Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 41

théorie de william sheldon sur les différents morphotypes



  1. #1
    stylolbleu

    théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    Dans les années 40, Sheldon a donc décrit trois types corporels, ou somatotypes. Il s'est basé sur les données de l'embryologie qui distingue trois couches de tissu: l'endoderme, le mésoderme, et l'ectoderme.

    Les traits de personnalité qu'il a retenus, sont cohérents avec cette approche;

    * ainsi, l’endomorphie correspond à un grand développement du système digestif, en particulier l'estomac (endoderme) et on ne s'étonne pas que ces sujets aient une certaine tendance à la corpulence, avec un corps mou et des muscles peu développés; cela correspond au tempérament viscérotonique, qui cherche le confort et le luxe, aime manger, tolérant, sociable, jovial, de bonne humeur, de type extraverti.

    * le mésomorphe correspond à un grand développement de la musculature et du système circulatoire (mésoderme). Il est corrélé au tempérament somatotonique, courageux, énergique, actif, dynamique, autoritaire, agressif, preneur de risque.

    * l’ectomorphe correspond à un grand développement du système nerveux et du cerveau (ectoderme) et à une tendance à être mince, élancé. Il est corrélé au tempérament cérébrotonique, sensible, timide, introverti, qui a des goûts artistiques développés. Il préfère l'intimité à la foule, se montre souvent inhibé.


    ( j'ai extrait cet extrait sur wikipedia mais ce n'est pas complet , un individu fait souvent parti à 2 catégories , une ayant l'ascendant sur l'autre )


    J'ai été surpris de voir des gens ayant réfuté cette théorie mais qu'en est il ici?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    invite986312212
    Invité

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    salut,

    pourquoi est-ce que ça t'a surpris?

  4. #3
    stylolbleu

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    parce que j'ai déjà vérifié cette théorie à plusieurs reprise qui s' avère exacte

    mais la science est en retard dans ce domaine

  5. #4
    invite986312212
    Invité

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    tu as raison, depuis les années 40, la biologie a vraiment peu progressé

  6. #5
    mh34

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    Vous avez vérifié, soit ; et moi j'ai autour de moi au moins 4 personnes qui sont un contre-exemple flagrant...
    En plus, comme justement ce n'est qu'une théorie, il faudrait qu'il puisse expliquer ( enfin plus lui puisqu'il est mort) de quelle façon le caractère d'une personne peut être orienté par un feuillet embryonnaire??
    Parce que pour aboutir à un être humain viable et sans malformations graves, je vous signale qu'il faut que ces trois feuillets se développent parallèlement, et qu'il n'y ait pas de déséquilibre du genre l'un se développe plus que l'autre...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    stylolbleu

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    j'ai du mal à comprendre ce que vous dîtes mais étant un adepte de la théorie de sheldon je pourrais peut être répondre à vos questions même s'il est mort , je fais de la musculation et on utilise souvent sa théorie pour adapter nos programmes et progresser , au début j'ai été aussi surpris que vous en lisant la théorie de sheldon mais je suis ectomorphe et tout coïncide parfaitement , selon moi on est ecto meso ou endo comme si l'on est brun blond ou roux , on peut être plus ou moins blond comme on peut être plus ou moins ecto donc je ne saisis pas vraiment votre question
    pourriez vous approfondir svp?

  9. Publicité
  10. #7
    Cendres

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    Ce que mh34 veut dire, c'est que ça n'est pas parce que vous avez "vérifié", c'est-à-dire, je suppose, constaté que dans votre entourage, "ça fonctionne", qu'une théorie est définitivement prouvée. En ce qui me concerne, dans mon entourage, je connais des personnes dont le type contredit cette théorie. Ca n'est pas si simple...

    Pour cela, il faut conduire des travaux, des expérimentations, publiées si possible dans une revue à comité de lecture, et reproductibles par d'autres équipes de recherche, idéalement.

    Sheldon a certes mené ses propres travaux. J'espère juste qu'en tant que psychologue (et numismate), il ne s'est pas trop fourvoyé en physiologie et en biologie du développement, qui sont d'autres champs de compétences.

    Les conclusions de Sheldon ont été froidement accueillies, au minimum, par la majorité des psychologistes, dès 1940, notamment quand il a voulu appliquer sa théorie aux criminels: http://www.trutv.com/library/crime/c...ivation/6.html
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  11. #8
    stylolbleu

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    je ne pense pas qu'il faille avoir fais des études pour comprendre quelque chose mais par contre il en faut pour convaincre les autres

    un scientifique avait fait croire a tout le monde qu'il avait filmé une soucoupe volante , en réalité c'était un couvercle de poubelle , mais comme il avait fait plus d'études que les autres il balayait leur contre théorie d'un revers de main à chaque foi jusqu'à ce que sa femme le dénonce un jour ,


    donc il est vrai que je n'ai pas vérifié sa théorie proprement dit mais beaucoup de sportifs l'utilisent notamment en musculation , je voulais donc savoir pourquoi cette théorie serait bête

  12. #9
    Cendres

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    Citation Envoyé par stylolbleu Voir le message
    je ne pense pas qu'il faille avoir fais des études pour comprendre quelque chose mais par contre il en faut pour convaincre les autres
    Oh...je connais des gens qui n'ont pas fait beaucoup d'études mais qui sont doués pour convaincre.

    Ensuite...ben, à un certain niveau avoir fait des études ça aide, quand même.


    Citation Envoyé par stylolbleu Voir le message
    donc il est vrai que je n'ai pas vérifié sa théorie proprement dit mais beaucoup de sportifs l'utilisent notamment en musculation , je voulais donc savoir pourquoi cette théorie serait bête
    Ah...il faudrait déjà voir précisément l'étude de Shelton: matériel et méthodes, discussions sur les résultats, etc...
    En tout cas, en criminologie, sa théorie s'est vue contrée par de nombreux exemples, d'où un certain scepticisme.

    Il faut voir ce que l'on entend par "grand développement" du mésoderme, endoderme ou ectoderme.
    Grand développement par rapport à quoi? De naissance ou acquis (comme la musculation ou l'embonpoint)?
    Je ne connais pas les compétences de Sheldon en biologie du développement, mais il faut quand même une certaine harmonie des trois ensembles tissulaires pour avoir un développement normal.

    Qui plus est, que de nombreuses personnes utilisent telle ou telle théorie peut interpeller, mais ne prouve rien quand à sa validité.

    Il faudrait donc voir plus précisément ce qui contrerait cette théorie: en terme de statistiques (contres-exemples déjà constatés) et en terme de développement de l'organisme.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  13. #10
    stylolbleu

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    en gros il existe 3 types de morphotypes type , mais on appartient souvent à 2 morphotypes ,
    je suis ectomorphe
    si l'on met un endomorphe avec moi et que l'on suit le même programme et le même régime alimentaire on aura une évolution différente ,
    je comprends vos doutes , vous avez vu des personnes ne correspondant pas aux caractéristiques , bien une personne peut être ectomorphe et obèse même si c'est rare ,
    les morphotypes sont innés et on ne peut pas les changer , mais on peut acquérir un certain potentiel pour se rapprocher d'un autre morphotype même si l'on appartiendra toujours au même morphotype ,

    http://www.bodybuilder.ro/gallery/th...eeler%2008.jpg

    regardez cette photo de bodybuilder ,

    à première vue on pourrait penser qu'il est mésomorphe mais c'est faux il est ectomorphe , on le voit d'ailleurs quand on regarde l'épaisseur de ses poignets

  14. #11
    mh34

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    Stylobleu, cette théorie est fausse.
    Il n'y a pas de développement prépondérant d'un feuillet par rapport à un autre.
    Une telle chose ne serait pas viable.
    Ensuite les trois feuillets s'interpénètrent ensuite de telle façon qu'on retrouve des dérivés ectodermiques sur les tissus provenant de l'endoderme, du mésoderme ( l'innervation est ectodermique et on en retrouve partout dans le corps! )
    aucun organe ne dérive entièrement d'un seul feuillet embryonnaire, mais résulte de la coopération et de l'interaction des trois feuillets. Lors de l'organogenèse, ces tissus interagissent entre eux ; la position qu'occupe une cellule par rapport à une autre, un tissu par rapport à un autre, influence le développement de cette cellule, de ce tissu.
    Source ; ce lien http://rea.decclic.qc.ca/dec_virtuel...e/Embryologie/

  15. #12
    stylolbleu

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    mh34 merci mais peut être qu'on ne se comprend pas , je te parle de 3 différents morphotypes nommés ectomorphes , endomorphes et mésomorphes , mais pas de la conception , ou de développement prépondérant d'un feuillet par rapport à l'autre , si tu préféres appelons nos différents morphotypes , mA , mB et , mC

  16. Publicité
  17. #13
    stylolbleu

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    enfin si mais est ce que tu peux argumenter plus en détail , je tire un lien de ton article

    "
    Il est important de noter qu'aucun organe ne dérive entièrement d'un seul feuillet embryonnaire, mais résulte de la coopération et de l'interaction des trois feuillets. Lors de l'organogenèse, ces tissus interagissent entre eux ; la position qu'occupe une cellule par rapport à une autre, un tissu par rapport à un autre, influence le développement de cette cellule, de ce tissu "


    donc la théorie de sheldon serait vraie , mais les ectomorphes seraient du aux emplacements des tissus


    , néanmoins une fois adulte , une personne aurait une facilité à prendre de la masse musculaire par rapport à une autre , ou une facilité à prendre du poids etc , du à ça en gros


    désolé je n'ai aucun jargon scientifique , tu vois ce que je veux dire?

  18. #14
    invite765732342432
    Invité

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    Citation Envoyé par stylolbleu Voir le message
    je suis ectomorphe
    si l'on met un endomorphe avec moi et que l'on suit le même programme et le même régime alimentaire on aura une évolution différente ,
    Autrement dit, avec des mots de tous les jours:
    si un gros et un maigre suivent le même entrainement physique, ils n'obtiendront pas les mêmes résultats...
    Oui, je pense qu'on peut difficilement contredire cela...

    les morphotypes sont innés et on ne peut pas les changer , mais on peut acquérir un certain potentiel pour se rapprocher d'un autre morphotype même si l'on appartiendra toujours au même morphotype ,
    Donc il y a des gens qui sont plutôt grand, ou plutôt gras, ... et on peut éventuellement faire varier ces caractères en faisant attention.
    Oui, je pense qu'on peut également difficilement le contredire.

    Mais, passé ces évidences, je ne comprends pas où se trouve le but de la théorie dont tu parles. Est-ce que le but, c'est de traduire la mentalité d'une personne à partir de son physique ?

  19. #15
    stylolbleu

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    la mentalité est un vaste mot , mais oui il ya un rapport avec le cerveau , les ectomorphes auront un développement cérébral plus développé , et une nervosité plus développée , mais une ossature et une musculature moins développées

    de plus c'est gênant de dire que des personnes sont plus intelligentes que d'autres , personne ne l'admettra jamais , alors que les différences physiques on ne peut pas les nier

    mais en effet d'après cette théorie tu perds quelque chose quelque part et c'est compensé ailleurs , et ce dès la formation des feuillets



    de ce fait une personne adulte aura selon son morphotypes plus de facilité pour faire de la musculation ou plus de facilité pour devenir un génie etc , sachant que tout individu pourra modifier ces critères ,
    mais ce sera plus ou moins facile grâce à ses acquis

  20. #16
    stylolbleu

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    je ne suis pas un scientifique mais je fais de la muscu et je me suis toujours servi de la théorie de sheldon sans connaître le pourquoi du comment , je sais juste qu'elle marche , beaucoup de sportifs l'utilisent ,

    ex : je ne bois pas de coca car ça factorise mon activité nerveuse , et me fait dépenser beaucoup de calories , sachant que je suis ecto et que j'ai du mal à prendre du poids j'essaie de consommer plus que ce que je ne dépenses , pour atteindre mes objectifs .

    enfin tout est relié , beaucoup de gens utilisent les morphotypes pour se créer un programme ou une alimentation etc , mais certains scientifiques ont dit que la théorie de sheldon était fausse , j'aimerais prouver qu'elle est vraie , mais je ne sais pas comment , pour le moment je n'ai pu que constater qu' elle était exacte mais ça ne prouve rien.

  21. #17
    invite765732342432
    Invité

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    Citation Envoyé par stylolbleu Voir le message
    de ce fait une personne adulte aura selon son morphotypes plus de facilité pour faire de la musculation ou plus de facilité pour devenir un génie etc , sachant que tout individu pourra modifier ces critères ,
    mais ce sera plus ou moins facile grâce à ses acquis
    Je m'excuse pour la comparaison simpliste que je vais faire:
    Une amie a un livre d'astrologie et à chaque fois qu'on lit un signe, on retrouve le même genre de phrases que celles que tu as cité et les mêmes associations (surpoids/bon-vivant/richesse ou force/virilité/énergie ou maigreur/intellect/nervosité)
    Et c'est étonnant de voir à quel point ça marche souvent... Je n'irais pourtant pas conclure que ce livre est scientifique.

    De ce que tu as présenté (l'auteur d'origine pousse peut-être plus loin) c'est grosso-modo le bon-sens populaire avec ses bonnes vieilles généralisations et les éternels "c'est pas un contre-exemple, c'est un XXXmorphe caché, d'ailleurs on peut voir que sur ces critères il diffère..."
    Oui, je suis d'accord, dans pas mal de cas ça marche assez bien (logique puisque ça repose sur des idées préconçues datant de plusieurs centaines d'années)
    Mais est-ce suffisant pour devenir un sujet scientifique ?

  22. #18
    GillesH38a

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    bah, je connaissais pas cette théorie, mais elle parait en tout cas bien correspondre à des "types" connus , d'ailleurs assez souvent associés dans les représentations de personnalités (et souvent repris dans des oeuvres littéraires) : le gros jovial, l'intello maigrelet, le sportif dynamique... en tout cas moi j'ai pas de mal à me reconnaitre dans un des types !

    l'explication physiologique par le développement quantitatif d'un feuillet est peut etre simplifiée, mais en tout cas associer développement physique et caractère ne me parait violer aucune loi physique connue, contrairement à l'astrologie ! et en plus, ça me parait assez facile de faire des expériences en aveugle pour tester des corrélations, genre, on ferait remplir à un certain nombre de personnes des tests de personnalité, qu'un partisan de la théorie devrait classer dans une des 3 catégories, puis ensuite, il ferait le meme travail sur l'aspect physique, et on pourrait facilement tester si la corrélation est significative ou pas non? on peut faire la meme chose sur des signes astrologiques, pour rigoler !

  23. Publicité
  24. #19
    Cendres

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    Citation Envoyé par stylolbleu Voir le message
    la mentalité est un vaste mot , mais oui il ya un rapport avec le cerveau , les ectomorphes auront un développement cérébral plus développé , et une nervosité plus développée , mais une ossature et une musculature moins développées
    Qu'est-ce qu'un développement cérébral plus développé? Un cerveau plus gros? Plus de nerfs?

    Et la nervosité, c'est l'anxiété, l'agitation? Quel rapport avec le développement du système nerveux?

    Ca reste approximatif tout ça...des contre-exemples on en trouve facilement, rien qu'en regardant dans toutes nos connaissances.

    Citation Envoyé par stylolbleu Voir le message
    de plus c'est gênant de dire que des personnes sont plus intelligentes que d'autres , personne ne l'admettra jamais , alors que les différences physiques on ne peut pas les nier
    C'est peut-être gênant, mais déjà, quand on voit, ne serait-ce que sur ces forums, à quel point les gens, scientifiques chevronnés ou non, ont du mal à se mettre d'accord sur ce qu'est "l'intelligence"...

    Citation Envoyé par stylolbleu Voir le message
    mais en effet d'après cette théorie tu perds quelque chose quelque part et c'est compensé ailleurs , et ce dès la formation des feuillets
    Perdu comment? Compensé comment et par quoi?


    Citation Envoyé par stylolbleu Voir le message
    de ce fait une personne adulte aura selon son morphotypes plus de facilité pour faire de la musculation ou plus de facilité pour devenir un génie etc , sachant que tout individu pourra modifier ces critères ,
    mais ce sera plus ou moins facile grâce à ses acquis
    Donc c'est ce que je disais: cela reste flou et très modulable.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  25. #20
    invite765732342432
    Invité

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    et en plus, ça me parait assez facile de faire des expériences en aveugle pour tester des corrélations
    Franchement, je n'ai pas besoin de faire de tests en aveugle pour être convaincu que cette relation morphologie-tempérament fonctionne relativement bien (allez, à la louche dans 75/80% des cas)

    Ca ne prouve en rien l'origine proposée par Sheldon.
    Je pourrais citer d'autres raisons:
    - la pression de la société incitant les gens à rentrer dans les archétypes classiques
    - des raisons logiques: une personne ayant tendance à grossir aura plus de mal à faire du sport et donc s'intéressera moins à celui-ci. Une personne chétive aura tendance à développer ce qu'il a à sa portée (intelligence et/ou agressivité) pour se faire quand même une place parmi ses camarades, et en cas d'échec sera cantonné au rôle de timide...

    Bref, je n'arrive pas à voir la nécessité de faire intervenir "l'embryologie qui distingue trois couches de tissu". Qu'est-ce qu'elle explique de plus ? Et d'ailleurs je trouve ça très bizarre qu'on parle de caractère inné et qu'on ne parle au final que d'adultes.

    Cette théorie sur l'embryologie permet-elle de faire des prédictions fiables dès la naissance ou n'est-elle que rétrospective ?
    Permet-elle de meilleurs résultat que le simple "bon sens populaire" ?

  26. #21
    stylolbleu

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    " bah, je connaissais pas cette théorie, mais elle parait en tout cas bien correspondre à des "types" connus , d'ailleurs assez souvent associés dans les représentations de personnalités (et souvent repris dans des oeuvres littéraires) : le gros jovial, l'intello maigrelet, le sportif dynamique... en tout cas moi j'ai pas de mal à me reconnaitre dans un des types "

    la on est d'accord , c'est plus qu'un mythe , enfin moi perso je connais plus de gros jovial que de gros intellos etc

    et ça fonctionne effectivement dans la majorité des cas mais ce ne serait que du à des facteurs liés à notre environnement?

  27. #22
    stylolbleu

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    avec les moyens que l'on dispose actuellement , ce serait bien de choisir 30 personnes et de les faire vivre en collectivité un certain temps , de leur faire manger les mêmes repas et de leur faire suivre le même programme sportif ,
    en les ayant pesé , calculé le poids , le taux de matière grasse au début , ossature ...
    puis de les faire répondre à des tests psychologiques et enfin de scanner leur cerveaux

  28. #23
    invite986312212
    Invité

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    donc l'humanité se diviserait entre les cons musculeux, les intellos chétifs et les gras du bide à la fois cons et mous? excusez-moi mais je trouve ça d'un ridicule achevé, c'est du niveau de la conversation de caniveau.

  29. #24
    JPL

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    En termes plus nuancés c'est exactement ce que me suggère cette "théorie" qui affirme des choses de façon totalement arbitraire à partir du fait exact qu'il y a trois feuillets embryonnaires.

    Et pour stylolbleu : il faudrait que tu apprennes à utiliser la balise Quote
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  30. Publicité
  31. #25
    invite765732342432
    Invité

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    Citation Envoyé par ambrosio Voir le message
    donc l'humanité se diviserait entre les cons musculeux, les intellos chétifs et les gras du bide à la fois cons et mous? excusez-moi mais je trouve ça d'un ridicule achevé, c'est du niveau de la conversation de caniveau.
    Je crois que c'est un bon résumé...

  32. #26
    mh34

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    Stylobleu, y a un hic dans votre histoire.
    Le stade tridermique correspond à la troisième semaine du développement embryonnaire chez l'homme. Avant même les premiers battements cardiaques. Derrière, il y a 8 mois et 1 semaine de grossesse . Qui ne servent qu'à faire grossir l'embryon d'après vous?
    Tous les embryons de mammifères, pour ne citer que ceux-là, partagent ce stade tridermique.
    Vous croyez que vous pouvez appliquer votre système aux animaux?
    Sinon pourquoi?

  33. #27
    vpharmaco

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    Exellente idee de protocole !!!

    Stylol bleu, si tu veux essayer de faire l'expérience, je serais amusé de connaitre les résultats.

  34. #28
    stylolbleu

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    les animaux ( les mammifères ) n'ont pas le même cerveau que nous , ils n'ont pas le néocortex aussi développé , l'expérience est impossible

  35. #29
    mh34

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    Donc vous reconnaissez qu'il y a autre chose dans notre développement que cette simple classification en trois feuillets, puisqu'on ne peut pas l'appliquer aux animaux.

    Tiens, j'ai une autre idée ; si on mesurait le néocortex des ectomorphes, des endomorphes et des mésomorphes?
    A votre avis qu'est-ce que ça donnerait?
    Ou l'estomac?
    Pour voir si celui des endomorphes est plus gros?

  36. #30
    stylolbleu

    Re : théorie de william sheldon sur les différents morphotypes

    je pense que la majorité des estomacs d' endomorphes seraient plus gros en effet

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Biologie végétale] Les différents effets du réchauffement climatique sur la vigne
    Par maria2 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/04/2008, 11h42
  2. TPE sur les différents moyens contre l'effet de serre
    Par Juliiie dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/11/2007, 16h53
  3. Explications sur les différents facteurs
    Par invite7863222222222 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/06/2006, 23h32
  4. Les différents types de processeur différents
    Par Rodrigue dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/05/2006, 17h52
  5. Théorie sur les introns
    Par little_kaon dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/04/2006, 13h05