Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Fusion à température ambiante



  1. #1
    leibniz

    Fusion à température ambiante


    ------

    ... ou fusion froide. Mais comme fusion froide ne fait plus très politiquement correct, apparemment certains préfèrent maintenant parler de fusion à température ambiante.

    Voici donc un petit article sur une dispositif de fusion à température ambiante mis au point par des chercheurs de l'institut Rensselaer :

    “Double Crystal Fusion” Could Pave the Way for Portable Device : (Institut Rensselaer)
    http://news.rpi.edu/update.do?artcen...appvar=page(1)

    Nuclear Reactions Induced by a Pyroelectric Accelerator : (Physical review letters)
    http://scitation.aip.org/getabs/serv...cvips&gifs=Yes

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    MARCOH

    Re : fusion à température ambiante ...

    jean louis naudin et le GIFNET......

  5. #3
    Cécile

    Re : fusion à température ambiante ...

    Il s'agit de micro-accélérateurs, je ne sais pas si la température signifie quelque chose pour les noyaux accélérés.
    Il est clair en revanche qu'on utilise beaucoup d'énergie comparativement au peu de fusion qu'on a. Le but n'est pas de produire de l'énergie, mais de produire des neutrons pour de l'analyse. Rien à voir, donc, avec la fusion nucléaire contrôlée, qu'elle soit "chaude" ou "froide".

  6. #4
    leibniz

    Re : fusion à température ambiante ...

    Citation Envoyé par Cécile
    Il s'agit de micro-accélérateurs, je ne sais pas si la température signifie quelque chose pour les noyaux accélérés.
    Il est clair en revanche qu'on utilise beaucoup d'énergie comparativement au peu de fusion qu'on a. Le but n'est pas de produire de l'énergie, mais de produire des neutrons pour de l'analyse. Rien à voir, donc, avec la fusion nucléaire contrôlée, qu'elle soit "chaude" ou "froide".
    Le but n'est effectivement pas de créer de l'énergie, mais il y a bel et bien fusion nucléaire.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Nikola87

    Re : fusion à température ambiante ...

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    Il s'agit de micro-accélérateurs, je ne sais pas si la température signifie quelque chose pour les noyaux accélérés.
    Il est clair en revanche qu'on utilise beaucoup d'énergie comparativement au peu de fusion qu'on a. Le but n'est pas de produire de l'énergie, mais de produire des neutrons pour de l'analyse. Rien à voir, donc, avec la fusion nucléaire contrôlée, qu'elle soit "chaude" ou "froide".
    C'est vrai que la fusion permet de produire des neutrons pour l'analyse scientifiques mais les fusions servent surtout a produire de grandes quantitées d'énergie et la fusion a froides est plus performantes que celles a chaud. Si un jour nous pouvions faire une fusion a température ambiante, cela voudras dire qu'il ne nous faudras peu de temps et d'energie pour en produire comparer aux deux autres...

  9. #6
    Cécile

    Re : fusion à température ambiante ...

    Citation Envoyé par Nikola87 Voir le message
    les fusions servent surtout a produire de grandes quantitées d'énergie et la fusion a froides est plus performantes que celles a chaud.
    Dans le cas cité ici, non. Il y a bien fusion à température ambiante, mais on utilise beaucoup plus d'énergie qu'on en crée.

  10. Publicité
  11. #7
    invite12457
    Invité

    Re : fusion à température ambiante ...

    Bon, même s'il y a fusion froide, ça ne servirai pas dans le domaine de l'énergie. C'est déjà dit je pense.

  12. #8
    predigny

    Re : fusion à température ambiante ...

    Citation Envoyé par cyahia Voir le message
    Bon, même s'il y a fusion froide, ça ne servirai pas dans le domaine de l'énergie. C'est déjà dit je pense.
    Et puis elle n'est pas si froide que ça cette fusion, puisque même si on ne peut pas parler de température pour un faiseau de particules, leur énergie cinétique lors des collisions produira exactement le même effet que si les particules étaient chaudes (c'est à dire ayant des directions et des vitesses aléatoires). En fait je m'étonne un peu que des accélérateurs "spéciaux" n'aient pas été une voie possible pour la production d'énergie thermonucléaire.

  13. #9
    Septentrion

    Re : fusion à température ambiante ...

    Citation Envoyé par predigny Voir le message
    En fait je m'étonne un peu que des accélérateurs "spéciaux" n'aient pas été une voie possible pour la production d'énergie thermonucléaire.
    C'est bien le cas : il existe de nombreux dispositifs dans lesquels un faisceau est accéléré avant d'être injecté dans le plasma de fusion. Et en fait, même pour ITER, il y a un mode de chauffage consistant à injecter un faisceau accéléré qui cède ensuite son énergie au reste du plasma.
    Suivant les dispositifs, on essaie de produire de l'énergie directement à partir de la collision des faisceaux (réacteurs IEC, CBFR=Colliding Beam Fusion Reactor), ou de chauffer un plasma par thermalisation du faisceau (tokamak).
    Il s'agit donc d'une technique très courante.

    A+

  14. #10
    hugoa3xx

    Re : fusion à température ambiante ...

    Il y a comme qui dirrait un petit lien entre vitesse quadratique et T....
    Donc si tu l'accelere il ce comporte comme si il etait chaud.
    Dans ce cas l'energie et quatifiée donc au niveau de la conservation en faisant une analogie entre l'energie cinetique et le T, c'est compliqué.
    Ce qu'il y a de sur c'est que l'energie ne vient pas de nul part!

  15. #11
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : fusion à température ambiante ...

    Salut. Il est bien écris dans l'article que ce dispositif
    n'est pas utile pour produire de l'énergie mais peut
    avoir une application comme générateur de neutron,aussi
    il pourrait etre utiliser pour détecter des explosifs dans les aéroports,il pourrait etre utiliser pour scanner les
    bagages et il pourrait servir dans les laboratoires.
    Merci de votre attention.

  16. #12
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : fusion à température ambiante ...

    Citation Envoyé par Septentrion Voir le message
    C'est bien le cas : il existe de nombreux dispositifs dans lesquels un faisceau est accéléré avant d'être injecté dans le plasma de fusion.
    Je suis quand meme étonné ici,car d'apres le dispositif qu'on nous montre,la distance entre les 2 cristals est tres petite et par conséquent la distance
    pour accéléré les ions Deutérium est aussi tres petite,il faut donc un champ électrique extremement fort pour obtenir des ions accélérés qui atteignent 200KeV.
    Etes vous aussi étonné?
    Merci d'avance pour votre intéret.

  17. Publicité
  18. #13
    predigny

    Re : fusion à température ambiante ...

    Citation Envoyé par b1a2s3a4l5t6e7 Voir le message
    ...pour accéléré les ions Deutérium est aussi tres petite,il faut donc un champ électrique extremement fort pour obtenir des ions accélérés qui atteignent 200KeV.
    Etes vous aussi étonné?
    Merci d'avance pour votre intéret.
    J'ai lu quelque part (..?) qu'un champ de sillage pouvait atteindre des valeurs gigantesques.

  19. #14
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : fusion à température ambiante ...

    Citation Envoyé par predigny Voir le message
    J'ai lu quelque part (..?) qu'un champ de sillage pouvait atteindre des valeurs gigantesques.
    Salut.J'ai fait le calcul ici:
    pour une distance de un metre et une force électrique constante,alors pour donner une énergie de 200KeV a
    un ion, il faudrait donc un champ électrique de
    200 000 (Newton/Coulomb) et pour une distance de un décimetre il faudrait multiplier cette valeur par 10.
    Bon dispositif! Merci de votre intéret.

  20. #15
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : fusion à température ambiante ...

    Citation Envoyé par b1a2s3a4l5t6e7 Voir le message
    Salut.J'ai fait le calcul ici:
    pour une distance de un metre et une force électrique constante,alors pour donner une énergie de 200KeV a
    un ion, il faudrait donc un champ électrique de
    200 000 (Newton/Coulomb) et pour une distance de un décimetre il faudrait multiplier cette valeur par 10.
    Bon dispositif! Merci de votre intéret.
    Ou si vous préférez,cela exige 200 000 volts
    pour un metre et 2 millions de volts pour un décimetre.

  21. #16
    Démostène

    Re : fusion à température ambiante ...

    Salut,
    La Z machine a été utilisée pour réaliser des fusions, c'est dans les publications en ligne de Sandia lab dans la section Z pinch.( en impulsionel)
    ( Faut dire qu'avec les passés 3.000.000.000 K obtenus, ils n'allaient pas se géner d'essayer !)
    Mais on ne peut pas parle de fusion à température ambiante? Ce qui à mon humble avis, ne risque pas d'arriver de sitôt. C'est un abus de language, on devrait plutot parler de microfusion.
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  22. #17
    predigny

    Re : fusion à température ambiante ...

    En effet ! Avec trois milliards de degrés, on ne peut pas parler de fusion "froide" même avec des guillemets.

Discussions similaires

  1. Réponses: 8
    Dernier message: 30/12/2016, 14h57
  2. température de fusion
    Par d=a=l dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/11/2007, 21h26
  3. température de fusion
    Par rachida3 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/03/2007, 17h15
  4. Stupéfiant : un effet Hall quantique à température ambiante !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 9
    Dernier message: 24/02/2007, 12h13
  5. température de fusion
    Par sassou dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/06/2006, 13h31