Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

AOP intégrateur



  1. #1
    TheMoustic

    AOP intégrateur


    ------

    Bonsoir,

    J'essaye de "moyenner" (donc intégrer) un signal carré, de période 10 µs et de temps haut (tH) variable entre 2,09 µs et 4,55 µs ; en 0-5 V. Je simule sous PSPICE.

    J'ai donc opté pour un AOP en montage intégrateur suivi d'un autre AOP monté en amplificateur inverseur de coefficient -2.

    Pour l'intégrateur, j'ai pris R = 5 k et C = 1 nF.

    Pour l'ampli inverseur : R1 = 10 k et R2 = 20 k.

    Normalement, quand tH = 4,55 µs <=> V(intégrée) = - 4,55 V <=> V(inversée) = 9,1 V.

    Or, j'ai V(intégrée) = -15 V, donc forcément l'inverseur est saturé à +15 V (voir schéma et graphique joints).

    Pourquoi ça ne marche pas ?

    Merci de votre aide

    -----
    Images attachées Images attachées
    Rien ne sert de courir, non, ça ne sert à rien.

  2. #2
    Gérard

    Re : AOP intégrateur

    Pièces jointes pas encore validées.
    Et en réel, ça donne quoi ?

  3. #3
    TheMoustic

    Re : AOP intégrateur

    Je n'ai pas les composants chez moi.. En attendant la validation : http://forums.lms-stl.fr/_nofollow/_images/.

    A la rentrée je pourrais peut être profiter des composants et oscillos de mon école, mais c'est tout.
    Rien ne sert de courir, non, ça ne sert à rien.

  4. #4
    Jack
    Modérateur

    Re : AOP intégrateur

    Tu es sur du sens des alimentation négatives?

    A+

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    TheMoustic

    Re : AOP intégrateur

    Oui : http://fr.wikipedia.org/wiki/Montage...t.C3.A9grateur ce qui correspond à mon cours d'électronique.
    Rien ne sert de courir, non, ça ne sert à rien.

  7. #6
    TheMoustic

    Re : AOP intégrateur

    J'ai trouvé un début de réponse en réouvrant mon cahier de TP..

    "L'un des problèmes (parce qu'il en pose d'autres ? :s) de ce montage est que l'impédance du condensateur est élevée dans les basses fréquences. Si le gain n'est pas limité, la tension de décalage continue (bien que très faible) sera intégrée et finira par saturer l'amplificateur. Pour remédier à ce problème, on connecte une résistance Rs en parallèle avec C. Pour limiter la tension de décalage continue, une résistance Rp est placée entre l'entrée V(+) et la masse. Cette résistance devra avoir pour valeur l'équivalence à R parallèle à Rs. Rs permet de limiter le gain en basses fréquences pour les fréquences supérieure à :

    "

    Résistance équivalente en parallèle : le produit / la somme


    => Rs = 1 M <=> Rp = 5 k

    Les résultats semblent confirmer les propos de mon profs (voir fichier joint).

    En attendant la validation : http://forums.lms-stl.fr/_nofollow/_...egrateur-2.jpg.
    Rien ne sert de courir, non, ça ne sert à rien.

  8. #7
    gcortex

    Re : AOP intégrateur

    on connecte une résistance Rs en parallèle avec C
    oui : pour forcer la valeur moyenne à zéro (en boucle ouverte quelque soit la fréquence)
    Dernière modification par gcortex ; 27/08/2010 à 05h34.

  9. #8
    gcortex

    Re : AOP intégrateur

    l'impédance du condensateur est élevée dans les basses fréquences.
    çà c'est un autre problème : Là, on utilise plutôt un ampli op à entrées Jfet

  10. #9
    jyvoipabo

    Re : AOP intégrateur

    Salut,

    Déjà en statique (E=0) cela ne marchera pas. Le montage va intégrér l'offset de l'étage d'entrée et la sortie va se barrer aux alims presqu' instantanément après la mise sous tension.

    JP

  11. #10
    gienas
    Modérateur

    Re : AOP intégrateur

    Citation Envoyé par TheMoustic Voir le message
    ... quand tH = 4,55 µs <=> V(intégrée) = - 4,55 V <=> V(inversée) = 9,1 V.

    Or, j'ai V(intégrée) = -15 V, donc forcément l'inverseur est saturé à +15 V (voir schéma et graphique joints).

    Pourquoi ça ne marche pas ? ...
    Bonjour TheMoustic et tout le groupe

    Moi, je trouve au contraire que ça marche pas mal.

    Ton calcul suppose une intégration sur une seule période. Mais comme la valeur moyenne de ton entrée est positive, il est normal que ton intégrateur sature au négatif.

    Un intégrateur, pour être utilisable, doit être "initialisé" pour n'être utilisé que dans une plage connue.

    Pour ton cas, un simple RC passe bas suffit, suivi d'un suiveur ou d'un ampli non inverseur s'il faut du gain.

Discussions similaires

  1. [Analogique] Éviter la dérive sur un intégrateur AOP
    Par minuscheri dans le forum Électronique
    Réponses: 30
    Dernier message: 02/03/2022, 15h09
  2. Question sur AOP intégrateur, gain et déphasage ?
    Par Cisko dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 22/07/2009, 07h08
  3. aop integrateur
    Par skyjet169 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/03/2008, 12h12
  4. AOP integrateur
    Par Tix dans le forum Électronique
    Réponses: 22
    Dernier message: 25/03/2007, 22h42
  5. AOP intègrateur
    Par Emeline3324 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/03/2007, 15h06
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.