Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Un enseignant peut/doit-il parler méthodologie à une classe ?



  1. #1
    lamorgana

    Un enseignant peut/doit-il parler méthodologie à une classe ?


    ------

    Bonjour,
    suite à la discussion sur la prise de notes, pensez vous que l'enseignant doit ou peut parler méthodologie en classe?
    Personnellement, je pense que cela pourrait être une nouvelle matière enseignée .
    Merci de votre contribution

    -----
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  2. Publicité
  3. #2
    Mecton

    Re : Un enseignant peut/doit-il parler méthodologie à une classe ?

    Méthodologie ? C'est à dire l'étude de la manière dont on étudie ?
    Si oui, alors c'est explicitement marqué dans les programmes : hypothèse, test, expériences, théorie etc... sont des concepts propre à la méthodologie. Ils sont à connaitre et à savoir utiliser au collège. Donc il est déjà question de méthodologie et c'est un devoir que de leur enseigner des connaissances en méthodologie.

    Mais jamais dans un devoir on verra "qu'est ce qu'une hypothèse ?". Cependant il leur sera demander de savoir utiliser cet outil méthodologique.

    Personnellement, je pense que cela pourrait être une nouvelle matière enseignée .
    Chaque matière a sa méthodologie. Laissons donc les matières être enseignées avec leur méthodologie. Il serait dommage de découpler la méthodologie de son domaine d'application.

    Par exemple la biologie se définit en partie par une méthode expérimentale qu'il convient d'identifier devant ses élèves. Ce serait dommage que cela ne soit pas fait dans le même cours.
    Dernière modification par Mecton ; 05/11/2008 à 13h59.
    "La véritable science enseigne par dessus tout à douter et à être ignorant"M.U

  4. #3
    verdifre

    Re : Un enseignant peut/doit-il parler méthodologie à une classe ?

    bonjour,
    parler méthodologie à sa classe surement, de façon formelle c'est moins évident. Quand au collège on insiste sur la présentation des cahiers ou des classeurs, c'est de la méthodologie. Je vois en seconde beaucoup d'élèves qui ne maitrisent pas les bases (lire écrire compter), on a déjà un socle commun ( qui n'est déjà pas acquis par nombre de profs), alors rajouter encore une nouvelle matière ?
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  5. #4
    invite19431173

    Re : Un enseignant peut/doit-il parler méthodologie à une classe ?

    Salut !

    D'accord avec Mecton, une méthodologie par matière. On ne révise pas l'histoire géo comme on révise les maths. Après, en faire des heures en plus chaque semaine, peut-être pas, mais mettre un bon coup une heure sur le sujet, cela me semble une bonne idée.

    J'entends par méthodologie, celle qui concerne les révisions.

    Il faut toutefois pas oublier que chaque élève est différent et ne pas non plus le contraindre dans un système d'apprentissage qui ne lui sied peut-être pas.
    Dernière modification par benjy_star ; 13/02/2019 à 17h28.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Mecton

    Re : Un enseignant peut/doit-il parler méthodologie à une classe ?

    Ah, j'étais à coté de la plaque là !
    A propos des systèmes d'apprentissages, c'est bien utile d'en connaitre un bout mais où est ce qu'on nous forme à ces théories ?
    A l'IUFM j'ai l'impression qu'ils ont quelques vélléités de nous apprendre le"constructivisme". Mais c'est loin d'être suffisant et cette méthode d'enseignement est enseignée de façon dogmatique....un paradoxe !
    Je me sens bien désarmé face à ce sujet !
    Bref doit on s'autoformer à enseigner les notions de méthodologie ?
    "La véritable science enseigne par dessus tout à douter et à être ignorant"M.U

  8. #6
    verdifre

    Re : Un enseignant peut/doit-il parler méthodologie à une classe ?

    bonjour,

    A propos des systèmes d'apprentissages, c'est bien utile d'en connaitre un bout mais où est ce qu'on nous forme à ces théories ?
    On ne te forme pas à ces theories, c'est sur le tas que tu vois ce qui marche et ce qui ne marche pas. Quand tu trouves un truc qui marche, tu te l'approprie, tu le met à ta sauce et tu experimentes les limites du truc, pour n'utiliser que la partie qui te semble efficace. Si il y avait un systeme efficace cela se saurai. Alors tu peux theoriser et faire de belles theories, ou etre pragmatique en remettant en cause ce que tu fais quand cela ne marche pas.

    A l'IUFM j'ai l'impression qu'ils ont quelques vélléités de nous apprendre le"constructivisme". Mais c'est loin d'être suffisant et cette méthode d'enseignement est enseignée de façon dogmatique....un paradoxe !
    je vais peut etre me faire taper sur les doigts, mais si tu analyses un peu les beaux discours de l'IUFM et si tu retires les belles phrases pompeuses pleines de neologismes, à la fin il ne reste rien.
    à la question: qu'est ce que je fais si un eleve ne comprends pas, tu n'as aucune réponse et c'est à toi de trouver en fonction de ta sensibilité. ( et tu ne trouves pas toujours).
    Finalement la seule theorie que je connaisse, c'est beaucoup preparer, analyser ce qui n'as pas marché et recommencer.
    Quand ton cours tient enfin la route, on change de programme et on recommence.
    cordialement
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  9. Publicité
  10. #7
    lamorgana

    Re : Un enseignant peut/doit-il parler méthodologie à une classe ?

    Bonjour,
    Il doit y avoir une méthodologie propre à chaque discipline mais lorsque je parlais de méthodologie c'était dans le sens "apprendre à apprendre", l'autonomie face à la connaissance.
    Par exemple, apprendre à prendre des notes, apprendre à réviser, apprendre à gerer son planning, apprendre à trouver l'information et où etc. je dois en oublier et
    Il faut toutefois pas oublier que chaque élève est différent et ne pas non plus le contraindre dans un système d'apprentissage qui ne lui sied peut-être pas.
    qu'il apprenne à se connaitre et à savoir ce qui lui sied le mieux...
    Dernière modification par benjy_star ; 13/02/2019 à 17h29.
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  11. #8
    shokin

    Re : Un enseignant peut/doit-il parler méthodologie à une classe ?

    Citation Envoyé par verdifre Voir le message
    Finalement la seule theorie que je connaisse, c'est beaucoup preparer, analyser ce qui n'as pas marché et recommencer.
    ça, c'est inspiré du behaviorisme.

    Qu'avez-vous contre le socio-constructivisme ?

    Les deux ne s'opposent pas. On peut les appliquer à des niveaux différents, dans des situations différentes, les faire collaborer.



    L'enseignant peut parler de méthodologie, oui, mais pas tout de suite. Qu'il laisse d'abord le temps à ses élèves d'explorer le domaine à leur guise, avec le sentiment de liberté, et d'action, de découverte. Ensuite, seulement quand ils auront assez (assez = assez pour être fiers de le raconter, partager) découvert, il pourra leur demander "Comment avez-vous fait ?". Et donner des outils méthodologiques, certains généraux, d'autres propres au domaine exploré. Il pourra alors faire des liens entre des méthodes et des exemples (les différents vécus des élèves, qui leur parleront plus que des exemples "bidon du prof"). "Toi, Lukas, tu as résolu cette équation en remplaçant x par y-n..." "Mira, tu as d'abord noté des mots-clés, tandis que toi, Alice, tu a directement commencé d'écrire le début de ton histoire (inventée). Penses-tu que Mira a bien fait d'écrire d'abord des idées ?" [Non, je préfère directement y aller... en m'y plongeant... improvisant... découvrant sur le tas.]

    Essayez une fois de visiter deux villes nouvelles. Pour l'une, vous vous munissez d'une carte. Et pour l'autre, vous décidez délibérément de l'explorer sans carte. Je ne dis pas qu'il y a meilleure que l'autre, mais la diversité des expériences permet de les comparer, donne des points de repères. Ou encore, vous visitez plusieurs villes inconnues et sans carte. Pour visiter l'une, je vais avant tout demander aux passants. Pour l'autre, je vais seulement prendre des photos avec mon appareil photo numérique (d'abord vide) que je pourrai alors consulter tout en visitant. Pour la dernière, je vais regarder principalement les panneaux des ruelles. [Il y a quand même des points de repères inévitables communs aux trois variantes : les bâtiments, la gare, l'arbre vert, la fontaine aux ours, la rue pavée, la boulangerie, etc.]



    Pour ma part, actuellement, pour prendre des notes. Je stabilobosse en différentes couleurs selon le type d'information. [Exemple : vert=bibliographie, bleu=noms de chercheurs, orange=concepts, idées, contenu, etc.] Je rajoute au stylo ce qui me paraît important que l'enseignant a rajouté (l'enseignant doit montrer que le support de cours ne suffit pas) ou des idées/liens avec d'autres cours. Mais c'est une manière parmi des milliards d'autres.



    Un truc que je me dis, une maxime mienne : "Tout ce que tu apprends, prépare-toi à l'enseigner." Le fait de me dire... "Ah ! peut-être (ou "c'est sûr !!!") je vais enseigner ça un jour... ", ça modifie déjà, sans que je m'en rende compte sur le moment, ma manière de prendre des notes, de résumer un chapitre.



    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  12. #9
    lamorgana

    Re : Un enseignant peut/doit-il parler méthodologie à une classe ?

    Et donner des outils méthodologiques, certains généraux, d'autres propres au domaine exploré.
    je pense que les outils généraux pourraient être donnés à part justement pour faire "comprendre "aux apprenants qu'ils s'appliquent à toutes disciplines.

    je pense que cet apprentissage à la méthodologie fait défaut dans l'enseignement, ce serait pourtant un gain de temps pour tout le monde .

    "Tout ce que tu apprends, prépare-toi à l'enseigner."
    ...ça c'est bien! je le note!!
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  13. #10
    DomiM

    Re : Un enseignant peut/doit-il parler méthodologie à une classe ?

    Attention, ce qui ne semble pas avoir d'utilité n'est pas passionant au début.
    Alors avant de parler de méthodologie, vue ce que les dirigeants de la planète en font (avec forcément la meilleure méthodologie possible puisqu'ils on suivie un cursus complet d'éducation occidentale) cene semble pas être d'une grande efficacité.
    Mais admétons que celà en ai un peu dans certain contexte, il faudrait dabord confronter les élèves à un problème qui les passionera mais qui ne pourra être résolu sans un minimum de méthodologie pour pouvoir espérer la leur enseigner.
    Je conseille comme lecture "Le jaillissement de l'esprit" de PAPERT pour voir comment créer de la passion chez les soit disant cancre qui s'ennuie prés du radiateur.
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  14. #11
    shokin

    Re : Un enseignant peut/doit-il parler méthodologie à une classe ?

    Citation Envoyé par DomiM Voir le message
    Attention, ce qui ne semble pas avoir d'utilité n'est pas passionant au début.
    En effet, il s'agit de trouver (ou de créer) une source motivation chez l'élève / les élèves. [Parfois très difficile.]

    Citation Envoyé par DomiM Voir le message
    Je conseille comme lecture "Le jaillissement de l'esprit" de PAPERT pour voir comment créer de la passion chez les soit disant cancre qui s'ennuie prés du radiateur.
    Merci pour la référence. J'en prends note :

    Papert, S. (1981). Jaillissement de l'esprit, Flammarion



    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  15. #12
    lamorgana

    Re : Un enseignant peut/doit-il parler méthodologie à une classe ?

    Mais nous pouvons aussi remarquer que certains élèves sont démotivés car ils n'y arrivent pas! Et nous pouvons voir pour certains que leur manque de "bonnes"méthodes est la source de leur difficulté!
    C'est la majorité des apprenants que je rencontre lors de mon accompagnement pédagogique! Ils annoncent "je suis nul, je n'y arriverais jamais" , ils ont des capacités intellectuelles normales mais aucune méthode de travail (au fait, avez vous un autre mot que "travail" qui est quand même synonyme d'efforts, de contraintes...?) et ce sont ces méthodes de travail que nous abordons!
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  16. Publicité
  17. #13
    DomiM

    Re : Un enseignant peut/doit-il parler méthodologie à une classe ?

    Le travail est un prétexte à la communication depuis qu'il n'est plus pour certains une torture.
    Un autre terme mais bien sur , le jeu, l'éloge de l'erreur car elle nous a donné beaucoups de découvertes utililes.
    La coopération plutot que la compétition.
    Et l'improvisation par dessus tout, leur permettraient d'être habités par de bon esprits.
    Mais je sent que ce n'est pas dans l'air du temps tout ça.
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  18. #14
    verdifre

    Re : Un enseignant peut/doit-il parler méthodologie à une classe ?

    bonjour,
    ce débat pose quand même in fine la question des contenus des enseignements.
    l'école est censée apporter quoi ?
    si on se refere à notre ambitieux socle commun, il y est quand même beaucoup fait reference à une culture.
    j"assimilerai cela à une masse de connaissance nessecaire pour pouvoir aller plus loin
    quelle pedagogie pour apprendre les tables de multiplication, ou les verbes irreguliers en anglais ?
    d'un autre coté, le francais, les maths, l'histoire geo, la physique etc.. peuvent être considérés comme des methodologies pour comprendre le monde qui nous entoure.
    dans mon cas personnel, avec un peu de recul, j'ai souvent constaté que je ne comprennais un concept que longtemps aprés en avoir commencé l'étude et souvent quand j'en maitrisait déja bien les methodes operationnelles.
    deux exemples
    j'ai commencé à etudier la dérivation des fonctions en 1ere, je n'ai vraiment compri le concept qu'en math sup.
    plus tard, en autodidacte, j'ai étudié la programmation objet, il m'a aussi fallu deux ans et pas mal de lignes de codes (pas trés bonnes) pour integrer ce concept
    alors, comment travailler dans cette phase ou en buchant on sait faire, mais on ne comprend pas reelement.
    Il se pose aussi le problème de l'évaluation, comment faire la difference entre quelqu'un qui maitrise les methodes operationnelles et quelqu'un qui à integré le concept
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  19. #15
    lamorgana

    Re : Un enseignant peut/doit-il parler méthodologie à une classe ?

    Bonjour,

    Il se pose aussi le problème de l'évaluation, comment faire la difference entre quelqu'un qui maitrise les methodes operationnelles et quelqu'un qui à integré le concept
    cela dépend surtout de ce que l'on veut évaluer.
    est il possible de demander la "compréhension", "l'intégration" du concept juste après son apprentissage? Que demandons nous en fin de compte, la compréhension ou le "parcoeur"?
    une masse de connaissance nessecaire pour pouvoir aller plus loin
    et c'est le questionnement de nombre d'élèves "pourquoi on apprend ça? a quoi ça sert?...ça sert à rien je ne veux pas faire ça plus tard(d'où le ravissement de certains pour les nouvelles directives en ce qui concerne l'enseignement des sciences)
    et pourtant, est il possible à un certain niveau de tout comprendre?
    et je trouve important d'avoir une culture générale minimale (donc je ne suis pas d'accord avec la spécialisation précoce) pour justement comprendre au mieux son environnement.
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  20. #16
    DomiM

    Re : Un enseignant peut/doit-il parler méthodologie à une classe ?

    Bonjour,

    Il faut comprendre que ce qui agit au niveau mental est un raiseau de neuronne
    Ce qui agit au niveau de l'intuition c'est un esprit qui ne s'embarasse pas du comment ça marche.

    Le raisseau de neuronne apprend par répétition
    Comme il peut par ses sens capter le réel, il peu aussi le copier sans le comprendre

    Ce qui comprend est aussi un ensemble de neuronne.
    Donc ce qui comprend apprend à comprendre par copie et répétition d'algoritmes.

    Le fonctionnement de ce processus, même aprés apprentissage est trés long face à celui de l'intuission.

    Alors ces 2 aspects de l'être on tendance à s'ignorer au mieux, à se combatre au pire ou dans de rare cas idéal, à coopérer.

    C'est, à mon avis, la coopération entre ces 2 aspects de l'être qu'il faut cultiver dés le plus jeune age.
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

Discussions similaires

  1. Devenir enseignant- chercheur en classe préparatoire
    Par Tom54123 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 9
    Dernier message: 11/09/2008, 21h46
  2. Quand peut-on parler d'intelligence ?
    Par azoth dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 60
    Dernier message: 01/05/2007, 15h59
  3. Peut-on parler dans l'espace ?!
    Par GNM dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/04/2007, 01h10
  4. peut on parler pour ne rien dire
    Par eva24100 dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/01/2005, 21h45
  5. Peut-on parler d'un droit de se révolter ?
    Par carpaglace dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 7
    Dernier message: 14/09/2004, 21h33