Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 75

Emetteur/récepteur.



  1. #31
    curieuxdenature

    Re : Emeteur/récepteur.


    ------

    Bonjour Electrofred et la liste,

    il y a qq temps j'ai étudié ce montage pour l'optimiser.
    Il ya toutes les réponses aux questions posées:
    l'adaptation entre l'oscillateur et l'étage de puissance, le couplage avec une source BF et la modulation d'amplitude, l'adaptation entre l'étage final et l'antenne, et le filtre final avant l'antenne pour supprimer et récupérer l'energie des harmoniques dans le but de ne fournir qu'un signal parfaitement sinusoïdal.

    Je l'ai fait sous SwitchCad3:

    -----
    Images attachées Images attachées  
    L'electronique, c'est fantastique.

  2. Publicité
  3. #32
    invite03481543

    Re : Emeteur/récepteur.

    Salut à tous,

    si vous cherchez des schémas voici de quoi vous occuper un bon moment:

    http://www.discovercircuits.com/list.htm

    amicalement.

  4. #33
    Electrofred

    Re : Emeteur/récepteur.

    Bonjour et merci a tous pour vos réponses,

    J'aurais encore deux questions a poser:

    -F6bes, je ne comprends pas tres bien pourquoi le condo + l'anetenne se comportent comme un condo en // sur le circuit LC, car si l'antenne eut etre modélisée par une resistance entre le condo et la masse (50 ohms pour le quart d'onde), comme le circuit LC est situé entre le collecteur et le +, je ne vois pas pourquoi on a un condo en // (je comprends pourquoi on représente ca comme un condo, mais pas pourquoi il est situé en // sur le circuit LC, moi je le verrai en // sur le collecteur-emetteur et la tout en serie avec le circuit LC).

    -J'ai aussi une questioçn plus générale a poser: j'ai vu dans le schéma de curieuxdenature qu'il y avait une diode située dans l'oscillateur, et je ne coprends pas son role, car je l'ai deja trouvé dans beaucoup de schémas.

    Voila, je vous remercie d'avance et encore merci pour tout, ca devient beaucoup plus clair.

  5. #34
    f6bes

    Re : Emeteur/récepteur.

    Bsr Electro..........
    Le condo de liaion et l'antenne (tel que représenté dans ton circuit initial) sont bien en // entre la tete du circuit accordé et sa base.Le fil que comporte ton antenne a une capacité (invisible)avec le sol (terre ou masse).
    Donc ton antenne est bien branchée entre le point haut et le point froid (mass HF).
    La modélisation de l'antenne par une résitançe (50 ohms)
    ne prend pas en compte la capacité (invisible) de l'antenne avec le sol (masse).
    Cette capacité va dépendre des caractéristiques mécaniques et de la disposition de l'antenne dans l'espaçe.Je ne sais si ton logiciel peut prendre cela en compte (pas façile à évaluer!!)
    Donc le simple fait de rajouter une Résistançe 50 ohms (modélisation) ne prendra pas en compte la capacité du à l'antenne.Donc ton résultat sera différent de la réalité.
    De plus si tu connectes ta R (50)de modélisation aux bornes de ton circuit accordé (qui lui a une HAUTE impédançe), tu as comme résultante une R équivalente inférieure à 50 ohms (pas beaucoup d'écart).
    Donc la sélectivité de ton circuit s'aplatie terriblement.
    Si tu veux brancher une antenne DIRECTEMENT en tete de ton circut il faut que cette antenne est AUSSI une impédançe élevée.
    Il te faudrait dans ce cas là une antenne DEMI ONDE alimentée par une extrémité directement (appelé antenne Fusch)
    N'oublie jamais que le MEILLEUR TRANSFERT d'énergie a lieu lorsque les impédançes du générateur (le circuit accordé) et du récepteur (içi l'antenne) sont EGALES.
    Donc on ne marie pas HAUTE IMPEDANCE (circuit accordé)directement avec BASSE IMPEDANCE (50 ohms antenne).
    Cordialement
    Dernière modification par f6bes ; 01/05/2006 à 22h40.

  6. #35
    curieuxdenature

    Re : Emeteur/récepteur.

    Bonjour electrofred,

    pour la diode, elle sert en sécurité. Les circuit oscillants sont souvent capables de générer des tension inverses énormes pour la base ou la gachette du FET, le bon sens de branchement shunte les alternances nuisibles à la vie du Tr.

    Dans cet oscillateur par exemple, si tu enléves la diode, il y aura -18 V sur la gate, -16 V si tu la branches à l'envers et 0.6/0.8 V si elle est correctement branchée.
    Là, le JFET te remercie beaucoup.
    Images attachées Images attachées  
    L'electronique, c'est fantastique.

  7. #36
    curieuxdenature

    Re : Emeteur/récepteur.

    Merci Hulk28 pour ton lien, je l'ai ajouté à ma collection, il est super.

    Je ne sais pas si tu connais celui là:

    http://web.telia.com/~u85920178/right_01.htm
    L'electronique, c'est fantastique.

  8. Publicité
  9. #37
    Electrofred

    Re : Emeteur/récepteur.

    Bonsoir et merci,

    J'ai bien compris le role de la diode.
    Sinon j'ai aussi compris pourquoi l'antenne se comportait comme un condo en // sur le circuit LC.
    Mais au niveau du transfo, n'y aurait-t-il pas un autre moyen pour ne pas perturber le circuit LC sans utiliser de transfo? car dans la pratique il faut trouver un transfo dont la résistance du primaire soit négligeable, pour ne pas perturber les mesures a l'inductancemetre et puis il faut tout adapter en fonction le l'inductance de mon primaire, ainsi qu'ne fonction de sa résistance.
    Au lieu de ca, n'y a t il pas une autre solution qui evite d'utiliser un transfo? Par exemple, je pensais mettre une résistance a la place de mon circuit LC dans le collecteur, puis de mettre un circuit serie LC d'impédance 0 ohms (théoriquement) a la fréquence d'emission, comme ca, si l'antenne a une impédance faible, ca ne pose pas de probleme, au contraire.
    Parce que cette histoire de circuit LC dans le collecteur, ca complque tout en fait, même si c'est vrai que c'est l'ideal. Pour mon histoire de circuit LC en serie avec l'antenne, je ne suis pas sur que ca marche, car si l'antenne se comporte comme un condo, alors ca change la valeur de l'impédance de mon circuit ...
    Mais au final, vaut-il mieux avoir une antenne de forte ou faible impédance?
    L'antenne 1/2 d'onde a t elle une impédance plus forte ou plus faible qie l'antenne 1/4 d'onde ?

    Voila, encore merci pour tout ... je pense que je pourrais bientot brancher le fer a souder car je n'ai jamais osé faire des essais dans ce domaine, pour moi toutes ces histoires de LC serie // de capa parasites de modulation d'oscillateurs ... sont restées des sortes de mythes .

  10. #38
    curieuxdenature

    Re : Emeteur/récepteur.

    Salut Electrofred,

    le problème de l'adaptation est lié à la géométrie de l'antenne, le fonctionnement non linéaire d'un circuit LC est une image de ce qui se passe avec elle.
    En fait, une antenne n'a pas un comportement purement capacitif, loin de là, autour de l'accord, une faible variation de sa géométrie provoque une grande variation de son impédance, qui se comporte soit comme une capacité soit comme une self.

    Les gars qui s'occupent de CB connaissent bien le problème, aux fortes puissances, là où le TOS est primordial pour la survie du PA de sortie, on rogne l'antenne centimètre par centimètre pour obtenir l'accord parfait.

    Pour son choix, cela dépend bien sûr du but visé, si c'est du mobile, on utilise souvent le fouet 1/4 d'onde dont l'impédance est plus faible que le 1/2 onde et aussi parce que c'est plus pratique au niveau des dimensions, ça va de soi.

    Qu'elle soit faible ou forte, l'impédance n'a pas d'importance puisque tu dois concevoir ton circuit en rapport avec elle. Ce n'est pas comme le fer à repasser de 1000 Watts plus efficace que le 800, on n'a pas le choix puisque le 220 Volts est imposé ; dans ton emetteur, rien n'est imposé, tu le fabriques.
    Ta liberté d'action n'est limitée que par l'encombrement et la tension de ta batterie.

    Mais bon, ces problèmes ne se posent que dès lors que tu commences à envisager des puissances qui dépassent les 10 ou 100 mWatts, au delà la puissance à dissiper met en péril les composants s'ils sont mal taillés pour la course. Aux faibles puissances, le rendement est une notion fantaisiste parce qu'à la limite, les fils du montage rayonnent plus que l'antenne... Bien que, négligée, cette question te fera construire un emetteur de 100 mW qui sera moins efficace qu'un 5 mW parfaitement adapté.

    a+
    L'electronique, c'est fantastique.

  11. #39
    f6bes

    Re : Emeteur/récepteur.

    Citation Envoyé par Electrofred
    ............L'antenne 1/2 d'onde a t elle une impédance plus forte ou plus faible qie l'antenne 1/4 d'onde ?

    .
    Bsr Electrofred,
    Ne lis pas les messages en courant !!!!!
    Dans le message 34 tu avais la réponse.
    Rappel :l'antenne DEMI ONDE alimentée par UNE de
    ses EXTREMITES est une antenne à HAUTE IMPEDANCE.
    ON y trouve un MAX de tension et un MINI d'intensité.
    Cordialement

  12. #40
    Electrofred

    Re : Emeteur/récepteur.

    Bonsoir et merci,

    J'avais bien lu le message mais je voulais comparer l'anetenne 1/2 onde et la 1/4 d'onde et ma question était plutot laquelle était la plus efficace.
    Mais c'est vrai que de toutes facon cela dépend de la puissance qu'on leur innjecte.
    Donc, pour mon montage, au lieu d'utiliser un circuit LC dans mon collecteur, si je mets une résistance de grande résistance (tout en evitant de saturer le transistor) et que j'ai comme antenne une antenne d'assez faible résistance, quasiment la totalité du courrant (alternatif) ira dans l'antenne et ca simplifiera les choses. Mais vous m'aviez parlé des harmoniques produits par mon oscillateur, est ce que cela est tres génant?
    Sinon que pensez vous de mon idée avec un circuit LC serie d'impédance 0 théoriquement) en serie avec l'antenne?

    Je vous remercie d'avance.

  13. #41
    f6bes

    Re : Emeteur/récepteur.

    Citation Envoyé par Electrofred
    .....dans mon collecteur, si je mets une résistance de grande résistance (tout en evitant de saturer le transistor) ...et que j'ai comme antenne une antenne d'assez faible résistance, quasiment la totalité du courrant (alternatif) ira dans l'antenne et ca simplifiera les choses. ..Mais vous m'aviez parlé des harmoniques produits par mon oscillateur, est ce que cela est tres génant?

    .
    Bsr Electro....
    Si tu mets une "résistançe de GRANDE résistançe" (c'est un peu vague comme notion !!), penses tu que tu
    ai des chançes de SATURER ton transistor !!!
    Si tu as une résitançe TROP ELEVEE dans ton circuit collecteur, tu auras un courant RIDICULEMENT FAIBLE !!
    Si tu veux récupérer le maxi de ton signal, il te FAUT impérativement un CIRCUIT ACCORDE à la fréquençe de ce signal.Déjà que tu n'auras pas une énergie terrible autant la récupérer au maximum.
    Les harmoniques produits par l'oscillateur peuvent provoquer 2 choses néfastes:
    A/ Tes harmoniques PEUVENT éventuellement provoquer
    des brouillages dans ton voisinage.
    B/La puissançe que fournit le transitor amplificateur sera d'autant affaiblie.Si par exemple ton amplificateur peut
    fournir 100 mW, une partie de cette puissançe sera
    "utilisée" par les harmoniques.
    Dommage de gaspiller de l'énergie (difficile à obtenir)
    dans des fréquençes non désirées !!
    Cordialement
    Dernière modification par f6bes ; 03/05/2006 à 20h11.

  14. #42
    curieuxdenature

    Re : Emeteur/récepteur.

    Salut Fred, j'essaye de répondre point par point, relis bien si tu peines à assimiler, je vais essayer d'être concis.
    Citation Envoyé par Electrofred
    Bonsoir et merci,

    J'avais bien lu le message mais je voulais comparer l'anetenne 1/2 onde et la 1/4 d'onde et ma question était plutot laquelle était la plus efficace.
    Mais c'est vrai que de toutes facon cela dépend de la puissance qu'on leur innjecte.
    ça ne dépend pas de la puissance injectée vers l'antenne mais de l'étage de sortie, je te dis pourquoi ensuite.

    Citation Envoyé par Electrofred
    Donc, pour mon montage, au lieu d'utiliser un circuit LC dans mon collecteur, si je mets une résistance de grande résistance (tout en evitant de saturer le transistor) et que j'ai comme antenne une antenne d'assez faible résistance, quasiment la totalité du courrant (alternatif) ira dans l'antenne et ca simplifiera les choses.
    Pourquoi est-ce que le courant se comporterait ainsi ?
    A ton avis, comment se comporte un ampli BF qui aurait une resistance de collecteur de 10 K sur laquelle tu brancherais un HP de 4 ohms ?
    Tu n'espères pas tirer 5 Wats dans une telle config, avec un emetteur le problème est le même.
    Imagine un emetteur de 5 Watts alimenté en 12 V, par où passerait l'intensité de 416 mA demandée par l'antenne ? Par la 10 K ?
    C'est une puissance que tu dois fournir, ton montage doit être susceptible de le faire, mais si tu mets un barrage, ça ne collera pas.

    Citation Envoyé par Electrofred
    Mais vous m'aviez parlé des harmoniques produits par mon oscillateur, est ce que cela est tres génant?
    C'est génant parce que tu emets sur une fréquence non désirée, c'est génant pour le recepteur calé sur cette fréquence pirate, c'est génant parce que toute ta puissance ne sert pas le but visé.
    20% d'harmoniques d'une puissance 100 W, c'est 20 W emis en pure perte.

    Citation Envoyé par Electrofred
    Sinon que pensez vous de mon idée avec un circuit LC serie d'impédance 0 théoriquement) en serie avec l'antenne?

    Je vous remercie d'avance.
    Si ton antenne a une impédance de 50 ohms, en quoi le fait d'y ajouter une resistance nulle en série changerait quoi que ce soit ?

    Voilà fred, en analysant les montages, il faut te poser les bonnes questions et imaginer comment réagirait tel ou tel portion du montage en tenant compte des lois de base.
    En fait, un etage final HF à 1 transistor n'a rien de plus qu'un ampli BF du même type, c'est un classe A, et tu dois raisonner comme si c'était le cas.
    La seule solution est le transfo.

    (En fait c'est un classe D, mais passons, on verra ça plus tard.)
    a+
    L'electronique, c'est fantastique.

  15. Publicité
  16. #43
    f6bes

    Re : Emeteur/récepteur.

    Bsr Electro...
    Pourrais tu nous indiquer quel sont les moyens matériels
    dont tu diposes pour tes réalisations (moyens de controle) ?
    Lorsqu'on construit un "émetteur" l'on à besoin de savoir:
    A/"si ça oscille" (une diode y suffit),
    B/ si l'on est sur la bonne fréquençe (là le fréquençemetre s'imposerait !).
    Donc pour un premier essai , je te conseillerais l'émetteur à quartz.Tu n'auras pas "le souçi" de la fréquençe.
    De plus lorsque l'étage oscillateur sera opérationnel, cela te permettra de VERIFIER et de CALER les circuits accordés que tu vas réaliser avant de les inclure dans ton montage.
    Cordialement

  17. #44
    curieuxdenature

    Re : Emeteur/récepteur.

    Bonjour f6bes,
    je ne vais pas répondre à sa place, mais à ce que j'ai compris, Fred est scolarisé et en est encore au stade théorique, passionné mais peu de moyen.
    ça doit te rappeler des souvenirs
    L'electronique, c'est fantastique.

  18. #45
    Xavier35

    Re : Emeteur/récepteur.

    Citation Envoyé par Electrofred
    mais je voulais comparer l'anetenne 1/2 onde et la 1/4 d'onde et ma question était plutot laquelle était la plus efficace.
    Tres (trop?) vaste sujet, dans lequel le diagrame de rayonement des antennes intervient aussi dans une tres large mesure

  19. #46
    Electrofred

    Re : Emeteur/récepteur.

    Bonjour et merci,

    En effet je ne dispose pas d'énormes moyens en dehors de mon argent de poche mais niveau matériel, j'ai:
    -Des composants de base (condos, résistances, transistors, AOP, diodes, ... ). En revanche, je possede peu d'inductances.
    -Deux multimetres, dont un fait fréquencemetre (1 calibre 10MHz, ce qui me permettrait de faire des mesures de fréquence dans la plage qui m'interesse) et inductancemtre (calibres 2mH a 20H).
    -Un oscilloscope de recupe (pas super mais j'arrive a le faire fonctionner).

    Voila, je crois que j'ai fait le tour.
    Niveau transfo, j'ai un "transfo téléphonique impédance 600 ohms de rapport 1/1" avec 3 pattes au primaire et 3 au secondaire.

    En fait le probleme avec les petits transfos de ce genre c'est que la ou je les commande (chez electronique diffusion) il n'y a que tres peu de modeles (dans mes applications je pense que le rapport 1/1 devrait suffire) et qu'ils n'y a pas tous les details (par exemple, dans mon cas, il serait interessant de connaitre la résistance et l'inductance du primaire).

    Sinon j'ai bien compris vos réponses, en effet je n'avais pas tenu compte de l'impédance de sortie du montage, et c'est beaucoup plus clair mainetant. C'est donc sur que la seule solution est le transfo, j'en suis mainetant convaincu.
    Mon idée du circuit LC en serie avec l'anetnne (avec L en serie avec C en serie avec l'antenne) en fait c'était pour emepcher le continu de passer (role du condo) tout en présentant une grande impédance aux fréquences autres que ma porteuse (a la fréquence porteuse, mon circuit a une impédance de 0 et donc la laisse passer vers l'antenne, mais les harmoniques sont stoppés par la grande impédance que le montage présente a leur fréquence).

    Sinon, pour revenir a la pratique, je vais bientot passer une commande (faut que j'achete un gros transfo pour faire une alime régulée car je n'ai en aucune et je fonctionne toujours aux piles pour mes essais), donc je pense y acheter aussi des inductances (je n'ose pas trop les faire moi même) et des petits transfos (j'ose encore moins les faire moi même ).

    Pensez vous qu'il me manque autres chose pour debuter avec la radio?

    Encore merci pour tout et merci d'avance.

  20. #47
    curieuxdenature

    Re : Emeteur/récepteur.

    Bonjour Fred

    si tu disposes d'un oscillo c'est génial.

    Au niveau des circuits d'essais, à mes débuts je ne me cassait pas le tronc, j'achetais des plaque cuivrée et le tracé se faisait au cutter !

    A ton age j'avais tout de même réussi à monter un recepteur GO-PO qui tenait dans la main, avec 2 plaquettes de 10 sur 15 cm commes faces, tout tenait dans les 3 cm d'intervalle. Faut avoir de bon yeux et ça roule.
    L'electronique, c'est fantastique.

  21. #48
    curieuxdenature

    Re : Emeteur/récepteur.

    erreur de manip
    L'electronique, c'est fantastique.

  22. Publicité
  23. #49
    f6bes

    Re : Emeteur/récepteur.

    Bjr Curieux.......
    Je me doute qu'à 15 ans Electro.. fait ses débuts , c'est d'ailleurs un peu pour cela que je le "pousse" vers l'émetteur Xtal pour ne pas avoir trop de problémes à la fois.Mais s'il a un fréquencemétre (meme s'il ne va pas trés haut) c'est déjà pas mal.
    J'en avais pas autant à mon époque.
    Mon fréquençemétre (en VHF) était des fils de Lécher.
    C'était tout de meme relativement préçis !!!
    Mais bon, une mesure durait bien un bon 1/4 d'heure à une demi heure !!!!!
    Cordialement

  24. #50
    Electrofred

    Re : Emeteur/récepteur.

    Bonjour,

    C'est sur que j'ai ce qu'il me faut même si le fréquencemetre n'est pas super precis, il va quand même jusqu'a 10MHz, et je ne pense pas avoir a manipuler beaucoup de fréquences supérieures a celle ci.
    Pour l'oscillo c'est bien aussi il ne marche pas super (impossible de connaitre de nombre de V/div ou de s/div, mais ca donne quand même une idée de l'allure de la tension, donc pour les calibrages, il faut y aller au pifometre) mais j'arrive a peu pres a le faire fonctionner, lui il va jusqu'a 20MHz, ce qui est bien pratique aussi.
    J'ai résussi a faire une simulation d'un emetteur qui fonctionnait selon mon dernier schéma, et je suis bien content (même si bien sur tout ce qui est capa parasites et tout ca ne sont pas pris en compte, je suis content de voir que je comprends le principe).
    Sinon je vais passer une commande demain et j'ai trouvé un transfo "adaptateur d'impédance 10Kohm/1Kohms" donc je suppose que cela signifie simplement que c'est un transfo de rapport 10. Sinon je sais que la résistance (en continu donc) des 2 enroulements est de 5 ohms, je n'en connais pas l'inductance mais je pourrais calculer ca et adapter mes condos en fonction de celle ci.
    Sinon tant que je parle de condos, j'ai lu qu'il existait des condos variables "deux en un", c a d que 2 condos variables sont commandés par un même axe.
    Je voulais savoir si cela se trouvait facilement, car ca me serait bien pratique pour mes circuits LC dans mon récepteur (comme ca je peux ajuster 2 circuits bouchons en même temps et sur la même fréquence). Je n'en ai trouvé qu'un seul chez electronique diffusion et il est a plus de 7€ (alors que les standarts sont a envirion 0.75€).
    Une derniere question, au niveau des transfos:
    J'avais branché un transfo de rapport 1 a la sortie de ma chaine Hi-Fi, mais en sortie, la puissance sonore dans le HP avait beaucoup diminuée. Je pensais que c'était du a l'impédance du secondaire (j'avais calculé et rien que la résistance était de 60 ohms, en serie avec un HP 4 ohms c'est normal que ca donne pas grand chose), mais on m'a dit que l'impédance du secondaire n'était pas un facteur qui pouvait provoquer cela. Pour moi, un secondaire de transfo se comporte comme une source de tension en série avec une bobine (partie inductive du secondaire) en serie avec une résistance (partie resistive du secondaire), mais apparemment non. savez vous ce qui a pu provoquer cette perte de puissance?

    Voila, je vous remercie d'avance.
    Dernière modification par Electrofred ; 07/05/2006 à 11h41.

  25. #51
    curieuxdenature

    Re : Emeteur/récepteur.

    Bonjour Fred

    pour le transfo, renseigne toi pour ce que tu veux en faire, sans le voir c'est difficile de savoir pour quel but il va fonctionner.
    Sinon, le rapport de transformation de 10 en impédances correspond à la racine de 10 pour les tensions.

    D'autre part, un transfo doit être dimentionné de façon à fournir la puissance démandée par la charge. Mécaniquement, on le calcule au pifomètre grace à la section du noyau la plus faible, par exemple, un carré de 2 cm par 2,5 de tôles feuilletées, ça donne 5 cm2 de section centrale, on éléve au carré, ça donne environ 25 Watts maxi. Pour un transfo BF, comme la fréquence de travail n'est pas 50 Hz, les dimensions sont plus petites que ça.

    Donc, rien que de le voir, tu as un aperçu de ses capacités. C'est donc évident que ton modèle, avec ses 60 ohms au secondaire ne risque pas de convenir pour un HP de 4 ohms. 60 ohms cela veut dire du fil très fin, donc grande impédance, si mes souvenirs sont bons, on multiplie la resistance ohmique par 1,5 et on a l'impédance des transfos BF ancienne génération.
    Ce modèle aurait donc une impédance de 90 ohms en sortie... A vérifier.
    L'electronique, c'est fantastique.

  26. #52
    Electrofred

    Re : Emeteur/récepteur.

    Bonsoir et merci,

    Donc en fait ca serait que le transfo n'est pas capable de fournir suffisamment de puissance (de courrant dans mes HP). C'est un peu comme dans les alimes regulées, un transfo 12V/3A ne pourra pas me fournir en sortie 1A.
    Et donc la résistance 60 ohms du secondaire ne perturbe pas le fonctionnement du transfo, si celui ci était capable de fournir plus de courrant en sortie, j'aurais exactement la même puissance en sortie qu'en entrée.

  27. #53
    f6bes

    Re : Emeteur/récepteur.

    Citation Envoyé par Electrofred
    ..........
    Sinon je vais passer une commande demain et j'ai trouvé un transfo "adaptateur d'impédance 10Kohm/1Kohms" donc je suppose que cela signifie simplement que c'est un transfo de rapport 10. Sinon je sais que la résistance (en continu donc) des 2 enroulements est de 5 ohms, je n'en connais pas l'inductance mais je pourrais calculer ca et adapter mes condos en fonction de celle ci.....

    Sinon tant que je parle de condos, j'ai lu qu'il existait des condos variables "deux en un", c a d que 2 condos variables sont commandés par un même axe.
    Je voulais savoir si cela se trouvait facilement, car ca me serait bien pratique pour mes circuits LC dans mon récepteur (comme ca je peux ajuster 2 circuits bouchons en même temps et sur la même fréquence). Je n'en ai trouvé qu'un seul chez electronique diffusion et il est a plus de 7€ (alors que les standarts sont a envirion 0.75€)....


    .
    Bjr Electr.........
    J'ai peur de mal comprendre lorsque tu parles de transfo
    1 /10 et de codo !!!
    Envisagerais tu d'utiliser ce transfo et un condo pour faire un CIRCUIT ACCORDE H.F ???
    J'ai peur que tu ne fasse fausse route !
    J'espére que j'ai mal assimilé cette partie de ton message.
    Pour les C.V. (condensateur variable) double cage.
    cela devient effectivement rare à trouver.
    Te faudrais récupérer un vieux récepteur, mais là les CV sont un peu gros (physiquement et en valeur) 2x500 pf.
    Tu peux contourner le problémes en utilisant les méthodes actuelles, c'est à dire des diodes VARICAP.
    Un potar et une alim (environ 25 v) pour le diodes et tu
    est sauvé.
    Cordialement

  28. #54
    curieuxdenature

    Re : Emeteur/récepteur.

    Bonjour Fred

    Citation Envoyé par Electrofred
    Bonsoir et merci,

    Donc en fait ca serait que le transfo n'est pas capable de fournir suffisamment de puissance (de courrant dans mes HP). C'est un peu comme dans les alimes regulées, un transfo 12V/3A ne pourra pas me fournir en sortie 1A.
    Oui à la 1ere.
    Non à la 2eme, qui peut le plus peut le moins, mais je pense que tu as inversé les données par inattention, tu voulais dire : transfo 12V/1A ne pourra pas me fournir en sortie 3A.

    Citation Envoyé par Electrofred
    Et donc la résistance 60 ohms du secondaire ne perturbe pas le fonctionnement du transfo, si celui ci était capable de fournir plus de courrant en sortie, j'aurais exactement la même puissance en sortie qu'en entrée.
    Si, cette resistance perturbe le fonctionnement, d'emblée sa resistance indique qu'elle ne convient pas.
    L'impédance étant fonction de la resistance, cela va de soi qu'elle n'est pas appropriée pour alimenter une charge d'impédance plus faible.

    (Hors sujet: ta boite à Emails est pleine.)
    L'electronique, c'est fantastique.

  29. Publicité
  30. #55
    Electrofred

    Re : Emeteur/récepteur.

    Bonsoir et merci,

    En effet, petite erreur: je voulais dire qu'un transfo 12V/3VA (j'avais mis 3A) ne pourra pas fournir 1A.
    Je ne comprends pas tres bien ce que tu veux dire cureuxdenature par:

    "Si, cette resistance perturbe le fonctionnement, d'emblée sa resistance indique qu'elle ne convient pas.
    L'impédance étant fonction de la resistance, cela va de soi qu'elle n'est pas appropriée pour alimenter une charge d'impédance plus faible."

    J'ai réessayé avec le transfo et en fait quand j'augmente le son (la puissance au primaire), la puissance au secondaire augmente aussi, et ca a l'air d'augmenter linéairement (a vue d'oreille ). C'est pour ca que ca me tracasse cette histoire, si le transfo ne pouvait pas fournir plus de puissance sur son secondaire, il débiterai toujours le maximum qu'il pourrait (il serait en quelques sortes "saturé").

    Sinon F6bes oui en effet je pensais faire un circuit bouchon en utilisant comme bobinage le primaire du transfo, il me semblait que c'était ce qu'il y avait sur ton schéma. Bien sur il me faut un transfo qui puisse opérer en HF. Mais apparamment c'est pas ca qu'il faut faire ...

    Voila, je vous remercie pour tout et puis merci d'avance. Je passe ma commande demain matin et je recevrais la plaque d'essais, j'aurais de quoi commencer a pratiquer vraiment.

  31. #56
    f6bes

    Re : Emeteur/récepteur.

    Citation Envoyé par Electrofred
    .......


    Sinon F6bes oui en effet je pensais faire un circuit bouchon en utilisant comme bobinage le primaire du transfo, il me semblait que c'était ce qu'il y avait sur ton schéma. Bien sur il me faut un transfo qui puisse opérer en HF. Mais apparamment c'est pas ca qu'il faut faire ...

    .
    Bsr Electro.........
    je ne connais pas sur quelle fréquençe tu veux faire ton expérimentation HF, mais je suppose tu ENVISAGAIS un transfo tolé classique.Ce n'est pas exatement cela qu'il te faut !!!!
    Il te faut réaliser une bobine sur un mandrin (avec éventuellement un noyau magnétique) que tu vas accorder avec ton condo.
    Cela aura l'allure d'un transfo lorsque par dessus ton premier bobinage tu bobineras un autre bobinage pour le couplage.
    Indique nous sur qqlle F tu veux expérimenter , je tacherais de faire qq photos qui seront plus parlantes
    que ces qq lignes.
    Cordialement

  32. #57
    curieuxdenature

    Re : Emeteur/récepteur.

    Bonjour ElectrofRed
    Citation Envoyé par Electrofred
    ..
    Je ne comprends pas tres bien ce que tu veux dire cureuxdenature par:

    "Si, cette resistance perturbe le fonctionnement, d'emblée sa resistance indique qu'elle ne convient pas.
    L'impédance étant fonction de la resistance, cela va de soi qu'elle n'est pas appropriée pour alimenter une charge d'impédance plus faible."
    Tu demandais si la resistance de la bobine primaire ou secondaire influait sur le résultat. La réponse est oui, c'est évident.
    Un transfo BF qui alimente un HP de 16 ohms est sensé avoir une résistance ohmique plus faible que cette valeur, sinon, cette resistance va dissiper de la chaleur en pure perte.

    Je donnait le rapport 1,5 pour le rapport Impédance / resistance, ce qui donne au maximum quelques ohms pour le secondaire de ce transfo.

    Avec ses 60 ohms, ton secondaire est seulement apte à attaquer la base d'un transistor final. Son primaire étant dans le collecteur du transistor précédent.
    Comme sur ce schéma, où L1 est le secondaire et L2 le primaire :
    Images attachées Images attachées  
    L'electronique, c'est fantastique.

  33. #58
    Electrofred

    Re : Emeteur/récepteur.

    Bonsoir et merci,

    Pour le transfo HF, j'avais deja lu qu'il fallait en utiliser des spéciaux, c'est pour des histoire de courrants de foucault induits aux hautes fréquences dans les noyaux. Moi je pensais travailler dans la plage de fréquences 500KHz-20MHz (c'est tout de même assez vaste). Je pense que je travaillerai toujours aux allentour de la dizaine de MHz pour etre plus précis. J'ai vu qu'il y avait des transfos HF qui se vendaient mais je viens de passer ma commande et je preferai essayer de les réaliser moi même (ils étaient quand même assez chers), sachant que j'ai du fil émaillé de section 0.5mm et 2 grosses bobines de 0.1 mm (ou 0.05 ce n'est pas écrit dessus) et de 1 (ou 1.5 ou 2, ce n'est pas non plus écrit dessus) mm (les 2 grosses bobines sont un héritage de mon arriere grand pere qui était électricien, je l'ai appris il y un mois j'étais aux anges de savoir que qqcn avait la même passion que moi dans la famille ).

    Sinon pour les transfos BF j'ai bien compris, et donc est ce que je peux condidérer le tout comme un source de tension en serie avec une bobine (partie inductive) en serie avec une résistance (partie résistive) en série avec la charge?
    Dans ton exemple curieuxdenature, j'ai un HP 16 ohms a alimenter, je sais que j'ai en sortie du transfo 2V eff et que l'impédance du secondaire du transfo (en comptant la partie résistive et inductive) aux fréquences qui nous interressent est d'environ 16 ohms (bien sur elle varie un peu avec la fréquence).
    J'ai donc 2V eff aux bornes de 2*16 ohms (Zsecondaire+HP), ce qui me done 1V aux bornes de chaque HP, soit la moitié de la tension (et de la puissance) perdue dans le secondaire.
    Est ce bien cela?

    Voila, merci pour tout.

  34. #59
    curieuxdenature

    Re : Emeteur/récepteur.

    Salut Electrofred,

    pour rester dans la légalité, puisque de toutes manière faudra y passer, je te conseille de tabler sur la bande CB, dans la bande des 27 MHz.

    En attendant de construire un recepteur performant, tu peux envisager la facilité, sans pour autant sacrifier la sensibilité, en faisant un convertisseur 27Méga qui se couple à un recepteur du commerce PO.

    C'est simple et tu pourras te concentrer sur la mise au point de l'emetteur sans te demander si ça cloche à la reception.

    Une petite idée de la chose:
    à peu près en milieu de page (un peu en dessous)
    http://www.comelec.fr/categorie2.asp?cat=5&sscat=

    visu de la bête et schéma de principe:
    Images attachées Images attachées
    L'electronique, c'est fantastique.

  35. #60
    curieuxdenature

    Re : Emeteur/récepteur.

    Ferd, pour répondre à ta question sur le transfo, si sa resistance est de 16 ohms il doit avoir une impédance prévue pour un HP de 25 ohms.
    Cela donne un peu moins de pertes, mais sinon, en gros t'as bien compris le principe, le tout est de réduire les pertes au maxi.
    Avec un transfo BF ce n'est pas trop possible, il faut se tourner vers des montages plus conventionnels Push-Pull.
    Plus difficles à mettre au point mais plus rentables en énergie. C'est l'étape suivante au niveau pédagogique.

    Remarque bien que le montage d'ampli classe A revient à la mode pour la couleur typique de sa sonorité qui ressemble à celle des anciens postes à lampes. C'est dû aux harmoniques 2 qu'on ne trouvent pas dans l'ampli classe B ou AB. Et il y en a qui payent cher pour des lampes alors qu'avec ce type de montages on a les mêmes à la maison, le coup de barre en moins sur le porte-feuille. Mais bon.
    L'electronique, c'est fantastique.

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. emetteur recepteur FM
    Par clinon dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 23/07/2007, 22h21
  2. emetteur - recepteur
    Par shayetet13 dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 15/01/2007, 12h02
  3. emetteur recepteur
    Par byno dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/03/2006, 13h24
  4. Emetteur/récepteur
    Par Lhaw dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/05/2005, 18h31
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.