Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

L'avenir est en nous



  1. #1
    bib160

    L'avenir est en nous


    ------

    bonjour a toutes et a tous

    je sais pas trop ou metre ce post merci au moderateurs de déplacé si necesaire

    il me semble evident que l'ere de l'informatique arrive a sont terme . je veu dire par la que les ordinateur, meme si leur puissances augmentent de jour en jour, restent kan meme tres limités.

    la comparaison est un peu audacieuse mais elle me fais refléchir depuis un moment.

    un cerveau humain est capable en meme tps :
    de lire deux vidéos d'une qualité enorme
    de traité et d'analyser des fichier sons comme seul les logiciels de professionnel sais le faire
    de comprendre les résultat des laboratoire d analyse chimique presents dans nos narine et sur notre langue

    d'analyser les messages envoyé par chaques mm2 de nos 2m² de notre peau
    de stoker toutes les données précedentes et d etre capable de les resortir avec une relativement grande precision
    de régulé la consomation en sucre, en oxigène en acides aminé, en graisses etc.... de nos quelques milliards de cellules
    de gérer les dechet du meme nombres de cellules
    tous ceci en temps réel et ceci environ 12h par jour pour les gros dormeurs et dans un volume assez réduit

    vous connaissé un ordi capable de faire tous ca en meme tps ?? moi pas

    alors pkoi ne pas commencé a développé des ordinateur avec des petit bout de cerveau dedans ??

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    quetzal

    Re : l'avenir est en nous

    tu vois, tu le dis toi-même l'on a pas encore finit avec l'ère des ordinateurs, reste à trouver un moyen pour faire un ordinatur avec de vrai morceau de cerveau dedans.. et le tour seras joué..

  4. #3
    Primavera

    Re : l'avenir est en nous

    Citation Envoyé par bib160 Voir le message
    vous connaissé un ordi capable de faire tous ca en meme tps ?? moi pas

    alors pkoi ne pas commencé a développé des ordinateur avec des petit bout de cerveau dedans ??
    C'est pas pour dire, mais tu es vraiment mal barré, parce que des "petits bouts de cerveau" cela ne fera jamais un cerveau qui est (à mon avis d'expert ) une entité indissociable ! Alors tu devrais changer tes hypothèses et prendre un cerveau auquel tu ajouterais des "petits bouts" d'ordinateurs. Là je pense que ça pourrait mieux fonctionner.
    Ensemble nous donnons un sens au monde, chacun apporte son langage, son histoire, sa liberté.

  5. #4
    kalamar

    Re : l'avenir est en nous

    Citation Envoyé par bib160 Voir le message
    il me semble evident que l'ere de l'informatique arrive a sont terme . je veu dire par la que les ordinateur, meme si leur puissances augmentent de jour en jour, restent kan meme tres limités.
    mouai.
    mais bon, ils prévoient qu'avec la puissance des ordinateurs, ils pourront modéliser un cerveau humain dans quelques decenies. 2030 ?

    mais une fois qu'ils auront atteind ce cap, puis depassé, ce qui ne manquera pas peu de temps après, que diras tu ? La puissance de milliard d'années d'évolution atteind en moins de 100 ans, c'est loin d'etre ridicule.

    maintenant, je ne sais pas comment a été estimée la puissance de calcul du cerveau, il peut y avoir speculation, mais celle ci possède forcement une puissance limite supérieure, dans le cas ou tout fonctionne de manière optimale.
    de plus, sur ordinateur, le logiciel aura certainement la capacité du JIT (just in time) qui permettra de modéliser les neuronnes uniquement quand nous en aurons besoin, ce qui fera une fameuse economie de calcul. de meme, l'homme n'utilise pas tout son cerveau simultanement, les zones s'activent les unes apres les autres.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Calculateur_quantique
    http://news.bbc.co.uk/1/hi/sci/tech/4071192.stm
    http://library.thinkquest.org/C00461...u/moravec.html
    ...
    Vers l'infini et loin de la...

  6. #5
    Pierre de Québec

    Arrow Re : l'avenir est en nous

    Bonjour,

    Le SMS même à petite dose n'est pas toléré sur notre forum.

    Merci de faire un effort.
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Pierre de Québec

    Re : l'avenir est en nous

    Bonjour,

    J'ai juger bon de déplacer la discussion du forum éthique vers le forum débat. Si à la longue, une tendance à une discussion en relation plus directe avec l'éthique se dégage, bien je ramènerais en éthique...
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

  9. Publicité
  10. #7
    domlefebvre

    Re : l'avenir est en nous

    Citation Envoyé par bib160 Voir le message
    bonjour a toutes et a tous

    ...
    de régulé la consomation en sucre, en oxigène en acides aminé, en graisses etc.... de nos quelques milliards de cellules
    de gérer les dechet du meme nombres de cellules
    tous ceci en temps réel et ceci environ 12h par jour pour les gros dormeurs et dans un volume assez réduit

    vous connaissé un ordi capable de faire tous ca en meme tps ?? moi pas

    alors pkoi ne pas commencé a développé des ordinateur avec des petit bout de cerveau dedans ??
    Bonjour,

    Si les activités que tu cites en premier relèvent bien du cerveau, il n'en est pas de même sur celles mentionnées ci-dessus! Le cerveau ne commande pas, ne pilote pas et ne supervise même pas directement le métabolisme cellulaire de base (production d'énergie, gestion des déchets). Ce sont des mécanismes biochimiques automatiques.

    De plus, il me semblerait plus cohérent de comparer le cerveau à un réseau d'ordinateurs et pas à un ordinateur unique, ce qui peut rendre la comparaison nettement plus équilibrée.

    Je crois qu'il faut distinguer le traitement de l'information (lire et stocker des données, les transformer) pour lequel les réseaux d'ordinateurs sont ou seront aussi compétitifs que le cerveau, de l'intelligence (que j'interprètre ici comme la compréhension de l'information), domaine dans lequel le cerveau restera maître encore un moment...

    Quant à mêler dans une biomachine des puces électroniques et organiques (des bouts de cerveau), c'est encore de la SF, mais qui sait....

  11. #8
    invité576543
    Invité

    Re : l'avenir est en nous

    Citation Envoyé par bib160 Voir le message
    il me semble evident que l'ere de l'informatique arrive a sont terme . je veu dire par la que les ordinateur, meme si leur puissances augmentent de jour en jour, restent kan meme tres limités.
    Bonjour,

    Voilà le genre d' "évidence" susceptible d'être balayée par le futur. Ca ressemble plus à une protestation de foi qu'à quelque chose d'appuyé sur des faits. Surtout pour une technique qui n'a que 60 ans d'âge et en progression exponentielle ou plus pendant toute cette période!

    Je vois très bien un ET intelligent contempler la Terre il y a 70 millions d'annés, et dire qu'il semble évident que l'évolution biologique sur Terre arrive à son terme pour la fonction de traitement de l'information, parce que la puissance des cerveaux les plus gros, ceux des dinosaures, reste quand même très limitée...

    Cordialement,

  12. #9
    domlefebvre

    Re : l'avenir est en nous

    Citation Envoyé par bib160 Voir le message

    il me semble evident que l'ere de l'informatique arrive a sont terme . je veu dire par la que les ordinateur, meme si leur puissances augmentent de jour en jour, restent kan meme tres limités.

    vous connaissé un ordi capable de faire tous ca en meme tps ?? moi pas
    Bonjour,

    Je ne partage pas moi non plus ton avis sur le caractère très limité des ordinateurs d'aujourd'hui. Evidemment tout est une question de référence, mais quand même!

    La puissance des ordinateurs en stockage et traitement de l'information est tout bonnement phénoménale et dépasse de très loin les capacités du cerveau. Que ce soit en nombre d'opérations/s ou en capacité de stockage à court et long terme.

    Bien sur, le cerveau domine en ce qui concerne la capacité d'inférences et les traitements symboliques. Mais je crois sincèrement que l'ordinateur le dépassera un jour. Attention, je ne dis pas que l'ordinateur deviendra intelligent, ce qui m'obligerait à définir l'intelligence, ce que je ne sais pas faire.

    Alors de là à écrire que les ordinateurs sont "très limités"....

    Autre chose, dans le principe et la technologie, il n'y a aucun obstacle à imaginer un ordinateur qui superviserait le métabolisme des cellules. Oui, ce serait une usine à gaz! Et alors!! Le premier ENIAC était bien monstrueux...

  13. #10
    yat

    Re : l'avenir est en nous

    Citation Envoyé par bib160 Voir le message
    alors pkoi ne pas commencé a développé des ordinateur avec des petit bout de cerveau dedans ??
    Comme ça ?
    http://www.hoise.com/vmw/04/articles...-11-04-29.html

  14. #11
    invité576543
    Invité

    Re : l'avenir est en nous

    Citation Envoyé par bib160 Voir le message
    alors pkoi ne pas commencé a développé des ordinateur avec des petit bout de cerveau dedans ??
    Bonjour,

    Faut penser aux bactéries qui boufferaient l'ordinateur. Je me demande combien de temps durent les machins expérimentaux cités par Yat avant de se faire détruire par tous les parasites avides de matières organiques qui traînent partout...

    Cordialement,

  15. #12
    RIBOSOME

    Exclamation Re : l'avenir est en nous

    Une grande loi pour l'informatique (la loi de Murphie il me semble...), stipule que la puissance des processeurs double tous les 18 mois,(c'est comme cela qu'il font des estimation) cette loi ne c'est jamais autans vérifié qu'aujourd'hui, donc je comprend pas l'introduction de ce débat!!!!
    Ensuite, les ordinateurs, paralysé non mais de la a dire qu'il dépasse les pérformance du cerveaux, il ne faut quand meme pas poussé, pour calculé la puissance des supercalculateur (les ordinateurs qui développe les plus grande puissance), on utilise non pas les hertz, mais les flops (cest a dire le nombre d'opération par seconde, mais a virgule flottante...... , Le plus puissant supercalculateur de 1998, le ASCI Red, développé une puissance de 1,3 Téraflops (1300 miliard de flops), les performance du cerveaux sont estimées en Petaflops (en milion de miliard), et encore les supercalculateur sont loin d'etre répandu sur la surface du globe, alors des ordinateurs aussi puissant que le cerveaux, peut etre, mais pas pour toute suite;
    Quand a vouloir fabriqué un bio ordinateur, dopé aux neurone, ont a qu'a directement leurs filais les clées de la Maison, tant qu'ont y est......!!!
    L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir.

  16. Publicité
  17. #13
    GillesH38a

    Re : l'avenir est en nous

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    Je vois très bien un ET intelligent contempler la Terre il y a 70 millions d'annés, et dire qu'il semble évident que l'évolution biologique sur Terre arrive à son terme pour la fonction de traitement de l'information, parce que la puissance des cerveaux les plus gros, ceux des dinosaures, reste quand même très limitée...

    Cordialement,
    Bonjour a tous

    l'erreur est je pense de raisonner uniquement en quantitatif, comme si la complexité définissait un ordre total sur les objets. Je ne pense pas que l'évolution biologique soit terminée, pas plus que celle des ordinateurs. Mais il ne me parait aucunement évident que la complexification des ordinateurs actuels permette de "retrouver" des comportement humains, je pense qu'ils explorent des espaces qualitativement disjoints (même si certaines performances se ressemblent ponctuellement, tout comme les avions "ressemblent" ponctuellement à des oiseaux). Laisser une marge de manoeuvre à l'évolution ne garantit en rien que tout peut se transformer en tout, et réciproquement...

    Cordialement
    Gilles

  18. #14
    invité576543
    Invité

    Re : l'avenir est en nous

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    l'erreur est je pense de raisonner uniquement en quantitatif, comme si la complexité définissait un ordre total sur les objets. Je ne pense pas que l'évolution biologique soit terminée, pas plus que celle des ordinateurs. Mais il ne me parait aucunement évident que la complexification des ordinateurs actuels permette de "retrouver" des comportement humains, je pense qu'ils explorent des espaces qualitativement disjoints (même si certaines performances se ressemblent ponctuellement, tout comme les avions "ressemblent" ponctuellement à des oiseaux). Laisser une marge de manoeuvre à l'évolution ne garantit en rien que tout peut se transformer en tout, et réciproquement...
    Bonjour,

    Mon point était différent. Un observateur il y a -70 Ma n'aurait pas eu beaucoup de base pour prédire l'apparition de l'intelligence humaine.

    Tu n'as pas plus de base pour prédire ce dont les techniques peuvent un jour accoucher, que ce soit dans la "lignée" des ordinateurs, ou dans une lignée proche...

    La phrase à l'origine de cette partie de la discussion parlait "d'ère de l'informatique arrivant à son terme".

    Si tu acceptes que l'évolution des techniques artificielles de traitement de l'information est loin de son terme, prédire quelles fonctions elles permettront, ou même des limites comme tu sembles le sous-entendre, est tout ce qu'il y a de plus spéculatif.

    Mais, comme on peut le constater dans nombre messages sur le sujet, ça à l'air rassurant pour beaucoup de penser qu'il y a des limites

    Cordialement,

  19. #15
    GillesH38a

    Re : l'avenir est en nous

    certes...la grosse différence étant que l'informatique est un sous produit de la complexité humaine, et n'a aucune autonomie de développement. La théorie des systèmes dissipatifs implique que la complexification d'un système s'accompagne d'une source d'entropie thermodynamique , et les ordinateurs ne sont que le sous produit de la dissipation biologique, ils n'ont pas d'autonomie "thermodynamique" propre. Contrairement aux êtres vivants, leur existence même est terriblement dépendante de la nôtre, ils ne sont pas très "robustes". Ca n'encourage pas à penser qu'ils aient des marges de développement très supérieure à ce que nous pouvons imaginer. De fait, même si ils ont beaucoup évolués QUANTITATIVEMENT, je dirais que leurs performances actuelles sont plutot en deça de ce qu'on imaginait possible il y a 30 ans, concernant en particulier l'IA , le traitement du langage, la reconnaissance d'images....: malgré de gros progrès, on n'est très loin d'avoir les robots intelligents qu'on fantasmait dans les années 60. La principale innovation récente, le web, n'est après tout qu'une grosse ligne téléphonique numérique , pas vraiment une capacité "intelligente" des ordinateurs.

  20. #16
    GillesH38a

    Re : l'avenir est en nous

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    Mais, comme on peut le constater dans nombre messages sur le sujet, ça à l'air rassurant pour beaucoup de penser qu'il y a des limites

    Cordialement,
    Je ne vois pas très bien ce que cela a de rassurant . On pourrait dire aussi que c'est rassurant de penser qu'il n'y a pas de limites!

    Il y a certainement des limites, ne serait-ce que pour des raisons physiques. Il parait difficile d'imaginer des êtres vivants de taille supérieure à quelques dizaines de mètres, l'alimentation en oxygène des cellules devenant difficile. La taille des cellules neuronales etant aussi limitée inférieurement, il y a nécessairement une limite à la complexité atteignable pour un organisme. Il se peut qu'on ait encore une grosse marge d'évolution, mais l'existence de limites de performances pour un principe de fonctionnement donné me paraît difficilement contestable.

    Cordialement

    Gilles

  21. #17
    domlefebvre

    Re : l'avenir est en nous

    Citation Envoyé par RIBOSOME Voir le message
    Une grande loi pour l'informatique (la loi de Murphie il me semble...),
    stipule que la puissance des processeurs double tous les 18 mois,(c'est comme cela qu'il font des estimation) cette loi ne c'est jamais autans vérifié qu'aujourd'hui, donc je comprend pas l'introduction de ce débat!!!!
    Heu, non.. c'est la loi de Moore! La loi de Murphy, c'est la loi de l'emmerdement maximum....


    Le plus puissant supercalculateur de 1998, le ASCI Red, développé une puissance de 1,3 Téraflops (1300 miliard de flops), les performance du cerveaux sont estimées en Petaflops (en milion de miliard), et encore les supercalculateur sont loin d'etre répandu sur la surface du globe, alors des ordinateurs aussi puissant que le cerveaux, peut etre, mais pas pour toute suite;
    Tes chiffres datent un peu! Aujourd'hui les fermes de calcul atteignent le pétaflop (par ex. Earth Simulator)

  22. #18
    RIBOSOME

    Red face Re : l'avenir est en nous

    Citation Envoyé par domlefebvre Voir le message
    Heu, non.. c'est la loi de Moore! La loi de Murphy, c'est la loi de l'emmerdement maximum....
    A désolé j'ai confondu !!!
    (l'emmerdement maximum c'est la tartine beurré ...

    Quesque c'est les fermes informatique, c'est les super supercalculateur?

    Bon c'est vrai que 1998,en informatique, sa date carrément...(et de deux ...)
    +
    Dernière modification par Jiav ; 25/09/2006 à 00h56. Motif: quote jiav
    L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir.

  23. Publicité
  24. #19
    RIBOSOME

    Talking Re : l'avenir est en nous

    Citation Envoyé par domlefebvre Voir le message
    Tes chiffres datent un peu! Aujourd'hui les fermes de calcul atteignent le pétaflop (par ex. Earth Simulator)
    Toi aussi tes chiffre date ( ), le eart simulator a une puissance de 36 teraflops, et l'ordinateur le plus puissant actuel estBlue Gene Il a une puissance actuelle de 136,8 téraflops (record réalisé avec 65536 processeurs), 1/0 pour le cerveau!!!
    Dernière modification par JPL ; 25/09/2006 à 15h00. Motif: Correction de balise
    L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir.

  25. #20
    domlefebvre

    Re : l'avenir est en nous

    [QUOTE=RIBOSOME;775012]
    Citation Envoyé par domlefebvre Voir le message
    Tes chiffres datent un peu! Aujourd'hui les fermes de calcul atteignent le pétaflop (par ex. Earth Simulator)

    Toi aussi tes chiffre date ( ), le eart simulator a une puissance de 36 teraflops, et l'ordinateur le plus puissant actuel estBlue Gene Il a une puissance actuelle de 136,8 téraflops (record réalisé avec 65536 processeurs), 1/0 pour le cerveau!!!
    Bonjour,

    Les fermes de calcul (on dit en anglais "processor farm) désignent les assemblages évolutifs de processeurs montés en parallèle ou en archi SMP ou CMP.

    Le calculateur Earth Simulator est une ferme évolutive. Sa puissance actuelle est effectivement d'environ 40 tf mais il est destiné à atteindre (d'ici un ou deux ans) environ 1,5 pf.

    Pour info, IBM assemble à Los Alamos une ferme de 1 pétaflops pour faire de la simulation nucléaire.

    Chez nous, nous disposons de la ferme la plus puissante (au CEA), 10 tf, aussi pour faire de la simulation d'explosions nucléaires. La fin des essais a du bon...

  26. #21
    clife1

    Re : l'avenir est en nous

    Bonjour,

    Je ne sais pas si cette remarque fera avancer le schmilblick mais la question qui faudrai mieu se poser est la suivante:
    "L'homme sera t-il capable de créer quelque chose de plus performant que lui?"
    Autrement dit,quelque chose qui aurai une reflexion superieur a l'homme.
    Ce qui me parait impossible,L'homme ne peut concevoir quelque chose si seulement il est palpable pour lui,cette chose est issu de sa propre reflexion donc a la porter de l'homme.
    Donc selon moi l'homme sera bien l'avenir de la terre seulement si la terre a un avenir

  27. #22
    invité576543
    Invité

    Re : l'avenir est en nous

    Citation Envoyé par clife1 Voir le message
    "L'homme sera t-il capable de créer quelque chose de plus performant que lui?"

    Ce qui me parait impossible,L'homme ne peut concevoir quelque chose si seulement il est palpable pour lui,cette chose est issu de sa propre reflexion donc a la porter de l'homme.
    Bonjour,

    Prend l'intégralité des connaissances techniques et scientifiques. Elles ont été conçues par des humains. Existe-t-il un seul humain sur Terre à la portée duquel est cette somme de connaissances?

    A mon avis, non. Les humains ont déjà conçu quelque chose qui n'est plus à la portée d'un seul humain.

    Autres objections: il y a déjà des cas où des objets conçus par des humains les dépassent en performance "intellectuelle" (je ne m'occupe même pas de performances physiques) :

    - Pour toute une collection de jeux, des logiciels de jeu battent des humains, y compris tout humain connaissant en détail le logiciel;

    - Des preuves mathématiques avec calcul intensif posent de sérieux problèmes de "revue par les pairs" (Exemple la preuve de Hales pour la conjecture de Képler, voir ).


    Donc, pour déjà nombre de critères de "performance", les humains ont créé des choses plus performante que n'importe quel humain. La question est alors de déterminer s'il existe un type de performance particulier tel que la performance humaine ne sera pas dépassée par la performance d'un objet créé directement ou indirectement par les humains.

    Peux-tu décrire précisément un tel type de performance?

    Cordialement,

  28. #23
    alphaba

    Re : l'avenir est en nous

    Citation Envoyé par clife1 Voir le message
    "L'homme sera t-il capable de créer quelque chose de plus performant que lui?"
    Autrement dit,quelque chose qui aurai une reflexion superieur a l'homme.
    Ce qui me parait impossible,L'homme ne peut concevoir quelque chose si seulement il est palpable pour lui,cette chose est issu de sa propre reflexion donc a la porter de l'homme.
    Bonjour,

    Pour compléter la judicieuse réponse de mmy, j'ajouterai qu'il existe déjà des machines (logicielles) conçues pour inventer, pour créer. Ainsi, au moins sur le papier, ou plutôt l'écran, les "moteurs d'imagination" de la société du même nom apparaissent assez impressionnants (leur implémentation prévue dans des minirobots militaires autonomes fonctionnant en "équipes" devrait révéler assez vite si les "bestioles" de Minority Report sont encore de la science-fiction ou non). Autrement dit pas grand'chose ne s'oppose à ce que des machines "inventent" toutes sortes de choses qui, par défintion, n'auront pas été conçues par des humains !

    Si l'on ajoute à cela la tendance lourde à l'allégement, tant matériel que logiciel, dans la R&D sur les capteurs (voir par exemple la récente mise au point de photocapteurs à mise au point sélective ou "fovéation") on peut se demander si le fameux "complexe de Frankenstein" imaginé par Isaac Asimov n'est pas pour plus tôt qu'on ne l'imagine...

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Actu - Navigateurs GPS : ce que l'avenir nous réserve
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/06/2007, 11h00
  2. On nous raconte encore qu’elle est plate
    Par Katchinas dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 20
    Dernier message: 06/04/2007, 15h00
  3. L'avenir est ouvert : l'essentiel de Karl Popper
    Par bardamu dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/03/2006, 19h27
  4. Réponses: 12
    Dernier message: 25/09/2005, 19h35