Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

alimentation avec intensité réglable



  1. #1
    gaga2410

    Red face alimentation avec intensité réglable


    ------

    Bonjour à tous,

    Je suis perdue !

    J'ai fait une alim variable de 0-30V et de 0-10A. Elle fonctionne après quelques déboires et j'en remercie Daudet78 !

    Par contre, je me suis rendue compte de ma méprise concernant le réglage de l'intensité. Je pensais pouvoir régler l'intensité à ma guise, c'est à dire par exemple 2A à 12V. Mais apparemment, la limitation de courant ne fonctionne pas comme cela. Si je règle à 2A, je n'ai pas 2A. C'est la consommation du circuit qui pourra aller jusqu'à 2A.
    Donc en fait, je ne peux obliger le circuit à utiliser 2A.

    Est-ce que quelqu'un pourrait me confirmer mon raisonnement ou ais-je tout faux ? Quel est le principe de la limitation de courant ? Est-ce qu'il existe des alim à intensités réglables où l'on pourra avoir par exemple précisément 10A à 24V ? Ou doit on passer par une alim fixe ?

    Je vous remercie pour vos éclaircissements.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    DAUDET78

    Re : alimentation avec intensité réglable

    Ton problème vient de cette enfoiré de Mr Ohm(que je salue ici) qui a fait une loi qui porte son nom : V=RxI
    Pour un R donné, tu ne peux pas imposer la tension ET le courant

    Donc, question débile .... et pas de solution !.
    J'aime pas le Grec

  4. #3
    gienas
    Modérateur

    Re : alimentation avec intensité réglable

    Bonsoir gaga2410 et tout le groupe

    Citation Envoyé par gaga2410 Voir le message
    ... Quel est le principe de la limitation de courant ? ...
    La réponse à ta question, est presque "comprise" (très mal d'ailleurs ), dans ta question.

    Tu sembles confondre alimentation en intensité, qui n'existe pour ainsi dire pas, sinon dans des calculs théoriques, et limitation d'intensité, pour des raisons évidentes de sécurité. On pourrait assimiler cette "notion", à celle d'un fusible intelligent.

    Les alimentation, généralement, se doivent de fournir une tension, fixe et réglable pour les laboratoires ou des essais. Elles doivent pouvoir fournir une intensité d'autant plus grande qu'on y met le prix, mais surtout dépendant de ce que l'on a envie/besoin d'en faire. Comme les accidents sont fréquents, et pourraient détruire l'alimentation, il faut les protéger.

    La limitation de courant permet de se fixer une intensité limite, qui ne pourra être dépassée. La tension reste stable jusqu'à cette valeur limite, puis s'écroule si l'on tente le dépassement. C'est alors que le courant prend la valeur de cette limite, il est parfois régulé, mais la tension, bien entendu, n'est plus respectée. La non limitation de l'intensité, pourrait faire dissiper, dans la charge connectée sur l'alimentation, une puissance trop importante qui pourrait provoquer un incendie. Un fusible pourrait faire le job, mais il faudrait le remplacer après chaque fusion. C'est onéreux et contraignant.

    Rassure toi, ta question n'est pas débile, elle montre simplement que tu ne maîtrises pas ces notions.

  5. #4
    stefjm

    Re : alimentation avec intensité réglable

    Citation Envoyé par gaga2410 Voir le message
    Quel est le principe de la limitation de courant ?
    Bonsoir,
    Une alimentation stabilisée réglée sur U0, I0 se comporte soit :
    - comme une source de tension U=U0 si I<I0
    - comme une source de courant I=I0 (et pas plus) et à ce moment là, U<U0

    En particulier
    - à vide I=0, U=U0
    - en court-circuit : U=0, I=I0

    Si, comme le suggere Daudet, tu charges ton alim avec une résistance R.
    R0=U0/I0

    Si R>R0 : l'alim fournit une tension U=U0 et le courant est imposé par la loi d'Ohm I=U0/R
    Si R<R0 : l'alim fournit un courant I=I0 et la tension est imposée par la loi d'Ohm U=R.I0.

    Dans le cas limite R=R0, l'alim fournit U0 et I0 sans qu'on sache très bien si elle se comporte en source de tension ou de courant. (Les led vertes (tension) et rouges (courant) hésitent un maximum...)

    Quand l'alim est en source de tension, le courant est imposé par la charge.
    Quand l'alim est en source de courant, la tension est imposée par la charge.

    En espérant t'avoir éclairer.
    Cordialement
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    gaga2410

    Re : alimentation avec intensité réglable

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    Ton problème vient de cette enfoiré de Mr Ohm(que je salue ici) qui a fait une loi qui porte son nom : V=RxI
    Pour un R donné, tu ne peux pas imposer la tension ET le courant

    Donc, question débile .... et pas de solution !.
    Merci Daudet78 pour tes encouragements.

    Ma question "débile" m'a permis d'avoir une réponse. Je savais qu'elle était "débile" ! Seulement, j'ai osé la posée parce que tout ça était flou pour moi. J'osais espérer que quelqu'un m'aide à comprendre ! Je connais la loi d'ohm et c'est d'ailleurs grâce à ça que je me suis rendue compte de mon erreur.
    J'ai beaucoup appris en faisant cette alimentation. Grâce à ce forum aussi ! C'est pourquoi je continue à y venir, même si parfois certaines questions semblent agacer !
    Mais après tout, les questions sont "débiles" uniquement si l'on maîtrise le sujet ! Chacun est expert dans ce qui est son domaine. Je pense qu'aider ceux qui ne s'y connaissent pas est très gratifiant personnellement. Mais chacun est libre de sa pensée et de ses émotions !

    En tout cas, je remercie Genias qui a confirmé ce que je pensais même si je l'ai exprimé de manière confuse.

  8. #6
    stefjm

    Re : alimentation avec intensité réglable

    Citation Envoyé par gienas Voir le message
    Tu sembles confondre alimentation en intensité, qui n'existe pour ainsi dire pas, sinon dans des calculs théoriques, et limitation d'intensité, pour des raisons évidentes de sécurité.
    Ca dépend aussi un peu du prix de l'alim...
    On a toujours tendance à réfléchir en tension en partant d'une charge R infinie.
    On peut aussi faire l'inverse et réfléchir en courant en partant d'une charge R nulle.
    Pour un courant donné I0, heureusement que lorsqu'on augmente la résistance R, la tension de l'alim est limité à U0 ! (P=R.I^2, si on augmente R à I0 constant, cela finit par mal se passer...)

    Cordialement.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  9. Publicité
  10. #7
    gienas
    Modérateur

    Re : alimentation avec intensité réglable

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Ca dépend aussi un peu du prix de l'alim ...
    Je n'ai pas trop compris à quoi s'applique cette remarque

    Aussi, je préfère préciser une "tournure" qui n'est peut être pas trop réussi dans ma citation:

    Citation Envoyé par gienas
    ... et limitation d'intensité, pour des raisons évidentes de sécurité ...
    Ce que je voulais dire, dans cette seconde option, c'était que que c'était pour des raisons évidentes de sécurité (aussi bien pour la charge que pour l'alimentation), que l'on imposait une limite de l'intensité débitée.

    Pour le reste de ta réponse, je ne suis pas sûr que cela s'applique vraiment, dans le "raisonnement basique" qui mène au choix d'une source d'alimentation.

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    ... On a toujours tendance à réfléchir en tension en partant d'une charge R infinie ...
    Je ne saisis pas bien, dans la pratique, ce que vient faire l'expression en gras. En pensant alimentation, on pense source de tension, sans même se "soucier" du courant, dans un premier temps.

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    ... On peut aussi faire l'inverse et réfléchir en courant en partant d'une charge R nulle ...
    Même remarque ici. Je ne crois pas que la pratique se base sur un tel raisonnement. Vouloir le faire me fait penser à une complication inutile. Même si ce n'est pas faux, foncièrement, quand on s'adresse à des non spécialistes, qui sont la majorité, mieux vaut se cantonner à des concepts simples, plus faciles à assimiler.

    ... (P=R.I^2, si on augmente R à I0 constant, cela finit par mal se passer...) ...
    Cette seconde alternative, mène bien sûr à cette formulation, et il vaut mieux, pour le non spécialiste, mener le "raisonnement" jusqu'à son terme, et éviter le sous entendu pas toujours perçu:

    La puissance dissipée dans la résistance (de charge) est

    P = R * I²

    Si donc I est fixé, et que la résistance est croissante, la puissance pourrait tendre vers l'infini. Bien avant d'atteindre cette limite, l'alim et la résistance devraient être "démesurées" s'il n'y avait pas, heureusement, la limitation de la tension à une valeur bien finie.

  11. #8
    stefjm

    Re : alimentation avec intensité réglable

    Citation Envoyé par gienas Voir le message
    Je n'ai pas trop compris à quoi s'applique cette remarque
    A la différence :
    "...alimentation en intensité, qui n'existe pour ainsi dire pas, sinon dans des calculs théoriques, et limitation d'intensité..."
    Citation Envoyé par gienas Voir le message
    Ce que je voulais dire, dans cette seconde option, c'était que que c'était pour des raisons évidentes de sécurité (aussi bien pour la charge que pour l'alimentation), que l'on imposait une limite de l'intensité débitée.
    Bien sûr. Mais on impose aussi une limite à la tension, pour la même raison de puissance max tolérable par l'alim elle même et par ce qu'elle alimente.
    Citation Envoyé par gienas Voir le message
    Pour le reste de ta réponse, je ne suis pas sûr que cela s'applique vraiment, dans le "raisonnement basique" qui mène au choix d'une source d'alimentation.
    Je pense que si!
    Le courant est tout aussi important que la tension.
    De plus, tout ce qui tourne autour du courant, du court-circuit et de l'inductance est toujours moins bien compris que les aspects tensions, circuit ouvert et condensateur.
    Citation Envoyé par gienas Voir le message
    Je ne saisis pas bien, dans la pratique, ce que vient faire l'expression en gras. En pensant alimentation, on pense source de tension, sans même se "soucier" du courant, dans un premier temps.
    Dans la pratique justement, il y a deux points à régler.
    La tension à vide (R infinie) et le courant de court-circuit (R nulle).
    Négliger le second point, même "dans un premier temps" est une maladresse.
    Citation Envoyé par gienas Voir le message
    Même remarque ici. Je ne crois pas que la pratique se base sur un tel raisonnement. Vouloir le faire me fait penser à une complication inutile. Même si ce n'est pas faux, foncièrement, quand on s'adresse à des non spécialistes, qui sont la majorité, mieux vaut se cantonner à des concepts simples, plus faciles à assimiler.
    Je suis plus ambitieux!
    En licence GEII, des étudiants ont découvert qu'on pouvait "calculer avec des lettres"! Ca fait drôle...
    Citation Envoyé par gienas Voir le message
    Cette seconde alternative, mène bien sûr à cette formulation, et il vaut mieux, pour le non spécialiste, mener le "raisonnement" jusqu'à son terme, et éviter le sous entendu pas toujours perçu:
    La puissance dissipée dans la résistance (de charge) est
    P = R * I²
    Si donc I est fixé, et que la résistance est croissante, la puissance pourrait tendre vers l'infini. Bien avant d'atteindre cette limite, l'alim et la résistance devraient être "démesurées" s'il n'y avait pas, heureusement, la limitation de la tension à une valeur bien finie.
    C'est bien sur cette limitation de tension que j'insistais.
    Une alim, c'est limitation de tension à courant constant ou limitation de courant à tension constante.
    Les deux, duaux l'un de l'autre.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

Discussions similaires

  1. Alimentation reglable 0-30V 4A
    Par Tix dans le forum Électronique
    Réponses: 27
    Dernier message: 18/01/2012, 16h12
  2. Alimentation 33 V 3A réglable
    Par OblivionV dans le forum Électronique
    Réponses: 38
    Dernier message: 14/08/2007, 19h36
  3. alimentation reglable et GBF
    Par jo-electrons dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 31/05/2007, 20h05
  4. Alimentation réglable
    Par ffets dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/11/2003, 16h31
  5. Alimentation à intensité réglable => I max ou I débité ?
    Par totofweb dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 10/06/2003, 16h29
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.