Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

la diode, en alternatif ...



  1. #1
    elle__ellectro

    la diode, en alternatif ...


    ------

    Bonjour
    quand il s'agit d'un shéma comportant une diode fonctionnant en alternatif je me bloque ...
    je vous supplie de me dire justement comment analyser un tel shéma ?
    trop de cas et de conditions et moi je pige rien !

    merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    indri

    Re : la diode, en alternatif ...

    Comment tu es très vague , je vais être très limitatif: la diode laisse passez le courant dans un sens et pas dans l'autre. Si elle est passante tu as une petite chute de tension, si elle est bloqué tu retrouves la tension que tu lui applique.

    Voilà résumé très restreint. Ne sachant pas ce que tu veux analyser...
    Là où va le vent...

  4. #3
    elle__ellectro

    Re : la diode, en alternatif ...

    prennant le cas ou on des diodes en paralleles brancheés en serie avec des generateurs des tension ...tjrs en alternatif .

  5. #4
    DAUDET78

    Re : la diode, en alternatif ...

    Citation Envoyé par elle__ellectro Voir le message
    des diodes en paralleles brancheés
    Vraiment dangereux .....
    J'aime pas le Grec

  6. #5
    erff

    Re : la diode, en alternatif ...

    Salut

    L'étude de schémas non linéaire est la plupart du temps compliquée, et c'est du cas par cas...
    J'imagine que par ta phrase tu veux parler d'un pont de diode redresseur...

    Pour l'étude d'un montage à diodes, il faut faire une gymnastique en manipulant ces 2 règles élémentaires:
    - Si la diode conduit c'est que le courant qui la traverse est "dans le bon sens" alors à ce moment là, la tension à ses bornes devient nulle (ou presque) : la mise en conduction d'une diode est imposée par le courant
    - Si la diode est bloquée c'est que la tension à ses bornes est négative (pour etre rigoureux, inférieure à Vseuil) alors à ce moment là, le courant dans la diode s'annule: le blocage d'une diode est imposée par la tension

    Avec ceci, tu es en principe capable de cerner le fonctionnement de n'importe quel circuit comportant une diode.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    f6bes

    Re : la diode, en alternatif ...

    Citation Envoyé par elle__ellectro Voir le message
    prennant le cas ou on des diodes en paralleles brancheés en serie avec des generateurs des tension ...tjrs en alternatif .
    Bjr à toi,
    En paralléle ou UNE seule ne change en RIEN la problématique !
    Pourquoi utilises tu le "pluriel" pour ".... DES générateurs de tension .."
    Un seul suffit pour débiter sur DES diodes ou UNE diode !

    Donc comme cela semble fort confus, un petit schéma explicatif est TOUJOURS plus parlant qu'un long discours :
    http://forums.futura-sciences.com/el...-sabonner.html
    A+

  9. Publicité
  10. #7
    Jack

    Re : la diode, en alternatif ...

    j'ai l'impression qu'il s'agit d'une mauvaise formulation pour un redressement triphasé. On attend des précisions ...


    A+

  11. #8
    stefjm

    Re : la diode, en alternatif ...

    Citation Envoyé par erff Voir le message
    le blocage d'une diode est imposée par la tension
    Bonsoir,
    J'ai un énorme doute là dessus.
    La tension de quoi?
    @+
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  12. #9
    erff

    Re : la diode, en alternatif ...

    Bonjour,

    La tension de quoi?
    La tension à ses bornes bien entendu (avec les conventions habituelles), tout comme le courant, j'entends le courant qui traverse la diode.
    =>Si le circuit extérieur "impose" une tension qui devient négative aux bornes de la diode alors que celle ci était passante alors la diode va se bloquer (je parle d'une diode idéale bien entendu).

  13. #10
    f6bes

    Re : la diode, en alternatif ...

    Bjr erff,
    Heu qui pose la question initiale ...... elle_ eletro ??
    On attends TOUJOURS le schéma ?

    A+

  14. #11
    stefjm

    Re : la diode, en alternatif ...

    Citation Envoyé par erff Voir le message
    La tension à ses bornes bien entendu (avec les conventions habituelles), tout comme le courant, j'entends le courant qui traverse la diode.
    =>Si le circuit extérieur "impose" une tension qui devient négative aux bornes de la diode alors que celle ci était passante alors la diode va se bloquer (je parle d'une diode idéale bien entendu).
    Bonsoir,
    Je trouve que c'est bizarre.
    Une diode qui conduit a 0V à ses bornes.
    Tant qu'un courant veut bien la traverser, elle aura 0V.
    C'est donc bizarre de parler de circuit extérieur qui "impose" une tension. (d'ailleurs pourquoi " "?)

    Pour moi, une diode se bloquait comme un thyristor, par manque de courant. (qui trouve à passer ailleurs)

    Je débloque?
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  15. #12
    erff

    Re : la diode, en alternatif ...

    Bonjour

    Si on prend l'exemple d'un hacheur Buck, c'est lorsqu'on force Vd<0 par action sur le transistor que le courant doit trouver un autre chemin (on met -Vcc aux bornes de la diode, donc elle est contrainte de se bloquer)
    On peut raisonner ainsi sur les ponts de diode, les hacheurs de tout type...pour l'instant je ne mets pas ce raisonnement en défaut.

    Dans un pont de diode mono débitant sur source de courant c'est + subtile :
    h=haut, b=bas, g=gauche, d=droite (schéma à l'électrotechnicien classique)
    - Dhg et Dbd conduisent donc la tension entre les 2 branches est positive (histoire de repèrer mes conventions d'orientation).
    - Cette tension étant alternative, elle finit par devenir nulle ce qui fait que les diodes se retrouvent en parallèle 2 à 2
    Alors restant dans cette config, du courant peut passer indifférement dans la branche de droite ou gauche, et donc il va rendre passantes Dhd et Dbg, la source de tension est en court-jus durant un temps nul donc pas de panique (évolution fugace)
    - La tension devient un pouillème négative ce qui impose une tension négative aux bornes de Dhg et Dbd et donc ce qui les bloque
    Bref : c'est le bien le courant qui ouvre les diode et la tension qui les ferme

    Avec ce raisonnement on explique très bien l'empiètement (le court circuit du réseau dure un temps non nul cette fois-ci, les 4 diodes conduisent simultanément sur la durée d'empiètement, et il faut attendre que di/dt = 0 pour que la tension appliquée aux bornes de la diode censée se bloquer soit négative)

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Diode zener ou diode transil ?
    Par Sulliven06 dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 16/06/2011, 10h47
  2. Diode rapide vs diode lente
    Par chatelot16 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/02/2010, 18h28
  3. Recherche composant: Diode 12v ou Diode zener 12v?
    Par aangenoir dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/06/2009, 09h22
  4. possible une diode en 220V alternatif ?
    Par atari.fr dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/02/2007, 19h26
  5. diode photosensible et diode IR
    Par jesepa dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/02/2007, 19h14
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.