Discussion fermée
Page 1 sur 6 12 3 4 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 159

Les nouvelles énergies



  1. #1
    GANDHIMAN

    Les nouvelles énergies

    Les nouvelles energies.... un nouvel ancien sujet...
    Je n'ai aucune formation scientifique, on nous parle de pollution, de rechauffement global, d'augmentation des prix des energies fossilles parallelement à leur épuisement inevitable..... Mais parmis ceux qui liront ceci et qui ont une formation physique/chimie/biologie......... Avez vous suivit un cour sur l'hydrogène, dont des moteurs ont été mis au point durant les années 1970 mais dont aucun modèle ne s'est vu accordé de brevet, alors alors que cela permettait à un bateau de se propulser aussi bien qu'un moteur à combustion conventionnel, d'alimenter en electricité une maison pour tout ses besoins ........etc .......
    Avez vous donc des cours sur l'hydrogène et ses implications??? si qqun est interessé je peux cités de nombreuses sources vérifiables, només d'eminents scientifiques ayants choisis de s'ecarter de "l'establishment scientifique" pour réellement faire progresser la science au service de la planète et pas au service de multinationales.... to be continued

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    GillesH38a

    Re : Les nouvelles energies

    Bonjour

    on aimerait bien penser qu'il y a une solution miracle pour remplacer le pétrole, voire qu'elle est déjà connue, mais étouffée par les interêts financiers des multinationales, compagnies pétrolières, etc....
    La réalité est cependant un peu différente : c'est qu'il n'existe actuellement aucun moyen facile, pas cher et technologiquement bien contrôlé de remplacer les énergies fossiles. L'hydrogène est utilisable en théorie comme combustible, soit dans des moteurs à explosion, soit dans des piles à combustibles, dont le rendement est excellent. Malheureusement il est difficile à produire autrement qu'a partir de gaz naturel (et autant utiliser directement ce gaz!), difficile à manipuler, à stocker et les PAC sont extrêmement chères. Beaucoup de scientifiques estiment que la "civilisation de l'hydrogène" n'existera probablement jamais. Quant à la fusion nucléaire, elle n'est pas attendue avant 2100, pour les optimistes...

  4. #3
    Gilgamesh

    Re : Les nouvelles energies

    Citation Envoyé par GANDHIMAN
    Les nouvelles energies.... un nouvel ancien sujet...
    Je n'ai aucune formation scientifique, on nous parle de pollution, de rechauffement global, d'augmentation des prix des energies fossilles parallelement à leur épuisement inevitable..... Mais parmis ceux qui liront ceci et qui ont une formation physique/chimie/biologie......... Avez vous suivit un cour sur l'hydrogène, dont des moteurs ont été mis au point durant les années 1970 mais dont aucun modèle ne s'est vu accordé de brevet, alors alors que cela permettait à un bateau de se propulser aussi bien qu'un moteur à combustion conventionnel, d'alimenter en electricité une maison pour tout ses besoins ........etc .......
    Avez vous donc des cours sur l'hydrogène et ses implications??? si qqun est interessé je peux cités de nombreuses sources vérifiables, només d'eminents scientifiques ayants choisis de s'ecarter de "l'establishment scientifique" pour réellement faire progresser la science au service de la planète et pas au service de multinationales.... to be continued
    Le moteur à hydrogène, c'est en fait une pile à combustible, c'est à dire une batterie de petits éléments qui utilisent la réaction d'oxydoréduction 2H2+O2->2 H2O pour produire un courant électrique. On les monte en série pour au final disposer d'une tension utilisable.

    Ensuite ce courant est utilisé pour faire tourner un moteur électrique.

    Dans tout ça rien que du classique, rien de révolutionnaire.

    La difficulté d'une mise en oeuvre massive (dans la voiture de msieur tout le monde) de la solution de la pile à combustible est technologique :

    - la production d'hydrogène se fait par crackage du methane CH4, donc utilise une ressource fossile. La production a partir de l'eau par électrolyse a un rendement faible et en outre utilise de l'électricité (pour produire ensuite de l'électricité : autant la stocker direct dans les batterie du véhicule). Il faudrait passer par le crackage de l'eau à haute température (900°C). On y pense avec la prochaine génération de centrale nucléaire.

    - si production centralisée, nécessité d'un réseau de distribution de l'hydrogène

    - difficulté à stocker l'hydrogène, surtout dans un véhicule (nécessité de réaliser des réservoirs à haute pression très étanche car l'H2 diffuse facilement). Des solution de stockage intersticiel (H2 adsorbé sous forme d'hydrure, stockage dans une mattrice de nanotube, etc) sont également à l'étude

    - nécessité de catalyseurs constitués de métaux rares donc très couteux

    - nécessité d'un fonctionnement à haute température pour améliorer le rendement

    - très grosse exigence au niveau des membranes au sein de la pile

    etc

    La mise au point est conduite par les grands constructeurs, qui déposent brevet sur brevet.

    Pour l'instant les résultats sont interessants, voire prometteurs, mais on en est pas encore au stade de la solution économique et industrielle.

    salut

  5. #4
    GANDHIMAN

    Re : Les nouvelles energies

    bonjour gillesh38

    Je n'ai pas parlé des problemes de stockage de l'hydrogéne ni des enjeux financier,, intentionelement..
    Tu en parles. et à raison, ils sont cruciaux surtout le dernier. A ton avis, poour ne parler que de la france;
    as-tu connaissance d'un projet de develeopement de
    l'hydrogène....? comment se fait-il que des scientifiques francais ne soient pas subventionnés pour effectuer des recherches.... Comment dire que l'hydrogène n'est qu'une
    "théorie" alors que concretement il n'y a pas de fond pour les recherches, les fonds de recherches pour le nucléaire se chiffre en milliards d'euros alors que c'est dangeureux que le stockage des dechets contamines est
    revoltant? Alors pourquoi l'hydrogène qui, comme il n'est pas à base de carbonne ne pollue pas, en " theorie"....
    Pour le probleme du stockage de l'hydrogene, un expérimentateur à trouver le moyen de ne produire que l'hydrohène necessaire donc pas de stockage....en 1970
    Si ca s'interresse je retouverai les sources de ses infos

  6. #5
    GANDHIMAN

    Re : Les nouvelles energies

    Nikola tesla 1857 1943
    john keely 1827 1898
    walter russel 1871 1963
    thomas henry moray 1892 1974
    lester j. henderskot 1898 1961
    viktor schauberger 1885 1958
    wilhelm reich 1897 1957

    Essayer de vos documenter sur leurs recherches, pour ne cités qu'eux.... vous n'avez , a part avec un peu de chance Tesla? jamais entendu parler d'eux et pour cause si vous arrivez à savoir ce qu'ils sont parvenu à faire.....

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Gilgamesh

    Re : Les nouvelles energies

    Citation Envoyé par GANDHIMAN
    bonjour gillesh38
    Gilgamesh, pas gillesh38, estimé forumeur assez concerné du reste par la fin du pétrole


    Je n'ai pas parlé des problemes de stockage de l'hydrogéne ni des enjeux financier,, intentionelement..
    Tu en parles. et à raison, ils sont cruciaux surtout le dernier. A ton avis, poour ne parler que de la france;
    as-tu connaissance d'un projet de develeopement de
    l'hydrogène....?
    Il existe déjà un réseau de gazoduc à H2 (c'est une matière première de l'industrie chimique) mais il faudrait la densifier énormément, ce qui représente des investiment de génie public assez problématique. Dans un premier temps, si une solution PAC véhicule mature arrivait sur le marché il y aurait j'imagine un accord avec un pétrolier pour équiper les stations services soit d'unité de production soit de cuve de stockage.

    comment se fait-il que des scientifiques francais ne soient pas subventionnés pour effectuer des recherches....
    ça m'étonnerais beucoup qu'il n'y ait pas tel ou tel unité de recherche CNRS ou autre sur le coup. Mais fondamentalement, il s'agit d'un effort de recherche des constructeurs, car c'est une recherche appliquée au sens où seul le constructeur peut décider de la strétgie technologique viable pour lui.

    L'aspect de recherche plus fondamentale va concerner les propriété des membranes, les solutions novatrice de stockage, etc.

    Bien sur il ne faut pas insister outre mesure entre ce qui est fondamental et ce qui est opérationnel, mais sur le fond c'est ça.


    Comment dire que l'hydrogène n'est qu'une
    "théorie" alors que concretement il n'y a pas de fond pour les recherches, les fonds de recherches pour le nucléaire se chiffre en milliards d'euros alors que c'est dangeureux que le stockage des dechets contamines est
    revoltant?
    Mais ça n'a rien à voir. Tu mélanges deux plans : l'hydrogène n'est qu'un vecteur énergétique, il faut de l'énergie pour le produire : il n'existe pas de champs d'hydrogène extractible . Il n'est susceptible de remplacer le pétrole qu'en tant que carburant, pas comme source primaire d'énergie.

    L'avantage de l'hydrogène c'est de générer une polution nulle en terme de santé publique (rejet d'H2O exclusivement) et de se subsituer au pétrole, dès lors bien entendu qu'on utilise pas le crackage du méthane fossile pour le produire. Les deux autres source de matières susceptibles d'être employées pour extraire de l'H2 sont l'eau et le méthanol (CH3-OH). Pour ce dernier, si on exclut l'emploi de pétrole dans son élaboration, il ne peut provenir que de la biomasse. Mais le calcul des quantité nécessaire montre qu'on est très en deça pour alimenter le parc automobile. Reste l'eau. En terme de quantité disponibble évidemment y'a pas de problème. Mais il faut soit l'hydrolyser, soit la cracker à haute température. Dans le premier cas, il faut utiliser une énergie "noble" (l'électricité) qu'on va "dégrader" pour générer de l'H2 qui via la PAC va générer... de l'électricité. C'est pas très satisfaisant au plan énergétique (puisque toutes ces transformations se font à rendement imparfait). En tout cas, cela nécessite une source primaire électrique de masse, auquel cas le nucléaire est seul candidat (si on exclut l'utilisation du carbone fossile évidemment). Soit on cracke à haute température et seul encore le nucléaire, dans une version upgradé, est susceptible de fournir en masse la chaleur nécessaire à la production d'H2

    Alors pourquoi l'hydrogène qui, comme il n'est pas à base de carbonne ne pollue pas, en " theorie"....
    Pour le probleme du stockage de l'hydrogene, un expérimentateur à trouver le moyen de ne produire que l'hydrohène necessaire donc pas de stockage....en 1970
    Si ca s'interresse je retouverai les sources de ses infos
    On peut produire l'H2 nécessaire sans stockage avec un carburant primaire méthanol.

    Le seul truc, c'est de produire en masse le méthanol (la biomasse n'est candidate que pour une fraction insuffisante, et c'est la seul si on exclut l'usage du carbone fossile) et le fait que le passage du méthanol à l'hydrogène produit du CO2...


    a+

  9. Publicité
  10. #7
    Gilgamesh

    Re : Les nouvelles energies

    Citation Envoyé par GANDHIMAN
    Nikola tesla 1857 1943
    john keely 1827 1898
    walter russel 1871 1963
    thomas henry moray 1892 1974
    lester j. henderskot 1898 1961
    viktor schauberger 1885 1958
    wilhelm reich 1897 1957

    Essayer de vos documenter sur leurs recherches, pour ne cités qu'eux.... vous n'avez , a part avec un peu de chance Tesla? jamais entendu parler d'eux et pour cause si vous arrivez à savoir ce qu'ils sont parvenu à faire.....
    Tesla c'est la star de la free énergie du Net...

    Si je me renseigne à son sujet je vais tomber sur des dizaines de site criant au génie méconnu, au révolutionnaire bailloné, etc : on connait la chanson.

    Disons qu'on a affaire à un génie iconoclaste, avec de belle fulgurance et de grosses errance. Justement en ce qui concerne la diffusion d'énergie par les ondes.

    a+

  11. #8
    GillesH38a

    Re : Les nouvelles energies

    Citation Envoyé par Gilgamesh
    Gilgamesh, pas gillesh38, estimé forumeur assez concerné du reste par la fin du pétrole
    C'est bien à moi qu'il répondait, je pense
    ça m'étonnerais beucoup qu'il n'y ait pas tel ou tel unité de recherche CNRS ou autre sur le coup.
    Bien sur que si!

    De toutes façons, il faudra une énergie primaire. Le nucléaire pose tous les problèmes qu'on connait, le solaire électrique a un très mauvais rendement. Il n'y a donc pour le moment pas de solution simple et propre en vue...Le problème Gandhiman, c'est justement que l'hydrogène est étudié depuis le XIXe siècle, et qu'on n'a encore rien trouvé de simple et pas cher. Par comparaison, la découverte de la fission date des années 30, la première pile atomique a suivi en moins de 10 ans, et les premières centrales nucléaires encore 10 à 20 ans après. Les difficultés techniques ont été assez vite résolues et compensées par l'extraordinaire concentration de l'énergie nucléaire, ce qui n'est pas le cas de l'hydrogène.
    Dernière modification par GillesH38a ; 22/01/2006 à 20h16.

  12. #9
    Gilgamesh

    Re : Les nouvelles energies

    Citation Envoyé par gillesh38
    C'est bien à moi qu'il répondait, je pense
    Oups, j'avais pas vu ton post

    De toutes façons, il faudra une énergie primaire. Le nucléaire pose tous les problèmes qu'on connait, le solaire électrique a un très mauvais rendement. Il n'y a donc pour le moment pas de solution simple et propre en vue...Le problème Gandhiman, c'est justement que l'hydrogène est étudié depuis le XIXe siècle, et qu'on n'a encore rien trouvé de simple et pas cher. Par comparaison, la découverte de la fission date des années 30, la première pile atomique a suivi en moins de 10 ans, et les premières centrales nucléaires encore 10 à 20 ans après. Les difficultés techniques ont été assez vite résolues et compensées par l'extraordinaire concentration de l'énergie nucléaire, ce qui n'est pas le cas de l'hydrogène.
    En même temps ce n'est pas le même problème. Pour prendre le cas de l'usage de l'énergie dans les transport, il n'y a pas non plus d'exemple d'utilisation de l'uranium dans les véhicules terrestres. La densité d'énergie d'un hydrocarbure liquide au CNTP est difficile à égaler si on considère non seulement la taille du réservoir mais aussi celle du système moteur.

    a+

  13. #10
    Rhedae

    Re : Les nouvelles energies

    Citation Envoyé par gillesh38
    La réalité est cependant un peu différente : c'est qu'il n'existe actuellement aucun moyen facile, pas cher et technologiquement bien contrôlé de remplacer les énergies fossiles.
    Tout a fait d'accord avec ca .A l'heure actuelle on est incapable de repondre au besoin en energie de la population avec de l'enrgie renouvelable ou energie propre ...
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  14. #11
    moijdikssékool

    Re : Les nouvelles energies

    Tout a fait d'accord avec ca .A l'heure actuelle on est incapable de repondre au besoin en energie de la population avec de l'enrgie renouvelable ou energie propre
    je me demande si une des raisons que le gvt mise sur le nucléaire et peu sur l'éolien est d'être contraint de redistribuer l'énergie à ses voisins limitrophes si cette énergie est éolienne et que ces voisins disposent de peu de vent. C'est tout bénef car on pourra dire: acheter les centrales nucléaires que l'on vend et vous n'aurez "plus qu'à" acheter de l'uranium
    j'avoue, c'est un peu tiré par les cheveux
    bon, il y a aussi le problème du coût de l'éolien, de ses limites et de la régulation des intermittences du vent. A ce titre, l'hydrogène semble tout indiqué pour une société qui fonctionne avec de l'éolien: plutôt que de vouloir réguler ces intermittences avec des centrales au charbon (les centrales nucléaires ont besoin elles-même d'être régulées par des centrales au énergies fossiles), on peut prévoir de produire de l'hydrogène lorsqu'il y a trop de vent, et de diminuer cette production lorsque la demande en électricité des particuliers et entreprises Mais il faudrait connaître le potentiel éolien français (l'équivalent de 30Gw en off-shore, mais combien dans les terres?)

  15. #12
    GillesH38a

    Re : Les nouvelles energies

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    A ce titre, l'hydrogène semble tout indiqué pour une société qui fonctionne avec de l'éolien: plutôt que de vouloir réguler ces intermittences avec des centrales au charbon (les centrales nucléaires ont besoin elles-même d'être régulées par des centrales au énergies fossiles), on peut prévoir de produire de l'hydrogène lorsqu'il y a trop de vent, et de diminuer cette production lorsque la demande en électricité des particuliers et entreprises Mais il faudrait connaître le potentiel éolien français (l'équivalent de 30Gw en off-shore, mais combien dans les terres?)
    Et le rendement de production de l'hydrogène par électrolyse, qui n'est pas fameux. Javais entendu parler d'un procédé au zinc, mais je doute qu'il puisse se généraliser à des Mtep....

  16. Publicité
  17. #13
    GANDHIMAN

    Re : Les nouvelles energies

    Bon les gars ......
    G bien vu vos posts ,, j'suis d'accord sur certains points,
    mais pas sur d'autres... G abordé le theme des nvlles energies ne parlant que de l'hydrogène, mais il y en a de nombreuses autres viables, rentables et non polluantes.
    Malheureusement ces découvertes sont ettouffeés pour que le grand public n'en ait pas connaissance, je sais je sais nombreux sont ceux qui me prendront pour un parano
    qui croit a une conspiration globale ....blabla .....
    Aussi je suis en train d'elaborer un site internet qui sera consacré aux nouvelles energies avec un maximum de documentations, de plans , de schéma avec des sources que chacun pourra se procurer ...... Jules Verne de son vivant, après tout, était pris pour un fou par les scientifiques qui disaient que C'ETAIT IMPOSSIBLE....... d'aller dans l'espace au fond des oceans ...................
    Je suis seul pour créer le site aussi toute personne
    interessée est la bienvenue .............................
    To be continued ...... La révolution approche ........

  18. #14
    Ryuujin

    Re : Les nouvelles energies

    Jules Verne de son vivant, après tout, était pris pour un fou par les scientifiques qui disaient que C'ETAIT IMPOSSIBLE....... d'aller dans l'espace au fond des oceans ...................
    non, Jules Verne était pris pour ce qu'il était, cad un romancier qui écrivait des fictions.


    et la science n'est pas de la fiction.

  19. #15
    metrox

    Re : Les nouvelles energies

    Attention à ne pas non plus tomber dans la paranoïa...
    Il est vrai que l'opep a surement un role important au sain de l'économie mondiale et qu'elle détermine de manière significative l'avancement et la mise au point définitive de certains dispositifs technologiques mais le marché à su s'y adapter... Un problème (en Europe du moins) est le manque de garantie de sécurité offert par un moteur à hydrogène et son manque de compétitivité...
    Le LPG a déjà mis du temps à s'implanter, regardons combien de temps mettra l'hydrogène

    Maxime

  20. #16
    moijdikssékool

    Re : Les nouvelles energies

    Et le rendement de production de l'hydrogène par électrolyse, qui n'est pas fameux
    un rendement d'électrolyseur c'est 75%, 50% si on tient compte des éléments autour de lui (pompes...). On arriverait à 75% avec des centrales new age (enfin, il paraît, et à quel coût?). C'est le rendement global (entre l'uranium et la roue de la ouature) qui, pour ainsi dire, presque nul
    je voulais surtout parler de l'intermittence des éoliennes qui semblent être un assez gros problèmes (aujourd'hui, on règle ce genre de problème avec des centrales au charbon...). On peut gérer cette intermittence via un stockage (temporaire comme des volants d'inertie ou alternatif comme l'hydrogène dont la production peut diminuer afin de répondre à une soudaine demande du réseau). Je n'ai pas dit que ca résolvait les problèmes que posent l'hydrogène, mais que l'hydrogène répond à un problème posé par les éoliennes

  21. #17
    Gilgamesh

    Re : Les nouvelles energies

    Citation Envoyé par GANDHIMAN
    mais il y en a de nombreuses autres viables, rentables et non polluantes.
    Malheureusement ces découvertes sont ettouffeés pour que le grand public n'en ait pas connaissance, je sais je sais nombreux sont ceux qui me prendront pour un parano
    qui croit a une conspiration globale ....blabla .....
    voila, blabla

    I want to believe, quoi.

    a+

  22. #18
    Cécile

    Re : Les nouvelles energies

    Citation Envoyé par GANDHIMAN
    mais il y en a de nombreuses autres viables, rentables et non polluantes.
    Malheureusement ces découvertes sont ettouffeés pour que le grand public n'en ait pas connaissance, je sais je sais nombreux sont ceux qui me prendront pour un parano
    Il existe en effet de nombreuses solutions viables, rentables et non polluantes à nos problèmes énergétiques. Ca s'appelle isolation thermique, chauffes-eau solaires, appareils basse consommation, vélo pour les petites distances, etc.
    Evidemment, c'est moins sexy que la source-d'énergie-inépuisable-et-pas-chère-qui-résoudrait-tous-nos-problèmes-si-cette-découverte-miracle-n'était-pas-étouffée-par-la-conspiration-mondiale-etc. etc.

  23. Publicité
  24. #19
    Global-Floch

    Re : Les nouvelles energies

    En même temps personnellement, je sais pas vous mais j'ai pas l'impression de vivre dans un monde de transparence. Si une firme peut empêcher la mise sur le marché d'un produit concurrent qui serait pourtant "bienfaiteur pour l'humanité" c'est évident qu'elle le fera, quitte à sortir le brevet plus tard. Autant la paranoïa c'est dangeureux autant nous faire croire à une magnifique transparence de notre évolution énergétique grâce aux mécanismes du marché et de la libre concurrence, c'est tout aussi naïf. Et cela ne se résume pas qu'au lobbying de l'OPEP.
    Il existe des freins à la liberté de recherche énergétique de part l'importance des intérêts pétroliers,automobiles ou nucléaires, dont l'estimation du potentiel de nuisance est difficile à estimer précisément mais qu'il faut se garder, je pense, de négliger.

    Par contre bien sûr l'idée d'une seule énergie salvatrice propre (officiellement étouffé ou pas) me paraît absurde à l'heure actuelle au vu de notre gloutonnerie énergétique. Je souscris donc aux solutions de Cécile.
    Dernière modification par Global-Floch ; 24/01/2006 à 13h16.
    Une civilisation a seulement l'épaisseur de trois repas.

  25. #20
    fred84

    Re : Les nouvelles energies

    Citation Envoyé par Cécile
    Il existe en effet de nombreuses solutions viables, rentables et non polluantes à nos problèmes énergétiques. Ca s'appelle isolation thermique, chauffes-eau solaires, appareils basse consommation, vélo pour les petites distances, etc.
    OUI tu as raisons il y a plein de solutions, et c est ce que je prefere "les solutions multiples" que l on peut mettre a profit facilement. Il faut sortir des systemes centralisateur et regulateur ou le consommateur n a que l illusion du choix, parceque ne revons pas si demain la solution hydrogene existé elle pourait etre salutaire pour notre planete, mais certainement pas pour notre portefeuille car la technologie de production serait detenue soit par l Etat soit par de grand goupe petrolier de l aire du petrole "quand on voit TOTAL promouvoir les capteurs solaire, je me dis que dans pas longtemps on nous fera payer le soleil !"

  26. #21
    Gilgamesh

    Re : Les nouvelles energies

    Citation Envoyé par Global-Floch
    Il existe des freins à la liberté de recherche énergétique de part l'importance des intérêts pétroliers,automobiles ou nucléaires, dont l'estimation du potentiel de nuisance est difficile à estimer précisément mais qu'il faut se garder, je pense, de négliger.
    Tu aurais, genre, des preuves ou du moins des indices d'une démarche active des "intérêts pétroliers,automobiles ou nucléaires" contre le développement des PAC ?

    Juste comme ça: la recherche active, la vraie, celle qui dépose des brevet est menée par... les "intérêts pétroliers,automobiles ou nucléaires"

    ca alors...

    a+

  27. #22
    Global-Floch

    Re : Les nouvelles energies

    Merci Gilgamesh, je suis au courant des opérations marketing de Total ou de BP et à long terme, ils comptent bien rester des "majors" après le pétrole. Ils sont pas fous. Tu n'a pas bien compris mes mots donc ne t'énerve pas s'il te plaît. Je parle de freins pas d'etouffements.


    Donc au niveau des preuves je n'ai pas de sources pour te prouver mes arguments tout comme toi tu n'as aucun aurgument pour pouver la transparence de la recherche énergétique. L'existence de lobbies pétroliers est une preuve en soi. Ce sont des freins c'est tout. Quand au nucléaire en France cela ne me paraît pas un exemple de transparence non plus. Les choix, les stratégies énergétiques en France sont particulièrement bien axés sur le nucléaire sans un soutien massif de population.

    C'est du sens commun de dire que les stratégies de recherche privées sont guidés par le profit. Les stratégies d'états viennent des orientations politiques elle-même sujettes au lobbies. C'est tout. Pas moins pas plus. Je dis qu'il faut rester vigilant et que l'on est pas à l'abri de dérives.
    Je te prierais de ne pas exagèrer ce que je dis pour me faire passer pour un abruti.merci.
    Dernière modification par Global-Floch ; 24/01/2006 à 16h16.
    Une civilisation a seulement l'épaisseur de trois repas.

  28. #23
    Gilgamesh

    Re : Les nouvelles energies

    Citation Envoyé par Global-Floch
    Merci Gilgamesh, je suis au courant des opérations marketing de Total ou de BP et à long terme, ils comptent bien rester des "majors" après le pétrole. Ils sont pas fous.
    Et c'est mal ?

    Tu n'a pas bien compris mes mots donc ne t'énerve pas s'il te plaît. Je parle de freins pas d'etouffements.
    Donc au niveau des preuves je n'ai pas de sources pour te prouver mes arguments tout comme toi tu n'as aucun aurgument pour pouver la transparence de la recherche énergétique. L'existence de lobbies pétroliers est une preuve en soi. Ce sont des freins c'est tout.
    Ce sont eux qui investissent dans la recherche mais c'est quand même eux les freins, c'est ça ?

    Sinon, tu penses à quel genre de "frein" ?

    Quand au nucléaire en France cela ne me paraît pas un exemple de transparence non plus. Les choix, les stratégies énergétiques en France sont particulièrement bien axés sur le nucléaire sans un soutien massif de population.
    Pareil. A qui et quel genre de frein tu penses ?

    Juste comme ça, le développement de l'hydrogène hors pétrole cela nécessiterait une source primaire nucléaire.

    mébon, c'est pas grave : quel que soit le sujet, le nucléaire est toujours coupable ( art. 1).


    C'est du sens commun de dire que les stratégies de recherche privées sont guidés par le profit. Les stratégies d'états viennent des orientations politiques elle-même sujettes au lobbies. C'est tout. Pas moins pas plus. Je dis qu'il faut rester vigilant et que l'on est pas à l'abri de dérives.
    Je te prierais de ne pas exagèrer ce que je dis pour me faire passer pour un abruti.merci.
    Non, mais tu médis sans preuve et tu as l'air de considérer cela normal. Un espece de service minimum de l'esprit critique : ton intime conviction est que "ils" freinent, empechent etc et rien ne t'en fera démordre.




    a+

  29. #24
    Castelcerf

    Re : Les nouvelles energies

    Crois tu Gilgamesh que les intérêts financier de ces entreprises qui font du lobbying sont dans tous les cas compatible avec la transparence et l'humanisme ?
    Car ils font du lobbying c'est indiscutable..

    Je ne crois pas; il arrive que ces intérêts soit commun mais ce n'est hélas pas toujours le cas. parfois le profit immédiat est plus important pour l'entreprise.

    Je pense que c'est cela que veux dire global et il a raison; il suffit de voir les exemples que nous offre l'histoire. Pensez autrement serait à mes yeux faire preuve de naïveté..
    L'homme n'as pas changé depuis l'ile de pâque...

    D'ailleurs c'est dans la nature des choses; ces entreprises énormes ont perdu toute forme humaine.. ce sont des sortes machine-hydre; il est donc logique qu'elles n'aient pas toujours les même objectif que ceux qui semblerait logique pour un homme.

  30. Publicité
  31. #25
    Global-Floch

    Re : Les nouvelles energies

    Merci Castelcerf, mais pour eclaircir :je dois m'expliquer avec Gilgamesh, sur ma notion de "frein".

    C'est un frein à une recherche énergétique libre et axé sur le bien être de l'humanité.
    C'est a dire que des technologies plus respectueuses de l'environnement ne sont pas devellopé aux profits d'autres qui rapporterait massivement du profit. L'exploitation des sables bitumeux par exemple.

    Voilà et à aucun moment je ne parle d'hydrogène car je sais comme la plupart des gens ici que c'est un vecteur d'énergie comme l'electricité.
    il n'y a pas, je le répète, d'énergie miracle.
    Pour le nucléaire il me semble que la France ce lance a fond dedans sans concertation nationale et cela me gène pour justement la tranparence des choix énérgétiques , de la Recherche publique.
    Contrairement à ce que tu penses, je ne suis pas antinucléaire mais je demande de la transparence.
    Une civilisation a seulement l'épaisseur de trois repas.

  32. #26
    FC05

    Re : Les nouvelles energies

    Pour "revenir" au sujet, quid des hydrates de méthane ?
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  33. #27
    Cécile

    Re : Les nouvelles energies

    Il existe en effet plein de freins au développement d'énergies moins polluantes. Ce sont notamment la difficulté de mettre en place une nouvelle filière, même meilleure, quand une filière est déjà en place (coût des nouvelles infrastructures notamment). Mais aussi le manque de personnes formées à cette nouvelle technologie. La crainte face aux dysfonctionnements qui existent dans toute nouvelle technique (qui nécessitent souvent plusieurs décennies avant d'arriver à maturité). Le poids de l'habitude, à la fois chez les gens, les décideurs, les industriels, etc. Et bien sûr, le lobbying joue un rôle, mais je ne crois pas qu'il soit prépondérant, pour la bonne raison que les industriels savent bien qu'une vraie bonne techno ne pourra pas être étouffée, et qu'il vaut mieux s'y engouffrer avant le concurrent.

  34. #28
    Cécile

    Re : Les nouvelles energies

    Citation Envoyé par FC05
    Pour "revenir" au sujet, quid des hydrates de méthane ?
    Pas renouvelable. Pour l'instant bien trop cher à extraire. A l'avenir, peut-être, mais alors, ce sera une catastrophe pour le climat, puisqu'on utilisera encore davantage de ressources fossiles émettrices de CO2.

  35. #29
    Démostène

    Re : Les nouvelles energies

    Salut,
    Existe-t-il des études de faisabilité pour de la géothermie à grande échelle ?
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  36. #30
    GillesH38a

    Re : Les nouvelles energies

    L'essentiel des entreprises travaillant sur les énergies renouvelables ont été rachetées par les compagnies pétrolières, qui savent parfaitement qu'elles ont interêt à trouver de la diversification dans le futur !

    Je ne les défend pas particulièrement, mais l'argument que les nouvelles sources d'énergie ne se développent pas à cause d'elles ne tient pas. Pourquoi n'ont -elles pas empêché le développement du nucléaire alors?

    Elles ne se développent pas tout simplement parce qu'il n'y a pas encore de technique peu chere, pratique, souple d'utilisation et quantitativement aussi développable que les énergies fossiles, c'est tout. On a du mal à admettre la vérité toute simple : indépendamment de leur caractère polluant, les énergies fossiles (et tout particulièrement le pétrole) sont celles qui ont le meilleur rendement puissance produite/travail humain investi. Adopter une autre énergie, c'est renoncer à une grande partie de notre niveau de vie, et peu de gens sont prêts à l'admettre. Il faudra attendre que la disponibilité des énergies fossiles diminue pour qu'on s'en rende vraiment compte.

Sur le même thème :

Page 1 sur 6 12 3 4 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. les nouvelles énergies
    Par nico70aja dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/10/2007, 11h54
  2. Nouvelles énergies...
    Par fabien024 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 27
    Dernier message: 08/09/2007, 22h24
  3. TPE, les nouvelles énergies
    Par Toota dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/11/2006, 20h14
  4. Nouvelles énergies
    Par Babe_la_dinde dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 13
    Dernier message: 24/02/2005, 10h49