Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Chasse au gaspillage !




  1. #1
    Indoterrestre

    Exclamation Chasse au gaspillage! (produits électriques et électroniques)

    Bonjour à tous,

    Je me demandais si les industriels ne profite pas des circonstances de transition technologique pour refiler leurs produits qui seront, en plus d'être très polluants, de courte durée de vie notamment dépassé par le phénomène de mode (Téléphone portable), par la technologie (Baladeur portable) et pour certains par leurs qualité de fabrication (Lecteur dvd). Quel gaspillage ! Et le gaspillage pollue ! De plus notons le manque, pour certains constructeurs, de fiabilité et de conception de leurs appareilles trop vite mis sur le marché. Cette précipitation des industrielles est du à une concurrence trop forte au niveau mondiale. On pousse alors les ménages à consommer pour rétablir la croissance. Evidemment pour les entreprises un tel schéma économique les poussent à négliger la qualité de ses produits.

    Exemples :

    Je ne veux pas citer la marque, mais j'ai acheté un radio réveil qui marche avec 5 piles LR14. En veille (affichage de l'heure sur écran Lcd) 10 jours !?!

    Je suis surpris aussi par le nombre de lecteurs dvd récents mis à la poubelle. Quels gachis !

    On vit dans une société de consommation de biens non pas durable mais jetable !

    Merci de m'avoir lu !

    -----

    Dernière modification par Yoghourt ; 26/09/2007 à 18h18. Motif: Fusions du message d'origine et de son doublon
    Pour votre santé manger 5 fruits et légumes par jour.

  2. Publicité
  3. #2
    Cécile

    Re : Chasse au gaspillage !

    Je ne peux pas répondre à tout, mais concernant les piles, je les ai toutes remplacées par des piles rechargeables. Ce n'est pas la panacée (mieux vaut pas de pile du tout), mais au moins, on ne jette pas à chaque fois. C'est conseillé par le WWF dans leur campagne "du jetable au durable". En plus, c'est pratique, pas besoin d'aller en acheter à chaque fois (il suffit de s'organiser : une boîte pour les déchargées, une boîte pour les chargées), et je suis sûre que c'est très économique. Bref, tout pour plaire.

  4. #3
    wizz

    Re : Chasse au gaspillage !

    Bonsoir

    Il faudrait se poser la question si c'est la faute aux industriels ou celle des consommateurs....


  5. #4
    trebor

    Re : Chasse au gaspillage !

    Bonjour à toutes et tous,
    Les consommateurs ne sont pas toujours bien informés sur la consommation en énergie des appareils qu'ils achètent.
    Exemples : Courant de veille des tv et autres appareils électronique ainsi que de la consommation des tv plasma et lcd bien plus énergivore, de 150 à 300 Watt et plus suivant la taille et bien plus couteux que ceux à tube cathodique.
    Mais bon c'est la mode et le progrès et de plus les pubs n'en parle pas (car c'est dissuasif pour certain).
    Eviter tout ce qui fonctionne uniquement à pile, sauf si l'usage ou la consommation est très faible (encore faut-il le savoir comme dans le 1er post).
    A+
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  6. #5
    Cécile

    Re : Chasse au gaspillage !

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    Les consommateurs ne sont pas toujours bien informés sur la consommation en énergie des appareils qu'ils achètent.
    Maintenant, si, il y a l'étiquette de conso d'énergie (de A à G).

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Garlik

    Re : Chasse au gaspillage !

    Je ne suis pas sur que ce post soit conforme au point 6 de la charte du forum mais passons...

    Il me semble evident que l'objectif principal des industriels et de faire acheter leurs produits par les consommateurs. Il existe pour cela de nombreuses techniques, dont la pub, et la production de biens a faible duree de vie est une technique comme une autre pour augmenter les ventes (c'est pas tres honnete j'en conviens).

    Concernant les ecrans plats, j'ai peur que vous ne vous trompiez de cible.

    Les ecrans LCD consomment, en fonctionnement, autant que leurs equivalents CRT (a tubes cathodiques) mais leur duree de vie est superieure (60.000 heures pour un LCD contre 25.000 heures pour un CRT).

    Pour ce qui est de la consommation de veille, presques tous les televiseurs LCD et plasma vendus aujourd'hui ont une consommation de moins d'un Watt en veille.

    Pour vous convaincre de tout ceci, allez donc faire un tour chez un marchand en ligne et cherchez les caracteristiques tehcnique des TV de 26 pouces (par exemple) :
    - la conso en fonctionnement d'un appareil LCD est de l'ordre de 90 a 115 W, et de 1 a 2 W en veille ; on est loin des 10 a 30 Watt annonces par les sites militants et qui se basent sur les consommations des appareils d'il y a 30 ans, qui d'ailleurs etaient en CRT...
    - la conso en fonctionnement d'un appareil cathodique de meme taille varie entre 75 et 150 Watt. Curieusement, la majorite des appareils CRT que j'ai vu avaient des conso de veille superieures a 2 Watts

    Pour les plasmas, la consommation en fonctionnement passe aux environs de 250 a 310 Watts suivant les modeles (et toujours 1 a 2 Watt en veille), ce qui est nettement plus qu'un LCD. Mais si on veut etre honnete il faut comparer avec un ecran LCD de meme taille (soit 107 cm minimum) ; un rapide tour sur le net me rapporte des consommations d'ecran LCD de 107 cm aux environs de 220 a 280 Watts, ce qui est moins qu'un plasma de meme taillle mais pas tant que ca finalement

    Au final, si l'on prend en compte le bilan de consommation, les petits ecrans consomment moins que les gros (ca vous etonne ?), les LCD consomment autant que les CRT, et les CRT consomment plus en veille que les LCD (je suppose que la technologie etant en fin de vie, les constructeurs ne dotent pas ces TV de consos de veille faibles car il n'y a pas/plus de marche).

  9. #7
    Indoterrestre

    Re : Chasse au gaspillage !

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    Il faudrait se poser la question si c'est la faute aux industriels ou celle des consommateurs....
    Effectivement, ce sont les consommateurs qui créent le marché. Mais les jeunes consommateurs se laissent attiré par des produits de pacotille vite dépassé de mode ou de technologie. Non seulement ils gaspillent leurs argent mais en plus ils contribuent à la pollution.
    Je pense que c'est aux industrielles responsables de mettre sur le marché des produits de qualités. S'il n'y a pas d'offre il ne peut y avoir de demande. Les gens demande sans arrêt des produits de moins en moins cher. Enfin, mieux vaut un produit durable de bonne qualité, plutôt qu'un produit jetable de mauvaise qualité. Exemple : Les piles rechargeables (Préférable de marque).
    Moi ce que j'ai peur, c'est de ne plus trouver des produits de qualité sur le marché ! Les gens ne sont plus éxigent et se laisse manipuler par la pub et la mode...
    Pour votre santé manger 5 fruits et légumes par jour.

  10. Publicité
  11. #8
    arno_tlse

    Re : Chasse au gaspillage !

    Citation Envoyé par Indoterrestre Voir le message
    Effectivement, ce sont les consommateurs qui créent le marché. Mais les jeunes consommateurs se laissent attiré par des produits de pacotille vite dépassé de mode ou de technologie. Non seulement ils gaspillent leurs argent mais en plus ils contribuent à la pollution.
    Je pense que c'est aux industrielles responsables de mettre sur le marché des produits de qualités. S'il n'y a pas d'offre il ne peut y avoir de demande. Les gens demande sans arrêt des produits de moins en moins cher. Enfin, mieux vaut un produit durable de bonne qualité, plutôt qu'un produit jetable de mauvaise qualité. Exemple : Les piles rechargeables (Préférable de marque).
    Moi ce que j'ai peur, c'est de ne plus trouver des produits de qualité sur le marché ! Les gens ne sont plus éxigent et se laisse manipuler par la pub et la mode...
    C'est un équilibre un peu plus complexe.
    L'industriel a toute une gamme de produits, du plus basique au plus élaboré (qui est plus cher à la vente car plus d'études à faire pour le concevoir et plus cher à fabriquer).
    Le consommateur choisit.
    Pour moi, c'est le consommateur qui a la main dans le processus.

  12. #9
    wizz

    Re : Chasse au gaspillage !

    Effectivement, c'et le consommateur qui a le premier et le dernier mot.

    Exemple du lecteur dvd moderne (qui lit aussi d'autres formats comme le divx).
    Les gens n'acheteront pas un appareil très cher.
    Ils se disaient que dans 1 ou 2 ans, il y aura une nouvelle version du codec divx. Il y aura le divx 6.x, puis le divx 7.x.. Qu'il faudra acheter un nouveau lecteur pour pouvoir lire ces nouvelles vidéo aux nouveaux formats. Donc ils n'acheteront pas un lecteur qui tiendra 10 ans (et couter cher) mais pas capables de lire les formats du futurs

    Autre exemple du lave linge.
    On en faisait des machines très robustes. Mais il y avait à peine "3" programmes. Mais certaines personnes ont mis ces machines encore fonctionnelles au garage (ou à la casse). Ils achetent la nouvelle machine qui possèdes "plus" de programmes, et avec une option qui permet de décaler le démarrage pour profiter des heures creuses....mais aussi pour pouvoir regarder le film du soir tranquillement sans bruit

    Bref, plein d'exemples où le consommateur détient la clé de la société...

  13. #10
    Indoterrestre

    Angry Re : Chasse au gaspillage !

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    Exemple du lecteur dvd moderne (qui lit aussi d'autres formats comme le divx).
    Les gens n'acheteront pas un appareil très cher.
    Ils se disaient que dans 1 ou 2 ans, il y aura une nouvelle version du codec divx. Il y aura le divx 6.x, puis le divx 7.x.. Qu'il faudra acheter un nouveau lecteur pour pouvoir lire ces nouvelles vidéo aux nouveaux formats. Donc ils n'acheteront pas un lecteur qui tiendra 10 ans (et couter cher) mais pas capables de lire les formats du futurs
    D'abord le DIVX ça fait partie des produits de pacotille, et je disais que le problème justement c'est que les consommateurs ne sont plus éxigents et puis la technologie ne change pas (format CD, laser IR...) alors pour ce qui est de la version il sufirait d'une mise à jour. (Comme pour les ordinateurs).
    Les industrielles sont conscient de ça, mais ils ne font rien, parce qu'une mise à jour est censé être gratuite, alors que si on change carrément le lecteur c'est mieux financièrement ; mais ça pollue !
    Ils faut éduquer le consommateur !
    Pour votre santé manger 5 fruits et légumes par jour.

  14. #11
    f6bes

    Re : Chasse au gaspillage !

    Citation Envoyé par Indoterrestre Voir le message
    D'abord le DIVX ça fait partie des produits de pacotille, et je disais que le problème justement c'est que les consommateurs ne sont plus éxigents et puis la technologie ne change pas (format CD, laser IR...) alors pour ce qui est de la version il sufirait d'une mise à jour. (Comme pour les ordinateurs).
    Les industrielles sont conscient de ça, mais ils ne font rien, parce qu'une mise à jour est censé être gratuite, alors que si on change carrément le lecteur c'est mieux financièrement ; mais ça pollue !
    Ils faut éduquer le consommateur !
    BJr Indo....
    L'exigence du consommateur COMMENCE par le contenu de son portefeuille !!!

    Bon W.E
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  15. #12
    chatelot16

    Re : Chasse au gaspillage !

    Maintenant, si, il y a l'étiquette de conso d'énergie (de A à G).
    ces classement de consommation c'est de la desinformation

    une consomation se mesure en w ou kw , sinon on ne peut rien calculer , ni sa future note d'edf ni la durée de vie des piles

    de meme il devrait etre obligatoire de donner la capacité des piles !

    et il faudrais mettre de l'ordre dans les publicité fausse : consomation donné en kWh : il faut parfois deviner que c'est des kWh par jour ou kWh par cycle , ou par test normalié par on ne sait pas qui

    tant que les consomateur n'ont que la publicité pour information on est pas sortis de l'auberge

    a d'autres epoques l'ecole publique mettait un point d'honneur a apprendre aux enfant tous ce qu'il fallait pour ne pas se faire rouler dans le vie courante : aujourd'hui l'ecole ignore completement tout ce qui est commercial : c'est pourtant la qu'il faudrais apprendre a comparer des piles ou des abonement de telephones : aprendre a faire les calcul cela veut dire aussi avoir le droit de critiquer les fournisseurs qui ne donnent pas les donnée neccessaires

  16. #13
    SK69202

    Re : Chasse au gaspillage !

    Bonjour,

    Ils faut éduquer le consommateur
    Il est vrai que les pays qui "éduquent" les masses sont des références en matières de consommation ..


    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  17. #14
    Indoterrestre

    Smile Re : Chasse au gaspillage !

    C'est le consommateur, certe qui crée le marché, mais je pense que ce n'est pas lui qui a le dernier mot : D'abord la publicité et la mode qui nous conditionne, et puis récamment je voulais acheter une carte SD de 4 GO pour mon PDA, supprise, pour les carte de 4 GO le format a changé ! Maintenant c'est la norme HC (Haute capacité), qui n'est plus compatible avec tous les appareille acheté antérieurement ! Bref le résultat, c'est sois je me contente d'une 2 GO, soit je rachete un PDA neuf...

    Les industrielles sont quand même intelligent, tous est mis en oeuvre pour consommé et surtout en dépendre pour fidélisé le client.

    Les personnes d'aujourd'hui (pas tous), n'ont plus l'esprit critique et l'éxigence face à la qualité, et enfin la responsabilité face à la pollution au rebut de leur produits acheté.

    Et ce n'est que pour de très rares cas que l'argent pose un problème. Un lecteur DVD acheté 30 euros (le moin cher) va durée 1 an a tous casser ! Pourquoi ne pas acheter un bon lecteur de qualité qui en dura 10 fois plus.
    Faisons le calcul : 10 * 30€ = 300€, je pense qu'a 200€ on aura un bon lecteur.
    Pour votre santé manger 5 fruits et légumes par jour.

  18. #15
    Garlik

    Re : Chasse au gaspillage !

    Les industrielles sont quand même intelligent, tous est mis en oeuvre pour consommé et surtout en dépendre pour fidélisé le client.
    Oui, c'est ce que l'on appelle "le marche".

    Les personnes d'aujourd'hui (pas tous), n'ont plus l'esprit critique et l'éxigence face à la qualité, et enfin la responsabilité face à la pollution au rebut de leur produits acheté.
    J'ai appris a me mefier de ce type de discours ("tous des cons !"), il consiste a se considerer comme supperieurs aux autres qui, bien evidement, n'ont rien compris a la vie.

    "Eduquer le peuple", c'est pour ce motif - a priori humaniste - que les soviet ont deporte des milliers de leur compatriotes dans les goulags, que les khmers rouges ont massacre des millions de cambodgiens et que la Coree du Nord affame sa population...

    Et ce n'est que pour de très rares cas que l'argent pose un problème. Un lecteur DVD acheté 30 euros (le moin cher) va durée 1 an a tous casser ! Pourquoi ne pas acheter un bon lecteur de qualité qui en dura 10 fois plus.
    Personne ne t'interdit de le faire. Mais ton lecteur achete aujourd'hui sera incapable de lire les formats de dans 10 ans. C'est juste une question de choix et, jusqu'a preuve du contraire, tu est entierement libre du tien.

  19. #16
    moijdikssékool

    Re : Chasse au gaspillage !

    @moijdikssékool

    Mon exemple n'était pas de dire que c'est relative à un riche ou un pauvre. Juste une question de logique dans un premier temps.
    Il ne me vient pas à l'esprit de jeter un vieux jean et un vieux tee shirt, puis aller au magasin acheter un bleu de travail pour bricoler sur ma moto. J'utilise ce vieux jean.
    Il ne me vient pas à l'esprit d'aller jeter les résidus de nettoyage du jardin (branches, feuilles, herbe...) à la déchetterie, puis ensuite aller au magasin de jardinage pour acheter du terreau.
    Si je fais du compostage, et que je vois mon voisin (vivant en bon terme) qui va à la déchetterie pour y jeter ses déchets verts, alors je lui dirai de les mettre chez moi sur le tas de compostage.
    L'histoire du roti est de la même lignée.
    Bref.

    Mo intevention était principalement pour souligner que pour toute solution de production énergétique, il faut tenir compte de la mentalité actuelle des gens.
    Citation:
    Mais pour certaines personnes, ils sont encore dans la logique du "Je fais ce que je veux, si je veux. Et quand je veux, c'est tout de suite et pas plus tard. Et débrouillez vous pour que je sois satisfait. J'ai payé pour cela..."

    Sans cet effort de chacun, les choses qui sont déjà difficiles le seront encore plus.
    perso, j'ai du mal à cerner une logique universelle dans le confort
    TA logique voudrait que tu utilises de vieux jeans pour faire de la mécanique, d'autres préfereront avoir un bleu parcequ'ils estiment qu'ils seraient plus efficaces (et leur logique ne se limite pas à ce bleu mais à leur mode de vie qui leur demande de s'organiser), idem pour le terreau etc etc

    Je fais parti de ceux qui considère l'automobile tel le marteau-pilon-pour-écraser-une-mouche. Pourtant je ne m'empêche pas de penser que l'automobile est sans doute le seul moyen pour obtenir les résultats de la société actuelle, parcequ'elle est la seule à permettre l'organisation qu'elle... permet. Pour sortir de ce que l'on peut considérer comme un cercle vicieux, on a inventé le mot 'gaspillage' pour décrire une mauvaise répartition des ressources, une mauvaise organisation, pour dire que telle ou telle ressource devrait être utilisée dans tel ou tel domaine. On a tout à fait le droit de critiquer l'organisation dans laquelle on vit, qui complait à certains mais pas à soi ou à d'autres. La gestion de notre organisation, la canalisation du gaspillage des ressources qui seraient propre à désorganiser cette organisation, on a toujours fait ca, mais à sa manière: en fait c'est simple, dans notre vie il y a 2domaines, les loisirs, le travail et puis il y a tout un tas de sous-domaines (jeux, repos, connaissance, famille...): chacun d'entre nous fait des économies dans l'un ou plusieurs de ces sous-domaines et dépenses ces économies dans les autres. Tu peux toujours chercher: chacun a toujours au moins un sous domaine dans lequel il économise et il y aura toujours au moins un sous domaine dans lequel il se laissera aller. Evidemment, ce ne sont jamais les mêmes pour tout le monde, ni même pour 2individus et c'est ce qui fait que l'on ne s'entendra jamais sur une définition universelle du gaspillage, de sa logique
    On entend beaucoup parler de gaspillage, d'économiser. Je ne suis pas psychologue mais il est alors assez facile de conclure: économiser permet de dépenser plus dans les sous-domaines auxquels on tient tant, économiser permet de nous affirmer, de nous définir. Bref, une société dans laquelle on ne chercherait pas à économiser, dans laquelle on dépenserait à tout va, une société où l'on ne chercherait pas les sous-domaines qui nous définissent chacun, ce serait une société du n'importe quoi, sans identité individuelle, juste une société de consommation où on consomme mais on sait pas vaiment pourquoi, de même pour une société qui chercherait à économiser à tout va, ce serait une société de restriction
    Ceux qui réchauffent du froid considèrent que ce n'est pas du gaspillage parcequ'ils travaillent pour cela, c'est leur confort à eux et puis voilà, faire chauffer du rôti congelé fait parti des sous domaines qu'ils préferrent mettre en valeur

  20. #17
    wizz

    Re : Chasse au gaspillage !

    Ceux qui réchauffent du froid considèrent que ce n'est pas du gaspillage parcequ'ils travaillent pour cela, c'est leur confort à eux et puis voilà, faire chauffer du rôti congelé fait parti des sous domaines qu'ils préferrent mettre en valeur
    Chacun voit midi devant sa porte. Comme tu l'as dit, chacun met en valeur ce qui lui semble esentiel.
    Et comme tu l'as dit, ce qu'on économise d'un côté servira à être dépensé d'un autre. Sans quoi, le type finira par dormir sur un matelas de billet de banque....

    Mais combien de fois a t on entendu des gens dire que pour avoir ceci, ils avaient dû serrer la ceinture sur cela. Que pour avoir la nouvelle télé, ils ne sont pas partis en vacances l'année précédente. Ils ont acheté ceci, mais contrairement au voisin, ils n'ont pas acheté cela. A chaque fois, pouvoir consommer ceci leur implique de ne pas consommer cela.

    Lors des périodes de restriction d'eau, avec l'interdiction d'arroser les fleurs, certaines personnes dans le village de mon frère se sont un peu plaint. Encore des restrictions. Pourtant, ce ne sont que quelques pots de fleurs...
    Alors je leur demandais s'ils continuaient de manger des pommes de terre, des carottes, des tomates, des légumes, s'ils lavaient leur légume avant la cuisson. Oui!!! Et vous faites quoi de cette eau qui a servi à laver vos légumes? Ah, vous la videz dans l'évier...

    Ma "logique" est d'utiliser une chose au maximum, tant que c'est encore utilisable, si on peut faire une double utilisation, alors autant la faire. Et l'argent économisée me permet de m'offrir ceci sans avoir à renoncer à cela, et de ne pas me plaindre que j'ai dû faire des sacrifices sur ça ou ça...

    L'exemple du roti est sur ce meme principe. Mais chaque personne a un point de vue différent, des priorités différentes. D'ailleurs, je me suis fait remballé aussitôt "Et si on avait changé d'avis, on mange une pizza..."

    Eux qui n'achètent presque jamais du poulet fermier, toujours du poulet "élevage express" PAC. C'est trop cher le poulet fermier...
    Et pourtant, une meilleur gestion du congélateur-frigo-micro onde ( et surement sur d'autres domaines aussi) leur aurait permis un peu plus souvent.

  21. #18
    moijdikssékool

    Re : Chasse au gaspillage !

    Ma "logique" est d'utiliser une chose au maximum
    et bien moijdik il y a bien quelque chose dans ta vie où tu te 'laisses aller', je ne peux croire que tu vises à maximiser, à 'optimiser' tout ce qui t'entoure
    tant que c'est encore utilisable
    ouais mais là on entre dans le domaine de la métaphysique. Ce genre de pensée se demande par exemple la réelle significiation des mots qui décrivent les objets qui nous entourent: une table est encore une table si tu lui enlève un petit bout, elle le reste si tu en enlèves un autre... mais jusqu'à quand? Une table est-elle vraiment utile si, complètement trouée, on ne peut qu'y poser qu'un seul objet?
    Idem, mon mode de pensée a du mal a déterminer le moment lorsque je devrais jeter un T-shirt. Lorsqu'il aura 3 trous? Je ne peux pas tout garder, je dois le jeter avant son utilisation maximale, est-ce pour autant du gaspillage?
    Nombre de maisons où je suis allé, chez des personnes ayant vécu, sont remplis de trucs qui servnet plus ou moins: ces trucs ne sont pas jetés, mais ils le seront bien un jour (ne serait-ce qu'à la mort des ces personnes), n'est-ce là pas finalement du gaspillage?
    si on peut faire une double utilisation, alors autant la faire. Et l'argent économisée me permet de m'offrir ceci sans avoir à renoncer à cela, et de ne pas me plaindre que j'ai dû faire des sacrifices sur ça ou ça...
    trouver une double utilisation est un moyen de faire des économies, mais c'est un sacrifice aux yeux d'autres: un intellectuel, un scientifique qui fait carburer son cerveau pour un sujet qui lui tient à coeur n'aura pas à coeur de chercher une 2ème utilisation aux objets qui l'entourent. De mon côté je dirais que ce serait du gaspillage de mobiliser son cerveau pour ce genre d'activité parceque, par exemple, ce cerveau pourrait construire un nouveau système de raccord de tuyaux qui diminuerait le taux de fuite de l'eau courante dans le sol (figure toi que j'ai entendu que la moitié de l'eau que nous buvons part en fuite d'eau, je n'ai pas vérifié). Notre société fonctionne grosso modo aussi sur cette idée: nous diminuons les fuites du domaine professionnel pour moins avoir à se faire chier avec les fuites du domaine privé
    Et pourtant, une meilleur gestion du congélateur-frigo-micro onde ( et surement sur d'autres domaines aussi) leur aurait permis un peu plus souvent
    il n'y a pas que ça, il y a peut-être un autre 'sous-domaine' dans lequel ils peuvent faire des économies et ainsi se permettre de chauffer-un-poulet-fermier-congelé. Il y a surement des gens qui le font, tout comme il y a des gens qui ne mangent pas de viande, utilisent peu leur réfrigérateur et qui roulent 1.000km de plus que les premiers. Et on peut faire une liste trèèèès longue: les font ci mais pas ca, fonssifonpassafonssifonpassafo nssi... où est le gaspîllage dans tout ça?
    On pourrait aussi se tourner les pouces -dans une certaine mesure- et ne faire que manger: mais n'est-ce pas là aussi du gaspillage, un gaspillage du potentiel humain: plutôt que de se tourner les pouces, on pourrait sortir des ressources de terre, construire plein de trucs. Qu'ils soient jetables, après tout peu importe! Certains diront que c'est toujours mieux que de se tourner les pouces (et parmi les trucs, il y a des machines pour recycler les objets que l'on jette)
    bref, le gaspillage a une définition somme toute personnelle et relative, et s'il fallait lui donner un caractère universel, ce serait celui du partage des ressources parceque dans le cas d'inégalités sociales, les bouffons de riches 'gaspillent' des ressources qui pourraient servir à l'intérêt publique, caractère universel puisqu'il s'agit du confort de l'espèce humaine
    Mais le partage des ressources, ca n'entre pas tout à fait dans le cadre de ce forum sur l'environnement, environnement qui se fout pas mal de ce partage: tout ce qui l'intéresse, c'est la quantité totale des ressources consommées. Pour moins consommer de ressources et se tourner un peu les pouces, il faut moins travailler, c'est à dire gaspiller du potentiel humain (son côté destructeur, donc)

  22. #19
    lustiot

    Re : Chasse au gaspillage !

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    Mais le partage des ressources, ca n'entre pas tout à fait dans le cadre de ce forum sur l'environnement, environnement qui se fout pas mal de ce partage: tout ce qui l'intéresse, c'est la quantité totale des ressources consommées. Pour moins consommer de ressources et se tourner un peu les pouces, il faut moins travailler, c'est à dire gaspiller du potentiel humain (son côté destructeur, donc)
    Moyen d'accord la dessus le forum s'intitule bien "Environnement, développement durable et écologie" ?

    Comment peut on envisager un développement "durable" sans y inclure le partage des ressources... (notamment les énergies fossiles)
    Le mauvais partage des ressources (eau, terres, pétrole,...) se termine toujours par des guerres qui nous font avancer technologiquement mais nous éloignent de plus en plus d'un développement durable au fur et à mesure que la puissance des armes augmentent (si aujourd'hui une nouvelle guerre mondiale éclatait il risquerait d'y avoir des dégâts)

    Si faute de répartition correcte des ressources (ce qui ce passent en ce moment) un conflit éclatait, l'environnement en prendrait un coup à coup sur... donc a mon avis il ne se foutrait pas de ce partage.... du comme il ne se fiche pas du fait que les pays du nord pompent allègrement dans le sous sol pour consommer à eux eux 80% de l'énergie non renouvelables, dont les sources se tariront (par définition) entre 50 et 200 ans...
    Dans une avalanche, aucun flocon ne se sent jamais reponsable (Stanislaw Jerzy Lec)

  23. #20
    moijdikssékool

    Re : Chasse au gaspillage !

    Moyen d'accord la dessus le forum s'intitule bien "Environnement, développement durable et écologie" ?
    je voulais dire par là que l'environnement se fout pas mal qu'il y ait des riches et des pauvres. Tout ce qui l'intéresse, ce sont le total des ressources que nous consommons, pas le partage que l'on en fait
    Comment peut on envisager un développement "durable" sans y inclure le partage des ressources... (notamment les énergies fossiles)
    on pourrait tout à fair imaginer un développement durable sans qu'il y ait un partage équitable des ressources...
    Par contre si les domaines professionnels sont devenus de plus en plus efficaces et nous ont enrichis (un francais moyen est nettement plus riche que le francais moyen du moyen-âge, on pourrait dire que les ressources alimentaires d'aujourdhui sont moins gaspillées, sont d'avantage valorisées, on fabrique plus avec moins), ils ont tendance à se regrouper et s'automatiser et on pourrait imaginer qu'un pdg soit à terme le seul individu présent dans son usine. Evidemment, à ce niveau là (et avant cela bien sûr) le partage actuel des ressources n'est pas durable et est à revoir, mais il n'a rien avoir avec le développement durable façon écologie (on parle de développement durable lorsquil respecte l'environnement, tient compte de sa finitude et celle de ses ressources)
    le secteur des armées est après tout un secteur économique comme un autre. Fait-il plus de morts que les autres secteurs (au prorata des sommes investies)? Fabriquer des machines à laver n'est-il pas plus mortel?

Discussions similaires

  1. Gaspillage d'eau
    Par bvsc dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 21
    Dernier message: 05/08/2009, 14h09
  2. Electricite Et Gaspillage
    Par spoltibrun dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/01/2007, 15h07
  3. Entropie et gaspillage
    Par Babar III dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/10/2006, 21h06
  4. Gaspillage. De qui se moque t-on?
    Par ludo b dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 09/11/2005, 12h47
  5. Gaspillage !
    Par laserman dans le forum À la conquête de Mars
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/02/2004, 14h34