Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

Remplacer potentiomètre rotatif par potentiomètre numérique (domotique poêle granulé)



  1. #1
    pcxeon2

    Remplacer potentiomètre rotatif par potentiomètre numérique (domotique poêle granulé)


    ------

    Bonjour à tous,

    Je suis nouveau sur ce forum et dans le monde de l’électronique.
    De formation je suis informaticien (administrateur système).

    j'ai installé dans mon habitation un système domotique basé sur un raspberry Pi 2 tournant sous la solution Domotociz.
    Avec ce système, couplé à des sondes de température, je contrôle l'allumage et l'extinction de mon poêle à granulé (Edilkamin Polaris).

    J'ai en projet de permettre à Domoticz de contrôler la puissance du poêle.
    A l'origine la puissance (P1 à P5) du poêle est contrôlé par un potentiomètre rotatif 10 kOhms.

    Mon idée était donc de remplacer ce potentiomètre par un potentiomètre numérique pilotable par SPI.
    J'ai donc commandé des MCP4161, potentiomètre de 10 kOhms non volatile de 257 pas.

    Après avoir monter le potar sur ma platine d'essai avec le raspberry, j'arrive à faire varier les valeurs entre A-W et B-W depuis le rapsberry.
    J'ai donc démonté le potentiomètre rotatif du poele et ai connecté les PIN A-W-B du MCP4161 au PIN A-W-B du poele, et cela fonctionne, en faisant varier la position du curseur du MCP4161 depuis le raspberry, j'arrive à controler la puissance du poele.

    Jusque là aucun problème me direz vous

    Sauf que.....de cette manière, si l'alimentation du raspberry est coupé alors l'écran digital du poele se freeze......

    Après quelque essai, si je connecte également la PIN A (que je suppose etre la masse) du poele (il y a une tension de 5V entre la PIN A et B du poele) à la masse du raspberry, l'écran du poele ne freeze plus si l'alimentation du raspberry est coupé.

    Par contre, dans cette configuration, de manière aléatoire le poele s'éteint complètement! Comme s'il n'était plus sous tension, l'écran et les moteurs s'éteignent.
    Je suppose que le raspberry induit des "interférences / tensions" dans le poele qui se mets en sécurité.

    Auriez-vous une idée de comment je pourrais annuler cet effet, et "isoler" le raspberry du poele?

    Merci d'avance pour votre aide.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Blue Sn4ke

    Re : Remplacer potentiomètre rotatif par potentiomètre numérique (domotique poêle granulé)

    A ta place, j'alimenterais le potentiomètre numérique à partir de l'alimentation de la carte électronique du poele, et j'isolerais la communication SPI à travers des optocoupleurs.
    Ainsi tu n'as pas de problème de signaux qui rentrent dans un circuit non alimenté.

    Bonne réalisation

  4. #3
    pcxeon2

    Re : Remplacer potentiomètre rotatif par potentiomètre numérique (domotique poêle granulé)

    Merci pour ta réponse.

    J'y ai pensé, le problème c'est que si je ne connecte pas la masse du potentiomètre numérique à la masse du raspberry, la raspberry n'arrive plus à commander le potar.....
    Je suppose que le protocole SPI à besoins de cette masse.

    En résumé pour pouvoir piloter le potar depuis le raspberry, je dois connecté le CE, SCK, SDI/SDO, VSS (masse) au raspberry.

    Chose étonnante, j'ai remarqué que je n'ai meme pas besoin de connecté la PIN Vdd (5V) du potar au 5V du raspberry, il utilise le 5V qui provient de la PIN CE.

  5. #4
    DAUDET78

    Re : Remplacer potentiomètre rotatif par potentiomètre numérique (domotique poêle granulé)

    Citation Envoyé par pcxeon2 Voir le message
    J'y ai pensé, le problème c'est que si je ne connecte pas la masse du potentiomètre numérique à la masse du raspberry, la raspberry n'arrive plus à commander le potar.....
    Normal . Mais tu parles d'une coupure d'alimentation du raspberry , pas d'un débranchement de câble ?
    Chose étonnante, j'ai remarqué que je n'ai meme pas besoin de connecté la PIN Vdd (5V) du potar au 5V du raspberry, il utilise le 5V qui provient de la PIN CE.
    Ben oui .... il y a des diodes de clamping interne . Mais c'est pas conseillé !
    J'aime pas le Grec

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    pcxeon2

    Re : Remplacer potentiomètre rotatif par potentiomètre numérique (domotique poêle granulé)

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    Normal . Mais tu parles d'une coupure d'alimentation du raspberry , pas d'un débranchement de câble ?
    J'ai fais un test.
    J'ai alimenté le potar en 5V depuis une alimentation stabilisé A (PIN Vss et Vdd), ensuite j'ai connecté les PIN CE, SCK, SDI/SDO au raspberry, et ce dernier est alimenté par une autre alimentation stabilisé B.
    Dans ce cas, le raspberry n'arrive pas à piloter le potar.
    Par contre, si je relie les 2 masses des alimentations stabilisées, alors la commande fonctionne.

    Je ne vois donc pas le moyen d'isoler complètement la partie alimentation de la partie commande du potar numérique

  8. #6
    DAUDET78

    Re : Remplacer potentiomètre rotatif par potentiomètre numérique (domotique poêle granulé)

    Citation Envoyé par pcxeon2 Voir le message
    Par contre, si je relie les 2 masses des alimentations stabilisées, alors la commande fonctionne.
    La masse commune est obligatoire !
    Tu peux faire un schéma de ton truc ? et indiquer ce que tu veux couper , le câble ? l'alimentation du raspberry
    J'aime pas le Grec

  9. Publicité
  10. #7
    pcxeon2

    Re : Remplacer potentiomètre rotatif par potentiomètre numérique (domotique poêle granulé)

    De manière grossière voici comment c'est câble pour le moment.

    Nom : Présentation1.jpg
Affichages : 464
Taille : 100,4 Ko

  11. #8
    kevin8z

    Re : Remplacer potentiomètre rotatif par potentiomètre numérique (domotique poêle granulé)

    Blue Sn4ke ta proposé une solution mettre des optocoupleurs entre le potar et la Raspberry, comme ça plus de problème au niveau des alimentations, le potar sera alimenté par le poêle.
    Il est conseillé aussi de mettre un condo de 100nF aux bornes des pins d'alim du MCP4161

  12. #9
    pcxeon2

    Re : Remplacer potentiomètre rotatif par potentiomètre numérique (domotique poêle granulé)

    Mais reste le problème de la masse commune non?

    Désolé mon niveau en électronique est vraiment basique pour pas dire à 0.

  13. #10
    kevin8z

    Re : Remplacer potentiomètre rotatif par potentiomètre numérique (domotique poêle granulé)

    Citation Envoyé par pcxeon2 Voir le message
    Mais reste le problème de la masse commune non?
    Non pas de problème de masse commune, un optocoupleur c'est une led et un transistor commandé par celle-ci. Pour faire simple voici une image : http://www.google.fr/imgres?imgurl=h...ed=0CD8QrQMwAw on voit à gauche (l'entrée) que la masse et différente de celle de droite(la sortie)

    Par contre il faudra surement prévoir un transistor pour commander la led, pour obtenir une amplification en courant.

  14. #11
    pcxeon2

    Re : Remplacer potentiomètre rotatif par potentiomètre numérique (domotique poêle granulé)

    Je connais le principe de fonctionnement d'un optocoupleur.

    Mais je ne comprend pas bien comment les intégrer.

    Sans masse commune entre le raspberry et le potentiomètre, il n'y a pas de différence de potentielle sur les PIN CE, SCK, SDI/SDO et donc pas de liaison de donnée possible.

  15. #12
    Montd'est

    Re : Remplacer potentiomètre rotatif par potentiomètre numérique (domotique poêle granulé)

    Citation Envoyé par pcxeon2 Voir le message
    Mais reste le problème de la masse commune non?
    Comme ça a été dit, tu dois l'avoir la masse commune.

    Par contre se poser des questions sur la "vitesse" des opto coupleurs par rapport à celle des signaux SPI me parait primordial !

  16. Publicité
  17. #13
    kevin8z

    Re : Remplacer potentiomètre rotatif par potentiomètre numérique (domotique poêle granulé)

    Citation Envoyé par pcxeon2 Voir le message
    Je connais le principe de fonctionnement d'un optocoupleur.
    Sans masse commune entre le raspberry et le potentiomètre, il n'y a pas de différence de potentielle sur les PIN CE, SCK, SDI/SDO et donc pas de liaison de donnée possible.
    Je doute que tu connaisse bien le principe.
    Le principe d'un optocoupleur est d'isoler complètement 2 parties qui doivent communiquer, et donc avoir 2 alimentations distincte qui ne sont pas reliées ensemble.

    Tu vois que l'émetteur du transistor est relier à la masse (celle du poêle) et que son collecteur est relié au +VCC via une résistance(celle du poêle), si tu alimente ton potar avec la même masse et le même VCC alors tu aura bien une différence de potentiel.

  18. #14
    pcxeon2

    Re : Remplacer potentiomètre rotatif par potentiomètre numérique (domotique poêle granulé)

    Citation Envoyé par kevin8z Voir le message
    Je doute que tu connaisse bien le principe.
    Le principe d'un optocoupleur est d'isoler complètement 2 parties qui doivent communiquer, et donc avoir 2 alimentations distincte qui ne sont pas reliées ensemble.

    Tu vois que l'émetteur du transistor est relier à la masse (celle du poêle) et que son collecteur est relié au +VCC via une résistance(celle du poêle), si tu alimente ton potar avec la même masse et le même VCC alors tu aura bien une différence de potentiel.
    Oui effectivement, j'était entrain de réfléchir sur le schéma que tu m'as envoyé et j'ai réalisé que la différence de potentielle était bien la.
    Donc pas de masse commune!

    Merci kevin8z

    Par contre, ça va être compliqué avec les optocoupleurs....car la PIN SDI/SDO du potentiomètre est multiplexé, elle reçoit et émet donc des données, hors un optocoupleur ne travaille que dans un sens.
    Cela va donc poser problème pour le bus SPI

    Une solution?

  19. #15
    kevin8z

    Re : Remplacer potentiomètre rotatif par potentiomètre numérique (domotique poêle granulé)

    Citation Envoyé par pcxeon2 Voir le message
    Une solution?
    Oui, soit passer avec un potar avec une liaison UART donc 2 lignes distinctes TX et RX, ou soit mettre 2 optocoupleurs sur la ligne un dans un sens et un autre dans l'autre sens (pour SDI et SDO) et passer par un commutateur numérique

  20. #16
    Ridezebigone

    Re : Remplacer potentiomètre rotatif par potentiomètre numérique (domotique poêle granulé)

    bonjour,

    En alimentant le MCP4161 avec le 5V du Rpi (pin#2 ou #4) , les masses reliées et en tirant seulement A,B et W entre le poêle et le RPi a devrait marcher (ne pas faire la liaison entre A et Vdd comme sur ton schéma).
    As tu essayé cette configuration ?

    A+

    RzBo

  21. #17
    paulfjujo

    Re : Remplacer potentiomètre rotatif par potentiomètre numérique (domotique poêle granulé)

    bonjour,



    et une solution basée sur un servomoteur rotatif de radiocommande
    signal simili PWM TTL F=50Hz largeur de 1ms à 2ms pour 0 -100% de la course
    servomoteur accouplé au potar existant ..
    pas de probleme d'isolation galvanique , et pas d'intrusion dans le circuit de base du poele.

  22. #18
    Storpell

    Re : Remplacer potentiomètre rotatif par potentiomètre numérique (domotique poêle granulé)

    Salut pcxeon2,

    Je souhaite faire la même chose que toi pour mon poele à granulés. Toutefois, je n'arrive pas à communiquer avec le digipot. Pourrais-tu me dire où tu as trouvé le code python pour le Raspberry ?

    Merci.

  23. Publicité
  24. #19
    f6bes

    Re : Remplacer potentiomètre rotatif par potentiomètre numérique (domotique poêle granulé)

    Citation Envoyé par Storpell Voir le message
    Salut pcxeon2,
    Bjr à toi,
    Il a disparu de FUTURA depuis:

    Dernière activité
    06/04/2015 10h54

    Son passage a éte bref .
    Bonne soirée
    On ne s'excuse PAS....on DEMANDE à étre...excusé. (sinon c'estTROP facile)

  25. #20
    Storpell

    Re : Remplacer potentiomètre rotatif par potentiomètre numérique (domotique poêle granulé)

    Ah. OK...

    Quelqu'un pourrait-il m'aiguiller svp ?

    Merci

  26. #21
    RevaMD

    Re : Remplacer potentiomètre rotatif par potentiomètre numérique (domotique poêle granulé)

    Salut,

    pourquoi ne pas utiliser un classique potentiometre numerique arduino :

    X9C102 = 1kΩ
    • X9C103 = 10kΩ
    • X9C503 = 50kΩ
    • X9C104 = 100kΩ

    Il sont pilotable par impultion tout ou rien, donc 2 petits optocoupleurs 817 pour isoler le raspi, un pour monter le pont diviseur, un pour le descendre.

  27. #22
    nornand

    Re : Remplacer potentiomètre rotatif par potentiomètre numérique (domotique poêle granulé)

    il existe des potentiomètres motorisés .

  28. #23
    Storpell

    Re : Remplacer potentiomètre rotatif par potentiomètre numérique (domotique poêle granulé)

    Bonjour,

    Merci pour vos réponses.

    Le truc, c'est que j'ai déjà mon circuit monté. Je n'ai donc plus qu'à pouvoir interfacer avec mon digipot en SPI pour lui envoyer des valeurs de résistance : http://www.microchip.com/wwwproducts/en/MCP41050

    Merci, bonne journée

Discussions similaires

  1. remplacer potentiomètre par interrupteur ?
    Par nonogt dans le forum Électronique
    Réponses: 45
    Dernier message: 11/10/2012, 16h08
  2. Remplacer un potentiomètre par ??????
    Par pierre_01 dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 16/03/2012, 10h19
  3. Remplacer un potentiomètre
    Par FoxDeltaSierra dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/03/2009, 15h20
  4. Remplacer un potentiomètre par un interrupteur ??
    Par slaughter38 dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 17/03/2009, 10h39
  5. remplacer un potentiomètre 500 kohm
    Par jacco59 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/03/2008, 17h36
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.