Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Quelques questions pour arriver à faire sa propre alimentation de (labo)



  1. #1
    Gins

    Quelques questions pour arriver à faire sa propre alimentation de (labo)


    ------

    Voilà, j’ai récupéré une alim à découpage 220/24V 5A 120W qui était hs et miracle j’ai réussi à la réparer, Vu qu’elle servait pour un automate, mon patron en a racheté une autre et m’a fait cadeau de celle-ci (enfin elle était encore en panne), c’est une de la famille Phaseo, le modèle : ABL8REM24050 de chez Schneider, voici la bête (http://download.schneider-electric.c...D2131105FR.pdf).

    J’ai dans l’idée d’en faire une Alim de labo 0-30V 5A réglable en y ajoutant un voltmètre/ampèremètre, des fiches bananes pour la connectique, 1 ou 2 port USB etc…

    1- Serait elle parfaite comme alim et comme premier projet sachant que je débute dans la matière?

    2- J’aimerais savoir pourquoi dans la doc ils disent " Les alimentations Phaseo gamme ABL8REM/ABL7RP (Optimum) ne disposant pas de PFC (Power Factor Correction) ne répondent pas à la norme CEI/EN 61000-3-2 "
    En faites c’est quoi exactement un PFC, à quoi ça sert et est ce important dans mon cas?


    3- Le potar qui est monté dessus à une plage de 24 à 28.8V, si je le change, pensez vous que je vais pouvoir agrandir la plage, l’idéal serait 0 - 30V ou est ce que je vais être obligé de modifier le schéma ou encore acheter un Buck Converter Step Down comme le LM2596 ?

    4- J'aimerais aussi ajouter une led rouge pour les surcharges et les courts circuits vu qu'i l'ont prévu si j'ai bien compris la doc, et là franchement je sais pas ou me connecter.

    Voilà voilà pour l'instant, tout vos conseils sont les bienvenues.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite03481543

    Re : Quelques questions pour arriver à faire sa propre alimentation de (labo)

    Bonjour Gins,

    ce type d'alimentation ne permet pas d'obtenir une plage allant de 0V à xV, pour pouvoir atteindre 0V il faut créer un offset au niveau de la tension de référence qui ne peut être à 0V avec ce type de topologie.
    Le PFC est un dispositif qui élève le facteur de puissance à environ 1 et ainsi l'alimentation à découpage est "vue" par le secteur comme une quasi résistance pure.
    Dit autrement, sans PFC le courant et la tension ne sont pas en phase, avec un PFC (actif) oui.
    C'est obligatoire au dessus de 75W, en terme de fonctionnement vu de la charge ça ne change rien, par contre vu du réseau de distribution cette énergie réactive est préjudiciable en terme de rendement de production, puisque tu auras compris que sans PFC, pour produire la même énergie utile à la charge, il faudra absorber davantage d'énergie à la source.

  4. #3
    Evernice

    Re : Quelques questions pour arriver à faire sa propre alimentation de (labo)

    Bonjour,

    partir d'une alimentation industrielle fixe pour faire une alimentation variable me semble un projet générateur d'ennuis.
    - Il semble que l'alimentation vérifie que la tension ne descend pas en dessous de 19V. Ca pose problème pour une alimentation réglable.
    - pas sur que la limitation de courant soit réglable. Indispensable pour une alim de labo.
    - le réglage de la tension n'agit que sur quelques volts. Un changement de potentiomètre ne suffira pas pour la faire aller de 0 à 30V.

    Si tu es prêt à acheter un convertisseur CC-CC, alors pourquoi ne pas acheter plutôt un kit d'alimentation comme celui là : http://www.ebay.fr/itm/0-30V-Adjusta...sAAOSw8lpZIrTM On la trouve en ce moment à 4.90€ sur Aliexpress (port compris !).

    Éventuellement, tu pourras utiliser l'alim industrielle pour alimenter celle là ce qui évitera l'achat d'un transformateur. La plage de tension sera d'environ 0V~24V ou un peu plus en augmentant la tension de sortie de l'alim industrielle puisque ça semble possible.

    A+
    Le chaînon manquant entre le singe et l'homme, c'est nous (Pierre Dac)

  5. #4
    jiherve

    Re : Quelques questions pour arriver à faire sa propre alimentation de (labo)

    Bonsoir
    En général ces alims sont optimisées pour une certaine plage de tension de sortie, le feedback étant le plus souvent assuré par un circuit avec optocoupleur qui ne fonctionnera pas en dessous d'une certaine tension de sortie et enfin comme déjà écrit une alim à découpage fait une mauvaise alim de labo car trop bruiteuse.
    Pour faire une alim de labo pas de miracle un bon gros transfo, un pont de diode, une grosse capa et un régulateur linéaire de puissance utilisant le vieux 723 ou un montage à base d'AOP ou de transistors et un bon gros pépère en TO3 monté sur un radiateur conséquent.
    Pour limiter la dissipation du ballast on peut choisir un transfo avec sortie multiples et commuter les secondaires à la main ou de façon automatique, à la main c'est plus simple.
    C'est ce que j'ai fait et refait depuis bientôt un demi siècle et çà fonctionne toujours.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  6. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  7. #5
    Gins

    Re : Quelques questions pour arriver à faire sa propre alimentation de (labo)

    Un grand Merci à tous pour vos réponses éclairés, comme quoi j'ai bien fait de demander.
    Je pense que je vais la garder et faire ce que m'a conseillé Evernice mais plus tard, ça fera un petit exercice sympa.
    Par contre, tout bien réfléchi et je pense que jiherve a raison, je vais suivre tes conseils (merci), je vais en fabriquer une avec les composants de bases.
    J'ai un doute sur le transfo que je dois acheter, en faites à terme j'aimerais qu'elle soit double donc le choix du transfo est primordiale.
    Si vous avez quelques conseils pour le choix du transfo, les composants/schémas à prendre ou à éviter seraient les bienvenues.
    Dernière modification par Gins ; 25/08/2017 à 11h24.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    antek

    Re : Quelques questions pour arriver à faire sa propre alimentation de (labo)

    Citation Envoyé par Gins Voir le message
    Si vous avez quelques conseils pour le choix du transfo, les composants/schémas à prendre ou à éviter seraient les bienvenues.
    Tu trouveras des alim de labo bien expliquées à la rubrique PROJETS ELECTRONIQUES dans ce forum.

  10. Publicité
  11. #7
    Gins

    Re : Quelques questions pour arriver à faire sa propre alimentation de (labo)

    J'en ai récupérer un sur une machine qu'on va jeter, vous pouver me dire s'il fera l'affaire svp?
    C'est un Legrand, j'ai cherché sur le net mais je n'arrive pas à trouver exactement le même.
    dessus il est écrit:

    4691 50/60HZ UL 1012
    PRI: 230/400V +ou-15V
    SEC: 48V 1A DC T 1A L
    UL1A

    Il a déjà un pont de diode + un gros condo de filtrage je crois, je verrais lundi au job parce qu'il faut que je le démonte pour voir réellement ce qu'il a en dessous.
    Voilà l'engin:
    fs70.jpg

    Voilà est ce que je peux m'en servir pour mon projet et de convertir mes sorties non plus en 2*30V mais 2*24V (euh sauf si c'est possible d'avoir 2*30V ce que je doute fortement)
    Dernière modification par Antoane ; 25/08/2017 à 13h17. Motif: Rapatriement des PJ sur le serveur du forum

  12. #8
    Gins

    Re : Quelques questions pour arriver à faire sa propre alimentation de (labo)

    Merci antek, je vais jeter un oeil

  13. #9
    jiherve

    Re : Quelques questions pour arriver à faire sa propre alimentation de (labo)

    Bonsoir,
    Non il ne sera pas possible d'avoir 2 fois 24 volts de façon raisonnable.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  14. #10
    penthode

    Re : Quelques questions pour arriver à faire sa propre alimentation de (labo)

    et 1A , c'est un peu short...

  15. #11
    DAT44

    Re : Quelques questions pour arriver à faire sa propre alimentation de (labo)

    Bonjour,
    Du coup tu passe de 120W avec l'alim au début a 48W avec celle la ...

  16. #12
    Gins

    Re : Quelques questions pour arriver à faire sa propre alimentation de (labo)

    Encore merci à tous pour prendre le temps de me répondre.

    En faites suite au conseil d'Antek, je suis aller voir dans la section projets électronique et qu'il y a pratiquement tout ce qu'il faut pour faire soi même son alim selon le transfo que l'on possède. Il y a ce topic http://forums.futura-sciences.com/pr...reference.html (merci particulièrement à Tropique et les autres...) que je suis en train de lire mais franchement va falloir que je le relise plusieurs fois pour bien tout comprendre. Je sais que je ne pourrais pas tout faire rapidement parce que des fois je suis un peu long à la détente et pour rien arranger, j'ai une mémoire de moineau mais comme on dit "petit à petit l'oiseau fait son nid".

    En plus, ça me laisse le temps de trouver la perle rare (le transfo idéale) et de commander les quelques composants qui pourront vraiment coller à mon projet.
    J'avoue qu'en attendant, je vais essayer de me dénicher une alim de labo d'occase parce que neuf, c'est même pas la peine d'y penser, je parle d'alim professionnel pas celle qu'on trouve pour 40-80€ qui sont sans doute pas mal mais vu que j'ai comme projet d'en fabriquer une de ce calibre, elle fera doublons donc je préfère mettre plus et avoir quelque chose de top. Si vous avez des conseils ou des trucs pour en dénicher des pas trop cher, ça m'aiderait énormément.

    Nulle doute que je vais encore avoir besoin de vous parce que ce ne sont pas les questions qui manqueront.

  17. Publicité
  18. #13
    bobflux

    Re : Quelques questions pour arriver à faire sa propre alimentation de (labo)

    Si tu veux un transfo gratos qui te donnera du 40VDC, tu peux essayer la déchetterie, chope un ampli home cinéma ou stéréo dans la benne et hop !

  19. #14
    penthode

    Re : Quelques questions pour arriver à faire sa propre alimentation de (labo)

    pour l'alim , tu peux voir du coté du 723 , un grand classique

    http://perso.iut-nimes.fr/fgiamarchi...lim_723_01.pdf

  20. #15
    bobflux

    Re : Quelques questions pour arriver à faire sa propre alimentation de (labo)

    Citation Envoyé par bobflux Voir le message
    Si tu veux un transfo gratos qui te donnera du 40VDC, tu peux essayer la déchetterie, chope un ampli home cinéma ou stéréo dans la benne et hop !
    Bon en plus t'auras quelques transistors, pont de diode, capas et dissipateur, en gros tout ce qu'il faut pour faire une alim, tu rajoutes un 723 et hop ! T'as même la face avant avec les boutons, genre "volume" pour la tension et "balance" pour le courant...

Discussions similaires

  1. [Analogique] Quel régulateur pour une alimentation de labo ?
    Par namster dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 13/01/2017, 15h32
  2. Conseils pour fabrication d'une alimentation de labo
    Par gabydu25 dans le forum Électronique
    Réponses: 30
    Dernier message: 20/11/2012, 05h49
  3. métier permettant de créer son propre labo
    Par scholasticus dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/10/2006, 19h22
  4. Faire son propre alternateur pour le velo('' dynamo '')
    Par PhysiquePower dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/07/2006, 07h47
  5. Alimentation à découpage : quelques questions...
    Par toinou dans le forum Électronique
    Réponses: 17
    Dernier message: 01/08/2005, 15h51
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.