Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 28 sur 28

Nouvelles énergies...



  1. #1
    fabien024

    Nouvelles énergies...

    Bonsoir, je trouve dommage qu'a l'heure où l'homme est capable d'envoyer des hommes dans l'espace et tout le reste...il ne soit cependant pas capable de trouver une énergie, (et je parle pour l'habitat), qui permettrait une émision nulle de gaz nocifs dans l'environnement.
    Quand on sait l'énergie fournie par un atome, (une énergie nucléaire,plutot un proton), on se demande a quoi bon la comparer à des pseudo énergies renouvelables (comme le bois et le magnifique rendemment du panneau solaire...) alors pourquoi ne pas réfléchir à ces alternatives?
    Merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Cécile

    Re : Nouvelles énergies...

    Dès qu'on cherche UNE énergie (autrement dit une solution miracle), on se plante. Car l'énergie existe sous forme multiple, nos besoins sont variés, donc une production variée est bien plus adaptée. Tu critiques le rendement des panneaux solaires (j'imagine que tu parles des panneaux photovoltaïques), mais le rendement on s'en fout, puisque le rayonnement solaire est perdu sinon. Donc on a le choix entre une production d'électricité ou rien, mieux vaut une production, même avec 10% de rendement. La seule chose qui compte, c'est le coût du kWh produit, et là, je suis d'accord avec toi, il y a encore des progrès à faire.

    D'autre part, tu parles d'habitat, où les besoins sont essentiellement de chaleur et d'eau chaude. Or, ce ne sont pas les panneaux photovoltaïques qui sont alors utiles (ils servent à produire de l'électricité, qui n'est pas le mieux pour chauffer), mieux vaut poser des panneaux solaires thermiques, et là, le rendement est bien meilleur.

    Tu compares les renouvelables au nucléaire. Or, ils ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Si le nucléaire est idéal pour les usages très concentrés (industries et grandes villes), le grand avantage des renouvelables (notamment du solaire, mais aussi du bois), c'est la production locale. D'où moins de pertes. L'énergie fournie par un atome peut certes être énorme, mais elle est compliquée à exploiter.

  4. #3
    fabien024

    Re : Nouvelles énergies...

    Je suis d'accord d'où la necessité de l'exploiter, comme les voitures et l'hydrogène...c'est envisagé...
    A+

  5. #4
    wizz

    Re : Nouvelles énergies...

    Quand on sait l'énergie fournie par un atome, (une énergie nucléaire,plutot un proton)....
    Je vois que tu es au lycée et que tu viens d'aborder la fameuse équation E=MC²

    C'est la fusion . On sait très bien la faire. Et ça fait un gros champignon qui monte jusqu'à la stratosphère....

    Mais par contre en ce qui concerne la fusion contrôlée, ce n'est pas pour tout de suite...

  6. #5
    David7578

    Re : Nouvelles énergies...

    Citation Envoyé par fabien024 Voir le message
    Je suis d'accord d'où la necessité de l'exploiter, comme les voitures et l'hydrogène...c'est envisagé...
    A+
    On peut considérer que le nucléaire est une énergie fossile. De ce fait on ne peut pas non plus l'utiliser à long terme. La ressource s'épuiserait trop vite.

    Concernant l'hydrogène, le problème est le rendement global qui est désastreux. Hors comme à l'heure actuelle on s'en sert avec des énergies non renouvelables... c'est catastrophique de partir dans une telle voie.

    Concernant l'habitat, Cecile a fait une réponse qui va bien
    On sait construire depuis longtemps des maisons dont les besoins énergétiques extérieurs sont nuls dans presque toutes les conditions climatiques et d'utilisation. Et ce sans qu'elles soient techniques à l'utilisation, elle sont même en plus agréables à vivre.
    Plus besoin de chauffage, besoin en électricité très faible etc... ce besoin électrique pouvant être couvert par du photovoltaïque pour les plus motivés.

    Ah au fait, une telle maison, sans la partie photovoltaïque, peut ne coûter que 10% de plus qu'une maison énergivore... autant dire que c'est le même prix vu la disparité des prix des constructeurs de maisons énergivores...

    @+

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Cécile

    Re : Nouvelles énergies...

    Citation Envoyé par fabien024 Voir le message
    Je suis d'accord d'où la necessité de l'exploiter, comme les voitures et l'hydrogène...c'est envisagé...
    Et tu le produis comment, ton hydrogène ? Avec quel rendement "du puit à la roue" ?

  9. Publicité
  10. #7
    fabien024

    Re : Nouvelles énergies...

    Non en fait c'est un peu plus compliqué, figurez vous que Honda, grand constructeur automobile, planche au développement d'une voiture à pile à combustible (FCX), la pile à combustible emploie alors l'hydrogène "H2" pour produire de l'électricité ET faire tourner le moteur de la voiture...bref (c'est pas moi qui l'invente Cf S&V) mais le plus intéressant c'est la station de "reformage" pour produire le fameux gaz qui, elle pourrait servir à la consommation domestique...Mais bon qui dit reformage dit Co2...

  11. #8
    SK69202

    Re : Nouvelles énergies...

    Bonsoir,

    On peut considérer que le nucléaire est une énergie fossile. De ce fait on ne peut pas non plus l'utiliser à long terme. La ressource s'épuiserait trop vite
    Les surégénérateurs permettraient (-ont) de voir venir.


    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  12. #9
    Démostène

    Re : Nouvelles énergies...

    Citation Envoyé par David7578 Voir le message
    Concernant l'habitat, Cecile a fait une réponse qui va bien
    On sait construire depuis longtemps des maisons dont les besoins énergétiques extérieurs sont nuls dans presque toutes les conditions climatiques et d'utilisation. Et ce sans qu'elles soient techniques à l'utilisation, elle sont même en plus agréables à vivre.
    Plus besoin de chauffage, besoin en électricité très faible etc... ce besoin électrique pouvant être couvert par du photovoltaïque pour les plus motivés.

    Ah au fait, une telle maison, sans la partie photovoltaïque, peut ne coûter que 10% de plus qu'une maison énergivore... autant dire que c'est le même prix vu la disparité des prix des constructeurs de maisons énergivores...

    @+
    Salut,
    Dans un reportage sur ARTE TV, il était expliqué qu'une maison économe actuelle, d'une surface habitable de 160 m², avec 5 personnes (parents+ 3 enfants) avait un cout annuel en énergie, toutes sources confondues, de seulement 70€, de quoi nous faire rêver, non ?
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  13. #10
    Larixd

    Re : Nouvelles énergies...

    Salut,
    Citation Envoyé par fabien024 Voir le message
    la pile à combustible emploie alors l'hydrogène "H2"
    Mais reste LA question cruciale : "Comment est obtenu cet hydrogène ?" Il faut pour cela une source d'énergie. Bref ça ne fait que déplacer le problème.
    (c'est pas moi qui l'invente Cf S&V)
    Une référence à manipuler avec précaution S&V fait désormais beaucoup plus dans le sensationnel que dans l'info scientifique.
    Libre-penseur cartésien et zététicien.

  14. #11
    Wotan

    Re : Nouvelles énergies...

    Après le pétrole, l’hydrogène

    Nous sommes dans un contexte de problème de réchauffement climatique, de pollution,
    et de début de manque de ressources énergétiques.

    Un nouveau dispositif révolutionnaire permet de produire de l’électricité grâce à l’énergie solaire,
    il est particulièrement adaptée à la production d'hydrogène qui est le carburant du futur.

    pas de publicité merci
    ce genre de contact se fait pa message privé
    Dernière modification par yves25 ; 30/08/2007 à 22h16.

  15. #12
    franck-b

    Re : Nouvelles énergies...

    Excuse moi Wotan, j'ai vu sur la première page de ton site, le schéma générale du procédé que tu proposes. Et tu y présente à la sortie de l'électrolyseur la production d'un coté d'Hydrogène jusque là pas de problème, puis d'un autre coté de l'eau. Je ne m'y connais pas plus que cça mais le peu que j'ai lu dans ce domaine c'est que normalement l'électrolyseur produit à sa sortie de l'hydrogène et de l'Oxygène. Es-tu sûre que l'on peut produire de l'eau avec un électrolyseur relié simplement à un alternateur.

    Et puis autre détails, toujours concernant l'électrolyseur. Celui-ci doit contenir de la matière, tel que de l'eau ou de la soude... Donc il faut bien le produire ou l'acheminer, d'où dépense d'énergie et à plus forte raison dans le désert sauf sur les zones mais c'est là où les zones de vie principale s'épanouissent.
    Dernière modification par yves25 ; 30/08/2007 à 22h16.

  16. Publicité
  17. #13
    remyb

    Re : Nouvelles énergies...

    Citation Envoyé par Wotan Voir le message
    Un nouveau dispositif révolutionnaire permet de produire de l’électricité grâce à l’énergie solaire,
    Il y a deux choses que je ne comprends pas :
    En quoi l'utilisation d'une machine thermodynamique solaire est une révolution ?
    En quoi transporter un gaz hautement explosif comme l'hydrogéne est plus facile que transporter de l'électricité ?

  18. #14
    Wotan

    Re : Nouvelles énergies...

    Citation Envoyé par franck-b Voir le message
    Excuse moi Wotan, j'ai vu sur la première page de ton site, le schéma générale du procédé que tu proposes. Et tu y présente à la sortie de l'électrolyseur la production d'un coté d'Hydrogène jusque là pas de problème, puis d'un autre coté de l'eau. Je ne m'y connais pas plus que cça mais le peu que j'ai lu dans ce domaine c'est que normalement l'électrolyseur produit à sa sortie de l'hydrogène et de l'Oxygène. Es-tu sûre que l'on peut produire de l'eau avec un électrolyseur relié simplement à un alternateur.

    Et puis autre détails, toujours concernant l'électrolyseur. Celui-ci doit contenir de la matière, tel que de l'eau ou de la soude... Donc il faut bien le produire ou l'acheminer, d'où dépense d'énergie et à plus forte raison dans le désert sauf sur les zones mais c'est là où les zones de vie principale s'épanouissent.
    Réponse à Frank-b :
    L'eau alimente l'électrolyseur,
    puis il en sort de l'hydrogène qui est le but recherché,
    l'oxygène est relâché dans l'atmosphère.
    Dans la majorité des déserts on trouve de l’eau,
    même par récupération de l’eau de pluie,
    dans les déserts il pleut peu mais il pleut quand même.

  19. #15
    Wotan

    Re : Nouvelles énergies...

    Citation Envoyé par remyb Voir le message
    Il y a deux choses que je ne comprends pas :
    En quoi l'utilisation d'une machine thermodynamique solaire est une révolution ?
    En quoi transporter un gaz hautement explosif comme l'hydrogéne est plus facile que transporter de l'électricité ?
    L’hydrogène se stocke assez facilement, l’électricité très difficilement
    d’où l’échec des voitures électriques.


    Ce qui est « révolutionnaire » :
    - la création de la source froide par le système thermodynamique,
    tous les systèmes thermodynamiques créent la source chaude qu'ils utilisent (sauf la géothermie),
    mais ils utilisent une source froide existante : rivière, mer, air, etc,
    seul ce système crée sa propre source froide
    ce qui permet de l'implanter dans des zones n'ayant pas de source froide (déserts).
    - le but de ce système est d'être 10 à 20 fois moins cher que le photovoltaïque,
    - le système de production avec alternance jour/nuit divise le coût des installations solaires
    thermodynamiques par 3 : turbine, électrolyseurs, etc, car il fonctionne 24H/24H,
    car avec le photovoltaïque les électrolyseurs, etc, ne fonctionnent que 10 H par jour,
    ou alors il faut des batteries (qui coûtent cher),
    - il y a un préchauffage de l'eau à électrolyser par l'énergie solaire (optimale dans les déserts)
    d'où un rendement d'électrolyse amélioré,
    - production d'un carburant non polluant,
    - de façon non polluante,
    - à partir d'une ressource renouvelable (solaire),
    - en très grande quantité,
    - avec un coût économique très intéressant,
    - l'hydrogène produit est très pur,
    - il est produit à partir d'énergie renouvelable à 100%,
    - c'est 100% écologique,
    - il n'y a pas d'émission de CO2,
    - il n'y a donc pas d'accroissement des risques de changement climatique,
    - il n'y a pas d'utilisation de combustibles fossiles,
    - l'eau à électrolyser est très pure grâce à la distillation solaire (optimale dans les déserts),
    - la sécurité de l'approvisionnement :
    la production d'hydrogène par énergie solaire dans les déserts est très régulière, de plus
    l'hydrogène peut être stocké,
    - très grande efficacité de conversion énergétique avec les piles à combustible,
    - rapide à mettre en œuvre,
    - faiblesse des investissements à réaliser,
    - très accessible aux pays en voie de développement (Inde, Chine, Afrique, etc),
    - ce système permettra à de nombreux pays d'accéder à l’indépendance énergétique en étant
    autosuffisants sur le plan énergétique,
    - un très faible impact sur la nature,
    - une déconstruction sans traces,
    le coût de démantèlement d’un site de production suivant la méthode de production dans les
    déserts est très faible, surtout si on le compare au coût de démantèlement d’un site nucléaire
    (15% du prix de sa construction), etc, qui doit être provisionné lors de la construction.
    - un bilan énergétique total (construction, exploitation, etc) extrêmement favorable,
    - pénétration du marché par les nouvelles technologies,
    - maturité technologique du système thermodynamique,
    - une utilisation de zones inutilisées,
    - une différence de température entre la source froide et la source chaude d'environ 100°C,
    équivalent à la géothermie moyenne énergie et bien supérieure à des systèmes tels que :
    les centrales Sofretes, les solars ponds, l'énergie thermique des océans,...
    - il n'y a pas de problème d’intermittence du soleil comme dans les centrales solaires à tour, de
    vent irrégulier comme pour les éoliennes, etc,
    - on crée un système énergétique vraiment durable pouvant fournir des quantités d'énergie
    quasiment illimitées,
    - l’énergie solaire dans les déserts bénéficie d’une intensité qui permet de ne plus avoir
    l’obligation de la concentration si on a une source froide correcte.


    Les déserts présentent plusieurs caractéristiques intéressantes :
    - très grandes surfaces inutilisées que l'on peut utiliser pour le captage solaire qui nécessite de
    grandes surfaces, l'espace utilisable est presque illimité,
    - intensité solaire maximale (très peu de nuages, faible hygrométrie de l'air),
    - ils sont situés en général vers les tropiques donc les rayons solaires arrivent de façon assez
    verticale, etc),
    - l'intensité solaire varie moins au cours de l'année, donc une plus grande régularité de
    production,
    - l'intensité d'émission infra rouge nocturne est maximale (très peu de nuages, faible
    hygrométrie de l'air),
    - dans les déserts l'ensoleillement est particulièrement régulier, donc il y a une grande régularité
    de la source énergétique primaire,
    - la surface disponible dans les déserts est immense, on peut donc se contenter d’un rendement
    faible donc d’une fabrication bon marché,
    - la production dans les déserts utilise des zones non utilisées par l'agriculture, l'augmentation de la
    population mondiale ne permet pas d'utiliser des terres cultivables qui sont en quantité finie pour la
    production énergétique (biocarburants), c'est du malthusianisme pur.

    Par rapport au pétrole ou au gaz :
    - pas d'explorations coûteuses et de forages d'exploration puis de forages d'exploitation,
    plus les délais avant l'exploitation réelle,
    - pas de raffinage,
    - pas de contrôle du sous sol par les états,
    - une fiscalité plus avantageuse,
    - le fait que l'hydrogène soit produit dans le pays où il est consommé (USA, Chine, Inde, etc)
    évite les problèmes de change et autres problèmes créés par les pétrodollars,
    - il n'y a pas de spéculations de type OPEP,
    - l'économie de l'hydrogène permettra d'éviter de nombreux conflits dus au fait qu'un petit
    nombre de pays possède le pétrole et le gaz, et surtout les dernières réserves dans quelques
    années.

    Les pays du tiers monde sont extrêmement gagnants dans le développement de l'économie de l'hydrogène.
    Tout le monde est gagnant à part les dirigeants de quelques pétromonarchies moyennes orientales et de quelques dictatures africaines (Malabo, Cabinda) ou post-soviétiques (Turkménistan, Kazakhstan, etc).



    Ce qui est très habituel par contre c’est qu’il y a toujours des gens
    qui ne font rien et qui critiquent

    trouve une meilleure idée, moi je t’applaudirai dans ce cas là

  20. #16
    remyb

    Re : Nouvelles énergies...

    Moi aussi je pense que notre salue viendra, de façon plus ou moins direct, du soleil.
    Pourquoi je posais ces deux questions...

    Il me semblait que la machine thermodynamique est une idée ancienne. Se servir du soleil comme source chaude s'était déjà fait (voir les autres fils sur ce forum, par exemple : solaire concentré ou moteur stirling). Au passage, on utilise souvant du soleil concentré pour augmenter la différence de température, et donc le rendement thermodynamique théorique : si la différence de température est faible, le rendement ne peut qu'être médiocre.
    Autre chose, se servir du chaud de la journée pendant la nuit est une fausse bonne idée. En effet, stocker la chaleur du jour coute cher en infrastructure ou/et comporte des pertes. Idem pour stocker le froid de la nuit.

    Je ne suis pas un expert, mais il me semble qu'une ligne haute tension est un systéme simple et efficasse pour transporter de l'électricité. En tout cas, bien plus simple qu'un gazoduc ! Surtout quand on transport un gaz aussi volatile et explosif que l'hydrogéne. Quand au transport routier, il demande, lui aussi des infrastructures (les routes !) et je n'ose pas imaginer ce qui se passerait en cas de fuite d'hydrogéne...
    Donc, il me semble plus simple et rentable de transporter (et vendre) l'électricité. En cas de surplus, la transformation en hydrogéne est une bonne solution, mais, dans ce cas, autant faire cette transformation au plus prét du lieu de consommation de l'hydrogéne.

    Enfin, même en mettant de coté le problème des tempêtes de sable et de la vie des hommes (il en faudra pour la maintenance) dans un milieu hostile tel que le desert, il reste le fait que, depuis la fin des colonnies, la France n'a plus de desert. Tout comme la plupart des pays de l'Europe. Le Canada et le Groenland ont bien des deserts, mais ce sont des deserts glacées peu propices aux centrales solaires !
    Du coup, il reste : l'Arabie Saoudite, la Libye, l'Iran, le Texas... Coinsidence, ce sont des pays producteurs de pétrole... Ok, ce n'est pas tout à fait une coinsidence, j'ai choisi les pays à mauvais essiants. Mais il n'empéche que la dépendance énergétique de l'Europe ne viendra pas des deserts...

  21. #17
    _Ulysse_

    Re : Nouvelles énergies...

    Bonjour,

    Moi je suis carèment contre l'hydrogène
    Il y a des avantages bien sur mais je pense que le pb de la dangerosité
    de l'hydrogène ne laisse que bien peu d'espoir.
    C'est un gaz hautement inflamable : c'est vraiment difficile à transporter et stocker dans de bonnes conditions de sécurité.
    Même si on esseyait, je pense qu'il y aurait énormément d'accidents.
    Sans parler du pb de qu'es ce qui se passe lors d'un accident de la route?
    BOOM
    Bien plus difficile à régler que de faire des reservoirs en plastique pour l'essence.
    C'est trop dangereux tout simplement. C'est pour cela d'ailleurs que jusqu' à
    présent seul les militaires utilisent les piles à combustible.

  22. #18
    Wotan

    Re : Nouvelles énergies...

    Citation Envoyé par remyb Voir le message
    Moi aussi je pense que notre salue viendra, de façon plus ou moins direct, du soleil.
    Pourquoi je posais ces deux questions...

    Il me semblait que la machine thermodynamique est une idée ancienne. Se servir du soleil comme source chaude s'était déjà fait (voir les autres fils sur ce forum, par exemple : solaire concentré ou moteur stirling). Au passage, on utilise souvant du soleil concentré pour augmenter la différence de température, et donc le rendement thermodynamique théorique : si la différence de température est faible, le rendement ne peut qu'être médiocre.
    Autre chose, se servir du chaud de la journée pendant la nuit est une fausse bonne idée. En effet, stocker la chaleur du jour coute cher en infrastructure ou/et comporte des pertes. Idem pour stocker le froid de la nuit.

    Je ne suis pas un expert, mais il me semble qu'une ligne haute tension est un systéme simple et efficasse pour transporter de l'électricité. En tout cas, bien plus simple qu'un gazoduc ! Surtout quand on transport un gaz aussi volatile et explosif que l'hydrogéne. Quand au transport routier, il demande, lui aussi des infrastructures (les routes !) et je n'ose pas imaginer ce qui se passerait en cas de fuite d'hydrogéne...
    Donc, il me semble plus simple et rentable de transporter (et vendre) l'électricité. En cas de surplus, la transformation en hydrogéne est une bonne solution, mais, dans ce cas, autant faire cette transformation au plus prét du lieu de consommation de l'hydrogéne.

    Enfin, même en mettant de coté le problème des tempêtes de sable et de la vie des hommes (il en faudra pour la maintenance) dans un milieu hostile tel que le desert, il reste le fait que, depuis la fin des colonnies, la France n'a plus de desert. Tout comme la plupart des pays de l'Europe. Le Canada et le Groenland ont bien des deserts, mais ce sont des deserts glacées peu propices aux centrales solaires !
    Du coup, il reste : l'Arabie Saoudite, la Libye, l'Iran, le Texas... Coinsidence, ce sont des pays producteurs de pétrole... Ok, ce n'est pas tout à fait une coinsidence, j'ai choisi les pays à mauvais essiants. Mais il n'empéche que la dépendance énergétique de l'Europe ne viendra pas des deserts...
    Il y a beaucoup de problèmes à résoudre
    mais les déserts ont énormément d’avantages :
    place libre, ensoleillement maximum, etc
    il y a le projet TREC http://www.trecers.net/
    qui est à fond sur ce thème

    pour le stockage de l’eau chaude et froide,
    c’est du stockage enterré qui ne coûte presque rien
    voir les dessins sur le site http://electricite.solaire.free.fr/index.htm

    comme je l’explique sur le site il y a beaucoup de pays pouvant utiliser ce système
    la France c’est 1% de la population mondiale

    l’idéal ça serai des panneaux photovoltaïques
    mais c’est très cher

    le but de ce système est de faire quelque chose de très bon marché

  23. Publicité
  24. #19
    Wotan

    Re : Nouvelles énergies...

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    Bonjour,

    Moi je suis carèment contre l'hydrogène
    Il y a des avantages bien sur mais je pense que le pb de la dangerosité
    de l'hydrogène ne laisse que bien peu d'espoir.
    C'est un gaz hautement inflamable : c'est vraiment difficile à transporter et stocker dans de bonnes conditions de sécurité.
    Même si on esseyait, je pense qu'il y aurait énormément d'accidents.
    Sans parler du pb de qu'es ce qui se passe lors d'un accident de la route?
    BOOM
    Bien plus difficile à régler que de faire des reservoirs en plastique pour l'essence.
    C'est trop dangereux tout simplement. C'est pour cela d'ailleurs que jusqu' à
    présent seul les militaires utilisent les piles à combustible.
    On a pas tellement le choix

    Les problèmes de réchauffement climatiques sont tellement graves
    ainsi que les problèmes de manque de ressources énergétiques
    (ont a atteint le oil peak),
    ainsi que les problèmes d’indépendance énergétique
    le pétrole et le gaz va bientôt être uniquement au moyen orient
    et en Russie
    (et quand les USA vont bombarder l’Iran on va bien voir les conséquences)

  25. #20
    _Ulysse_

    Re : Nouvelles énergies...

    Citation Envoyé par Wotan Voir le message
    On a pas tellement le choix

    Les problèmes de réchauffement climatiques sont tellement graves
    ainsi que les problèmes de manque de ressources énergétiques
    (ont a atteint le oil peak),
    ainsi que les problèmes d’indépendance énergétique
    le pétrole et le gaz va bientôt être uniquement au moyen orient
    et en Russie
    (et quand les USA vont bombarder l’Iran on va bien voir les conséquences)
    les réserves de pétrole et de gaz sont sensiblement supérieures à ce que l'on dit (les trentes ans de resserve). en 1970 aussi on disait 'il y en a pour 30 ans'
    je crois que les reserves réelles permettrais de 'tenir' plusieurs siècles (notamment en fabricant le carburant avec le gaz qui est bien plus abondant que le pétrole encore). Une chose est sur par contre : le pétrole sera de plus en plus cher.
    Une autre : si on brule une énorme proportion des composés carbonés de la croute terrestre ca fait beaucoup de CO2

    Et c'est la qu'est le pb, si on été vraiment à cour de pétrole et de gaz on n'aurait pas trop à s'inquiéter mais ce n'est pas le cas.

    Ensuite tu dis qu'il n'y a pas d'autre solution que l'hydrogène mais je te rassure c'est faux.

    Rien que sur l'habitat les économies réalisables par des techniques simples et bon marché (isolation, chauffage solaire, puit canadien/géothermie(plus cher)) sont considérables.

    Pour les voitures : La VE est viable celle de bolorré a 200km d'autonomie, une va peut être sortir au canada avec 800km d'autonomie (basée sur un nouveau type de condensateur de la société EEStor) à 12500$
    d'autres technologies sont dispo et ou on un gros potentiel :

    Photovoltaique : des percées pour des panneaux sans silicium sont très prometteuses pour le rendement et le prix!

    Moteur stirling : pour certains type de générateurs éléctrique voir pour des voitures hybrides cf le topic sur ce forum.

    Centrales à concentration solaires : interressant pour les zones fortement ensoleillées (potentiel considérable aux états-unis!!!)

    Tours et ou montagnes solaires : concept interressant plusieurs projets sont à l'étude.

    Géothermie : gros potentiel, mais ce sont de petites centrales en général.

    Moteur à air comprimé pour les voitures mais il semble difficile de stocker assez d'energie avec.

    Nucléaire basé sur des cycles beaucoup moins gourmands en matière première.
    (Surgénérateurs, cycle au thorium)

    Fusion nucléaire?? (un jour peu être, cf tokamak et fusion froide, Z-pinch (ca c'est une belle piscine!))

    Pour le stockage (loin dans le futur alors hein, très loin): antimatière? actuellement un conteneur à antimatière peut ne faire que quelque dizaines de kilogrammes. Le problème : rendement de la production d'antimatière mais qui a quand même été amélioré d'un facteur 1000 000 000 000

  26. #21
    remyb

    Re : Nouvelles énergies...

    Citation Envoyé par Wotan Voir le message
    On a pas tellement le choix
    Abandonnée le pétrole, on a pas le choix, c'est sur.
    Et plus on attendra, plus ca fera mal.

    Mais, je crois qu'il faut surtout repenser nos besoins.
    A la base, quels sont nos besoins. Quand je fais la liste, je trouves, dans l'ordre :
    - de l'air (de l'oxygéne, plutôt)
    - de l'eau (eau douce et potable)
    - de la nourriture et des soins médicaux
    - des températures plus ou moins régulée (pas trop loin de 20°C)
    - de la communication (sinon la vie serait trop triste)
    (Complétez si j'en oublie...)

    L'électricité ou l'hydrogéne ou le pétrole ne sont pas directement dans cette liste.
    Biensur, avec de l'électricité par exemple, on peut :
    - fabriquer de l'oxygéne par electrolyse
    - distiller et filtrer de l'eau pour la rendre douce et potable
    - éclairer des poules jour et nuit pour qu'elles mangent plus souvant et grossissentt plus vite
    - chauffer des maisons mal isolées
    - envoyer des signaux électromagnétiques jusqu'au fin fond de l'univers

    Mais cette débauche d'énergie est-elle la seule option ???
    Ne peut-on pas, par exemple :
    - éviter de polluer l'air
    - limiter le gaspillage de l'eau
    - manger des légumes de saison
    - concevoir intelligement nos maisons
    - parler aussi à nos voisins
    Ces 5 exemples ne sont jamais compter comme des sources d'énergies.
    Alors que la non-énergie est sans doute la plus grosse "source" d'énergie possible !

  27. #22
    CRISTOBOOL

    Re : Nouvelles énergies...

    Salut à tous ,

    si à première vue la planète est finie et que l'on épuise nos ressources en y réfléchissant un peu il n'y a pas nécessairement besoin de "retourner dans nos cavernes" pour "sauver" la planète

    Rien ne se perds rien ne se créer tout se transforme

    on ne gaspille pas l'eau on la pollue c'est différent et on peut l'éviter !
    ce sont les engrais / pesticides et lessives qui la pollue !

    on peut ne pas pêcher les dernier poissons sans pour autant mourrir de faim

    on peut produire toute notre éléctricité à partir d'énérgie renouvelable

    on peut faire rouler les voitures à l'éléctricité

    on peut faire voler les avions aux Bio-carburants (cycle fermé non producteur de CO2)

    on peut avoir une agriculture 100% "BIO"

    Sans pour autant gréver notre économie ou notre développement

    Nous disposons de deux source d'énérgie formidable et "inépuisables"
    - le soleil qui par l'intermédiaire de la photosynthèse fourni l'énérgie à toute la biomasse de la planète
    -L'énérgie interne de la terre ou géothermie

    à nous de savoir les utiliser...

  28. #23
    nico80

    Re : Nouvelles énergies...

    y a eu une petite conversation sur les chauffage à base d'hydrogene sur le forum habitat bioclimatique : http://forums.futura-sciences.com/thread163781.html

    J'ai mis dedans des liens sur les differentes avancées au niveau des moteurs a H2, ainsi que pour la production et stockage de ce gaz....

    Contrairement a ce que certains peuvent croire, l'hydrogéne n'est pas plus compliqué à transporter que l'essence : c'est un gaz explosif certe, mais comburant.. il lui faut une flamme. Et comme c'est un gaz, si il y a une fuite, il s'echappe. OK si il y a une flamme, ca explose mais ca fait "seulement" boom de memoire, pas de flamme, et peu de degat.

    Comprimé le gaz peut etre rendu "quasiment" inerte, et donc transportable et stockable.

    Au fait... la société Air Liquide, elle transporte quoi tous les jours ?? De l'hydrogéne liquéfiée.. et ca ne pose pas de probleme.

    Mais il y a encore du boulot pour faciliter tout ca...

    L'avenir c'est (a mon avis) des véhicules (tous types) et des maisons fonctionnant avec de l'hydrogéne produit par des centrales ENR (éolienne, solaire ou hydraulique).

    edit : il y a ca aussi : http://www.futura-sciences.com/fr/si...pastille_7337/
    Si on veut que la planéte soit sauvée, il faut que ce devoir soit facilitée !!

  29. #24
    wizz

    Re : Nouvelles énergies...

    bonsoir

    Il faudrait alors beaucoup beaucoup beaucoup d'éoliennes pour fabriquer suffisamment d'hydrogène pour qu'on puisse se déplacer comme maintenant sans changer nos habitudes

    50 millions de tonnes d'hydrocarbure consommées par an dans le domaine de transport rien que pour la France, ça fait une quantité d'énergie considérable
    Et en prennant un rendement de 25% correspondant au moteur thermique, il faudrait alors trouver une quantité d'énergie correspondant à 12 millions de tonnes d'hydrocarbure. C'est quand même énorme par rapport à ce que la filière éolienne ou solaire pourrait apporter

    alors si on doit aussi fournir de l'hydrogène les maisons et immeubles pour des usages domestiques, ça devient fun, très fun....

  30. Publicité
  31. #25
    Tilleul

    Re : Nouvelles énergies...

    Ah mon avis le pédalier du vélo à plus d'avenir que la pile à combustible de la voiture à hydrogène.

    Deux remarques cependant :
    - j'ai déjà vu des films de crash-tests qui comparé une voiture à hydrogène avec une voiture à pétro-carburant : le grand avantage de l'hydrogène c'est qu'il est plus léger que l'air donc en cas d'accident on a une grande flamme qui part vers le ciel mais le conducteur s'en sort, dans le cas d'une voiture à essence, l'essence va se répandre sur le sol et griller le conducteur par en dessous.

    - par contre quand on gare la voiture dans un garage ou dans un parking souterrain mal ventilé et qu'il y a une fuite dans le réservoir le danger est du coté de l'hydrogène : une flaque d'essence ça ne pose pas de problème, une accumulation d'hydrogène dans un espace confiné... adieu...

    Pour la façon de produire de l'hydrogène : l'économie de l'hydrogène c'est essentiellement utiliser du gaz naturel pour faire de l'hydrogène et profiter du meilleur rendement de la pile à combustible et du moteur électrique...

    L'option biocarburant et agro-écologie me parait avoir plus de potentiel...

  32. #26
    SK69202

    Re : Nouvelles énergies...

    Bonjour,

    Et comme c'est un gaz, si il y a une fuite, il s'echappe. OK si il y a une flamme, ca explose mais ca fait "seulement" boom de memoire, pas de flamme, et peu de degat]
    Le 28 janvier 1986, les américains ont filmé, un véhicule propulsé à l'hydrogéne liquide, une petite flamme à provoqué une fuite d'hydrogène liquide, peu de dégat à l'environnement, pas mal au véhicule....

    - j'ai déjà vu des films de crash-tests qui comparé une voiture à hydrogène avec une voiture à pétro-carburant : le grand avantage de l'hydrogène c'est qu'il est plus léger que l'air donc en cas d'accident on a une grande flamme qui part vers le ciel mais le conducteur s'en sort, dans le cas d'une voiture à essence, l'essence va se répandre sur le sol et griller le conducteur par en dessous.
    S'agissait-il d'hydrogène comprimé ou d'hydrogène liquide ?
    L'énergie disponible dans le réservoir au moment du test, aurait-elle permit au véhicule d'avoir la même autonomie ?
    Je suppose que le véhicule était du même modèle au détail du carburant prés.
    Je suis preneur d'un lien si disponible sur le Web.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  33. #27
    nico80

    Re : Nouvelles énergies...

    l'H2 prend l'avantage sur le pétrole pour les voitures seulement avec un moteur a H2 ou une PAC (pile a combustible) ayant un rendement tres élévé par défaut. l'utilisation avec un moteur a explosion classique n'as que peu de sens ( a part démontrer que c'est possible.....)

    Faites un tour les liens de http://moteurnature.com, il y a pas mal d'explication et different véhicule utilisant cette techologie : bus, voiture et meme sous marin !!

    D4accord sur le fait que produire l'electricité permettant de produire l'H2 juste avec les éolienne sera délicat, mais possible pour des micro application : logement individuel, collectif, quartier si associé avec une centrale géothermique ou solaire...
    Si on veut que la planéte soit sauvée, il faut que ce devoir soit facilitée !!

  34. #28
    Tilleul

    Re : Nouvelles énergies...

    S'agissait-il d'hydrogène comprimé ou d'hydrogène liquide ?
    L'énergie disponible dans le réservoir au moment du test, aurait-elle permit au véhicule d'avoir la même autonomie ?
    Je suppose que le véhicule était du même modèle au détail du carburant prés.
    Je suis preneur d'un lien si disponible sur le Web.
    Pas de lien sur le net désolé...

    C'était la même voiture (enfin en apparence) mais comme c'était une vidéo qui venait d'un labo qui travaille sur l'hydrogène je suppose qu'ils ont construit l'expérience en fonction du résultat qu'il voulait obtenir (je trouve qu'il y a beaucoup de propagande autour de la "hydrogen economy" donc je reste sceptique sur tout ce que je vois sur ce sujet)... Mais bon au moins ça montrait quand même qu'il y a des situations ou l'hydrogène est plus sur...

    La Hydrogen 7 de BMW a l'air d'avoir le droit de rouler sur les routes américaines donc j'imagine que les normes de sécurités sont respectées.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Les nouvelles énergies
    Par GANDHIMAN dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 158
    Dernier message: 28/07/2009, 18h21
  2. nouvelles énergies
    Par tommmrotax dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 20
    Dernier message: 04/11/2007, 17h29
  3. les nouvelles énergies
    Par nico70aja dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/10/2007, 11h54
  4. Projet de construction et énergies nouvelles
    Par trebord dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/02/2006, 15h44
  5. Nouvelles énergies
    Par Babe_la_dinde dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 13
    Dernier message: 24/02/2005, 10h49