Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Ampli lampe et chage en sortie



  1. #1
    Imei

    Ampli lampe et chage en sortie


    ------

    Bonjour,

    Je posséde un ampli lampes avec une impédance de sortie de 8 Ohms. Or je posséde deux HP de 6 Ohms chacun.

    Aprés avoir parcouru une dizaine de forum, les avis se contredisent :
    -les uns préconissent de les mettre en paralleles (3 Ohm)
    -les autres en série...

    D'aprés ce que j'ai cru comprendre les ampli lampes préférent une charge moins élevée que leur chargent nominale alors que pour les transistors c'est l'inverse.

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    gienas
    Modérateur

    Re : Ampli lampe et chage en sortie

    Bonjour diwee et tout le groupe

    Il est normal que des réponses soient en contradiction, car aucune des réponses n'est vraiment "bonne". Il n'existe que des moins pires, à choisir.

    La seule bonne réponse, est de mettre la bonne impédance

    Ce qui me surprend, c'est que ton ampli à lampes, ne comporte qu'une impédance de sortie. "Dans le temps", les transfos de sorties étaient multiples. Ne peux-tu vérifier, qu'en "interne", il n'y a pas plusieurs enroulements, dont un seul serait sorti?

    Si ton ampli est mono, et tes haut parleurs identiques, je suggère de les monter en série. La désadaptation entre 8 ohms et 12 ohms est moindre qu'entre 8 et 3

  5. #3
    _Goel_

    Re : Ampli lampe et chage en sortie

    Salut !
    Précisions physiques :
    l'impédance ZH d'un HP correspond à 2 choses :
    ZH petit = l'énergie transitant est d'autant plus transformée en son : meilleur rendement, meilleur taux d'amortissement, bref : meilleur son
    ZH petit = peu de résistance : peut être vu comme un court-circuit par l'ampli. Donc pour un ZH petit, il fzut un ampli capable de supporter les "quasi-court-circuits". Ca correspond à des composants robustes, donc à un ampli cher.

    Comme on vient de le voir plus l'impédance d'un HP est petite, mieux c'est. Mais les amplis ne peuvent pas alimenter un HP avec une trop petite impédance.

    C'est pourquoi, sur les amplis, on retrouve une impédance : c'est l'impédance minimale que doit avoir le HP pour être sûr de pas griller l'ampli.

    nota : les impédances se comportent comme les résistances en série/parallèle.
    6ohm + 6ohm en série donnent un équivalent de 12 Ohms. Ce qui donnera un montage sans risque pour l'ampli, que tu pourras pousser à fond sans pb.
    6Ohm pour 8Ohms (un seul HP de branché) : l'ampli devra à une même puissance débiter 25% d'énergie en plus. il va donc chauffer. les premiers composants à lacher vont être les tubes (ça m'étonnerait qu'ils aient été surdimensionnés de 25%). A faible puissance, peut-être ton ampli tiendra-t-il... mais c'est risqué.
    Evidemment à 3Ohms, j'en parle même pas !

    @+
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  6. #4
    Tropique

    Re : Ampli lampe et chage en sortie

    Hello

    L'impédance n'a rien à voir avec la qualité d'un HP; c'est simplement la manière de répartir le cuivre de la bobine: si on le divise en de nombreuses spires de fil fin, on a une haute impédance, si on met quelques spires de gros fil, on a une basse impédance; dans les deux cas, il y a des limites pratiques: en dessous de quelques centièmes, le fil devient impossiblement fragile et résiste mal au bobinage et aux vibrations (le cuivre est un très mauvais matériau sur le plan mécanique), et pour les gros diamètres, les tresses qui connectent l'équipage mobile aux bornes fixes deviennent trop massives, introduisent des frottements, déséquilibres et bruits parasites; entre les deux, il y a la gamme classique, de 1 à 30ohm en gros, qui est une simple question de convenance, sans aucun mérite particulier. Des valeurs largement en dehors de cette gamme ont déjà été produites, aussi bien vers le haut que vers le bas, mais c'était toujours dans un but pratique: exemple dans les années '60, des haut-parleurs "Hi-Fi" de ~1K permettaient l'attaque directe par des push-pull à tubes, en se passant du transfo qui était une source importante de dégradation.
    A l'heure actuelle, on utilise plutot des impédances moyennes, de 2 à 8 ohm, qui conviennent aux tensions d'alimentation des transistors et permettent de garder des pertes et un facteur d'amortissement acceptables sans utiliser des câbles de raccordement style "batterie de camion".
    En ce qui concerne la question de diwee, gienas a tout a fait raison, on peut simplement ajouter que les amplis à tubes sont en général très tolérants sur ce chapitre, et qu'il fonctionnerait vraisemblablement avec une impédance de 3ohm, mais avec une puissance un peu réduite et une distorsion un peu augmentée, donc il est préférable d'opter pour 12ohm.
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Imei

    Re : Ampli lampe et chage en sortie

    Merci beaucoup pour vos réponses. Mon ampli étant stéréo pas trop le pousser...

    Une chose me turlupine encore : Il est préférable de surdimmensionner l'impédance de charge en sortie, mais pourquoi dis-t-on qu'il ne faut JAMAIS brancher un ampli lampe à vide sous peine de détériorer le primaire ? A vide l'impédance est infini donc logiquement ça devrait pas poser probléme ?

  9. #6
    gienas
    Modérateur

    Re : Ampli lampe et chage en sortie

    Citation Envoyé par diwee Voir le message
    ... mais pourquoi dis-t-on qu'il ne faut JAMAIS brancher un ampli lampe à vide sous peine de détériorer le primaire ? A vide l'impédance est infini donc logiquement ça devrait pas poser probléme ?
    Justement si

    Cette impédance trop forte, peut occasionner des surtensions (transitoires et parasites) non contrôlées au primaire, où les tensions sont déjà très grandes, et provoquer un amorçage destructif sur les lampes ou le transfo.
    C'est pas "grave" pour les lampes, prévues pour être changées, mais inacceptable pour le transfo

    Il existe la même "interdiction" sur les amplis à transistors, qu'il ne faut jamais mettre en court circuit (alors qu'il vaut mieux faire sur les lampes). Là, c'est le courant qui serait destructif des transistors, qui ne sont pas "prévus" interchangeables

    Les amplis à transistors préfèrent rester à vide.

  10. Publicité
  11. #7
    jiherve

    Re : Ampli lampe et chage en sortie

    Bonsoir
    Citation Envoyé par gienas Voir le message
    Les amplis à transistors préfèrent rester à vide.
    sans doute la forme ultime du syncrétisme en electronique
    JR

Discussions similaires

  1. Probleme ampli marshall a lampe
    Par guiguiop dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 19/10/2007, 19h10
  2. [Divers] Manque de puissance ampli basse à lampe
    Par sonnny dans le forum Dépannage
    Réponses: 12
    Dernier message: 27/09/2007, 20h08
  3. aide pour ampli a lampe , merci
    Par sergiogibson dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 09/06/2007, 16h40
  4. [Brun] AMPLI MARSHALL 100W MK2 a lampe
    Par bbdid dans le forum Dépannage
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/01/2007, 12h30
  5. probleme sortie ampli
    Par marcopolo42 dans le forum Dépannage
    Réponses: 4
    Dernier message: 31/12/2005, 14h31
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.