Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Intensité dans un câble



  1. #1
    Ragnis

    Intensité dans un câble


    ------

    Bonjour,

    Est-ce que vous connaissez une formule permettant de déterminer le courant qu'un câble de masse (donc sans insolant) peut supporter par rapport à sa section svp ?

    J'ai pu trouver les valeurs pour des câbles avec isolant dans une norme "national electrical code" mais ces valeurs doivent être inférieures à un câble sans isolant puisque l'isolant limite la température (car il fond à partir d'une certaine température).

    Merci d'avance !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    goaoute

    Re : Intensité dans un câble

    Dans une installation bien conçue les câbles ne doivent pas chauffer, quelque soit l'intensité qui y passe.
    1,5-->10A max
    2,5-->16A
    6 -10-->32A
    16-->50A
    25-->80A
    35-->100A
    A vérifier parce que ça change de temps en temps
    Dernière modification par goaoute ; 24/06/2020 à 16h00.

  4. #3
    f6bes

    Re : Intensité dans un câble

    Citation Envoyé par Ragnis Voir le message
    Bonjour,

    Est-ce que vous connaissez une formule permettant de déterminer le courant qu'un câble de masse (donc sans insolant) peut supporter par rapport à sa section svp ?

    J'ai pu trouver les valeurs pour des câbles avec isolant dans une norme "national electrical code" mais ces valeurs doivent être inférieures à un câble sans isolant puisque l'isolant limite la température (car il fond à partir d'une certaine température).

    Merci d'avance !
    Bjr à toi,
    Dans un cable de MASSE (terre) il est supposé ne circuler....AUCUN courant.
    Donc je ne vois pas ce que tu demandes en terme de courant pour un cable de masse.
    Néammoins ce cable est là pour écouler à la terre , les courants de "défaut" d'une installation.
    Il faut donc qu'il soit d'une certaine section (25 mm2) pour qu'il ne coure pas le risque de:
    1: etre abimé mécaniquement
    2: ne fonde pas ( ferait fusible ) au moindre défaut.
    Comme ta question est sujette à interprétation, il serait bon de " détailler"é celle çi.
    Bonne journée

  5. #4
    Ragnis

    Re : Intensité dans un câble

    Merci à vous deux pour vos réponses.

    goaoute, il s'agit effectivement là de valeurs qui ont l'air d'approximativement correspondre à ce que l'on trouve pour des câbles avec isolants (je recherche sans isolant).

    F6bes, effectivement il s'agit comme tu le précises de courants perturbateurs plus précisément dans mon cas pour un écoulement de courant foudre. C'est pour cela que je précisais qu'il s'agit d'une application pour un câble de masse qui permet d'écouler le courant vers la terre (et donc aussi sans isolant).
    Comme tu le précises y-a-t-il une formule pour vérifier qu'il ne fonde pas ? Sûrement en prenant en compte la dissipation thermique en fonction de la section du câble mais je n'ai pas trouvé cette information malheureusement.

    Merci à vous.
    Dernière modification par Ragnis ; 24/06/2020 à 17h13.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    Patrick_91

    Re : Intensité dans un câble

    Bonjour,

    S’agissant de recommandations d'ordre général, quelle différence cela ferait il avec ou sans isolant ?? de toute façon , toutes ces sections de câble sont susceptibles de fondre lors d'un écoulement de courant de foudre... je vous le donne en mille, cela dépend du courant.. et de la température qui sera atteinte par le câble aux endroits les plus faibles .. Il n'y a pas de calcul tout fait a priori.
    A plus
    C'est l'étincelle qui a fait déborder le vase !

  9. #6
    Gwinver

    Re : Intensité dans un câble

    Bonjour.

    S'il s'agit de la foudre, ce guide donne des indications de dimensionnement : https://fr.electrical-installation.o...es%2050%20cm).

  10. Publicité
  11. #7
    f6bes

    Re : Intensité dans un câble

    Citation Envoyé par Ragnis Voir le message
    Merci à vous deux pour vos réponses.

    goaoute, il s'agit effectivement là de valeurs qui ont l'air d'approximativement correspondre à ce que l'on trouve pour des câbles avec isolants (je recherche sans isolant).

    F6bes, effectivement il s'agit comme tu le précises de courants perturbateurs plus précisément dans mon cas pour un écoulement de courant foudre. C'est pour cela que je précisais qu'il s'agit d'une application pour un câble de masse qui permet d'écouler le courant vers la terre (et donc aussi sans isolant).
    Comme tu le précises y-a-t-il une formule pour vérifier qu'il ne fonde pas ? Sûrement en prenant en compte la dissipation thermique en fonction de la section du câble mais je n'ai pas trouvé cette information malheureusement.

    Merci à vous.
    Remoi,
    Comme on ne sait JAMAIS l'intensité que va développer un coup de foudre...il faut s'en tenir aux modalités
    régissant cela ! Conditions de pose (minimum de coudes) et section définies
    message 6 de Gwinver

  12. #8
    goaoute

    Re : Intensité dans un câble

    Citation Envoyé par Ragnis Voir le message
    Merci à vous deux pour vos réponses.

    goaoute, il s'agit effectivement là de valeurs qui ont l'air d'approximativement correspondre à ce que l'on trouve pour des câbles avec isolants (je recherche sans isolant).

    F6bes, effectivement il s'agit comme tu le précises de courants perturbateurs plus précisément dans mon cas pour un écoulement de courant foudre. C'est pour cela que je précisais qu'il s'agit d'une application pour un câble de masse qui permet d'écouler le courant vers la terre (et donc aussi sans isolant).
    Comme tu le précises y-a-t-il une formule pour vérifier qu'il ne fonde pas ? Sûrement en prenant en compte la dissipation thermique en fonction de la section du câble mais je n'ai pas trouvé cette information malheureusement.
    Merci à vous.
    Mais quel intérêt ?
    Il semble que ton but soit de surcharger une ligne (ou à minima d'en tirer le maximum (en réduisant les sections (ce qui réduit les coûts...).
    Alors sauf à récupérer les pertes Joules en faisant rôtir des poulets, le différent(c?)iel isolé/nu n'a pas grand sens.
    En fait, quel est ton but ?
    Dernière modification par goaoute ; 25/06/2020 à 09h24.

  13. #9
    gcortex

    Re : Intensité dans un câble

    avec isolant en négligeant l'effet de peau : SJ^4 = 3000 avec S la section en mm² et J en A/mm².
    Dans une tresse plate nue de 1cm d'épaisseur, tu devrais pouvoir faire passer 500A @ 50Hz.
    Dernière modification par gcortex ; 25/06/2020 à 18h44.

  14. #10
    Antoane
    Responsable technique

    Re : Intensité dans un câble

    Bonjour,

    s'il s'agit de foudre, le dimensionnement est différent de celui fait pour un câble faisant circuler un courant continu (ou alternatif) non-impulsionnel. J'imagine que la décharge est ici suffisamment rapide pour que les capacités thermiques soient non négligeables et pour qu'on autorise éventuellement un échauffement supérieur a celui que l'on tolererait en continu.

    @gcortex : à partir de quelles hypothèses obtiens tu cette formule ?
    Dernière modification par Antoane ; 27/06/2020 à 18h34.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  15. #11
    gcortex

    Re : Intensité dans un câble

    puissance électrique = puissance thermique.
    j'ai dû fixer l'épaisseur de l'isolant et la température.

    La densité de courant est plus faible dans les gros câbles,
    du fait que la section augmente plus vite que la circonférence.

  16. #12
    gcortex

    Re : Intensité dans un câble

    C'est sûr : S'il s'agit de foudre (100µs) ou d'un Inrush current, le câble n'a pas le temps de chauffer.
    Le calcul doit être sympa pour se trouver entre la puissance instantanée et la puissance efficace.

  17. Publicité
  18. #13
    DAT44

    Re : Intensité dans un câble

    Bonjour,
    les conducteurs sans isolation nous ramène au tout début de l'électricité, a l'époque, il était monté sur des bâton de bois, on disait "les fils et les triques" qui par déformation sons devenue "les fils électriques"

    Bon OK, la je croie qu'il faut que retourne me reposé ...

  19. #14
    goaoute

    Re : Intensité dans un câble

    Citation Envoyé par gcortex Voir le message
    C'est sûr : S'il s'agit de foudre (100µs) ou d'un Inrush current, le câble n'a pas le temps de chauffer.
    Le calcul doit être sympa pour se trouver entre la puissance instantanée et la puissance efficace.
    Les descentes de paratonnerre sont en plomb 30mm x 6mm.

  20. #15
    JeanYves56

    Re : Intensité dans un câble

    Cordialement

  21. #16
    gcortex

    Re : Intensité dans un câble

    Citation Envoyé par gcortex Voir le message
    Le calcul doit être sympa pour se trouver entre la puissance instantanée et la puissance efficace.
    C'est juste une équa diff du 1er ordre, par contre je ne sais pas si on peut dériver du sin².

  22. #17
    f6bes

    Re : Intensité dans un câble

    Bjr à tous,
    Ce qui est un peu frustrant, c'est la motivation (le pourquoi) d'une telle demande.
    A ce jour on ne sait réelleemnt, toujours pas.
    Bonne journée

Discussions similaires

  1. Calcul de l'intensité de courant max par rapport au diamètre du câble
    Par elwoody dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 18
    Dernier message: 02/12/2018, 13h24
  2. Intensité max dans un câble de Cu de 0.4mm de diamètre
    Par Rodrigue dans le forum Électronique
    Réponses: 17
    Dernier message: 26/09/2015, 21h45
  3. Intensité d'un cable d'alimentation supérieure : danger ?
    Par Kikopu dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/03/2013, 08h36
  4. section de cable pour grande intensité
    Par laurent68 dans le forum Technologies
    Réponses: 17
    Dernier message: 25/06/2009, 12h24
  5. Quelle intensité max pour un cable série ?
    Par thomasalbert1993 dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 11/12/2007, 21h37
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.