Discussion fermée
Page 5 sur 6 PremièrePremière 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 159

Les nouvelles énergies



  1. #121
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Les nouvelles énergies

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    sur le site de guy negre, je me souviens avoir lu un rendement de compression (à partir de la prise électrique je crois) et de décompression de 60% (l'un des 2 était à 55%. Et sont-ce des rendements moyens?), ce qui fait un rendement final de 36% entre la prise électrique et la roue
    si l'on tient compte du rendement d'une centrale nucléaire (26%) du réseau (93%), on arrive à 8.7% de rendement à partir de l'énergie primaire
    pour le thermique, 90% pour la raffinerie, 97.5% pour la distribution (camion citerne), 20% pour le moteur (rendement moyen), soit au final 17.5%

    l'essence (45 MEGAJoule /litre) est donc 45*0.1755/(30/1000*0.087) = 3000fois plus concentrée que l'air comprimé à 300bars (30kJ/litre) si l'on se base sur la consommation d'énergie primaire
    Bonne fin de journée.
    Je ne me souvient pas de tout les détails pour la performance donné par cette voiture,cependant selon
    moi une des raisons qui fait que l'air comprimé n'est pas tres poulaire pour le stockage d'énergie est du au fait
    que lorsque nous compressons un gaz(ici le gaz est de l'air) alors il se réchauffe et d'autant plus que cette
    hausse de pression est importante et comme normalement le gaz a le temps de se refroidir et d'atteidre la température ambiante, alors on n'a donc
    une perte d'énergie et donc le rendement total est
    donc réduit.
    Donc pour sauver de l'énergie il faut stocker
    l'air au plus basse pression possible et cela est impossible
    pour une voiture a air comprimé sauf bien sur si on réussit a exploiter un systeme qui absorbe de l'air comme j'ai détaillé hier dans ma réponse.
    Merci de votre attention,salut.

    -----


  2. Publicité
  3. #122
    moijdikssékool

    Re : Les nouvelles énergies

    marche po

    mais c'est quand meme une facon pour la stocker et cette facon peut rivaliser avec une batterie
    vu que le rendement énergétique est moins bon pour l'air comprimé de près de moitié par rapport à celui des batteries, il faudrait que les coût d'entretien, de recyclage et d'achat viennent compenser cette perte. Pas évident

  4. #123
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Les nouvelles énergies

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    marche po


    vu que le rendement énergétique est moins bon pour l'air comprimé de près de moitié par rapport à celui des batteries, il faudrait que les coût d'entretien, de recyclage et d'achat viennent compenser cette perte. Pas évident
    Je ne doute pas que actuellement, la voiture électrique a de meilleur rendement,mais il a de la place au progres pour ces 2 véhicules qui ont beaucoup
    d'avenir selon moi ,si on encourage les compagnies qui les fabriques.
    Salut.

  5. #124
    odysseus06

    Re : Les nouvelles énergies

    Citation Envoyé par b1a2s3a4l5t6e7
    Je ne doute pas que actuellement, la voiture électrique a de meilleur rendement, mais il a de la place au progrès pour ces 2 véhicules qui ont beaucoup
    d'avenir selon moi ,si on encourage les compagnies qui les fabriques.
    Salut.
    Bonjour
    Le grand mot est lâché!
    Je suppose que ce « on » veut dire l’état et que « encourager » veut dire dilapider l’argent des contribuables en contre sens énergétiques non rentables.
    Une façon qu’auraient des petits malins de s’enrichir en promettant des foutaises.
    Des véhicules pneumatiques ont existé, il y a déjà un certain temps :
    - dans les mines de charbons pour la sécurité, le rendement énergétique n’était pas encore à l’ordre du jour.
    - dans les transports en commun, c’était avant le pétrole !
    L’énergie pneumatique est largement utilisée dans les systèmes automatisés pour actionner des vannes, des vérins, des moteurs, etc.…partout où ce matériel est plus sûr, plus fiable et plus facile à entretenir que des systèmes électriques.
    Dans ces applications, le rendement n’a aucun intérêt devant le service rendu.
    Dans une installation chimique, en zone classée antidéflagrante, un opérateur un peu habile peut réparer un tuyau d’air comprimé en quelques minutes.
    Une intervention sur un câble électrique nécessite l’application de procédure de sécurité, un électricien habilité et beaucoup plus de temps.
    Maintenant, je voudrais bien savoir quel constructeur aurait la naïveté de vouloir vendre une voiture qui consomme déjà les 2/3 de l’énergie achetée juste pour le remplissage de son réservoir.
    Le futur c’est surtout moins d ‘énergie disponible et une réorganisation profonde et certainement douloureuse de notre façon de vivre. Alors autant éviter de s’embarquer dans le gaspillage.

  6. #125
    GillesH38a

    Re : Les nouvelles energies

    Citation Envoyé par b1a2s3a4l5t6e7
    Bonne fin de journée.
    Une formule en thermodinamique nous permet
    d'estimer l'énergie de l'air comprimé stocker dans un volume donné,il suffit de connaitre le volume initial et final,ainsi que la pression inital ,ici la température reste constante,voici cette formule:
    P1V1(LN V1/V2) valeur absolu ici
    si la température reste constante P1V1=P2V2
    Bonjour

    c'est vrai pour une détente réversible contre une pression extérieure maintenue égale à la pression intérieure, mais c'est le cas idéal, en pratique il faut enlever les rendements indiqués par moijdik. Avec une détente contre une pression extérieure P1 on n'aurait plus le terme logarithmique. Et de toutes façons ça ne regle pas le probleme de la source d'énergie pour comprimer.

  7. #126
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Les nouvelles energies

    Citation Envoyé par gillesh38
    Bonjour

    c'est vrai pour une détente réversible contre une pression extérieure maintenue égale à la pression intérieure, mais c'est le cas idéal, en pratique il faut enlever les rendements indiqués par moijdik. Avec une détente contre une pression extérieure P1 on n'aurait plus le terme logarithmique. Et de toutes façons ça ne regle pas le probleme de la source d'énergie pour comprimer.
    Bonne fin de journée.
    Selon le message précedent (celui de Odysseus06)
    il va faloir faire des efforts et il faut savoir faire les bons choix et pour cela il faut bien connaitre ce qu'il faut
    choisir.
    Je vous écrit donc qu'il est vrai que l'air comprimé
    n'est pas une source d'énergie, en ce sens qu'il en faut une autre pour l'obtenir.
    C'est vrai aussi que lorsque le gaz se détent la formule avec le logarithme n'est plus valide sauf si on
    empeche le gaz de se refroidir,il faut donc faire ce qu'il faut pour que la température reste constante.
    Si on empeche les échanges de température
    avec le milieu ambiant(cas ou la température n'est
    pas constante) alors il faut prendre la formule suivante:
    (P2V2-P1V1)/(1-N) valeur absolu
    N=1.4 pour l'air
    (P2/P1)=(V1/V2)(exposant N)
    J'ai fait un calcul rapide ce matin pour vérifier cette
    formule dans le cas qui nous concerne pour un réservoir
    de 300 litres a 300 bars et j'obtient: (67 kilojoules)/litre

    Donc il est important qu'on aide le gaz qui se détent a se réchauffer jusqu'a la température ambiante,
    (67/170)=.394
    Espérant qu'avec ces information, ceux qui voudront faire le choix d'utiliser l'air comprimé comme énergie potentiel seront bien informé.
    Merci de votre attention ,salut.

  8. Publicité
  9. #127
    vmazataud

    Re : Les nouvelles energies

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    Il existe en effet de nombreuses solutions viables, rentables et non polluantes à nos problèmes énergétiques. Ca s'appelle isolation thermique, chauffes-eau solaires, appareils basse consommation, vélo pour les petites distances, etc.
    Evidemment, c'est moins sexy que la source-d'énergie-inépuisable-et-pas-chère-qui-résoudrait-tous-nos-problèmes-si-cette-découverte-miracle-n'était-pas-étouffée-par-la-conspiration-mondiale-etc. etc.
    Je ne peux en effet qu'être d'accord avec ça. Pourquoi sans arrêt s'embarquer dans le domaine alternatif, conspirationiste, etc, alors que de multiples énergies nouvelles existent déjà pour de vrais, et qu'elles ne sont pas ettouffés par je sais pas qui.
    Une autre alternative qui n'est pas ettouffé, c'est aussi d'eteindre sa lumière, de ne pas toujours tirer la chasse, bref de moins conssomer en général, en fait plutôt de suiver ses besoins véritables. Quand à la fourniture d'énergie par le non fossile, je pense qu'une fois qu'on conssomera 2 à 3 fois moins qu'à l'heure actuelle (cad le niveau amplement suffisant pour vivre), on pourra, en combinant de multiples sources d'énergies naturelles, subvenir à nos besoins.
    Qui a besoin d'un réseau d'eau potable dans les chiottes, de 220 V pour faire fonctionner son ordi ?

  10. #128
    GillesH38a

    Re : Les nouvelles énergies

    Une petite info : une consommation énergétique 2 ou 3 fois moindre que maintenant correspond respectivement à Malte ou au Mexique. On n'y meurt pas de faim, mais la différence de niveau de vie va un peu plus loin qu'éteindre les lumières ou tirer la chasse, il faut en etre conscient.

    Arriver à cette consommation sans baisser notre niveau de vie revient au même que vouloir développer ces pays à notre niveau sans augmenter leur consommation d'énergie. Ce n'est pas totalement trivial, on le voit avec la Chine actuellement.

  11. #129
    moijdikssékool

    Re : Les nouvelles énergies

    ne pas oublier que les économies faites, et qui se traduisent en espèces sonnantes et trébuchantes, permettent d'acheter des objets qui sont fabriqués à l'aide... d'énergie
    En fait, l'argent que tu dépenses part entièrement dans l'achat d'énergie, quoi que tu fasses
    Le seul geste qui pourrait compter serait de dépenser son argent dans des objets qui consomment des énergies renouvelables (pour l'instant, ces sous partent majoritairement dans les énergies fossiles et une partie P dans les nouvelles énergies. Plus on orientera ses sous vers les nouvelles énergies, plus cette partie P grossit, moins il y a de sous qui partent dans les énergies fossiles). Donc oui aux économies énergies (pour des raisons évidentes si on veux diversifier ses achats) mais pas n'importe comment (ces achats en question doivent concerner les nouvelles énergies)

    Donc pas évident du tout, vu que l'utilisation des nouvelles énergies dépend uniquement des professionnels qui y investissent. A moins de les aider directement...

  12. #130
    Cécile

    Re : Les nouvelles énergies

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    Une petite info : une consommation énergétique 2 ou 3 fois moindre que maintenant correspond respectivement à Malte ou au Mexique. On n'y meurt pas de faim, mais la différence de niveau de vie va un peu plus loin qu'éteindre les lumières ou tirer la chasse, il faut en etre conscient.
    Cette réduction de consommation énergétique ne se ferait évidemment pas avec les technologies en usage à Malte ou au Mexique, mais avec des techno modernes. Il faudrait probablement aussi diminuer un peu notre confort, mais pas au niveau des pays mentionnés. L'exemple type est le logement : on pourrait réduire de moitié la consommation d'énergie des logements sans changer notre confort (voir toutes les discussions sur les maisons passives). Mais ça demande une énorme volonté politique.

  13. #131
    GillesH38a

    Re : Les nouvelles énergies

    oui mais ces pays sont relativement chauds et doivent deja consommer largement moins que la moitié que nous en chauffage par habitant . D'ailleurs leur intensité énergétique n'est pas mauvaise...c'est juste qu'ils ont beaucoup plus de pauvres, c'est tout !

    D'autre part le taux de renouvellement du batiment n'est que de 1% par an, et les constructions bioclimatiques sont plus chères. Et comment adapte-t-on tous les centre villes et les immeubles de banlieues? Volonté politique, je veux bien, mais où trouver l'argent pour aider les particuliers ? il faudra bien le prendre quelque part, c'est à dire renoncer à autre chose ! à quoi? des hopitaux? des enseignants ?

    déjà sur FS on voit des gens se demander comment changer leur chaudière à fuel, alors changer d'habitation...

  14. #132
    invite91266753

    Re : Les nouvelles energies

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    Il existe en effet de nombreuses solutions viables, rentables et non polluantes à nos problèmes énergétiques. Ca s'appelle isolation thermique, chauffes-eau solaires, appareils basse consommation, vélo pour les petites distances, etc.
    Evidemment, c'est moins sexy que la source-d'énergie-inépuisable-et-pas-chère-qui-résoudrait-tous-nos-problèmes-si-cette-découverte-miracle-n'était-pas-étouffée-par-la-conspiration-mondiale-etc. etc.
    Oui, il faut aller très très vite dans cette direction et donner des moyens financiers importants aux nombreux chercheurs qui travaillent sur de nouvelles technologies totalement clean et respectueuses de l'environnement.

    Ces technologies vont apparaître à mon avis dans la décennie à venir car il n'y a plus de conspirations possibles depuis l'apparition d'Internet.

    Elles vont évidemment détruire toutes les technologies passées issues de brevets déposés au XIX ième siècle: nucléaire, centrales thermiques, centrales éoliennes, solaire.

    Ces technologies se caractériseront par des machines à COP très élevés, d'excellents rendements et une puissance massique élevé pour limiter leur coût de construction.

    Certains investisseurs sont déjà prêts à investir ce nouveau domaine.

    RealWheel
    Ingénieur
    Dernière modification par invite91266753 ; 27/07/2009 à 19h23. Motif: Fautes d'orthographe

  15. Publicité
  16. #133
    invite91266753

    Re : Les nouvelles energies

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    C'est bien ça le pb: il faut arriver à quelque chose avec toutes ces contradictions: les éoliennes, c'est moche et en plus c'est insuffisant et ça marche que quand il y a du vent. Le pétrole vert, il faut plein de surface, les écrans solaires, ça coûte cher , c'est moche et ça suffit pas pour se déplacer, le nucléaire ça fait peur , le bois ça marche que dans les régions de forêts sinon c'est plus rentable et de toutes façons, il y an a pas assez et , en plus, on veut plus s'éclairer à la bougie.

    Bah oui, c'est ça!
    C'est la quadrature du cercle. Quelque soit le bout par lequel on prend le problème, on arrive toujours à la même conclusion. Il n'est plus possible de continuer à rejeter une seule tonne de CO² sans mettre la planète en réel danger.

    Comme l'explique fort bien, Jean-Marc JANCOVICI sur son site http://www.manicore.com, il n'existe pas de bouton reset pour les gaz à effet de serre. Une tonne de CO² rejetée aujourd'hui dans l'atmosphère produira ses effets négatifs durant presque mille ans.

    Indépendamment du CO², il existe un autre paramètre à prendre en compte: c'est la consommation de matières des centrales par MW électrique net produit. Un exemple: une centrale nucléaire consomme plus de 100T/MW de matériaux alliés nobles (beaucoup d'inox) qui seront en fin de vie totalement irrécupérables pour les générations futures.

    Les matières premières nobles manqueront un jour et ne sont pas inépuissables. Il n'y a donc pas que les ressources fossiles qui vont poser un problème.

    Je lance donc l'idée constructive suivante. Imaginons de nouvelles machines qui remplissent les critères suivants du développement durable:
    • Coefficient de performance supérieur à l'unité de préférence très élevé
    • Rendement élevé de préférence supérieur à 90%
    • Puissance massique élevé ou rapport masse sur puissance faible (typiquement inférieur à 10T/MW)
    • Utilisation minimum de produits chimiques (traitement d'eau, piscine de décontamination, etc..)
    • Utilisation de matériaux de qualité recyclable à 100% en fin de vie
    • Durabilité raisonable des produits pour limiter le coût d'investissement
    • Centrales énergétiques ayant un faible impact sur l'environnement (surface au sol faible)
    • Centrales énergétiques s'intégrant parfaitement à l'environnement (pas de défiguration des paysages)
    • Centrales de production d'énergie décentralisée proches du consommateur final (limite les pertes)

    Ces critères répondent en tout point à ceux du développement durable.

    Si nous ne sommes pas capables d'atteindre ces objectifs élevés, nos enfants n'auront pas de futur sur cette planète.

    Donc, "yes we can" !
    Dernière modification par invite91266753 ; 27/07/2009 à 23h17. Motif: Mauvais positionnement des puces - erreur

  17. #134
    GillesH38a

    Re : Les nouvelles énergies

    excuse moi mais je ne vois pas très bien comment tout ça rendrait éternel les fossiles. Que ça les prolonge un peu, ok, mais sur le long terme il y aura toujours des descendants qui n'en auront plus !! et si on se développe , on continuera à en consommer de plus en plus, meme si la courbe est un peu plus aplatie, il finira par ne plus y en avoir de toutes façons.

  18. #135
    invite91266753

    Re : Les nouvelles énergies

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    excuse moi mais je ne vois pas très bien comment tout ça rendrait éternel les fossiles. Que ça les prolonge un peu, ok, mais sur le long terme il y aura toujours des descendants qui n'en auront plus !! et si on se développe , on continuera à en consommer de plus en plus, meme si la courbe est un peu plus aplatie, il finira par ne plus y en avoir de toutes façons.
    En astrophysique, vous savez pertinemment qu'il y a dans l'espace des quantités d'énergie considérables. Plus généralement, et le premier à l'avoir affirmé avec force, c'est le grand Nikola Tesla, nous ne risquons pas de manquer d'énergie car nous baignons dans un océan d'énergie.

    Que les pétroliers affolent les populations pour augmenter le prix de l'essence que nous devons mettre dans le réservoir de nos voitures, je veux bien, mais il ne faut pas dire que nous n'avons pas de solutions.

    La seule difficulté actuelle, c'est qu'on n'investit pas l'argent où il faudrait, à savoir dans les nouvelles technologies. ITER, c'est bien, mais la planète sera morte lorsqu'on construira le permier réacteur opérationnel.

    Revenons à votre question:
    Sait-on construire actuellement des machines au COP supérieur à 6 ? Non (HITACHI: PAC au COP de 6). Serait-il possible de construire des machines au COP infini ? Ma réponse est oui (je travaille sur ce sujet depuis plusieurs années).

    Supposons pour le fun que ce soit possible. Donc:
    COP= infini => Energie effectivement payé par l'opérateur =0
    L'opérateur peut éventuellement dépensé un peu d'énergie, mais pas pour fournir directement un travail à la machine, uniquement pour créer des conditions d'instabilité de la machine. Comme la nature n'aime pas l'instabilité, elle va vous fournir une énergie complémentaire de telle manière que: l'action soit égale à la réaction.

    Quant au rendement, il peut effectivement dépasser 90%: machine mécanique, électrique.

    Le COP des PAC est très faible parce qu'on dépense une énergie considérable avec le compresseur. Le design n'est pas correct.

    Allez voir le site de mon ami ############pour comprendre ce que je veux réellement dire: ################

    La mise en oeuvre de telles technologies est possible, il faut y croire. La grande difficulté réside dans le choix des stratégies des grands groupes multinationaux qui licencient en France pour embaucher en Inde ou en Chine. Toutes ces sociétés ont des sites Internet bien sous tout rapport. On ne parle que de développement durable et d'énergie propre.

    Les machineries actuelles dotées d'un COP infini sont: les centrales hydrauliques, solaires, éoliennes. Ces technologies ont un faible rendement du fait de la faible densité de ces énergies et de leur intermittence. Les investissements sont donc couteux. Quant à l'énergie hydraulique, elle peut générer des gaz à effet de serre pour les retenues en zone tropicale.

    Cdlt
    Pas de pub SVP
    Dernière modification par mh34 ; 28/07/2009 à 06h19.

  19. #136
    f6bes

    Re : Les nouvelles énergies

    Citation Envoyé par RealWheel Voir le message
    pertinemment qu'il y a dans l'espace des quantités d'énergie considérables. ....... le grand Nikola Tesla, ...... nous baignons dans un océan d'énergie.

    Serait-il possible de construire des machines au COP infini ? Ma réponse est oui (je travaille sur ce sujet depuis plusieurs années).

    Les machineries actuelles dotées d'un COP infini sont: les centrales hydrauliques, solaires, éoliennes. Ces technologies ont un faible rendement du fait de la faible densité de ces énergies et de leur intermittence.
    Bjr à toi,
    A/ on déterre un sujet de ..............2006 !
    B/Nikola Tesla, ...... nous baignons dans un océan d'énergie....
    hum diluée
    C/ COP infini......tiend donc ! energie renouvelable c'est mieux dit !!

    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  20. #137
    GillesH38a

    Re : Les nouvelles énergies

    En astrophysique, comme tu dis, on sait surtout que ce n'est pas réellement l'énergie qui est utile , mais l'énergie libre, (qui ne veut pas dire "gratuite", malgré l'ambiguité sémantique de l'anglais "free energy"), i.e. l'énergie transformable en une autre forme d'énergie avec création d'entropie. Ce qui est très différent. Et non, y en a pas tant que ça dans l'Univers - en fait il y en beaucoup dans la fusion potentielle de l'hydrogène mais tu sais probablement que ce n'est pas très maniable.
    Serait-il possible de construire des machines au COP infini ? Ma réponse est oui (je travaille sur ce sujet depuis plusieurs années).
    si tu calcules le COP par rapport à l'énergie artificiellement injectée , hors énergie humaine, alors la réponse est effectivement oui s : une manière très traditionnelle d'avoir un COP infini est la cueillette et la chasse. Je te laisse méditer sur les raisons profondes pourquoi ceux qui utilisent ce COP infini ne sont pas les plus riches du monde, mais les plus pauvres .

    Effectivement tous les systèmes à base de renouvelables ont des COP infinis, dont le PV par exemple.
    La encore, je te laisse méditer sur les raisons profondes pour lesquelles un système de COP infini n'est pas plus rentable que des systèmes de COP fini, voire =1 comme un simple chauffage au gaz.

    Cdt

    Gilles

  21. #138
    _Ulysse_

    Re : Les nouvelles énergies

    RealWheel :

    Les énergies renouvelables ont un autre intérêt c'est qu'elles sont en général locales donc nationales. Pas besoin de faire la guerre à la moitié du monde pour garantir ses approvisionnements en énergie.

    Pour ce qui est du transport, j'imagine que tu pensais aux voitures. Il n'y a pas besoin de pétrole pour faire avancer une voiture, on sait les faire électriques. Cela peut se faire avec une transition en douceur avec des hybrides série (électrique + génératrice pour prolonger l'autonomie) et on installe un réseau d'échange de batteries et/ou de recharge rapide. Les progrès sur les batteries sont rapides ces dernières années tant en densité d'énergie qu'en vitesse de recharge ou qu'en sécurité. De plus, cela s'inscrit bien dans l'utilisation de machines aux rendements énergétiques optimaux.

  22. Publicité
  23. #139
    GillesH38a

    Re : Les nouvelles énergies

    Ulysse, ta confiance inébranlable suffit-elle pour accepter un pari, du genre : tu choisis une date à laquelle tu penses avec certitude qu'au moins 10 % du parc automobile français (ou mondial) sera électrique. Si c'est atteint avant, je te paye une caisse de champagne par an jusqu'à la date choisie. Si cette date est dépassée, tu me payes une caisse de champagne par an jusqu'à ce que ce seuil soit atteint. Ou un autre pari du même genre. Tu le tiendrais ?

  24. #140
    invite91266753

    Re : Les nouvelles énergies

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bjr à toi,
    A/ on déterre un sujet de ..............2006 !
    B/Nikola Tesla, ...... nous baignons dans un océan d'énergie....
    hum diluée
    C/ COP infini......tiend donc ! energie renouvelable c'est mieux dit !!

    Bonne journée
    Energie renouvelable si tu veux.

    L'idéal pour obtenir un COP infini et de créer un système déséquilibré par un artifice si ingénieux qu'on ait nul besoin de dépenser de l'énergie, puis on récupére l'énergie abondante fournie par la nature, celle du champ de gravité par exemple. Cette énergie est inépuisable et permet d'obtenir une accélération de 9,81 m/s². Suffisant pour mouvoir n'importe quel véhicule pendant des milliards d'années !

    Tesla avait construit un système ou après mise en résonance (peu d'énergie au départ), il récupérait une énergie électrique abondante par décharge de la ionosphère.

  25. #141
    invite91266753

    Re : Les nouvelles énergies

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    Ulysse, ta confiance inébranlable suffit-elle pour accepter un pari, du genre : tu choisis une date à laquelle tu penses avec certitude qu'au moins 10 % du parc automobile français (ou mondial) sera électrique. Si c'est atteint avant, je te paye une caisse de champagne par an jusqu'à la date choisie. Si cette date est dépassée, tu me payes une caisse de champagne par an jusqu'à ce que ce seuil soit atteint. Ou un autre pari du même genre. Tu le tiendrais ?
    Ce message ne m'est pas destiné mais je voudrais y répondre. Le déloppement d'un véhicule électrique pourrait être plus rapide que vous ne le pensez parce les piles à combustible ont progressé considérablement. Il existe également des technologies prometteuses de dissociation de la molécule d'eau grâce aux nanotechnologies ou par dossociation de la molécule au moyen d'ondes de fréquence adaptée (celle des fréquences propres de la molécule). Si on parvient à dissocier économiquement la molécule d'eau, c'est le jackpot et on a résolu le pb des gaz à effet de serre.

    Il est possible cependant, malgré tous les développements actuels des industriels (voir la jante motorisée brevetée par Michelin) que d'autres technologies apparaissent et qui ne fassent appel ni à l'hydrogène, ni au moteur électrique.

    La technologie qui va s'imposer sera celle qui sera la moins couteuse et la plus propre. Le moteur à combustion, compliqué de conception, coûteux et peu fiable (pb des injections HDI) devrait à mon sens disparaître dans les toutes prochaines années.

  26. #142
    GillesH38a

    Re : Les nouvelles énergies

    ma question vise à distinguer le "blabla-voeu pieux -méthode Coué" d'une prévision fiable à laquelle on croit vraiment. Es tu prêt à engager personnellement un pari de ce genre ?

    (moi : oui, ainsi que sur d'autres thèmes comme la production pétrolière. Tu vois que je ne suis pas malhonnête : je ne propose que des paris que je suis prêt à tenir, et je n'émet des avis sur le futur que si je suis prêt à les transformer aussi en paris, si on me le propose. faire du blabla à base de nanotechnologies, d'hydrogène, et d'énergie du vide, ça coûte rien et je peux aussi t'en faire à la pelle).

  27. #143
    invite91266753

    Re : Les nouvelles énergies

    si tu calcules le COP par rapport à l'énergie artificiellement injectée , hors énergie humaine, alors la réponse est effectivement oui s : une manière très traditionnelle d'avoir un COP infini est la cueillette et la chasse. Je te laisse méditer sur les raisons profondes pourquoi ceux qui utilisent ce COP infini ne sont pas les plus riches du monde, mais les plus pauvres .

    Effectivement tous les systèmes à base de renouvelables ont des COP infinis, dont le PV par exemple.
    La encore, je te laisse méditer sur les raisons profondes pour lesquelles un système de COP infini n'est pas plus rentable que des systèmes de COP fini, voire =1 comme un simple chauffage au gaz.

    Cdt

    Gilles
    A mon avis personnel, parce que les machineries actuelles à COP infini récupérent des énergies renouvelables trop diffuses. Dans le cas de la nature, le processus de photosynthèse est parfait mais il faut attendre un certain temps avant d'obtenir un arbre.

    L'homme qui vivait de la cueillette n'était pas si malheureux que çà, comparativement aux exclus de nore société qui meurent de faim. La richesse n'est pas celle des biens matériels.

    Donc, l'énergie du soleil, du vent, de l'eau, c'est très bien mais çà coûte cher pour la récupérer.

    Par contre, récupérer l'énergie gratuite de la gravité est déjà beaucoup plus intéressant en terme de densité énergétique. L'autre avantage est que cette énergie est disponible en tout lieu, jour et nuit. Il est faut de dire que ce rêve est impossible. Alexander A. Folov a donné plusieurs exemples concrêts des méthodes possibles pour receuillir du travail à partir d'un champ qui dérive d'un potentiel. La modification du champ sur un demi-cycle permettrait effectivement de produire un travail net moteur (force d'anti-gravité pour actionner une roue).

    Quant à l'énergie du vide qui suscitent tellement de polémiques dans le monde scientifique, ce serait le super top. Si elle existe effectivement, il reste à apprendre à la domestiquer et de nombreux chercheurs dans le monde travaillent d'arrache pied pour réussir ce challenge.

  28. #144
    f6bes

    Re : Les nouvelles énergies

    Citation Envoyé par RealWheel Voir le message

    Il est faut ( faux)de dire que ce rêve est impossible. Alexander A. Folov a donné plusieurs exemples concrêts des méthodes possibles pour receuillir du travail à partir d'un champ qui dérive d'un potentiel.
    Bjr à toi,
    Que ce serait bien d'avoir un lien !
    pour le retrouver cet "Alexander A. Folov".
    Tu demandes à Google et là c'est le.................brouillard !!

    Un petit effort pour un lien, pour ne pas se taper:
    98 500 000 réponses pour Alexander A. Folov

    Je suis curieux de voir COMMENT on récupére de l'énergie via la gravité.
    Dernière modification par f6bes ; 28/07/2009 à 13h02.
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  29. Publicité
  30. #145
    invite91266753

    Re : Les nouvelles énergies

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    ma question vise à distinguer le "blabla-voeu pieux -méthode Coué" d'une prévision fiable à laquelle on croit vraiment. Es tu prêt à engager personnellement un pari de ce genre ?

    (moi : oui, ainsi que sur d'autres thèmes comme la production pétrolière. Tu vois que je ne suis pas malhonnête : je ne propose que des paris que je suis prêt à tenir, et je n'émet des avis sur le futur que si je suis prêt à les transformer aussi en paris, si on me le propose. faire du blabla à base de nanotechnologies, d'hydrogène, et d'énergie du vide, ça coûte rien et je peux aussi t'en faire à la pelle).
    Monsieur CHAMBRIN avait inventé dans les années 70 unmoteur à eau qui n'a jamais intéressé personne et qui présentait de singulières ressemblances avec le brevet PANTONE.

    Les constructeurs automobiles n'ont pas boosté la voiture électrique parce qu'ils n'y croient pas. Même avec une politique fiscale avantageuse, je ne vois pas un développement rapide de ces véhicules avant longtemps.

    Sauf si les japonais décident de lancer sur le marché les piles à combustible qu'ils auraient développé.

    Très difficile de répondre à cette question.

    Une seul chose est certaine, il faut supprimer les combustibles autres que l'hydrogène pour les transports avant 2020.

  31. #146
    invite91266753

    Re : Les nouvelles énergies

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bjr à toi,
    Que ce serait bien d'avoir un lien !
    pour le retrouver cet "Alexander A. Folov".
    Tu demandes à Google et là c'est le.................brouillard !!

    Un petit effort pour un lien, pour ne pas se taper:
    98 500 000 réponses pour Alexander A. Folov

    Je suis curieux de voir COMMENT on récupére de l'énergie via la gravité.
    Le problème sur ce forum, c'est que tous les liens que je cite sont censurés. En fait, il s'agît du site russe d'Alexander V. frolov:

    http://www.alternativkanalen.com/appl.html

    Quant à la récupération de l'énergie de gravité, je ne peux en dire plus pour l'instant car mon brevet n'est pas encore déposé.

  32. #147
    invité6543212033

    Re : Les nouvelles énergies

    Il ne faut pas croire tout ce que l'on trouve sur le Net !

    En ce qui concerne la gravité, la récupération d'énergie est impossible c'est une force conservative ce qu'on dépense on en récupère qu'une partie !

    Cordialement,

  33. #148
    GillesH38a

    Re : Les nouvelles énergies

    Citation Envoyé par RealWheel Voir le message
    Donc, l'énergie du soleil, du vent, de l'eau, c'est très bien mais çà coûte cher pour la récupérer.
    je pense que tu t'approches de la bonne réponse, bien que le terrain devienne glissant à ce moment là . Donc tu reconnais que le problème c'est le coût, et pas le COP, qui peut très bien être infini sans que l'énergie soit gratuite pour autant ? Maintenant réfléchis au paramètre fondamental qui est à la base du coût, et demande toi ce qui est pertinent , si ce n'est pas le COP.

  34. #149
    GillesH38a

    Re : Les nouvelles énergies

    ah, au fait, RealWheel, j'ai attendu un moment pour vérifier, mais je voulais te féliciter d'une chose : bien qu'on ne partage pas la même compréhension de la physique, je dois reconnaitre que tu me surpasses largement sur la compréhension de la charte de FS et en particulier sur le caractère "scientifique " de tes posts, puisque contrairement aux miens, ils ne semblent soulever aucun problème de charte !

    Respect !!!

  35. #150
    invite765732342432
    Invité

    Re : Les nouvelles énergies

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    ah, au fait, RealWheel, j'ai attendu un moment pour vérifier, mais je voulais te féliciter d'une chose : bien qu'on ne partage pas la même compréhension de la physique, je dois reconnaitre que tu me surpasses largement sur la compréhension de la charte de FS et en particulier sur le caractère "scientifique " de tes posts, puisque contrairement aux miens, ils ne semblent soulever aucun problème de charte !
    Tu as deux gros problèmes gillesh:
    - ta manie ancienne de lancer des paris inapplicables et sans valeur à tous sujets
    - ta nouvelle manie de psychoter sur la charte. Si elle te dérange, il te suffit de partir, non ?

Sur le même thème :

Page 5 sur 6 PremièrePremière 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. les nouvelles énergies
    Par nico70aja dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/10/2007, 11h54
  2. Nouvelles énergies...
    Par fabien024 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 27
    Dernier message: 08/09/2007, 22h24
  3. TPE, les nouvelles énergies
    Par Toota dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/11/2006, 20h14
  4. Nouvelles énergies
    Par Babe_la_dinde dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 13
    Dernier message: 24/02/2005, 10h49