Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 28 sur 28

L'empreinte écologique d'une vieille voiture




  1. #1
    bernard_lemonnier

    L'empreinte écologique d'une vieille voiture


    Ce matin, ####, à l'issue du "Grenelle de l'environnement" #### les mesures à prendre. L'une d'entre elles me pose suffisamment question pour que j'aie besoin d'avoir vos lumières. Il s'agit du retrait de la circulation des véhicules trop anciens qui polluent d'avantage que les récents.
    Je viens de découvrir la notion d'empreinte écologique qui est une vision plutôt systémique et à l'échelle planétaire du coût énergétique (du moins, c'est ce que j'en ai compris), mais là n'est pas la question.
    En fait, je me demande si rouler avec un véhicule vieux de 15 ans , régulièrement entretenu et réparé avec des pièces recyclées (et qui pourrait encore tenir 10 ans de contrôle techniques!) est réellement plus agressif pour notre planète (GES, pollutions terrestres et paupérisation des populations, tout ça associé) que d'acheter un véhicule neuf tous les 2 ans (extraction des minerais, énergies de transformation et de transport, etc.).
    Merci de me donner vos points de vue éclairés.
    Bonne journée à tous.
    Bernard

    -----

    Dernière modification par Yoghourt ; 29/10/2007 à 21h54. Motif: Pas de politique, merci

  2. Publicité
  3. #2
    Cécile

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    Bonjour,

    Question très intéressante, à laquelle il est très difficile de répondre car la notion d'empreinte écologique reste floue. Pour ma part, j'ai toujours eu du mal à m'y retrouver : comment additionner des données relatives au CO2, à l'eau, à la biodiversité, à la santé, etc. ?
    Si l'on regarde l'empreinte carbone (c'est à dire tout ce qui a trait aux émissions de CO2, mais aussi des autres gaz à effet de serre, convertis en "équivalents carbone"), c'est simple : plus une voiture consomme, plus elle émet de CO2. Ce n'est donc pas l'âge de la voiture qu'il faut regarder, mais sa consommation.
    Si l'on regarde la pollution toxique, c'est plus compliqué : il est vrai que les vielles voitures émettent davantage de polluants que les anciennes : CO, particules, NO2, etc. Mais évidemment, c'est difficile à comptabiliser, et surtout à comparer (faut-il une voiture moins consommatrice et plus polluante, ou l'inverse ? Tout dépend de ce qu'on privilégie entre la qualité de l'air et le climat).
    Si en plus on prend en compte la fabrication et la destruction des véhicules, c'est encore plus compliqué, car cela prend en compte l'utilisation : mieux vaut un véhicule neuf plus "vertueux" pour quelqu'un qui roule beaucoup, alors que quelqu'un qui roule peu aura intérêt (pour l'environnement) à garder sa vieille voiture.

    Bref, j'ai l'impression qu'on mélange là des questions écologiques et des tentatives de soutien à l'industrie automobile. Un peu hypocrite, tout ça.
    Si l'on veut vraiment diminuer l'impact des véhicules, il faut être plus strict sur les normes de toutes les émissions, aussi bien de polluants que de CO2.

  4. #3
    chatelot16

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    une vieille voiture n'est pas forcement plus poluante qu'une neuve

    tout depand combien de kilometre on fait avec : celui qui roule tres peu gaspillera plus d'energie a faire fabriquer une nouvelle voiture qu'a continuer a ce servir tres peu d'une voiture qui consomme un tout petit peu plus

    en plus j'ai des vieilles voitures dont la consommation a diminué toute seule sans rien inventer rien que parce que les habitudes de conduite changent

    donc les calcul qui prennent en compte la consomation des voiture anoncé par le fabricant a l'epoque de leurs fabrication sont faux : il y a longtemps les consomation etaient plus forte car anoncé a des vitesse plus elevé

    en roulant doucement aujourdh'ui ma citroen GS a vu sa consomation diminuer presque autant que les neuves

    pousser les gens a changer inutilement de voiture c'est pousser au gaspillage

    pire celui qui choisi d'utiliser au maximum les transports en commun et garde une voiture de secour va se faire imposer de changer de voiture aussi par le harcelement des controles technique ...

    je n'acheterai plus jamais de voiture neuve car j'ai un stock de GS chez moi pour avoir des piece de rechange jusqu'a la fin de mes jours

    mais il faudrais aller chez les marchand de voiture pour exiger les courbes isoconsomations de leurs moteur et voir ou est le progres par rapport aux moteurs anciens : les vendeur et les fabricant ne veulent jamais donner de donné precise , je conlus qu'il n'y a pas de progres si significatif que ca

    si les controle technique avaient des moyen de controler le rendement a pleine puissance des moteur on aurais peut etre des tas de voiture recente qui montrerais des problemes

    je connais des tas de gens qui ont des allumage ou des injection electronique qui deconnent et qui ne peuvent pas les changer parce que c'est trop cher !


  5. #4
    kinette

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    Bref, j'ai l'impression qu'on mélange là des questions écologiques et des tentatives de soutien à l'industrie automobile. Un peu hypocrite, tout ça.
    Bonjour Cécile,
    Entièrement d'accord!
    Quand je vois en Allemagne ce que donne la politique contre les vieilles voitures... avec ma 106 j'ai l'impression d'être une puce au milieu d'éléphants!

    Dans un bilan écologique il faut prendre en compte aussi le coût du recyclage des voitures... ce qui n'est point fait.
    Et ne parlons pas de tous les équipements électroniques, et autres options non recyclables qu'on maintenant quasiment toutes les voitures...

    De plus, il est certain que dans une vieille voiture on appuie moins sur le champignon, on est plus prudent, on a tendance à conduire de façon plus souple.
    Ca me fait penser à un article lu dans le "Wissenschaft Deutsche Zeitung" qui explique que quand on augmente l'impression de sécurité des gens (voiture plus sûre, ceinture de sécurité...), ils se mettent à avoir une conduite plus agressive et dangereuse .

    C'est assez dramatique je trouve qu'en tant que consommateur, on essaie de nous empêcher d'acheter une voiture "basique" sans tout un tas de "machins" inutiles en plus, et de conserver cette voiture sur une durée raisonnable... et qu'en plus on prenne comme prétexte l'écologie (avant c'était la sécurité...)!

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  6. #5
    chatelot16

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    Bref, j'ai l'impression qu'on mélange là des questions écologiques et des tentatives de soutien à l'industrie automobile. Un peu hypocrite, tout ça.
    hypocrite et stupide car quand on force les gens a acheter des voitures neuves il achete les voitures etrangere les moins chere , qui seront difficile a entretenir pour cause de pieces trop chere

    si le gouvernement voulais faire de la vraie ecologie , il devrait pousser les constructeurs a vendre les pieces de rechange a bas prix et meme a vendre ce qu'il faut pour ameliorer les voiture anciennes sans les changer

    faire des voiture compliqué a entretenir pour pousser le client a changer plus souvent j'appelle cela de l'escroquerie : l'etat n'a pas a encourager cette escroquerie : qu'il ne parle pas d'ecologie tant qu'il ne pousse pas les constructeur a faire des voiture simple et a longue durée de vie

    le gouvernement n'est pas la que pour gouverner les client il devrait aussi gouverner les constructeurs

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    David7578

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    Je verrais bien par exemple de changer que le moteur, même si l'amélioration des performances énergétiques sont un tout... il y a beaucoup à gagner sur les moteurs d'il y a 15 ans par exemple.

    C'est juste une idée...

  9. #7
    Julio24

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    Oui, cette question me taraude moi aussi de puis quelques années et ce "Grenelle" me la remet en tête.
    Y a t-il un réel avantage à remplacer sa vieille bagnole par un modèle moins polluant (on entends par là que son UTILISATION pollue moins...)? Cela dépends certainement en effet de l'utilisation que l'on en fait c'est vrai mais dans quelle mesure? Les medias, qui se passionnent pour l'écologie et la préservation de l'environnement ces derniers temps, n'en parlent jamais!
    Il faudrait pouvoir estimer l'empreinte écologique de la fabrication (tout compris : depuis l'extraction des matières premières à la livraison) et de l'utilisation des véhicules (en tenant compte de l'entretien, des pièces, etc...), en surface exploitée (notion classique d'empreinte) ou en quantité d' équivalent pétrole consommé ou de CO2 émis.
    On pourrait alors savoir comment la fabrication de voiture nouvelles est amortie (comme en économie!) par la baisse du niveau de pollution.... ou inversement, comment le fait de conserver sa voiture économise le coût environnemental lié à la fabrication des nouveaux véhicules.
    Qu'en pensent les honorables internautes? Ces chiffres existent-ils? Ou les trouver? Ma question, qui est aussi la votre, reste pour l'instant obscure...

  10. Publicité
  11. #8
    chatelot16

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    pour moi il n'y a rien a gagner entre un moteur d'il y a 15 ans et un moteur d'aujourd'hui ( ou bien que l'on me donne des informations precise et mon moteur en profitera )

    par contre il y a des vieux moteurs qui consoment trop simplement parce que le niveau d'essence dans la cuve du carburateur n'est pas controlable , et qu'il n'y a rien de tel qu'un mauvais flotteur ou pointeau pour gaspiller l'essence

    il y a aussi des allumage electroniques qui deconnent : sur mes GSA quand j'ai remis des allumeur mecanique de gs ca marche mieux ...

    actuellement le boitier electronique qu'il y a dans les voiture devrait etre capable de tout controler et de donner l'alarme quand quelque chose n'est pas normal : c'est l'inverse le boitier electronique ne fait aucun diagnostique et met l'utilisateur dans l'embaras

    donc quand une voiture consome trop c'est qu'il y a un defaut :il faut mettre dans le commerce des element adaptable pour moderniser les voiture qui en ont besoin

    je connais quelqu'un qui va peut etre mettre a la ferraile une bonne voiture diesel francaise rien que parcequ'elle a une pompe a injection a moitié electronique qui deconne et que le concessionnaire ne peut pas resoudre le probleme a un prix raisonnable : ce type de pompe n'a été monté que quelque année et personne n'est capable d'y monter un modele plus ancien qui marchait mieux

  12. #9
    trebor

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    Bonjour à toutes et tous,
    Un véhicule de 15 ans ne va pas forcément aller à la casse, bien souvent il va repartir dans le circuit des véhicules d'occasions chez nous ou pour l'exportation.
    Résultat, la pollution ne sera pas réduite car s' ils polluent ici, ils iront polluer ailleurs.
    Je suis mécano et je possède une Toy... basique Diesel (sans électronique) de 15 ans qui a 230000 km et qui consomme de 5,5 à 7 L/100 km mais qui pollue un peu plus que les non catalysées.
    Je n'ai pas envie de changer car très peu de frais de réparation et d'entretien et de plus si je change, le véhicule sera utilisé par un autre pour encore plusieurs années sauf accident.
    De plus, les nouveaux véhicules sont moins fiables suite aux nombreux composants électroniques embarqués et à leurs complexités d'assemblage qui augmentent les coûts de réparation et d'entretien.
    Idem pour le poids des véhicules du milieu de gamme qui sont équipés de moteurs plus puissants pour maintenir les performances vu le poids plus élevé.
    Bien sûr un jour je changerai de voiture suite à un accident ou pour une réparation très (trop) coûteuse ou pour pièces de rechange introuvables.

    Mon véhicule n'est pas équipé d'airbag, d'ABS, ceintures pyrotechnique et d'autres composants très couteux à réparer.
    Si un jour, le contrôle technique impose après 10 ans le contrôle voir le remplacement de ces composants de sécurités, personne ne le fera car bien plus coûteux que la valeur du véhicule de 10 ans et de plus il n'est pas dit qu'il y aurait encore des pièces de stock après 10 ans.

    Pour les voitures vendues actuellement, je ne pense pas qu'il faut les garder plus de 10 ans.
    La technologie actuelle sur les voitures me font penser aux ordinateurs portables qui ne sont plus réparables après 3 à 5 ans car plus de pièce et technologie dépassée.
    A+
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  13. #10
    remyb

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    mais il faudrais aller chez les marchand de voiture pour exiger les courbes isoconsomations de leurs moteur et voir ou est le progres par rapport aux moteurs anciens : les vendeur et les fabricant ne veulent jamais donner de donné precise , je conlus qu'il n'y a pas de progres si significatif que ca
    Les moteurs ont sans doute progessser, sinon comment expliquer que les voitures actuelles qui pesent 3 fois plus que les anciennes ne consomment, clim en route, que 50% de plus que les anciennes ?
    (Pour info, une smart 2 places pese 100kg de plus qu'une AX 4 places. Je vous laisse faire le calcul entre une méhari 4x4 de 550 kg et les 4x4 d'aujourd'hui...)

  14. #11
    chatelot16

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    pour moi la reduction de consomation des voiture recente , c'est surtout la baisse de la vitesse moyenne due aux gendarmes : la preuve mes voitures anciennes ont aussi des consomations qui baissent...

    pour l'amelioration de rendement des moteurs je peux mettre mes vieux sur un alternateur pour mesurer mais les fabricant ne disent rien sur leurs moteurs actuels : et je ne vai pas acheter parce qu'il disent que c'est mieux sans avoir des donnée precises

    je n'ai jamais acheté de voiture neuve donc je ne peut rien exiger : c'est a celui qui a les moyens d'acheter une voiture neuve d'exiger des informations precises

  15. #12
    wizz

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    Prennons une Golf 1 dans les années fin 70, full options(pour l'alourdir au max) avec 90ch sous le capot (moteur probablement 1.8L 8 soupapes)

    Prennons une voiture équivalente aujourd'hui en 2007, soit une....Polo 5, en version de base (mais qui est aussi lourde que la Golf 1), avec un moteur 90ch (qui est un 1.4L 16v).

    A conduite équivalente, la Polo 5 consommera au minimum 2 litres de moins que la vieille Golf 1.
    Admission variable, ça aide pas mal pour économiser du carburant

  16. #13
    arno_tlse

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    La consommation/émission de CO2 est une chose.
    Une voiture récente diesel ou essence consomme quand meme bien moins qu'une voiture ancienne (alors qu'elle est bien plus lourde et mieux équipée).
    Ca ne compense peut-être pas son cout de construction mais il faut bien changer de voiture à un moment ou à un autre. Tout s'use.
    Mais le CO2 n'est pas un polluant.

    Par contre, si tu t'interesse aux émissions de polluants (CO, particules, Nox, ...), les voitures récentes sont TRES NETTEMENT moins polluantes.
    Et il ne s'agit pas de 10-20 % de moins, mais de 3à5 fois moins de polluants qu'il y a vingt ans.

  17. #14
    remyb

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    Citation Envoyé par arno_tlse Voir le message
    Une voiture récente diesel ou essence consomme quand meme bien moins qu'une voiture ancienne (alors qu'elle est bien plus lourde et mieux équipée).
    Une 2CV consomme dans les 6-7l au 100km (consommation réelle).
    J'ai vu des articles dans lequels des utilisateurs de Honda Civic Hybride annoncé une conso réelle supérieure à 6l/100km.

    C'est ce que tu appeles "bien moins" ?

  18. #15
    arno_tlse

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    En mettant de coté que ta voiture moderne pèse le double et dispose de nombreux équipements qui grevent sa consommation.
    En mettant de coté que ta voiture moderne est largement plus performante (va essayer de rouler à 130km/h , ou meme de tenir un 90km/h dans la moindre cote avec une 2CV)
    Une twingo (équivalent en place intèrieure à ta 2CV) consomme 5L/100km

  19. #16
    chatelot16

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    la comparaison de consomation en litre au 100 ne signifie rien car elle depend trop de la vitesse et de la facon de conduire

    la seule comparaison scientifique possible c'est de comparer les courbes d'isoconsomation

    c'est un graphique avec vitesse de rotation et couple , et comme des courbe de niveau indiquant la consomation en gr/KWh dans tout les cas possibles

    cela n'est pas utile que pour comparer les moteurs c'est utile aussi pour savoir choisir les bonnes vitesses de facon economique : souvent sur un diesel turbo on gaspille du carburant en mettant une vitesse trop longue qui fait tourner le moteur trop lentement la ou le rendement est mauvais

    mais je perciste : tant que les constructeurs ne mettent pas ce genre de courbe dans leurs documentation commerciale , c'est qu'il n'y a pas de progres si net que ca

  20. #17
    remyb

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    Citation Envoyé par arno_tlse Voir le message
    En mettant de coté que ta voiture moderne pèse le double et dispose de nombreux équipements qui grevent sa consommation.
    En mettant de coté que ta voiture moderne est largement plus performante (va essayer de rouler à 130km/h , ou meme de tenir un 90km/h dans la moindre cote avec une 2CV)
    Une twingo (équivalent en place intèrieure à ta 2CV) consomme 5L/100km
    Soit 25% de baisse de consommation en 1/2 sciécle !

    Revenons à la question de départ :
    Est-ce que l'état (c'est à dire nous) doit financer le confort et la prestige de ceux qui sont responsable d'une part trés importante des GES, sous couvert de faire baisse de quelques % la consommation des voitures ?

    @ chatelot16
    Les courbes d'isoconsomation sont, effectivement, trés utile, pour identifier l'honneté des constructeurs. Mais elles ne tiennent pas compte de l'ensemble des données.
    La consommation au 100 tient compte de tout, y compris de la façon de conduire , ce qui me semble une bonne chose car une même personne peut conduire différement selon la voiture.
    Par exemple, je suis persuader que mettre un ressort plus raide à la pédale d'accélarateur fait baisser la consommation (alors que l'on ne change rien aux caractéristiques de la voiture).
    De même, le bruit du moteur (ou plutot l'absence de bruit) insite à rouler plus vite, etc...

  21. #18
    moijdikssékool

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    En fait, je me demande si rouler avec un véhicule vieux de 15 ans , régulièrement entretenu et réparé avec des pièces recyclées (et qui pourrait encore tenir 10 ans de contrôle techniques!) est réellement plus agressif pour notre planète (GES, pollutions terrestres et paupérisation des populations, tout ça associé) que d'acheter un véhicule neuf tous les 2 ans (extraction des minerais, énergies de transformation et de transport, etc.)
    comme le disent les autres intervenants, il faut faire du cas par cas. Mais dans tous les cas, il suffit de regarder les sous investis et de comparer. La solution la plus chere représente celle qui aura mobilisé le plus de ressources
    Dans les calculs, il faudrait retenir un prix de l'essence suivant ce que l'on fait des bénéfices que font les pétroliers/spéculateurs/l'Etat sur la vente de l'essence à la pompe. Si ces bénéfices sont par exemple investis dans de l'éolien (), il faudrait, dans les calculs, retenir un prix de l'essence dégressif même si le prix à la pompe augmente. Sinon, il faut tenir compte de l'augmentation actuelle du prix de l'essence
    Pour faire simple, prenons un prix du litre constant, 1euros le litre
    suivant le schéma de la pièce jointe, on arrive (avec un prix de voiture de 10.00euros et qui augmente de 1.000euros tous les 200.000km)
    10.000+10/100*150000+10750+8,5/100*150000*1+11500+7/100*150000*1+12250+5,5/100*150000*1*=*91000 pour le 1er cas
    10.000+10/100*200.000*1+11.000+8/100*200.000*1+12.000+6/100*200.000*1 = 81.000euros pour le 2ème cas
    10.000+10/100*300.000*1+11.500+7/100*300.000*1 = 72.500euros pour le 3ème
    10.000+10/100*600.000 = 70.000km pour le 4ème

    la différence :
    10.000euros entre le 1er et le 2ème
    18.500euros entre le 1er et le 3ème
    21.000euros entre le 1er et le 4ème
    8.500euros entre le 2ème et le 3ème
    11.000euros entre le 2ème et le 4ème
    2.500euros entre le 3ème et le 4ème

    Le premier et le dernier cas semblent irréalistes (et pour rouler 600.000km, il faut sans doute plus de 2.500euros de réparation après que l'auto ait déjà roulé 300.000km...). La question résiderait à départager le 2ème et le 3ème, mais il faudrait que tu fasses rouler ton véhicule (qui a déjà roulé 200.000km) 50% plus longtemps et pour moins de 8.500/2 = 4.250euros de frais de réparation

    En gros, la réponse à ta question: si pour moins de 50% du prix de ta voiture, tu réussis à la faire rouler 50% plus longtemps, alors tu es gagnant, ainsi que les ressources qui auront été mobilisées

    bon ceci dit, j'ai pris des chiffres ronds, il faut que tu refasses les calculs pour ton cas

  22. #19
    moijdikssékool

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    arf, la pièce jointe
    bencamarchepo
    la voila en lien (ou copiez collez dans la barre d'adresse)http://modizzy.ifrance.com/comparaison.gif

  23. #20
    Julio24

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    Citation Envoyé par arno_tlse Voir le message
    Ca ne compense peut-être pas son cout de construction mais il faut bien changer de voiture à un moment ou à un autre. Tout s'use.
    Mais le CO2 n'est pas un polluant.

    Par contre, si tu t'interesse aux émissions de polluants (CO, particules, Nox, ...), les voitures récentes sont TRES NETTEMENT moins polluantes.
    Et il ne s'agit pas de 10-20 % de moins, mais de 3à5 fois moins de polluants qu'il y a vingt ans.
    Oui, il faut changer de voiture (si on en a vraiment besoin, ce qui n'est pas toujours le cas des habitants des grandes villes) à un moment, mais la question principale de ce forum est, je pense, de savoir quand.
    Et si le CO2 n'est pas un polluant toxique au sens classique, ne fait pas semblant d'ignorer le problème qu'il pose!!

    Ta remarque a tout de même le mérite de nous rappeler que le problème des GES ne doit pas masquer les autres problèmes écologiques (d'où l'épineuse question du nucléaire qui se refait une beauté grâce à sa faible émission de GES... mais c'est un autre problème!).

  24. #21
    remyb

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    Citation Envoyé par bernard_lemonnier Voir le message

    Ce matin, à l'issue du "Grenelle de l'environnement" les mesures à prendre. L'une d'entre elles me pose suffisamment question pour que j'aie besoin d'avoir vos lumières. Il s'agit du retrait de la circulation des véhicules trop anciens qui polluent d'avantage que les récents.
    Pour revenir à la mesure en question.
    Si j'en crois les articles parrue dans les journaux, le but réel de la mesure est de surtaxer les véhicules neufs les plus consommateur, et de réporter l'argent récolté sur les véhicules neufs les moins consommateur (à condition qu'il y ait reprise d'un ancien véhicule).

    La mise en avant de la reprise d'un ancien véhicule est juste une astuce "marketing" pour que la surtaxe soient moins visible.
    Une prime, c'est toujours plus fédérateur qu'une nouvelle taxe !

  25. #22
    Ange_renegat

    Question Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    On parle de consommation urbaine/mixte/extra urbaine. Mais on oubli la situation géographique.
    Prenez je vis en haute savoie et une voiture consomme plus dû aux fait que les routes sont loin d'être plate et droite. Donc le moteur force plus et les changements de rapports sont beaucoup plus nombreux et souvent situé entre seconde et troisième donc des tours minutes qui s'envolent. Et dans ce genre de cas une voiture récente avec un turbo consomme moins qu'une vieille même avec un turbo. Et la différence est flagrante même si la cylindré de la neuve est plus grosse.
    Donc comme certains l'ont dit les vieilles voiture consomme plus et polluent moins et inversement avec les neuves. En région montagneuse les vieilles consomment encore plus et polluent donc plus. Donc à comparer, cela se trouve leurs pollution atteint celle des neuves.
    Donc encore un point qui rend la comparaison encore un peu plus flou.

  26. #23
    polo974

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    Et pour mesurer la conso, ils devraient obliger la clim à fond!

    Comme ça pour rire, et faire prendre conscience de la chose...

    Quel cop, une clim de voiture?

  27. #24
    Alnitak59

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    Le coût écologique de la construction d'une voiture neuve (ressources naturelles consommées, pollutions générées par l'extraction des ressources et la production, le traitement des déchets, le coût énergétique nécessaire à l'extraction + production + transport, le coût de recyclage + de destruction + stockage des déchets d'une voiture mise à la casse,etc,etc), je pourrais rouler encore 100 ans avec mon véhicule ancien que mon empreinte écologique serait encore inférieure à celle que je laisserai si j'achetais une voiture neuve..

  28. #25
    f6bes

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    Bjr à toi,
    Déjà 7 ans de passés !
    Pour ta voiture il a fallu que tu le veuilles ou non AVOIR recours à:
    "....ressources naturelles consommées, pollutions générées par l'extraction des ressources et la production, le traitement des déchets, le coût énergétique nécessaire à l'extraction + production + transport..."
    et ce dans des conditions encore PLUS défavorables qu'actuellement. Pas sur que le BILAN soit aussi idyllique que tu le dis !

    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  29. #26
    Alnitak59

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bjr à toi,
    Déjà 7 ans de passés !
    Pour ta voiture il a fallu que tu le veuilles ou non AVOIR recours à:
    "....ressources naturelles consommées, pollutions générées par l'extraction des ressources et la production, le traitement des déchets, le coût énergétique nécessaire à l'extraction + production + transport..."A+
    Non car je l'ai achetée d'occase
    Sans rire en 7 ans les choses n'ont pas beaucoup changées, toujours le même discours des politiques sur les méfaits de la pollution automobile sur la santé des parisiens (je force le trait), pas un mot sur le coût écologique d'une voiture neuve... Un seul exemple : en 2020 la moitié de la population mondiale pourrait manquer d'eau potable, savez-vous combien de litres d'eau il faut pour produire 1 kg d'acier ? 300L à 600L...

  30. #27
    f6bes

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    Bjr à toi,
    meme d'occasse cela ne change en rien à ce quil fallu FOURNIR pour la construire !

    L'eau potable est un chose , l'eau tout court en est une autre !
    Je doute que l'on emploie de l'eau "potabilisée" pour produire de l'acier.
    La quantité d'eau terrestre est IMMUABLE. Par contre la répartition c'est autre chose !

    Ben pour le savoir ..Google est là ... (entre 300 et 600 litres )
    A+
    Dernière modification par f6bes ; 12/09/2014 à 12h48.
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  31. #28
    wizz

    Re : L'empreinte écologique d'une vieille voiture

    aujourd'hui, j'achète une voiture neuve, que je vais garder pendant 14 ans
    dans 7 ans, le fiston aura son permis, et va acheter une voiture neuve
    bilan dans 14 ans:
    -il y aura une voiture qui aura duré 14 ans, par un seul propriétaire
    -il y aura une voiture qui aura duré 7 ans, par un seul et autre propriétaire

    Autre possibilité
    Dans 7 ans, je laisse ma vieille voiture occasion à mon fils et je vais acheter une voiture neuve
    Bilan dans 14 ans:
    -il y aura une voiture qui aura duré 14 ans, avec 2 proprios consécutifs
    -il y aura une voiture qui aura duré 7 ans, et qui avait possédé l'autre voiture auparavant.

    Bref, question de cout écologique pour la Terre (qui s'en fout de savoir qui pollue, mais seulement de combien ils ont pollué), on peut dire que ça revient au même

Discussions similaires

  1. Monter Autoradio ds une vieille voiture ?
    Par dureiken dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 15/04/2011, 12h53
  2. Eclairage 6volts avec leds vieille voiture
    Par buffet36 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/08/2007, 18h11
  3. L'empreinte écologique de Google
    Par Rhedae dans le forum Actualités
    Réponses: 13
    Dernier message: 02/08/2007, 19h19
  4. [Brun] raccordement d'une vieille TV et d'un lecteur DVD
    Par noelblanc dans le forum Dépannage
    Réponses: 8
    Dernier message: 31/07/2007, 00h22
  5. dileme sur l isol. d'une vieille batisse de 1930
    Par jld22 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 26/06/2007, 22h26