Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 56

Utiliser la magnéto d’un vieux téléphone comme interrupteur



  1. #1
    ToxicJester

    Question Utiliser la magnéto d’un vieux téléphone comme interrupteur


    ------

    Bonjour à tous et toutes. Alors pour commencer je suis un gros bleu en électronique donc veuillez pardonner mes imprécisions ma naïveté et mes hérésies

    Voilà mon projet : un ami m'a offert un vieux "télégraphe" de 1920 . Bon le terme télégraphe n'est pas celui qui est marqué sur l'appareil mais qu'importe.

    L'engin est composé d'aimants U en ligne au sein desquels on fait tourner une bobine type stator afin de produire un petit courant. Une manivelle sert à faire tourner la bobine.Cet ensemble est relié à un iterrupteur instable à deux positions : repos (stable) et ouverte (instable).

    L'interrupteur est relié à 5 bornes : globalement selon la position de l'interrupteur, certaines paires de bornes fournissent du jus ou pas.

    En ce qui me concerne j'ai trouvé le cablage pour une délivrance de jus interrupteur au repos et celui pour du jus interrupteur ouvert , et c'est ce qu'il me faut.

    L'ensemble a été testé avec une diode led 5mm et un appareil de mesure. On obtient un courant alternatif de environ 20 à 40 v selon l'huile de coude sur la manivelle

    voici un schéma de la chose.
    SCHEMAT EXPLICATIF.png

    Maintenant voici ce que souhaite obtenir :

    D'une part je souhaite que lorsque je tourne la manivelle, une diode LED rouge s'allume lorsque le switch est au repos et une verte s'allume lorsque le switch est maintenu en position ouverte. Sachant que je ne connais pas l'intensité en A du courant ( mais ça doit être vraiment faible) , et que la tension varie selon les tours de manivelles , une diode LED doit avoir quelles caractéristiques pour répondre à mes attentes ? De plus comme ça supporte mal l'AC on m'a conseillé de placer en amont un pont redresseur. Mais j'ai vu qu'il en existe plusieurs sortes et je ne sais pas trop quoi prendre. Il faudrait que ça soir assez petit pour le cacher derrière le panneau de bois ( environ 7mm de profondeur ) . Auriez vous une référence ou des caractéristiques que je dois chercher?

    Le pont est il suffisant ou faut il autre chose pour aider/protéger les diodes ? ( au test ça marchait bien mais du coup elle clignotait)

    Voici un schéma du but à atteindre n°1 . Le montage vous parait il correct?


    telegraphe but 1.png



    Enfin le but premier à atteindre est d'utiliser ce courant pour déclencher l'allumage d'une lampe LED 220 sur culot GU10. Bref de s'en servir comme interrupteur.

    Là j'ai eu deux échos : d'un côté on me dit qu'il suffit de brancher aux bornes fonctionnant dans la position voulue, un télérupteur basse tension 24V AC. Je suppose ,vu ce que je veux faire ,qu'un télérupteur de type 1NO est suffisant. Mais du coup comment le brancher ? Est-ce que ( comme son nom 1NO l'indique ), c'est bien le neutre que l'on coupe ? Car pour une LED 220V je ne sais plus si c'est le neutre ou la phase qu'il faut couper pour éviter qu'elle soit toujours en "veille" même interrupteur coupé....


    Mais d'un autre côté on m'a annoncé que ça ne marcherait pas car vu que la tension est dépendante des tours de manivelle , le télérupteur ne comprendrait rien ou ferait n'importe quoi ou risque de recevoir des impulsions et donc des ordres hachurés. Si c'est bien ça qui risque de se passer , que faut il faire pour que ça fonctionne?

    Voici un shéma du but à atteindre n°2 ( le principal quoi).

    telegraphe but 2.png
    Merci beaucoup pour votre aide. bonne journée

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    DAUDET78

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    Citation Envoyé par ToxicJester Voir le message
    Là j'ai eu deux échos :
    Tu poses tes questions à tes "échos" ....
    J'aime pas le Grec

  4. #3
    ToxicJester

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    En fait le soucis c'est que mes "échos" ne sont pas fiables : le premier s'y entend en electricité en général et donc "pense" que ça fonctionnera mais sans certitude, l'autre qui me dit que ça ne marchera pas est vendeur dans un magasin d'électronique...mais bon déjà d'après lui les télérupteurs AC n'existent pas et les télérupteurs en 24 v sont rares comme du platine… sauf que j'en ai trouvé plein sur des sites de vente de composants électroniques.


    D'où le fait que je vienne poser mon problème ici où j'espère trouver des gens qui s'y entendent en électronique…..

    S'il vous plait si vous n'avez pas de réponse plus constructive je préfère l'abstention… merci

  5. #4
    penthode

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    le problo , c'est que ces magnetos pour ligne pétété "batterie locale" ( 1910) ne délivrent que quelques milliampères ,

    pas de quoi émouvoir un télérupteur.
    Dernière modification par penthode ; 09/09/2018 à 16h25.
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    ToxicJester

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    Ah zut . Donc c'est ok pour les diodes mais pas pour un télérupteur. il n'y a pas moyen d'amplifier le signal à une valeur cohérente avec le seuil d'un télérupteur ?

  9. #6
    penthode

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    il faut passer par un amplificateur , le plus simple un relais

    mais ça va vite devenir une usinagaz

    quel est le but de la manip ?

    ajout : que viennent faire des diodes dans cette galère ?
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  10. Publicité
  11. #7
    f6bes

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    Bjr à toi,
    Et tu montes une usine à gaz pour faire fonctionner un télérupteur.
    Pour amplifier faut prendre de l'énergie qq part (sur une source).
    Bonne soirée

  12. #8
    DAUDET78

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    C'est pas du télégraphe, mais une magnéto de téléphone (ancien !)
    http://doc.telephonecollectors.info/...Telephones.pdf
    Ca délivre une quarantaine de volts et probablement une cinquantaine de mA . De quoi tuer une LED !
    Tu branches un télérupteur AC 24V sur la sortie, ça devrait marcher
    J'aime pas le Grec

  13. #9
    ToxicJester

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    Alors merci beaucoup pour toutes ces réponses :
    Donc vu que je n'ai jamais réussi à mettre la main sur la donc de ce truc merci beaucoup Daudet ! En effet le terme exact est "un appel magnétique avec clef d'appel" (c'est ce qui marqué sur la plaque supérieure.

    Alors que viennent faire les LED : c'est pour faire joli. est pour indiquer que lorsqu'on tourne la connectique va bien . Je vais pas tourner autour du pot mais l'ensemble est inclus dans une déco générale de type Jules Verne .

    Alors quoi tout ça pour une ampoule ça parait idiot …. mais justement c'est parce que c'est inutile que c'est chouette. Puis ça me permet de redonner une deuxième vie à ce très bel outil.


    Donc Daudet tu penses que c'est ok. super. Pour les diodes qu'est ce qui pourrait les protéger? celle qu'on a utilisé a tenu mais bon effectivement c'était juste pour les tests. ou prendre des plus grosses ?

  14. #10
    DAUDET78

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    Citation Envoyé par ToxicJester Voir le message
    Donc Daudet tu penses que c'est ok. super. Pour les diodes qu'est ce qui pourrait les protéger? celle qu'on a utilisé a tenu mais bon effectivement c'était juste pour les tests. ou prendre des plus grosses ?
    Faudrait déjà caractériser la sortie de la magnéto en courant et en tension .
    Tu mets une résistance de 4,7K sur la sortie.
    Tu mesures avec un voltmètre (AC gamme 100V) la tension sur la résistance
    Tu donnes la tension mesurée avec une manivelle lente, moyenne et rapide.
    J'aime pas le Grec

  15. #11
    penthode

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    tu peux envisager de passer par un petit transfo...

    qui te donnera une basse tension plus facile à exploiter ,

    et last but not the least : plus de courant
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  16. #12
    ToxicJester

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    Et bien merci beaucoup j'ai bien avancé grâce à vous. Je vais essayer de me procurer ce que Daudet me propose comme test . Je reviendrai vous donner des news ou vous redemander conseil


    Et pardon pour l'écriture approximative de ma précédente réponse , ça pique les yeux

    Bonne soirée.

  17. Publicité
  18. #13
    omega.067

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    bien le bonjour à tous
    une éventuelle piste,
    la magnéto via un redresseur, charge un condensateur (ou plusieurs) , via une résistance "x" et fait briller une led couleur "x quand on estime que la tension (ou la charge) est suffisante,, la led couleur "y" brille, et on manœuvre le levier de l'interr , à ce moment, le (s) condo(s) se déchargent dans la bobine du TLR et font briller la led couleur "z"
    on recommence à chaque manœuvre du TLR
    ça devrait faire "le truc"
    Michel
    Si les ricains n'étaient pas là, vous seriez tous en germanie, à saluer je ne sais qui

  19. #14
    ToxicJester

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    J'avais pensé au coup des condos. effectivement ça pourrait être une solution pour les LED. Quand tu parles de redresseur c'est le fameux pont diode redresseur c'est ça ? donc les condos peuvent servir sur le circuit , partie diodes, à les protéger ?
    Au risque d'être bête , le TLR c'est quoi ?

  20. #15
    omega.067

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    Citation Envoyé par ToxicJester Voir le message
    J'avais pensé au coup des condos. effectivement ça pourrait être une solution pour les LED. Quand tu parles de redresseur c'est le fameux pont diode redresseur c'est ça ? donc les condos peuvent servir sur le circuit , partie diodes, à les protéger ?
    Au risque d'être bête , le TLR c'est quoi ?
    ben, le TéLéRupteur
    le condo, pas seulement pour les leds, mais surtout, pour "emmagasiner" assez de puissance, pour déclencher correctement le TLR
    Michel
    Si les ricains n'étaient pas là, vous seriez tous en germanie, à saluer je ne sais qui

  21. #16
    ToxicJester

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    Hmm ok je vois. bon du coup je pensais prendre ce télérupteur ( je masque la marque et je ne parle pas du site vendeur pour éviter la pub)


    Télérupteur 24 V/AC 26.01.8.024.0000 1 NO (T) coupure 10 A Max. 400 V/AC - 220 V/DC
    caractéristiques : Charge de contact : lampes à incandescence (230 V) 800 W
    Lampes fluorescentes compensées (230 V) 360 W
    Lampes fluorescentes non compensées (230 V) 500 W
    Lampes halogènes (230 V) 800 W
    Durée de l'impulsion de commande: 1 h Max.

    Catégorie
    Télérupteur
    Référence
    26.01.8.024.0000
    Tension de fonctionnement
    24 V/AC
    Courant de démarrage
    20 A
    Courant continu (max.)
    10 A
    Type de contact
    1 NO (T)
    Tension de commutation (max.)
    220 V/DC, 400 V/AC
    Courant de commutation (max.)
    10 A
    Puissance de coupure max.
    2500 VA
    Montage (Relais)
    encastré
    Connexion
    borne à vis
    Conditionnement
    1 pièce
    Conforme à la norme RoHS
    oui
    1 h

    D'après Daudet , ce genre de téléphone devrait avoir la charge suffisante pour déclencher un 24V AC. Du coup les condos ne serviraient que pour protéger les led.


    Par contre dans la solution proposée par Michel (Omega067), quel serait le schéma de montage ? (un schéma pour les profanes…. )

  22. #17
    DAUDET78

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    Citation Envoyé par ToxicJester Voir le message
    D'après Daudet , ce genre de téléphone devrait avoir la charge suffisante pour déclencher un 24V AC.
    J'ai fait des hypothèses que je te demande de confirmer/infirmer par une mesure :
    Citation Envoyé par Daudet
    Faudrait déjà caractériser la sortie de la magnéto en courant et en tension .
    Tu mets une résistance de 4,7K sur la sortie.
    Tu mesures avec un voltmètre (AC gamme 100V) la tension sur la résistance
    Tu donnes la tension mesurée avec une manivelle lente, moyenne et rapide.
    J'aime pas le Grec

  23. #18
    ToxicJester

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    ok je pensais que c'était en plus pour pouvoir avoir plus de précision . j'essaie de voir cette semaine si je peut faire ça… faut que je trouve cette résistance
    Merci

  24. Publicité
  25. #19
    DAUDET78

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    Citation Envoyé par ToxicJester Voir le message
    faut que je trouve cette résistance
    tu as quoi comme résistance sous la main ?
    J'aime pas le Grec

  26. #20
    ToxicJester

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    Hehe. Ben justement en faitait niveau matos j'ai rien du tout. je n'ai jamais touché à l'électronique..... J'irai à l'atelier du boulot demain , voir ce que nos techs ont sous la main...
    J'ai vu sur le net que les 4,7K ohms sont vendues sur des sites de vapoteuses.... Comme j'ai un collègue qui s'amuse à les bricoler il aura peut-être ça sous la main aussi
    Dernière modification par ToxicJester ; 09/09/2018 à 22h50.

  27. #21
    DAUDET78

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    Citation Envoyé par ToxicJester Voir le message
    voir ce que nos techs ont sous la main...
    pique, en plusieurs exemplaires, des 1K 2,2K 4,7K !
    Tu as de quoi mesurer une tension AC ?
    J'ai vu sur le net que les 4,7K ohms sont vendues sur des sites de vapoteuses....
    Probablement des 4,7 ohms ou des 0,47 ohm . Trop petites pour le test magnéto !

    Pour info : 4,7K ohms = 1000 fois 4,7 ohms
    J'aime pas le Grec

  28. #22
    ToxicJester

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    Hélas aujourd'hui je n'ai pas pu. je verrai avec eux demain j'espère. Bien pris pour le panel , donc dans le millier d'Ohms Ok . Pour la mesure je verrai avec eux , mon appareil est trop imprécis je pense et ils sauront mieux l'utiliser en plus. bonne soirée

  29. #23
    DAUDET78

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    Citation Envoyé par ToxicJester Voir le message
    mon appareil est trop imprécis je pense
    Une photo de l'appareil ?
    Pour info, il est possible que, lors des essais, la résistance parte en fumée surtout avec une 1/4 de W !
    Ce qui est important, c'est de connaitre sa valeur avant destruction et la tension à ses bornes juste avant la destruction et une estimation de la vitesse de rotation (faible , moyenne ou rapide)
    Si tu mesures, par exemple, 48V avec une charge de 3 résistances de 1K en série, cela veut dire que, dans ces conditions de rotation, ta magnéto est, au moins, capable de fournir 48V et 16mA !

    Donc un relais de ce genre est capable de coller/décoler (avec un pont de diodes) !

    Les contacts du relais commandent un télérupteur 230V AC CQFD
    J'aime pas le Grec

  30. #24
    ToxicJester

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    Ok donc je vois à peu près le principe. Là je suis en quête des résistances. en fait c'est la misère pour en trouver au taf et il n'y a pas de magasin d'électronique accessible pour moi en semaine. et bon le seul qu'il y a , vu le niveau…. bref.

    demain j'essaie deux autres sources potentielles. Par contre juste une chose que je ne pige pas (désolé d'être lourd ) : le coup du relais avant le télérupteur c'est pour l'exemple ou bien c'est obligatoire ? je veux dire si les valeurs que l'on va trouver sont du genre 30V 10mA, je dois quand même passer par le relais ou bien je peux brancher directement un télérupteur du genre https://www.conrad.fr/ce/fr/product/...f=searchDetail.

    Merci

  31. Publicité
  32. #25
    DAUDET78

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    Une magnéto, de mémoire, ça donne du 48AC (tout le téléfon fonctionne en 48V) . Donc tu auras du mal à trouvé un télérupteur qui fonctionne direct. D'autre part, il faut des actions franches. Donc je pense qu'il vaut mieux passer par un relais de mise en forme qui actionne un télérupteur en 230V AC
    PS : le lien que tu me donnes est en commande 24V AC
    J'aime pas le Grec

  33. #26
    ToxicJester

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    Oui c'est bien un 24v ac . Mais vu que j'y connais rien je pensais naïvement qu'il fallait choisir un voltage plus bas que celui délivré. En fait je pensais que ce telerupteur devait pour fonctionner un minimum de 24v pour changer d'état le neutre associé. .. apparemment j'ai tout faux lol.
    Et du coup un relais permet une activation propre. C'est plus efficace qu'un condensateur ?
    (Je nage .... j'aurais dû prendre des cours plus jeune...)

  34. #27
    DAUDET78

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    Un relais, ça colle, ça décolle
    Un télérupteur, c'est une bobine, un bout de ferraille et un système mécanique complexe pour faire changer l'état du contact à chaque impulsion électrique. Si l'impulsion n'est pas "propre" , la mécanique risque de pas suivre.
    Un condensateur n'a pas le même rôle. Il permet de lisser la tension unidirectionnelle en sortie d'un pont de diodes alimenté en AC
    J'aime pas le Grec

  35. #28
    ToxicJester

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    Ok surtout que dans mon cas le fait de tourner la bobine à la main créer des baisses et des pics de tension qui peuvent etre interprétés comme des impulsions multiples.
    J'ai bon?

  36. #29
    DAUDET78

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    Citation Envoyé par ToxicJester Voir le message
    J'ai bon?
    Oui, c'est ça que je crains .
    Alors qu'un relais colle vers 80% (environ) de la tension nominale et décolle pour 20% (environ) de la tension nominale

    Par exemple (page 1): https://www.rapidonline.com/pdf/49-4250_v1.pdf
    Operating range DC (0.73…1.5)UN
    Must drop-out voltage AC/DC 0.2 UN / 0.1 UN
    J'aime pas le Grec

  37. #30
    ToxicJester

    Re : Utiliser un vieux télégraphe comme interrupteur ???

    Ça créer une hysteresis qui maintient ce qu'il faut le temps de l'impulsion. Ok fallait y penser.
    Donc maintenant reste plus qu'à faire les mesures pour récupérer les bons composants.

    Pour les diodes led elles se placent donc entre le pont redresseur et le relais? On maintien l'option des condensateurs pour elles ? Sinon on peut laisser tomber les leds.....le coup du telephone-interrupteur c'est déjà pas mal

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Est-il possible d'utiliser un flip-flop 7474 comme interrupteur?
    Par Yvan_Delaserge dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 16/06/2014, 19h51
  2. Cherche un microphone sensible pour vieux magnéto K7
    Par Damien513 dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 21/08/2012, 07h23
  3. Utiliser un transistor comme interrupteur
    Par oscar7601 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/12/2011, 18h19
  4. [Brun] acceder menu vieux magnéto Goldstar
    Par gilloraymondo dans le forum Dépannage
    Réponses: 7
    Dernier message: 30/04/2008, 13h58
  5. vieux telephone
    Par pillido dans le forum Dépannage
    Réponses: 9
    Dernier message: 31/03/2006, 19h17
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.