Discussion fermée
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 85

L’univers est-il conscient  ou va t'il devenir conscient dans un futur loin ?



  1. #1
    extrazlove

    L’univers est-il conscient  ou va t'il devenir conscient dans un futur loin ?


    ------

    Bonjour a tous,

    L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Une équipe de mathé*ma*ti*ciens et physi*ciens alle*mands affirme que l’uni*vers tout entier est doté de conscience, apprend-on dans un article de New Scien*tist paru le 29 avril.

    Les cher*cheurs sont arri*vés à cette incroyable conclu*sion après avoir appliqué le modèle de la théo*rie de l’in*for*ma*tion inté*grée, qui tente d’ex*pliquer ce qu’est la conscience et affirme que les choses non-vivantes, comme les machines ou les parti*cules atomiques, en sont égale*ment pour*vues.

    À l’aide des mathé*ma*tiques, les cher*cheurs espèrent ainsi être en mesure de prédire dans quelle mesure un système donné est conscient. C’est ce qu’ils appellent « l’ef*fi*ca*cité irra*tion*nelle des mathé*ma*tiques », et cela pour*rait être « le début d’une révo*lu*tion scien*ti*fique » selon Johannes Klei*ner, mathé*ma*ti*cien au Centre de philo*so*phie mathé*ma*tique de Munich.

    Source:
    https://www.ulyces.co/news/ces-mathe...est-conscient/

    https://www.courrierinternational.co...t-il-conscient

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Deedee81
    Modérateur

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Salut,

    Spécial quand même comme idée !!!!!

    Notons que NS est une revue qui n'est pas à comité de lecture mais très réputée.
    Et pour la notion de conscience concernée, il est utile de donner :
    https://fr.qwe.wiki/wiki/Integrated_information_theory

    P.S. extrazlove, ton texte est pénible à lire. C'est quoi tous ces "*" dans le texte ????
    Dernière modification par Deedee81 ; 29/06/2020 à 06h54.
    Keep it simple stupid

  4. #3
    titijoy3

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Bonjour,

    je me demande s'il ne s'agit pas d'une interprétation du mot "conscience" à propos de la logique physique et mathématique de l'univers ?

    Thierry.

  5. #4
    Deedee81
    Modérateur

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Salut,

    En fait c'est une des deux grandes théories cognitives avec :
    https://fr.qwe.wiki/wiki/Global_workspace_theory

    (et quelques autres un peu moins développée ou plus sulfureuses : dualisme, théorie quantique,....)

    Mais je les connais peu donc :

    Citation Envoyé par titijoy3 Voir le message
    je me demande s'il ne s'agit pas d'une interprétation du mot "conscience" à propos de la logique physique et mathématique de l'univers ?
    Je ne peux pas vraiment répondre à ça. Il va nous falloir un spécialiste pour décortiquer cette approche bizarre (pas la théorie intégrée, qui est sérieuse et bien développée, mais son application à l'univers)
    ###############
    Dernière modification par mh34 ; 29/06/2020 à 07h58. Motif: réponse à un message supprimé
    Keep it simple stupid

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Deedee81
    Modérateur

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Pour aider, le peu que je sais sur le sujet

    Depuis pas mal d'années maintenant, les neurologues font diverses expériences pour comprendre la conscience.
    Il s'agit ici des concepts de "conscience de soi" et "avoir conscience de..." notion proche de "l'attention". Mais c'est évidemment les seuls concepts scientifiquement acceptables, la conscience phénoménale étant avant tout philosophique et d'autres concepts dualistes ou spirituels sortant évidemment du domaine scientifique.

    Pour ce faire on étudie les IRMf en parallèle avec diverses expériences sur ce que "pense" la personne ou ce qu'elle "perçoit". Par exemple, une pomme présente dans le champ de vision : la personne en a-t-elle pris conscience ou pas ?

    Dans tous les cas on constate que la personne n'a "conscience de" que lorsque de nombreuses aires cérébrales du néocortex réagissent de manière synchrone, sinon ca reste confiné à peu d'aires cérébrales et la personne "n'en a pas conscience". Notons d'ailleurs que même l'enregistrement en mémoire ne se fait que s'il y a synchronisation. Ce sont les fameux "corréla neuronaux".

    La difficulté est que la connectique des aires cérébrales est incroyablement complexe et mal connue dans le détail : il y a dix mille milliards de connexions (synapses) avec en plus différents potentiels d'activation, différents médiateurs.... Chez l'homme (mais difficile de demander à une souris : "alors, est-ce que tu as vu la pomme ?" , même si certaines expériences plus limitées peuvent être menées : par exemple en remplaçant la pomme par un chat et en notant ses réactions). Autant essayer de comprendre le fonctionnement d'un microprocesseur sans rien savoir de son fonctionnement et en regardant juste les impulsions électriques passer dans les fils (et encore, même là ce serait plus simple !)

    Même si on a découvert pas mal de choses : structure des stockages d'information (comme les fameux neurones de "lieu"), circuits de répétition de l'information, neurones miroirs, aires de représentation mentale du "soi",.... Malgré cela, ça reste tellement complexe qu'on ignore le comment du pourquoi. La seule chose sûre est que la conscience n'est pas localisée à un endroit mais implique la collaboration de nombreuses aires cérébrales.

    D'où l'émergence de deux grandes théories sur la manière dont cela peut bien fonctionner : la théorie de l'espace de travail global et la théorie de l'information intégrée.
    A ce que j'en sais (fort peu) la deuxième est plus abstraite, plus avancée.... et il n'est pas exclut d'avoir une convergence des deux approches.

    Pour le reste, à nouveau, on aura besoin d'un spécialiste pour commenter cette approche et son application à l'univers. Même si personnellement je trouve ça singulièrement douteux et nécessite une conception de la conscience tout de même un peu bizarre. Mais bon. A voir.

    EDIT moi aussi j'ai une théorie : plus une news semble passionnante plus elle est fumeuse je dis cela en plaisantant mais quand on voit les mécanismes de propagation des nouvelles réelles et des fakes news (étudié pour essayer de filtrer les fakes news de manière plus ou moins automatique), y a du vrai. Ca en dit long sur.... la conscience
    Dernière modification par Deedee81 ; 29/06/2020 à 08h00.
    Keep it simple stupid

  8. #6
    Deedee81
    Modérateur

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Deux précisions :

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Il s'agit ici des concepts de "conscience de soi" et "avoir conscience de..." notion proche de "l'attention". Mais c'est évidemment les seuls concepts scientifiquement acceptables, la conscience phénoménale étant avant tout philosophique et d'autres concepts dualistes ou spirituels sortant évidemment du domaine scientifique.
    Il faut aussi exclure la conscience quantique. Bien que sérieuse au départ elle reste peu étayée et très hautement spéculative.... et malheureusement reprise par la pseudo-science et autres textes fumeux. Donc inutile de l'inclure ici.

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Pour le reste, à nouveau, on aura besoin d'un spécialiste pour commenter cette approche et son application à l'univers. Même si personnellement je trouve ça singulièrement douteux et nécessite une conception de la conscience tout de même un peu bizarre. Mais bon. A voir.
    On peu parfois faire une analogie entre plusieurs domaines. Par exemple, il est bien connu que les équations de "bilan" de transfert de l'eau dans les tuyauterie présentent une forme semblable aux équations de l'électricité. L'analogie est parfois utilisée (hauteur de l'eau = voltage, débit = courant, perte de charge = résistance).
    Mais il s'agit juste d'une analogie : cela ne signifie pas que de l'eau coule dans les fils électriques chaque fois que j'allume la lumière

    J'ai l'impression qu'il s'agit ici de même d'une théorie poussée un peu trop loin, ici à l'univers, conduisant à une analogie plutôt abusive avec le concept de conscience. La conscience de l'univers c'est l'eau dans les fils électriques. Mais ça reste un avis personnel qui a besoin d'être étayé et confirmé. J'ai fait quelques recherches mais l'info est sans doute trop récente, elle n'est commentée qu'à travers quelques actus dans le style de celles indiquées par extrazlove (et des trucs plus anciens sur la conscience de l'univers, totalement fumeux, mais qui n'ont rien à voir). Donc sans un spécialiste pour juger de ces travaux on est un peu pendu là.
    Keep it simple stupid

  9. Publicité
  10. #7
    jacquolintégrateur

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    D'où l'émergence de deux grandes théories sur la manière dont cela peut bien fonctionner : la théorie de l'espace de travail global et la théorie de l'information intégrée.
    A ce que j'en sais (fort peu) la deuxième est plus abstraite, plus avancée.... et il n'est pas exclut d'avoir une convergence des deux approches
    Bonjour
    Je suis assez d'accord avec ça, bien que mon "atavisme d'ingénieur" me porte peux à réfléchir sur ce genre de sujet par trop proche du "marais philosophique" !!! En ce qui concerne les liens que tu cites, je dois avouer que j'y ai passé moins de temps qu'à l'étude des "procédures de ravitaillement en vol des futurs vaisseaux interstellaires"! J'ai, tout de même une remarque à formuler: cela concerne "l'auto-référence de la conscience": j'entends, par là, le fait que la conscience d'exister, lorsque l'on est en veille, ou même, en sommeil paradoxal, lors d'un rêve, se manifeste en fond général des autres sensations: ainsi, la partie du cerveau, qui gère l'attribution des sensations (les "Qualia") , inclut sa propre présence dans la liste de stimuli. Ceci conduit normalement à une équation auto-référencée du type: Q=f(sq, xi.... ). Une telle équation admet un nombre de solutions qui peut être gigantesque si l'èquation est assez compliquée (ce qui ne manque certainement pas dans le cas de la conscience !!!) Or chacune de ces solutions correspond, ici, à un individu particulier!! Si l'équation était linéaire, les différentes entités conscientes correspondraient aux valeurs propres. Bon. Qu'on n'aille surtout pas trouver là une quelconque justification d'une intervention de la Mécanique Quantique !!! D'ailleurs, l'équation est certainement tout sauf linéaire. Par contre, on pourrait trouver là les éléments d'une raison pour que l'Univers ne soit absolument pas conscient.
    Cordialement
    Ne jetez pas l’anathème : il peut servir !

  11. #8
    saint.112

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    L’article de Courrier International est plus clair que celui de Ulyces.
    J’ai bien peur qu’on aie ici un cas banal où des scientifiques de haut niveau dans un domaine donné s’aventurent hors de leur champ de compétences. On voit presque quotidiennement ce genre de dérapage incontrôlé dans le domaine de l’origine de la vie, de l’exobiologie, etc.
    Ceux-là se font fort d’opérer une “révolution scientifique“ ! Carrément !

    La dure vérité est que les neurosciences ne nous ont pas rapprochés de la question de savoir comment les neurones provoquent la joie ou la colère, ou l’odeur du café.
    […]
    Ça n’a pas empêché des mathématiciens de se pencher sur le phénomène. À travers la théorie de l’information intégrée, ou IIT, conçue il y a plus de dix ans par Giulio Tononi, neuroscientifique à l’Université du Wisconsin. Son idée de base était que la conscience d’un système résulte de la façon dont l’information se déplace entre ses sous-systèmes. En se basant sur la capacité des mathématiques à traduire des concepts en conjonctions formelles et logiques, “cela pourrait nous aider à quantifier des expériences comme l’odeur du café d’une manière inaccessible à la langue anglaise”, avance Kleiner.
    Autrement dit un problème fort complexe non résolu depuis des générations dans un domaine scientifique le deviendrait à coup d’idées simplistes par des spécialistes d’une science qui n’a rien à voir. Car plus simplistes comme idées, tu meurs !

    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  12. #9
    GBo

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Bah, New Scientist n'est pas la première revue grand public respectable à tremper dans la mouvance du Panpsychisme, il y a Scientific American aussi, revue qui m'est chère dans sa version française, mais qui elle aussi dérive vers le Gloubi-boulga méthaphysico-philosophique en confiant des colonnes à un certain Philip Goff par exemple.
    Car rien de testable là dedans, donc rien de scientifique au sens Sciences de la Nature, pour moi c'est juste une nième crypto-tentative d'intrusion spiritualiste en sciences, un ersatz de Gaïanisme New Age.
    Il n'y qu'a voir la couverture du N° pour y déceler le besoin de flatter le nouveau lecteur potentiel déjà acquis au besoin de transcendance.




    cdlt,
    GBo
    (*) pour reprendre le titre d'un bouquin de Dubessy/Lecointre dont je conseille la lecture (il ne parle pas de Panpsychisme en particulier mais à travers les autres exemples, on reconnait bien la méthode). A signaler que l'excellent compatriote de Deedee81, le belge Jean Bricmont, est de la partie
    Le mélange de vrai et de faux est énormément plus toxique que le faux pur - Paul Valéry

  13. #10
    Deedee81
    Modérateur

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Citation Envoyé par jacquolintégrateur Voir le message
    Par contre, on pourrait trouver là les éléments d'une raison pour que l'Univers ne soit absolument pas conscient.
    Je dois dire que ton raisonnement me parle mais j'ai bien du mal à voir ce qu'on pourrait en tirer.

    Je remercie les autres pour leurs commentaires. Tout ça ne sent pas très bon.
    ARGGG : https://fr.wikipedia.org/wiki/Panpsychisme
    Quelle horreur !
    Keep it simple stupid

  14. #11
    ThM55

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Dans cette matière je crois qu'il faut soigneusement séparer ce qui est vraiment scientifique de ce qui relève nécessairement de la métaphysique.

    Pour l'aspect scientifique, les neurologues et cognitivistes ont une excellente méthode: ils identifient ce qu'ils appellent les corrélats neuraux de la conscience. Les techniques de pointe en imagerie cérébrale permettent de le faire de manière de plus en plus précise, non seulement dans l'espace mais aussi dans le temps. C'est parfaitement scientifique: on fait une hypothèse; la conscience est un phénomène relatif au fonctionnement collectif des neurones. Ensuite on teste cette hypothèse: on observe des corrélations entre un discours personnel relatif à la conscience, ou bien des réactions à une perception et d'autre part l'activation de structures neurales. Jusqu'à présent on ne voit rien qui permette de remettre cette hypothèse en cause. A ma connaissance, on n'a toutefois jamais pu corréler une impression perceptive propre (que l'on appelle des "qualia", comme par exemple la perception consciente unique d'une couleur de manière discernable et stable) avec un phénomène physique dans le cerveau. La nature intime de cette perception est inexprimable de manière directe par le langage, elle n'est pas modulable par la volonté, elle reste stable au cours de la vie, tout cela semble indiquer qu'elle doit avoir un substrat physico-chimique ou structurel, donc cela reste compatible avec l'hypothèse. Pour les couleurs, on sait que les signaux sont filtrés déjà par les celllules de la rétine et on sait par où ils passent dans le cortex visuel mais personne ne sait comment ils sont traités en profondeur ni comment ils donnent lieu à ces fameux qualia.

    Pour l'aspect métaphysique, la littérature philosophique anglo-saxonne est beaucoup plus riche et foisonnante que la philosophie francophone sur ce sujet. Est-ce lié à une tradition de philosophie analytique qui n'a jamais été très en vogue en France? Je ne sais pas mais je ne suis pas étonné de voir une revue américaine consacrer des pages à la question du panpsychisme car c'est une notion qui a été évoquée par les philosophes américains depuis longtemps (pour la défendre ou la réfuter). On peut penser à des auteurs très connus comme John Searle, Douglas Hoffstadter, Daniel Dennett, David Chalmers, ...

    L'hypothèse du panpsychisme est-elle une hypothèse scientifique ou bien relève-t-elle de la métaphysique? Je ne vois pas bien comment on peut mettre à l'épreuve scientifique une telle hypothèse. Les structures physico-chimiques que j'ai évoquées peuvent avoir émergé grâce à l'évolution. Il y a de nombreux arguments pour attribuer la conscience à une émergence favorisée par l'évolution et la sélection naturelle, la perception consciente permettant d'avoir une approche plus efficace et profonde de son environnement.

  15. #12
    Deedee81
    Modérateur

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Citation Envoyé par ThM55 Voir le message
    Je ne vois pas bien comment on peut mettre à l'épreuve scientifique une telle hypothèse.
    Avec un EEG de taille galactique

    Non, je plaisante, je suis d'accord avec ton analyse.
    (je sens d'ailleurs qu'il n'y aura bientôt plus grand chose à dire sur cette actualité, faudra fermer, mais bon, voyons la suite)
    Keep it simple stupid

  16. Publicité
  17. #13
    extrazlove

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Salut,

    Spécial quand même comme idée !!!!!

    Notons que NS est une revue qui n'est pas à comité de lecture mais très réputée.
    Et pour la notion de conscience concernée, il est utile de donner :
    https://fr.qwe.wiki/wiki/Integrated_information_theory

    P.S. extrazlove, ton texte est pénible à lire. C'est quoi tous ces "*" dans le texte ????
    Désolé problème de copier coller et les * viens de nul part.

  18. #14
    saint.112

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    On ne souligne jamais assez tous les bénéfices que nous a apportés la guerre de 14. Les soldats d’un côté étant équipés de casques en fer blanc et ceux de l’autre de fusils puissants et précis tirant des balles perforantes, les premiers pouvaient offrir à la science un cerveau transpercé de part en part de façon assez chirurgicale. Ça a permis aux neurosciences de faire un bond prodigieux dans la connaissance des aires fonctionnelles du cerveau. Je ne veux voir qu’une tête ! Vive la guerre !
    À titre d’effets secondaires ça a aussi permis de tordre définitivement le cou aux conceptions dualistes soma-psyché. Toutes les fonctions cognitives, émotionnelles, langagières, sensorielles, etc., ont leurs propres aires et si celles-ci sont abimées, les fonctions correspondantes sont altérées ou supprimées. Donc pas de conscience, pas de cognition, pas de perception sans un cerveau en ordre de marche. Rompez !

    Par ailleurs le développement de l’informatique a permis de mettre en lumière un point qui n’avait pas été tellement souligné auparavant : l’information, que ce soit sa transmission, son stockage, son traitement, etc., nécessitent deux choses au minimum sur le plan matériel : un support physique et une dépense d’énergie. C’est l’aspect économique de la chose. Et je ne parle du plan soft. Bien que le cerveau humain ne représente que 2% du poids du corps, il reçoit, chez un individu au repos, 15% du débit cardiaque et il consomme 20% de l’oxygène et 25% du glucose. De plus, cette consommation ne varie que marginalement en fonction de l’activité cérébrale, que celle-ci soit cognitive, perceptive, motrice, etc. Contrairement aux autres organes, les besoins du cerveau sont permanents et incompressibles, même pendant le sommeil. Un défaut d’alimentation et c’est le malaise vagal et si ça se prolonge c’est la mort cérébrale. Là aussi : support physique et consommation d’énergie sinon rien ne va plus.

    Par conséquent les rigolos qui glosent sur la conscience de l’univers, des particules, etc., ont, avant même d’écrire une ligne, un premier devoir : de déterminer sur quel support cette information (la conscience) est écrite et avec quelle énergie elle est maintenue, traitée, transmise, etc. S’ils ne peuvent pas répondre à ces deux questions, leurs articles gagnent un aller simple pour la corbeille. C’est totalement inutile de discuter.
    À supposer qu’ils aient des réponses qui tiennent la route il y aura encore plein d’autres questions élémentaires : comment cette information est codée (le format), comment elle est traitée (le logiciel), comment elle est transmise (le protocole), etc. ? Un défaut de réponse à chacune de ces questions c'est la disqualification assurée.

    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  19. #15
    ThM55

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Cela dit, le fait qu'une chose comme la conscience puisse émerger de la matière reste difficile à comprendre et c'est ce qui explique la tentation du panpsychisme. En général en physique les phénomènes émergents sont compréhensibles avec du simple bon sens. Par exemple on peut se faire une idée des phases de la matière en termes microscopiques. Des phénomènes plus complexes demandent plus de sophistication mathématique, par exemple la turbulence dans une fluide, mais cela reste conceptuellement abordable. Cela me semble bien plus difficile pour la conscience, mais comme d'autres l'ont expliqué dans les messages précédents il y a des idées pour le faire. En particulier l'idée d'après laquelle certaines de nos perceptions sont en fait des perceptions plus évoluées et complexes d'événements perceptifs plus primitifs à l'intérieur même du cerveau: certain réseaux de neurones pourraient être spécialisés dans l'observation et l'interprétation et l'intégration des événements neuronaux qui de produisent dans des couches plus primitives du cerveau lui-même. Peut-être avec un rebouclage vers ces couches elles-mêmes. Une autre méthode scientifique serait de parvenir à simuler ce types de phénomènes dans des réseaux de neurones artificiels et d'arriver à reproduire de manière spontanée des indices de perception consciente. Les critères sont difficiles à définir mais cela ne me semble pas a priori inconcevable.

    Je connais assez bien les idées de panpsychisme, mais j'ai l'impression que c'est une sorte de solution de facilité, une échappatoire simpliste hors du marais philosophique où on peut facilement se laisser entraîner avec ce sujet.

  20. #16
    extrazlove

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    On ne souligne jamais assez tous les bénéfices que nous a apportés la guerre de 14. Les soldats d’un côté étant équipés de casques en fer blanc et ceux de l’autre de fusils puissants et précis tirant des balles perforantes, les premiers pouvaient offrir à la science un cerveau transpercé de part en part de façon assez chirurgicale. Ça a permis aux neurosciences de faire un bond prodigieux dans la connaissance des aires fonctionnelles du cerveau. Je ne veux voir qu’une tête ! Vive la guerre !
    À titre d’effets secondaires ça a aussi permis de tordre définitivement le cou aux conceptions dualistes soma-psyché. Toutes les fonctions cognitives, émotionnelles, langagières, sensorielles, etc., ont leurs propres aires et si celles-ci sont abimées, les fonctions correspondantes sont altérées ou supprimées. Donc pas de conscience, pas de cognition, pas de perception sans un cerveau en ordre de marche. Rompez !

    Par ailleurs le développement de l’informatique a permis de mettre en lumière un point qui n’avait pas été tellement souligné auparavant : l’information, que ce soit sa transmission, son stockage, son traitement, etc., nécessitent deux choses au minimum sur le plan matériel : un support physique et une dépense d’énergie. C’est l’aspect économique de la chose. Et je ne parle du plan soft. Bien que le cerveau humain ne représente que 2% du poids du corps, il reçoit, chez un individu au repos, 15% du débit cardiaque et il consomme 20% de l’oxygène et 25% du glucose. De plus, cette consommation ne varie que marginalement en fonction de l’activité cérébrale, que celle-ci soit cognitive, perceptive, motrice, etc. Contrairement aux autres organes, les besoins du cerveau sont permanents et incompressibles, même pendant le sommeil. Un défaut d’alimentation et c’est le malaise vagal et si ça se prolonge c’est la mort cérébrale. Là aussi : support physique et consommation d’énergie sinon rien ne va plus.

    Par conséquent les rigolos qui glosent sur la conscience de l’univers, des particules, etc., ont, avant même d’écrire une ligne, un premier devoir : de déterminer sur quel support cette information (la conscience) est écrite et avec quelle énergie elle est maintenue, traitée, transmise, etc. S’ils ne peuvent pas répondre à ces deux questions, leurs articles gagnent un aller simple pour la corbeille. C’est totalement inutile de discuter.
    À supposer qu’ils aient des réponses qui tiennent la route il y aura encore plein d’autres questions élémentaires : comment cette information est codée (le format), comment elle est traitée (le logiciel), comment elle est transmise (le protocole), etc. ? Un défaut de réponse à chacune de ces questions c'est la disqualification assurée.

    Nico
    "Le principe holographique finalement revient à dire que les subdivisions doivent s'arrêter à un certain niveau et que l'ultime particule est un bit d'information (1 ou 0)."
    chapitre limite densité de l'information.
    http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Principe_holographique*
    donc tout est information dans l'univers.


    https://forums.futura-sciences.com/a...e-memoire.html

  21. #17
    Tannhauser

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Vu comme ca patauge la conscience artificielle ca ne devrait pas être pour tout de suite.

  22. #18
    GBo

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Citation Envoyé par extrazlove Voir le message
    Désolé problème de copier coller et les * viens de nul part.
    L'énergie du vide qui veut nous parler?

  23. Publicité
  24. #19
    Mickey-l.ange

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Bonjour,

    Est-ce qu'il n'y a pas une polysémie du mot "conscience" ?

    Citation Envoyé par ThM55 Voir le message
    une impression perceptive propre (que l'on appelle des "qualia", comme par exemple la perception consciente unique d'une couleur de manière discernable et stable)
    Ainsi, un animal n'a-t-il pas une certaine "conscience" d'une forme, un son ou une couleur dans son champ perceptif, sans que cela lui donne une "conscience" au sens humain : avoir conscience d'avoir conscience ?

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    La seule chose sûre est que la conscience n'est pas localisée à un endroit mais implique la collaboration de nombreuses aires cérébrales.
    J'avais lu, il y a bien longtemps, un article, mais où ?, mentionnant des personnes dites split brain, et qui laissait entendre que la conscience se trouvait dans l'hémisphère gauche. Je crois même que certains auteurs mentionnaient l'aire de Broca, suggérant un lien entre conscience et langage. Mais c'était il y a longtemps, et ma mémoire...

  25. #20
    Deedee81
    Modérateur

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Salut,

    Citation Envoyé par Mickey-l.ange Voir le message
    Est-ce qu'il n'y a pas une polysémie du mot "conscience" ?
    Dans l'interprétation des résultats..... très probablement !!!!


    Citation Envoyé par Mickey-l.ange Voir le message
    J'avais lu, il y a bien longtemps, un article, mais où ?, mentionnant des personnes dites split brain, et qui laissait entendre que la conscience se trouvait dans l'hémisphère gauche. Je crois même que certains auteurs mentionnaient l'aire de Broca, suggérant un lien entre conscience et langage. Mais c'était il y a longtemps, et ma mémoire...
    J'en avais parlé récemment (je retrouve pas le message). Ce qui est clair est que lorsque l'on parle avec une personne "split brain", c'est avec son cerveau gauche. Mais de nombreuses expériences montrent : que le cerveau droit a toutes les manifestations d'une conscience, elle est juste non verbale, et les deux hémisphères font tout pour se coordonner même sans "contact" !!!! Le cerveau est une sacrée machine.
    Keep it simple stupid

  26. #21
    aygline

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Bonjour,

    Une équipe de mathé*ma*ti*ciens et physi*ciens alle*mands affirme que l’uni*vers tout entier est doté de conscience, apprend-on dans un article de New Scien*tist paru le 29 avril.
    L’univers est doté de conscience grâce aux êtres humains, actuellement existants, qui en sont dotés (de conscience. Tout simplement.

    Moralité par l’être humain l’univers prend conscience de lui-même, en quelque sorte.

    Mais pour être sûr que c’est bien l’univers qui de la sorte « prend conscience » de lui-même il faudrait savoir si une conscience humaine particulière, celle d’un être humain particulier ou individuel ici ou là, est l’œuvre de l’univers en général plutôt que comment dire « transcendantale » ou l’œuvre d’un sujet absolument irréductible à quoi que ce soit d’autre, en tant que tel (en tant que sujet, de pensée ou d’action.

    Les cher*cheurs sont arri*vés à cette incroyable conclu*sion après avoir appliqué le modèle de la théo*rie de l’in*for*ma*tion inté*grée, qui tente d’ex*pliquer ce qu’est la conscience et affirme que les choses non-vivantes, comme les machines ou les parti*cules atomiques, en sont égale*ment pour*vues.
    Là commence ce qui peut, selon tel ou tel point de vue, s’apparenter à du franc délire
    Le hasard n'existe pas, je l'ai rencontré.

  27. #22
    Deedee81
    Modérateur

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Citation Envoyé par aygline Voir le message
    L’univers est doté de conscience grâce aux êtres humains, actuellement existants, qui en sont dotés (de conscience. Tout simplement.
    De ce point de vue là, c'est assez évident Mais ce n'est pas du tout le sujet. Ici la question soulevée dans l'étude c'est une conscience de l'univers, indépenda

    Citation Envoyé par aygline Voir le message
    Là commence ce qui peut, selon tel ou tel point de vue, s’apparenter à du franc délire
    J'en ai peur. En effet.
    Keep it simple stupid

  28. #23
    extrazlove

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Il est possible de vérifier l'idée que l'univers est conscient ou pas, il suffit de trouver une manière de communiquer avec ce univers conscient.

  29. #24
    Deedee81
    Modérateur

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Citation Envoyé par extrazlove Voir le message
    Il est possible de vérifier l'idée que l'univers est conscient ou pas, il suffit de trouver une manière de communiquer avec ce univers conscient.
    Je communique avec ma calculatrice.

    Ce n'est pas suffisant pour dire que l'univers est conscient.
    Keep it simple stupid

  30. Publicité
  31. #25
    extrazlove

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Je communique avec ma calculatrice.

    Ce n'est pas suffisant pour dire que l'univers est conscient.
    Par exemple si l'univers est conscient il peux nous permettre de défi ses lois ,si on le demande gentiment d'aller plus vite que la lumière ou voyager dans le passé.

  32. #26
    aygline

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    L'univers "prend conscience de lui-même" via la subjectivité humaine, par ailleurs toute relative.

    Ou de l'éternelle question de savoir ce que peut connaître l'être humain et ce qu'il peut connaître qu'est-ce qu'il peut en connaître

    Via les êtres humains actuellement existants l'univers en tant que tel "prend conscience de lui-même" mais c'est par le prisme de la subjectivité humaine, moralité c'est pas pour ça que, direct, il est conscient de lui-même
    Le hasard n'existe pas, je l'ai rencontré.

  33. #27
    Tannhauser

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Citation Envoyé par aygline Voir le message
    Là commence ce qui peut, selon tel ou tel point de vue, s’apparenter à du franc délire
    Les frontières de la connaissance peuvent être un refuge pour quiconque a un rapport émotionnel avec la réalité.

  34. #28
    Deedee81
    Modérateur

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Citation Envoyé par extrazlove Voir le message
    Par exemple si l'univers est conscient il peux nous permettre de défi ses lois ,si on le demande gentiment d'aller plus vite que la lumière ou voyager dans le passé.
    Ah là, peut-être oui, si l'univers change ses lois à notre demande, j'aurai tendance à considérer ça comme une preuve. En effet. Mais laisse moi en douter

    Citation Envoyé par aygline Voir le message
    L'univers "prend conscience de lui-même" via la subjectivité humaine, par ailleurs toute relative.
    Ce n'est pas le sujet.

    Citation Envoyé par Tannhauser Voir le message
    Les frontières de la connaissance peuvent être un refuge pour quiconque a un rapport émotionnel avec la réalité.
    Mais à l'inverse, j'espère que ce n'est pas toujours la raison
    (tout chercheur, moi inclut (*), cherche aux frontières de la connaissance, forcément !!!! on va pas chercher ce qu'on connait déjà)

    (*) ce n'est pas mon métier, mais j'ai quand mêmes mes idées/travaux perso en physique théorique
    EDIT ni ma formation d'ailleurs, j'ai fait polytech, pas une licence en physique
    Dernière modification par Deedee81 ; 30/06/2020 à 12h22.
    Keep it simple stupid

  35. #29
    Mickey-l.ange

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Il me semble qu'une question est de savoir si la nature organique du cerveau, utilisant la plasticité des chaînes carbonées, n'est pas une condition indispensable à l'apparition de la conscience, ou si de simples considérations de structures, même minérales, suffisent.

    Son idée de base était que la conscience d’un système résulte de la façon dont l’information se déplace entre ses sous-systèmes. (...)

    Dans ce modèle, les sous-systèmes sont comme des îles, chacune abritant sa propre population de neurones. Et ces îles sont reliées par des flux d’information. La conscience serait alors le fruit des interactions complexes entre les îles – et surtout de leur interdépendance. Dans cette théorie, le siège de la conscience est donc le cerveau.
    L'article ne mentionne pas clairement ce que sont les "flux d'information" au sein de l'univers.
    C'est quoi les équivalents des synapses et ce genre de choses éminemment complexes ?

  36. #30
    GBo

    Re : L’univers est-il conscient  ou vas t'il devenir conscient dans un futur loin ?

    Réponses (peut-être) dans le résumé en.wikipedia de cette "théorie" dont il est question?
    https://en.wikipedia.org/wiki/Integr...rmation_theory
    Le mélange de vrai et de faux est énormément plus toxique que le faux pur - Paul Valéry

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. l'inconscient et le conscient
    Par LKKS dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 24
    Dernier message: 17/05/2012, 19h24
  2. Observateur conscient : le dilemme !
    Par invite231234 dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 56
    Dernier message: 04/08/2011, 22h32
  3. L'apprentissage, passage obligé par le conscient ?
    Par shokin dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 10
    Dernier message: 11/05/2006, 16h49