Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Cellule de Gilbert MC1496



  1. #1
    Toto7634

    Cellule de Gilbert MC1496

    Bonjour,
    je voudrais savoir si queuqu'un peux m'expliquer le fonctionnement de cette cellule.
    On s'en sert comme mélangeur en mode démodulation.
    J'ai le schéma mais on me demande d'expliquer précisemment le fonctionnement.
    Quelqu'un peut-il m'aider?

    Merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    HULK28

    Re : Cellule de Gilbert MC1496

    salut,
    n'est-ce pas un multiplieur ton circuit?
    Je me suis servi de ça il y a fort longtemps, montre ton schéma.
    hulk

  4. #3
    Toto7634

    Re : Cellule de Gilbert MC1496

    Oui c'est un multiplieur ( mélangeur ) qu'on se sert en démodulation.

    En fait il fonctionne avec des transistors et les composants autour servent à les polariser mais bon faut expliquer plus en détail.

    Je vais scanner le schéma et je posterais ça ce soir.

  5. #4
    Toto7634

    Re : Cellule de Gilbert MC1496

    Alors voila les schémas

    Tout d'abord le schéma du MC1496 avec les transistors



    Puis le cablage pour l'obtenir en démodulation


  6. #5
    PA5CAL

    Re : Cellule de Gilbert MC1496

    Sur le schéma du MC1496, les deux transistors du bas fonctionnent en source de courant pour les circuits placés plus haut.

    En admettant que ces transistors aient un gain en courant assez important et une tension Vbe=0,6V, avec une résistance extérieure Rbias placée entre l'entrée "Bias" [5] et le 0V, le montage induit un courant Ibias=(|VEE|-0,6)/(Rbias+500) dans le collecteur de chacun des transistors.

    Avec VEE=-8V et Rbias=6,8k, on a Ibias=1mA .

    Les deux transistors situés juste au-dessus constitue une première entrée différentielle qui répartit le courant en provenance de l'étage précédent en fonction de la différence de tension présentée entre les deux entrées VS+ [1] et VS- [4], et de façon inversement proportionnelle à la résistance extérieure Radj placée entre les entrées [2] et [3] (Gain Adjust). En première approximation (Vbe=constante sur chacun des transistors), on a IC2=Ibias+((VS+)-(VS-))/Radj (à droite) et IC3=Ibias-((VS+)-(VS-))/Radj (à gauche).

    Les quatre transistors du haut forment deux paires différentielles qui permettent l'entrée du deuxième signal et réalisent sa multiplication avec le premier. La paire de droite (resp. de gauche) répartit le courant IC2 (resp. IC3) en fonction de la différence de tension présentée entre les deux entrées VC+ [8] et VC- [10]. Du fait de la caractéristique exponentielle des jonctions base-émetteur ( Ib=Is.(exp(Vbe/Us)-1) avec Us=26mV), la répartition de ces courants entre le collecteur du transistor de droite et le collecteur de celui de gauche s'effectue, en fonction de la différence des tensions présentées sur les bases et tant que celle-ci reste faible, de la manière suivante (transistors numérotés de droite à gauche):
    IC4=(IC2/2).(1+((VC+)-(VC-))/2Us)
    IC5=(IC2/2).(1-((VC+)-(VC-))/2Us)
    IC6=(IC3/2).(1-((VC+)-(VC-))/2Us)
    IC7=(IC3/2).(1+((VC+)-(VC-))/2Us)

    Il en résulte que les courants disponibles sur la sortie différentielle VO+/VO- ([6]/[12]) sont:
    (IO-)=IC5+IC7=Ibias-((VS+)-(VS-))((VC+)-(VC-))/(2Us.Radj)
    (IO+)=IC4+IC6=Ibias+((VS+)-(VS-))((VC+)-(VC-))/(2Us.Radj)

    A l'extérieur du circuit, des résistances de 1k maintiennent le potentiel moyen des entrées VS+ et VS- autour du 0V. Un montage constitué d'un potentiomètre de 50k et de deux résistances talon de 10k permet d'ajuster l'offset de ce premier étage différentiel. Le premier signal v1 est présenté sur l'entrée VS+, alors que l'entrée VS- reste à 0V.

    Comme Radj=1k, on a donc IC2=0,001+v1/1000 et IC3=0,001-v1/1000 (A).

    Le pont diviseur constitué de deux résistances de 1k et d'un condensateur de 0,1uF maintient l'entrée VC+ à +6V. La résistance de 600 ohms fixe la tension moyenne de VC- à +6V également, et permet d'y injecter le deuxième signal v2.

    Les deux résistances de 3,9k branchées entre le +12V et les sorties VO+ et VO- écoulent les courants résultant de la multiplication des deux signaux.

    La tension de sortie est donc
    Vout = 12-3900.(0,001-v1.v2/(2.0,026.1000)) (V)
    soit Vout = 8,1+v1.v2/0,0133 (V)

    ______________

    A mon humble avis, la capa de 0,1uF en sortie n'a pas sa place ici. Il s'agit d'une erreur. Je pense que cette capa ne doit pas être reliée au 0V, mais doit être insérée entre la sortie du MC1496 et la sortie du montage.
    Dernière modification par PA5CAL ; 01/03/2006 à 02h32.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Toto7634

    Re : Cellule de Gilbert MC1496

    Ouahhh

    Je vais regarder ça tranquillement,mais vraiment merci c'est super gentil de votre part

  9. Publicité
  10. #7
    Toto7634

    Re : Cellule de Gilbert MC1496

    C'est encore moi.
    Nous avons simulé sous P-SPICE notre montage

    A savoir nous avons recréé un signal AM avec une porteuse. Puis nous avons cablé pour démoduler ce même signal.
    Nous devrions normalement avoir le même signal en entrée de l'AM qu'en sortie de la démodulation.
    Le problème est que nous ne trouvons pas du tout cela.

    Pouvez-vous me dire si notre schéma du 1496 en démodulation est correct? Et avez-vous une autre solution pour que notre démodulation avec le MC1496 fonctionne?

    Merci beaucoup

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. cellule spécialisée / cellule différenciée ?
    Par rapunzel dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/12/2011, 21h40
  2. [Biologie Cellulaire] La cellule ...
    Par Sevanleboss dans le forum Biologie
    Réponses: 25
    Dernier message: 10/09/2007, 17h37
  3. La cellule...
    Par lamusica dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/03/2007, 07h35
  4. Gilbert delta
    Par maion dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/07/2006, 22h40
  5. Cellule transformée et cellule cancereuse !!
    Par usryan dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/05/2005, 11h27