Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 33

Faut-il continuer ?



  1. #1
    inilog

    Angry Faut-il continuer ?


    ------

    voila ceux-ci et une question a tous les chercheur.
    Faut-il continué malgré que c'est traveau soit financé par l'armé?

    Je n'en diré pas plus pour lancée le débat le plus loin possible.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Opale68

    Re : Faut-il continué?

    Citation Envoyé par inilog
    voila ceux-ci et une question a tous les chercheur.
    Faut-il continué malgré que c'est traveau soit financé par l'armé?

    Je n'en diré pas plus pour lancée le débat le plus loin possible.
    Avant tout, et sans te vexer, j'apporterais quelques corrections à ton texte :

    "Voilà, ceci est une question à tous les chercheurs :
    Faut-il continuer bien que ces travaux soient financés par l'armée ?

    Je n'en dirais pas plus pour lancer le débat le plus loin possible."

    Mais à dire vrai, je ne comprends rien à ton interrogation ...

  4. #3
    sylvainix

    Re : Faut-il continué?

    Citation Envoyé par Opale68
    Avant tout, et sans te vexer, j'apporterais quelques corrections à ton texte :

    "Voilà, ceci est une question à tous les chercheurs :
    Faut-il continuer bien que ces travaux soient financés par l'armée ?

    Je n'en dirais pas plus pour lancer le débat le plus loin possible."

    Mais à dire vrai, je ne comprends rien à ton interrogation ...
    "Je n'en dirai", futut et non conditionnel donc pas de s (hihi c'était histoire de chipoter, mais c'est vrai que c'est dommage de voir tant de fautes sur les forums (fora ?) ...)

  5. #4
    Lord M

    Re : Faut-il continuer ?

    Heu... Je ne pense pas que mse travaux soient financés par l'armée. Ou alors il faut qu'elle ait un super fond de financement secret de la mort qui tue avec des intentions pour le moins nébuleuses...
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Narduccio

    Re : Faut-il continuer ?

    Citation Envoyé par inilog
    voila ceux-ci et une question a tous les chercheur.
    Faut-il continué malgré que c'est traveau soit financé par l'armé?

    Je n'en diré pas plus pour lancée le débat le plus loin possible.
    Revenons au sujet.
    L'armée étudie de nombreuses choses. De nombreuses avancées scientifiques dans certains secteurs comme la médecine furent le fait de l'armée. C'est l'armée américaine que développa les antibiotiques pendant le seconde guerre mondiale. Que cela fut fait pour préserver la vie des combattants et donc pour permettre de limiter ses pertes par rapport à l'ennemi est une chose. Mais son impact sur la société civile est indéniable. D'ailleurs aux ESA, les chercheurs font souvent le va et vient entre recherche militaire et recherche civile. Donc, quand tu parle de travaux financés par l'armée, il y a une sacrée marge entre celui qui fait l'arme de la "super mort qui tue" et celui qui étudie comment "réparer" le combattant qui est momentanément hors d'usage. Ta question est trop manichéenne pour que l'on puisse y répondre par un oui ou un nom. De plus, prenont le gars qui fait des recherches sur l'arme ultime. A quel phénomène doit-on que depuis 60 ans, il n'y eut pas de confrontation majeure en Europe ? C'est du à l'arme la plus terrible qui soit, la bombe atomique! AInsi, il faudrait presque élever un monument aux personnes qui ont oeuvrés à rendre cette arme suffisamment dissuasive pour que l'on ne l'utilise pas. Tu trouve surement mes propos bien cyniques et pourtant ouvre un livre d'histoire, c'est surement la plus longue période sans un conflit majeur dans toute l'histoire européenne.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  8. #6
    inilog

    Re : Faut-il continuer ?

    Citation Envoyé par Lord M
    Heu... Je ne pense pas que mse travaux soient financés par l'armée. Ou alors il faut qu'elle ait un super fond de financement secret de la mort qui tue avec des intentions pour le moins nébuleuses...
    on va vas dire que c'est plus ou moin le cas (plutot plus) pour plus de précision je vait me plongé dans mes référence et je te sort une liste d'exemple frapant (désolé de ne pas le faire spontanément mais j'est des tone de lien de document las dessus ect... et cela sa prend du temp. Mais bon la majeur partie des fond publique de recherche sont lié a l'arme.

  9. Publicité
  10. #7
    inilog

    Re : Faut-il continuer ?

    Citation Envoyé par Narduccio
    Revenons au sujet.
    L'armée étudie de nombreuses choses. De nombreuses avancées scientifiques dans certains secteurs comme la médecine furent le fait de l'armée. C'est l'armée américaine que développa les antibiotiques pendant le seconde guerre mondiale. Que cela fut fait pour préserver la vie des combattants et donc pour permettre de limiter ses pertes par rapport à l'ennemi est une chose. Mais son impact sur la société civile est indéniable. D'ailleurs aux ESA, les chercheurs font souvent le va et vient entre recherche militaire et recherche civile. Donc, quand tu parle de travaux financés par l'armée, il y a une sacrée marge entre celui qui fait l'arme de la "super mort qui tue" et celui qui étudie comment "réparer" le combattant qui est momentanément hors d'usage. Ta question est trop manichéenne pour que l'on puisse y répondre par un oui ou un nom. De plus, prenont le gars qui fait des recherches sur l'arme ultime. A quel phénomène doit-on que depuis 60 ans, il n'y eut pas de confrontation majeure en Europe ? C'est du à l'arme la plus terrible qui soit, la bombe atomique! AInsi, sureil faudrait presque élever un monument aux personnes qui ont oeuvrés à rendre cette arme suffisamment dissuasive pour que l'on ne l'utilise pas. Tu trouve surement mes propos bien cyniques et pourtant ouvre un livre d'histoire, c'est ment la plus longue période sans un conflit majeur dans toute l'histoire européenne.
    Je pence que tu as réson sur bien des point et mas question avez pour but d'être vague et simplificatrice pour pouvoire lancé le deba sur "des terres inconue". Et pour la même raison je reserve un peu mon jugement pour plustard et j'attent un peu de voire comment le debat sorientes.

    Merci
    Désolé pour les 2 post a la suite mais j'est une manide pas lire toute les reponces avant de repondre. Enfin désolé pour mon orthographe.

  11. #8
    Cécile

    Re : Faut-il continuer ?

    Citation Envoyé par inilog
    on va vas dire que c'est plus ou moin le cas (plutot plus) pour plus de précision je vait me plongé dans mes référence et je te sort une liste d'exemple frapant (désolé de ne pas le faire spontanément mais j'est des tone de lien de document las dessus ect... et cela sa prend du temp. Mais bon la majeur partie des fond publique de recherche sont lié a l'arme.
    Il existe une différence entre des recherches purement fondamentales qui peuvent être utilisés par tous, dont les militaires, et des recherches à but militaire. Aucun chercheur ne peut dire que ses recherches ne seront jamais utilisées à des buts militaires. est-ce que ça veut dire qu'il faut arrêter toute recherche ? Certainement pas.

  12. #9
    camaron

    Re : Faut-il continuer ?

    Les recherches détournées à des fins militaires s'étendent aux domaines les plus pacifiques car les soldats ont besoin d'être soignés et nourris. Et les grandes technologie comme l'aviation en 14 ou l'astronotique en 40 se sont développées par la nécessité militaire.

    Et puis même en étant pacifiste on ne peut être que d'accord avec l'idée que la bombe atomique a assuré une période de paix étonnante par son aspect repoussant comme le rapporte NARDUCCIO.

    Je n'ai pas l'impression que dans notre monde d'intolérance l'armée ne soit l'essence de la violence. Les armées européennes y compris l'armée anglaise ont plus de but de maintien de la paix que de conquête. Dans ces conditions pourquoi ne faudrait il pas laisser des résultats de recherche utilisés par les militaires qui ne sont pas forcément plus dangereux que de gens agressifs professant la resistance civile à tout propos et à coup de poing ?

  13. #10
    Opale68

    Re : Faut-il continuer ?

    Le nerf de la guerre est l'argent et inversement ...

    En des temps où la guerre est censée devenir "chirurgicale" pour ne pas s'attiser les foudres de l'opinion publique, il faut bien admettre que l'on est loin des populations militaires et civiles décimées à grande échelle (ou piégées par les champs de mines) telles que nous les connaissions il y a un demi-siècle. Cette "évolution" guerrière et technologique permettant de mieux cibler l'assaillant, ou supposé tel, bien que jamais vraiment propre, a tout de même permis de développer des crédits à la recherche technologique qui n'auraient jamais été attribués à la recherche "civile". Celà vaut également et aussi fort pour la recherche en technologies spatiales.
    Aussi, je ne puis m'insurger des recherches et travaux initiaux (militaires ou aéronautiques), puisqu'il en découle, avec un décalage certes, des applications civiles. Je pense notament au téléphone cellulaire (plus que vulgarisé aujourd'hui), ainsi qu'au système de localisation GPS (impensable il y a 15 ans, hormis dans les films de S-F).
    Si les budgets doivent être accordés en priorité à la défense et à l'espace, c'est parce que l'homme a la propension et l'instinct à sa survie, ce qui ne peut être condamnable ...
    Aussi, les "retombées" tout public dont beaucoup bénéficient, ne serait-ce que dans un hôpital sans que l'on s'en rende compte, sont bonnes à prendre et n'auraient pas vu le jour sans les efforts concertés d'éminences qui n'auraient jamais eu les budgets nécéssaires à leurs travaux dans le domaine public .
    A quelque chose, malheur est bon ...
    Faut-être philosophe un peu ...
    Les exemples d'applications militaires ou spatiales sont innombrables :
    Webcam, nouriture liophylisée (plus facile à stocker pour les aides humanitaires), notion de recyclage des déchets, visio-conférence, IRM, scanner, Thermomètre intra-auriculaire, prévention nucléaire, etc ....etc ......etc ......etc ...... (purée en flocons ? euârk ! )
    Je sais que les puristes me dé-diront et pourtant ...
    Les retombées sont conséquentes ...
    La recherche est meilleure que le statisme !
    A-t'on déjà vu une civilisation grandir sans qu'elle se perfectionne ?
    Mais bref, tout celà n'engage que moi ....

  14. #11
    Np81

    Re : Faut-il continuer ?

    Citation Envoyé par Narduccio
    A quel phénomène doit-on que depuis 60 ans, il n'y eut pas de confrontation majeure en Europe ? C'est du à l'arme la plus terrible qui soit, la bombe atomique!
    Autant je suis d'accord avec le reste de tes propos mais je trouve que tu abuses avec l'assertion précédente. Tu oublies le traumatisme de la 1ère et surtout de la 2de guerre mondiale et la construction de l'Europe qui a été la suite logique et qui est certainement le moyen le plus efficace d'éviter les conflits majeurs.
    Citation Envoyé par Narduccio
    AInsi, il faudrait presque élever un monument aux personnes qui ont oeuvrés à rendre cette arme suffisamment dissuasive pour que l'on ne l'utilise pas.
    Et merci aussi à ceux qui l'ont utilisé à Hiroshima.

  15. #12
    Topov

    Re : Faut-il continuer ?

    Pour ma part, il y a de fortes chances que ma thèse soit financée par la DGA (Délégation Générale de l'Armement) et cela ne me pose absolument pas de problèmes de conscience
    Tous les sujets de recherche ne portent pas sur des armes de destruction. Un sujet très à la mode dans mon domaine est la conception de robots de déminage. Pour corriger les erreurs du passé ? Certes ! Mais les propos anti-militariste ne sont pas pour moi.

  16. Publicité
  17. #13
    Narduccio

    Re : Faut-il continuer ?

    Citation Envoyé par Np81
    Tu oublies le traumatisme de la 1ère et surtout de la 2de guerre mondiale et la construction de l'Europe qui a été la suite logique et qui est certainement le moyen le plus efficace d'éviter les conflits majeurs.
    Et merci aussi à ceux qui l'ont utilisé à Hiroshima.
    Le traumatisme de la 1ère fut très important, il suffit de lire les divers témoignage des contemporains; mais n'empêche pas de "remettre le couvert" 21 ans plus tard en pire. Ensuite, pendant 44 ans, deux blocs suramrmés, prêts à toute éventualité se firent face sur le sol de la vieille Europe. Souvent, il suffit de peu. Des stratèges évoquaient la possibilité d'actions militaires "limités"; les politiques s'en servirent comme moyens de pression, mais eurent la sagesse de ne pas aller plus loin. Tout le monde était conscient qu'une fois mis le doigt dans l'engrenage personne n'était sur de pouvoir contrôler la machine. La raison pour laquelle Est et Ouest ne se sont pas lancés dans une confrontation décisive est bien que chacun savait qu'il n'y aurait pas eu de vainqueur; seulement des perdants! La construction de l'europe put se faire parce que les peuples avaient pris conscience qu'il n'y aurait pas de vainqueur à la prochaine guerre et aussi pour éxister face aux 2 blocs. Depuis, l'on a oublié ce point et on est en train de "diluer" l'Europe. Il aurait fallut la construire avant de l'agrandir. C'est malheureusement déjà trop tard.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  18. #14
    dteuz

    Re : Faut-il continuer ?

    ma question: si la recherche non militaire avait les moyens financiers, serait-on plus avancé?
    en gros:à moyen égaux , la recherche civile serait elle plus efficace??
    mon avis est oui car le progrès civil deviendrait l'objectif et ne découlerait pas de quelques retombés.

  19. #15
    invite765732342432
    Invité

    Re : Faut-il continuer ?

    Citation Envoyé par dteuz
    ma question: si la recherche non militaire avait les moyens financiers, serait-on plus avancé?
    en gros:à moyen égaux , la recherche civile serait elle plus efficace??
    mon avis est oui car le progrès civil deviendrait l'objectif et ne découlerait pas de quelques retombés.
    Effectivement, on peut supposer cela (j'irai même jusqu'à dire que je partage cette idée).
    Mais il reste une question: depuis combien de temps peut-on se passer de recherche scientifique ? Quelques années (20 ?) tout au plus. Et qu'est ce qui nous garantit de ne plus en avoir besoin à l'avenir ?

    Certes l'arrêt de la recherche militaire pourrait booster la recherche civile, mais qu'elles en seraient les conséquences ?

  20. #16
    dteuz

    Re : Faut-il continuer ?

    Citation Envoyé par Faith
    Effectivement, on peut supposer cela (j'irai même jusqu'à dire que je partage cette idée).
    Mais il reste une question: depuis combien de temps peut-on se passer de recherche scientifique ? Quelques années (20 ?) tout au plus. Et qu'est ce qui nous garantit de ne plus en avoir besoin à l'avenir ?

    Certes l'arrêt de la recherche militaire pourrait booster la recherche civile, mais qu'elles en seraient les conséquences ?
    je n'ai pas un instant penser à arrêter la recherche,au contraire.je serai favorable à une recherche sur des objectifs non militaires avec les moyens de la recherche militaire.

    je citerai pierre desproges:"La recherche a besoin d'argent dans deux domaines prioritaires : le cancer et les missiles antimissiles. Pour les missiles antimissiles, il y a les impôts. Pour le cancer, on fait la quête."

    à propos de l'absence de conflits "grâce" au bombes nucléaires ,l'inde et le pakistan ne sont-ils pas en conflit ?

  21. #17
    vanos

    Re : Faut-il continuer ?

    Citation Envoyé par sylvainix
    "Je n'en dirai", futut et non conditionnel donc pas de s (hihi c'était histoire de chipoter, mais c'est vrai que c'est dommage de voir tant de fautes sur les forums (fora ?) ...)
    Avant tout, et sans te vexer, j'apporterais quelques corrections à ton texte :

    Citation Envoyé par Opale 68
    "Voilà, ceci est une question à tous les chercheurs :
    Faut-il continuer bien que ces travaux soient financés par l'armée ?

    Je n'en dirais pas plus pour lancer le débat le plus loin possible."

    Mais à dire vrai, je ne comprends rien à ton interrogation ...
    Et pourquoi avoir collée une faute dans l'intitulé qui apparemment n'y était pas au début car "Faut-il continuer ?" est devenu "Faut-il continué ?"
    Dernière modification par JPL ; 26/12/2004 à 15h59.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  22. #18
    strange

    Re : Faut-il continuer ?

    Citation Envoyé par vanos
    Avant tout, et sans te vexer, j'apporterais quelques corrections à ton texte :


    Et pourquoi avoir collée une faute dans l'intitulé qui apparemment n'y était pas au début car "Faut-il continuer ?" est devenu "Faut-il continué ?"
    sans te vexer aussi, "collée" donne "coller" : verbe à l'infinitif...lol, on peut aller jusqu'à où à ce jeu ?...bon, n'empêche, c'est intéressant de savoir ces liens armée-civil ....
    Dernière modification par JPL ; 26/12/2004 à 15h59.

  23. Publicité
  24. #19
    Pierre de Québec

    Re : Faut-il continuer ?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Narduccio
    A quel phénomène doit-on que depuis 60 ans, il n'y eut pas de confrontation majeure en Europe ? C'est du à l'arme la plus terrible qui soit, la bombe atomique!
    Désolez, mais l'arme la plus terrible n'est pas la raison pour laquelle il n'y a pas eu de conflit majeur en Europe. Il me semble évident que la construction de l'Europe au sein d'une union a été la principale raison de la pacification et de l'arrêt des géguerres d'aristocrates ou de dictateurs en mal de voler le terrain de l'autre !

    Quant à l'arme nucléaire, elle fut un facteur de dissuasion pour éviter une confrontation directe entre les superpuissances. Cela ne les a pas empêcher de ce faire la guerre par petites nations interposées dans de nombreux conflits régionaux.
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

  25. #20
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Faut-il continuer ?

    Pour les chipoteurs d'orthographe, j'ai corrigé les titres défectueux (on peut en faire des choses quand on est modérateur !) et je signale que :

    Et pourquoi avoir collée une faute dans l'intitulé
    doit s'écrire :

    Et pourquoi avoir collé une faute dans l'intitulé

    Donc, ni "ée", ni "er".

    Les modérateurs pestent souvent contre les messages mal écrits, mais estiment toutefois qu'il n'est pas courtois de corriger publiquement les fautes relevées. Comme ici ce n'est pas moi qui ai commencé dans cette voie, je me suis permis un petite exception. Je ne recommencerai pas.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  26. #21
    strange

    Re : Faut-il continuer ?

    Citation Envoyé par JPL
    mais estiment toutefois qu'il n'est pas courtois de corriger publiquement les fautes relevées.
    autant pour moi...j'éviterais aussi à l'avenir...

  27. #22
    Opale68

    Re : Faut-il continuer ?

    Hi hi hi

    Merci modérateur JPL de n'avoir pas corrigé l'intitulé sur mon Post.
    Je le mérite et tu m'enseignes un peu d'avantage l'humilité. Je ne recommencerai plus non plus.
    En tous les cas, c'est un joli clin d'oeil (bien vu) !

  28. #23
    Narduccio

    Re : Faut-il continuer ?

    Citation Envoyé par dteuz
    à propos de l'absence de conflits "grâce" au bombes nucléaires ,l'inde et le pakistan ne sont-ils pas en conflit ?
    Il ne faut pas confondre. Des conflits, des points de déssaccords persistent. Mais, les dirigeants hésitent plus longtemps avant d'envoyer la cavalerie. Pendant ce temps, il arrive que l'on se rende compte que tout compte fait, nos divergences ne sont pas aussi grandes que l'on pouvait le penser de prime abords.
    En 44 ans, il y en eut des conflits et des déssacords entre l'URSS et les USA. Mais pas de guerre. Le désaccord entre le Japon et les USA en 1941 était moins grand que les différences irréconciliables entre en Staline et un Einsenhover ou entre un Brejnev et un Nixon. Pourtant les conflits armés réstèrent limités et circonscrits à des zones périphèriques. Et il n'y eut jamais de confrontation directe officielle entre un russe et un américain.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  29. #24
    vanos

    Re : Faut-il continuer ?

    Citation Envoyé par Narduccio
    Il ne faut pas confondre. Des conflits, des points de déssaccords persistent. Mais, les dirigeants hésitent plus longtemps avant d'envoyer la cavalerie. Pendant ce temps, il arrive que l'on se rende compte que tout compte fait, nos divergences ne sont pas aussi grandes que l'on pouvait le penser de prime abords.
    En 44 ans, il y en eut des conflits et des déssacords entre l'URSS et les USA. Mais pas de guerre. Le désaccord entre le Japon et les USA en 1941 était moins grand que les différences irréconciliables entre en Staline et un Einsenhover ou entre un Brejnev et un Nixon. Pourtant les conflits armés réstèrent limités et circonscrits à des zones périphèriques. Et il n'y eut jamais de confrontation directe officielle entre un russe et un américain.
    Eh oui ! Les Romains disaient "Si vis pacem, para bellum", "Si tu veux la paix, prépare la guerre", en voilà une belle démonstration.
    A méditer par tous les pacifistes.
    Salut.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  30. Publicité
  31. #25
    Narduccio

    Re : Faut-il continuer ?

    Citation Envoyé par Pierre de Québec
    Désolez, mais l'arme la plus terrible n'est pas la raison pour laquelle il n'y a pas eu de conflit majeur en Europe. Il me semble évident que la construction de l'Europe au sein d'une union a été la principale raison de la pacification et de l'arrêt des géguerres d'aristocrates ou de dictateurs en mal de voler le terrain de l'autre !
    La construction de l'Europe a eu lieu sous l'impulsions de quelques vissionnaires. Mais le constact qui a permit l'adhésion populaire est le très lourd bilan humain, matériel, économique et social de ces confrontations. Si les allemends et les français n'avaient pas compris qu'ils étaient préférable de s'unir, il n'y aurait pas eu d'Europe Unie (enfin parfois un peu désunnie). Ensuite, tant que les français n'avaient pas l'arme nucléaire. La défense de l'Europe occidentale reposait seulement sur le bon vouloir des américains. Construire l'Europe fut aussi une façon a certains pays de faire entendre leurs voix dans le concert des nations. Mais le parapluie nucléaire américain qui protégea l'Europe occidentale, gela aussi toute les revendications térritoriales de part et d'autres. Actuellements dans certains pays de l'ancienne europe de l'Est, il y a des allemands qui retournent se receuillir sur la terre de leurs ancètres. Et les populations locales ne voient pas ça forcément d'un bon oeil. Tant qu'il s'agit juste de les acceuillirs à l'autel, ça va. Mais parfois réapparaissent d'anciens titres de propriétés et la, ça ne va plus du tout ... Pourtant, officiellement, l'Europe est unie; mais il n'est pas bon de trop gratter le vernis.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  32. #26
    Pierre de Québec

    Re : Faut-il continuer ?

    Bonjour,

    Il est clair que la France n'a pas voulu brader son indépendance totale pour le prix d'un parapluie lorsqu'elle s'est retirée de l'OTAN. Tant mieux et, la France s'est avérée avoir les moyens de ses ambitions ! De toute manière, le parapluie était fournis en cas de pluie !

    Pour ce qui est de la réunification de l'allemagne, les problèmes de titres de propriétés sont-ils des phénomènes strictements allemands ? Si oui, alors est-ce si porteur de danger ? Cela ne devrait pas, les allemands qu'ils soient de l'Est ou de l'Ouest n'ont quant même pas eus le temps de développer des différences culturelles1 si importantes aux points de ne plus se reconnaîtrent entre eux ?


    1 Une simple réflexion de ma part. Pour moi, les problèmes entre groupes partageant les mêmes valeurs et sous le couvert d'une même loi constitutive peuvent se régler par la règle de droit sans recours à la violence guérrière.
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

  33. #27
    Yoyo
    coresponsable des forums

    Re : Faut-il continuer ?

    MESSAGE DE LA MODERATION

    Il me semble que nous nous eloignons bien du sujet initial qui est le role de l'armée dans le financement de la recherche.
    Merci de recentrer le débat, qui ne porte absolument pas sur la construction de l'europe ou l'OTAN. Ces sujets n'etant d'ailleurs pas spécialement bien venu sur un forum scientifique.
    Merci de faire un effort.

    Yoyo

  34. #28
    Opale68

    Re : Faut-il continuer ?

    Donc, si je me souviens bien, la science aurait-elle pu progresser plus rapidement si tous les budgets lui étaient accordés,
    en occultant la recherche militaire et par voie conséquente aérospatiale (je pense particulièrement aux satellites d'observation militaire) ?
    Le débat est vaste ...mais ... le facteur premier à l'évolution est l'esprit de compétition. Dans le monde scientifique, je crois que l'esprit communautaire des travaux n'existe plus vraiment à cause des enjeux politico-économiques. Fort heureuseument, il reste des "puristes", des "irréductibles" qui mettent à disposition les résultats de leurs recherches. Mais tout ceci se passe au niveau de l'individu qui gère une équipe de recherche elle-même financée par un groupe qui n'a pour seule ambition, non pas de progresser de concert, mais de générer du profit.
    Le domaine de la recherche militaire, lui, a pour ambition de préserver une nation ou une cause quelconque. Là, je crois que la compétition est plus rapide car elle ne se passe plus au niveau de l'individu pour une "gloire" de son équipe. La dimension sociale est différente, non pas sur le produit de la recherche (merci aux vaccins et médicaments divers), mais sur la rapidité d'aboutir à un résultat.
    L'urgence du résultat est différente au niveau de la nation que sur un échantillon de population.
    Mon (humble) avis : Chaque type de recherche, civile ou militaire, manque de fonds, mais sans être ...froid comme le marbre ... vaut-il mieux préserver la vie de millions de personnes ou débourser beaucoup pour solutionner des maladies "orphelines" ? Bien sûr, j'entends déjà des :"Oh là là " s'élever ... Mais comme tout animal, la finalité n'est-elle pas simplement la survie de son espèce et non la sienne propre ?

  35. #29
    Pierre de Québec

    Re : Faut-il continuer ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Opale68
    Mon (humble) avis : Chaque type de recherche, civile ou militaire, manque de fonds, mais sans être ...froid comme le marbre ... vaut-il mieux préserver la vie de millions de personnes ou débourser beaucoup pour solutionner des maladies "orphelines" ? Bien sûr, j'entends déjà des :"Oh là là " s'élever ... Mais comme tout animal, la finalité n'est-elle pas simplement la survie de son espèce et non la sienne propre ?
    La recherche militaire est une nécessité ... militaire et qui sans aucun doute existera tant qu'il y aura des hommes. Cela peut sembler paradoxale mais la question du financement octroyé pour de la recherche à caractère militaire est fortement liée à l'exercice du pouvoir au sein des nations: la violence est une arme que les citoyens remettent entre les mains de l'État et ce dernier doit maîtriser la violence pour savoir s'en servir. Par ailleurs, la multiplicité des États n'est sans doute pas étrangère à la compétition qu'ils se livrent entre eux pour possèder des armements offensifs et/ou défensifs à la hauteur des menaces réelles ou potentielles.

    Est-ce possible d'imaginer un monde sans recherche à caractère militaire ? Moi je crois que non même si de tout mon coeur je préférerais qu'il n'y ait plus de recherche militaire.
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

  36. #30
    camaron

    Re : Faut-il continuer ?

    Citation Envoyé par Pierre de Québec

    Est-ce possible d'imaginer un monde sans recherche à caractère militaire ? Moi je crois que non même si de tout mon coeur je préférerais qu'il n'y ait plus de recherche militaire.

    Je partage totalement ce point de vue réaliste. Je suis assez partisant de la non violence sous toutes ses formes mais je consate que celà est assez peu partagé dans les faits même par ceux qui se disent pacifistes.

    Par ailleurs certains pays bien que dotés d'armée ont des positions trés peu bélicistes. Ils passent d'ailleurs pour des dégonflés dans les commentaires des médias, mais j'ai pas mal de respect pour l'armée suisse qui depuis des siècles assure une défense efficace de ses citoyens.
    Je ne connais pas ses ressources en recherche mais j'imagine que sans être au top mondial de la technologie, les objectifs particuliers de cette défense ont besoin de crédit de recherche.

    Je n'aurai pas de scrupule à ce que mes recherches bénéficient à ce type d'armée. En revanche je crois qu'il faut s'interdire de collaborer avec l'armée argentine par exemple son histoire proche est réellemnt belliqueuse d'où danger à l'aider.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Continuer en Licence de Biologie ?
    Par psycho38400 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 15
    Dernier message: 10/03/2011, 14h26
  2. redoubler ou continuer
    Par invite98253 dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 17/02/2007, 21h17
  3. continuer en thèse ou pas?
    Par laaly dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 12
    Dernier message: 30/01/2007, 16h45
  4. Votre avis : Faut-il continuer en Master et/ou Doctorat ?
    Par DEHUT Christophe dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 23
    Dernier message: 30/07/2006, 17h44
  5. Possible de continuer ou je rêve???
    Par dafalcon dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/10/2005, 19h24