Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

progression de l'inteligence humaine/progrès?



  1. #1
    lanyol

    Exclamation progression de l'inteligence humaine/progrès?


    ------

    bonjour,

    si l'on considère la progression de la science avec toutes les applications qu'elle comporte (c'est très large), le cerveau humain est-il capable de les assimiler?
    prenons la découverte du feu!(disons en gros 800.00 ans)depuis c'est la capacité de chauffer(puis cuire) qui à prévalu (cqfd chauffage,fonte des minerais , métaux,..etc);aujourd'hui (en gros 100ans d'industrie qui "pousse" la science moyennant finance)sommes nous capable d'assimiler (au sens large)ces progrès ?

    il y avait un numéro de "science&vie" qui traitait du sujet , stipulant que du point de vu de l'évolution nous sommes aujourd'hui prêt:
    "à cueillette, la chasse et à la pêche"
    ce qui, entre nous , est bien réel si l'on se réfère au divers actualités marketing!!!

    à prendre en compte: la vitesse d'évolution des cerveaux, et bien sur de ce qu'ils produisent...


    -----

  2. Publicité
  3. #2
    zygene de la filipendule

    Re : progression de l'inteligence humaine/progrès?

    Bonjour,
    Je ne suis pas très sure d'avoir compris le sens de la préoccupation.
    L'évolution de la science est consécutive à l'évolution du cerveau qui de ce fait n'a pas à absorber cette évolution puisque c'est lui qui l'a provoquée. Et l'évolution du cerveau humain s'est fait sur des millénaires, simplement maintenant tout se sait en même temps que tout s'accélère. Je crois que le cerveau peut avoir une évolution à l'infini du moins dans la théorie car ce qui a été découvert profite aux générations suivantes qui n'ont pas à recommencer mais à poursuivre à partir des plus récentes découvertes et ainsi de suite.
    Bon, je ne suis pas sure d'être très claire mais bon j'aurais essayé !
    Bonne journée !
    Zygène de la Filipendule

  4. #3
    lanyol

    Re : progression de l'inteligence humaine/progrès?

    je suis plus ou moins en accord avec ce que tu dis, je vais tenté de préciser ma pensée:
    l'assimilation de techniques,acquis(mémoire des évènements) prends beaucoup de temps au niveau de l'évolution*.
    pour mémoire:
    l'australopithèque : 2à4 millions d'années avec une masse crânienne nettement moindre.
    découverte du feu 800.000 ans
    l'homo sapiens: 200.00 ans (nous)
    la roue 3500 ans (environ Mésopotamie)
    les débuts de écriture(-5000 à -900)
    l'industrie découlant des sciences: .. là ça devient dur, disons depuis le début de manière exponentielle, avec un bon(pic) depuis 100ans.

    le cerveau humain est-il capable d'assimiler cela(les 100, allez même encore pire les 30 dernières années) , alors qu'il lui à fallut ..disons 1 million d'année pour assimiler la cueillette, la pêche et la chasse?allez et le feu.


    *=je me dis que le fait de cueillir, chasser, pêcher..nous est un acquis, le feu, tout juste.

    j'espère avoir réussi à exprimer ma pensée..

  5. #4
    Greg'z

    Re : progression de l'inteligence humaine/progrès?

    Si la recherche avance continuellement c'est bien que certains cerveaux sont aptes à assimiler les pré requis.

    Mais pourquoi serait il nécessaire de "tout" assimiler, et d'ailleurs qu'est ce que ça veut dire?
    Par exemple commence a apprendre le piano, au début c'est moche, puis tu arrives à faire un morceau sans fausses notes, ensuite tu arrives à transmettre des émotions dans tes morceaux... à quel moment tu peux dire "Ça y est j'ai assimilé tout ce que je peux assimiler sur le piano" ? (et maintenant la guitare...). Au fond tu peux passer une vie entière autour d'un domaine précis, tu n'en fera pas le tour.
    Alors "tout" assimiler est impossible simplement parce que ça ne veut pas dire grand chose.

    De plus c'est une erreur de penser que les découvertes passées sont toutes acquises, on acquiert uniquement ce qu'on utilise au quotidien. Pour reprendre ton exemple de la chasse, prend un groupe d'homo erectus et un groupe d'homo sapiens cadre chez la poste et dis leur de chasser pour survivre. Personnellement je parie sur erectus.
    En revanche demande leur de faire un débat philosophique sur le sens de la vie et tu t'ennuieras vite avec les erectus qui n'auront même pas compris la question...

    Cordialement, Greg.

  6. #5
    lanyol

    Re : progression de l'inteligence humaine/progrès?

    peut-on jouer au piano sans comprendre le solfège ?

    à l'oreille? l'important n'est pas de savoir le nom de la note, mais le son!!!

    edit: assimiler : comprendre les tenants et les aboutissants.
    Dernière modification par lanyol ; 12/05/2009 à 00h54.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    lanyol

    Re : progression de l'inteligence humaine/progrès?

    je suis près à faire un pari absurde qui n'apportera rien ici avec toi sur un être comme erectus, paix à son âme.

  9. Publicité
  10. #7
    lanyol

    Re : progression de l'inteligence humaine/progrès?

    je cherche une reformulation de mon idée, je sens que l'on va être hors-science...désolé pour mon "mal-exprimé"

  11. #8
    Greg'z

    Re : progression de l'inteligence humaine/progrès?

    Citation Envoyé par lanyol Voir le message
    salut gregz,
    j'ai posté des réponse et ne peux plus rééditer, donc je te mets ça en mp:
    tu ne peux pas assimiler "le piano"
    mais les bases du piano!!!à partir de celles ci tu créeras des choses(dont des sons,émotions..etc)

    les bases évoluants au fil des connaissances dans ce domaine.

    ceci pour préciser ma pensée.

    cordialement
    Et assimiler les bases va t'il te faire comprendre les tenants et aboutissants (pour garder ton explication) de ce qu'implique le fait de jouer au piano? Apprendre le solfège permet de lire une partition ça n'explique pas ce que tu vas ressentir ou exprimer en jouant.

    Il me semble que les tenants et aboutissants ne sont pas des "bases" mais des choses que l'on commence à acquérir avec l'expérience.

    Cordialement.

  12. #9
    wandazefish

    Re : progression de l'inteligence humaine/progrès?

    AMHA, fausse piste: il y a bien une limite à l'accélération du progrès technique. Elle n'est pas fixée par l'intelligence humaine - c.a.d: les capacités d'abstraction de l'individu moyen - qui en effet a dû rester plutôt stable au cours des millénaires.
    Mais plutôt par le vieillissement de la population résultant de l'allongement de l'espérance de vie: qui a pour conséquence l'épuisement des capacités d'adaptation d'une proportion grandissante de la société, confrontée non seulement aux révolutions technologiques, mais aussi aux révolutions sociétales et culturelles qu'elles induisent.

    Conséquence au quotidien: les multiples manifestations de technophobie et de "c'était-mieux-avant-isme" qui accablent le Vieux Continent...

    (Bien entendu, je ne me mets pas au-dessus de la mêlée: chaque jour davantage, je mesure les limites de mes propres capacités d'adaptation...)

  13. #10
    lanyol

    Re : progression de l'inteligence humaine/progrès?

    j'ai pas eu le temps de reformuler,

    à wandazefish:

    donc, du fait de la sciences et de ses applications l'homme vit plus vieux, donc "réflexionne" plus longtemps, ce qui induit de nouveaux problèmes à résoudre...et en même temps ils créée de nouvelles "solutions" reportant les problèmes précédent tout en en créant de nouveaux... , tel un spirales sans fin..?..

    je suis pas sur d'exprimer mon idée correctement, dsl

  14. #11
    lanyol

    Re : progression de l'inteligence humaine/progrès?

    Citation Envoyé par Greg'z Voir le message
    Et assimiler les bases va t'il te faire comprendre les tenants et aboutissants (pour garder ton explication) de ce qu'implique le fait de jouer au piano? Apprendre le solfège permet de lire une partition ça n'explique pas ce que tu vas ressentir ou exprimer en jouant.

    Il me semble que les tenants et aboutissants ne sont pas des "bases" mais des choses que l'on commence à acquérir avec l'expérience.

    Cordialement.
    oui, mais ces bases permettent d'exprimer(expliquer est maladroit, mais permettent la traduction du sens du son)

  15. #12
    lanyol

    Re : progression de l'inteligence humaine/progrès?

    Citation Envoyé par Greg'z Voir le message
    ....
    Il me semble que les tenants et aboutissants ne sont pas des "bases" mais des choses que l'on commence à acquérir avec l'expérience.

    ...
    d'accord avec ceci.

  16. Publicité
  17. #13
    invité576543
    Invité

    Re : progression de l'inteligence humaine/progrès?

    Faudrait un message de plusieurs pages pour développer un tel sujet correctement.

    Mon opinion : il me semble qu'il n'y a pas de contradiction entre, a) des capacités cérébrales dont les bases biologiques n'évoluent pas (ou de manière négligeable comparé à la vitesse des progrès techniques), et b) un progrès sans limite des techniques. Ou encore que le biologique ne pose pas de limite quantitative au progrès.

    Plusieurs arguments :

    1) Les capacités cognitives des individus dépendent du substrat biologique inné ET de l'apprentissage. L'une des particularités du cerveau, bien marquée chez les humains, est sa flexibilité. Nul ne peut tout apprendre, mais beaucoup de choses peuvent s'apprendre, s'acquérir, au sens où le cerveau humain s'adapte par apprentissage à des savoirs très variés, y compris totalement nouveaux.

    2) Si chaque individu est limité par son biologique inné, le grand nombre d'humains et la flexibilité cérébrale permettent, en spécialisant les individus, à la société de couvrir un savoir croissant. Ou encore, le nombre d'individus dans la société intervient dans la capacité cognitive de la société dans son ensemble.

    3) Les humains s'appuient de plus en plus sur des "prothèses" extérieures pour les facultés cognitives. C'est évident pour la mémoire, l'écrit est une "prothèse cognitive" qui multiplie la capacité mémorielle innée. Les ordinateurs apportent de plus en plus une contribution. L'évolution technique de ces "prothèses cognitives" n'est pas limitée par le biologique inné, et donc pourrait se produire même avec une absence totale d'évolution biologique.

    Cela implique que les individus sont de plus en plus dépassés par les progrès techniques, que leur mode de vie, leur survie même, dépend de la société et de ses machines. Mais la société (et ses machines), elle, n'est pas "dépassée" par le progrès technique, qui est de fait son évolution.

    Cordialement,

  18. #14
    Greg'z

    Re : progression de l'inteligence humaine/progrès?

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message
    L'une des particularités du cerveau, bien marquée chez les humains, est sa flexibilité. Nul ne peut tout apprendre, mais beaucoup de choses peuvent s'apprendre.
    D'ailleurs cette flexibilité est à double sens, aussi "tout assimiler" ne signifierai pas uniquement "tout apprendre", mais "tout réapprendre sans cesse" sans quoi les connaissances jugées les moins utiles s'estomperaient avec le temps.

    Cdlt.

  19. #15
    GillesH38a

    Re : progression de l'inteligence humaine/progrès?

    c'est déjà le cas. Aucun occidental ne saurait survivre dans le désert ou dans la forêt équatoriale.

  20. #16
    betatron

    Re : progression de l'inteligence humaine/progrès?

    Il est bien clair qu'on assiste à une exponentialisation des connaissances et des découvertes, mais cela ne signifie pas qu'on assimile ces données à un niveau constant de pénétration. Je veux dire que plus elles deviennent complexes et nombreuses, plus on les "assimile" superficiellement. Une bonne image consiste à dire qu'avec plus de surface, mais moins d'épaisseur, on a toujours à peu près le même volume. La contrepartie de cette superficialité est le risque que "croire comprendre" remplace comprendre.
    Par ailleurs, quand on parle de "progression du cerveau humain", de qui parle-t-on? De l'humain pris comme un super-organisme, ou des individus?

  21. #17
    zygene de la filipendule

    Re : progression de l'inteligence humaine/progrès?

    Bon jeudi à tous,
    Je relis les apports de chacun et il me vient quelques réflexions.
    Il me semble que l'acquisition d'une technique (piano par exemple) n'est pas la même chose que d'absorber les aquis de la science (maths, géométrie ..). On a vu des as du piano ne pas savoir lire une note, mais je ne sais pas si on a vu un as de l'aéronautique être analphabète ?
    Par ailleurs, quand on utilise un ordinateur, on ne le décortique pas à chaque fois. De même, si on fait des études en astronomie, on ne redémontre pas tous les théorèmes. Je ne suis pas sure d'être bien claire !
    D'un autre point de vue, le génie le plus extraordinaire dans un domaine ne l'est pas dans un autre. Le cerveau humain est améliorable à chaque moment mais limité pour chaque individu à son (ou ses) domaines. En fait, en théorie, le cerveau humain est illimité mais l'être humain ne peut pas l'être dans tous les domaines à la fois. C'est la somme de tous les cerveaux qui est illimitée. Boudiou ! Je me relis et ne suis pas trés satisfaite de mon laïus !!
    Voila, j'arrête pour aujourd'hui sinon je vais voisiner les nébuleuses !
    A bientôt,
    Zygène de la Filipendule

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Pourcentage de progression
    Par joe22 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/09/2008, 07h04
  2. Combinatoire : progression arithmétique
    Par epsilon0 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/04/2007, 23h31
  3. [Paléo Humaine] La lignée humaine
    Par Pucca dans le forum Paléontologie
    Réponses: 17
    Dernier message: 05/12/2006, 12h01
  4. [Paléo Humaine] Evolution de l'espèce humaine remise en cause...
    Par KarmaStuff dans le forum Paléontologie
    Réponses: 25
    Dernier message: 04/12/2005, 13h10
  5. Progression?
    Par davidtripo dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 11
    Dernier message: 16/10/2004, 19h01