Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 55

Le jeûne, une révolution médicale ?




  1. #1
    Lavano

    Le jeûne, une révolution médicale ?

    Bonjour,

    J'ai été proprement abasourdi hier soir, en regardant une émission sur Arte consacrée aux vertus thérapeutiques du jeûne.
    (je n'arrive pas a trouver le replay, si quelqu'un l'a, merci d'avance).
    Abasourdi, car les résultats obtenus sont "miraculeux", au sens propre : ils sont fantastiques, sans équivalent médical dans certaines pathologies (parfois très lourdes, y compris de nature psychiatrique !!!), sans équivalent dans le confort du patient lorsqu'on prépare une période de traitement difficile, voir très traumatisante, genre chimiothérapie (paradoxalement le jeûne préalable va renforcer considérablement la résistance de l'organisme tout en affaiblissant les cellules cancéreuses lors de la chimio !) sans qu'on ne sache vraiment pourquoi au niveau biologique.
    On a juste des pistes, qui éclairent d'un œil très nouveau et très différent le rapport de notre corps à son environnement.
    On commence à se rendre compte que le fait de manger 3 fois par jour n'a rien de naturel, et que loin de constituer un gage de santé, c'est un sévère abus qui fini par nous faire payer le prix fort, car notre corps n'est pas prévu pour ça (même si tout le monde le sait déjà, les conséquences sont bien pires que ce qu'on imaginait...)

    Il existe des mécanismes antédiluviens (au sens : qui datent des débuts du vivant) qui sont inscrits en nous, et qui président encore aujourd'hui à notre équilibre en matière de santé, que la société de consommation nie dans toutes leurs largeurs, causant l'apparition de nombreuses pathologies dues aux excès propres à cette société de consommation (le "toujours plus").
    Le constat est sans appel : nous faisons n'importe quoi, absolument n'importe quoi, à l'heure actuelle, en matière d'alimentation.
    La société moderne à créé un nouveau paradigme (la disponibilité alimentaire permanente) qui n'existe que depuis peu, mais qui a des effets très pervers, dont on commence seulement a se rendre compte.

    Ce reportage m'a ouvert les yeux sur un facteur de plus concernant l'absurdité dans laquelle l'humanité est en train de s'enfoncer. Non seulement notre activité économique débridée est en train de saccager notre planète, mais comme elle est couplée a une surabondance alimentaire, elle saccage aussi nos propres corps de l'intérieur !
    Sans parler des aliments ultra-transformés, bien entendu, qui n'arrangent pas le problème, ni des pesticides, résidus plastiques, de métaux etc. Mais ça c'est un autre sujet qui ne doit pas venir polluer notre conversation sur ce sujet, à mon avis (sauf quelques références rapides comme celle-ci).

    Avant de rentrer plus dans la discussion, j'aimerais bien avoir des avis de gens qui ont aussi vu ce documentaire.
    Personnellement, je n'aurais jamais imaginé qu'un documentaire télévisuel scientifique vulgarisé, fut-il sur Arte, puisse à ce point m'estomaquer (celui-là a le record toute catégorie), et j'ai tellement à en dire que je préfère d'abord recueillir vos avis sur le sujet.
    J'en suis tombé sur mon séant, bouché bée... j'ai encore un peu de mal à encaisser ce que j'ai entendu (et qui pourtant ne date pas d'hier car les soviétiques travaillent dessus, en secret jusqu’à peu, depuis le début des 70's)

    J'espère que quelqu'un va trouve le lien du replay, je vais chercher de mon coté.
    J'ai hâte de vous lire sur ce sujet, merci.

    edit : le replay est en VOD donc pas gratuit :
    https://boutique.arte.tv/detail/jeune_nouvelle_therapie

    -----

    Dernière modification par Lavano ; 06/01/2019 à 10h54.

  2. Publicité
  3. #2
    obi76

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    Bonjour,

    ça fait pas mal de temps que le contenu scientifique d'Arte s'est effondré. Il fut une époque où c'était très bien, mais maintenant...
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  4. #3
    mtheory

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    Citation Envoyé par Lavano Voir le message
    Bonjour,

    J'ai été proprement abasourdi hier soir, en regardant une émission sur Arte consacrée aux vertus thérapeutiques du jeûne.
    (je n'arrive pas a trouver le replay, si quelqu'un l'a, merci d'avance).
    Abasourdi, car les résultats obtenus sont "miraculeux", au sens propre : ils sont fantastiques, sans équivalent médical dans certaines pathologies (parfois très lourdes, y compris de nature psychiatrique !!!), sans équivalent dans le confort du patient lorsqu'on prépare une période de traitement difficile, voir très traumatisante, genre chimiothérapie (paradoxalement le jeûne préalable va renforcer considérablement la résistance de l'organisme tout en affaiblissant les cellules cancéreuses lors de la chimio !) sans qu'on ne sache vraiment pourquoi au niveau biologique.
    N'écoutez pas ces conneries pseudo-scientifiques potentiellement criminelles.


    https://www6.inra.fr/nacre/content/d...+et+cancer.pdf


    https://www6.inra.fr/nacre/Le-reseau.../Membres-NACRe

    https://solidarites-sante.gouv.fr/IM...iche_jeune.pdf
    Dernière modification par mtheory ; 06/01/2019 à 14h14.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman


  5. #4
    Deedee81

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    Salut,

    Ca me rappelle celui était persuadé qu'on pouvait vivre sans manger. Il a essayé sur son cheval en diminuant les portions chaque jour.
    Le cheval a fini par mourir. Et là le gars il a dit :

    "C'est dommage, il était presque habitué"


    Histoire véridique, amusante (sauf pour le cheval, pauvre bête) mais qui montre surtout qu'on fait facilement dire ce qu'on veut à n'importe quoi quand on nage dans la pseudo-science
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  6. #5
    Lavano

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    S'il vous plait : avant de crier au loup, prenez connaissance des études scientifiques sérieuses et nombreuses et des résultats décrits dans ce documentaire.
    Afin que l'on puisse appuyer les argumentations sur les nombreux faits scientifiquement prouvés, cités a foison dans ce docu, de sources fiables et reconnues dans leur domaine (médical) et non sur des sentiments personnels.
    Je sais pertinemment que les documentaires vulgarisés sont par définition voués a faire du sensationnalisme pour pouvoir être diffusés, donc vendus, donc créés.
    C'est même précisément la raison pour laquelle je suis scotché d'entendre parler d'une chose si incroyable par ce biais, et non par des médias scientifiques, ou de vulgarisation (comme ici).

    Ici, il ne s'agit pas de sensationnalisme, il s'agit de faits avérés, décrits, et assez bien documentés (de nombreuses nations -dont la France- sont en train de commencer des recherches sur le sujet, et l'URSS a commencé en 1973 avec des milliers de cas documentés et d’expériences croisées, puis la création de sanatoriums de jeûne).
    donc pas de jugement a priori, svp, de la discussion sur des faits, des preuves scientifiques.
    Le documentaire parle peu de cas individuels, juste pour illustrer, sans s'y attarder, mais met en lumière la quantité déjà très importante de données stupéfiantes déjà engrangé par des précurseurs en la matière, et dont les résultats sont induscitable (on parle pas de la mémoire de l'eau là, encore moins d'homéopathie).
    Les précurseurs étant les russes et les allemands, qui ont désormais eux aussi des cures de jeûnes remboursés par leur sécu.

    Le processus de nettoyage du corps au cours du jeûne est parfaitement décrit, ainsi que l'amélioration de l'état des patients au cours du processus.
    Le jeûne doit durer au minimum une dizaine de jours, et il est calculé qu'un adulte de 1.70 / 70 kg, peut aller jusqu'a 40 jours avant d'encourir un risque mortel.
    La description du glissement de la réaction du corps au cours du process est très intéressante.
    il faut au moins 3 jours pour sortir de la période difficile, et après les taux d'hormone (serotonie, adrénaline, noradrélanine et d'autres dont je ne me souviens plus) augmentent doucement mais surement, donnant un sentiment de bien être au patient et commençant le processus de réparation des pathologies du corps (arthrose, problèmes cardiaques, problèmes psychiatriques (!!!)).
    Tout ça est documenté, les archives russes sont énormes, et les allemands commencent aussi a en stocker un paquet.
    les cures font entre 12 et 20 jours généralement.
    le jeûne est total : que de l'eau.
    Aucun patient n'a été perdu par ce biais, a cause d'un excès de jeûne, car notre corps est considérablement mieux adapté au jeûne que ce que l'on croyait.
    la marge est énorme avant que les bienfait du jeûne ne soient dépassés par ses méfaits, 40 jours pour le cas moyens que je cite au dessus.
    Ca parait dingue, je suis tout a fait d'accord, mais quand il y a des dizaines de milliers de cas médicaux (pas des oui dire) qui confirment, le fait qu'on ne soit pas au courant ne fait que me laisser penser que l'industrie pharmaceutique doit tout faire pour étouffer ça.
    le jeûne est aussi un complément exceptionnel au traitement "classiques" du cancer. Certains patient averti font des jeûnes volontaires et non déclarés avant de subir leur chimio.
    Certains ont tentés avec et sans jeûne préalable. Le résultat est édifiant.
    Le jeûne avant la chimio renforce significativement les capacités des cellules saines en affaiblissant dramatiquement les cellules cancéreuses, rendant la chimio bien plus efficace et beaucoup plus confortable pour le patient.
    Car au bout de seulement 24h, il n'y a plus de glucose dans l'organisme, donc plus de bouffe pour les cellules cancéreuses qui ne consomment que ça, alors que les cellules saines sont capables, grâce a une programmation ancestrale, de s'adapter au manque de glucose (en très gros résumé...).
    En gros, le jeûne, c'est l'enfer pour les cellules cancéreuses.

    Donc, c'est vrai tout ça semble suspect.
    mais si on y réfléchi un peu, pas tant que ça.
    Notre corps n'a pas été conçu pour une suralimentation et n'a certainement pas encore eu le loisir d'évoluer en ce sens.
    Or, on est dans la suralimentation depuis au moins le début de la période industrielle.
    Tout ceci n'a donc rien d'illogique.


    Quelqu'un a-t-il vu ce documentaire, qu'on discute sur des faits, svp ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Lavano

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    précision sur le jeune : il n'est pas question de diminuer progressivement, il est question de stopper net toute nourriture et de n'ingerer que de l'eau.
    c'est a la reprise qu'il faut y aller doucement, pour réhabituer doucement le corps a la nourriture, vu qu'il s'était réorienté vers la consommation de ses propres réserves.
    Mais il faut un choc au départ, mettre le corps en situation de stress, afin que les processus anciens de gestion du jeûne (qui existent chez toutes les espèces qu'ils ont étudiés) se mettent immédiatement en place.
    on souffre 3 jours jusqu'a un pic qui dure de ~24 a 36h, (ca a un nom, je me souviens plus lequel) puis... on va de mieux en mieux, sans avoir faim !
    avec une production inhabituelle de sérotonie qui nous met dans un état tranquille / paisible / enjoué.
    et dès la première semane, de nombreuses (très nombreuses) pathologie s'améliorent, on voit des arthroses sévères commencer a régresser par exemple !
    le processus chimique corporel, lorsque le glucose vient a manquer est très interessant.
    en gros on va se mettre a fabriquer du glucose a partir des lipides, puis, lorsqu'ils viennent a manquer, a partir des proteïnes.
    il faut eviter de trop tirer dans les proteïnes (les muscles) car si on en perd alors 50%, on meurt (risque d'arrêt cardiaque).
    Mais on est a bien plus d'un mois déjà là, bien plus que ne le font les cures.
    Dernière modification par Lavano ; 06/01/2019 à 15h12.

  9. #7
    phuphus

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Lavano Voir le message
    S'il vous plait : avant de crier au loup, prenez connaissance des études scientifiques sérieuses et nombreuses et des résultats décrits dans ce documentaire.
    Je pense que citer ces études serait plus engageant pour impliquer les membres du forum. Ici, tu déplaces la charge de la preuve : c'est plutôt à toi de trouver des études qui vont dans le sens de ton argumentaire. Tu es venu pour justement demander aux membres s'ils connaissaient de telles études, mtheory t'a apporté une première réponse. Cela ne va pas dans ton sens, mais ta demande est incongrue : discuter entre spectateurs du documentaire (en gros, on s'en tient au cadre fixé par le documentaire, qu'il soit valide scientifiquement ou non).

    J'ai fait la démarche concernant les sanatoriums en russie, histoire de te suivre : on tourne en rond sur des sites "New Age", avec des choses analogues à l'homéopathie (un "gourou" ayant par hasard soigné un patient en le faisant jeûner, et qui a ensuite essayé cela sur tout et n'importe quoi avec un succès phénoménal). Donc rien de bien concret.

    https://www.ipsn.eu/decouvertejeune/

    Nous avons des structures similaires en France, par exemple les établissements de cures thermales, et si la Russie essayait de légitimer la mise en place de centres de cures en citant l'exemple français, cela ne ferait pas des cures un remède autre que placebo.
    Dernière modification par phuphus ; 06/01/2019 à 15h26.

  10. Publicité
  11. #8
    mtheory

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    Citation Envoyé par Lavano Voir le message
    S'il vous plait : avant de crier au loup, prenez connaissance des études scientifiques sérieuses et nombreuses et des résultats décrits dans ce documentaire.
    Je vous le redis, Arte n'a pas d'état d'âme à passer des pseudo-documentaires avec des témoignages de pseudo-scientifiques, c'est bien connu. Je vous ai donné des références sérieuses en lien, ce serait bien de les consulter.
    Il est bien connu actuellement que tout comme aux USA, c'est l'épidémie de la pseudo-sciences en Russie https://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2835.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  12. #9
    phuphus

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    Il est bien connu actuellement que tout comme aux USA, c'est l'épidémie de la pseudo-sciences en Russie https://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2835.
    Mince, encore une "exception culturelle" française qui s'écroule.

  13. #10
    Lavano

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    N'écoutez pas ces conneries pseudo-scientifiques potentiellement criminelles.
    Concernant la pratique du jeûne sous encadrement médical, il n’existe à ce jour pas d’études scientifiques
    suffisamment nombreuses et rigoureuses permettant de conclure quant à son efficacité thérapeutique
    ou préventive.
    donc les archives russes depuis 1973 et le travail des allemands et des américains depuis 20 ans, ça compte pour du beurre ?
    j'ai entendu des chiffres très clairs concernant les résultats de ces études, je ne les ai pas notés.
    c'est du fake ?
    Les témoins de chimio avec/sans jeûne, ils ont utilisés photoshop ? les souris de tests (revalidés 3 fois par des établissements différents) elles étaient factices ?
    désolé mais cette fiche me montre surtout une réaction, de bon aloi, de scepticisme devant une méconnaissance du sujet.
    C'est toujours de bon aloi de brandir des précautions en matière de santé, le principe de précaution doit toujours prévaloir, surtout quand on a jamais creusé le sujet.
    Mais parallèlement, quand il y a des pistes aussi intéressantes, il faut aussi les suivre.
    Et on peut aussi éventuellement aussi se permettre d'ouvrir les yeux sur des choses qui ont été déjà réalisées par d'autres et qui sont factuelles et tangibles.
    On parle ici de dizaines de milliers de cas médicaux depuis plusieurs décénnies.
    Je pense que ça justifierait le lancement d'études très sérieuses sur le sujet (et il est précisé que ça a commencé en france... avec des jeûnes de deux jours... alors que les experiences montrent qu'il faut au moins une semaine de jeûne pour en tirer les premiers effets... super).


    Le risque le plus grave associé au jeûne est celui de la survenue de troubles du rythme cardiaque
    pouvant dans certains cas conduire au décès.
    pouvez vous donner un seul nom d'une victime d'un jeûne depuis 1973 et le début du travail soviétique sur le sujet ?
    sinon ça relève de la croyance médicale ça, limite dogme.
    ... dont rien n'indique qu'il n'est pas totalement faux.

    De ce que j'ai vu, on a beaucoup plus de chances de mourir de la pathologie pour laquelle on tente le recours du jeûne qu'a cause du jeûne lui même.
    Sans compter le manque d'effets secondaire du jeûne, et la constatation des études (car il y en a, contrairement a ce que dit la fiche basée sur un docu de l'inserm de 2014) que les patients s'alimentent mieux après avoir jeûné qu'avant.

    Ça commence a faire un peu beaucoup a réfléchir avant de traiter ça de conneries pseudo-scientifiques potentiellement criminelles...
    Réservons cette appellation aux très nombreux cas qui le méritent et levons un peu la tête lorsque des scientifiques exposent des faits.
    on ne parle pas d'homéopathie là...

  14. #11
    Lavano

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    vous me citez l'INRA dans vos liens.
    question : qui a le plus a perdre d'une prise de conscience de la surconsommation alimentaire que la boite qui créé les espèces qu'on mange ?
    vous êtes content des tomates ou des pommes (minuscules exemples d'un immense spectre) que vous avez dans vos assiettes ?
    Quand vous les comparez a celles d'il y a 30 ou 40 ans ?
    dites merci a l'INRA...
    et donc on veut leur avis sur le fait de réduire notre consommation alimentaire ?
    on a vraiment besoin de leur demander pour connaitre la réponse ?
    ça, ça s'appelle justement une source biaisée.

  15. #12
    phuphus

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Lavano Voir le message
    Ca parait dingue, je suis tout a fait d'accord, mais quand il y a des dizaines de milliers de cas médicaux (pas des oui dire) qui confirment, le fait qu'on ne soit pas au courant ne fait que me laisser penser que l'industrie pharmaceutique doit tout faire pour étouffer ça.
    Le contraire n'est pas à exclure : les industries pharmaceutiques s'empresseraient de construire des sanatoriums et de récupérer la pratique. On ne s'imagine pas à quel point la R&D et la production sont des contraintes dans l'industrie. Ici, ni l'un ni l'autre.

    Ne pas oublier que BP Solar et Total Energie sont deux acteurs majeurs dans l'industrie du photovoltaïque. Cela n'empêche pas certains de penser que le "lobby" du pétrolier lutte contre les ENR. Les industries vont aussi là où le vent les porte.

  16. #13
    mtheory

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    Citation Envoyé par Lavano Voir le message

    Ça commence a faire un peu beaucoup a réfléchir avant de traiter ça de conneries pseudo-scientifiques potentiellement criminelles...
    Réservons cette appellation aux très nombreux cas qui le méritent et levons un peu la tête lorsque des scientifiques exposent des faits.
    on ne parle pas d'homéopathie là...
    Vous le faite exprès ou quoi ???? Vous avez ouvert les liens que j'ai donné ?????? Il s'agit notamment d'une version simplifiée du rapport provenant de https://www6.inra.fr/nacre/Le-reseau...fs-cancer-2017
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  17. #14
    phuphus

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Lavano Voir le message
    ça, ça s'appelle justement une source biaisée.
    Source "non biaisée" appuyant le reportage d'Arte ? Cela serait un bon début, pour le moment on palabre.

  18. #15
    mtheory

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    Citation Envoyé par Lavano Voir le message
    vous me citez l'INRA dans vos liens
    ça, ça s'appelle justement une source biaisée.
    Biaisée ??? Alors quand ça vient d'une communauté scientifique sérieuse c'est biaisé n'est-ce pas ? Attendez, qu'on "rigole", vous allez nous sortir que les vaccins c'est pas bien, les OGM aussi et autres conneries du même genre ? Ou que les cures de jus de fruit c'est bien contre le cancer.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  19. #16
    Lavano

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    je suis entièrement d'accord sur la charge de la preuve, je vais creuser pour en trouver.
    je crois que je vais louer la VOD pour noter les refs

    tout ceci vous semble absurde sur le fond ?
    Moi pas, je trouve que c'est en plus d'une logique scientifique implaccable : on ne se nourrit pas de la façon qu'a prévu la nature pour notre métabolisme.
    Si on se sur-nourrit c'est simplement parce qu'on est encore dirigé par nos pulsions primaires.
    tout comme le sexe, la territorialité, nous pousse dans l'économie du toujours plus, nos instincts primaire nous pousse a nous nourrir bien au de nos réelles necessités par compulsivité, en totale inconscience.

    que des personnes cherchent a augmenter artificiellement les bénéfices du jeûne ?
    sans doute. Tres probablement.

    Mais je ne doute pas un instant que le jeûne récèle encore bien des secrets très importants, voir fondamentaux pour le monde de demain.
    Monde dans lequel on sera assez vite plus de 10 milliards d'humains, et qui n'acceptera plus la politique du "toujours plus" d'argent/de consommation/de nourriture

  20. #17
    phuphus

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Lavano Voir le message
    De ce que j'ai vu, on a beaucoup plus de chances de mourir de la pathologie pour laquelle on tente le recours du jeûne qu'a cause du jeûne lui même.
    Alors ce serrait bien de partager "ce que vous avez vu" avec nous. Dans les liens donnés par mtheory, on trouve :
    Citation Envoyé par NACRe
    "[La dénutrition] serait directement responsable du décès des patients atteints de cancers, dans 5 à 25 % des cas."
    Il y a au moins une retenue dans le "serait" qui est la bienvenue, et qui illustre à quel point le lien entre nutrition et santé est difficile à établir.

  21. #18
    Lavano

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    Biaisée ??? Alors quand ça vient d'une communauté scientifique sérieuse c'est biaisé n'est-ce pas ? Attendez, qu'on "rigole", vous allez nous sortir que les vaccins c'est pas bien, les OGM aussi et autres conneries du même genre ? Ou que les cures de jus de fruit c'est bien contre le cancer.
    L'INRA, c'est probablement le plus partial qu'on puisse trouver sur le sujet oui.
    En tout cas si l'on en croit sa politique depuis sa création au début des 30 glorieuses dont elle a toujours la mentalité consumériste.
    le toujours plus coute que coute.
    voyez le resultat dans vos assiettes : de la merde pas chère.
    mais avant tout de la merde.

  22. #19
    phuphus

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Lavano Voir le message
    tout ceci vous semble absurde sur le fond ?
    Pas d'avis sur le fond, je choisis juste de faire confiance au consensus scientifique (ou du moins de le comprendre et d'en cerner les limites). Donc si des articles sérieux parlent de bienfaits du jeûne, je les lirai avec plaisir.
    http://www.charlatans.info/ouverture-esprit.php

    Citation Envoyé par Lavano
    Moi pas, je trouve que c'est en plus d'une logique scientifique implaccable : on ne se nourrit pas de la façon qu'a prévu la nature pour notre métabolisme.
    Restons-en aux publications sur le sujet. Mettre des lunettes, s'habiller, être au chaud en hiver, pratiquer l'hygiène, écrire un message sur un forum, se déplacer en voiture sont des pratiques "contre-naturelles". Je ne pense pas que les maladies aient augmenté suite à l'adoption de toutes ces habitudes.

  23. #20
    Lavano

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    "[La dénutrition] serait directement responsable du décès des patients atteints de cancers, dans 5 à 25 % des cas."
    Il y a au moins une retenue dans le "serait" qui est la bienvenue, et qui illustre à quel point le lien entre nutrition et santé est difficile à établir.
    attention la dénutrition c'est pas pareil que le jeune.
    c'est des carences qui s'installent sur le long terme.

    le jeune c'est pas une réduction, c'est une interruption totale d'alimentation.
    pendant au moins 10 jours jusqu'a 20 jours (les moyennes des essais du documentaire)
    le but étant de stresser le corps pour provoquer le processus de gestion du jeûne.
    pas un seul mort en allemagne ni aux USA ni en russie sur des dizaines de milliers de cas.

  24. #21
    phuphus

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Lavano Voir le message
    voyez le resultat dans vos assiettes : de la merde pas chère.
    mais avant tout de la merde.
    On glisse dans la rhétorique, pourrait-on revenir aux bases : des publis faisant le lien entre jeûne et santé ?
    https://www.futura-sciences.com/sant...i-siecle-5728/

  25. #22
    albanxiii

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    On ne peut rien faire contre les croyances.
    Lavano, vous n'avez qu'à jeûner. Moi j'appelle ça la sélection naturelle.
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  26. #23
    Lavano

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    Citation Envoyé par phuphus
    Je ne pense pas que les maladies aient augmenté suite à l'adoption de toutes ces habitudes.
    ca vous dit rien le diabète ? les incidents cardiaques ? l'augmentation du taux de problèmes respiratoires ?
    ... entre autre, je ne parle même pas des pathologie psychiatriques ou psychologiques.

    En gros, on accepterait que le mode de vie actuel produise des problèmes sur notre psychisme (depression burn out etc) mais on pense que manger comme on le fait actuellement, comme il n'a jamais été fait dans l'histoire de l'humanité (a part quelques uns très rares) sauf depuis moins d'un siècle, ça n'a aucune conséquence, qu'il suffit de "surveiller son poids" ?
    Et on s'interdirait de penser que le jeûne, ce sur quoi notre métabolisme a été fondé (la capacité de) puisse avoir les moindres vertu ?
    Attention, on serait en plein dogme, absurde historiquement.

    Si on est ici aujourd'hui, c'est parce que nos ancêtres ont tiré avantage de cette capacité de jeûne.
    Il serait idiot de croire que c'est devenu superflu et que ça ne correspond a rien.
    Surtout quand on a des exemples contraires.

  27. #24
    Lavano

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    On glisse dans la rhétorique
    C'est tout de même pas de la rhétorique de dire qu'une partie interessée ne PEUT PAS donner un avis objectif, par définition.
    Et pour ceux qui aiment un peu l'histoire, l'INRA, c'est quand même le développement a outrance avec l'objectif de productivité pour maximiser la consommation.
    c'est pas une organisation caritative...
    Prendre son avis sur le jeûne... soyons réaliste quand même...

  28. #25
    phuphus

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Lavano
    je suis entièrement d'accord sur la charge de la preuve, je vais creuser pour en trouver.
    Avez-vous avancé ?

  29. #26
    mh34

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    Citation Envoyé par Lavano Voir le message
    attention la dénutrition c'est pas pareil que le jeune.
    c'est des carences qui s'installent sur le long terme.

    le jeune c'est pas une réduction, c'est une interruption totale d'alimentation.
    pendant au moins 10 jours jusqu'a 20 jours (les moyennes des essais du documentaire)
    le but étant de stresser le corps pour provoquer le processus de gestion du jeûne.
    pas un seul mort en allemagne ni aux USA ni en russie sur des dizaines de milliers de cas.
    Juste une chose ; la science soviétique était très orientée politiquement. Donc les résultats sont à prendre avec des pincettes...voire à ne pas prendre du tout. A moins d'avoir accès aux textes originaux, pour pouvoir lire entre les lignes.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  30. #27
    Flyingbike

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    Citation Envoyé par Lavano Voir le message
    L'INRA, c'est probablement le plus partial qu'on puisse trouver sur le sujet oui.
    En tout cas si l'on en croit sa politique depuis sa création au début des 30 glorieuses dont elle a toujours la mentalité consumériste.
    le toujours plus coute que coute.
    voyez le resultat dans vos assiettes : de la merde pas chère.
    mais avant tout de la merde.
    Vous savez comment ça fonctionne l’INRA au lieu de raconter des conneries ?
    Ah pardon, je fais partie du complot
    La vie trouve toujours un chemin

  31. #28
    stefjm

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    Bonjour,

    Je n'ai pas besoin d'un reportage sur Arte pour savoir que le jeûne d'une semaine pendant les vacances que je pratique annuellement, me fait un bien fou.
    Il améliore la finesse de tous mes sens.
    Il me fait perdre 10% de gras que j'ai souvent en trop (ça dépend des années).
    Pendant la période de jeûne, je réduis mon activité à de longue (parce que lente) balade en montagne en restant avec un dénivelé faible pour moi (800m), pratique de Yoga, de respirations.
    Cela me permet d’apprendre à gérer un effort avec apport calorique nul, ce qui m'arrive parfois en cas de coup dur en montagne.

    Cela ne vaut que pour mon témoignage gratuit. J'ai par ailleurs l'intention de vivre très vieux et de couter très cher à la société.

    Cordialement.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  32. #29
    Lavano

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    Vous savez comment ça fonctionne l’INRA au lieu de raconter des conneries ?
    Ah pardon, je fais partie du complot
    je ne sais pas "comment ça fonctionne", je sais pourquoi il a été créé, et je sais ce que j'ai aujourd'hui dans mon assiette grâce a eux.
    quand au complot, merci d'arrêter ces raccourcis stupides.
    je suis un bouffeur de complotiste de nature, pour l'INRA j'énonce une réalité : on ne demande pas un jugement sur le jeûne, a un organisme qui est chargé d'augmenter la productivité agricole, si vous ne voyez pas le dilemme, je ne peux rien dire de plus.

    en tout cas j'ai trouvé un lien youtube sur le reportage :
    Le problème c'est que j'ai déjà avancé des arguments et que je ne reçoit pour l'instant que des "réponses macronistes".
    je vous laisse comprendre ce que je veux dire par là...

    svp, regardez le reportage, c'est pour trier le bon grain que je poste ici, pas pour venir prêcher.
    Et revenez nous dire si c'est pas une piste a creuser sérieusement, le jeûne thérapeutique.
    je suis tout a fait ouvert a toute correction a apporter a ce documentaire, c'est justement pour ça que j'ai ouvert ce topic, pas pour me faire traiter de complotiste ou de croyant.
    car faire ça sans même savoir de quoi je parle, ça s'appelle du dogmatisme, et ça n'a rien de scientifique.

    bon doc
    https://www.youtube.com/watch?v=2Ax0I7MBTL0

  33. #30
    Lavano

    Re : Le jeûne, une révolution médicale ?

    Juste une chose ; la science soviétique était très orientée politiquement. Donc les résultats sont à prendre avec des pincettes...voire à ne pas prendre du tout. A moins d'avoir accès aux textes originaux, pour pouvoir lire entre les lignes.
    j'en suis parfaitement conscient, merci du rappel néanmoins indispensable, que je n'avais pas fait.
    les allemands c'est plus sérieux quand même, ainsi que les américains, voir les français qui s'y mettent (fin de reportage)

    que vous soyez d'accord ou pas avec ce qui est dit, ça vaut d'être vu.

    edit : a moins que ce docu ne soit intégralement démonté par vos critiques, je m'en servirais pour chercher un peu des sources dans la semaine, a partir de ses informations.
    Dernière modification par Lavano ; 06/01/2019 à 18h25.

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Révolution
    Par Mika-El dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 12
    Dernier message: 23/02/2013, 19h49
  2. [Fonctions] Surface de révolution, Volume de révolution et Longueur
    Par Aenonis dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/01/2013, 21h13
  3. la revolution du led
    Par forrestgump dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 34
    Dernier message: 30/06/2010, 11h27
  4. Une révolution ?
    Par obi76 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/10/2007, 11h21