Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Masse commune



  1. #1
    isingkarim

    Masse commune


    ------

    Bonjour à toutes et tous

    J'utilise un adaptateur secteur 5V pour alimenter un linux embarqué (+ régulateur 3.3V) qui pilote un DAC (mcp4822) qui est lui aussi alimenté par cet adaptateur. Le DAC me génère une tension entre 0 et 5V et comme il me faut une tension entre -5V et +5v, j 'ai ajouté un autre montage (ampli op) qui prend en entrée la sortie du DAC et qui est alimenté par une autre alim -+15V. Les 2 alimentations sont indépendantes et comme je ne parviens pas a voir -5V +5V, je me dis que j'ai un probleme de masse. Si je veux continuer a utiliser les 2 alims, puis je mettre en commun les 2 masses sans rien griller ?

    Amicalement

    Karim

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Antoane
    Responsable technique

    Re : Masse commune

    Bonjour,
    D'où vient le +/-15V ?
    Le générateur 5V est-il équipé d'une prise de terre ?
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  4. #3
    DAUDET78

    Re : Masse commune

    Un schéma ...............
    J'aime pas le Grec

  5. #4
    Zenertransil

    Re : Masse commune

    Bonjour Karim,

    Tu peux les relier sans souci : c'est même nécessaire, comme tu as pu le constater, pour assurer le bon fonctionnement du système! C'est bien le zéro de l'alimentation symétrique qu'il faut relier au zéro de l'adaptateur 5V, l'erreur à ne pas commettre (ça peut arriver si on est distrait) serait de relier le -15V avec le 0V de l'alimentation 5V... La seule condition est que les alimentations n'aient pas déjà un point commun, par la terre par exemple.

    Pour te donner un exemple similaire, j'avais, pour un système que j'ai fabriqué, besoin de travailler très près de la masse en sortie d'un AOP, avec une bonne linéarité. J'ai donc utilisé une alimentation symétrique pour la partie commande, dont le zéro était relié avec le zéro de l'étage de puissance : mon AOP pouvait approcher le zéro sans aucun problème et sans aucune tension de déchet, puisque "pour lui", c'était le milieu de sa plage d'alimentation.


    Bonne journée!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    isingkarim

    Re : Masse commune

    Merci pour vos réponses
    En fait je cherche a piloter des galvanometres laser via un linux embarqué (carte aria g25 de chez acme)
    J'ai monté tout le bazar sur des plaques a insertion rapide.
    Ce sont les galvo qui prennent en entree un signal entre -5V et +5V et l'alim +-15V est celle des galvo.
    Il n y a pas de prise de terre

    par contre pour la partie ampli op, j utilise ceci
    http://laserpointerforums.com/attach...ection-amp.png

    la masse du montage ci dessus est celle de l alim +-15V
    le "input from dac" est la sortie du MCP4822 qui est alimenté par l autre alim

  8. #6
    Antoane
    Responsable technique

    Re : Masse commune

    d'où vient le +/-15V ? d'une alim de labo ? du même adaptateur que celui qui produit le +5V ?
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  9. Publicité
  10. #7
    isingkarim

    Re : Masse commune

    le +-15 V vient de l alim des galvanometres qui est independante

    j ai tout mis a la masse
    j ai rien cassé
    ca marche mieux

    Merci a tous

Discussions similaires

  1. Problème de masse commune.
    Par BrIs974 dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 11/11/2013, 15h03
  2. Masse commune
    Par lapenduledargent dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 11/04/2009, 15h37
  3. Réaliser une masse commune
    Par ilgenio dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 26/11/2008, 10h31
  4. Problème masse commune
    Par minuscheri dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/03/2007, 18h48
  5. Problème de masse commune..
    Par Leen dans le forum Électronique
    Réponses: 28
    Dernier message: 12/11/2006, 22h20
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.