Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Problème pic16F627 en faisant le reset ou en coupant l'alim




  1. #1
    joseph134

    Problème pic16F627 en faisant le reset ou en coupant l'alim

    Bonjour à tous et merci d'avance pour votre aide,

    Je suis nouveau sur le forum et je suis confronté à un problème très bizarre:

    J'ai fait un petit programme qui fait ouvrir et fermer 2 relais de façon opposée( toutes les minutes, cela change), et j'ai ajouté une led témoin qui s'allume toutes les secondes.

    Toutes les dix secondes, j'enregistre l'état des relais dans la mémoire EEPROM, histoire d'avoir au maximum un décalage de 10 secondes de fonctionnement même en cas de coupure d'alimentation.

    Cela a l'air de fonctionner très bien durant parfois 2h, parfois 4h parfois 1jour à la file, mais parfois en faisant la réinitialisation ou en coupant l'alim, les valeurs des pins de sortie du pic se figent ou bien sur 5V ou sur 0V ( et du coup je suis obligé de court-circuiter ce pin avec la tension inverse pour que cela redémarre.

    Voici mon schèma

    Il y manque 2 diodes sur les relais qui sont présentes en réalitéCapture d’écran 2019-04-13 à 18.00.30.png

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    joseph134

    Re : Problème pic16F627 en faisant le reset ou en coupant l'alim

    U2 est un uln 2003, x1 est un 4mhz, l'alimentation est de 5VDC, les relais sont alimentés par un 12VDC

  4. #3
    HULK28

    Re : Problème pic16F627 en faisant le reset ou en coupant l'alim

    Bonjour,
    Citation Envoyé par joseph134 Voir le message

    Toutes les dix secondes, j'enregistre l'état des relais dans la mémoire EEPROM, histoire d'avoir au maximum un décalage de 10 secondes de fonctionnement même en cas de coupure d'alimentation.
    Si la coupure intervient quand le PIC est en train d'écrire en EEPROM ça posera un problème.
    Il faut que le PIC ait suffisamment d'énergie pour terminer sa procédure d'écriture, ça se calcule.

    et du coup je suis obligé de court-circuiter ce pin avec la tension inverse pour que cela redémarre.
    Pas clair.
    Quelle pin? Qu'appelez-vous tension inverse?
    Dernière modification par HULK28 ; 14/04/2019 à 07h34.
    Tout est bien qui finit.


  5. #4
    joseph134

    Re : Problème pic16F627 en faisant le reset ou en coupant l'alim

    Merci beaucoup pour votre réponse.

    Comment est ce que je peux calculer cela? Il faut choisir un condensateur spécifique?

    Pour l'histoire du court circuit: Je sais que par exemple la pin RB0 doit être à 5V en état haut et en 0V en état bas(lors du bug, elle se bloque tout le temps soit sur la même valeur: soit 5V soit sur 0V), et du coup lorsque je met du 5VDC sur la RB0 ( en considérant qu'elle se bloque sur 0V), mon système remarche.
    Est ce que ça pourrait avoir la même origine que le problème que vous avez cité (et pour lequel je vous remercie).

  6. #5
    HULK28

    Re : Problème pic16F627 en faisant le reset ou en coupant l'alim

    En faisant ça vous risquez de cramer votre port, le système repart car vous avez écroulé l'alim 5V...
    Il faut juste faire un reset, c'est propre et sans danger.

    Il faut aussi être bien certain que l'écriture en EEPROM soit bien faite, c'est à dire attendre le retour d'autorisation d'écriture (write flag), c'est plus sur que de mettre une tempo au pif.

    Pour maintenir une réserve d'énergie suffisante il faut calculer le temps d'écriture maximum en EEPROM et connaitre la consommation exacte dans ce mode du µC et du(des) périphérique(s).
    Puis selon la tension min nécessaire au µC pour assurer son bon fonctionnement appliquer:

    W=(V min-Vmax)*I*t => vous connaissez l'énergie requise et vous en déduisez le condensateur => W=Q*U=C*U² => C=W/U²

    Par exemple:

    W=(5-3)*0.002*0.3= 1.2mJ => Cmin=0.0012/9=133µF

    La consommation du µC dépend de la fréquence choisie (plus vous travaillez haut en fréquence et plus vous consommerez), et des différentes autres consommations sur ce 5V.
    Il faut vérifier aussi la tension min garantissant le bon fonctionnement du µC pour assurer la tâche d'écriture en EEPROM (et les éventuelles autres consommations ->leds etc).
    Il faut que cette consommation soit la plus faible possible pour éviter d'avoir un trop gros condensateur.

    Vous placez une diode schottky entre le 5V du régulateur de tension et le Vdd du µC (et EEPROM), et vous ajoutez le condensateur de 220µF/10V après la diode au plus près du µC, celui-ci sera le réservoir d'énergie.
    Vous pouvez également régler votre 5V d'alim à 5.8V, vous aurez environ 5.3V sur l'alim du µC à cause de la chute de tension de la diode (voir pour la tolérance max du µC acceptable)
    Tout est bien qui finit.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Problème de programmation d'un PIC16F627
    Par lespoe dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 28/10/2012, 20h28
  2. [Brun] Tv LCD alim hs puis réparée mais dalle allumée. Reset? MERCI
    Par CED_TV_JVC dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/05/2012, 17h53
  3. Régulateur de tension coupant abrupt
    Par AmigaOS dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/01/2012, 17h23
  4. Fils coupant
    Par krocox dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/11/2008, 17h12
  5. Problème faisant intervenire des limites.
    Par Bleyblue dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 13
    Dernier message: 30/08/2005, 18h22