Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 57 sur 57

Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?



  1. #31
    Mickey-l.ange

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?


    ------

    Citation Envoyé par Anathorn Voir le message
    Citation Envoyé par Mickey-l.ange Voir le message
    Il doit même arriver à certains d'être parfois parfaitement lucides.

    Sauf sans doute quand l'irrationalité est pour eux plus gratifiante que la rationalité.
    Donc ils sont "lucides dans l'irrationnel",
    J'ai dit exactement le contraire : Il doit arriver à certains d'être parfois parfaitement lucides. Sauf quand ils sont irrationnels. Parce qu'ils y trouvent alors leur compte.

    Donc ils sont "lucides dans l'irrationnel", selon ce qui les arrange ?
    Je dirais donc plutôt :
    Donc ils sont lucides ou irrationnels, selon ce qui les arrange effectivement

    On n'est pas lucide par intermittence, on l'est ou on ne l'est pas.
    La lucidité n'est pas une caractéristique à géométrie variable.
    Vous n'avez jamais rencontré de personnes intelligentes et éduquées, faisant amplement preuve de lucidité, et qui soudain partent en sucette à vous désespérer sur un ou deux sujets bien précis, et seulement ceux-là ?
    Pour ma part, je dois en connaître tout un minibus. On ne choisit pas les personnes avec qui on travaille, ou les amis de ses amis, ou les membres de sa famille.

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    Merlin95

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    Et combien même on peut les trouver parfois instructifs sur d'autres "aspects".
    « Il y a 3 sortes de gens au monde : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas. »

  4. #33
    Flyingbike
    Modérateur

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    Citation Envoyé par GBo Voir le message
    On sort trop du débat initial qui était "de savoir s'il est vraiment pertinent pour un non initié de se lancer dans la jungle des publications scientifiques"

    Pour moi c'est pertinent, car cela permet d'avoir les infos à la source. Et j'ajoute qu'il faut creuser la partie "méthodes" de l'obtention des résultats car c'est aussi important que la conclusion AMHA.
    Les exemples récents montrent pourtant que la science non vulgarisée ne devrait pas être utilisée par ceux qui n'en sont pas capables.

    Il suffit de voir la bibliométrie et la propagation massive sur les rézosocios d'une étude 100% bidon montrant "une efficacité de 100% de l'ivermectine". Une fois que le profane l'a lue et que ça rentre parfaitement dans son biais de confirmation, c'est trop tard. Toute tentative d'explication documentée et pédagogique est futile, le mal est fait.
    La vie trouve toujours un chemin

  5. #34
    GBo

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    Je dirais que ton exemple n'est pas celui du profane qui cherche de l'information objective à la source, au contraire, les personnes dont tu parles (et que l'on connait bien tous les 2 pour les "recevoir" comme il faut sur FS :- ) sont au contraire à la recherche d'info alternatives (comprendre : sur des blogs de sites francophones complotistes) qui confirment leur sentiment que l'état nous cache des choses au sujet des traitements pas-chers-qui-marchent mais qui n'arrangent pas les affaires de big pharma. Et ils tombent de façon pré-mâchée sur des liens vers des articles au format scientifique, qu'ils ne lisent pas, se contentant de commentaires du genre, "vous voyez bien, même des scientifiques, plus forts que vous d'abord, pensent que certains traitements pas cher marchent...". Cela fait partie des techniques de contre-pied faisant croire à un manque de consensus médical.
    Dernière modification par GBo ; 09/09/2021 à 14h32.

  6. #35
    Flyingbike
    Modérateur

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    Tu as raison, l'exemple est peut être un peu extrême et on devrait distinguer le profane volontairement nuisible du profane "colporteur" qui lui ne lit pas les publications mais participe à leur diffusion. Cependant, cet exemple montre ce que peut donner un article méthodologiquement contestable lorsqu'il est lu sans critique (il ne viendrait pas à l'idée du profane de critiquer un article) : on lit le résumé, le titre, et paf, ça devient une vérité.

    L'exemple un peu plus raisonnable mais non moins nuisible, on le voit également sur FS et surtout dans le "staff", c'est l'établissement d'une vérité par extrapolation/sortie de contexte d'un article. Ainsi, d'une publication montrant les effets du resvératrol sur l'équilibre redox d'une lignée cellulaire en culture, qui peut être très pertinent, rigoureux, exemplaire, etc..., on sortira des articles disant que le vin est bon pour la santé. Paf, le mal est fait, ça se répand comme une trainée de poudre sur les réseaux et les chaines de diffusion.
    C'est extrêmement délétère pour le grand public qui perd toute notion de pertinence, d'analyse critique et de mise en contexte.


    Le pont entre les chercheurs (et leurs publications) et le public ne devrait passer que par des canaux de qualité. Que ce soient des chercheurs pédagogues et bon vulgarisateurs, ou des journalistes ou communicants scientifiquement valides. En France, on manque des deux, ou alors ils sont noyés dans la masse informe de l'information scientifique.
    La vie trouve toujours un chemin

  7. #36
    yves25
    Modérateur

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    @ Anathorn
    C'est ce que je disais aussi en précisant que tout les profanes ne se ressemblent pas.
    Qu'il est donc illusoire, comme pourrait le laisser la question initiale (qui reste fort interessante) de les mettre dans le même sac.
    Un ingénieur aura moins de chances de se fourvoyer et de s'égarer qu'un Mr lambda sans connaissance de la méthode scientifique.
    En science, il faut s'empresser de ne pas conclure.
    Et pour ça, il faut déjà le savoir.
    Je crains que tu ne tombes précisément à pieds joints dans le piège: Mr Lambda aura sans doute l'humilité de reconnaître qu'il est perdu dès l'abstract , l'ingénieur n'aura pas nécessairement cette humilité . Je ne pense pas être le seul ici à m'être rendu compte que les pires fourvoiements arrivent lorsque le socle des connaissances n'est pas vide mais plein de trous
    Je continue à croire que certains climato sceptiques bien connus sont probablement honnêtes (je suis peut être un peu naïf quand même ) mais qu'ils n'ont tout simplement pas pris le temps de voir ou revoir les connaissances de base d'un domaine qui leur était étranger (ou pas eu l'humilité nécessaire pour cela) : certains de leurs arguments semblent le prouver (exemple la saturation de l'effet de serre)
    Par ailleurs, pour le profane, lire UN article n'a pas de sens. Comme le disait Flyingbike (je crois) , la science avance par l'intermédiaire d'une multitude de contributions qui chacune prise isolément n'apporte qu'un tout petit élément. Alors, je veux bien qu'il y a des exceptions mais généralement parlant il me semble que les articles de synthèse et wiki sont largement préférables à la recherche au hasard dans les archives de Gaston Lagaffe.
    Images attachées Images attachées  
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  8. Publicité
  9. #37
    Liet Kynes

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    Citation Envoyé par Flyingbike Voir le message
    Le pont entre les chercheurs (et leurs publications) et le public ne devrait passer que par des canaux de qualité. Que ce soient des chercheurs pédagogues et bon vulgarisateurs, ou des journalistes ou communicants scientifiquement valides. En France, on manque des deux, ou alors ils sont noyés dans la masse informe de l'information scientifique.
    La qualité principale de cette bonne démarche serait de ne pas négliger d'ouvrir aux questions qui se posent encore et de rappeller le contexte de ce qui se posait dans la description d'une découverte ou d'une théorie. Comprendre qu'il y a un fil , une histoire et du travail dans la démarche scientifique est très important à mon avis.

    Citation Envoyé par Mickey-l.ange Voir le message
    Vous n'avez jamais rencontré de personnes intelligentes et éduquées, faisant amplement preuve de lucidité, et qui soudain partent en sucette à vous désespérer sur un ou deux sujets bien précis, et seulement ceux-là ?
    Pour ma part, je dois en connaître tout un minibus. On ne choisit pas les personnes avec qui on travaille, ou les amis de ses amis, ou les membres de sa famille.
    Et ne surtout pas ommettre que l'on ne se choisi pas soit même non plus avec notre cohorte de biais
    Sans questions il n'y a que des problèmes sans réponses.

  10. #38
    Anathorn

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    Citation Envoyé par yves25
    Je crains que tu ne tombes précisément à pieds joints dans le piège: Mr Lambda aura sans doute l'humilité de reconnaître qu'il est perdu dès l'abstract , l'ingénieur n'aura pas nécessairement cette humilité
    Moi je parlais de statistiques "plus ou moins de chances".
    Parce que tu es en train de me dire spécifiquement que, statistiquement, un ingénieur (ou plus généralement toute personne formée a la démarche scientifique) à plus de chance de s'égarer et de se fourvoyer qu'un Mr lambda, lors de l'approche d'une étude scientifique sur un sujet qu'il ne connait pas.
    Je vais quand même avoir beaucoup de mal a être d'accord avec ça...
    Bien sûr, le diable se niche dans les détails, mais en population globale, c'est une proposition assez dure à soutenir.
    L'exemple du taux de vaccination des docteurs par rapport aux aides soignants est assez parlant, par exemple.

  11. #39
    yves25
    Modérateur

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    Le citoyen lambda ne lit probablement pas les articles scientifiques parce qu'il a l'humilité de penser que ce n'est pas pour lui, son pb n'est pas là. Son pb c'est ce qu'il en lit sur des réseaux sociaux.
    Un ingénieur standard peut , je dis bien peut, cad pas forcément, ne pas avoir cette humilité et se planter lamentablement , interpréter de travers ou manquer d'esprit critique.

    Quant à l'exemple que tu donnes, je ne pense pas que la lecture des publications d'origine ait joué un rôle important. C'est plutôt un exemple opposé : les médecins ont un socle de connaissances de base sur le vaccin, pour le reste, ils ont fait comme tous les autres scientifiques, ils ont fait confiance à leurs collègues spécialisés
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  12. #40
    Anathorn

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    Moi, je suis un Mr lambda : je n'ai pas de formation scientifique.
    La démarche scientifique, je l'ai appris sur "le tas".
    Et pourtant ça m'arrive régulièrement de lire les études que vous (tous) mettez ici en lien.
    Bon, fècebook et tutti quanti, j'ai pas...
    En fait : je "n'ai plus", depuis ~10 ans, en constatant le changement de cet outil de partage avec les amis et la famille en tribune d'idéologues politisés de bistrot.
    Volonté délibérée de "laisser faire" des zérosociaux devant la manne financière que cette transformation a généré pour eux, dont on commence a payer le prix aujourd'hui (et c'est loin d'être fini ni a son paroxysme...).

    Mon exemple sur les docteurs tendait juste a montrer qu'on est moins sensible à la propagande "alternative" lorsqu'on est éduqué et qu'on possède les bases de la démarche scientifique : les médecins se vaccinent beaucoup plus que les aides soignants, grâce a leur éducation/instruction.
    Je conviens que ce n'est pas le meilleur exemple, mais au moins il est bien documenté.

    En fait, certaines personnes ici (je ne parle pas du tout pour toi, yves25) me reprochent de mettre tout le monde dans le même sac, alors que je suis parfaitement conscient et toujours précautionneux de rappeler qu'on ne met pas tout le monde dans le même panier.
    Par contre, quand je parle de statistiques, c'est différent, on peut dégager des tendances.
    Mais une tendance n'est pas exemptes d'exceptions.

    Ce que je disais, c'est que la tendance est de considérer qu'un profane ayant bénéficié d'une formation scientifique a (quand même nettement) moins de chance de tomber dans les travers et les pièges lors de l'apprentissage d'un domaine qu'il ne connait pas qu'un Mr Lambda, mais qu'il existe toujours des exceptions notables sur le sujet.
    Et je n'ai rien dit d'autre que ça.
    Ni plus, ni moins.
    Mais je sais aussi qu'une grande partie des Mr lambda préfèrent gober des infox faciles et simplistes sur les zérosociaux plutôt que d'avoir le courage d'être rigoureux dans leurs apprentissages du domaine des sciences et de leurs applications.
    Le fameux problème d'un outil puissant (le smartphone) qu'ils ne maitrisent pas, dont je parle ici même depuis de nombreuses années.
    En gros : on ne donne pas un fusil d'assaut charge et armé à un gosse de 8 ans sans risquer l'accident grave, très probable, mais pas automatique.
    De même, on ne devrait pas pouvoir lâcher des esprits sans formation dans la jungle des infox, ce que fait le smartphone + zérosociaux avec Mr Lambda, sans risquer l'incident qui engendre des biais cognitifs qui deviennent de véritables verrous de la pensée.
    Les antivax sont en train de nous en faire une démonstration quasi parfaite.
    Nul doute que ce sera un cas scolaire chez les psychologues d'ici quelques temps, le temps de digérer tout ça.
    Dernière modification par Anathorn ; 10/09/2021 à 13h24.

  13. #41
    GBo

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    Assez d'accord avec l'Anathorn du post #40 (d'habitude, je tique à un moment ou à un autre dans ses long posts, mais là non).

  14. #42
    Mickey-l.ange

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    Citation Envoyé par Anathorn Voir le message
    je sais aussi qu'une grande partie des Mr lambda préfèrent gober des infox faciles et simplistes sur les zérosociaux plutôt que d'avoir le courage d'être rigoureux dans leurs apprentissages du domaine des sciences et de leurs applications.
    Le courage et le temps.
    Beaucoup ont leur quotidien déjà bien rempli par la fatidique double journée emploi + famille.
    Se documenter et tâcher de se constituer une certaine formation scientifique, là on triple.

  15. Publicité
  16. #43
    GBo

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    Citation Envoyé par Mickey-l.ange Voir le message
    Le courage et le temps.
    Beaucoup ont leur quotidien déjà bien rempli par la fatidique double journée emploi + famille.
    Se documenter et tâcher de se constituer une certaine formation scientifique, là on triple.
    Sauf si c'est un plaisir, et qu'on limite les autres activités chronophages : la téloche, les séries.
    Dans mon cas c'est les séries sur lequel je dois encore travailler lol
    Dernière modification par GBo ; 10/09/2021 à 13h55.

  17. #44
    Anathorn

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    Citation Envoyé par Mickey-l.ange
    Le courage et le temps.
    Si on a pas le temps, on ne cherche pas a s'éduquer sur un sujet qu'on ne connait pas.
    Donc je ne vois pas le propos...
    Si on cherche des raccourcis faciles "parce qu'on a pas le temps", on court tout droit au biais cognitif.
    Mais on n'apprend rien "à la légère".
    L'instruction demande toujours du temps.
    On est pas non plus forcé de s'instruire, ce n'est pas une obligation, mais si on VEUT le faire, alors c'est qu'on doit trouver le temps.
    Si on tente d'aborder une littérature scientifique sur un sujet qu'on ne maitrise pas, c'est qu'on a décidé d'y consacrer du temps, sinon c'est qu'on vit chez les bisounours et qu'on croit aux miracles.
    Et ça fini toujours mal : dégout du sujet ou trop de raccourcis intellectuels qui mènent tout droit aux biais cognitifs.
    La science infuse, ça n'existe pas.
    Si on a pas le temps, on fait autre chose.

  18. #45
    Anathorn

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    Citation Envoyé par GBo
    d'habitude, je tique à un moment ou à un autre dans ses long posts, mais là non.
    Zut, j'ai raté, alors ^^

  19. #46
    Dakitess

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    Je ne suis pas sur de comprendre, il y a toute une palette, un nuancier de la connaissance et de l'apprentissage.

    On peut chercher à s'initier à une problématique, un sujet, une discipline afin d'avoir les bases et suivre lors d'un échange, professionnel par exemple.

    En ce moment, je parcours quelques sites et forum pour mieux comprendre le RollingShutter, les moyens de l'éviter ou de le corriger, etc.

    J'en développerai jamais une expertise mais jusqu'à ce que ma mémoire s'érode, j'aurai appris des choses concrètes et "vraies", moyennant éventuelles simplifications fondées, me permettant d'être pertinent à mon niveau lors d'un échange sur le sujet. Et ce niveau suffira. Il ne sera pas rempli de raccourcis ou d'approximations, pourra se focaliser sur des finalités, mais ces dernières seront des faits, des sortes de points de départ pour, au choix, aller plus loin dans le "pourquoi / comment" de ces faits, ou les prendre pour acquis pour davantage se focaliser sur ce qui vient après.

    Du coup... Pourquoi enterrer celui qui n'a que peu de temps ? Il peut faire les choses bien dans ce laps de temps, si le sujet le permet, s'il accepte les limites de la compréhension qui en découleront. Justement, beaucoup de personnes apprennent "un peu de tout" et non "tout sur un peu", et c'est plutôt une bonne chose.
    Dernière modification par Dakitess ; 10/09/2021 à 16h29.

  20. #47
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    Citation Envoyé par GBo Voir le message
    Dans mon cas c'est les séries sur lequel je dois encore travailler lol
    Moi, je les utilise en soirée pour me vider l’esprit... et ça marche très bien, c’est fait pour Mais c’est en toute connaissance de cause.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  21. #48
    Consuela

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    Bonjour. C'est une question intéressante.
    Il semble évident qu'une bonne compréhension de ce qu'on lit (en général) et une bonne base en mathématiques soit nécessaire pour aborder des articles scientifiques non vulgarisés.

    Et bien d'autres domaines d'ailleurs.

    Lorsque les termes utilisés nous sont inconnus, il est possible de rechercher leur définition afin de mieux "déchiffrer" des contenus qui pour ainsi dire nous sont étrangers.

    J'imagine aussi que la plupart des gens lecteurs de contenus scientifiques "du dimanche" font davantage confiance aux Scientifiques qu'a leur propre jugement.
    J'ai d'ailleurs peu croisé de gens abordant des questions de science dans mon milieu plutôt ouvrier.

    Les gens s'improvisent rarement ne serait-ce que boulanger ou mécanicien sans s'instruire conformément.

    L'idée de réserver la lecture de certains articles aux seuls scientifiques concernés ne me semble cependant pas mauvaise en soi.
    Cela pourrait être perçu comme une atteinte a la liberté mais du moment que l'information circule sans entrave au sein d'un lectorat compétent et certifié, alors la question de privation de liberté, concernant le savoir, ne saurait se poser.

    D'un côté, la large diffusion actuelle a certainement plus d'effets bénéfiques que négatifs.
    Car sans cet apport, ce n'est que mon avis, beaucoup de gens seraient restés confinés dans des pratiques désuettes et mêmes délétères pour la société.

    Il y aurait également plus de dupes de charlatans.

    Cela me rappelle qu'a l'avènement du livre de poche, certains instruits craignaient l'avenir des chef d'oeuvre dans les mains des lecteurs de roman photo.

    Bref, je pense que dans l'ensemble, la plupart des gens loin de l esprit scientifique ou peu instruits se penchent rarement vers ces sujets et que ceux qui s'y intéressent superficiellement ont le bon sens de se fier (et laisser leur fauteuil) aux personnes compétentes.

  22. Publicité
  23. #49
    GBo

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    Citation Envoyé par Consuela Voir le message
    Bref, je pense que dans l'ensemble, la plupart des gens loin de l esprit scientifique ou peu instruits se penchent rarement vers ces sujets et que ceux qui s'y intéressent superficiellement ont le bon sens de se fier (et laisser leur fauteuil) aux personnes compétentes.
    Ca, c'était avant la crise sanitaire mondiale de 2020-2021 : depuis le COVID-19, on voit des épidémiologistes de pacotille, je suppose que tu n'as pas pu éviter ceux qui justifient leur incivisme par des fakes news à l'apparence scientifique, partout sur les réseaux sociaux, repas familiaux, boulot, voie publique...

    Pas plus tard que l'autre jour, petit échange glané entres deux jeunes caissiers masqués de mon Carrefour Market qui me nourrit:

    - C1 : non mais moi je risque rien, je suis vacciné, donc protégé à 90%
    - C2 : attention, ca veut rien dire ça
    - C1 : ???
    - C2 : bah ouais, le vaccin ça protège juste de la transmlssion des formes graves, c'est tout, puisque ça ne diminue pas ta charge virale !

    Bref, un joyeux mélange (assez inoffensif) de la part de C2 en l'occurrence, mais c'est juste pour dire qu'on ne peut plus se passer d'être au courant des notions scientifiques qui entourent les phénomènes qui impactent notre vie quotidienne.

    Quelque part tant mieux, en tout cas moi j'ai beaucoup appris en biologie, notamment grâce aux débats sur FS.
    Dernière modification par GBo ; 16/09/2021 à 12h09.
    Le mélange de vrai et de faux est énormément plus toxique que le faux pur - Paul Valéry

  24. #50
    Liet Kynes

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    Citation Envoyé par GBo Voir le message
    Ca, c'était avant la crise sanitaire mondiale de 2020-2021 : depuis le COVID-19, on voit des épidémiologistes de pacotille, je suppose que tu n'as pas pu éviter ceux qui justifient leur incivisme par des fakes news à l'apparence scientifique, partout sur les réseaux sociaux, repas familiaux, boulot, voie publique...

    Pas plus tard que l'autre jour, petit échange glané entres deux jeunes caissiers masqués de mon Carrefour Market qui me nourrit:

    - C1 : non mais moi je risque rien, je suis vacciné, donc protégé à 90%
    - C2 : attention, ca veut rien dire ça
    - C1 : ???
    - C2 : bah ouais, le vaccin ça protège juste de la transmlssion des formes graves, c'est tout, puisque ça ne diminue pas ta charge virale !
    Alternative raisonnable pour C2:

    C2 : bah ouais, si être protégé correspond à ne rien risquer et que tu es protégé à 90%, tu as 10% de chances de risquer quelque chose.

    L'assertion de C1 comporte déjà des faiblesses (sur ce que veut dire être protégé, ce que veut dire être exposer à un risque et ce qu'est le risque) à partir de là le mieux est de faire ses courses en protégeant ses oreilles
    Sans questions il n'y a que des problèmes sans réponses.

  25. #51
    OnlineMeteo

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    Bonjour,
    Mon avis expérimenté est qu'il faut avoir une culture scientifique forte pour savoir bien les décrypter en raison du nombre de complexités et de sous-entendus.

    Il faut au minimum se former en lisant des centaines d'articles et vérifier non stop qu'on comprend bien (et pas s'en auto-persuader).
    C'est trivial pour un professionnel scientifique de cursus conforme, c'est faisable pour certains non-professionnels passionnés et acharnés mais attention aux risques d'auto-persuasion.

    Se tromper dans la formation n'est pas grave. Ce qui est grave est de se tromper quand on s'affiche "compétent", surtout en trompant son auditoire avec.

  26. #52
    philippedelimoges

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    Bonjour à tous,

    Quelques remarques en vrac (qui reprend sur certains points des propos de plusieurs d'entre-vous) sur la question initiale : " Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?"

    1) D'abord, le mot "profane" me gêne (il s'oppose au sacré) - Ce propos pour éviter de mettre sur un piédestal le monde scientifique (préfère amateur)- Ensuite, on est tous le "profane" de toutes sortes de savoir : mon boulanger a un savoir-faire qui me dépasse largement

    2) Le "consensus" scientifique : ok pour des théories (ex. évolution en bio) - mais il n'existe pas véritablement dans la recherche (et tant mieux cela permet d'avancer) - la majorité (même importante) n'est pas une garantie de vérité. La difficulté est de distinguer une hypothèse farfelue d'une hypothèse qui mérite d'être considérée.

    3) "Article scientifique" est manifestement entendu ici par article relevant des sciences "dures" (physiques, bio ...) – et évidemment, publié dans une revue institutionnelle. Perso, je pense que peu de personnes se penchent sur ce genre de publication : il y a les chercheurs qui travaillent sur des sujets en lien avec ces articles et des amateurs qui veulent parfaire leurs connaissances sur un sujet qui les intéresse fortement. La plupart des gens se font une idée en lisant un article de presse – et moi, perso, c’est ce que je fais notamment en regardant les infos de Futura ou d’autres sites en ligne ou sur papier. L’important c’est de garder un esprit critique sur son jugement qui est toujours attiré par le simplifié … ce qui n’est pas toujours le cas (je parle de moi) … la vie est courte et on va à l’essentiel.

    4) Pour moi pas de contrindication à ce qu'un amateur lise un article de recherche - reste que (comme cela a été déjà dit) mieux vaut passer d'abord par des ouvrages synthétiques (éviter des incompréhensions par manque de connaissances générales) - un article ne peut être véritablement compris que si il y a déjà une accumulation de savoirs sur un sujet (les problématiques, les découvertes, les spécialistes ...). Perso, je trouve souvent plus intéressant de lire les thèses (plus de données).

    5) Un bémol : les articles de recherche en lien avec la santé - sur ce point, je pense qu'il faut faire attention et comme le dit OnelineMétéo "attention aux risques d'auto-persuasion" - Moi, je ne m'aventure pas sur ce genre de chose et je trouve tout à fait légitime et NECESSAIRE (moralement) de laisser la parole à des pros.

    6) Pour lire un article de recherche il faut acquérir une culture d’analyse, pour au mieux comprendre son contenu - Perso, j’ai deux réflexes d’analyses :
    (a) les limites du matériel et de la méthode utilisées dans le champ d’étude – données brutes (échantillonnage large ou restreint ...) ; (b) le référentiel utilisé par l’auteur de l’article (biblio, sources directes) – si un auteur appuie son argumentation beaucoup trop sur une biblio, je suis instinctivement très méfiant. Ces deux réflexes d’analyses je les utilise pour toutes les publications : celles des sciences humaines et celles qui utilisent des méthodes d’analyses propres aux sciences dures (en ce qui me concerne articles en lien avec la paléoanthropologie). Pour ces derniers, la construction est très différente. J’ai trouvé cette présentation par Viviane Lalande très pédagogique : https://www.youtube.com/watch?v=kHs_WJMZdhQ
    Attention : cette présentation est simple (mais je l'ai trouvé claire). Perso, j’ajouterais ces quelques remarques en plus :
    1) Intro permet surtout d’avoir une info sur la façon dont les auteurs de l’article contextualise leur étude – pas inintéressant car on peut avoir une idée de la démarche intellectuelle qui les anime
    2) Matériel et méthode - pour un amateur c’est peut utilisable (contenu qui s’adresse plus aux experts) ; mais elle permet de découvrir l’échantillonnage et la méthode ce qui n’est pas négligeable. Perso, je la consulte toujours pour connaître l’étendue des données utilisées (et pour débusquer une généralisation abusive).
    3) La discussion – Je trouve que c’est souvent plus de la promotion pour les auteurs … (ils défendent leur thèse). Mais l’intérêt c’est de voir les résultats dans le contexte disciplinaire – c’est de voir si il y a comparaison avec d’autres recherches (à qui ils se sont comparer ou à qui ils ne se sont pas comparer – là il faut avoir accumulé beaucoup beaucoup de connaissances pour détecter les limites ou la force de l’article)
    Petite remarques : je suis un grand lecteur d'articles et avec le temps, je trouve que le point fort des articles avec sciences dures c'est la partie matériel/méthode ; mais la partie "discussion" est souvent moins rigoureuses que les articles de sciences humaines (point de vue sûrement à relativiser ...)
    D’autres auront des remarques sûrement différentes. J’aimerais bien qu’il partage leurs pratiques d’analyse car comme je l'ai dit moi c'est plus sciences humaines et archéo/paléoanthropologie. Un physicien, un bio ... aura peut-être un point de vue très différents.

    Cordialement

  27. #53
    GBo

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    Citation Envoyé par philippedelimoges Voir le message
    Bonjour à tous,

    4) Pour moi pas de contrindication à ce qu'un amateur lise un article de recherche - reste que (comme cela a été déjà dit) mieux vaut passer d'abord par des ouvrages synthétiques (éviter des incompréhensions par manque de connaissances générales) - un article ne peut être véritablement compris que si il y a déjà une accumulation de savoirs sur un sujet (les problématiques, les découvertes, les spécialistes ...). Perso, je trouve souvent plus intéressant de lire les thèses (plus de données).

    5) Un bémol : les articles de recherche en lien avec la santé - sur ce point, je pense qu'il faut faire attention et comme le dit OnelineMétéo "attention aux risques d'auto-persuasion" - Moi, je ne m'aventure pas sur ce genre de chose et je trouve tout à fait légitime et NECESSAIRE (moralement) de laisser la parole à des pros.

    [...]
    C'est marrant ton bémol parce que c'est justement parce que je n'avais aucune confiance dans les annonces tonitruantes des "pros" reconnus et ayant pignon sur rue - à l'époque - comme les microbiologistes de l'IHU Méditerranée - qui prétendaient avoir trouvé la parade contre la COVID-19 début 2020 - que je me suis mis à lire presque tous les articles scientifiques sur ce sujet (y compris les études aux conclusions frauduleuses produites par les sbires de Raoult donc, papiers toujours pas rétractés d'ailleurs, contrairement au "faux" publié imprudemment par le Lancet).
    Je ne m'y serais sans doute pas aventuré sans les ténors de FS (que devient Myoper au fait ?), ni les commentaires des pairs dans PubPeer et reddit, mais je témoigne ici que c'est possible d'y comprendre quelque chose pour un non biologiste qui a un background scientifique par ailleurs (épistémologie et statistiques dans mon cas).

    Le pli est pris, je ne reviendrai pas en arrière, pour les sujets de santé qui me préoccupent : pour se faire son idée il faut lire les articles et lire les avis sur les articles, en VO.
    Dernière modification par GBo ; 25/09/2021 à 12h59.

  28. #54
    philippedelimoges

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    Salut GBo

    En ce qui concerne mon bémol, je trouve que l'expérience Covid a montré surtout (selon moi) la faille de la communication scientifique : l'égo !
    Il y a certes Raoult mais je n'oublie pas des interventions télévisés d'un ponte en virologie ce printemps durant l'affaire Astra (je schématise et caricature) : il n'y a pas de problème (là pas d'exagération de ma part ...), les chercheurs réservés sont des imbéciles (il avait vraiment un ton insultant) et - en gros - les français qui s'inquiètent sont aussi des imbéciles ... Bref, une communication désastreuse : pas d'arguments mais un ton péremptoire ET avec un sourire narquois.
    (sur ce thème de la com scientifique je renvoie à la discussion sur l'intégrité : https://forums.futura-sciences.com/d...ojecteurs.html)

    Pour autant, en ce qui me concerne, pour le vaccin je n'ai pas lu d'article scientifique : je suis passé par des médiateurs ; et les « médiateurs » qui m'ont convaincu furent 1) mon médecin (esprit clair, méthodique dans ses analyses et théoriquement expert) 2) deux très courtes et très claires vidéos du "Monde" sur youtube (sur Astra et le contenu ARN des vaccins) 3) l'audition d'une intervention radiophonique d'Axel Kahn (claire, nette, rigoureux simple et humble, mettant à plat les problèmes) - pas plus et cela m'a suffit pour me décider.
    En gros, pour le Monde ce qui m'a convaincu ce sont les arguments sérieux des intervenants (il y avait des scientifiques) . Pour Axel Kahn, l'honnêteté intellectuelle et rigoureuse de son intervention.

    Je fais plus confiance à des pros car il y a un risque avec la santé. Si je me trompe dans une réflexion anthropologique ça n'a pas d'incidence pour moi et pour les autres.

    Après ... on ne peut pas tout savoir .... la recherche, l'étude sérieuse d'un sujet, c'est chronophage et il faut vivre aussi pleinement sa vie ! Donc accepter de faire confiance à d'autres, l'important alors est de trouver les bons médiateurs et d'avoir toujours un esprit critique sur les études portant sur les savoirs qui nous intéressent.

    Cordialement

  29. Publicité
  30. #55
    GBo

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    C'est vrai qu'Axel Kahn a été remarquable, je suivais son blog aussi, et tu n'es pas le premier à me dire avoir été influencé positivement par cet homme pour le vaccin !

  31. #56
    mach3
    Modérateur

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    Citation Envoyé par GBo Voir le message
    C'est vrai qu'Axel Kahn a été remarquable
    C'est bien triste qu'il nous ait quitté...
    Never feed the troll after midnight!

  32. #57
    Flyingbike
    Modérateur

    Re : Le profane doit-il lire des articles scientifiques ?

    Oui
    J’ai eu la chance de le croiser brièvement quand il dirigeait l’institut Cochin

    C’est DR qui aurait du lui céder sa place. L’humanité s’en porterait mieux.
    La vie trouve toujours un chemin

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Recherche d'articles scientifiques
    Par Wiind dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 08/02/2012, 22h24
  2. Articles scientifiques
    Par Pierraut dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 34
    Dernier message: 12/07/2011, 00h32
  3. Lire la date doit être aussi simple que lire l'heure ?
    Par polynesie dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/06/2007, 14h52
  4. Articles scientifiques
    Par Znomjo dans le forum Biologie
    Réponses: 20
    Dernier message: 18/06/2007, 19h25