Répondre à la discussion
Page 4 sur 5 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 122

Peut-on vivre autre part que sur Terre ?



  1. #91
    le bateleur

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?


    ------

    Citation Envoyé par benfarran
    Comme je l'ai évoqué précedemment, je voudrais savoir si vous n'auriez pas des idées sur des expérimentations originales que nous pourrions réaliser dans le cadre de ces TPE. Certains scientifiques nous ont conseiller de faire nous mêmes certains calculs qui a priori sembleraient compliqués, ceci afin d'impliquer plus profondéments nos recherches et de ne pas tomber dans l'exposé "long et ch...."à écouter... Si vous avez d'autres idées n'hésitez pas: laissées les sur le forum...
    Il y a déjà eu un projet scientifique de vie sur terre dans un milieu clos (une sorte de serre sous demi-bulle. Merci à celui qui me rappelera le non ... il me semble qu'il y a eu plusieurs tentatives)
    ...
    le résultat (maquillé) est assez lamentable.

    Sinon
    pour vos TPE (Travaux Personnels Encadrés ?) vous pourriez faire une expérience personnelle de la solitude en milieu totalement clos, voir privé de lumière naturelle et du contact du dehors.

    Je ne parle pas de boite de nuit, bien sur (sourire²)

    -----
    Du fagot des Nombreux

  2. Publicité
  3. #92
    Argyre

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Citation Envoyé par le bateleur
    Sur Mars les gens deviendraient assurément des sous-hommes.
    Et non par les sur-hommes que certains s'imaginent.
    Et des hommes normaux, c'est possible ?
    Je trouve que tu as beaucoup d'idées préconçues pour quelqu'un qui n'a probablement jamais lu de livre scientifique sur les problèmes posés par la colonisation de nouvelles planètes (je me trompe ?), et qui n'a jamais assisté à des conférences dans ce domaine non plus (je me trompe encore ?). Il me semble que c'est la première fois que j'entends un tel argument :
    des "sous-hommes" dis-tu ? "assurément" en plus ?
    Quelle certitude as-tu en vérité ?

  4. #93
    Argyre

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Citation Envoyé par le bateleur
    Il y a déjà eu un projet scientifique de vie sur terre dans un milieu clos (une sorte de serre sous demi-bulle. Merci à celui qui me rappelera le non ... il me semble qu'il y a eu plusieurs tentatives)
    ...
    le résultat (maquillé) est assez lamentable.
    Biosphère 2, sans doute ?

    Mais revenons au TPE. Ce n'est pas évident, car les projets les plus intéressants nécessitent du matériel.
    Exemple 1 : simulation de gravité martienne : si tu peux te procurer un élastique très costaud (typiquement ceux utilisés pour les sauts à l'élastique du haut d'un pont), tu peux l'accrocher à une poutre, le faire descendre et l'attacher ensuite à ta ceinture de sorte que tes pieds restent sur le sol et que sur une balance, ton poids soit environ le tiers de ton poids habituel. Tu peux tenter de faire quelques pas ou de sauter par exemple pour voir l'effet que ça fait.
    Exemple 2 : L'eau est un élément vital. Or, dans l'atmosphère et dans le sol de Mars (par exemple), elle est rare mais présente, alors qu'il n'y a pas de lac ni de rivière, ni de source exploitable. Certains scientifiques ont donc proposé de récupérer l'eau par un procédé classique, qui marche aussi sur Terre bien entendu :
    Tu places de la terre dans un bocal fermé que tu chauffes. De la vapeu d'eau doit passer dans l'air. Puis, tu introduis dans le bocal un bol très froid (mis au préalable au congélateur). Normalement, il doit y avoir condensation de l'eau sur le bol. Tu retires le bol, tu as de l'eau ! A priori, ça doit marcher. Si ça ne marche pas bien, mets de la terre humide !
    Sur Mars, certains scientifiques ont calculé que l'effet de serre pouvait être suffisant pour chauffer le bocal. On ne récupère pas beaucoup d'eau comme ça, mais c'est déjà ça !

  5. #94
    le bateleur

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Citation Envoyé par Argyre
    Et des hommes normaux, c'est possible ?
    Je trouve que tu as beaucoup d'idées préconçues pour quelqu'un qui n'a probablement jamais lu de livre scientifique sur les problèmes posés par la colonisation de nouvelles planètes (je me trompe ?), et qui n'a jamais assisté à des conférences dans ce domaine non plus (je me trompe encore ?). Il me semble que c'est la première fois que j'entends un tel argument :
    des "sous-hommes" dis-tu ? "assurément" en plus ?
    Quelle certitude as-tu en vérité ?
    Toi tu as beaucoup de certitudes à propos de personnes dont tu ignore presque tout !

    Moi je tente de les combattre
    la certitude c'est un truc efficace pour tuer l'esprit

    Sinon,
    oui,
    certains ici sont d'accord pour dire que la vie sur Mars ne serait supportable que pour des gens nés sur cette planète

    C'est assez clair
    et notamment parce qu'en terme de qualité de vie, il n'y a pas photo

    Qu'un ou deux saints ou yogi ait envie de se sacrifier pour ... (je n'ai pas encore compris pourquoi) certes
    mais le grand nombre ne peux accepter cela qu'en étant condamné à une vie au rabbais

    Qui voudrait rester à vie en antartique ?
    qui le fait actuellement pour le bien de l'humanité ?
    ...

    Autrechose
    le fait "c'est la première fois que j'entends un tel argument" est-il censé disqualifier mon propos ?

    Et sinon, que dis tu de la quantité d'athmosphère arrachée à la planète par des centaines de vols réguliers partant de la Terre ?
    Du fagot des Nombreux

  6. #95
    le bateleur

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Citation Envoyé par Argyre
    Biosphère 2, sans doute ?
    Oui merci

    Ces expériences sont intéressantes à suivre (notamment pour nos deux TPEistes) parce qu'elles montrent les difficultés de vivre dans un monde un tant soi peu artificiel (très peu ici) confiné (autosuffisant)

    Pour avoir une idée de l'échec relatif de ce projet
    (on est pourtant loin du cas extrème de Mars)

    ici sur wikipédia

    et là l'avenir de biosphère
    Du fagot des Nombreux

  7. #96
    Argyre

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Citation Envoyé par le bateleur
    certains ici sont d'accord pour dire que la vie sur Mars ne serait supportable que pour des gens nés sur cette planète
    C'est assez clair et notamment parce qu'en terme de qualité de vie, il n'y a pas photo
    J'ai assisté à des conférences, j'ai lu quelques livres et j'ai réfléchi par moi-même et je ne vois pas trop de quoi tu veux parler. Certes, la vie sur Mars ne serait pas facile, mais dans les milieux désertiques non plus la vie n'est pas facile, ni en haute montagne, ni près du cercle polaire arctique, ça n'empêche pas les gens d'y installer leur maison et de ne rien demander à personne.
    En l'occurrence, ceux qui iraient sur Mars seraient volontaires, donc iraient en connaissance de cause, et donc où est le problème ?
    Et d'ailleurs, en terme de qualité de vie, je ne vois pas pourquoi ce serait si terrible que ça. Certes, le paysage est désertique, le soleil est moribond et s'il faut sortir dehors, il faut porter une combinaison spatiale. Mais est-ce suffisant pour dire que la qualité de vie serait mauvaise ? S'il y a à boire et à manger et si on peut dormir sous un toit convenable (ce sont des conditions de vie minimales que nous pourrons normalement atteindre selon les spécialistes), c'est déjà bien mieux que pour 50% des terriens, non ? Seuls des occidentaux accros à leur petit confort ou à leurs vacances au soleil ne supporteraient pas une telle vie, c'est une question de culture.

    Citation Envoyé par le bateleur
    Et sinon, que dis tu de la quantité d'athmosphère arrachée à la planète par des centaines de vols réguliers partant de la Terre ?
    Est-ce une blague ? D'où sors-tu de telles idées ? Mais j'ai sans doute mal compris, pourrais-tu préciser ta question ?

  8. Publicité
  9. #97
    le bateleur

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Citation Envoyé par Argyre
    J'ai assisté à des conférences, j'ai lu quelques livres et j'ai réfléchi par moi-même et je ne vois pas trop de quoi tu veux parler. Certes, la vie sur Mars ne serait pas facile, mais dans les milieux désertiques non plus la vie n'est pas facile, ni en haute montagne, ni près du cercle polaire arctique, ça n'empêche pas les gens d'y installer leur maison et de ne rien demander à personne.
    En l'occurrence, ceux qui iraient sur Mars seraient volontaires, donc iraient en connaissance de cause, et donc où est le problème ?
    Et d'ailleurs, en terme de qualité de vie, je ne vois pas pourquoi ce serait si terrible que ça. Certes, le paysage est désertique, le soleil est moribond et s'il faut sortir dehors, il faut porter une combinaison spatiale. Mais est-ce suffisant pour dire que la qualité de vie serait mauvaise ? S'il y a à boire et à manger et si on peut dormir sous un toit convenable (ce sont des conditions de vie minimales que nous pourrons normalement atteindre selon les spécialistes), c'est déjà bien mieux que pour 50% des terriens, non ? Seuls des occidentaux accros à leur petit confort ou à leurs vacances au soleil ne supporteraient pas une telle vie, c'est une question de culture.
    Les 50% de terriens dont tu parles, quel est leur problème ?

    Je crois que tu t'es bien trop imprégnié de la pyramide (des besoins) de Maslow
    lequel se plantait complétement lorsqu'il mettait comme premier besoin pour l'homme nourriture ensuite sécurité etc.

    Lis plutôt un homme ayant bien plus d'assise comme Lewis Mumford

    L'homme a eu le besoin de créer bien avant d'utiliser la technologie y compris primitive.
    Le sens du beau est essentiel et fondamental pour l'homme.

    Par ailleurs
    Il aurait fallu répondre à ce que j'évoquais concernant les gens qui habitent l'antartique
    en connais tu un seul qui y ait passé plus de trois ans ?

    Alors, faire vivre leur vie entière à des humains dans des conditions 100 fois plus pénibles ... !

    - l'écart entre le réel et les films de SF est le même qu'il y a entre les BD de guerre et ... la guerre -

    Sinon, tu confonds complètement,
    l'homme est en général attaché à un environnement, ce que tu décris dans la fin de ton message c'est la molesse du touriste. En ce qui me concerne (je me chauffe au bois - 25 stères par ans - je marche en mocassins sans chaussette même en hiver - Lorrain - et dans la neige.
    Je ne suis pas persuadé que tu vives de façon régulière une vie sans le confort occidental courant.

    ... je viens de me rendre compte que j'ai oublié ma ballade du soir ... j'y vais, je finirais ce message un autre jour ... la nuit sans présence c'est vraiment un régal , sur Terre.
    Du fagot des Nombreux

  10. #98
    Argyre

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Citation Envoyé par le bateleur
    Les 50% de terriens dont tu parles, quel est leur problème ?
    La soif, la faim, un toit, des vêtements, et s'ils ont tout ça, ils passent leur vie à travailler très dur.

    Citation Envoyé par le bateleur
    Par ailleurs il aurait fallu répondre à ce que j'évoquais concernant les gens qui habitent l'antartique en connais tu un seul qui y ait passé plus de trois ans ?
    C'est un hors-sujet. Il n'y a aucune industrie en Antarctique, car il y a un traité international qui interdit l'extraction de minerais ou de pétrole de son sol. Et donc, les gens n'y vont généralement que quelques mois, de préférence l'été car sinon il fait nuit tout le temps et ils sont obligés de passer les 8 mois d'hiver enfermés. Bref, ce sont des conditions de vie qui ne permettent pas d'être autonome, et qui sont pires (nuit de 6 mois, 1 seul habitat, pas de perspective de développement) que ce qu'on est en droit d'attendre avec une base martienne qui serait la première pierre d'une colonisation.

  11. #99
    le bateleur

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Quand j'interroge à propos de ce qui manque aux démunis sur la terre tu réponds

    Citation Envoyé par Argyre
    La soif, la faim, un toit, des vêtements, et s'ils ont tout ça, ils passent leur vie à travailler très dur..
    Mets maintenant en ballance ce qu'ils ont
    ce qui leur permet de survivre
    alors même qu'un être en captivité bénéficiant de nouriture ...
    dépérit

    (voir l'excellente exposition à Paris sur le thème de la mélancholie qui met bien en evidence ce "retournement" des valeurs dont l'homme a réellement besoin pour survivre (sans son poids de prozac annuellement)

    Sur Mars cette vie de bagnard n'aurait que très peu de compensation

    Au-delà des premiers temps où l'on parviendrait à faire croire aux gens que ce sont des héros.
    Du fagot des Nombreux

  12. #100
    quetzal

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    oui mais un etre libre sans nouriture deperit aussi...

    non, il n'y a pas de point de vue, ou d'element qui en soi soit essentiel, ou plus essentiel que les autres... que l'on prive d'eau, de nourriture, d'un lieu sur pour dormir, de contact sociaux, d'activité, de liberté, un etre humain et il dépériras...

    c'est comme une plante, la croissance decelle-ci est determiné par le plus petit facteur necesaire a cette croisance.. par exemple pour faire un lotissement de 10maison, si tu n'a que 5 charpente, tu ne fers que cinq maison, et si tu n'en aucune, tu n'en feras aucune.. et ce n'est paspour cela que la charpante soit moins importante, que les murs, les tuiles, le réseaux d'eau, electrique, ou d'assainissement...
    l'hommes est un tout composé de divers element qui lui sont simplment indispensable, sans cela il déperit...
    vivre sur mars ne seras pas une partie de plaisir, pas our les premiers astraunaute, mais bien plus pour les possibles colons, qui n'auront pas la reconnaisance du fait d'etre les premiers.. il seront juste confronté a de multiple problème, sans cette joie d'etre les premier a les résoudres... bref comme sur terre, mais dans des conditions etrange... rien que la gravité diminué doit etre tout un programe en-soi, du point de vue physiologique.. le reste des problèmes peuvent-etre résolue, mais celui-ça touche au coeur de la structure humaine, tant osseux qu'au niveau des divers organes.. il me semble que c'est ace problème-là qu'auront a faire tout humain en allant sur mars après 6 ou 1 ans passé sur celle-ci.. un autre point reste les rythme circadiens.. l'on sait que ceux-ci sn typiquement térrestre, sont-il adaptable a d'autre type de revolition planétaire sur le long terme, sans que toute la physiologie de l'invidu ne dérègle?? comme le simple fait de priver de l'alternance jour:nuit, ou d'isolé un individu de l'apparence du temps, pose par la suite de grand desorde psychologique, dépréssion suivit de suicide?? il me semble qu'on ne regardepeut-etre pas assez ces détails usuel, si normaux, et qui prendrons je le pense une tout autre valeur une fois ceci mis en exergue par un environement radicalement différent..

    a vu de pif, pour a part je préférais que venus tourne un peu plus vite sur-elle-même, et qu'on la terraformise, les conditions de vie y serait deja moins perturbante...
    a mon avis une base permanante lunaire srait deja un bon test de durée, trois ou cinq ans avec une gravité diminué donnerais sans doute a penser l'interet réel de mars.. sans doute nul a long terme,mais sympas pour des vacance de 1 ans.. mais quand l'on connait le temps necesaire d'une mision marsienne... hm, hm... j'ai quelque doute...

  13. #101
    benfarran

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Nous avons la chance d'aller voir des astronomes à montpellier. Quelles questions pensez vous que nous puissions leur poser?

  14. #102
    transhuman

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Citation Envoyé par benfarran
    ..., je voudrais savoir si vous n'auriez pas des idées sur des expérimentations originales que nous pourrions réaliser dans le cadre de ces TPE. ..
    Bonjour l evoquation de biosphere pourrait servir d inspiration

    prendre des serres ou des mini serres de jardin selon la place dispo

    y mettre quelques appareils de surveillance thermometres barometres hygrometre et surveiller l evolution des parametres dans les serres en fonction de l evolution des cultures de l ensoleillement et de la temperature
    evalue aussi le volume gazeu de chaque serre
    Ensuite rechercher quels seraient les parametres qui changeraient sur une implentation martienne
    Dans un premier temps peut etre ne pas tenir compte des prbms de pression
    par contre les differences liees a la duree plus longue de l annee martienne devraient etre interessantes
    Il y a un site mars base je crois qui est consacree a la simulation des debuts d une colonie martienne

  15. Publicité
  16. #103
    benfarran

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Citation Envoyé par transhuman
    Il y a un site mars base je crois qui est consacree a la simulation des debuts d une colonie martienne
    Quelqu'un connaitrait il l'adresse de ce site? En tout cas merci pour l'idée...

  17. #104
    transhuman

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    voilà :
    http://perso.wanadoo.fr/salotti/marsbase.htm
    et aussi
    http://mars-sim.sourceforge.net.

    Pour ce dernier lien j'obtiens actuellement une erreur à la decompression des fichiers. Je suis en contact avec l'auteur qui tente de remédier à ce bug.

    Par contre Marsbase est accessible et s'installe impeccablement.

    J'en profite pour une demande de renseignement : sur la page de mars-sim il y a un lien vers "Creighton Economic Simulation"
    Malheureusement ce lien est mort.
    Est ce que quelqu'un sait comment accéder à ce logiciel ?

  18. #105
    benfarran

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    merci pour le lien je pense que cela peut etre interressant pour notre TPE

  19. #106
    transhuman

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Pour savoir si l'on peut vivre ailleurs que sur Terre il faut préciser dans quel milieu.

    Je vois trois types d'habitats où l'homme pourrait avoir à s'adapter :

    1 ) La banlieue solaire relativement proche de la Terre : La Lune, Mars, Venus en théorie mais un peu chaud pour présenter un réel intérêt d'installation permanente. Et des stations orbitales autour de ces mondes.
    Les difficultées ont été citées dans les posts précedants.
    2 ) L'espace profond à partir disons de Jupiter et vers la ceinture de Hoort :
    Là bas il y aura tout plein de ressources à utiliser. Seul "petit" problème : On sera très très loin de la Terre. A moins d'une révolution dans les modes de propulsion, et que cette révolution n'est pas d'aspect contraignant ( genre trainée radio active), l'installation humaine dans cette zone ne pourra se faire que part des sociétés humaines constituées dès le départ pour une totale autonomie.
    Deux problèmes se poseront avec beaucoup d'acuité : les radiations et l'abscence de pesanteur. Parce que, contrairement à un voyage vers Mars, ces deux conditions seront permanentes pour les colons.

    Si c'est difficile pourquoi aller dans cette zone ?
    Parce que c'est l'étape intermédiaire idéale pour apprendre à construire des habitats et des sociétés autonomes pouvant migrer vers les étoiles pendant des voyages d'une très longue durée.
    Et aussi parce que, vu la quantité d'énergie et les matériaux nécéssaires pour s'installer sur de nouvelles planètes et aller vers d'autres étoiles ( même seulement avec des sondes automatiques ), on n'aura pas le choix il faudra bien aller chercher les ressources au delà de la Terre.
    Pour être clair, regarder un porte avion nucléaire genre Nimitz ou Charles-de-Gaule. Réalisez sa masse, et voyez çà dans l'espace. C'est le strict minimum pour des voyages lointains. Et encore sur ces navires la nourriture n'est pas produite, elle est juste stockée.

    3 ) Enfin autour d'autres étoiles, une planète où la vie serait déjà apparue. ( si c'est une planète déserte celà ressemblera au cas Martien ).
    Dans ce cas, en ignorant l'éventualité ET pour ne pas compliqué, le plus gros problème pourrait être la résistance aux maladies locales des organismes Terriens.

  20. #107
    transhuman

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Je viens de lire les posts discutant sur la motivation d'éventuels colons ( en gros les occidentaux tiendraient trop à leur confort et les habitants du Tiers monde seraient plus endurcis et prets à faire des sacrifices ...)

    Hum...peut être.

    Dans une colonie il y aura deux faits incontournables :
    1 )dehors ( en dehors de l'habitat ) c'est mortel. Encore plus rapidement qu'aux Poles.
    2 ) Tes collègues, compagnons de voyage, hiérarchie, concurrens, relations amoureuse, anciennes relations amoureuses .... sont avec toi....24H/24...pour très longtemps, voire pour toujours. Sauf si l'on est sur une base proche la Lune par exemple.

    Alors le problème de l'origine des colons me parait secondaire, important mais secondaire.
    A mon avis pour que psychologiquement les gens arrivent à se constituer en société ils leur faudra 3 choses :
    1 ) La possibilité, même rationnée, d'avoir des petits plaisirs du quotidien : un bain, une douche, un expresso, un barbecue party avec les copains...
    Non ce n'est pas une vision bourgeoise de nanti. C'est juste que les colons auront besoin de compenser la sensation de risquer leur peau très fréquemment.
    Et que ce soit pour la douche( une vraie douche délassante pas un simulacre coincé dans un sac plastique ) ou pour l'expresso, techniquement c'est pas gagné.
    2 ) De la place, beaucoup de place. Plus ce sera incertain comme projet/aventure, plus les gens ressentiront le besoin de pouvoir construire leurs relations sociales comme ils l'entendent. Pas comme le controle à Terre l'aura prévu.
    En plus pour qu'une société autonome se constitue, il faudra que les gens aient un réel sentiment de maitrise sur leur vie.
    3 )Quand je lis certains projets d'implantation de colonie martienne je me demande si des femmes ont participé aux études. Parce que je souhaite bien du plaisir aux colons ( hommes ) qui auront à convaincre l'élue de leur coeur de fonder une famille dans ce genre de construction semi entérée où chaque famille n'aurait aucune liberté de choix dans son installation tellement la place serait réduite.

  21. #108
    transhuman

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Pour resumer mon dernier post, il me semble que beaucoup d'études de colonisation extra terrestres, en particulier avec l'objectif martien, place comme acteur principal "le courageux explorateur" bravant des dangers pour découvrir de nouveaux territoires.

    C'est très joli. Surement efficace devant le congrès US.
    Seulement, sauf pour les premiers vols, c'est faux.

    La cible de la colonisation, notamment martienne, devrait être le tryptique : maternité, crèche, école.
    Parce que c'est celà qui donnera confiance dans l'avenir aux colons et qui enracinera leur nouvelle société.

  22. Publicité
  23. #109
    Argyre

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Citation Envoyé par transhuman
    Dans une colonie il y aura deux faits incontournables :
    1 )dehors ( en dehors de l'habitat ) c'est mortel. Encore plus rapidement qu'aux Poles.
    2 ) Tes collègues, compagnons de voyage, hiérarchie, concurrens, relations amoureuse, anciennes relations amoureuses .... sont avec toi....24H/24...pour très longtemps, voire pour toujours. Sauf si l'on est sur une base proche la Lune par exemple.
    Incontournables dis-tu ?
    1) dehors, ce n'est pas mortel si tu as une combinaison spatiale. Je suppose que tu ne sors pas dehors tout nu en ce moment, vu le froid qu'il fait en France, et tu as bien raison parce que ce serait mortel pour toi au bout de quelques heures. Pourquoi dans ce cas faire grand cas d'un autre endroit où il ne faut pas sortir sans vêtement approprié ? Sur Mars, on pourra sortir autant qu'on voudra tant qu'on aura sa combinaison.
    2) Tes collègues seront avec toi 24h/24 seulement si tu ne souhaites pas t'installer ailleurs ! Il y a de la place partout, pourquoi alors se restreindre à un seul petit habitat ? Si on parle de Mars, il n'y a vraiment aucune raison de ne pas envisager de construire de nouveaux habitats, vu qu'il y a tous les ingrédients pour construire des murs, des fenêtres, des portes, bref tout ce qu'on veut.

    Je te conseille de lire la trilogie de Stanley Robinson, Mars la Rouge, la Verte et la Bleue. C'est de la SF, mais c'est assez réaliste et les 2 problèmes que tu soulignes ne sont à aucun moment évoqués dans ces livres.

  24. #110
    transhuman

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Citation Envoyé par Argyre
    Incontournables dis-tu ?
    1) dehors, ce n'est pas mortel si tu as une combinaison spatiale.
    Justement, psychologiquement l'ajout de la combi va être d'un grand poids.
    Citation Envoyé par Argyre
    Pourquoi dans ce cas faire grand cas d'un autre endroit où il ne faut pas sortir sans vêtement approprié ? Sur Mars, on pourra sortir autant qu'on voudra tant qu'on aura sa combinaison.
    "tant qu'on voudra" surement pas. On sortira selon les plannings de sortie de façon à respecter les quotats d'allocation d'oxygéne par individu et aussi pour respecter l'allocation prévue des sas de décompression.

    Citation Envoyé par Argyre
    2) Tes collègues seront avec toi 24h/24 seulement si tu ne souhaites pas t'installer ailleurs ! Il y a de la place partout, pourquoi alors se restreindre à un seul petit habitat ?
    Parce que les ressources nécessaires ne t'auront pas été allouées.
    Pas moyen de construire un habitat si la hiérarchie ne décide pas que tu peux utiliser les moyens de la colonie ( ex pelleuteuse préssurisée, aide des spécialistes pour les installations de survie etc...)


    Citation Envoyé par Argyre
    Je te conseille de lire la trilogie de Stanley Robinson, Mars la Rouge, la Verte et la Bleue. C'est de la SF, mais c'est assez réaliste et les 2 problèmes que tu soulignes ne sont à aucun moment évoqués dans ces livres.
    Merci, si tu veux je peux refaire comme avec Penrose :
    Numero des chapitres, des pages et extraits , .
    Si tu regarde la liste de mes posts tu verras que celà ne m'ait pas trop inconnu comme lecture.

    Mais puisque tu as l'air de connaitre tu ne trouve pas que Robinson il a un peu sous estimé le coté pratique lors de la scission des 100 premiers ?
    Nirgal dans ses déplacements on a l'impression qu'il n'a jamais besoin de changer l'air de son habitacle...

    Celà casse surement le rêve, mais au moins au debut l'organisation d'une base martienne permanente ressemblera plus à celle d'un sous marin nucléaire ou d'un porte avion qu'à celle d'un camp de base d'alpiniste.

    D'ailleurs c'est çà qu'est bien vu dans Mars la verte , le coté militariste de l'expansion de la colonisation martienne. Par militariste faut pas comprendre violent mais très organisé et très hiérarchisé.

    Plus tard çà changera...mais plus tard .
    Si t'aime bien la SF lis "l'envol de Mars" ( en plus les penseurs MQ çà va te plaire )

  25. #111
    Argyre

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Citation Envoyé par transhuman
    "tant qu'on voudra" surement pas. On sortira selon les plannings de sortie de façon à respecter les quotats d'allocation d'oxygéne par individu et aussi pour respecter l'allocation prévue des sas de décompression.
    Les quotas d'allocation d'O2 ? Tu exagères un peu, non ? La sortie en EVA ne demande qu'1 kg d'O2 pour la journée (c'est ce qu'on consomme en moyenne par jour). Ca n'a rien à voir avec les sorties sous la mer, car il n'y a nullement besoin de pressuriser au même niveau que la profondeur à laquelle on descend, donc 0,5 bar suffit, et encore, avec un mélange O2/N2, sinon on peut aller jusqu'à 0,3 bar je pense si on a de l'O2 pur.
    Sinon, de manière générale, il n'y aura aucune restriction concernant la consommation d'O2, pour peu qu'on dispose des outils de production adéquats, en exploitant le gaz de l'atmosphère martienne, ou son sol.
    En ce qui concerne l'allocation prévue des sas de décompression, pour qu'il y ait la queue, il faut qu'ils soient très utilisés, donc qu'il y ait déjà beaucoup de gens dehors !

    Citation Envoyé par transhuman
    Pas moyen de construire un habitat si la hiérarchie ne décide pas que tu peux utiliser les moyens de la colonie ( ex pelleuteuse préssurisée, aide des spécialistes pour les installations de survie etc...)
    Bah, il suffit de les embêter 24h sur 24 la hiérarchie et tu vas voir s'ils ne vont pas ordonner la construction immédiate d'un habitat rien que pour toi, uniquement pour ne plus voir ta gu. à chaque moment de la journée.
    Blague à part, que veux-tu faire sur Mars à part construire de nouvelles structures pour aggrandir la colonie et étendre la base ? Et à quoi peuvent passer leur temps les spécialistes du système de support de vie s'il n'y a aucun nouveau système à mettre en place ?

    Citation Envoyé par transhuman
    Mais puisque tu as l'air de connaitre tu ne trouve pas que Robinson il a un peu sous estimé le coté pratique lors de la scission des 100 premiers ?
    Nirgal dans ses déplacements on a l'impression qu'il n'a jamais besoin de changer l'air de son habitacle...
    Je suis d'accord avec toi, il a un peu trop fait l'impasse sur les problèmes pratiques. On dirait qu'ils ont plein de temps libre, alors qu'en vérité, ils seront surbookés de tous les côtés. Note tout de même qu'au début, ils construisent précisément de nouveaux habitats enterrés.
    Citation Envoyé par transhuman
    Si t'aime bien la SF lis "l'envol de Mars" ( en plus les penseurs MQ çà va te plaire )
    Ok, merci de l'info, je vais voir.

  26. #112
    transhuman

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Citation Envoyé par Argyre
    Sacré O'Neill, je l'avais presque oublié !
    Moi aussi mais j'ai été le rechercher au fond de son carton.
    Ce bouquin est génial...Mais snif que de désillusions depuis les premières fois ou je l'ai lu.
    Snif P'tit père noël je voudrais bien voir la base alpha avant de bouffer les pissenlits par la racine.
    ( Ben oui quoi! O'Neil et Cosmos 1999 c'est à peu près de la même époque ).

    Citation Envoyé par Argyre
    Les stations orbitales (orbite solaire je présume), c'est à mon avis possible ... mais pas avant d'avoir colonisé une autre planète !
    Peut être pas. Faut faire la différence entre une base permanente sur Mars et une vrai colonisation.

    Peut être que la vrai colonisation ( plusieurs milliers d'individus par voyage ) ne pourra commencer qu'après un début d'exploitation des ressources spatiales ( lune, mars, astéroïdes ) parce que je crains que la Terre soit un peu épuisée à cette époque.
    En plus faudrait aussi bien construire des ascenseurs spatiaux tant sur la Terre que sur Mars. Parce que je voit pas trop d'autres solutions.

    Citation Envoyé par Argyre
    Donc voilà, c'est dit, après Mars, l'homme ira sur des grands astéroïdes construire de grandes bases spatiales.

    Vous voulez la suite ?
    Oui bien sur! Si en plus tu pouvais vendre les tickets pour faire partie du voyage

  27. #113
    Argyre

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Citation Envoyé par transhuman
    Peut être que la vrai colonisation ( plusieurs milliers d'individus par voyage ) ne pourra commencer qu'après un début d'exploitation des ressources spatiales ( lune, mars, astéroïdes ) parce que je crains que la Terre soit un peu épuisée à cette époque.
    En plus faudrait aussi bien construire des ascenseurs spatiaux tant sur la Terre que sur Mars. Parce que je voit pas trop d'autres solutions.
    On est aux limites de la prospective spatiale, au bord de la SF d'anticipation, mais voilà tout de même mon scénario (optimiste) :
    1) Premier voyage vers Mars (1 an et demi sur place) = 2020
    2) Première base martienne sans retour des astronautes = 2030, abandon provisoire de la colonisation lunaire.
    3) Première centaine de colons sur Mars = 2050 (dont 10 nés sur la planète), autonomie industrielle de 90%
    4) Premier millier de colons sur Mars = 2090, autonomie industrielle de 99%, premiers échanges commerciaux avec la Terre, mise en place d'un système orbital de câbles pour ralentir / accélérer les vaisseaux de façon symétrique pour les arrivées et les départs vers Mars, idem en orbite martienne.
    5) Première base spatiale martienne avec construction de la fusée en exploitant uniquement les ressources martiennes = 2100, autonomie = 100%
    6) Premier astéroïde colonisé à partir de fusées martiennes = 2130. Premières bases permanentes lunaire.
    7) 10 astéroïdes colonisés = 2150. Recouvrement de la glace du pôle sud de Mars pour diminuer l'albédo = premiers projets de début de terraformation de Mars.
    8) Première base avancée sur une comète à moyenne période = 2180.
    9) Grand projet de transformation d'une comète à longue période de plus de 5 km de diamètre en vaisseau spatial pour sortir du système solaire = 2200.
    10) Explosions nucléaires en chaîne près de la comète pour lui donner une impulsion lui permettant de sortir du système solaire = 2300. Arrivée des 200 colons sur la comète quelques mois plus tard grâce à un vaisseau spatial. Début de poussée du moteur de la comète et début du grand voyage.
    A suivre ...

  28. #114
    Eogan

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Je te trouve tout de même très optimiste sur les dates!
    2050 n'est que dans 45 ans et le premier pas sur la lune n'était que il y a 36 ans... or à l'époque on imaginait aussi pouvoir la coloniser 50 ans plus tard!

  29. Publicité
  30. #115
    Argyre

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Citation Envoyé par Eogan
    Je te trouve tout de même très optimiste sur les dates!
    2050 n'est que dans 45 ans et le premier pas sur la lune n'était que il y a 36 ans... or à l'époque on imaginait aussi pouvoir la coloniser 50 ans plus tard!
    Et en 1960, que pensaient les gens concernant la date du premier homme sur la Lune ?
    En fait, 45 ans, ça me parait tout à fait plausible à 1 seule condition, c'est que le projet figure en bonne place dans les plans de développement des principales agences spatiales gouvernementales.
    Car si on n'y est pas encore, sur Mars, c'est parce qu'on n'a pas voulu y aller et parce qu'on a préféré y envoyer des robots. Pour rappel, on en est déjà à 5 amarsissages sans problème, Viking 1 et 2, Pathfinder, Spirit et Opportunity, (+ au moins une dizaine d'échecs) et on ne compte plus les sondes en orbite ...

  31. #116
    GillesH38a

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Citation Envoyé par Argyre
    Et en 1960, que pensaient les gens concernant la date du premier homme sur la Lune ?
    Ils étaient très optimistes à mon avis, ainsi que sur la domestication de l'énergie nucléaire, qui devait remplacer le pétrole, et la fusion qui devait marcher dans 20 ou 30 ans!

    Car si on n'y est pas encore, sur Mars, c'est parce qu'on n'a pas voulu y aller et parce qu'on a préféré y envoyer des robots. Pour rappel, on en est déjà à 5 amarsissages sans problème, Viking 1 et 2, Pathfinder, Spirit et Opportunity, (+ au moins une dizaine d'échecs ...
    exact...de quoi faire un peu hésiter à envoyer des hommes pour un voyage de deux ans non?

  32. #117
    transhuman

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Pour essayer de "planifier" un peu ce qui serait réaliste ou pas à moyen terme, j'ai mis une p'tite question budgétaire en Astrophysique...

    Comme c'est général et plus financier que scientifique je n'ai pas voulu la mettre dans ce forum;
    Mais si des spécialistes connaissent les budgets Nasa ou ESA j'aimerais bien qu'ils regardent les questions sur l'amortissement ...

    Merci d'avance

  33. #118
    transhuman

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Citation Envoyé par transhuman
    .
    Si t'aime bien la SF lis "l'envol de Mars" ( en plus les penseurs MQ çà va te plaire )

    Juste un complément vite fait : Par rapport à la trilogie de Robinson, je trouve que "l'envol de Mars" montre beaucoup mieux l'importance du lobbying pour les colons vis à vis de la Terre.

    C'est surement un paramètre qu'il faudrait prendre en compte dans des simulations comme Mars Base.

  34. #119
    Cécile

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Citation Envoyé par Argyre
    Car si on n'y est pas encore, sur Mars, c'est parce qu'on n'a pas voulu y aller et parce qu'on a préféré y envoyer des robots.
    Exact. Peut-être parce qu'il n'y a pas un vrai intérêt à y aller.

  35. #120
    benfarran

    Re : Peut-on vivre autre part que sur Terre?

    Il faudrait que je monte un plan pour mon oral... Vous auriez des idées?
    Merci d'avance...

Page 4 sur 5 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. peut on mettre son modem sur une autre ligne ?
    Par regaletvous dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/01/2006, 12h31
  2. Réponses: 18
    Dernier message: 03/10/2005, 08h40
  3. vivre sur terre ?????????
    Par Brutos dans le forum Archives
    Réponses: 8
    Dernier message: 06/02/2005, 14h02
  4. Peut-on demmarer un PC sur le reseau d'un autre poste ?
    Par smysted dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/12/2003, 11h46
  5. Réponses: 8
    Dernier message: 26/08/2003, 20h50