Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Réduire la toxicité des plantes ?




  1. #1
    Mickey-l.ange

    Réduire la toxicité des plantes ?

    Dansteph
    Les végétaux livrent tous une véritable guerre chimique pour éviter d'être mangés, parasités voir même pour éliminer la concurrence.
    Un excellent exemple est la caféine qui est un insecticide (et dont la toxicité apparaît dès 300mg, soit trois tasses).

    Beaucoup d'huiles essentielles noix musquée, gingembre, cannelle, poivre noir, anis, contiennent du saphrol et de l'isosafrol qui produisent l'apparition de tumeurs du foie chez la souris et chez le rat.
    De très nombreux végétaux comme l'oignon, l'asperge, l'endive, la laitue, la pomme, la pomme de terre et les épinards contiennent (entre autres) de la quercétine un flavonoïde qui a certains effets bénéfiques, mais dont on suspecte aussi une activité cancérigène.
    Certains champignons comestibles contiennent des hydrazines qui provoquent chez la souris une augmentation de l'incidence des tumeurs du poumon et de l'estomac.
    Les alcaloïdes de la pyrrolizidine sont très nombreux en herboristerie et leurs effets sont mutagènes, kératogènes et hépatotoxiques, ce dernier effet a aussi été mis en évidence chez l'homme.
    Les figues et les plantes du genre Umbrelliferae - comme, le cèdre, le persil et l'huile de bergamote - contiennent des furocoumarines linéaires, tels les dérivés du psoralène qui, activés par les radiations UV, provoquent d'un côté un bronzage rapide, mais aussi des radicaux libres de l'oxygène lésant l'ADN facilitent ainsi l'apparition de néoplasie de la peau.

    On ne parle même pas des mousses qui se développent sur les végétaux, les mycotoxines sont de très puissants cancérigènes, pensez à laver vos fruits et légumes et évitez toute partie contaminée.

    https://forums.futura-sciences.com/d...ml#post6130805


    Les végétaux comestibles y compris "bio" se livrent comme les autres à une guerre chimique anti prédateurs, mousses, parasites, microbes, etc.
    Ils contiennent à ce titre naturellement des pesticides (entre autres), ils forment même, et de très loin, la majorité de ceux que vous ingérez.

    Autre exemple, la pomme de terre contient naturellement des glycoalcaloïdes alpha-solanine et alphachaconine.
    La solanine et d'autres glycoalcaloïdes sont toxiques. Ils ne sont pas détruits durant la cuisson normale, car la température de décomposition de la solanine est d'environ 243°C (Rapport de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture)
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Glycoalcalo%C3%AFde

    Le tofu (soja) contient lui naturellement des isoflavones comme beaucoup d'autres plantes, mais en forte concentration pour ce dernier.
    Les plantes utilisent les isoflavones et leurs dérivés comme phytoalexine afin de se protéger de champignons pathogènes et d'autres microbes.
    Chez l'homme ces phytoestrogènes sont des perturbateurs endocriniens.

    https://forums.futura-sciences.com/d...ml#post6132324
    Bonjour,

    Les plantes produisent des pesticides naturels pour se protéger naturellement de leurs ravageurs.
    Or, leurs ravageurs ont eu souvent l'occasion de développer des résistances contre certains de ces pesticides, ce qui rend ceux-ci inutiles.
    D'où l'obligation pour les agriculteurs d'utiliser des phytosanitaires ou autres systèmes protecteurs - soient-ils dits "bio" ou autres.

    Mais si les pesticides naturels des plantes sont devenus inutiles pour les plantes elles-mêmes dans leur lutte contre les ravageurs, ils peuvent être dans le même temps nocifs pour les humains qui les consomment.

    Ne serait-il pas envisageable, grâce à des techniques du genre crispr-cas9, de modifier les plantes que nous consommons de manière à ce qu'elles ne fabriquent plus ces pesticides, ce qui ne changerait rien au fait que de toutes façons elles doivent protégées, mais ce qui les rendrait moins toxiques pour les humains ?

    -----

    Dernière modification par Mickey-l.ange ; 04/08/2018 à 10h51.

  2. Publicité
  3. #2
    mh34

    Re : Réduire la toxicité des plantes ?

    Citation Envoyé par Mickey-l.ange Voir le message

    Ne serait-il pas envisageable, grâce à des techniques du genre crispr-cas9, de modifier les plantes que nous consommons de manière à ce qu'elles ne fabriquent plus ces pesticides, ce qui ne changerait rien au fait que de toutes façons elles doivent protégées, mais ce qui les rendrait moins toxiques pour les humains ?
    Donc vous voulez faire des OGM...d'une part d'un point de vue acceptabilité sociétale on ne peut pas dire que cette idée part gagnante, , d'autre part la technique CRISPR CAS9 semble présenter quelques "difficultés"...
    https://www.nature.com/articles/Nbt....776.1533377508

    Autrement, je pense que cette idée existe depuis longtemps.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  4. #3
    Bubble_s_Talks

    Re : Réduire la toxicité des plantes ?

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Autrement, je pense que cette idée existe depuis longtemps.
    La sélection variétale ?
    Selon les endroits 4 à 8 000 ans.
    Si les OGM espérés rapportent plus d'argent c'est une bonne idée.
    Dans l'idéal ils permettraient aussi de se passer d'agriculture.
    Mais la plante qui produirait une barre nutritive multi-vitaminée complète est meilleure. Genre Soylent Green.


  5. #4
    Mickey-l.ange

    Re : Réduire la toxicité des plantes ?

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Donc vous voulez faire des OGM...
    Les transgéniques sont mal vus, car il est question d'ajouter des gènes.
    Je soulève la question d'en enlever.

    d'autre part la technique CRISPR CAS9 semble présenter quelques "difficultés"...
    C'est pour cela que j'ai écrit "du genre" crispr-cas9, toute chose étant perfectible.

    Autrement, je pense que cette idée existe depuis longtemps.
    J'en entends rarement parler.
    Le seul exemple que je connaisse, c'est une variété de pommes de terre appelées Innate, créées par la compagnie étasunienne J.R. Simplot, qui apparemment produisent moins de molécules acrylamides quand elles sont frites (La Recherche n° 512 de juin 2016 p. 85).
    Mais pour l'instant, l'éventuelle toxicité des acrylamides ne semble pas franchement établie.

  6. #5
    mh34

    Re : Réduire la toxicité des plantes ?

    Citation Envoyé par Mickey-l.ange Voir le message
    Les transgéniques sont mal vus, car il est question d'ajouter des gènes.
    Je soulève la question d'en enlever.
    Ca restera des OGM. Organismes Génétiquement Modifiés.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Mickey-l.ange

    Re : Réduire la toxicité des plantes ?

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    d'autre part la technique CRISPR CAS9 semble présenter quelques "difficultés"...
    https://www.nature.com/articles/Nbt....776.1533377508
    .
    Dansteph a donné quelques exemples, on peut sans doute en trouver d'autres :
    http://www.pnas.org/content/87/19/7777.full.pdf

    Considérons une plante alimentaire qui, à côté des nutriments qu'elle propose et qui justifient sa consommation, présente dans le même temps une molécule dont on soupçonne qu'elle puisse être néfaste.
    Si malgré cela le rapport risques/bénéfices est favorable, comme j'ai écrit, cela justifie sa consommation.

    Mais, même si la méthode crispr-cas9 ou assimilée n'est pas parfaite, pourquoi ne pas tenter de l'utiliser pour supprimer les gènes responsables de la fabrication de cette molécule, en voyant si, au final, on n'améliore pas encore le rapport risques/bénéfices ?

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Toxicité de l'or ?
    Par Mistick dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/03/2019, 22h45
  2. QR - Réduire sa vitesse en voiture permet-il vraiment de réduire la pollution ?
    Par RSSBot dans le forum Définitions et Questions / Réponses
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/05/2017, 16h25
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 17/07/2012, 20h53
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 27/11/2011, 15h57
  5. MAP toxicité?
    Par poloassalili dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/07/2011, 11h23