de chainons évolutif on disparues
    Il fait sans doute allusion, bien que très maladroitement (les singes actuels ne sont pas nos ancêtres), comme l'a signalé erik, au fait que tous les représentants du genre Homo semblent avoir disparus à part Homo sapiens (nous).

    Citation Envoyé par ARUNOF Voir le message
    l’être humain peut il encore évoluer ou une tout autre espèce....
    si les êtres humain ne s'entretue pas et que si un élément x ne vient pas bloquer l’évolution humaine alors oui l’être humain continueras d’évoluer.
    Selon lui, l'être humain pourra encore évoluer en une toute autre espèce, sauf catastrophe anthropique et/ou cosmique.

    Cela dit, je ne comprends toujours pas ton propos ARUNOF. En quoi cela prouverait-il que l'on ne pourrait utiliser que 10% de notre cerveau ? Ce qui, à ma connaissance, irait à l'encontre de toutes les connaissances scientifiques en matière de neurosciences.

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 14/08/2012 à 16h38.

  36. #30
    ARUNOF

    Re : Evolution de l'être humain

    j'ai retrouver la vidéo sf en question !

    pour expliquer les 10 % disons qu'a l’échelle informatique on as pas remplie en information le disc dur !

    il faut ajouter le climat et les radiation qui peuvent influer aussi !
    j'emais l'hypotése d'un sapiens+ ou d'un mécha-sapiens !!!
    Dernière modification par ARUNOF ; 15/08/2012 à 12h44.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Divers] chaleur degagée par l'être humain
    Par aerosniper dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 27/11/2016, 17h15
  2. Qu'est-ce qui détermine l'être humain?
    Par raffi dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 170
    Dernier message: 04/01/2007, 10h49
  3. L'être humain = cellules + ???
    Par chrome VI dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 09/11/2006, 21h06
  4. L'être humain pourrait-il vivre indéfiniment?
    Par Khadx dans le forum Biologie
    Réponses: 22
    Dernier message: 04/11/2005, 09h36