Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 32

« que nul n’entre ici si il n’est philosophe »




  1. #1
    JPA

    « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    Bonjour,

    " Que nul n’entre ici s’il n’est géomètre ! " était inscrit à l’entrée de l’académie de Platon. Supposant que nul ne peut être philosophe si il n’était pas versé dans les sciences.
    De nos jours ne devrait on pas graver au frontons des lieux de formation de nos futures scientifiques « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    Salutations

    -----

    " Le grain de sable est dur, le tas de sable est doux "

  2. Publicité
  3. #2
    LittleBrain

    Cool Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    salut,

    et c'est quoi être philosophe ?

    LittleBrain
    Petit mais costaud !

  4. #3
    napoleon|

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    Etre philosophe, c'est posseder du savoir de toutes les autres sciences, d'apres l'arbre de Descartes


  5. #4
    napoleon|

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    De nos jours ne devrait on pas graver au frontons des lieux de formation de nos futures scientifiques « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »
    oui, car comme je l'ai dit dans mon message plus haut (pas eu le temps de l'editer) Descartes a crée "un arbre" dont la racine sont fait par la métaphysique, le tronc par la physique et toutes les autres branches par toute les autres sciences dont les principales sont la medecine, la mécanique et la morale. Si l'on suit cet arbre, cela voudrait dire que l'arbre est la philosophie donc etre philosophe c'est etre métaphysicien,physicien, moraliste,medecin etc...
    Donc effectivement, sur les ieux de formation de nos futures scientifiques on pourrait mettre:« que nul n’entre ici si il n’est philosophe. »
    (dites moi si je m'égard et si j'ai tout faux

  6. #5
    LittleBrain

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    Bon, je vais me contenter de la définition du dictionnaire :

    Philisophe --> Philisophie :
    "Ensemble des considérations et des réflexions générales, constitués en doctrine ou en système (Note de LittleBrain : "La vache !"), sur les principes fondamentaux de la connaissance, de la pensée, et de l'action humaine."

    Ce qui me gêne un peu avec pas mal de philosophes, c'est qu'à chaque fois qu'on leurs posent une question, ils passent leur temps à citer les autres...

    Un philosophe ne peut il pas penser par lui même ? Construit-il ses opinions sur les opinions des autres ? La philosophie est-elle la science de la mono-pensée ? etc...

    On voit bien que, dans le dictionnaire, pas besoin de faire référence à Descartes pour définir la philisophie et donc le philosophe (personne qui pratique la philosophie).

    Toujours est il qu'entre le mot doctrine et endoctrinement, il n'y a qu'un pas... Finalement, si tous les scientifiques étaient des philosophes (en tous cas tel que je les ressens aujourd'hui), on pourrait penser que de nombreuses découvertes, dues à des hommes qui ont pris le risque de sortir des chantiers battus, "des doctrines", "des systèmes" et pourquoi pas (et surtout !) de l'éthique du moment, n'auraient pas eu lieu...

    LittleBrain
    Petit mais costaud !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    JPA

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    Citation Envoyé par LittleBrain
    salut,

    et c'est quoi être philosophe ?

    LittleBrain
    Chercher une définition précise de ce qu’est un philosophe c’est déjà faire une démarche de philosophe car la philosophie n’est rien d’autre que la création et la manipulation des concepts.

    Alors, en quoi la manipulation des concepts est indispensable aux futurs scientifiques ?

    Sachant que la philosophie est une discipline intellectuelle qui utilise des méthodes qui se veulent rationnelles et critiques. Elle va tenter, en utilisant ces concepts, de répondre aux questions fondamentales de la vie et de la mort, du sens de l'existence, des valeurs individuelles et sociales, de la nature du langage ou de la connaissance et du rapport que nous avons avec les choses elles-mêmes.
    Et si je propose d’en faire un préalable à tout enseignements scientifiques, c’est qu’à la lecture de plusieurs discussions de ce forum, il semble important de remettre le sens au centre du débat.

    Salutations
    " Le grain de sable est dur, le tas de sable est doux "

  9. #7
    robert et ses amis

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    Citation Envoyé par LittleBrain
    Toujours est il qu'entre le mot doctrine et endoctrinement, il n'y a qu'un pas... Finalement, si tous les scientifiques étaient des philosophes (en tous cas tel que je les ressens aujourd'hui), on pourrait penser que de nombreuses découvertes, dues à des hommes qui ont pris le risque de sortir des chantiers battus, "des doctrines", "des systèmes" et pourquoi pas (et surtout !) de l'éthique du moment, n'auraient pas eu lieu...
    Apparement, tu n'affectionnes pas particulièrement la philosophie.
    A mon avis c'est une erreur,si tu restreins le philosophe à un individu labellisé et jargonnant, je peux comprendre pourquoi tu en arrive là...

    Mais la philosophie, c'est avant tout une démarche, une remise en cause perpétuelle qui questionne les concepts que peut produire l'esprit humain.
    En clair, innover, produire des idées neuves, un nouveau point de vue, c'est précisément la démarche du philosophe.
    Tout ça pour dire que ne suit pas d'accord avec ta remarque.

  10. Publicité
  11. #8
    Gwyddon

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    je dirais même plus : les plus grands scientifiques du vingtième siècle en maths/physique étaient aussi des philosophes : husserl, hilbert, pauli, dirac, etc... Surtout lorsque il s'agissait de réfléchir sur les fondements logiques des maths, ou les fondements de la physique quantique

    Philosophie et science font bon ménage
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  12. #9
    mtheory

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    Citation Envoyé par LittleBrain
    Ce qui me gêne un peu avec pas mal de philosophes, c'est qu'à chaque fois qu'on leurs posent une question, ils passent leur temps à citer les autres...
    Parce que tu as due tomber sur des pseudos philosophes,espèce en voix de multiplication rapide depuis les années 20 malheureusement.
    Si Platon revennait aujourd'hui je pense qu'il dirai:

    "Non de Zeus!!! Je vous avais pourtant mis en garde sur les sophistes!"


    Toujours est il qu'entre le mot doctrine et endoctrinement, il n'y a qu'un pas... Finalement, si tous les scientifiques étaient des philosophes (en tous cas tel que je les ressens aujourd'hui), on pourrait penser que de nombreuses découvertes, dues à des hommes qui ont pris le risque de sortir des chantiers battus, "des doctrines", "des systèmes" et pourquoi pas (et surtout !) de l'éthique du moment, n'auraient pas eu lieu...

    LittleBrain

    Absurde!La physique et la mathématique allemande fin 19 ème ,début 20 ème a produit les découvertes que l'on sait parce que contrairement à la France, où le positivisme de Comte avait tout stérilisé, la tradition philosophique issue de Leibnitz et Kant était très vivante dans les grandes Universités qui méritaient vraiment leur nom.
    Einstein,Heisenberg,Schroëndin ger étaient sous perfusion Kantienne,Platonicienne et Spinoziste.Sans parler des influences Bhoudistes et Hindouiste à cause de Schopenhauer,E et S y font souvent mention.
    Et puis dans les pays anglo-Saxons un docteur en physique ça se dit Phd parce que Philosophical doctorate,ça veut bien dire ce que ça veut dire.

  13. #10
    quetzal

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    etre sage, c'est vivre selon des principes rigoureux fondé en raison, et non en croyance...

    etre philosophe, c'est en discuter et trouver des principes qui soit juste et applicable mais toujours selon la raison... on en disctute parcequ'on aime bien la sagesse...

    etre logologue,(verbe-connaissance) c'est croire que la connaisance du discours philosphique se suffit a lui-même en tant que sagesse..

    etre religieux, c'est tenter la même chose que les premiers, mais sans se soucier du carractère logique, et de la cohérance du discours avec l'expérience....

  14. #11
    napoleon|

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    les philosophes pensent par eux meme, seulement il se peut que certains essayent de continuer le travail des autres...pour la question de référence a d'autres philosophes il faut rendre a César ce qui est a César!

  15. #12
    robert et ses amis

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    Citation Envoyé par napoleon|
    les philosophes pensent par eux meme, seulement il se peut que certains essayent de continuer le travail des autres...pour la question de référence a d'autres philosophes il faut rendre a César ce qui est a César!
    oui, je dirais que citer ses références est une question d'honneteté intellectuelle. C'est un peu présomptueux et vain de vouloir tout réinventer face à plus de 2000 ans de philosophie (occidentale, j'entends).

  16. #13
    reve ou realite

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    Citation Envoyé par quetzal
    etre religieux, c'est tenter la même chose que les premiers, mais sans se soucier du carractère logique, et de la cohérance du discours avec l'expérience....
    ce qui est interessant c est qu etymologiquement le mot religion veut dire "attention scrupuleuse" et "recueillir rassembler" et il me semble que cela correspond assez bien avec l esprit scientifique.

  17. #14
    quetzal

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    je n'etais pas au courant de cette etymologie, j'ai toujours pensé que ce mot venait de re-ligéré, ou relié des choses ensemble... bref faire un modèle du monde... ce que propose les religions et les philosphies, mais sur deux modes distincts... la notion de verité est en cela commune a ces deux modes... mais l'une prétend a une vérité revélé et l'autre qu'elle est a trouver... ce qui n'est pas sans poser beaucoup de problème a l'un comme a l'autre... puisque par essence la vérité, a tendence a etre "une" même dans sa multiplicité.

  18. #15
    JPL

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    On est ici dans le forum Débats scientifiques !
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  19. #16
    Romain-des-Bois

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    Citation Envoyé par JPA
    De nos jours ne devrait on pas graver au frontons des lieux de formation de nos futures scientifiques « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »
    Je dirai oui, si on vient étudier la science pour elle-même.

    Je dirai non, si on vient chercher un savoir pour l'appliquer.

    Edit : ce fil n'est-il pas le moyen de faire ressurgir la section philo ?

  20. #17
    reve ou realite

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    Citation Envoyé par quetzal
    je n'etais pas au courant de cette etymologie, j'ai toujours pensé que ce mot venait de re-ligéré, ou relié des choses ensemble... bref faire un modèle du monde... ce que propose les religions et les philosphies, mais sur deux modes distincts... la notion de verité est en cela commune a ces deux modes... mais l'une prétend a une vérité revélé et l'autre qu'elle est a trouver... ce qui n'est pas sans poser beaucoup de problème a l'un comme a l'autre... puisque par essence la vérité, a tendence a etre "une" même dans sa multiplicité.
    relier viens du terme religare, je fais reference a religio (qui parait moins contestable):"attention srcrupuleuse" qui derive selon ciceron de relegere: "recueillir rassembler" il y a donc une reference a l etude des phenomenes mais pas a proprement parler de l interpretation des phenomenes.

  21. #18
    JPA

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    Attention ! j’ai ouvert cette discussion non pas pour parler philosophie et encore moins religion.
    Le sujet de fond pour moi est de savoir si il ne faut pas réintroduire l’enseignement de la philosophie dans les cursus scientifiques
    " Le grain de sable est dur, le tas de sable est doux "

  22. #19
    JPA

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    Citation Envoyé par Romain29
    Je dirai non, si on vient chercher un savoir pour l'appliquer.
    Ne pense tu pas que l'application d'un savoir mérite également un minimum de réflexion conceptuelle (éthique ou quel sens pour l'humain...)?
    " Le grain de sable est dur, le tas de sable est doux "

  23. #20
    napoleon|

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    Le sujet de fond pour moi est de savoir si il ne faut pas réintroduire l’enseignement de la philosophie dans les cursus scientifiques
    mais, je me repete encore,si on suit l'arbre de Descartes ca ne voudra rien dire d'insérer la philosophie dans les cursus scientifiques puisque etre philosophe c'est etre métaphysicien,physicien,mathém aticien,moraliste...donc etre scientifique...
    Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien. (Aristote)

  24. #21
    JPA

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    Citation Envoyé par napoleon|
    mais, je me repete encore,si on suit l'arbre de Descartes ca ne voudra rien dire d'insérer la philosophie dans les cursus scientifiques puisque etre philosophe c'est etre métaphysicien,physicien,mathém aticien,moraliste...donc etre scientifique...
    OK nous sommes d’accord, tous les philosophes sont des scientifiques mais est ce que tous les scientifiques sont des philosophes ? Pas sur.
    Pourtant une réflexion philosophique sur le développement de la recherche scientifique, ses applications technologiques et l'ensemble de leurs retombées sociales me semble indispensable
    " Le grain de sable est dur, le tas de sable est doux "

  25. #22
    MysticBlade

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    Philosophie ça vient du grec :
    - Sophia : Sagesse.
    - Phil(o) : Aimer au sens noble.

    Philosopher c'est donc tendre vers plus de sagesse.


    La place de la philosophie dans le cursus scientifique est quand même assez importante en classe prépa (dans mes souvenirs globalement le "français-philo" compte pour la moitié des maths ou de la physique par exemple). Peut être qu'il en faudrait plus mais c'est toujours mieux que rien.

    Dans mon école d'ingénieur on a un cours d'éthique qui doit compter pour 1/20éme du cursus. C'est peu mais c'est mieux que dans les écoles de commerce ou c'est plutôt des cours de "non-éthique en restant dans la loi".

    Je pense que la philosophie devrait systématiquement accompagner les sciences car c'est une démarche d'ouverture d'ésprit nécessaire. Un enseignement de la philo en 4ème ferait à mon avis beaucoup de bien à la filière scientifique. Le questionnement est aussi important que la réponse en philosophie, et la démarche scientifique part normalement d'un questionnement .Certains prof sont très bons là dessus mais beaucoup balancent leur cours comme ça et il n'y a pas appropriation de la réponse par les élèves.

  26. #23
    Iforire

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    Salut à tous !

    Citation Envoyé par JPA
    Ne pense tu pas que l'application d'un savoir mérite également un minimum de réflexion conceptuelle (éthique ou quel sens pour l'humain...)?
    Bien sûr ! Et de toute façon beaucoup le font !
    Il ne faut pas non plus cariacturer le chercheur comme un savant fou qui fait des experiences tout seul dans son labo et totalement déconnecté du monde extérieur !

    D'un autre côté, ce cliché existe et ce n'est pas pour rien, il y a bien des chercheurs qui ne reflechiront jamais à l'éthique de leurs recherches mais effectue des recherches juste par goût, envie, ...
    Mais cerux-ci sont plutôt très très rares !

    Reste ceux pour lesquels faire des recherches est un moyen de grimper socialement et à tout prix.

    Mais, enseigner la philosophie aux scientifiques (même si, d'un point de vue personnel, je serais très POUR), ce n'est aucunement une solution, ça n'arrêtera sûrement pas les chercheurs avides de pouvoir (fortune et célébrité) car, comme dans tout milieu, celui des chercheurs n'est pas exempt de tels individus.

    La philosophie reste pour moi une "matière" (je ne sais comment l'appeler) qui permet à tout un chacun de se développer intellectuellement, le problème avec l'enseignement de la philo aujourd'hui, c'est qu'elle est enseignée de manière beaucoup trop scolaire et peut être trop tôt.

    A plus.

  27. #24
    MysticBlade

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    Citation Envoyé par napoleon|
    mais, je me repete encore,si on suit l'arbre de Descartes ca ne voudra rien dire d'insérer la philosophie dans les cursus scientifiques puisque etre philosophe c'est etre métaphysicien,physicien,mathém aticien,moraliste...donc etre scientifique...
    Eh oh la philosophie n'a pas attendue Descartes pour exister.
    Philospher c'est tendre vers la sagesse en se posant des questions et en essayant d'y répondre.
    La science est un formidable outil qui donne une réponse exacte à un problème qui rentre dans un modèle bien précis.
    La science ne répond pas à tout car tout ne rentre pas dans un modèle bien précis mais la philo pose toutes sortes de questions...

  28. #25
    Iforire

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    Citation Envoyé par MysticBlade
    Un enseignement de la philo en 4ème ferait à mon avis beaucoup de bien à la filière scientifique.
    D'accord, mais alors d'une toute autre manière que ce qui est fait en terminale !
    Il faudrait des sujets bien plus pratiques, de la vie de tous les jours et pas commencer à parler de Socrate, Platon et consort à des jeunes qui en ont déjà assez d'entendre parler de Montaigne, Voltaire, etc...

  29. #26
    Gwyddon

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    je suis actuellement en cursus scientifique, et bien que l'on m'enseigne de la philo, je regrette que cela ne soit pas plus poussé, et plus spécifique ; en effet je pense qu'enseigner de l'épistémologie est indispensable dans un cursus scientifique, notamment lorsque l'on aborde le niveau license/maîtrise (et plus), où les concepts employés posent des questions philosophiques d'importances

    ceci dit, rien n'empêche l'étudiant curieux d'étudier de lui-même l'épistémologie...
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  30. #27
    napoleon|

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    Eh oh la philosophie n'a pas attendue Descartes pour exister.
    je n'ai jamais dit le contraire...

    e pense que la philosophie devrait systématiquement accompagner les sciences car c'est une démarche d'ouverture d'ésprit nécessaire. Un enseignement de la philo en 4ème ferait à mon avis beaucoup de bien à la filière scientifique. Le questionnement est aussi important que la réponse en philosophie, et la démarche scientifique part normalement d'un questionnement .Certains prof sont très bons là dessus mais beaucoup balancent leur cours comme ça et il n'y a pas appropriation de la réponse par les élèves.
    totalement d'accord

    Il faudrait des sujets bien plus pratiques, de la vie de tous les jours et pas commencer à parler de Socrate, Platon et consort à des jeunes qui en ont déjà assez d'entendre parler de Montaigne, Voltaire, etc...
    et bien l'histoire de la philosophie est tres interessante, de toute facon on ne peut pas faire ce que tous les eleves veulent..parce qu'ils veulent beaucoup de choses...
    et puis en 4e-3e ils sont en pleine adolescence, c'est peut etre pour ca qu'on décide de commencer de la philo en terminal, mais j'en suis sure, en 4e-3e ils sont parfaitement mature pour comprendre de la philosophie comment je le sais? j'ai 14ans, je suis en 3e
    Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien. (Aristote)

  31. #28
    Iforire

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    Salut napoléon,

    C'est peut être puisque justement tu n'as jamais fait de philosophie que tu veux en faire.
    Que ce soit n'importe quelle science, j'ai toujours été attiré, mais une fois qu'on me l'enseigne et qu'on va plus en "profondeur", ce n'est plus la même chose ! Pour la philosophie, c'est pareil.

    Ensuite, tout dépend bien sûr du professeur mais mon programme de terminale était vraiment pas terrible.

    Je rajouterais aussi que même si tu es assez mûr pour être intéressé pour faire de la philosophie en 3ième, je suis vraiment pas sûr que ce soit le cas de tous tes camarades, par exemple. Pour revenir à ma terminale, je n'ai vraiment pas aimé la philosophie très certainement par manque de maturité, et je le regrette d'ailleurs, mais même si je suis loin d'être un modèle de maturité, je n'étais vraiment pas le seul.

    A plus.

  32. #29
    napoleon|

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    C'est peut être puisque justement tu n'as jamais fait de philosophie que tu veux en faire.
    Que ce soit n'importe quelle science, j'ai toujours été attiré, mais une fois qu'on me l'enseigne et qu'on va plus en "profondeur", ce n'est plus la même chose ! Pour la philosophie, c'est pareil.
    je suis loin d'avoir fait une véritable philosophie et de m'y connaitre mais dire que je n'en ai fait pas est faux. Je lis des bouquins de 500 a 800 pages en attendant ma Terminale...
    Je rajouterais aussi que même si tu es assez mûr pour être intéressé pour faire de la philosophie en 3ième, je suis vraiment pas sûr que ce soit le cas de tous tes camarades, par exemple.
    c'est pour ca qu'il faut attendre la Terminale et on ne peut plus se préocuper de la maturité de l'éleve puisqu'il faut bien commencer un jour...

  33. #30
    napoleon|

    Re : « que nul n’entre ici si il n’est philosophe »

    mais même si je suis loin d'être un modèle de maturité, je n'étais vraiment pas le seul.
    c'est vrai qu'on peut se poser cette question : Pourquoi si peu gens s'interessent a la philosophie?

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Avoir un portable en école d'ingé (ici ECE) est-ce réellement utile ?
    Par SchoZer dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/09/2008, 21h09
  2. cette primitive est elle dure ou je suis nul?
    Par miketyson42 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 19
    Dernier message: 13/08/2007, 11h55
  3. Une aide précieuse est demandée ici bas ...
    Par omicron dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 22
    Dernier message: 29/05/2007, 23h04
  4. Phi01:Philosophe mystère
    Par mtheory dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 22
    Dernier message: 12/02/2006, 23h32