Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 69

Augmenter la puissance d'un moteur cc



  1. #31
    lolomatic

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc


    ------

    Heu... Après avoir mis mes allergies de côté, j'ai examiné la démonstration en pièce jointe, et il y a un truc que je comprends pas :

    Chaque hélice, de par leur rotation, produit un moment en O, or chaque hélice tournant dans le même sens, les moments au point O de chaque sont donc égaux et s'additionnent !?

    Si on avait sur de la "tri-bébète" deux hélices tournant en sens opposé sur les trois, ces deux hélices produiraient chacune un moment au point O de norme opposée, qui s'annuleraient donc... Venant s'ajouter ensuite le moment résultant de la dernière hélice déséquilibrant le système au final...

    Mes compétences en la matière étant plus que douteuses il est plus que probable que je me sois planté quelque part

    -----

  2. #32
    ABN84

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    bonsoir,
    pour les engeins volants verticaux, il vout tjrs mieu preferer les bi ou les quandri-rotor.
    pour un birotor, il faut avoir deux moteurs de meme puissance (meme couple et meme vitesse) tournant à la meme vitesse mais dans deux sens opposés. sur les quels on accroche deux helices au meme pas mais inversé l'un par rapport à l'autre.
    pour un quandrirotor, on fait de meme sauf que chaque deux moteurs diametralement opposés doivent tourner das le meme sens.
    un quandrirotor est beaucoups plus stable qu'un bi.
    le pourquoi:
    les moteurs doivent avoir le meme couple et tourner dans deux sens opposés, pour annuler le couple gyratoire de l'engin, faute de quoi celui-ci se mettrais à gyrer.
    les moteurs doivents tourner à la meme vitesse pour monter verticalement. le fait d'accelerer l'un par rapport à l'autre fait que l'engi s'incline, ce qui donne un composante horizontale en plus de la verticale à la vitesse. ce qui te permet de te deplacer horizotalement. il faut toutefois faire attention à ne pas modifier le couple e modifiant la vitesse, sinon on retombe dans le probleme du couple gyratoire.
    comme dit plus haut, le tri est problematique par le fait qu'il de faut que deux moteurs aient le meme couple et tournent à la meme vitesse et dans le meme sens, et que le troixieme ait un couple egal à rac(3) fois le couple de chacun des deux autres, et tourne deux fois plus vite et das le sens opposé. plutot delicat à gerer
    "Engineering is the art of making what you want from what you get"

  3. #33
    ABN84

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    J'avoue avoir pensé aux hélices tournant en sens opposé. Le souci étant de trouver des hélices offrant la même poussée à vitesse de rotation similaire, mais dans les deux sens de rotation.
    Vu le profil particulier des hélices courantes, j'en déduis que cela paraît improbable...
    ne t'en fais pas pour ça, je peux te dire que ça existe, et c'est meme tres courant. il te suffit de demander dans les magasins de modelismes deux (ou 4) helices aux pas opposés
    "Engineering is the art of making what you want from what you get"

  4. #34
    Alex82

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    Re bonjour,

    Citation Envoyé par lolomatic Voir le message
    Re-bonjour !
    Je vois que je ne suis pas le seul à m'interroger sur le modèle de vol que pourrait avoir un tel engin (dixit une "Tri-bêbètes du genre") , ainsi que la manière de le gérer.
    Non, je m'y interresse aussi, faut pas que le terme "Tri-bêbètes du genre" t'affole je n'en avais pas non plus compris bien les équilibres (voir post #14) mais finalement, un morceau de papier plus tard et qu'elles notions essentielles de vecteurs, le tout fini par s'éclaircir.... Je débute aussi le tout est d'apprendre en réalisant. Encore une fois si t'es partant pour essayer d'avancer en conception, on arrivera à trouver les solutions avec un peu de temps...

    Citation Envoyé par lolomatic Voir le message
    Arf ! Je crois que c'est le moment (sans mauvais jeu de mots) d'avouer que je fais une virulente allergie aux maths et à la méca
    Ceci dit, j'ai du mal à m'imaginer que le système ne tournera pas sur lui-même !!!
    Moi non plus suis pas à l'aise avec mais on y arrive à force.

    A priori la majeure partie des forces tendant à vouloir le faire tourner sur lui-même vont s'annuler, donc c'est gérable avec quelques petites compensations, qui remettent pas en cause le principe ...

    A ce niveau de conception tout va bien ...

    Citation Envoyé par lolomatic Voir le message
    Je me dis que si je peux, par le servo central, incliner les moteurs et décaler la poussée par rapport à la verticale pour stabiliser le modèle, si je réduis la vitesse d'un seul moteur, le tout sera déséquilibré !
    Je m'attends donc à des surprises une fois la difficulté de la réalisation surmontée !
    J'avoue que l'approche pour un premier modèle me parait compliquée, mais ce n'est que mon avis, en gros travailler sur les angles des moteurs et le lacet de façon mécanique demande à mon avis un travail de réalisation très précis, mécaniquement lent à la réaction, est qu'en outre asservir la vitesse des moteurs reste primordiale. (voir capteurs tachimétriques et microcontroleurs que tu as déja prévus pour chaque moteurs).

    Ce n'est encore que mon avis: mais il me semble plus "simple" de fixer nos "porteurs" et de centraliser un peu les petits paramètres à regler (uC centrale, ou autres circuits simple pour valider celà).

    Des avantages que je vois à priori :

    1°) la partie mécanique est simplifiée
    2°) Ne travaillant que par contrôle tension sur les moteurs, on garde tout l'avantage de réglages précis et très rapides en temps de réaction sur nos trois portées (avantages de l'électronique vs mécanique)
    3°) Suivant les résultats des premiers tests, seul nos consignes sont à ajuster, le principe mécanique lui restant valable (on remet pas tout en cause).

    Nota : je rappel que seul le comportement statique pour l'heure est important, nous verons en temps voulu les modes dévolutions suivant les 3D de l'objet et les relations qui les lient entre elles.

    Citation Envoyé par lolomatic Voir le message
    L'idéal serait d'acquérir des données d'essais réels effectués et de les modéliser avec un logiciel tel que MathLab ou SciLab.... Mais cela dépasse de loin mes compétences et je me rabat donc vers une solution plus brouillonne consistant à prévoir au maximum pendant la phase de conception, en me basant sur mes hypothèses.
    L'aquisition de données est lourde de mise en place, de moyens, etc ...
    Ma proposition est de procéder par étapes, en validant a chaque les résultats...

    1°) Etude statique :
    -valider les matériels
    -valider les choix technolgiques
    -valider les choix de gestion des paramètres

    -> objectif : vol stationnaire stable (sous alimentation et controle externe s'il le faut le but étant de valider le matériel, sa gestion, et de maniere plus vaste la validité du concept.)

    Citation Envoyé par lolomatic Voir le message
    Revenons sur les hélices : j'ignorais qu'on pouvait trouver des modèles identiques en version horaire et anti-horaire ! Adopter de tels modèles avec quatre moteurs éliminerait donc la problématique de l'asservissement du lacet !
    Le souci étant que je souhaite vivement contrôler le lacet, donc au final il ne s'agirait que d'un traitement supplémentaire à effectuer pour l'asservir.

    Si des hélices tri-pales existent, je serais curieux de les tester avec des moteurs brushless fournissant plus de couple avec un meilleur rendement sans pouvoir grimper autant dans les tours/min !
    Hélas financièrement, ce n'est pas à toutes les portées...
    Oui, c'est aussi mon idée, améliorer la portance à des tours moteurs inférieurs, cependant je n'ai d'une part pas les fournisseurs proposant ce type de pales d'autres par ce que l'on gagne d'un coté on le perds toujours de l'autre ... l'équilibrage en Tri-pales est plus pointu qu'en bi-pales cela entraine un cout supplémentaire, ce qui je le conçoit n'est pas toujours accessible (je suis pas riche non plus c'est un de mes critères principaux le cout), d'autre part on tranfert en couple la charge ce qui change les caractéritiques moteur, c'est juste une orientation de reflexion vis-à-vis des amateurs ayant un souci de vitesse de rotation.

    Citation Envoyé par lolomatic Voir le message
    Même en essayant de tout prévoir, je réalise qu'avancer ainsi est un peu hazardeux, et le résultat risque bien de sagouiner mon appart' une fois le montage allumé
    A+
    Non, je pense pour ma part que tout ces posts visant à chercher les solutions adéquates, tendent à justement conduire à une solution réflechie qui ménera à un projet concret.

    Murir un projet, en voir tout les aspect et valider au fur et à mesure les différents points me parait une bonne démarche.

    Maintenant à vous de me dire si vous vous lancez dans l'aventure patiemement, et au fil de nos moyens à tous, dans ce cas j'assayerai d'y participer le plus activement possible et le plus constructivement possible.

    Les idées et problèmes soulevés précédement par rapport au comportement "dynamiques" de l'aéronef seront discutés au fur et à mesure de l'avancement du fil et de la validation des concepts précedents.

    C'est pourquoi la conception à partir de parties mécaniques simples, gérées par un "coeur" programmable simple me parait une bonne solution, permettant sans remise en cause des parties mécaniques, de gerer les paramètres au fil du temps de leur contraintes(ajustements simples), et fonctionnalites supplémentaires qui seront mis en évidances, facilement gérables en complétant ce dit "coeur".

    Cordialement.
    Ce qui se conçoit clairement s’ennonce clairement

  5. #35
    lolomatic

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    Merci pour ces précieuses précisions Enstein, et merci Alex82 pour ton pragmatisme car force est de constater que je m'embourbais dans ce que je craignais le plus : débuter par une solution complexe dont je suis loin d'en maîtriser les aspects, et donc vouée à l'échec.
    Avancer progressivement est donc la démarche la plus prudente.

    Savoir qu'on peut appairer les hélices de pas inverse est une excellente nouvelle, car cela permet de simplifier le projet selon les conseils de Alex82.

    En effet, avec la dérive gyroscopique entraînée par une rotation identique des hélices (si je me trompe sur les termes, n'hésitez pas à me le faire savoir), la solution complexe d'asservissement du lacet était obligatoire. Avec quatre hélices (tournant en sens opposé par paire), on n'est en effet plus obligé !

    Cela rejoint d'ailleurs le sujet original, lancé par thor05, ce qui est plutôt une bonne nouvelle car nous voilà tous réuni autour de problématiques désormais similaires !

    C'est avec plaisir donc que je souhaite me lancer sérieusement, et je parcourais d'ailleurs déjà les sites de modélisme

  6. #36
    Alex82

    Et Encore re bonjour,

    Tri poles ou quadripoles (leger avantage au quadripole laissant plus de marges et simplifiant les calculs étant plus stable du point de vu de ses appuis orthogonaux), les contraintes et approches seront les mêmes .....

    1°) stabilité statique en sustentation

    2°) Etude des comportements dynamiques selon les directions de progression de la machine dans l'espace (Haut,BAs; Droite,Gauche ; Avant,Arriere)...

    T'échappera pas aux maths et méca quand même lolomatic, un minimum du moins



    Cordialement.

    Ce qui se conçoit clairement s’ennonce clairement

  7. #37
    Alex82

    Re re re,

    Juste un truc a te laisser mijoter ....

    Avec 4 rotor ton axe d'avance de ta machine c'est un pole devant un derriere et deux à 90° sur les cotés ou c'est deux de chaque cotés ? donc en gros si tu considère l'axe avant arriere comme étant vertical a ce texte tu est plutot du genre a placer tes moteurs en + (avant arrière, deux latéraux) ou en X (deux de chaque coté) ?

    Cordialement.

    PS : Je sais je suis Chia..t !
    Ce qui se conçoit clairement s’ennonce clairement

  8. #38
    thor05

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    Bonjour à tous!!!!!
    Voilà je vais vous expliquez mon probleme:
    Quand je branche l'alim sur un moteur, il tourne super vite, c'est exactement cette pousser qu'il me faut pour mes 4 moteurs, mais voilà quand je branche mais 4 moteur sur l'alim, ils tournent beaucoup moin vite.

    Alors voilà, j'ai fait plein d'essaie, mais je n'arrive toujour pas a obtenir que les 4 moteurs tourne super vite.
    J'espere que vous avez reussi a comprendre.
    Votre aide me serrai trés précieuse.

    PS : si vous voulez je vous ferez une petite video pour vous montrez ce que j'ai deja fait.

  9. #39
    Démostène

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    Salut,
    Ne trouve-t-on pas actuellement des batteries au lithium pour modèles réduits ?
    Elles ont l'avantage du poid très faible par rapport au plomb et même au cadmium/nickel, mais sont assez chères
    En combinant des éléments, on doit arriver à 12 V ou 15V, (il me semble que c'est 3V par élément.
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  10. #40
    lolomatic

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    re-bonjour !

    Citation Envoyé par Alex82 Voir le message
    T'échappera pas aux maths et méca quand même lolomatic, un minimum du moins
    Aïe ! En effet, je me rends compte que je vais devoir m'y faire
    Quand faut y aller...

    Citation Envoyé par Alex82 Voir le message
    Juste un truc a te laisser mijoter ....

    Avec 4 rotor ton axe d'avance de ta machine c'est un pole devant un derriere et deux à 90° sur les cotés ou c'est deux de chaque cotés ? donc en gros si tu considère l'axe avant arriere comme étant vertical a ce texte tu est plutot du genre a placer tes moteurs en + (avant arrière, deux latéraux) ou en X (deux de chaque coté) ?

    Cordialement.

    PS : Je sais je suis Chia..t !
    Hé hé ! J'y ai aussi de suite pensé : en "+" ou en "X" ?!?
    Après rapide réflexion, le modèle le plus facile à mettre en oeuvre est, pour moi, le modèle en "X" ! Je m'explique :

    On veut obtenir dans un premier temps deux axes :
    - Le roulis (il se penche de côté)
    - Le tangage (il se penche en avant ou en arrière)

    Si on se place dans le modèle en "+" on est de nouveau confronté à une perte d'équilibre, mais sur la manoeuvre d'un des deux axes sus-cités :
    On suppose maintenant que les 4 moteurs ont les forces centrifuges qui s'annulent (en allant par 2 paires de sens contraire). Le souci c'est que c'est valable en vol stationnaire quand les 4 moteurs tournent à vitesse égale !

    Or, si on veut maneuvrer sur un des deux axes, le modèle en "+" oblige à avoir deux moteurs qui tournent à vitesse égale, et deux moteurs qui tournent à vitesse différente ( soit un seul qui ralentit ou accélère, soit un qui ralentit et l'autre qui accélère)
    Dans tous les cas on se retrouve au final ave 3 vitesses différentes dans le modèle, donc une force centrifuge résiduelle apparaitra fatalement et le modèle tournera sur lui même pendant la manoeuvre !!!

    Maintenant, si on prend le modèle en "X", on s'apperçoit que chaque axe bénéficie bien de deux paires de moteurs :

    .................axe 2
    ........M 1.....|......M 2
    ................\......../
    ...................\..../
    axe 1---.....X
    .................../.....\
    ................./.........\
    ..........M3.............M4

    (désolé pour les points : obligé sinon je perds la mise en forme)

    Avec ceci on a les moteurs M1 et M4 qui tournent dans un sens, et M2 et M3 qui tournent dans le sens opposé.
    Si on veut commander l'axe de roulis (pivoter autour de axe2), on décélère la paire M1-M3 (si besoin, on accélère la paire M2-M4), ou inversement.
    Si on veut commander l'axe du tangage (pivoter autour de axe1), on décélère la paire M1-M2 (si besoin, on accélère la paire M3-M4), ou inversement.

    Le but étant de commander les consignes par paires de moteurs dont les forces centrifugent s'annulent ! Logiciellement c'est facile à faire (à verrouiller) et on garde un système dont on contrôle l'équilibre...

    Enfin, encore une fois, tout n'est que suppositions et hypothèses....

    Citation Envoyé par thor05 Voir le message
    Bonjour à tous!!!!!
    Voilà je vais vous expliquez mon probleme:
    Quand je branche l'alim sur un moteur, il tourne super vite, c'est exactement cette pousser qu'il me faut pour mes 4 moteurs, mais voilà quand je branche mais 4 moteur sur l'alim, ils tournent beaucoup moin vite.

    Alors voilà, j'ai fait plein d'essaie, mais je n'arrive toujour pas a obtenir que les 4 moteurs tourne super vite.
    J'espere que vous avez reussi a comprendre.
    Votre aide me serrai trés précieuse.
    C'est tout à fait normal : tout seul sur l'alim, ton unique moteur consomme un certain courant, mais à 4, tu fais consommer à ton moteur 4 fois plus de courant, ce qui fait chutter la tension de ta source d'énergie (des accus en l'occurence ?), et donc chutter les vitesses de rotation !

    Citation Envoyé par thor05 Voir le message
    PS : si vous voulez je vous ferez une petite video pour vous montrez ce que j'ai deja fait.
    Avec plaisir qu'on puisse voir ce que ça donne
    Du concret dans ce monde de brutes de théoriciens, ça ne peut que faire plaisir

    A+
    Dernière modification par lolomatic ; 12/06/2007 à 15h38.

  11. #41
    Alex82

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    Bonjour,

    Citation Envoyé par thor05 Voir le message
    Bonjour à tous!!!!!
    Voilà je vais vous expliquez mon probleme:
    Quand je branche l'alim sur un moteur, il tourne super vite, c'est exactement cette pousser qu'il me faut pour mes 4 moteurs, mais voilà quand je branche mais 4 moteur sur l'alim, ils tournent beaucoup moin vite.

    Alors voilà, j'ai fait plein d'essaie, mais je n'arrive toujour pas a obtenir que les 4 moteurs tourne super vite.
    J'espere que vous avez reussi a comprendre.
    Votre aide me serrai trés précieuse.

    PS : si vous voulez je vous ferez une petite video pour vous montrez ce que j'ai deja fait.
    Il va falloir si tu fait des tests sur tes moteurs que tu nous indique quand même les caractéristiques de tes moteurs (type, tension nominale, référence qu'on puisse en trouver la doc, ....), et la même chose pour ton alim, tu parle cette fois d'une alime secteur, toujours de tes batteries ?? tension ?

    Sans avoir tes données chiffrées, et sans savoir de quels matériels tu parles, on ne pourra pas te donner d'indication précises hormis des principes de bases.

    Des moteurs y'en a des milliers, des alims autant avec chacunes un façon de fonctionner,des capacités en terme de tension et de courant, et des comportement une fois chargée, avec un moteur qui est une charge elle se comporte de telle manière avec 4 ça change.

    Faudrai aussi que tu ai un multimètre pour mesurer tes tensions et courants tu te rendrai mieux compte des phénomènes qui regissent ton montage.

    Dans l'attente des caractéristiques de tes matériels à faire fonctionner ensemble ...

    Cordialment.
    Ce qui se conçoit clairement s’ennonce clairement

  12. #42
    Alex82

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    Citation Envoyé par lolomatic Voir le message
    re-bonjour !

    Maintenant, si on prend le modèle en "X", on s'apperçoit que chaque axe bénéficie bien de deux paires de moteurs :

    .................axe 2
    ..........M 1....|.....M 2
    ..............\......../
    ................\..../
    axe 1---.......X
    ................/.....\
    ............../.........\
    ..........M3.............M4

    (désolé pour les points : obligé sinon je perds la mise en forme)

    Avec ceci on a les moteurs M1 et M4 qui tournent dans un sens, et M2 et M3 qui tournent dans le sens opposé.
    Si on veut commander l'axe de roulis (pivoter autour de axe2), on décélère la paire M1-M3 (si besoin, on accélère la paire M2-M4), ou inversement.
    Si on veut commander l'axe du tangage (pivoter autour de axe1), on décélère la paire M1-M2 (si besoin, on accélère la paire M3-M4), ou inversement.

    Le but étant de commander les consignes par paires de moteurs dont les forces centrifugent s'annulent ! Logiciellement c'est facile à faire (à verrouiller) et on garde un système dont on contrôle l'équilibre...

    Enfin, encore une fois, tout n'est que suppositions et hypothèses....
    J'en suis arrivé au même conclusion que toi donc je pense pas que ça soit foncièrement faux . La solution de les mettre diamètralement en opposition de rotation mène à un déséquilibre de couple si on influ sur la vitesse de rotation d'une des deux paires (rouli ou tangage suivant dans quel ordre on les place).
    Sur le modèle en X je crois que la configuration à adopter est celle que tu as décrite.

    En fait qu'en j'ai griffoné le modèle en + il m'est apparu en fait qu'un seul avantage : Il permet d'avoir deux paires de moteurs différents, les plus puissants montées sur l'axe de l'appareil avant et arrière et deux plus petits latéraux, les deux gros porteurs de la majeure partie tournent en sens inverse , les deux appoints stabilisateurs de part et d'autre de l'appareil, tournant eux aussi en sens inverse l'un par rapport à l'autre.

    On arrive à un modèle où si la porté est assurée pas les axiaux en inclinant les latéraux vers l'avant ou vers l'arriere on obtient une bonne partie de l'accélération permettant d'avancer ou de reculer en gardant une assiète moins inclinée vers le sens de marche.

    A+

    Cordialement.
    Ce qui se conçoit clairement s’ennonce clairement

  13. #43
    thor05

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    Bonjour à tous!!!!!!!!!

    Je crois que mon veritable probleme dans mon quadricoptere, ce sont les moteurs ( moteur de lave vitre de voiture U=13.8V & I=4A, je pourais bien rajouter du courant de 4A dans chaque moteur, mais franchement je ne vois vraiment pas une batterie de 13.8v & de 16A )
    Donc c'est pour ca que je vais changer de moteur, mais voilà avant de les commandé je voudrais votre avis:

    Démultiplicateur= 312.1
    Alim= 12V
    Tension de fonct.= 6-15V
    Nb tours/min à vide= 18tr/min
    Courant= 0.10A
    Nb de tours/min= 17tr/min
    Courant= 0.16A
    Couple moteur maxi à vide= 300mNm
    Couple moteur= 900mNm
    Poids= 130g

  14. #44
    Alex82

    Citation Envoyé par thor05 Voir le message
    Bonjour à tous!!!!!!!!!

    Je crois que mon veritable probleme dans mon quadricoptere, ce sont les moteurs ( moteur de lave vitre de voiture U=13.8V & I=4A, je pourais bien rajouter du courant de 4A dans chaque moteur, mais franchement je ne vois vraiment pas une batterie de 13.8v & de 16A )
    Donc c'est pour ca que je vais changer de moteur, mais voilà avant de les commandé je voudrais votre avis:

    Démultiplicateur= 312.1
    Alim= 12V
    Tension de fonct.= 6-15V
    Nb tours/min à vide= 18tr/min
    Courant= 0.10A
    Nb de tours/min= 17tr/min
    Courant= 0.16A
    Couple moteur maxi à vide= 300mNm
    Couple moteur= 900mNm
    Poids= 130g
    Bonjour,

    Je reste très perplexe ..... :

    Démultiplicateur= 312.1, Nb tours/min à vide= 18tr/min,Nb de tours/min= 17tr/min, ... et surtout : Poids= 130g ! a multiplier par 4 ? 520 grammes de moteurs pour tourner à 17 tours/minute ? et faut que ça vole ????

    Je crois en effet que tu as bien fait de pas commander encore ....

    Que je t'explique encore une fois faut, mais faut relire les premiers posts, va falloir à mon avis revoir à la hausse les vitesse de rotation, et à la baisse les poids !

    Il te faut des moteurs légers capables de tourner très vite....

    D'autre part je te rappele aussi, cela à déja été dit qu'il faut tant que faire se peut limiter les réductions/augmentations de vitesse par moyens mécaniques cela entraine du poids supplémentaire, des pertes supplémentaires d'énergie, et de la complication à la réalisation....

    Il me parait essentiel que tu nous fasse part des ordres de grandeur que tu envisage pour ta réalisation : envergure,poids, choix technologique des différents éléments, etc etc...

    Tu ne fera pas voler une batterie plomb 12 volts avec 4 moteurs d'essui glace !!! Même avec des pales de 3 mètres et des reductions où tu veux pour "arranger un peu les vitesses et couples" ....

    C'est dèja pas facile et couteux de faire voler des engins de 300 à 400 grammes tout compris, alors imagine toi le reste !

    ....

    Cordialement.
    Ce qui se conçoit clairement s’ennonce clairement

  15. #45
    Alex82

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    Citation Envoyé par thor05 Voir le message
    Bonjour à tous!!!!!!!!!

    Je crois que mon veritable probleme dans mon quadricoptere, ce sont les moteurs
    Re bonjour,

    Je pencherai pour ma part plutôt par des gros soucis d'ordre de grandeur, et de la "conception" que tu te fait de ce qui peux "raisonnablement" voler ou pas....

    Avant d'investir des sous dans quoi que ce soit va falloir que tu dimensionne un peu ton projet et que tu le réflechisse....

    Enfin c'est un conseil sinon tu vas vers de grosses frustrations et désillusions...

    Cordialement.
    Ce qui se conçoit clairement s’ennonce clairement

  16. #46
    lolomatic

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    Bonjour l'équipe

    Justement de la motorisation parlons-en :
    Pour les hélices, c'est bon : les modèles à pas inversés ou normaux se trouvent sous la dénomination "tractive" ou "propulsive" !
    Dénomination qui, pour un non modéliste n'ayant jamais été confronté à la situation, ne révèle pas grand chose de prime abord (ça me fait penser au problème de la tasse pour gauchers ).

    Il suffit de prendre donc une paire d'hélices propulsive et une autre tractive de même caractéristiques (longueur*pas), et de même marque, cela va sans dire...

    Mais comment dimensionner convenablement l'hélice ? Et venons-en : le moteur qui va avec ?

    Non seulement je ne dispose pas des outils (et compétences) scientifiques et mathématiques pour dimensionner ces éléments, mais en plus je me dis que la problématique n'est pas uniquement de réussir à soulever une masse donnée !
    En effet, si on prend un moteur très rapide, avec une hélice à pas élevé et longueur réduite (du genre 8*6), on devrait pouvoir obtenir la même poussée qu'un moteur plus lent, mais avec une hélice à pas réduit et longueur élevée (du genre, 12*3, au hazard) ?!?
    En dehors de quelques considérations allégrement mises de côté ici (consommation, rendement des hélices,...) on peut déjà imaginer que le modèle de pilotage en sera grandement affecté : probablement plus nerveux avec une petite hélice/pas élevé/moteur rapide, et plus souple avec une grande hélice/pas court/moteur plus lent ! Cela influencera donc les asservissements, et peut-être la vitesse de traitement nécessaire. -> Que d'essais en perspective donc

    Ce sont des données importantes sur lesquelles de l'aide est la bienvenue, car les investissements sont multipliés par 4 !!!

    Sans calculs justifiés, je me dis dans un premier temps :"va sur un moteur qui tiens les 20000 trs/min à vide sans trop consommer, et une hélice 10*6"... Mais j'essaie justement de condamner cette méthode !
    La seule donnée non négociable sur la motorisation est évidemment le poids !

    Pour en venir à un souci qui va vite affecter les décisions de dimensionnement : celui du poids. Je m'oriente sur des baguettes en alu pour les axes moteurs (qui à ma grande surprise sont moins lourdes que leurs équivalents en carbone), et sur une base en fibre de verre, ou en bakélite, voire en alu !
    Je n'ai pas encore déterminé le nombre d'accus et donc la masse supplémentaire engendrée.

    Voilà donc pour aujourd'hui, si nécessaire, je peux joindre des liens vers des sites commerçants proposant les composants cités ci-dessus !

    A+

  17. #47
    Alex82

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    Bonjour,

    Citation Envoyé par lolomatic Voir le message
    Bonjour l'équipe

    Justement de la motorisation parlons-en :
    Pour les hélices, c'est bon : les modèles à pas inversés ou normaux se trouvent sous la dénomination "tractive" ou "propulsive" !
    Dénomination qui, pour un non modéliste n'ayant jamais été confronté à la situation, ne révèle pas grand chose de prime abord (ça me fait penser au problème de la tasse pour gauchers ).
    Voui ... On retrouve aussi les dénomination "sens horaire", "sens anti-horaire" ou encore "pas à droite" et "pas à gauche".

    Je n'est pour ma part pas non plus abouti y'a quelques années à grand chose coté modélisme, où à l'époque mon "pti zinzin type hélicoptère" n'as jamais vécu que toujours grâce à son cordon hombilical le reliant à l'alimentation et à mes potentiomètres lui permettant de se "tenir en l'air" sans trop vasciller dans tout les sens.... Donc question modelisme .... raté vu qu'il n'a jamais été autonome ....

    J'ai bien dit sans trop parce que l'équilibrage et tout et tout c'est pas facile, ..... un pti gramme de cole par-ci ou par là, une voilure mal équilibré et là c'est du dixième de gramme (et voui ça tourne en général très vite donc le moindre déséquilibre influe beauoup plus), génère très vite des mouvements et vibrations pas très estétiques ....

    On s'étonne souvent du prix de "la petite hélice de rien du tout" qu'on paye les yeux de la tête ! .... essayez d'en faire une vous-même, vous verez c'est d'une part pas déjà facile ... arriver à un résultat équilibré et "portant bien dans l'axe sans vibrer de façon infernale quand ça tourne à 6 ou 8000 tours minutes.... Sans parler encore une fois du poids suivant le matériau que vous aurez utilisé pour la fabriquer ....


    Citation Envoyé par lolomatic Voir le message
    Il suffit de prendre donc une paire d'hélices propulsive et une autre tractive de même caractéristiques (longueur*pas), et de même marque, cela va sans dire...

    Mais comment dimensionner convenablement l'hélice ? Et venons-en : le moteur qui va avec ?
    Heu là je conseil de faire l'inverse .... connaitre le poids à soulever, les caractéristiques du moteur choisi (à quelle vitesse il tourne surtout) et de là on peux savoir à peu près quel type de voilure est la mieux adaptée, celle qui "portera ce poids" à la vitesse de rotation donnée....

    Citation Envoyé par lolomatic Voir le message
    Non seulement je ne dispose pas des outils (et compétences) scientifiques et mathématiques pour dimensionner ces éléments, mais en plus je me dis que la problématique n'est pas uniquement de réussir à soulever une masse donnée !
    C'est pas grave moi non plu pas trop de connaissances et compétences mais ça n'empèchera pas d'y arriver si on apprends ce qu'il faut et qu'on réflechi suffisament .... là on étudie "la chose" doucement, on vois comment tout ça est lié. Quand on aura vu tout les points on saura qu'on part sur une réalisation qui peux fonctionner correctement ....

    Pour l'intérrogation sur le poids c'est sur je confirme : faut compenser la force de pesanteur (poids de l'engin) mais faut aussi pouvoir avoir de quoi le faire avancer (lui transmètre une accélération). Donc l'ensemble moteur/ailes est effectivement dimensioné de façon à "soulever" ce poids + lui permettre d'atteindre telle vitesse souhaité par la suite.

    Rassure toi simplement en travaillant avec des vecteurs on parviens sans trop de calculs lourd arriver à quelque chose, et les vecteurs c'est calculable grafiquement (ce qui est un gros avantage ! papier crayon règle compas on respecte une certaine echelle et paf ça donne un résultat ! et juste en plus ! suffit juste d'être rigoureux et le plus précis possible dans les tracés).

    Citation Envoyé par lolomatic Voir le message
    En effet, si on prend un moteur très rapide, avec une hélice à pas élevé et longueur réduite (du genre 8*6), on devrait pouvoir obtenir la même poussée qu'un moteur plus lent, mais avec une hélice à pas réduit et longueur élevée (du genre, 12*3, au hazard) ?!?
    heuu , je dirai que si l'hélice tourne vite faut un pas petit (le pas est l'angle d'incidence de la pale par rapport au plan de rotation).... donc vitesse rapide pas petit; si la vitesse est plus lente on va chercher à compenser en augmentant le pas ....

    En gros faut imaginer un écrou sur une tige filetée tournante : on veux que l'ecrou avance à une certaine vitesse... faut faire tourner la tige... si le pas de filetage est petit faut tourner vite, si le pas est grand faut tourner moins vite pour avancer à la même vitesse...

    Pour le problème présent il sera essentiel de tourner très vite le pas de pale sera petit, un moteur lent à pas de pales élevé fera un courant d'air mais ne sera pas "porteur" (lois complexes d'aérodynamisme des voilures tournantes, j'en passe les détails que je comprends mais que je ne saurai pas expliquer de façon véritablement claire)


    Citation Envoyé par lolomatic Voir le message
    En dehors de quelques considérations allégrement mises de côté ici (consommation, rendement des hélices,...) on peut déjà imaginer que le modèle de pilotage en sera grandement affecté : probablement plus nerveux avec une petite hélice/pas élevé/moteur rapide, et plus souple avec une grande hélice/pas court/moteur plus lent ! Cela influencera donc les asservissements, et peut-être la vitesse de traitement nécessaire. -> Que d'essais en perspective donc
    Oui pour la souplesse/nervosité (à l'angle de pas près par contre c'est l'inverse).

    Pour faire court il est important de choisir des voilures longues pour des premières réalisation pour facilité la stabilité et suffisament de portance.

    En fait faut s'imaginer cela en considérant que la voilure tournante decrit un disque. Pour étudier le comportement d'une voilure tourante on regarde ce qui se passe dans ce disque. On comprends alors facilement que plus le disque est grand plu l'appui est homogène d'une part et les 3 autres disques plus tard le quadricoptère va "porter" sur une plus grande surface.

    D'autre part pour réguler tout ça mieux vaut un système encore un peu lent à la réaction qu'un système très réactif qui va vite partir dans un sens ou l'autre à la moindre erreur. (Enfin je crois, moi je réalise pas, c'est juste un avis de prudence ....)

    Citation Envoyé par lolomatic Voir le message
    Ce sont des données importantes sur lesquelles de l'aide est la bienvenue, car les investissements sont multipliés par 4 !!!

    Sans calculs justifiés, je me dis dans un premier temps :"va sur un moteur qui tiens les 20000 trs/min à vide sans trop consommer, et une hélice 10*6"... Mais j'essaie justement de condamner cette méthode !
    La seule donnée non négociable sur la motorisation est évidemment le poids !

    Pour en venir à un souci qui va vite affecter les décisions de dimensionnement : celui du poids. Je m'oriente sur des baguettes en alu pour les axes moteurs (qui à ma grande surprise sont moins lourdes que leurs équivalents en carbone), et sur une base en fibre de verre, ou en bakélite, voire en alu !
    Je n'ai pas encore déterminé le nombre d'accus et donc la masse supplémentaire engendrée.

    Voilà donc pour aujourd'hui, si nécessaire, je peux joindre des liens vers des sites commerçants proposant les composants cités ci-dessus !

    A+
    Oui pour calculer vérifier où simplement te donner un avis faudrai que tout le monde puisse voir de quelle ailes tu parles et de quel moteur.

    Par contre je souligne encore que faut connaitre le poids de l'engin envisagé et les caractéristiques moteur pour pouvoir dimensionner les ailes.

    Les ailes c'est les dernières à être determinées. On peux à l'étude et d'ailleurs c'est le but entrevoir tel ou tel type (on fera avec les moins chères de celle qui existent et qui corresponde au mieux à l'engin) mais le système doit être vu dans son ensemble avant de vraiment fixer.

    Autre chose si vraiment faut mener le projet à terme je serai d'avis de commencer a constituer un dossier d'étude rassemblant tout ça pour tu puisse être coordonné convenablement. Si ça t'interesse je suis disposé à t'aider pour ça, un pti fichier word à compléter au fur à mesure des infos par exemple permet de pas trop s'y perdre, n'hésite pas à me joindre en MP si cela t'interesse et que le projet est sérieux et véra le jour.

    A+
    Cordialement.
    Ce qui se conçoit clairement s’ennonce clairement

  18. #48
    Alex82

    Re-bonjour,

    Petit complément sur les voilures tournante (ou les voilures dans l'air en général), je vais essayer d'être le plus simple possible.

    Une voilure est faite pour générer une "porté" donnée à une vitesse donnée.

    Se dire je fait tourner ma voilure plus vite me donnera une portée d'autant plus grande est à peu près vrai sur une certaine plage de fonctionnement.

    A partir d'une certaine vitesse en fait l'aile (ou voilure) va générer des perturbations sur son extrados qui ne permettrons plus d'augmenter la portance, l'energie apportée suplémentaire (la vitesse qu'on augmente) ne se retrouvera donc pas dans la portée mais partira dans ces perturbations, ce qui se passe en fait c'est que l'air ne peux plus s'écouler correctement en suivant le profil de l'aile mais tourbillonne au alentours du bord de fuite.

    Donc aile donné = vitesse donné +/- la plage de manoeuvre = portance donnée (+/- un petit peu) = ce qu'on apelle le régime nominal de l'aile.

    A l'inverse la porté quand on ralenti l'aile de sa vitesse nominale, vers donc le "-vite", la portance diminue proportionnellement... jusqu'à une certaine vitesse où l'aile finit par ne plu "porter", cette vitesse minimale est appelé courament "vitesse de décrochage".

    En aviation notament cette vitesse est très importante, en effet quand un avion souhaite attérir il va chercher au préalable à ralentir pour poser ses roues à la vitesse le plus petite possible, il devra quand même garder une certaine vitesse pour ne pas "décrocher" et tomber d'un seul coup.

    Un exemple de l'aviation est celui des avions de chasse dits " à géométrie variable " : en déployant plus ou moins ces ailes il peut quand il souhaite accélér de façon éfficace sans "trainer trop de perturbations" les replier sa vitesse suplémentaire avec des surfaces portantes réduites lui permet de garder la "portée" qu'il à besoin pour voler, à l'inverse s'il souhaite attérir admettons sur un porte-avion dont la piste est courte, il va déployer plus de surface, changer le profil des ailes (les volets), ce qui lui permet, à vitesse très réduite, d'avoir une surface et un profil d'aile lui permettant de garder suffisament de "portée sur l'air" pour pas tomber.

    Voilà pour les principes généraux.

    Donc pour une aile tournante donnée on a bien :

    Limite basse de rotation (décrochage) < vitesse nominale (là où le rendement puissance/portée est le meilleur) < limite haute (perturbations de trainée où le rendement chute rapidement).

    Cordialement.
    Dernière modification par Alex82 ; 14/06/2007 à 12h04.
    Ce qui se conçoit clairement s’ennonce clairement

  19. #49
    lolomatic

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    re-bonjour

    Merci pour ce rapide cours d'aérodynamique et ces éclaircissements, qui n'étaient pas de trop

    J'avoue m'être un peu mélangé dans mes comparaisons moteur/pas/diamètre, en me relisant ça me parait encore plus tordu

    Je vais donc passer au matériel sélectionné, pour le moment :

    Motorisation :
    http://www.topmodel.fr/product_detail.php?id=4920
    -> 6V
    -> rendement max : 65%
    -> 29000 tr/min à vide
    -> 50g

    La tension nominale me permet d'embarquer "que" 5-6 accus de capacité importante. La vitesse de rotation à vide laisse présager une bonne vitesse en charge, et pour finir, le poids me convient tout à fait !

    Hélices :
    Tractive Graupner nylon 10*6
    http://www.topmodel.fr/product_detail.php?id=8302
    Propulsive Graupner nylon 10*6
    http://www.topmodel.fr/product_detail.php?id=8346

    -> Aucune information de poids, de diamètre de perçage !

    Axes de support moteurs :
    http://www.topmodel.fr/product_detail.php?id=7603
    Version alu : moins chère, moins lourde, mais aussi moins solide et pas souple du tout !
    -> diamètre : 5mm
    -> longueur : 1m
    -> poids : 16,5g

    http://www.topmodel.fr/product_detail.php?id=11905
    Version carbone : plus chère, plus lourde, souple et résistant !
    -> diamètre : 5mm
    -> longueur : 1m
    -> poids : 19g

    Je soupçone également le carbone de moins bien s'usiner que l'alu pour les perçages ou autre, partant sur l'hypothèse que la matière est constituée de fibres (à confirmer).

    Accus :
    http://www.topmodel.fr/product_detail.php?id=12603
    -> Capacité : 2500mAh
    -> Poids : 29g

    J'espère, avec des modèles à ce niveau de prix, pouvoir tirer des pointes d'ampérage sans les abîmer !

    Base :
    http://www.topmodel.fr/product_detail.php?id=7546
    Plaque de fibre de verre qui, après usinage supportera les accus, les axes, et le circuit de contrôle/réception.
    La masse totale est de 105g, mais la totalité ne sera pas usinée. Je pense à deux étages formés par deux carrés de 15*15cm.
    La matière pourra être utilisée comme supports moteurs.

    Sans prendre en compte la masse des hélices, du circuit, ni des divers accessoires nécessaires (adaptateurs d'hélice, câbles, visserie, etc...), cela nous fait déjà :

    Moteurs : 4*50g = 200g
    Axes moteurs : 4*50cm alu -> 2*16.5g = 33g
    Accus : 6*29g = 174g

    Valeurs "à la louche" :
    Hélices (estimation d'après pesée sur une 9*6): 4*15g = 60g
    Supports moteurs : 4*10g = 40g

    Soit un total de... 507g !!! Et on peut en rajouter !...

    Sinon, pour de qui est d'ouvrir un projet, j'en serais également ravis ! La quantité de données rassemblée commence à être conséquente, et des décisions doivent être prises pour concrétiser la conception.
    Je n'ai pas énormément de temps libre, mais la motivation étant là, cela pourra se faire petit à petit !

    A+

  20. #50
    Alex82

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    Re bonjour,

    Réponse très rapide je doit filer à un rendez-vous mais c'est d'accord, je rassemble tout ça dans un dossier de travail que je remettrai en ligne au plus tôt, d'ici là le fil continu.

    On a tous nos obligations personnelles, mais le serieux et la motivation que tu porte au projet m'encourage à essayer d'y contribuer ne serai-ce que sous forme de paperasse et autres "conseils extérieurs" suivant mes compétences, aidant à avancer.

    Avec ton dernier post j'ai largement du boulot en retard

    A+

    Cordialement.
    Ce qui se conçoit clairement s’ennonce clairement

  21. #51
    lolomatic

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    Citation Envoyé par Alex82 Voir le message
    Re bonjour,

    Réponse très rapide je doit filer à un rendez-vous mais c'est d'accord, je rassemble tout ça dans un dossier de travail que je remettrai en ligne au plus tôt, d'ici là le fil continu.

    On a tous nos obligations personnelles, mais le serieux et la motivation que tu porte au projet m'encourage à essayer d'y contribuer ne serai-ce que sous forme de paperasse et autres "conseils extérieurs" suivant mes compétences, aidant à avancer.

    Avec ton dernier post j'ai largement du boulot en retard

    A+

    Cordialement.
    Rien de pressé
    Pour le format du document, au risque de paraître ch*ant, serait-il possible d'utiliser OpenOffice ? ( je suis sous linux 99% du temps ).
    Je pense à terme (pas pressé non plus) que se serait une bonne idée de mettre en place un Wiki afin d'avoir un espace de travail collaboratif efficace sur lequel d'autres membres inscrits pourront participer !

    Pour en revenir à mon dernier post :
    Après vérification sur le site de Graupner, je n'ai pas trouvé les informations que je souhaitais à propos des hélices (poids, diamètre de perçage), mais j'en ai trouvé d'autres :
    il y a une limite de vitesse linéaire à l'extrémité de l'hélice de 180m/s, et donc une vitesse de rotation maximale selon le diamètre de l'hélice.
    Après calcul selon, une de leur formule, cela fait pour une 10*6 une vitesse de rotation maximale de 13700 tr/min !

    Ma précédente roulette de dentiste à 29000 tr/min est donc inappropriée et je dois donc me tourner plutôt vers un modèle comme celui-ci :
    http://www.topmodel.fr/product_detail.php?id=4919
    -> (+) moins cher
    -> (+) moins lourd
    -> (-) rendement !

    Je vais essayer d'envoyer un mail ou deux à nos amis de chez Graupner... -> a suivre !

  22. #52
    Alex82

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    Citation Envoyé par lolomatic Voir le message
    Rien de pressé
    Pour le format du document, au risque de paraître ch*ant, serait-il possible d'utiliser OpenOffice ? ( je suis sous linux 99% du temps ).
    Lol vi probablement moi suis sous windobe avec PackOfficieux pi je me démerde avec ...

    Citation Envoyé par lolomatic Voir le message
    Je pense à terme (pas pressé non plus) que se serait une bonne idée de mettre en place un Wiki afin d'avoir un espace de travail collaboratif efficace sur lequel d'autres membres inscrits pourront participer !
    ça c'est le truc qui permet que faire des bidules sur le machin où on est, et ainsi faire participer tout le monde ?

    (traduction Wiki c'est une façon de gérer un site web où a priori tout le monde peux ajouter ou modifier la page web où il se trouve).

    Hors de mes compétences à priori, mais on est en démocratie tout ça est libre de droits (enfin ça oui toujours ).

    Citation Envoyé par lolomatic Voir le message
    Pour en revenir à mon dernier post :
    Après vérification sur le site de Graupner, je n'ai pas trouvé les informations que je souhaitais à propos des hélices (poids, diamètre de perçage), mais j'en ai trouvé d'autres :
    il y a une limite de vitesse linéaire à l'extrémité de l'hélice de 180m/s, et donc une vitesse de rotation maximale selon le diamètre de l'hélice.
    Après calcul selon, une de leur formule, cela fait pour une 10*6 une vitesse de rotation maximale de 13700 tr/min !
    Oui, normal, en éolien, pour des problèmes de bruit et d'usure du bord d'attaque, on se limite à moins de 200m/s en bout de pales de la même façon (mais vraiment max parce qu'à cette vitesse c'est plus trop le bruit qui pose problème ou l'usure, mais la force centrifuge qui veux arracher la pale de là ou elle est)....

    (Notes : Travail de recherche et d'information conséquentes, produites par un participant intéressé, je salue ici sa participation.)

    Rappel : c'est vraiment des valeurs extrèmes qu'on évitera tant que posssible d'atteindre, le régime nominal, le plus efficace (rendement), est bien au dessous. Entre 2/3 et 3/4 de cette vitesse max....

    Je donne pas de valeur, ça n'aurai pas de sens, cela dépends du type de profil essentiellement et de sa charge ...., et plein de petits paramètres si on veux être vraiment pointu... :

    Dit autrement : le but est de décrire des méthodes simple, des moyens simples, des ordres de grandeur, permettant d'orienter simplement, la solution à :Tel problème avec tel valeur, n'est pas donnée, mais c'est dans ces proportions qu'il faut chercher.

    En clair un exemple :

    -une aile donnée pour 8000 tr/min nominal faut être autour à peu près (7000 - 9000). là c'est clair c'est écrit et indiqué par le constructeur.

    -Une aile où on sait pas, mais on a: Vitesse max = 12 000 on peut penser que sans trop se tromper qu'il faudrai tourner entre 8000 (2/3) et 9000 (3/4) tours minutes pour être au meilleur rendement de l'aile.

    Pour les ailes les plus efficaces : L'angle d'attaque du premier rayon (distance entre le centre de rotation et le point considéré situé sur le bord d'attaque d'une des pales) est de l'ordre de 20° celui du dernier en bout de pale entre 3 à 5°. Je post pas ce soir j'ai pas le temps mais je fournirai les détails/schémas /autres_explications au besoin et dès que possible.


    Citation Envoyé par lolomatic Voir le message
    Ma précédente roulette de dentiste à 29000 tr/min est donc inappropriée et je dois donc me tourner plutôt vers un modèle comme celui-ci :
    http://www.topmodel.fr/product_detail.php?id=4919
    -> (+) moins cher
    -> (+) moins lourd
    -> (-) rendement !

    Je vais essayer d'envoyer un mail ou deux à nos amis de chez Graupner... -> a suivre !
    GRrrrrrrr j'aime pas les dentistes !!!!! Je file il est tard et j'ai pas le temps de vraimet tout poster mais cela suit son cours (un peu long le court ) [humour]

    A bientôt,

    Cordialement.
    Ce qui se conçoit clairement s’ennonce clairement

  23. #53
    thor05

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    Bonjour à tous!!!!

    Voilà je n'ai pas pu vous faire une video dsl, mais j'ai quelques photos.

    Le "X-04 Quadricoptere" :


    1er vole : alimenté avec une grosse batterie de 18V



    si l'appareil est désequilibré, c'est normal il y a un moteur plus puissant que les 3 autres, il y a eu des moments ou il resté stable grace à un systeme que j'ai mis en place sur l'engin, mais ces les seuls photo que j'ai pu prendre en vol.

    Donc voilà, comme vous l'avez vue precedement, j'ai besoin de changer de moteur qui tourne super vite & qui soit super leger.
    Plutard je vous mettrez un liens des moteurs qui m'interresserai, j'aimerais avoir votre avis.
    Dernière modification par thor05 ; 15/06/2007 à 14h16.

  24. #54
    thor05

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    re

    Voici une autre image :


    Pour les 4 moteurs, voici un liens ou je peux commander:
    http://www.conrad.fr/webapp/wcs/stor...egory_rn=19432

    Dite moi le mieux qui conviendrait pour mon projet merci

  25. #55
    F4DXU

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    Citation Envoyé par thor05 Voir le message
    re

    Voici une autre image :


    Pour les 4 moteurs, voici un liens ou je peux commander:
    http://www.conrad.fr/webapp/wcs/stor...egory_rn=19432

    Dite moi le mieux qui conviendrait pour mon projet merci
    Bonsoir thor05,
    Super projet que tu as mené à bien puisse que ça vol
    Encore bravo. Tu peut alléger la structure en perceant des trous de manière régulière sans que cela ne pénalise trop la rigidité de la structure.
    A quand la commande indépandante des moteurs pour diriger l'OVNI
    Cordialement, Jean-Marc de F4DXU (station radioamateur & pages web)

  26. #56
    annjy

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    Bonsoir,

    et félicitations.
    Voilà un projet qui se réalise. Quoi de plus merveilleux pour un concepteur?
    Encore Bravo!!!

    Quelques suggestions d'un vieux modéliste:

    Je pense que l'on a pas encore trouvé mieux que le Balsa ( bois très léger pour les novices) pour réaliser des structures légères et rigides. Les X en plastique (si j'ai bien vu) pourraient sans doute être avantageusement être remplacées par des poutrelles en Balsa type "flèches de grue".

    d'autre part, si des boulons sont nécessaires, il en existe en plastique ou téflon, certainement plus légers que les boulons acier.

    Bonne continuation
    JY

  27. #57
    thor05

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    Merci pour les encouragement!!!!
    Mais l'appareil n'a pu voler que quelques fois, c'est a cause de l'alimentation, elle doit etre importante pour faire tourner suffisament vite les helices.

    Mais grace à toutes les suggestions qui a était fait pour les moteurs, je vais devoir en commander pour les remplacer, avec si possible une tension vers les 6V ( mais je peux que les commander a conrad ), comme ca je pourrais rajouter peut etre ma batterie de 7.8V pour les alimentés, tout depend biensur de la demande de courant.

    PS: le balsa a etait retiré, parce que c'etait tro fragile, il se cassé beaucoup tro, donc g fait quelquechose de leger & de solide comme structure. Les tiges en plastiques sont trés légére, le plexie aussi, j'ai fait attention au poid pour la structure, mais comme tout le monde l'avait deviner, les moteurs allourdi de beaucoup l'engin.
    Dernière modification par thor05 ; 15/06/2007 à 19h56.

  28. #58
    lolomatic

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    Bonjour

    Citation Envoyé par Alex82 Voir le message
    ça c'est le truc qui permet que faire des bidules sur le machin où on est, et ainsi faire participer tout le monde ?

    (traduction Wiki c'est une façon de gérer un site web où a priori tout le monde peux ajouter ou modifier la page web où il se trouve).
    On peut trouver des Wikis "prêt-à-l'emploi" assez faciles à mettre en oeuvre, pour peut qu'on se débrouille un peu en programmation Web et en base de données.
    Les accès sont paramétrables : si on veut, seuls les inscrits/autorisés peuvent modifier un contenu, contrairement au Wiki de Wikipedia où tout le monde peut tout modifier.
    Il s'agit d'un bon outil de travail collaboratif, mais dans un premier temps, un traitement de texte est amplement suffisant

    Revenons à notre sujet : merci encore pour ces explications ! Il s'agit bien de la vitesse max, donc je dois choisir un moteur ayant un rendement max aux alentours des 2/3 - 3/4 de la vitesse max de l'hélice ! Le tout, en laissant une marge de manoeuvre, bien entendu...

    Pour Thor05 : félicitations également, à la première photo, je me suis demandé si l'engin pouvait décoller du sol (de par la taille de la structure et des moteurs), et les photos suivantes nous l'ont confirmé !

    Ceci me rassure pour notre projet en cours, mais pourrais-tu nous dire combien pèse ton quadricoptère ?

    A+

  29. #59
    thor05

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    re re

    C'est vrais que ca fait plaisir de voir son appareil voler, mais ca serais mieux de le voir voler sans contraintes d'energie.

    Le poids approximatif de l'engin avec tout les elements qui le constitue est de 250g à 300g, on a pas de balance mais on a comparrer avec le poids des boites d'aliments, dsl les balances electroniques ca coute des sous et le peu qu'on s'en servirais.

  30. #60
    Alex82

    Re : Augmenter la puissance d'un moteur cc

    Bonjour,

    Je rejoint tout le monde pour dire bravo, ça décole déja c'et super encourageant . Premier protoype et premiers test, deux réalisateurs thor et lolomatic qui font bouger le projet, des commentaires encourageants et encore des peties astuces,avis et conseils qui enrichissent le projet... tout le monde...

    té ça y est ça me reprends de vouloir essayer aussi c'est pas l'envi qui m'en manque mais le temps

    A bientôt les quadrilopteurs fous et encore bravo vous deux.

    Dimanche j'aurai surement un peu plus de temps pour mettre la main à la patte et commencer la doc et le reste d'un pti truc pour rasembler les données du projet et le présenter lolomatic, je vous oubli pas

    Cordialement.
    Ce qui se conçoit clairement s’ennonce clairement

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Calcul de la puissance d'un moteur
    Par lemoinedu49 dans le forum Physique
    Réponses: 64
    Dernier message: 09/12/2022, 15h58
  2. Augmenter la vitesse d'un moteur monophasé
    Par patlegain dans le forum Électronique
    Réponses: 13
    Dernier message: 10/07/2007, 17h16
  3. Détermination de la puissance d'un moteur
    Par Mamas dans le forum Technologies
    Réponses: 9
    Dernier message: 16/02/2007, 19h51
  4. Calcul de la puissance necessaire d'un moteur
    Par paco-35 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/04/2006, 12h43
  5. Moduler t la puissance d'un Moteur CC à un autre
    Par Bourkanieche dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 20/06/2005, 21h02
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.