Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

gravitation comme résultante ?




  1. #1
    motte de passe

    gravitation comme résultante ?

    Bonjour,

    Bon, la rubrique "débats scientifiques" n'est pas trop adaptée à la question que je vais soumettre, sûrement, car si débat j'aime, science je ne possède pas ...Mais je ne sais pas trop où mettre ça sans embêter le monde...

    Alors voilà, des fois je suis gaillarde, mais là, ouha, j'ai la trouille.

    Ma question est celle-ci : j'ai tendance à appréhender la gravitation, pas comme un truc quantifié en soi, préalable et maître quoi, mais plutôt comme une résultante de deux champs opposés, comme la soustraction simplement arythmétique entre une puissance qui nous fait nous expandre à un taux fulgurant, et une contrepartie qui compense le vide ainsi absorbé, par une autre intrusion de vide, fulgurante également, mais légèrement plus faible localement, et d'autant plus importante à distance. Tout cela est mal dit, je n'ai pas les mots, juste la perception. Quelqu'un ici est-il à même de comprendre ma perception, d'y voir le côté abberant, et mettre quelquechose (peut-être déjà dit, si d'autres ont émis le même ressenti) au bout de mon sentiment, montrant l'invalidité de ce ressenti, car il m'obsède, ne veut plus me lacher ?

    Je n'ai pas le moyen intellectuel ou culturel d'émettre quoi que ce soit de déviant, ce n'est pas du tout une proposition de quelque chose qui pourrait être, c'est juste une impression forte, obsédante, un ressenti.

    Veuillez m'éjecter illico si tout ceci est trop mal dit, ou hors des principes de ce forum.

    De toute façon, bisou à tous.

    Motte.

    -----


  2. #2
    albanxiii

    Re : gravitation comme résultante ?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par motte de passe Voir le message
    le vide ainsi absorbé, par une autre intrusion de vide
    Rien que ce passage, vous ne le trouvez pas vide de sens ?

    Blague à part, à ma connaissance, certes limitée, s'il y a eu un jour quelqu'un qui a tenté d'élaborer une théorie de la gravitation en se basant sur deux champs, alors il a bien du falloir élaborer la théorie de chacun de ces champs. Quels seraient-ils ?

    D'autre part, la mécanique quantique est la preuve qu'il ne faut pas se fier à sa perception en ce qui concerne les théories physiques.

    Les théories personnelles n'étant pas admises à discussion ici, je ferme ce fil.

    albanxiii, pour la modération.
    Not only is it not right, it's not even wrong!

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Résolution équation avec inconnue comme terme et comme exposant fractionnaire
    Par Frans1002 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/06/2014, 08h33
  2. La gravitation comme compression de l'espace
    Par KiLVaiDeN dans le forum Physique
    Réponses: 51
    Dernier message: 06/12/2010, 08h02
  3. resultante
    Par vivisisi dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/11/2010, 12h40
  4. Résultante
    Par floriannnnn dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/10/2010, 19h32
  5. Réponses: 29
    Dernier message: 17/05/2008, 21h56