Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 37

Théorie sur l'espace temps.



  1. #1
    albert_fesic

    Théorie sur l'espace temps.


    ------

    Bonjour à tous,je suis actuellement étudiant en physique théorique et j'élabore une théorie sur l'espace-temps.Je souhaite avoir vos opinions la concernant.Merci d'avance.

    Tout d'abord,imaginons que l'espace-temps soit une sorte de tissu avec plusieurs couches.Lorsqu'un vaisseau se déplace à une vitesse v,il tire sur le tissu et un observateur au repos le verra se déplacer plus lentement(facteur de Lorentz).Le "facteur de résistance" du tissu est donc:
    R=(1-γ)v.
    Etudions maintenant la gravité.D'après la physique newtonienne,un corps en chute subit une accéleration égale à g dans le référentiel géocentrique.La vitesse "observée" v* du corps est donc g.t mais la vitesse "réelle" est:
    v=g.t.γ
    D'apres la 2ème loi de Newton,on a:
    P-R=m.g
    R=P-m.g
    R=m(a-g)
    d'où (1-γ).g.t.γ=m(a-g)
    a=g+[(1-γ).g.t.γ]/m
    donc le poids vaut:
    P=m.a
    P=m.g+(1-γ).g.t.γ
    or γ tend vers 1 donc P tend vers m.g
    donc ma théorie n'entre pas en contradiction avec les lois de la gravité.Vous me direz que ma théorie à déja été soulevée mais pas tout à fait.En effet,selon Einstein,l'espace-temps est une sorte de tissu qui se courbe sous l'effet d'une masse mais ma théorie va plus loin est montre que ce même tissu résiste à une masse en mouvement.A partir de la "force de résistance",on peut déterminer l'énergie nécessaire pour "déchirer" ce tissu.
    En effet dans ma théorie,la vision du pont d'Einstein-Rosen est différente.Dans ma vision,le trou de ver n'est pas une géodésique dans un espace courbe mais un trou dans le tissu d'espace temps dans lequel,à cause de l'absence de "couches de temps",le temps n'a plus aucune réalité physique et la traversée du trou de ver est instantanée quel que soit le référentiel.L'énergie nécessaire pour créer un trou de ver à déjà été calculée mais je propose simplement une vision différente des ponts d'Eintein-Rosen.
    Cela permettra,en trouvant un moyen de faire vibrer les "couches de temps" jusqu'à une fréquence de résonance où elles se déchirent d'atteindre des vitesses relativistes voir de traverser instantanément une grande distance en créant un trou de ver à l'avant du vaisseau.Tout cela nécessite malheureusement des quantités collossales d'énergie mais je crois que j'ai une idée concernant des expériences réalisées qui permettrait de faire vibrer le "tissu temporel" en utilisant des quantités d'energie moins élevées.

    ############################## ##############
    Pas de coordonnées personnelles svp.

    -----
    Dernière modification par Edelweiss68 ; 08/06/2011 à 10h09. Motif: Suppression de coordonnées personnelles.

  2. Publicité
  3. #2
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Salut,

    Bienvenue sur Futura

    Juste quelques petites remarques.

    Déjà, il y a un problème dimmensionnel. R n'a pas toujours les même dimensions. C'est gênant. Ce n'est pas la seule erreur de ce type.

    Fait attention, quand on est étudiant, ça, c'est le zéro pointé garanti (en tout cas c'était le cas en Polytechnique, même si le reste du travail était correct).

    Citation Envoyé par albert_fesic Voir le message
    En effet,selon Einstein,l'espace-temps est une sorte de tissu qui se courbe sous l'effet d'une masse
    C'est une description TRES grossière et imprécise.

    Citation Envoyé par albert_fesic Voir le message
    Dans ma vision,le trou de ver n'est pas une géodésique dans un espace courbe [...]
    Ca tombe bien, ce n'est pas non plus une géodésique en relativité générale.

    [......]
    Tout ça est diablement flou, imprécis, trop qualitatif et fait un usage inapproprié des termes utilisés (ou non) en physique.

    Exemples :
    - l'espace-temps ce sont les relations de distances et de durée entre événements. Je vois mal comment idéntifier ça à un tissu !!!! Il faut pour le moins faire le lien entre les propriétés mécaniques hypothétiques et les propriétés métriques.
    - Tu parles de courbure a plusieurs endroit mais on ne voit jamais poindre le plus petit tenseur de courbure. S'il y avait une relation avec un éventuel facteur de résistance (j'avais déjà vu une analogie de ce type, il me semble sur ArXiv) ce serait plutôt en relation avec le tenseur de Riemann-Christoffel.
    - tu parles de vitesse réelle pour ce que, apparemment, l'on appelle habituellement vitesse coordonnées.
    - etc... etc.... etc....

    Mais le pire est probablement :
    Citation Envoyé par albert_fesic Voir le message
    ma théorie n'entre pas en contradiction avec les lois de la gravité
    Il est facile de voir que c'est faux. Ta dernière formule s'écarte trop de la relation newtonienne pour espérer le moindre accord expérimental.

    Bon courage quand même, et n'oublie pas qu'il y a une charte. Présenter une nouvelle théorie sans référence à des articles publiés dans une revue avec referee, c'est prendre un gros risque de voir ton fil être fermé.
    Keep it simple stupid

  4. #3
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    J'attire l'attention sur le fait qu'à tout instant cette discussion peut tomber sous le coup de la charte du forum :
    la seule vocation de Futura-Sciences étant la vulgarisation scientifique de bon niveau ce n'est pas le lieu pour des questionnements ou remises en cause de théories admises dont seuls des spécialistes ont les compétences pour débattre, ni pour l'exposé de théories strictement personnelles. Une telle démarche aurait sa place uniquement dans un séminaire ou un congrès scientifique.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  5. #4
    invite231234
    Invité

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    J'attire l'attention sur le fait qu'à tout instant cette discussion peut tomber sous le coup de la charte du forum :
    Petite question : on ferme le fil si la théorie est juste ? ... ou bien si elle est fausse ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Non : ce que je veux dire c'est que ces forums ne sont pas le lieu pour exposer de nouvelles théories. Toutefois comme c'est un étudiant en physique théorique on peut laisser ouvert pour en discuter un peu, mais on fermera si ça part dans des hypothèses échevelées ou hétérodoxes.
    Dernière modification par JPL ; 09/06/2011 à 12h56. Motif: orthographe
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  8. #6
    invite231234
    Invité

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Donc du moment que ça cadre avec la Science, cette partie de la charte ne s'applique pas.

  9. Publicité
  10. #7
    Xoxopixo

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Bonjour,

    j'aurais une petite question concernant l'hypothese évoquée.

    S'agissant ici d'un genre d'espace pour simplifier, comment cette hypothese rend-elle compte de la non-additivité de la vitesse de la lumiere ?
    Puisque cette hypothese me parait ici traiter de gravité, certes, mais pas de l'espace-temps.

    Citation Envoyé par Sciences.ch
    Postulat d'invariance: la vitesse de la lumière (vecteur de transport de l'information) ne peut ni s'ajouter, ni se soustraire, à la vitesse d'entraînement du référentiel dans lequel nous la mesurons (plus clairement cela signifie que quelque soit la vitesse à laquelle vous vous déplacerez vous mesurerez toujours la vitesse de lumière comme valant c numériquement constant et fini!).

    Corollaire: le principe de relativité Galiléen (cf. chapitre de Mécanique Classique) selon ce postulat est complètement mis à défaut et il nous faut alors développer une nouvelle théorie qui prend en compte cette propriété de la lumière

    Remarque: Il est important de noter que nous considérons que la lumière est dans le cadre actuel de la relativité restreinte, le messager de l'information d'un corps sur un autre !!!
    http://www.sciences.ch/htmlfr/cosmol...visteres01.php

  11. #8
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Salut,

    Citation Envoyé par arxiv Voir le message
    Petite question : on ferme le fil si la théorie est juste ? ... ou bien si elle est fausse ?
    Si c'est effectivement une nouvelle "théorie" sans référence à une publication dans une revue avec referee, tu ne saurais pas le savoir.

    Tout ce que tu peux éventuellement dire c'est : c'est bien écrit, c'est rigoureux, c'est consistant,.... C'est tout. Au mieux tu pourras dire que c'est mathématiquement juste.

    La validation (est-elle fausse ou juste) ne peut se faire QUE par l'expérience. C'est le seul et unique juge (après avoir passé le critère précédent). Et il est clair que tu ne peux pas te fier à un propos tombé du ciel "si, si, je l'ai vérifiée, elle marche" (j'ai déjà vu ça plusieurs fois sur le net dont un qui affirme avoir mesuré la masse du photon dans son garage ). Ce n'est que via des publications appropriées qu'on pourra se prononcer (et encore, même là ce n'est pas nécessairement une garantie absolue !)

    Donc, la fermeture du fil ne peut certainement pas se baser sur le fait que la théorie est vraie ou juste. Ce n'est pas un critère. Je ne me substitue pas à la modération là, c'est simplement parceque ce critère est inapplicable.

    Il existe d'ailleurs des théories fausses mais qui ont été étudiées, docummentées, vérifiées et... invalidées. Par exemple la théorie des rayons N. Et il est parfaitement autorisé d'en discuter, de poser des questions.... Mais pas d'affirmer "si, si, elle est juste" sans preuve, évidemment

    Tout ceci étant dit et précisé, j'espère que Albert va réagir à mes remarques et à la question de Xoxopixo.
    Keep it simple stupid

  12. #9
    albert_fesic

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Quelques petites corrections et réponses.Tout d'abord "R" est une force.Et la première formule est:
    R=m.v.(y²-1)/t
    Ensuite je rapelle que d'après Einstein,l'univers est courbe est la lumière suit cette courbure tandis que le trou de ver relie 2 points de l'espace en ligne droite.C'était cela que j'entendait par "géodésique dans un espace courbe".

  13. #10
    Xoxopixo

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Citation Envoyé par Albert_fesic
    Ensuite je rapelle que d'après Einstein,l'univers est courbe et la lumière suit cette courbure tandis que le trou de ver relie 2 points de l'espace en ligne droite.C'était cela que j'entendait par "géodésique dans un espace courbe".
    D'accord.
    Dans ce cas, je suis obligé de supposer que la non-additivité de la vitesse phénomenale, C, serait liée à la "compression" de l'espace, autour d'un objet en mouvement.
    Personnellement, ca ne me choque pas, même si je n'ai peut-être pas encore bien digéré le concept.

    Que seraient alors, les trous de vers, concrètement ?
    On aurait des observations pouvant étayer cette hypothese ?
    Le modele théorique tient par rapport aux observations ?

  14. #11
    albert_fesic

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Ensuite,la formule de P devient:
    P=m.g+[m.v(y²-1)/t]
    avec y qui tend vers 1 donc P tend vers m.g
    Pour répondre à la question de la non-additivité de la célérité,on part du principe que le photon à une très légère masse(je ne l'invente pas,les physiciens souhaitent la mesurer)et que donc,le tissu temporel lui oppose une résistance comme au vaisseau qui voyage vers le photon,résultat:le bonhomme dans le vaisseau voit le photon passer à une vitesse c.
    Idem lorsque le vaisseau suit le photon.Pensez à l'effet Doppler sur le tissu temporel,le photon qui se déplace,genère dérrière lui des "vagues" de hautes fréquences tandis que le vaisseau qui le suit génère des "vagues" de petites fréquences.résultat:les "vagues" interfèrent et le vaisseau est ralenti par la "résultante des vagues" et voit le photon s'éloigner à c.

  15. #12
    Higgsdiscoverer

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Ecris un article et poste le sur arxiv, fais en la pub ensuite sur les forums.

    C'est ce que je ferais pour éviter de me faire piquer l'idée.
    «Je soupçonne que la renormalisation n'est pas légitime mathématiquement.» Feynman, 1985

  16. Publicité
  17. #13
    Xoxopixo

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Citation Envoyé par Albert_fesic
    Idem lorsque le vaisseau suit le photon.Pensez à l'effet Doppler sur le tissu temporel,le photon qui se déplace,genère dérrière lui des "vagues" de hautes fréquences tandis que le vaisseau qui le suit génère des "vagues" de petites fréquences.résultat:les "vagues" interfèrent et le vaisseau est ralenti par la "résultante des vagues" et voit le photon s'éloigner à c.
    Si je comprend bien, plus les "vagues" sont courtes, et plus la resistance est forte ?
    C'est possible de modeliser ces ondelettes ?

  18. #14
    albert_fesic

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Les trous de ver seraient concrètement des trous dans le tissu temporel où tu irais instantanément d'une extrémité à l'autre.Mon hypothèse tient d'hypothèses déjà existantes.

  19. #15
    albert_fesic

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Je vais essayer de faire un shéma pour modéliser les ondelettes

  20. #16
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Oyoyoyoyoyo,

    Je n'oses même plus commenter.

    Il y a pourtant eut des avertissements. Non, mais Albert, t'es vraiment étudiant en physique théorique ? Quelle université ?

    Bon, le mieux :
    Keep it simple stupid

  21. #17
    albert_fesic

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    A Orsay.Quels avertissements?

  22. #18
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Citation Envoyé par albert_fesic Voir le message
    A Orsay.Quels avertissements?
    Fin du message 2 et surtout le message 3 de la modération.
    Keep it simple stupid

  23. Publicité
  24. #19
    albert_fesic

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Oui mais regarde le message 5 du modérateur

  25. #20
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Pour éviter tout ergotage je rappelle que j'ai dit que la discussion était susceptible de fermeture à l'unique motif qu'un forum n'est pas un lieu pour exposer une théorie nouvelle, ce que précise la charte.

    D'autre part vous remarquerez que la discussion n'a pas été fermée parce que j'ai estimé (d'accord c'est une estimation purement personnelle) qu'un dialogue sérieux semblait pouvoir s'engager et être utile à albert_fesic. Celui-ci pourrait l'aider soit à expliquer ce qui, dans son esprit n'est que la reformulation sous une forme nouvelle d’éléments théoriques déjà connus, soit à mieux mettre en évidence ce qui est un apport personnel dont d'autres pourraient discuter la pertinence ou les erreurs de raisonnement.

    Ce "sursis à statuer" se fonde sur le fait que l'auteur dit être étudiant en physique théorique. Il est évident que si des éléments apparaissent montrant que les conditions posées ci-dessus ne sont plus respectées, la discussion sera fermée comme nous aurions étés en droit de le faire dès le début.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  26. #21
    Higgsdiscoverer

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Citation Envoyé par albert_fesic Voir le message
    Idem lorsque le vaisseau suit le photon.Pensez à l'effet Doppler sur le tissu temporel,le photon qui se déplace,genère dérrière lui des "vagues" de hautes fréquences tandis que le vaisseau qui le suit génère des "vagues" de petites fréquences.résultat:les "vagues" interfèrent et le vaisseau est ralenti par la "résultante des vagues" et voit le photon s'éloigner à c.
    Je trouve ça bien comme idée. En fait c'est la contraction des longueurs en conséquence de l'effet de 'vagues'.
    Remarque il y a une idée ondulatoire qui me fait penser à une sorte de mix entre la mécanique quantique et la relativité ...

    C'est quelle genre de 'vagues' ? Elles doivent influencer l'espace-temps pour 'freiner', non ? Des ondes gravitationnelles ? Autre chose ?
    «Je soupçonne que la renormalisation n'est pas légitime mathématiquement.» Feynman, 1985

  27. #22
    Higgsdiscoverer

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    ok un effet doppler sur le tissu temporel d'où 'redshift' (diminution de fréquence) ou ralentissement. Ton vaisseau est-il une onde ?

    En fait la relativité restreinte est déjà une sorte d'effet Doppler sur l'espace-temps. Il y a une contrainte en plus que dans l'effet Doppler classique sur le temps car c'est un espace-temps donc en 4 dimensions car la vitesse maximale est bornée (vitesse de la lumière c).
    «Je soupçonne que la renormalisation n'est pas légitime mathématiquement.» Feynman, 1985

  28. #23
    azizovsky

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Citation Envoyé par albert_fesic Voir le message
    Quelques petites corrections et réponses.Tout d'abord "R" est une force.Et la première formule est:
    R=m.v.(y²-1)/t

    pour simplification y²-1=y² (v/c)²
    Dernière modification par yoda1234 ; 05/07/2011 à 10h19.

  29. #24
    albert_fesic

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Je te remercie pour cette correction que j'ai DEJA apportée,relis mes messages.

  30. Publicité
  31. #25
    azizovsky

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Citation Envoyé par albert_fesic Voir le message
    Ensuite,la formule de P devient:
    P=m.g+[m.v(y²-1)/t].
    d'abord on'a 1(4)=(yb;y) quadrivecteur unité son produit scalaire minkowskien est -1=y²b²-y² avec b=v/c donc y²-1 est une forme quadratique (voir algébre de clifford...) insserer une forme déja quadratique dans la 'représentation' quadriforce.....??????

  32. #26
    Zefram Cochrane

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Citation Envoyé par albert_fesic Voir le message
    Les trous de ver seraient concrètement des trous dans le tissu temporel où tu irais instantanément d'une extrémité à l'autre.Mon hypothèse tient d'hypothèses déjà existantes.
    Bonjour,
    en regardant le schéma que tu a posté, j'ai plutôt l'impression qu'un trou de ver est un chemin plus court que la voie normale pour se rendre d'un point à l'autre, mais que tu ne t'y rend pas instantanément.
    cet histoire de trou de ver me rappelle une autre histoire sur l'univers chiffonné
    Fatal Bazooka : Fous ta cagoule!

  33. #27
    jpbkanfen

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Il n'est pas question de tissus de l'espace temps, mais de structure.

  34. #28
    Xoxopixo

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Citation Envoyé par jpbkanfen Voir le message
    Il n'est pas question de tissus de l'espace temps, mais de structure.
    Comme en gravité quantique à boucle ?

    Citation Envoyé par LaRecherche
    3 À quelle vision de l'espace-temps conduit la gravité quantique à boucles ?

    En 1994, Carlo Rovelli et Lee Smolin, alors aux universités de Pittsburgh et de Syracuse, montrent que cette théorie conduit à une représentation de l'espace-temps radicalement nouvelle [3] .
    Alors que l'espace-temps de la théorie d'Einstein est lisse à toutes les échelles, celui de la gravité quantique à boucles, d'après les calculs des deux théoriciens, présente une structure discontinue si on le regarde aux échelles les plus petites.
    http://www.larecherche.fr/savoirs/do...-12-2011-87460
    En bon vivant, rien ne vaut un bonne logique ternaire.

  35. #29
    jpbkanfen

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Tout à fait. La structure de l'espace temps ne peut pas être une matière spécifique lisse, mais bien une structure, c'est à dire une géométrie, une sorte de construction, ou l'on retrouve la mathématisation des champs électro-statiques, et gravitationnels. Je ne mets pas de lien, car c'est mal vu sur ce forum ( il ne faut pas avancer de nouvelles théories, la science c'est ce qui est rassis ), mais avec google, vous trouverez facilement ce dont je cause... En fait, il y a deux erreurs fondamentales qui ont été commises en Physique, d'abord l'acceptation de l'expérience de Michelson-Morley qui n'a pas donné de résultat, alors que l'on ne doit accepter que les expériences qui fonctionnent, et ensuite l'hypothèse de l'existence du hasard, alors que l'on ne peut que constater la véracité des rencontres. Pour la théorie des boucles, elle doit s'accorder fondamentalement avec la théorie nouvelle de l'espace temps, c'est tout ce que je peux dire

  36. #30
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Théorie sur l'espace temps.

    Citation Envoyé par jpbkanfen Voir le message
    ( il ne faut pas avancer de nouvelles théories, la science c'est ce qui est rassis )
    Si ce forum ne te plait pas tu n'es pas obligé d'y rester, surtout pour écrire des choses désagréables et totalement fausses à son sujet. On ne t'offre pas gratuitement un espace pour que tu craches dans la soupe. Tu confonds nouvelle théorie et théorie strictement personnelle ou totalement farfelue.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Sur l'épistémologie du concept de l'espace-temps
    Par invite6754323456711 dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 14
    Dernier message: 22/10/2010, 23h32
  2. Sur la courbure de l'espace-temps
    Par jojo17 dans le forum Archives
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/04/2010, 20h38
  3. Quel lien y-a-t-il entre la continuité de l'espace-temps et la théorie des cordes ?
    Par invite7863222222222 dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/05/2009, 07h34
  4. Petite question sur l'espace-temps
    Par _GD_ dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/02/2007, 14h08