Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Modification perception sonde de température



  1. #1
    Optalix

    Modification perception sonde de température


    ------

    Bonjour à tous,

    Je dispose d'un stérilisateur électronique que j'utilise pour réchauffer des liquides. Problème, la protection thermique de ce dernier désactive la chauffe une fois arrivé à 100°C, coupant la chauffe, laissant baisser légèrement la température, puis repartant, et ainsi de suite.

    Je souhaiterais pouvoir assurer une ébullition franche et constante sur ce système. Pour cela je voudrais "tromper" la sonde pour que lorsque je désire une ébullition constante, la température qu'elle détecte reste basse, et la chauffe constante. Je souhaiterais aussi pouvoir garder les capacités de gestion du système, pour lorsque je souhaite une température précise pendant un certain temps (ce que l'appareil peut faire actuellement, donc).

    Ci-dessous les photos de la "bête" démontée, les deux petits fils noirs étant ceux reliés à la sonde :

    p1140571.jpg
    p1140573u.jpg


    Je suis loin d'être très bon en électronique, mais mon idée était d'installer un potard, avec une résistance pouvant varier de 0 à X Ohms, X étant une variable à définir (comment ?), sur l'un des deux fils reliant le capteur à l'unité de traitement. Est-ce la bonne solution ? Le but étant de laisser le potard à 0 Ohms quand je souhaite réguler la température afin de garder les caractéristiques du matériel, et d'augmenter la valeur à X Ohms lorsque je souhaite l'ébullition, pour faire croire à l'appareil que la température recherchée n'est pas atteinte et qu'il doit continuer à chauffer sans arrêt.

    Merci d'avance de votre aide, et du temps que vous prenez pour m'aider.

    Cordialement,

    Nicolas

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    trebor

    Re : Modification perception sonde de température

    Bonsoir,
    Je n'ai pas vu les pièces jointes car elles ne sont pas validées.

    Attention, certain appareils ne peuvent pas être modifiés pour des mesures de sécurité et de destruction de la résistance chauffantes ou de la sonde suite à une surchauffe ( donc vous en assurer avant de faire une bêtise ).

    Si la sonde est une CTN ordinaire ( Coefficient de Température Négative ), la mise en série d'une résistance va tromper l'électronique de contrôle de la valeur de la résistance de la sonde car la résistance ne diminuera pas assez pour couper l'alimentation de la résistance chauffante.

    Un interrupteur on/off mis en parallèle sur la résistance ajoutée et mise en série avec la CTN permettrai de replacer l'appareil comme à l'origine c'est-à-dire en coupure à 100°C.

    Il faut mesure la valeur de la résistance à 20°C de la CTN avec un multimètre en position ohmmètre et cela lorsqu'elle est déconnectée du circuit électronique de mesure.

    Voir ce lien pour la CTN et de la CTP ( qui fonctionne à l'inverse de la CTN ).

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Thermistance

    Il y a différentes valeur à froid ( 20°C ) pour les CTN à 100°C la valeur sera plus faible.

    Cordialement.
    Dernière modification par trebor ; 18/12/2011 à 21h59.
    Faire tout pour que demain soit meilleur

  4. #3
    Optalix

    Re : Modification perception sonde de température

    Comment puis-je m'assurer de la possibilité de modifier l'appareil sans l'endommager définitivement ? Le mode d'emploi indique quelque chose du genre, mais à mon avis plutôt pour une question de garantie qu'autre chose ?

    Concernant la mesure de la résistance à 20°C, il me faut donc si je comprends bien couper les 2 fils, et brancher un ohmmètre ? Et ensuite installer sur le circuit une résistance de la même valeur que celle mesurée ?

    J'ai essayé de traduire ce que tu m'as dit en un schéma, si quelqu'un pouvait me dire si c'est bon... Merci !

    Nom : Schéma_elec_modif.jpg
Affichages : 159
Taille : 29,8 Ko

    Merci encore pour l'aide apportée !

  5. #4
    trebor

    Re : Modification perception sonde de température

    Bonjour,
    Oui le schéma est bon, RAPPEL > mais tu risques de détruire ton appareil.

    Pour savoir si c'est une CTN ou une CTP, ( il n'y a que 2 fils à couper qui vont à la sonde ).

    Mesurer sa valeur à 20°C avec l'ohmmètre, puis si tu sais déposer la sonde hors de l'appareil, il faut l'isoler la sonde hermétiquement en l'insérant dans un sac en plastique résistant à l'eau bouillante.

    Tu plonges la sonde ainsi protégée dans l'eau bouillante et tu mesures la valeur de sa résistance ( elle doit être inférieur si c'est une CTN et supérieur pour un CTP ).

    Exemple :
    Si la résistance est de 1000 ohms à 20 °C et de 50 ohms à 100 °C, tu te rends bien compte que la résistance à ajouter doit être faible sauf si à 120°C la valeur de la résistance chute encore jusqu'à parvenir à arrêter quand même la chauffe de l'eau.

    Ne connaissant pas le type ainsi que les caractéristiques de la sonde qui mesure la T° de l'eau, il faudra y aller à petit pas ce qui te permettra de voir ou tu veux arriver ( en espérant pour toi de ne pas aller trop loin et de finir par cramer ton appareil ou la sonde ).

    Il y a probablement un fusible thermique comme sur les percolateurs, il va sûrement cramer afin de couper le courant si la T° monte trop haut.

    A+
    Dernière modification par trebor ; 19/12/2011 à 12h47.
    Faire tout pour que demain soit meilleur

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Antoane
    Responsable technique

    Re : Modification perception sonde de température

    Bonjour,
    en espérant que ce soit pas un Klystron !


    PS : ni un klixon, soit dit en passant
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Klystron
    http://csimg.webmarchand.com/srv/FR/...xon-brandt.jpg
    Dernière modification par Antoane ; 19/12/2011 à 12h50.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  8. #6
    Optalix

    Re : Modification perception sonde de température

    Merci pour toutes ces précisions

    Je récupère un multimètre dès demain et je ferais le test pour savoir si la sonde est une CTN ou une CTP.

    Je suis conscient des risques engendrés par cette modification, même si tous les appareils sont fabriqués avec un coeff de sécurité je pense. Mes modifications n'étant pas des plus phénoménales (je souhaite juste pouvoir monter à 105°C au lieu de 100 pour assurer une ébullition franche, pas au delà), je pense qu'il pourra tenir sans soucis.

    J'imagine que la variation de résistance n'est pas linéaire ? En reprenant ton exemple, si je mets une 20 ohms, et que à 20°C réels l'eau apparait comme étant à 15°C ; à 100°C, elle sera affichée comme étant à 95°C, ou à plus ou à moins ?

    Merci pour les nombreux conseils. Si j'avais su, j'aurais mieux suivi mes cours d'élec pendant mon bac SSi...

    Nico

  9. Publicité
  10. #7
    trebor

    Re : Modification perception sonde de température

    Bonsoir à tous,
    La CTN n'a pas de courbe linéaire "sauf exception", voir ce lien qui n'est qu'un exemple > http://e.m.c.2.free.fr/etude-dipoles.htm.
    Donne la valeur de la résistance à 20°C de la sonde ainsi que sa valeur à 100°C, il y aura surement un lien sur Google pour trouver sa courbe de fonctionnement.

    De toute façon, je te conseil de mettre une petite résistance et de contrôler la T° de l'eau afin d'augmenter lentement pour ne pas cramer l'engin, vu que tu ne veux que monter à 105°C max, normalement à cette T° l'appareil va se couper de lui même et se réactiver seul lorsque la T° aura chuté un peu ( mais impossible de dire de combien de degré actuellement ), tu pourras le vérifier avec un thermomètre.

    Je suppose que tu serais content si il passerait de 105 à 100°C et vise et versa ?

    Bonne soirée
    Faire tout pour que demain soit meilleur

  11. #8
    Optalix

    Re : Modification perception sonde de température

    L'utilisation que j'en ai est en fait pour brasser ma bière.

    Pour cela, il y a différents paliers à maintenir pendant certaines durées. Pouvoir garder la fonction de régulation au degré près est un des objectifs, et si possible avec les bonnes températures affichées sur l'écran. L'interrupteur a donc le rôle de "bypasser" la résistance, et de pouvoir switcher entre le circuit modifié ou le circuit à l'état initial.

    Ainsi, lors de la phase suivante du brassage qui consiste en la mise en ébullition, je n'aurais qu'à commuter l'interrupteur en position ouverte, forçant le chemin par la résistance, et donc (si la sonde est une CTN) permettre une plus grande température en faisant croire à l'appareil que le liquide est à 105°C environ, et non à 100 comme il l'indiquera sur son écran LCD. La régulation de la température coupe l'appareil une fois que la température souhaitée est atteinte, puis le réenclenche lorsqu'il y a un ou 2 degrés de moins. Varier entre 98 et 100, peu d'ébullition, alors qu'entre 103 et 105, voir un tout petit chouillat de plus, ça devrait être parfait !

    La température exacte durant l'ébullition m'importe peu, le principal est le maintien de la bonne température durant les premiers paliers.

    Merci pour les infos (une fois de plus ) sur la linéarité de la courbe. Je verrai ce qu'il en est demain ou après-demain, quand j'aurais enfin réussi à remettre la main sur mon multimètre...

    Bonne soirée

Discussions similaires

  1. Sonde de température
    Par Jack52 dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 17/02/2011, 09h40
  2. Sonde de température
    Par Matt262 dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 12/02/2011, 08h57
  3. Sonde température
    Par Ashen-Shugar dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 28/01/2009, 08h58
  4. sonde température en CI
    Par ajf221 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/09/2008, 12h20
  5. Sonde de température ?
    Par allfab dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 04/04/2005, 12h36
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.