Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

Interrupteurs à implusions ?



  1. #1
    Alpha-Echo-23

    Interrupteurs à implusions ?


    ------

    Bonjour , Voilà je voudrais pouvoir commander un relais ( X )Par un simple bouton poussoir , le relais reste collé , pour l'arrettee nouvelle implusion ? queququ'un peut il m'aider merci . nouveau passioné d'électronique , et imformatique , bonjour à tous ...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    gabuzo

    Re : Interrupteurs à implusions ?

    C'est le fonctionnement d'un télérupteur, un simple diviseur de fréquence par deux.

  4. #3
    naskar

    Re : Interrupteurs à implusions ?

    simple , tu as le choix un 555 ou 4013 ou...bonne lecture
    http://www.sonelec-musique.com/elect...le_on_off.html

  5. #4
    Alpha-Echo-23

    Re : Interrupteurs à implusions ?

    Ok merci en fait c'est la construction du télérupteur incorporé dans mon montage électronique qui m'interresse , donc je vais appliquer cette métode ajouter le montage d'un télérupteur .. merci

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Alpha-Echo-23

    Re : Interrupteurs à implusions ?

    Ok merci le sit que tu me donne et ces shémas correspondent exactement à ce que je cherchais ...

  8. #6
    jeanalpha2401

    Re : Interrupteurs à implusions ?

    ta juste a faire un ossilateur et tu branche ton poussouare dessu

  9. Publicité
  10. #7
    PA5CAL

    Re : Interrupteurs à implusions ?

    Non, pas un oscillateur mais, comme l'a indiqué nabuzo et le suggère la page de montages citée pas nascar, un diviseur de fréquence par deux, autrement dit une "bascule T" (T=toggle).

    Un oscillateur changerait l'état de sortie en permanence et sans contrôle.

  11. #8
    nornand

    Re : Interrupteurs à implusions ?

    Citation Envoyé par Alpha-Echo-23 Voir le message
    Bonjour , Voilà je voudrais pouvoir commander un relais ( X )Par un simple bouton poussoir , le relais reste collé , pour l'arrettee nouvelle implusion ? queququ'un peut il m'aider merci . nouveau passioné d'électronique , et imformatique , bonjour à tous ...
    bjr:
    tu veux commander quoi avec ce montage ?

  12. #9
    Franck-026

    Re : Interrupteurs à implusions ?

    A mon avis, il veut decouvrir les differentes possibilités qu'offre l'electronique... voila un bon debut...

  13. #10
    Tropique

    Re : Interrupteurs à implusions ?

    Voici un exemple de circuit, avantageux lorsqu'il y a des voies multiples: on peut en faire 6 avec un seul IC.
    Le transistor n'a pas besoin d'être aussi gros si c'est pour une LED ou un relais, et le filtre d'alim n'est utile que pour une utilisation "auto".

    Nom : PwrToggle.gif
Affichages : 136
Taille : 9,5 Ko
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  14. #11
    jeanalpha2401

    Arrow Re : Interrupteurs à implusions ?

    bé un ossilateur et tu mé une resistance variable

  15. #12
    gabuzo

    Re : Interrupteurs à implusions ?

    Citation Envoyé par jeanalpha2401 Voir le message
    bé un ossilateur et tu mé une resistance variable
    Tu as raison, l'électronique c'est aussi simple que le français

  16. Publicité
  17. #13
    PA5CAL

    Re : Interrupteurs à implusions ?

    Citation Envoyé par jeanalpha2401 Voir le message
    bé un ossilateur et tu mé une resistance variable
    Un oscillateur, ça oscille. Or, on ne cherche pas à allumer-éteindre-allumer-éteindre-etc. quand on appuie une seule fois sur le poussoir, mais à allumer quand on appuie une fois, et à éteindre quand on appuie une seconde fois. Il ne faut pas un montage astable, mais bistable.

  18. #14
    Franck-026

    Re : Interrupteurs à implusions ?

    regarde les reponses de jeanalpha, c'est edifiant la profondeur de la betise...

  19. #15
    PA5CAL

    Re : Interrupteurs à implusions ?

    Citation Envoyé par Tropique Voir le message
    Voici un exemple de circuit, ...
    Il convient de préciser qu'avec ce montage, il est possible qu'on doive ajuster la valeur de R1 ou de R2 afin d'obtenir le fonctionnement attendu.

    En effet, les triggers de Schmitt des portes logiques 4000 (40106, 4096 et autres) ont typiquement un cycle d'hystérésis réalisé autour de VCC/2 (ce qui permet au montage de mémoriser l'état en l'absence d'action sur le bouton-poussoir). Mais la dispersion des caractéristiques VT+ et VT– des portes pourrait mener à trouver certains composants pour lesquelles le cycle d'hystérésis se trouverait totalement au-dessus ou au-dessous du niveau VCC/2 imposé par défaut par le pont diviseur R1/R2 (on doit ainsi s'attendre à pouvoir trouver dans certains cas VT+<0,3╳VCC ou VT–>0,6╳VCC).

    Il conviendrait alors d'adapter le pont diviseur R1/R2 afin de présenter une tension de repos comprise entre les seuils effectifs de l'entrée de la porte. Cela pourrait conduire à choisir une valeur jusqu'à deux fois plus élevée pour R1 ou pour R2. Il serait donc bon de prévoir des résistances supplémentaires de 1,8kΩ , 2,2kΩ et 2,7kΩ avant de construire et mettre au point le montage.
    Dernière modification par PA5CAL ; 11/11/2011 à 16h33.

  20. #16
    PA5CAL

    Re : Interrupteurs à implusions ?

    Oups... il faut lire : « on doit ainsi s'attendre à pouvoir trouver dans certains cas VT+<0,4╳VCC ou VT–>0,6╳VCC »
    Dernière modification par PA5CAL ; 11/11/2011 à 16h37.

  21. #17
    PA5CAL

    Re : Interrupteurs à implusions ?

    Par ailleurs, il existe un variante à ce montage qui force la désactivation de la commande du MOSFET lorsque la tension d'alimentation devient inférieure à la limite qui garantit une saturation suffisante de ce dernier.

    En effet, lors de la mise sous tension ou hors tension du montage, si le niveau du courant de sortie est très élevé et la variation de la tension d'alimentation trop lente, il est possible que le MOSFET soit amené à dissiper momentanément une puissance suffisamment importante pour l'endommager ou le détruire.
    Dernière modification par PA5CAL ; 11/11/2011 à 16h47.

  22. #18
    Tropique

    Re : Interrupteurs à implusions ?

    Citation Envoyé par PA5CAL Voir le message
    Il convient de préciser qu'avec ce montage, il est possible qu'on doive ajuster la valeur de R1 ou de R2 afin d'obtenir le fonctionnement attendu.

    En effet, les triggers de Schmitt des portes logiques 4000 (40106, 4096 et autres) ont typiquement un cycle d'hystérésis réalisé autour de VCC/2 (ce qui permet au montage de mémoriser l'état en l'absence d'action sur le bouton-poussoir).
    Les caractéristiques du 40106 permettent de garantir que le montage fonctionnera, y compris aux valeurs min et max garanties, de 5V à 15V et de -55 à +125°C:

    cd40106.pdf
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  23. Publicité
  24. #19
    PA5CAL

    Re : Interrupteurs à implusions ?

    Ça, se sont les specs de NS. Chez NPX par exemple, il a un autre son de cloche :

    Nom : 40106npx.png
Affichages : 88
Taille : 75,8 Ko

    Je me suis permis de faire la remarque parce que j'ai déjà été confronté à ce problème.
    Dernière modification par PA5CAL ; 11/11/2011 à 17h51.

  25. #20
    Tropique

    Re : Interrupteurs à implusions ?

    Il y a en effet des équivalents fonctionnels du CD40106, dont entre autres les HEF, HCF et le MC14584, dont le brochage est compatible, mais qui ne respectent pas les spécs originales du CD édictées par RCA/Harris.
    Je pense qu'avec des CD40106B, quelle que soit leur source, le montage doit pouvoir fonctionner, raison pour laquelle j'ai spécifié ce circuit
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  26. #21
    PA5CAL

    Re : Interrupteurs à implusions ?

    Citation Envoyé par Tropique Voir le message
    Il y a en effet des équivalents fonctionnels du CD40106, dont entre autres les HEF, HCF et le MC14584, dont le brochage est compatible, mais qui ne respectent pas les spécs originales du CD édictées par RCA/Harris.
    Je pense qu'avec des CD40106B, quelle que soit leur source, le montage doit pouvoir fonctionner, raison pour laquelle j'ai spécifié ce circuit
    Malheureusement, le « CD » devant le numéro n'est pas non plus une garantie suffisante. Par exemple, même chez Texas Instruments, on trouve le problème :

    Nom : 40106ti.png
Affichages : 83
Taille : 217,4 Ko

    Et quand bien même, la plupart du temps quand on se présente dans un magasin d'électronique pour acheter un « CD40106B », on a toutes les chances de se voir refourguer n'importe quel 40106 par le vendeur, sous prétexte que c'est ce qu'ils ont en stock et que « c'est forcément compatible ». Et comme on n'a pas toujours la présence d'esprit ou la patience d'aller vérifier dans la datasheet du fabriquant correspondant si c'est vrai pour tous les détails significatifs du montage, je préfère en parler ici, à toutes fins utiles.
    Dernière modification par PA5CAL ; 11/11/2011 à 19h50.

  27. #22
    Tropique

    Re : Interrupteurs à implusions ?

    Citation Envoyé par PA5CAL Voir le message
    Malheureusement, le « CD » devant le numéro n'est pas non plus une garantie suffisante. Par exemple, même chez Texas Instruments, on trouve le problème :
    Effectivement, il semble qu'en bons Texans, ils s'assoient sur la JESD13B (à moins qu'ils ne s'y conforment pas).
    Soit; pour faire court, il est possible de consommer un des opérateurs du 40106 pour faire la compensation. Ce qui, comme Daudet s'empresserait de le préciser n'est pas une garantie: la datasheet de Texas permet à n'importe quel opérateur d'être à n'importe quel endroit de la caractéristique, et il est toujours possible que le montage ne fonctionne pas, tout en respectant les caractéristiques publiées.
    Mais évidemment, en adoptant une telle attitude, il est possible de démolir n'importe quel design (y compris et en premier lieu ceux des critiques).
    Pour des gens raisonnables, la garantie devrait être suffisante, et comme le circuit de compensation peut être commun, on ne perd qu'une voie sur les 6 d'origine.

    Nom : NewPtoggle.gif
Affichages : 76
Taille : 9,8 Ko
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  28. #23
    PA5CAL

    Re : Interrupteurs à implusions ?

    Pour une utilisation « auto », je suis retombé sur un vieux schéma à base de relais bistable. Le voici dans une version pour chaque polarité (commun au + ou au – de la batterie).

    toggle-relais-n.png

    toggle-relais-p.png

    La valeur des composants dépend des caractéristiques du relais choisi.

    On peut par exemple prendre R3 égale à 10 fois la résistance interne d'une bobine du relais, et R1 et R2 éqales à dix fois R3. La valeur de C1 et C2 doit être choisie assez grande pour que la décharge provoque le basculement du relais même dans des conditions défavorables (tension d'alimentation faible), mais suffisamment faible pour que le temps de recharge au travers de R3 ne gêne pas l'utilisateur.

    relais_bistable.jpg
    Dernière modification par PA5CAL ; 24/11/2011 à 09h57.

Discussions similaires

  1. Commande interrupteurs via internet
    Par MRCpp dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/09/2010, 03h07
  2. Interrupteurs différentiels
    Par EricP50 dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 09/04/2010, 13h19
  3. Prises et interrupteurs HS
    Par hsmr dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 6
    Dernier message: 31/08/2009, 14h45
  4. interrupteurs
    Par meksoft002 dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/04/2007, 23h41
  5. Interrupteurs REED
    Par Toufinet dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/03/2007, 11h58
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.