Discussion fermée
Page 3 sur 5 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 132

Idées fausses sur le réchauffement de la planète




  1. #61
    lignux

    Re : Idées fausses sur le rechauffement de la planete

    Citation Envoyé par Narduccio
    Je suis allé sur le site de météo-France, ils ont un dossier qui explique l'effet de serre et effectivement, ils ne tiennent pas compte de ce phénomène.
    erre", ou une variation de cette phrase. Et ensuite, on ne parle plus de vapeur d'eau.

    (...)

    Maintenant, tu as le droit de continuer de me traiter de menteur ou peu s'en faut, mais faudra proposer des arguments scientifiques valides.
    J'ai dit que tu "persistais" car tu avais posté un second message pour renforcer ton propos que je pensais erronné.

    Je ne pense pas du tout t'avoir traité de menteur...
    J'ai l'impression que tu prends la mouche un peu plus vite que moi...

    Rappel:
    Citation Envoyé par Narduccio
    Quant à la partie sur Tchernobyl, j'en avait entendue des c......es sur cette catastrophe; mais là tu décroche le ponpon. Quand on ne sait pas de quoi l'on parle, l'on s'abstient. Ce qui me fait le plus peur, c'est que l'on dirait bien que tu crois ce que tu dis ! Pour le coup, je prèfererais te savoir de mauvaise foi.

    Si le reste de tes propos à la véracité de cette tirade, on est mal parti.
    Cette citation vient du fil http://forums.futura-sciences.com/sh...498#post238498

    Ca n'était pas très sympathique. Sans rancune

    Quant au site de MF, tu n'as pas du bien chercher:
    http://www.meteo.fr/meteonet/decouvr...fetser/eff.htm
    ici ils parlent bien de rétroaction positive due à la vapeur d'eau.

    Cependant, ton argumentation avec le fait que 100% de la puissance captable par l'eau est captée, elle a tout pour plaire, mais ça n'a vraiment pas l'air de faire l'unanimité. Tu tapes "effet de serre vapeur d'eau" dans Google et tu verras que tous les sites parlent bien de ce "cycle vicieux". Encore une fausse idée qui tombe?

    Bon, à demain, moi je vais à un mariage. Bonne soirée à tous!

    -----


  2. Publicité
  3. #62
    Narduccio

    Re : Idées fausses sur le rechauffement de la planete

    Citation Envoyé par lignux
    Cependant, ton argumentation avec le fait que 100% de la puissance captable par l'eau est captée, elle a tout pour plaire, mais ça n'a vraiment pas l'air de faire l'unanimité. Tu tapes "effet de serre vapeur d'eau" dans Google et tu verras que tous les sites parlent bien de ce "cycle vicieux". Encore une fausse idée qui tombe?
    Ce n'est pas mon argumentation dans le sens ou je ne fais que reprendre les propos d'autres.
    Quand, je disais que je n'avais pas trouvé sur le site de Météo france, je ne parlais pas de la rétroaction positive, mais de l'explication suivant laquelle l'effet de serre de la vapeur d'eau serait saturé.
    Moi aussi, j'ai trouvé les nombreux sites qui reprennent à l'infini l'explication du cerlce vicieux. Or, ayant couramment lu et entendu que l'effet de serre de la vapeur d'eau est saturé, je n'arrive pas à comprendre comment ce "cercle vicieux" peut fonctionner. Personellement, cela fait longtemps que j'ai abandonné l'idée que parce que c'est repris par de nombreux sites, c'est vrai (à ce compte, l'astrologie est une science exacte )
    L'une des explications pourrait être le fait qu'une Terre plus chaude verrait son rayonnement infrarouge augmenter. Or, le système peut être vu comme un système fermé. Si l'on n'y fait pas entrer plus dénergie, il n'y à aucune raison pour que sa température augmente. sachant que les sources d'énergie sont le rayonnement solaire (qui n'a aucune raison d'augmenter si la température terrestre augmente) et l'énergie radiative de la Terre qui elle dépend de ce qui se passe dans les profondeurs terrestres (et qui n'a pas plus de raisons d'augmenter). Donc, j'avoue rester dubidatif. A moins que l'effet de serre du à la vapeur d'eau ne soit pas saturé ...

    Je me suis un peu emporté, mes plus plates excuses (fatigue de la fin de semaine, ...)
    Bonne soirée.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  4. #63
    Narduccio

    Re : Idées fausses sur le rechauffement de la planete

    Ainsi, l'effet de serre naturel est principalement dû à H2O et CO2. Compte tenu des concentrations actuelles de ces gaz dans l'atmosphère, aux longueurs d'onde considérées, l'absorption du rayonnement est totale. Une augmentation de concentration de ces gaz ne conduit pas alors à une augmentation proportionnelle de l'absorption (relation non linéaire). Ceci explique que le doublement du gaz carbonique de 350 ppmv à 700 ppmv ne conduise qu'à un apport d'énergie supplémentaire de 4 W/m2 alors que l'effet actuel (qui correspond à un passage de 0 ppmv à 350 ppmv) est d'environ 50 W/m2.
    Ceci explique aussi que des constituants moins abondants comme le méthane (1.8 ppmv), l'ozone (0.04 ppmv) ou les CFC (0.003 ppmv) puissent in fine jouer un rôle relatif important dans l'effet de serre additionnel dans la mesure où leurs bandes d'absorption sont situées à des longueurs d'onde différentes de celles de H2O et CO2.

    Ainsi, à masse égale relâchée aujourd'hui dans l'atmosphère, le méthane a un pouvoir de piégeage du rayonnement 56 fois supérieur à celui du CO2, l'ozone 1 200 fois et les CFC entre 4 000 et 8 000 fois.
    Source: http://www.ens-lyon.fr/Planet-Terre/...fetdeserre.htm
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  5. #64
    meteor31

    Re : Idées fausses sur le rechauffement de la planete

    Il y a une contradition évidente dans ce que dit la citation de l'ENS Lyon car si l'absorption était totale même le doublement de la teneur en CO2 ne provoquerait pas un forçage radiatif de 4W/m2 mais il serait égal à zéro.
    C'est mathématique.


    D'un autre côté dire que la température de la Terre ne peut changer car l'énergie incidente ne change pas ,prouve une méconnaissance totale du phénomène de l'effet de serre et des lois de l'absorption et du rayonnement en fonction de la température.

    Donc là il vaut mieux potasser les lois fondamentales avant de raconter n'importe quoi.

  6. #65
    meteor31

    Re : Idées fausses sur le rechauffement de la planete

    Petit complément pour essayer de convaincre.

    Integrated water content and climate change

    Michel Desbois, Remy Roca

    Laboratoire de Meteorologie Dynamique, Ecole Polytechnique-CNRS, France

    Water vapour is the major greenhouse gas in the atmosphere, keeping the temperature of the Earth surface above the freezing level. It is also highly variable in space and time, dependent on surface and air temperature, and has a short life cycle in the atmosphere, of the order of some days. It plays a large role in all the climate change processes, firstly by its radiative feedback on the greenhouse change due to increased CO2. Its transports and phase changes play also a large role in cloud and precipitation processes, which in turn may influence the climate. These processes are particularly active in the tropical regions, where they are interacting with the vertical circulation cells. However, water vapour integrated content and distribution are still not well captured as well from conventional as from satellite measurements, and they are insufficiently well simulated in climate models to allow proper predictions of climate change. Although some observed regional trends in the total water vapour content appear consistent in the last 20 years, there is still no way to detect them from satellite radiometry, which requires accurate calibrations. For the vertical distribution, which is very important for the radiative effects, progresses are made from IR interferometric instruments or microwave sounders, but the vertical profiles have to be constrained by the total water vapour, as the low layers content is difficult to retrieve from radiative measurements. It appears that GPS techniques could be usefull i) for following the climatological trends and variability of integrated water content at different time scales, ii) for calibrating the satellites measuring the integrated water content, iii) for providing directly or indirectly the constraint on total water vapour necessary to inverse the water vapour profiles from satellite sounders.



    S'il reste encore de nombreuses recherches à effectuer sur le rôle très complexe de la vapeur d'eau dans l'évolution du climat il n'en reste pas moins que l'effet de rétroaction positive ne fait aucun doute chez les spécialistes de la question dont Rémy Roca du Laboratoire de Météorologie Dynamique.

  7. #66
    DonPanic

    Re : Idées fausses sur le rechauffement de la planete

    Salut
    Water vapour is the major greenhouse gas in the atmosphere, keeping the temperature of the Earth surface above the freezing level. It is also highly variable in space and time, dependent on surface and air temperature, and has a short life cycle in the atmosphere, of the order of some days.
    un cycle court, de l'ordre de quelques jours, pour la vapeur d'eau, donc pas de quoi en faire un fromage

    Citation Envoyé par lignux
    Je ne crois pas à ton phénomène de saturation; ou en tout cas est-il limité aux zones ou simplement l'atmosphère est saturée en humidité (logique!), ce qui est très loin de représenter la totalité de la surface du globe
    Justement, faut que tu expliques comment l'atmosphère d'une zone anticyclonique peut être saturée d'humidité...

    Citation Envoyé par lignux
    tiens, encore une fausse idée reçue (...)


    (...)Ca c'est probablement l'idée fausse la plus tenace. Le CO2 rejeté dans l'atmosphère par la combustion du pétrole y reste. La seule solution pour faire disparaitre une molécule de CO2 qui flotte dans l'air est qu'elle soit "mangée" par un végétal, par ex. un arbre, qui rejètera O2 et utilisera le C pour "faire du bois".
    Comme idée fausse, ça se pose là Heureusement qu'il n'y a pas que l'activité chlorophyllienne pour recycler le CO2
    CO2 se compose avec la vapeur d'eau atmosphèrique en H2CO3, c'est en majeure partie éliminé de l'atmosphère avec la pluie, et H2CO3 se fixe au sol par combinaison chimique, ou en mer, ya des bestioles qui fixent ça pour se fabriquer leurs squelettes
    'videmment, trop de CO2, ça fait des pluies acides

  8. #67
    meteor31

    Re : Idées fausses sur le rechauffement de la planete

    Citation Envoyé par DonPanic
    Salut


    un cycle court, de l'ordre de quelques jours, pour la vapeur d'eau, donc pas de quoi en faire un fromage
    salut

    attention la "durée de vie" de la vapeur d'eau n'intervient que si elle est seule.
    Mais à partir du moment où cette quantité de vapeur d'eau sup est liée au delta de CO2 elle reste tant qu'on a ce delta de CO2.
    Donc sa durée de vie est la même que celle du CO2 supplémentaire.
    En quelque sorte elle amplifie le forçage radiatif du CO2.
    De mémoire le doublement du CO2 pur donne un forçage de 4W/m2 tandis qu'avec l'amplification du à la vapeur d'eau ce forçage pourrait atteindre des valeurs supérieures à 10 W/m2.
    D'autres rétroactions positives:
    -la diminution de l'albédo suite à la fonte partielle des calottes glaciaires et surtout
    -le relarguage du CH4 par les sols et les océans (clathrates de CH4)

    quelques rétroactions négatives:

    -augmentation albédo suite à nuages
    -augmentation photosynthèse (bof!)

    Il y en a pas mal d'autres .

  9. Publicité
  10. #68
    Narduccio

    Re : Idées fausses sur le rechauffement de la planete

    Citation Envoyé par meteor31
    D'un autre côté dire que la température de la Terre ne peut changer car l'énergie incidente ne change pas ,prouve une méconnaissance totale du phénomène de l'effet de serre et des lois de l'absorption et du rayonnement en fonction de la température.

    Donc là il vaut mieux potasser les lois fondamentales avant de raconter n'importe quoi.
    Je ne demande qu'à comprendre.
    Si tu apporte une certaine quantitée d'énergie à un système fermé, ce système arrive à un état d'équilibre. L'état d'équilibre pour la Terre sans effet de serre serait de -18°C (de mémoire, sauf erreur de ma part). L'effet de serre permet d'empécher à l'énergie radiative de la Terre de s'échapper dans l'espace. Elle piège, plus ou moins, l'énergie à différentes plages de fréquences. Donc, si l'on augmente, l'éfficacité de l'effet de serre, et c'est ce que font les GES, puisque leurs gammes de fréquences ne sont pas saturées, on diminue les "pertes" de la Terre vers l'espace et la température moyenne de la Terre augmente. Or quand on aura piégé toute l'énergie radiative de la Terre dans les gammes de fréquences données, cette température n'augmentera plus, à moins que l'on fournisse plus d'énergie au système. Puisque l'effet de serre du à la vapeur d'eau serait saturé (je ne demande qu'à être contredit sur ce point, mais citez des sources doccumentées de valeur équivalentes aux miennes), il n'y a donc aucune raison si l'humidité terrestre augmente que la température moyenne de la Terre augmente. Sauf, si l'on recoit plus d'énergie du Soleil ou que les forces qui chauffent l'intérieur de la Terre augmentent la production de chaleur terrestre.
    Maintenant, il est possible que je ne comprenne rien à ces phénomènes. je suis sur qu'il y aura une bonne âme pour expliquer par ou mon raissonement pêche. Je parle bien d'explications et non de l'usage de quelques phrases permettant de prétrendre que je ne comprend rien à rien.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  11. #69
    meteor31

    Re : Idées fausses sur le rechauffement de la planete

    Citation Envoyé par DonPanic
    CO2 se compose avec la vapeur d'eau atmosphèrique en H2CO3, c'est en majeure partie éliminé de l'atmosphère avec la pluie, et H2CO3 se fixe au sol par combinaison chimique, ou en mer, ya des bestioles qui fixent ça pour se fabriquer leurs squelettes
    'videmment, trop de CO2, ça fait des pluies acides
    absolument.
    En fait le CO2 ne réagit pas avec la vapeur d'eau mais se dissout dans l'eau liquide.
    Effectivement dans les gouttelettes d'eau qui composent les nuages et donc la pluie.
    Mais surtout en se dissolvant dans l'océan.
    Le problème est que les océans ont déjà absorbé pas mal de CO2 anthropique et que leur capacité à le faire diminue.
    En quelque sorte il y a réaction chimique entre le H2CO3 et le CO3-- pour faire du HCO3-.
    A force de consommer le CO3-- le pH des océans augmente et la capacité à absorber le CO2 excédentaire diminue.
    De plus l'augmentation de température des eaux superficielles augmente la pression partielle de CO2 dans l'atmosphère et diminue en parallèle l'absorption du CO2 dans l'eau.
    Les réactions avec les roches (basiques) et en milieu aqueux sont réelles et elles constituent un bon puits de carbone.
    Je crois malheureusement que le flux absorbé est trop faible.

  12. #70
    lignux

    Re : Idées fausses sur le rechauffement de la planete

    Citation Envoyé par Narduccio
    (...) Maintenant, il est possible que je ne comprenne rien à ces phénomènes. je suis sur qu'il y aura une bonne âme pour expliquer par ou mon raissonement pêche. Je parle bien d'explications et non de l'usage de quelques phrases permettant de prétrendre que je ne comprend rien à rien.
    Je trouve que "ton" raisonnement se tient (même si c'est pas le tien, que tu l'as lu qq part...), cependant, comme seule réponse possible, je peux dire que je ne crois pas que l'effet de serre dû à H20 soit saturé, du moins sur toute la surface du globe...

    Qq sites (et pas des sites d'astrologie ) :
    http://www.atmosphere.mpg.de/enid/2tx.html
    http://www.amisdelaterre.org/publica...ml#consequence
    http://www.meteo.fr/meteonet/decouvr...fetser/eff.htm
    http://la.climatologie.free.fr/recha...auffement1.htm
    http://www.natys.com/fr/infos/effetdeserre2/eds2.php3

  13. #71
    meteor31

    Re : Idées fausses sur le rechauffement de la planete

    Citation Envoyé par Narduccio
    Je ne demande qu'à comprendre.
    Si tu apporte une certaine quantitée d'énergie à un système fermé, ce système arrive à un état d'équilibre. L'état d'équilibre pour la Terre sans effet de serre serait de -18°C (de mémoire, sauf erreur de ma part). L'effet de serre permet d'empécher à l'énergie radiative de la Terre de s'échapper dans l'espace. Elle piège, plus ou moins, l'énergie à différentes plages de fréquences. Donc, si l'on augmente, l'éfficacité de l'effet de serre, et c'est ce que font les GES, puisque leurs gammes de fréquences ne sont pas saturées, on diminue les "pertes" de la Terre vers l'espace et la température moyenne de la Terre augmente. Or quand on aura piégé toute l'énergie radiative de la Terre dans les gammes de fréquences données, cette température n'augmentera plus, à moins que l'on fournisse plus d'énergie au système. Puisque l'effet de serre du à la vapeur d'eau serait saturé (je ne demande qu'à être contredit sur ce point, mais citez des sources doccumentées de valeur équivalentes aux miennes), il n'y a donc aucune raison si l'humidité terrestre augmente que la température moyenne de la Terre augmente. Sauf, si l'on recoit plus d'énergie du Soleil ou que les forces qui chauffent l'intérieur de la Terre augmentent la production de chaleur terrestre.
    Maintenant, il est possible que je ne comprenne rien à ces phénomènes. je suis sur qu'il y aura une bonne âme pour expliquer par ou mon raissonement pêche. Je parle bien d'explications et non de l'usage de quelques phrases permettant de prétrendre que je ne comprend rien à rien.
    Non tu as très bien compris c'est moi qui n'avais pas compris ce que tu disais.Mea culpa.
    Ton raisonnement est donc exact mais là où nous ne sommes pas d'accord c'est sur l'effet de la vapeur d'eau qui selon toi et selon tes sources arriverait à saturation.
    Je t'ai pourtant cité Rémy Roca qui est le patron du Laboratoire de Météorologie dynamique qui enseigne ,je crois à Polytechnique ,mais cela n'a pas l'air de te suffire.
    Je te conseille de chercher sur Google avec la requête "Rémy Roca" ou de te renseigner sur FS et tu seras je pense convaicu.
    Ceci dit l'effet de serre provoqué par la vapeur d'eau est bien plus élevé dans les régions chaudes que dans les régions froides suite à la quantité bien plus élevée de vapeur d'eau lorsqu'on élève la température (Clapeyron). Si on élève la quantité de vapeur d'eau ailleurs ce qui est très facile, même en anticyclone,on augmente l'ES.
    Lorsqu'on regarde sa propre expérience on peut tous constater que la nuit ,lorsqu'il fait clair et que l'atmosphère est sèche la température baisse beaucoup plus par rayonnement que quand le ciel est couvert ou lorsque l'atmosphère est plus humide.
    C'est bien la preuve qu'on est pas à saturation et que si on "humidifie" les zones à atmosphère sèche ,on augmente l'ES.

  14. #72
    lignux

    Re : Idées fausses sur le rechauffement de la planete

    Citation Envoyé par meteor31
    absolument.
    En fait le CO2 ne réagit pas avec la vapeur d'eau mais se dissout dans l'eau liquide.
    Effectivement dans les gouttelettes d'eau qui composent les nuages et donc la pluie.
    Mais surtout en se dissolvant dans l'océan.
    Le problème est que les océans ont déjà absorbé pas mal de CO2 anthropique et que leur capacité à le faire diminue.
    En quelque sorte il y a réaction chimique entre le H2CO3 et le CO3-- pour faire du HCO3-.
    A force de consommer le CO3-- le pH des océans augmente et la capacité à absorber le CO2 excédentaire diminue.
    De plus l'augmentation de température des eaux superficielles augmente la pression partielle de CO2 dans l'atmosphère et diminue en parallèle l'absorption du CO2 dans l'eau.
    Les réactions avec les roches (basiques) et en milieu aqueux sont réelles et elles constituent un bon puits de carbone.
    Je crois malheureusement que le flux absorbé est trop faible.

    Merci DonPanic d'avoir corrigé, ou plutôt complété mon propos en expliquant que "Heureusement, il n'y a pas que l'activité chlorophyllienne pour recycler le CO2".

    Merci aussi à Météor31 de complèter DonPanic.

    Je vais maintenant complèter Météor31:

    Les réactions chimiques sont les suivantes:
    CO2 + H2O -> H2CO3 -> HCO3- + H+ -> CO3-- + 2H+

    et ce sont les coraux qui construisent leur squelette en combinant un ion carbonate avec un ion de calcium:
    Ca++ + CO3-- -> CaCO3

    En gros, le CO2 se dissous dans les eaux océaniques, et les coraux en font du calcaire.

    Ce mécanisme est actuellement le plus grand puits de carbone à l'échelle planétaire.

    Mais comme l'a dit Météor, l'abaissement du pH et l'augmentation de température des océans diminuent leur capacité d'absorption de CO2.

    Pour ce qui est de l'effet de la température, on n'a pas d'explication, mais pour celui du pH, la voici:

    Le CO2 qui se dissout dans l'eau engendre des "successeurs" que sont l'hydrogénocarbonate (HCO3-) et le carbonate (CO3--), et qu'il s'établit une concentration d'équilibre entre les deux qui dépend des conditions du moment. Sous les tropiques (là où sont les coraux), l'hydrogénocarbonate représente 85% du carbone dissous, et le carbonate 15%. Si l'acidité augmente, les proportions respectives de carbonate et hydrogénocarbonate vont changer, et plus précisément les carbonates diminuent

    Or ce sont les carbonates uniquement qui sont utilisés par les organismes marins qui ont besoin de se construire une coquille ou un squelette, et l'on peut assez raisonnablement penser qu'avec une proportion de carbonates en baisse, cette partie de la vie marine va connaître des temps plus difficiles. De fait, les expériences de laboratoire montrent qu'avec un doublement du CO2 dans l'air par rapport à maintenant, la calcification (c'est-à-dire la fabrication du calcaire par les organismes qui en font) ralentit de 10 à 40%, aussi bien pour le corail que pour les algues à coquille du phytoplancton.
    Source: http://www.manicore.com/documentation/serre/acide.html

  15. #73
    meteor31

    Re : Idées fausses sur le rechauffement de la planete

    Concernant l'effet de la vapeur d'eau voici 2 sites:
    l'un en anglais ici
    l'autre en français qui est assez pédagogique et écrit par Rémy Roca

    Concernant l'effet de la vapeur d'eau il est dit dans le premier document qu'il multiplie l'effet des GES par un facteur 1.6.(soit pour le CO2 6.4W/m2 les 10 W/m2 que je citais concernaient l'ES avec toutes les rétroactions cumulées)
    Mais il est vrai que certains mécanismes de "ciel clair" peuvent venir amoindrir cet effet.
    mais en aucun cas on ne parle de saturation radiative.

  16. #74
    DonPanic

    Re : Idées fausses sur le rechauffement de la planete

    Salut
    Citation Envoyé par meteor31
    Le problème est que les océans ont déjà absorbé pas mal de CO2 anthropique et que leur capacité à le faire diminue.
    En quelque sorte il y a réaction chimique entre le H2CO3 et le CO3-- pour faire du HCO3-.
    A force de consommer le CO3-- le pH des océans augmente et la capacité à absorber le CO2 excédentaire diminue.
    Je crois malheureusement que le flux absorbé est trop faible.
    Je ne pense pas que les intéractions électrochimiques océaniques soient toutes suffisamment bien connues pour que l'on sache précisément s'il y a ou non d'autres moyens de fixation et de sédimentation du CO2 dissous avec les apports de matière de l'érosion continentale vers les océans

  17. #75
    meteor31

    Re : Idées fausses sur le rechauffement de la planete

    Citation Envoyé par DonPanic
    Salut

    Je ne pense pas que les intéractions électrochimiques océaniques soient toutes suffisamment bien connues pour que l'on sache précisément s'il y a ou non d'autres moyens de fixation et de sédimentation du CO2 dissous avec les apports de matière de l'érosion continentale vers les océans
    il y en a qui travaillent sur le sujet par exemple David Archer.
    Voir fossil fuel neutralization
    A propos j'ai écrit une connerie en disant que le pH montait lorsque le CO3-- baissait.
    c'est bien sûr l'inverse.

    à plus

  18. #76
    Alain Coustou

    Arrow Re : Idées fausses sur le rechauffement de la planete

    Bonjour à tous,
    Je suis le concepteur des tours aérogénératrices et j'ai le plaisir d'informer les participants aux forums de Futura Sciences de la sortie en EBook de mon très récent ouvrage, intitulé "TERRE, FIN DE PARTIE ?, la dérive climatique, un risque majeur".
    Il s'agit d'un travail fondamental et innovant basé sur un modèle climatique opérant la synthèse de tous les éléments susceptibles d'influer sur l'évolution climatique (GES anthropiques ou non, albedo, constante solaire, circulation thermohaline, etc.)
    Le résultat est considérablement plus inquiétant que tout ce qui figure dans les rapports officiels.
    J'espére contribuer ainsi à faire réfléchir sur la gravité de la menace et sur l'urgence des décisions à prendre tant qu'il en est encore temps...
    Le livre peut être téléchargé en format PDF sur le site de la librairie en ligne eons ( http://www.eons.fr ).

    Les mesures techniques à mettre en oeuvre pour tenter de contrôler cette évolution climatique (Les 4 derniers chapitres de mon livre y sont consacrés), y compris la prise en considération de leurs incidences économiques, pourraient faire l'objet de débats sur ce forum.

    Alain Coustou

  19. #77
    St3in

    Re : Idées fausses sur le rechauffement de la planete

    Salut salut! Hum... chui pas du genre a utiliser les forums. Seulement, g besoin de savoir si le réchauffement de la panète est dû o cycle naturel de la planète ou à l'effet de serre. Si vous avez des preuves à l'appui, ce serait apprécié. Encore une fois, Désolée de vous déranger!
    Merci d'avance!

  20. #78
    Tenacatita

    Re : Idées fausses sur le rechauffement de la planete

    Citation Envoyé par St3in
    (...)Seulement, g besoin de savoir si le réchauffement de la panète est dû o cycle naturel de la planète ou à l'effet de serre. Si vous avez des preuves à l'appui, ce serait apprécié.(...)
    Ta question est à mon avis très mal posée mais pour un début de réponse en français :

    L’accroissement du CO2 atmosphérique: sommes nous entièrement responsable?

    http://www.realclimate.org/index.php?p=160

    Confirmation scientifique de la responsabilité humaine : Earth’s Energy Imbalance: Confirmation and Implications - Hansen, J., L. Nazarenko, R. Ruedy, Mki. Sato, J. Willis, A. Del Genio, D. Koch, A. Lacis, K. Lo, S. Menon, T. Tovakov, Ju. Perlwitz, G. Russell, G.A. Schmidt, and N. Tauusnev 2005. Earth's energy imbalance: Confirmation and implications. Science, doi:10.1126/science.1110252.

    Rapport complet : http://pubs.giss.nasa.gov/docs/2005/...NazarenkoR.pdf

    Résumé :

    " Our climate model, driven mainly by increasing humanmade greenhouse gases and aerosols among other forcings, calculates that Earth is now absorbing 0.85 ± 0.15 W/m2 more energy from the Sun than it is emitting to space. This imbalance is confirmed by precise measurements of increasing ocean heat content over the past 10 years.

    Implications include:

    (i) expectation of additional global warming of about 0.6°C without further change of atmospheric composition;
    (ii) confirmation of the climate system’s lag in responding to forcings, implying the need for anticipatory actions to avoid any specified level of climate change;
    and (iii) likelihood of acceleration of ice sheet disintegration and sea level rise" (...)
    Dernière modification par Tenacatita ; 28/09/2005 à 14h26.

  21. #79
    Tenacatita

    Re : Idées fausses sur le rechauffement de la planete

    Lire aussi : Comment savons-nous que l’augmentation récente du CO2 est due aux activités humaines ?

    http://www.realclimate.org/index.php?p=87

  22. #80
    St3in

    Re : Idées fausses sur le réchauffement de la planète

    D'après le site ou tu l'un de vous m'a référé, le réchauffement est dû à une augmentation d'apport en CO2 de la planète. Je suis totalement d'accord avec vous! Seulement, je ne suis pas satisfaite. Vous qui êtes "accros" à ce forum, vous devez savoir que l'ogmentation de CO2 est due à l'effet de serre (qui est du au mauvaises attitudes si je peux dire des terriens) cependant, j'aimerais savoir... Ne serait-ce pas du à un refroidissement prochain de notre planète?? L'on dit que tout refroidissement commence par un réchauffement de la Terre.
    QU'en pensez-vous??

  23. #81
    DonPanic

    Re : Idées fausses sur le réchauffement de la planète

    Salut
    Citation Envoyé par St3in
    vous devez savoir que l'ogmentation de CO2 est due à l'effet de serre
    C'est plutôt l'inverse
    Citation Envoyé par St3in
    L'on dit que tout refroidissement commence par un réchauffement de la Terre.
    En ce moment, tous les voyants sont au rouge par ce que de nombreuses rétroactions positives vers encore plus de réchauffement sont à l'oeuvre: l'effet de serre dû au CO2 augmente la production de CO2 de la végétation et celle de méthane

    Citation Envoyé par lignux
    Mais comme l'a dit Météor, l'abaissement du pH et l'augmentation de température des océans diminuent leur capacité d'absorption de CO2.
    Pour ce qui est de l'effet de la température, (...)
    Ben malheureusement, les eaux froides non seulement absorbent le plus le CO2, mais sont aussi les plus riches en cyanobacréries, et donc les meilleurs zones de recyclage du CO2 et les plus productives en oxygène

    Citation Envoyé par meteor31
    Si on élève la quantité de vapeur d'eau ailleurs ce qui est très facile, même en anticyclone, on augmente l'ES.
    Là, tu plaisantes ou tu ignores qu'un anticyclone est un flux d'air stratosphèrique très froid débarassé de sa vapeur d'eau, et donc extrêmement sec qui retombe vers le sol du fait de sa densité ?
    Oh, tu as des nuages en régime anticyclonique où c'est le grand beau temps ?
    Dernière modification par DonPanic ; 30/09/2005 à 02h08.

  24. #82
    Tenacatita

    Re : Idées fausses sur le rechauffement de la planete

    Citation Envoyé par lignux
    Merci DonPanic d'avoir corrigé, ou plutôt complété mon propos en expliquant que "Heureusement, il n'y a pas que l'activité chlorophyllienne pour recycler le CO2".

    Merci aussi à Météor31 de complèter DonPanic.

    Je vais maintenant complèter Météor31:

    Les réactions chimiques sont les suivantes:
    CO2 + H2O -> H2CO3 -> HCO3- + H+ -> CO3-- + 2H+

    et ce sont les coraux qui construisent leur squelette en combinant un ion carbonate avec un ion de calcium:
    Ca++ + CO3-- -> CaCO3

    En gros, le CO2 se dissous dans les eaux océaniques, et les coraux en font du calcaire.

    Ce mécanisme est actuellement le plus grand puits de carbone à l'échelle planétaire.

    Mais comme l'a dit Météor, l'abaissement du pH et l'augmentation de température des océans diminuent leur capacité d'absorption de CO2.

    Pour ce qui est de l'effet de la température, on n'a pas d'explication, mais pour celui du pH, la voici:


    Source: http://www.manicore.com/documentation/serre/acide.html
    La précipitation des carbonates libère du CO2 et la dissolution des carbonates consomme du CO2

    Excès de CO2 -> Dissolution de CaCo3 = consommation de CO2 (formation de HCO3-)

    Déficit de CO2 -> formation, précipitation de CaCO3 + libération de CO2

  25. #83
    Tenacatita

    Re : Idées fausses sur le réchauffement de la planète

    Expérience 1 : Faisons barboter du CO2 dans de l'eau de chaux, Ca(OH)2 : il se forme un précipité de carbonate de calcium, CaCO3, insoluble.

    CO2 + Ca(OH)2 -> CaCO3 + H20

    Quand elle se déroule dans les eaux marines, ou lacustres, riches en Ca2+, cette réction est à l'origine de la formation des calcaires. Le CO2 est alors piégé sous forme de carbonate.

    MAIS :

    Expérience 2 : Dans ce même erlenmeyer, on souffle plusieurs fois. Le CO2 contenu dans l'air expiré va alors réagir avec le CaCO3 formé précédemment.

    CaCO3 + CO2 + H20 -> Ca2+ + 2HCO3-

    Il se forme des ions hydrogénocarbonates solubles, le CaCO3 a donc été dissous. Dans la nature, un calcaire peut être dissous par une eau riche en CO2 dissous.

    Expérience 3 : On ferme alors l'erlenmeyer avec un bouchon sous lequel est suspendu un sac de gaze contenant des pastilles de potasse dont le rôle est d'absorber le CO2. La réaction suivante a alors lieu :

    Ca2+ + 2HCO3- -> CaCO3 + CO2 + H20

    La disparition du CO2, ici absorbé par la potasse, provoque à nouveau la précipitation du CaCO3. Dans une eau calcaire riche en hydrogénocarbonates, un prélèvement de CO2 (par exemple par des végétaux chlorophylliens) peut être à l'origine d'une précipitation de calcaire.

    (Référence : Bordas TS spé SVT)

  26. #84
    Tenacatita

    Re : Idées fausses sur le réchauffement de la planète

    Le pH des océans à la baisse

    " Les scientifiques constatent depuis quelques années une acidification des océans, qui se traduit par une baisse du pH de l'eau. Ce phénomène s'explique par l'augmentation du gaz carbonique de l'atmosphère, dont une grande partie est pompée par l'eau des océans.

    Le scénario établi par le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (ONU) conduit à une baisse de 0,3 du pH de l'océan d'ici 2050, et de 0,5 en 2100. Un rythme « 1 000 à 10 000 fois plus rapide que ce qui se passait lors des transitions entre ères glaciaires et ères chaudes », selon Nicolas Metzl (CNRS/université Pierre-et-Marie-Curie) interrogé par Libération.

    L'essentiel de ce pompage se fait via un processus physique de solubilité, régi par l'équilibre thermodynamique du CO2 à l'interface air-mer. L'autre partie correspond à l'utilisation du CO2 par la biomasse (« pompe biologique »).

    C'est le processus physique de solubilisation du CO2 qui est à l'origine de l'acidification des eaux océaniques (le même processus donne le goût de « piquant » à l'eau de boisson gazeuse). Au cours de ce processus, le CO2 dissout réagit avec l'eau pour donner de l'acide carbonique (H2CO3), qui se dissocie en HCO3- (bicarbonate) et en H+, puis en CO3-- (carbonate) et en H+.

    Rappelons que le pH, ou potentiel hydrogène, est une mesure de la concentration des ions H+ d'une solution. Un pH égal à 7 correspond à une concentration égale à 10-7 moles d'ions H+ par litre (pH neutre). Un pH inférieur à 7 correspond à une concentration supérieure à 10-7 moles d’ions H+ par litre et révèle une acidité du milieu ; tandis qu'un pH supérieur à 7 correspond à une concentration inférieure à 10-7 moles d'ions H+ par litre et révèle une alcalinité du milieu.

    La libération d'ions H+ dans les eaux océaniques, résultant de la solubilisation du CO2, explique l'acidification des eaux océaniques (baisse du pH). Or, ce phénomène pourrait avoir d'importantes répercussions sur la vie marine. Des études récentes indiquent en effet que l'augmentation de CO2 dissout agit sur la photosynthèse et sur l'utilisation des éléments nutritifs. Par ailleurs, il faut s'attendre à des effets indirects de l'augmentation du CO2 atmosphérique, du fait de l'élévation de température qu'il engendre par effet de serre. Le changement de climat, en entraînant une modification de la circulation océanique, pourrait perturber les champs d’éléments nutritifs et de carbonates. La vie marine, sa nature et sa répartition sur le globe se trouveraient alors profondément modifiées.


    M.-H. F. - janvier 2005

    http://www.palais-decouverte.fr/actu/environ/#ph

  27. #85
    Noisette

    Re : Idées fausses sur le réchauffement de la planète

    Une idée vraie sur le réchauffement de la planète à cause de l'activité humaine...
    C'est du baratin pour nous taxer

  28. #86
    Rhedae

    Re : Idées fausses sur le réchauffement de la planète

    Citation Envoyé par Noisette
    C'est du baratin pour nous taxer
    Ca c'etait des arguments qui tenaient il y a 20 ans peut etre, parce que l'information avait du mal a circuler . Aujourd'hui , il y a Internet, et toutes sorte de documentations accessibles par divers medias, diverses sources scientifiques . Stp , pas la theorie du complot
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  29. #87
    Noisette

    Re : Idées fausses sur le réchauffement de la planète

    Lis donc le bouquin de Bjorn Lomborg, l'Ecologiste Sceptique ou Le Véritable Etat de la Planète au Cherche Midi.
    Dans ce livre, les arguments écologistes sont décortiqués. L'auteur est un prof de stat danois. C'est incroyable de voir comment le débat est pipeauté par certains écolos!

  30. #88
    Tenacatita

    Re : Idées fausses sur le réchauffement de la planète

    Citation Envoyé par Noisette
    Lis donc le bouquin de Bjorn Lomborg, l'Ecologiste Sceptique ou Le Véritable Etat de la Planète au Cherche Midi.
    Dans ce livre, les arguments écologistes sont décortiqués. L'auteur est un prof de stat danois. C'est incroyable de voir comment le débat est pipeauté par certains écolos!
    Tu fais bien de préciser : il s'agit effectivement d'un statisticien, absolument pas d'un spécialiste du climat. Même Claude Allègre (qui a le goût de la provocation et qui a préfacé cette bible des révisionnistes pour afficher son hostilité aux écolos) reconnait qu'il fait plein d'erreurs.

    C'est bien de critiquer les idées largement dominantes parmi la communauté scientifiques (c'est comme cela que la science progresse). Mais on peut le faire uniquement quand on a des arguments solides : ce n'est pas le cas de Lomborg. La porte du GIEC lui est d'ailleurs grande ouverte s'il souhaite convaincre les scientifiques du monde entier.

    Je t'invite à lire d'autres ouvrages pour avoir une vision plus complète.
    Dernière modification par Tenacatita ; 30/09/2005 à 22h33.

  31. #89
    DonPanic

    Re : Idées fausses sur le réchauffement de la planète

    Citation Envoyé par Noisette
    Lis donc le bouquin de Bjorn Lomborg, l'Ecologiste Sceptique ou Le Véritable Etat de la Planète au Cherche Midi.
    Dans ce livre, les arguments écologistes sont décortiqués. L'auteur est un prof de stat danois. C'est incroyable de voir comment le débat est pipeauté par certains écolos!
    Je pense que ta charge anti écolo est tout à a fait ridicule et hors de propos.
    Il ne s'agit pas des soucis d'écolos, mais de problèmes qui inquiètent les Nations Unies
    http://www.wmo.ch/index-fr.html
    Toutes les institutions météorologiques mondiales y sont représentées.
    Le réchauffement climatique inquiète y compris pour le NOAA,qui est une administration américaine dont on ne peut dire qu'elle est dirigée par un président spécialement écolo.
    http://www.ncdc.noaa.gov/oa/climate/...obal.html#Temp
    NOAA, qui, conjointement avec toutes les grandes institutions météorologiques et climatiques mondiales
    qui disposent de moyens satellitaires et de mesures sur tout le globe.
    Que ton prof de stats retourne à ses stats, il n'est pas qualifié pour autre chose que des stats.

  32. #90
    Noisette

    Re : Idées fausses sur le réchauffement de la planète

    Tu as tord de le renvoyer dans les cordes comme cela. Ce bouquin est tout à fait passionnant et on apprend plein de chose.

Page 3 sur 5 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. TPE sur le réchauffement de la planète !
    Par hysterix dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/11/2006, 11h50
  2. Questions sur le rechauffement de la planète
    Par Whisky dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 20
    Dernier message: 29/09/2006, 18h49
  3. donner des idées pour sauver la planete?
    Par niala07 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 27/01/2006, 20h18
  4. Idées fausses ou pas tout à fait vraies...
    Par ptinourson dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 86
    Dernier message: 30/10/2005, 20h39
  5. Dramatique mise en garde de l'ONU sur les conséquences du réchauffement de la planète
    Par Tenacatita dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/10/2005, 15h20