Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Y a t il du sens dans cela?



  1. #1
    Mistery0u

    Y a t il du sens dans cela?


    ------

    Bonjour à tous,

    J'ai besoin de récupérer des avis ect... Aidez moi à comprendre car j'ai moi-même du mal à me comprendre. ^^


    Voici mon écrit :

    Il existe un enchaînement de causes à effet dans la nature, dans l'univers, pour que le monde et nous-même soyons ainsi present aujourd'hui. Nous provenons de notre planète qui elle même provient de l'univers qui lui-même provient de quelque chose d'autre et ainsi de suite.

    Cependant, est-il possible de remonter ainsi, de causes à causes, à l'infini, si bien tenté que cet infini puisse exister vraiment?

    Le temps me semble être une notion abstraîte à present. J'avais l'impréssion qu'il avance mais je commence à penser que je suis le seul à avancer et que lui reste figé. Sans mouvement, le temps n'est rien. C'est l'évolution des choses qui existe qui le fait exister à son tour.

    Si l'univers, ou plutôt ce qui englobe tout, l'univers y compris, n'était qu'un espace vide dans lequel aucun changement ne s'opère, pourait-on dire que le temps existe?

    Du point de vue de ce qui englobe tout nous le pourions si cette espace vide possèdait un début, si il était apparût à un moment donné comme nous-même sommes apparut, si il possédait un commencement.

    A l'inverse, nous pourrions dire que le temps n'existe pas ou plutôt que l'infini est la valeur qu'il faut prendre en considération et donc que le temps est tout autre chose que ce que l'on s'imagine. Il n'avance pas mais reste figé puisque pour avancer il lui faudrait posséder un debut or, l'infini n'a ni début, ni fin, c'est un tout qui englobe tout et par lequelle les choses peuvent exister et évoluer l'espace d'un temps.

    En resumer donc, je dirais que le temps est une partie de l'infini et que si l'infini n'existait pas, le temps n'aurit pût exister.

    Il y a donc bien un infini qui existe sans lequel rien n'aurait pût exister, car comment pourrait-on concevoir qu'une chose puisse apparaitre et exister l'espace d'un temps sans que rien ne la contiènne et ne la délimite.

    Cependant, ceci soulève un paradoxe puisque, dés lors que j'opère cette reflexion, il apparait que l'infini est une chose qui existe par elle-même et qui n'est pas contenue. Or, je viens de dire qu'aucune chose ne peut exister sans être contenu par une autre à part peut-être si celle-ci est infinie puisqu'il me semble difficile de contenir une chose infinie puisqu'elle ne peut être délimitée.




    Voila voila, je me suis arrête là car je bloque franchement dans ma réflexion. J'attends que vous m'aidiez un peu à mieux tout comprendre si vous même parvenez à comprendre quelque chose.

    Merci pour votre aide.

    -----

  2. #2
    Tlaloc

    Re : Y a t il du sens dans cela?

    Pas très clair non, il y a des contradictions il me semble:
    En resumer donc, je dirais que le temps est une partie de l'infini et que si l'infini n'existait pas, le temps n'aurit pût exister.
    En résumé de quoi ? Ce n'est pas du tout ce que j'ai compris des paragraphes précédents...
    Il me semble aussi que tu confonds infini spatial et infini temporel

    Bref, il existe déjà une bonne centaine de discussions sur le temps sur ce forum, as-tu fait une recherche ?

Discussions similaires

  1. Y a t il du sens dans cela car personne ne comprend rien.
    Par Mistery0u dans le forum Archives
    Réponses: 18
    Dernier message: 24/04/2012, 15h29
  2. traduction dans le sens 5' vers 3'???
    Par so.bjork dans le forum Biologie
    Réponses: 13
    Dernier message: 31/12/2011, 12h45
  3. Dans quel sens se déroule le temps ?
    Par ClaudeH dans le forum Physique
    Réponses: 58
    Dernier message: 27/08/2011, 20h11
  4. Dans quel sens tourne-t-elle?
    Par Jean-Luc dans le forum Électronique
    Réponses: 20
    Dernier message: 27/08/2005, 13h41
  5. Sens du tourbillon dans l'évier
    Par boardingman dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 16
    Dernier message: 11/07/2004, 22h32