Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 37

Esprit cartésien et romantique



  1. #1
    invite87420132543
    Invité

    Esprit cartésien et romantique


    ------

    Bonjour,

    Pour ce qui m'intéresse ici, je dirais qu'il existe 2 type d'esprit : l'esprit cartésien et l'esprit romantique.

    Ma question est simple : les esprits romantiques sont ils définitivement réfractaires aux sciences ?
    Tout autant que les esprits cartésiens le sont à la poésie.

    Je me pose beaucoup de questions autours de ce sujet, alors si vous avez de bonnes références à donner, n'hésitez pas.

    Merci beaucoup.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Edelweiss68

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Bonsoir,

    Et pourquoi donc ne pourrions-nous pas être cartésien et romantique ?
    H u m a n i t y

  4. #3
    Dan63

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Citation Envoyé par Edelweiss68
    Bonsoir,

    Et pourquoi donc ne pourrions-nous pas être cartésien et romantique ?

    Il y a les deux, nous fonctionnons tous avec les deux, mais à des parts différentes. Enfin moi je remplacerais "romantique" par "émotionnel" ou "instinctif".

  5. #4
    Nemoclay

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Je suis d'accord avec les remarques de Dan car nous avons tous une part des deux mais avec un côté qui domine et je suis d'accord aussi que les esprits romantiques fonctionnent à l'émotion et à l'instinct.

    Mais pour répondre à la question initiale, moi je dirais que les esprits romantiques sont définitivement réfractaires aux sciences car vous avez beau leur démontrer justement de façon cartésienne des choses ils continueront a les nier.
    C'est encore pire pour les ésotéristes

    Je pense que cela vient bien souvent d'une mauvaise foi couplée a de l'ignorance scientifique.

    Par contre je visualise mieux un scientifique "poète"

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Cécile

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Je ne vois pas en quoi les deux s'opposent.
    Par exemple, ça m'étonnerait que les scientifiques choisissent leur conjoint(e) de manière "rationnelle". Ils tombent amoureux, comme n'importe qui.
    Etre scientifique n'empêche pas d'aimer la poésie, ou n'importe quel art. De nombreux grands scientifiques étaient aussi de bons musiciens.
    Inversement, je ne vois pas en quoi un poète est forcément réfractaire à la science, voire ésotérique.
    Les deux sujets ne se recoupent pas. On ne peut pas expliquer la science à l'aide de la poésie, mais inversement, on ne peut pas expliquer scientifiquement pourquoi telle poésie (ou plus généralement tel art) est considéré comme un chef d'oeuvre et tel autre comme médiocre.
    Puisque les deux sujets sont disjoints, on peut apprécier les deux. Le tout est de mettre sa "casquette de scientifique" quand on veut expliquer des phénomènes relevant des sciences, et sa "casquette de poète" quand on veut apprécier un poème. Et ne surtout pas les mélanger.

  8. #6
    Edelweiss68

    Re : Esprit cartésien et romantique

    D'accord avec Cécile.

    Citation Envoyé par Nemoclay Voir le message
    les esprits romantiques sont définitivement réfractaires aux sciences car vous avez beau leur démontrer justement de façon cartésienne des choses ils continueront a les nier.
    Oulala ça sent la généralité abusive il me semble. Personnellement j'en suis un contre-exemple.
    H u m a n i t y

  9. Publicité
  10. #7
    Nemoclay

    Re : Esprit cartésien et romantique

    C'est vrai je suis parti un peu loin mon message pue l'implication personnelle désolé

  11. #8
    invite87420132543
    Invité

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Citation Envoyé par Dan63 Voir le message
    Il y a les deux, nous fonctionnons tous avec les deux, mais à des parts différentes. Enfin moi je remplacerais "romantique" par "émotionnel" ou "instinctif".
    Oui, instinctif est bien vu.

    Merci pour vos réponses. Elles m'éclairent toutes.

  12. #9
    invite87420132543
    Invité

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Citation Envoyé par Edelweiss68 Voir le message
    Bonsoir,

    Et pourquoi donc ne pourrions-nous pas être cartésien et romantique ?
    Je réponds car la question m'est adressée, bien que Dan y a très bien répondu.

    Habituellement une part prédomine chez les gens.
    Les talents sont inégalement répartis mais on peut bien sûr être exceller sur les deux plans.

  13. #10
    shmikkki

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Question intéressante!

    C'est vrai qu'il est souvent dit que on a tous un cerveau droit (l'instinct, l'émotionnel) et un cerveau gauche (le rationnel & le cartésien). Effectivement, les deux ne sont pas incompatibles (Il peut y avoir des scientifiques qui utilise leur "instinct" dans leur discipline...).
    Mais je pense que c'est l'éducation qui va faire en sorte de promouvoir tel ou tel hémisphère de notre cerveau.
    Avis totalement perso: Je suis actuellement en Thèse de biologie évolutive, et ça fait maintenant 2-3 ans que je résonne comme un scientifique. J'ai remarqué que j'arrive à résonner comme mes profs (alors que avant c'était impossible). Et j'avoue que ça me fait flippé, a quel point le pouvoir de l'environnement est fort sur ces points là.

    Dsl pour cette petite digression, mais c'était juste pour illustrer le fait que je pense que l'éducation est une composante essentielle de la part relative de notre esprit cartésien ou "romantique".

    Je suis 100% de l'avis de Cecile. Les deux partie de sont pas incompatibles, mais souvent la plupart des gens en ont une des deux plus importante que l'autre. (Même si j'ai déjà croisé des artistes qui ont dans certaine situation un raisonnement ultra cartésien, plus que moi dans certaine cas).

    P.S: Je voudrais juste rajouter pour illustrer encore plus la compatibilité entre les deux parties. C'est que j'ai remarqué (et je l'ai souvent entendue) que pour faire de la "bonne" recherche, les chercheurs sont souvent obligés d'exprimer une certaine créativité. On m'a toujours dit qu'il fallait de la créativité pour être chercheur, et je remarqué que ça se vérifie souvent.

  14. #11
    Dan63

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Cette différence s'exprime aussi pour les sexes. Il y aurait plus d'échanges entre les deux hémisphères cérébraux chez les femmes.

    shmikkkiJ'ai remarqué que j'arrive à résonner comme mes profs (alors que avant c'était impossible). Et j'avoue que ça me fait flippé, a quel point le pouvoir de l'environnement est fort sur ces points là.
    C'est tout à fait normal et necessaire tu es encore en formation. Ensuite tu auras ton propre raisonnement. L'environnement est très influant mais le naturel revient toujours très vite

  15. #12
    Epsilon Eridani

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Euh...je voudrais juste signaler, afin qu'il n'y ait pas de mauvaise interprétation du mot "cartésien", que Descartes fonde quasiment toute sa philosophie sur l'existence de Dieu.
    Moins tu perds de temps maintenant, plus tu en auras à perdre plus tard.

  16. Publicité
  17. #13
    karlp

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Citation Envoyé par Epsilon Eridani Voir le message
    Euh...je voudrais juste signaler, afin qu'il n'y ait pas de mauvaise interprétation du mot "cartésien", que Descartes fonde quasiment toute sa philosophie sur l'existence de Dieu.
    Vous avez parfaitement raison: Descartes considère qu'on ne peut rien avancer de solide qu'à la condition que l'existence de dieu soit démontrée, de même que son infinie bonté.
    (Ajoutons qu'il ne fait aucune confiance aux témoignages des sens et que selon lui la connaissance de l'âme est bien plus aisée que la démonstration de l'existence du monde physique)

  18. #14
    Cécile

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Citation Envoyé par shmikkki Voir le message
    ça fait maintenant 2-3 ans que je résonne comme un scientifique.
    Ah bon, tu émets quel type de son ? Plutôt clair ou étouffé ? métallique ou boisé ?
    Moi, je raisonne en scientifique, seul mon saxo résonne.

  19. #15
    Epsilon Eridani

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Citation Envoyé par karlp Voir le message
    (Ajoutons qu'il ne fait aucune confiance aux témoignages des sens et que selon lui la connaissance de l'âme est bien plus aisée que la démonstration de l'existence du monde physique)
    C'est plutôt qu'il n'accorde de confiance à ses propres sens qu'une fois qu'il a démontré l'existence de Dieu et de son infinie bonté, ce qu'il pensait avoir fait.

    Tout ça pour vous dire que la démarche cartésienne ne repose pas dans le fait de "ne croire que ce que l'on voit" mais dans le fait de ne raisonner qu'à partir de choses dont nous sommes absolument certains.
    Moins tu perds de temps maintenant, plus tu en auras à perdre plus tard.

  20. #16
    Gregmo

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Citation Envoyé par Epsilon Eridani Voir le message
    Tout ça pour vous dire que la démarche cartésienne ne repose pas dans le fait de "ne croire que ce que l'on voit" mais dans le fait de ne raisonner qu'à partir de choses dont nous sommes absolument certains.
    Donc, on est bien d'accord, c'est un esprit scientifique.
    Après de quoi peut-on être absolument certain, c'est une autre question...

    Sinon pour revenir sur le sujet, je pense également que les 2 côtés s'expriment plus ou moins, selon des situations précises même si il y a toujours globalement un côté plus développé que l'autre.

    Après il faut voir aussi que le côté romantique est peut-être plus accessible aux scientifiques, lire de la poésie, peindre ou quoi que ce soit qui se rapprocherait du côté romantique ne demande pas de formation particulière, juste un peu de temps.
    Mais le côté scientifique demande un vrai apprentissage qu'il est difficile de faire en autodidacte.

    D'un autre côté, il ne faut pas confondre l'esprit scientifique et l'esprit logique, et si on parle d'esprit logique, et non scientifique, là, je dirais que cela dépend en effet de l'éducation, de l'environnement, du passé de chacun et des situations auquel il a été confronté.

    Bref, j'ai l'impression de tourner en rond, mais pour conclure, je dirais que les 2 ne sont absolument pas incompatibles, bien au contraire.
    Je ne pense pas qu'il existe en fait d'esprit purement dénué de logique ou purement dénué de romantisme...

  21. #17
    skept

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Je verrais plutôt des dispositions d'esprit s'affirmant au cours de l'existence – n'oublions pas qu'avec la plasticité cérébrale, nos cerveaux se "spécialisent" peu à peu par leurs pratiques cognitives, nous prenons des habitudes mentales qui se renforcent à mesure que nous répétons le même type de tâches à l'âge adulte.

    Ainsi, quand un individu voit un arc-en-ciel, il peut s'en étonner et vouloir l'expliquer (esprit scientifique ou rationnel), l'admirer et vouloir faire partager son admiration (esprit artiste ou romantique). Bien sûr, cela n'empêche ni un scientifique d'être ému par certaines choses, ni un artiste de chercher à les comprendre ! Mais je pense que nous aurons tendance à privilégier une certaine disposition d'esprit face au réel, ne serait-ce que pour des raisons de temps.

    Einstein passait ses journées à cogiter sur la relativité et la quantique, Picasso à regarder, peindre et dessiner, s'ils avaient eu deux vies ils auraient peut-être pu avoir deux destins cognitifs en parallèle. Contrairement à ce que l'on pense parfois, l'art ou la littérature demande une immersion complète dans le processus de création, et ne laissent pas beaucoup de neurones disponibles pour d'autres choses (le génie qui torche un chef-d'oeuvre en dix minutes, c'est pour le coup un cliché romantique non corroboré par les biographies des peintres, musiciens ou écrivains)

  22. #18
    Gregmo

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Ben, de même pour un scientifique au sommet de son... art...

    Dans tous les cas, pour faire de grandes découvertes, tant du côté artistique que scientifique, il faut souvent y consacrer tout son temps.

  23. Publicité
  24. #19
    noir_ecaille

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Citation Envoyé par Epsilon Eridani Voir le message
    La démarche cartésienne ne repose pas dans le fait de "ne croire que ce que l'on voit" mais dans le fait de ne raisonner qu'à partir de choses dont nous sommes absolument certains.
    C'est la démarche du scepticisme : douter de tout jusqu'à trouver la certitude ultime -- en l'occurrence deux, d'après R. Descartes qui a abouti le raisonnement à son extrême : on ne peut douter que l'on est en train de douter, et on ne peut douter que c'est donc soi-même qui doute.

    Rappelons qu'est le cartésianisme puisque tout le monde semble connaître le mot mais pas ce qu'il recouvre. Grosso modo, les principaux postulats :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Cart%C3...A9n.C3.A9rales
    • L'homme peut accéder à la connaissance universelle par la raison. Il emploie pour cela toutes les ressources de son intelligence, en premier lieu l'« intuition évidente » et la déduction, mais également l'imagination, les sens, et la mémoire (les Règles pour la direction de l'esprit).
    • L'homme est une « substance pensante ». Ceci s'exprime par le célèbre cogito ergo sum, exposé dans le discours de la méthode, et précisé pour l'essentiel dans les méditations sur la philosophie première.
    • L'homme peut s'appuyer sur la raison seule, et n'a pas besoin des « lumières de la foi » pour accéder à la connaissance (les Principes de la philosophie). Partant de ces postulats, toute la connaissance repose sur une nouvelle métaphysique, y compris la morale (les Principes de la philosophie).
    Partant de là, on aborde la démarche d'objectivité, soit un des énoncés fondamentaux des sciences -- parmi lesquels figure en bonne place la recherche de la vérité ou « volonté de ne pas être trompé » de F.W. Nietzsche par exemple.


    L'esprit cartésien n'est donc pas basé sur le doute mais sur la rationalisation et l'objectivation. Cela ne s'oppose en rien à l'art puisqu'il participe de la technique, laquelle est essentielle, nécessaire à l'art. Inversement la sensibilité sapiente (et autres "cordes sensibles") participe des sciences notamment au sein de l'éthique et dans une certaine part d'intuition (ce n'est pas anodin qu'on qualifie certaines solutions ou techniques "d'élégantes" dans la poursuite des découvertes et innovations).

    Il ne faut pas perdre de vue que l'art est un moyen de communiquer -- un point de vue, un témoignage, une émotion, un concept... L'art n'existe que dans l'interaction entre l'artiste et son public, c'est un échange. Sans sens, il n'y a pas d'art, seulement la technique.

    Pour revenir à la question initiale, il n'existe pas de scission entre esprit cartésien et esprit romanesque -- l'esprit romantique caractérisant la seconde moitié du XIXème. L'un et l'autre use de capacités intellectuelles similaires ou identiques.

    La différence entre art et science intervient dans la démarche :
    - l'art a pour but d'élargir notre réalité subjective.
    - la science a pour but de circonscrire la réalité objective.


    A vous les studios !
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  25. #20
    Paminode

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Bonsoir,

    Il est vrai que l'on a tendance à séparer, durant la scolarité, les élèves en "scientifiques" et d'autre part en "littéraires".
    Pour ma part, je trouve cela complètement artificiel.
    J'ai connu des personnes autant passionnées par les arts que par les sciences, et d'autres pas plus par les uns que par les autres. Pascal était un grand mathématicien et il écrivait de manière sublime.

    J'aurais tendance à penser qu'être d'esprit "scientifique" et être d'esprit "poétique" seraient deux caractères indépendants, que l'on retrouverait plus ou moins chez les personnes.
    Mais l'un et l'autre caractères ne seraient pas inverses : ne pas être l'un n'impliquerait pas d'être l'autre nécessairement.
    Tout comme d'autres caractères d'ailleurs : être d'esprit "sportif" ou d'esprit "voyageur", etc...
    Pourquoi ne pas poser la question : les scientifiques sont-ils plus ou moins sportifs ? les poètes sont-ils de grands voyageurs ?

    Ce serait, à mon sens, comme être plus ou moins enveloppé et avoir les cheveux plus ou moins foncés.
    Se demanderait-on si les blonds sont plutôt grassouillets ou filiformes ?

    J'aurais tendance à considérer cette séparation durant la scolarité en "scientifiques" et en "littéraires" comme une véritable calamité, car je crains que beaucoup d'élèves finissent pas y croire, et y voient un bon alibi pour "sécher" certaines disciplines.

  26. #21
    Cécile

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Citation Envoyé par Paminode Voir le message
    J'aurais tendance à considérer cette séparation durant la scolarité en "scientifiques" et en "littéraires" comme une véritable calamité
    Moi aussi.

  27. #22
    invite87420132543
    Invité

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Bonsoir,

    Si j'ai séparé les esprits en 2 catégorie, ce n'est pas pour des considérations scolaires mais suite à l'observation.
    Il y a 2 façon d'aborder les problèmes : celle analytique et celle intuitive.
    Descartes a dit "je pense donc je suis". Il prouve son existence de façon analytique. Avec une méthode basée sur un raisonnement rationnel.
    Il le fait en utilisant sa méthode : séparer les problèmes en éléments plus simple jusqu'à ce qu'il soient analysable.

    D'autres auraient dit et disent "je pense, je suis". C'est une méthode intuitive. On arrive au même résultat mais en passant par l'évidence de l'intuition.

    J'ai d'ailleurs rencontré des gens qui m'ont soutenu qu'originellement Descartes avait dit "je pense, je suis".

    Cette séparation et certainement artificielle et souvent pas aussi nette.

  28. #23
    invite87420132543
    Invité

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Peut être fais je fausse route ?

  29. #24
    Gregmo

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Au niveau de la scolarité, de toute façon, je pense (donc je suis... ou peutêtre l'inverse...) que la littérature est plutôt très très mal enseignée et ne donne pas spécialement envie, par exemple quand je lis un poème, je ne vois pas pourquoi je l'analyserais en disant, l'auteur dis cela de cette manière de façon à montrer que ceci...
    Personnellement, quand je lis un poème, il me parle ou pas, mais je ne cherche pas à analyser celui-ci comme on apprends au collège ou lycée... Bon je m'éloigne du sujet mais voilà...

    Ne pas séparer la science de la littérature me semble compliquer à un certain niveau. Après, je ne dis pas qu'il n'y aurait pas des choses à changer...

  30. Publicité
  31. #25
    Cécile

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Citation Envoyé par ours.des.carpates
    Il y a 2 façon d'aborder les problèmes : celle analytique et celle intuitive.
    De nombreux scientifiques se laissent guider par des considérations artistiques. C'est notamment le cas des mathématiciens, qui recherchent la "beauté" d'une équation, ou "l'élégance" d'une démonstration. Et il me semble que de nombreux scientifiques suivent, à un moment ou à un autre de leur carrière, leur intuition, leur imagination, plus que leur pur raisonnement.
    Inversement, de nombreux artistes s'inspirent des sciences. Depuis les compositeurs qui s'appuient sur des mathématiques, jusqu'aux plasticiens (arts plastiques), qui sont parfois très forts sur les propriétés de tel ou tel matériau, en passant par les peintres et leurs recherches sur les couleurs et les effets lumineux.

  32. #26
    Damien49

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Je m'insurge contre cette idée que les deux seraient antinomiques. Le cerveaux est bien plus complexe que cela et nous pouvons tous utiliser les différentes parties de notre cerveaux à différents moments et en fonction des circonstances. A partir du moment où l'on est curieux, on façonne notre cerveau dans différentes voies qui avec l'expérience et le temps fabrique notre individualité aussi bien dans les sciences que dans les arts, aussi bien dans la raison que dans l'émotion.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  33. #27
    Rincevent

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Bonsoir,

    une tite citation qui dit ça de manière efficace :

    Citation Envoyé par Koestler (le Cri d'Archimède)
    C'est une erreur flagrante que d'assimiler la science à la raison pure et à la logique, comme l'art à l'intuition et à l'émotion. Nulle découverte n'a jamais été faite par déduction logique, aucune oeuvre d'art sans calcul, ni métier ; dans l'une comme dans l'autre interviennent les jeux émotifs de l'inconscient
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  34. #28
    Edelweiss68

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Citation Envoyé par Paminode Voir le message
    Pascal était un grand mathématicien et il écrivait de manière sublime.
    Et ce n'était pas le seul à cumuler sciences et philosophie.

    PS : La citation du dessus résume bien.
    H u m a n i t y

  35. #29
    invite87420132543
    Invité

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Merci pour vos réponses.

    Dernière question, même si elle n'est pas vraiment scientifique, prière aux modérateurs de bien vouloir la laisser car je me pose vraiment des questions à ce sujet.

    Pour vous l'esprit intuitif est il celui qui répond préférentiellement aux questions commençant par "Comment... ?"
    Et l'esprit cartésien celui qui répond aux questions commençant par "Pourquoi... ?"

    Merci.

  36. #30
    noir_ecaille

    Re : Esprit cartésien et romantique

    Le "pourquoi" n'a pas sa place en science.

    Seul le "comment" est disséqué, théorisé, approché.

    En cela le cartésianisme est dépassé par le kantisme, lequel affirme :
    • Aucune connaissance ne précède l'expérience, et toutes commencent avec elle. (Critique de la raison pure)
    • L'objet en soi (noumène) est et restera inconnu. Nous ne connaitrons jamais que les phénomènes.
    • Il n’y a que les objets des sens qui puissent nous être donnés (...) ils ne peuvent l’être que dans le contexte d’une expérience possible.
    Rigoureusement, le cartésianisme ne définit pas à lui seule l'épistémologie.

    De même l'intuition ne s'oppose pas au raisonnement. Elle y participe :
    Quelques points :
    - l'expérimentation
    - la réflexion
    - l'intuition
    - la conviction
    - la croyance

    L'expérimentation est la matérialisation réelle ou virtuelle (=expérience de pensée, réflexion/analyse philosophique) de la réflexion en attente de savoir. Qu'il s'agisse de confirmer une théorie/hypothèse, ou inversement d'analyser ou s'approprier l'inconnu / la "nouveauté". C'est la méthode systématique du scientifique et de l'analyste philosophe.

    La réflexion est l'enchaînement de confrontations de concepts et de données. Ces concepts sont eux-même le résultat/croisement de réflexions historiques qui ont créé, modifié ou réfuté de précédents concepts à partir des données disponibles. Elle octroie la capacité de discernement.

    L'intuition est le ressenti fort d'une "inconnue" clairement circonscrite dans un concept en devenir -- l'inconnue d'une "équation" qui permet cependant une réflexion au moins partielle pouvant mener à une recherche. Cette recherche aboutira soit à la découverte/confirmation de "l'inconnue" équationnel, soit à la réfutation du concept qui l'utilise (= "équation" fausse).

    La conviction est un ressenti personnel. Il donne lieu à des raccourcis dans le processus de réflexion d'un individu, avec la possibilité de biaiser l'analyse personnelle. C'est une certitude de l'esprit fondée sur des preuves jugées suffisantes.

    La croyance est un sentiment personnel inhérent à la personne qui l'exprime : adhésion de l'esprit qui, sans être entièrement rationnelle, exclut le doute et comporte une part de conviction personnelle, de persuasion intime
    Seule la croyance répond à "pourquoi".


    C'est la différence entre l'étude d'un mécanisme (comment la pierre tombe) et l'interprétation de sa finalité (pourquoi la pierre tombe).
    Dernière modification par noir_ecaille ; 18/03/2011 à 03h07.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Poêle Bruno Romantique ou Techno avec bouilleur
    Par gyrapede dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/12/2016, 08h49
  2. c 'est joli ou romantique
    Par piiwuus dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 16
    Dernier message: 09/05/2009, 14h40
  3. repère cartésien en 3D
    Par steffy46 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/09/2008, 19h31
  4. produit cartésien de R^4
    Par champunitaire dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/10/2007, 21h04
  5. cartésien à sphérique
    Par Tibérium dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/09/2007, 16h33