Discussion fermée
Page 2 sur 15 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 422

Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?



  1. #31
    RARA63

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?


    ------

    Figure 2.9. Photovoltaic Cell and Module Average Prices, 2002-2006

    Exprimé en $/w pour du photovoltaique, ça à l'air plus stable !

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    _Ulysse_

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Les télés plasma sont faites en corée je crois.

  4. #33
    moijdikssékool

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Bref, dans pas mal de cas, la hausse des ressources sont pire que pour le pétrole
    A y regarder de plus près, le prix du solaire à l'air de bien exploser aussi
    cele doit s'expliquer avec les investissements, les réactions à court termes. Sur une période plus longue, on devrait voir la tendance s'inverser
    A moins que les ressources en ENR ou nuke deviennent plus rares encore que le pétrole...

  5. #34
    chatelot16

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    il n'y a pas a tortiller du cul pour chier droit : c'est les chinois qui commandent aujourd'hui : il consomment du petrole tant qu'il y en a il consomerons du charbon quand il n'y aura plus de petrole et il auront de l'energie nucleaire quand nous n'auront plus rien ...

    le probleme n'est pas un probleme d'energie mais un probleme de politique : en france on taxe ceux qui travailent meme si il veulent avancer et on laisse faire ceux qui consomment meme si cela nous mene a la perte

    quand on sera perdu c'est peut etre les chinois qui viendront nous sauver ?

  6. #35
    SuperTux

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Le baril de brut américain devrait avoisiner 74 dollars en 2008
    http://www.journaldunet.com/economie..._en_2008.shtml

    A voir...

  7. #36
    tkiteasy

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    La dette américaine est colossale et a fortement augmenté ces dernières années. Mais c'est une habitude américaine que de vivre à crédit.
    C'est quelque chose de difficile à comprendre pour des européens dont le système de fonctionnement est différent.
    Quant au financement de cette dette, il tourne. Il n'y a pas si longtemps, c'est le Japon qui finançait. Aux environs de 2000, c'était l'Europe et la France en bonne position. Aujourd'hui c'est essentiellement la Chine.

    Si vous avez un découvert de 1000 euros vous avez un problème. Si vous avez un découvert 1 000 000 euros, c'est votre banque qui a un problème.
    C'est exactement ce qui se passe: la dette américaine est plus un problème pour le reste du monde que pour les américains.
    Si ça n'était pas le cas, il y a longtemps qu'on ne parlerait plus d'eux.

    La grosse difficulté actuelle (mais qui a déjà été vue dans le passé) c'est que le dollar ne vaut plus grand chose. Pas seulement en hauteur par rapport aux autres monnaies mais aussi par rapport à la confiance qu'on veut bien lui donner. Depuis quelques années, on entend l'envie de libeller le pétrole en Euro (d'abord par l'Arabie Saoudite, puis aujourd'hui de façon plus généralisée. Un jour, le pétrole sera négocié en Euro si le dollar ne se redresse pas)
    Du coup, la confiance en berne pour le dollar, son niveau bas, le discours américain qui dit oui à un dollar fort mais fait tout pour le baisser (amélioration des exportations, baisse fictive de la dette) fait que la Chine vient de dire qu'elle songe à transformer une partie de ces dollars en euro.
    La question que je me pose est qui en voudra aujourd'hui?
    On voit bien que l'équilibre actuel est plus fragile que d'accoutumé.
    De plus, certains producteurs de pétrole commence à essayer de politiser le pétrole. Histoire de contrer la politique américaine qui se veut être le policier du monde (si le monde se résume aux producteurs de pétrole!)

    Je ne pense pas que les américains puissent faire une grande pression contre la Chine avec le pétrole: il n'en ont déjà pas assez pour eux.

    Le prix du pétrole dépend de nombreux paramètres. L'équilibre économique mondial en est un et on vient de voir qu'il n'est pas brillant en ce moment. Ce qui agit aussi sur les autres formes d'énergie.
    Par ricochet, les prix des autres matières premières montent également. Il ne faut oublier que l'on consomme du pétrole pour les extraire ou les produire.

    Mais le prix du pétrole dépend aussi de la capacité de raffinage. On a bien vu ces deux dernières années que la consommation (surtout américaine) était plus rapide que la vitesse de raffinage. On peut réduire le problème en augmentant le nombre de raffinerie, mais pour l'instant ce n'est pas fait.
    D'autres facteurs influant sur les prix du barils sont dans le désordre la saison des ouragans sur les sites de production et de raffinage aux USA, la saison de chauffe hivernale de l'hémisphère nord, la "driving saeson" américaine (départ en vacances), les grèves aux Vénézuela et ailleurs, les guerres sur et autour des pays producteurs, la croissance mondiale, le reveil des pays émergeants, les capacités de stockage, les pannes de productions, etc...
    Et tout ça en flux tendu.
    Autant dire qu'il est impossible de prédire l'avenir des cours.
    Souvenez-vous début 2002, avant la deuxième guerre du golf, les spécialistes disaient: si la guerre s'éternise, le pétrole montera à 35 voir 40 dollars le baril et se sera une véritable catastrophe. Nous en sommes à 100 dollars le baril (enfin bientôt) et ce n'est pas peut-être pas fini.
    Dernière modification par tkiteasy ; 27/11/2007 à 02h40.

  8. Publicité
  9. #37
    remyb

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Citation Envoyé par tkiteasy Voir le message
    Mais le prix du pétrole dépend aussi de la capacité de raffinage. On a bien vu ces deux dernières années que la consommation (surtout américaine) était plus rapide que la vitesse de raffinage. On peut réduire le problème en augmentant le nombre de raffinerie, mais pour l'instant ce n'est pas fait.
    Si je me trompe pas, le pétrole brut est en entrée des raffineries.
    Si ce n'était qu'un problème de capacités de raffinage, il devrait y avoir plutôit une baisse du cours du pétrole brut en général, et hausse du cours des produits issus des raffineries (essence, gazoil, etc...).
    Bien sur, la qualité du pétrole joue. Celui qui est plus facile à raffiner, devrait voir son coût monté.
    Mais, j'ai l'impression que le cours du pétrole brut augmente quelque soit sa qualité, non ?

  10. #38
    RARA63

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    De toute facon,
    pourquoi investirai-t'on dans de nouvelles capacitées de raffinage alors que la quantitée de BRUT disponnible risque de ne jammais beaucoup dépasser les valeurs actuelles ?

  11. #39
    ossau

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Citation Envoyé par RARA63 Voir le message
    De toute facon,
    pourquoi investirai-t'on dans de nouvelles capacitées de raffinage alors que la quantitée de BRUT disponnible risque de ne jammais beaucoup dépasser les valeurs actuelles ?
    oui. a ce sujet il y a une vidéo sur daylimotion intéressante avec éric laurent



    http://www.dailymotion.com/search/fa...etrole_politic

  12. #40
    moijdikssékool

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    le probleme n'est pas un probleme d'energie mais un probleme de politique : en france on taxe ceux qui travailent meme si il veulent avancer et on laisse faire ceux qui consomment meme si cela nous mene a la perte
    soit plus clair

  13. #41
    remyb

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    soit plus clair
    Compares ces trois situations :
    - Achat d'une chaudiére fioul
    - Installation d'une pompe à chaleur
    - Emplois d'un ouvrier pour isoler avec de la paille (technique qui demande beaucoup de mains d'oeuvre)

    La premiére est légérement taxée (seulement la TVA), la seconde est subventionnée, la dernière est fortement taxée (charges patronale sur les salaires).

    Des trois, laquelle est la mieux pour l'avenir ?

  14. #42
    _Ulysse_

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Citation Envoyé par RARA63 Voir le message
    De toute facon,
    pourquoi investirai-t'on dans de nouvelles capacitées de raffinage alors que la quantitée de BRUT disponnible risque de ne jammais beaucoup dépasser les valeurs actuelles ?
    Cela tu n'en sais rien.

    En 1970 on disait qu'il y avait 30ans de réserve

    Aujourd'hui on dit 40 ans.

    Et on raconte que depuis 20-25 ans le volume annuel des découvertes ne couvre pas la consommation. Cherchez l'erreur

  15. Publicité
  16. #43
    remyb

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    Cela tu n'en sais rien.
    Nous, non. Mais les pétroliers doivent avoir une vision plus précise de la production avenir...
    Et j'ai du mal à imaginer qu'ils ne fassent pas d'investissement dans des nouvelles raffineries, s'ils pensent vraiment que la production va augmenter...

    Concernant les réserves, chaque fois que le cours du pétrole augmente, des guissements qui était non rentables (trop petit, trop profond, trop difficile d'accés, etc...) deviennent rentable. Idem pour les technique permettant d'augmenter le taux d'extraction.
    Par contre, je pense pas qu'il y ait eu des découvertes de guissement de pétrole de bonne qualité, facilement accessible et ayant une grande contenance (c'est à dire des guisements du type de ceux exploité en 1970).

  17. #44
    _Ulysse_

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Dans l'hypohèse ou le pétrol est très abondant les pétroliers n'ont pas non plus de raison de paniquer.

    Cet argument du 'ils investissent pas parcequ'il y a rien à trouver' ne tiens pas. J'ajouterais d'ou viens cette rumeure que les pétroliers n'investissent pas dans la prospection et les moyens de production?

    J'ai lu quelqu'un sur un forum je sais plus ou qu'en prospection, si le premier forage de prospection apres les sondages est sec, on abandonne les recherches.Même si la zone géologique est TRES prometteuse et que les sondages le confirme.
    C'est juste qu'on veux forer un minimum de fois en prospection et que si c'est sec on va ailleurs et on refuse de pousser les recherche sur les sites prometteurs, on préfère les sites ou la prospection est facile. J'en déduis qu'un grand nombre de site prometteurs à travers le monde ont étés prospectés mais sans avoir prouvé l'existence de réserves pétrolières. Si cette ressource étée si rare je ne crois pas que cela se passerais ainsi.

  18. #45
    remyb

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    Cet argument du 'ils investissent pas parcequ'il y a rien à trouver' ne tiens pas. J'ajouterais d'ou viens cette rumeure que les pétroliers n'investissent pas dans la prospection et les moyens de production?
    Pour ma part, je parlai de raffinage.
    Pour la prospection, ils investissent, je suis d'accord avec toi.

  19. #46
    RARA63

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    Si cette ressource étée si rare je ne crois pas que cela se passerais ainsi.
    Et je doute que cela ce passe ainsi .
    Sur les gisements français, j'ai ouïe dire que l'on creuse plusieurs fois "pour rien", avant de tomber sur une poche de pétrole .

    Et si cette ressource était si abondante, pourquoi nous lancerions nous dans l'extraction en mer "très profonde" ?

    Concernant les réserves croissantes, deux remarques :
    - il y a une (grosse) différence entre réserves et débits d'extractions .
    Exemple flagrant :
    Les USA ont eu leurs pic en 1971, et on estime qu'ils sont venu à bout de la moitié de leurs réserves en ... 2003 !
    - Les réserves ne tiennent pas compte du rendement d'extraction, or, arrive un moment ou il faut autant d'énergie pour extraire la ressource qu'elle n'en restitue ...

    53 pays ont déjà franchi le pas, et de gros soupsons pèsent sur l'arabie saoudite ...

  20. #47
    _Ulysse_

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    De toute manière, il y a trop de rétention d'information pour pouvoir trancher.

    Toujours est - il que ca fait 50 ans qu'on annonce la fin du pétrol et le pic.
    Alors cette nouvelle annonce ne sera peut être pas la bonne.
    nous le saurons dans 10ans.

    En revanche la guerre menace le monde avec un lien avec le pétrol mais pas parceque celui-ci deviens trop rare, mais parceque l'état qui le control assure sa suprématie sur le monde et ses challengers.

  21. #48
    Yoghourt

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Remarque générale visant à vous aider à améliorer la qualité de ce fil, et ne s'adressant à personne en particulier:
    - ayez une démarche scientifique (bon, ça, ça va à peu près)
    - ne versez pas dans la politique ou le complotisme ou le lobbying (moins simple)
    - et surtout, citez un minimum vos sources, afin que la discussion tende toujours vers une discussion constructive et enrichissante

    Dernière modification par Yoghourt ; 29/11/2007 à 23h32.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  22. Publicité
  23. #49
    RARA63

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Voici un petit lien assez complet qui donne une réponse à l'augmentation des réserves prouvées en années malgré l'approche probable du pic :
    http://www.manicore.com/documentation/reserve.html


    Estimation des réserves ultimes, source ASPO
    Dernière modification par RARA63 ; 02/12/2007 à 11h03.

  24. #50
    RARA63

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Un autre graphique fort instructif, du même lien :

    Production mondiale de pétrole en millions de barils par jour. La courbe indique la production réelle jusqu'en 2002, puis des extrapolations diverses selon les sources :

    La courbe ASPO représente la production maximale possible selon cette association. "ASPO" signifie Association for the Study of Peak Oil, qui regroupe des géologues pétroliers à la retraite, des experts professionnellement actifs, et qui organise un séminaire annuel sur la question des réserves pétrolières restantes (voir leur site Internet pour précisions).

    "Shell" se réfère bien sûr à la compagnie du même nom ; il s'agit là aussi d'une courbe donnant la production maximale possible selon cette société, qui pense donc que le début du pic (en fait un plateau) devrait intervenir vers 2025 ; c'est à quelques années près la date publiquement indiquée par Total depuis 2004 (Total parle désormais de 2020, plus ou moins quelque chose) bien qu'elle ne figure pas (encore) sur ce graphique,

    "AIE" signifie "Agence Internationale de l'Energie", et la courbe montrée illustre une consommation future, obtenue en prolongeant la consommation passée, sans prise en compte des possibilités réelles de production. Ce graphique montre clairement que la prévision de demande par cette agence ne correspond pas aux possibilités de production selon de nombreux experts pétroliers. Dit autrement cette courbe illustre simplement le "désir du consommateur", qui ne semble pas compatible avec les informations publiées par les opérateurs pétroliers (et qui a donc toutes les chances de ne pas se produire).

    Source : Total, 2004
    Donc, d'après ce graphique, la compagnie SHELL avoue elle même, alors même qu'elle fait partie des "optimistes", que l'offre de pétrole augmentera à compter de maintenant que de 1.1% par an quand les projections de consommations se situent à +1.6% par an ...
    Mais non ! y aura pas de problèmes avant 2030 .

  25. #51
    _Ulysse_

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    On pouvait trouver le même genre de document en 1970.

    Comment explique-tu que les réserves étaient de 30ans en 1970 et qu'elles sont de 40ans aujourd'hui? Alors qu'il paraît que ca fait 20ans qu'on ne trouve plus assez de pétrol?

  26. #52
    lustiot

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    On pouvait trouver le même genre de document en 1970.

    Comment explique-tu que les réserves étaient de 30ans en 1970 et qu'elles sont de 40ans aujourd'hui? Alors qu'il paraît que ca fait 20ans qu'on ne trouve plus assez de pétrol?
    C'est ce que montre justement ce graph non (on parle de réserves prouvées) ?

    Citation Envoyé par RARA63 Voir le message
    Dans une avalanche, aucun flocon ne se sent jamais reponsable (Stanislaw Jerzy Lec)

  27. #53
    _Ulysse_

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Je comprend pas ce que ca montre ton graph à part que les réserves prouvées ont augmenté alors qu'on dit que depuis 20ans ces mêmes réserves prouvées augmentent pas assez vite pour couvrir la consommation.

    C'est complètement incohérent, je suis désolé.

    Je précise que je ne parle pas de réserve possibles mais bien des réserves prouvées.
    Pour les réserves possible c'est nomale qu'il n'y en ai pas de nouvelle puisqu'on ne cherche pas. Depuis longtemps les compagnies prospectent des zones "connues" ou il y a justement ces fameuses réserves possibles pour les "prouver" d'ou l'évolution de ton graphique.
    D'ailleurs d'apres celui ci les découvertes de reserves possibles sont nuls depuis 35ans. Ca qui montre bien qu'on a pas chercher de nouvelles zones à prospecter mais qu'on s'est contenté des zones connues.

  28. #54
    _Ulysse_

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Les reserves de l'artique sont incluses dans ton graphique ou non?

    http://www.ifp.fr/IFP/fr/decouvertes...esArctique.htm

  29. Publicité
  30. #55
    SuperTux

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Détail important (extrait du lien) :

    le prix actuellement élevé du baril rend ce type d'exploitation au-delà du cercle polaire rentable

    Des réserves certe mais à quel prix ?

    Sinon, 7 années de consommation en plus pour l'aggravation de l'effet de serre que cela produira, est bien une bonne idée ?

  31. #56
    _Ulysse_

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Je suis désolé pour l'effet de serre mais le sujet du topic c'est l'hypothétique pic pétrolier.
    Je suis désolé de te décevoir mais mon opigion c'est qu'il y a du pétrole et plus généralement des énergies fossiles pour longtemps.

    D'ailleurs imaginez une situation ou tout le monde veux que le pétrol soit cher à cause du réchauffement, ou l'on dit qu'il devien rare, d'ou un prix élevé mais qui reste controlé et des réserves réelles elles quasi inépuisables... qui profiterais d'une telle situation? je vous laisse deviner.

  32. #57
    lustiot

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    Je comprend pas ce que ca montre ton graph à part que les réserves prouvées ont augmenté alors qu'on dit que depuis 20ans ces mêmes réserves prouvées augmentent pas assez vite pour couvrir la consommation.

    C'est complètement incohérent, je suis désolé.
    Non et justement c'est bien le but de ce topic...

    Si les découvertes sont moins importantes que la consommation (en volume), tôt ou tard on tape dans les réserves et tôt ou tard sans de nouvelles découvertes on arrive à une pénurie donc à une explosion des prix...
    Dans une avalanche, aucun flocon ne se sent jamais reponsable (Stanislaw Jerzy Lec)

  33. #58
    wizz

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Bonsoir

    Pour avoir du jus de citron, on presse….un citron.

    Au début, Pierre pressait d’une main. Et il dit que bientôt il n’y en aura plus de jus.

    Puis vint Paul. Il a trouvé une nouvelle technique. Il pressait avec 2 mains et il a repoussé la limite d’extraction. Mais peu à peu, lui aussi a dit que bientot il n’y en aura plus

    Puis vint Jacques. Il a lui aussi trouvé une nouvelle méthode. Il presse le demi citron sur une boule. Et lui aussi a repoussé la limite d’extraction. Mais peu à peu, lui aussi a dit que bientot il n’y en aura plus

    Puis vint Robert. Il a encore amélioré la technique. Il utilise une boule rainuré. Et lui aussi a encore repoussé la limite. Mais peu à peu, lui aussi a dit que bientot il n’y en aura plus

    Puis vint Bob. Il a révolutionné le monde. Il utilise une centrifugeuse. Et lui aussi a repoussé la limite. Mais peu à peu, lui aussi a dit que bientot il n’y en aura plus

    Etc…

    En compilant l’histoire:
    -on voit que Pierre a crié au “peak lemon” mais il n’en fut rien.

    -on voit que Paul a crié au “peak lemon” mais il n’en fut rien.

    -on voit que Jacques a crié au “peak lemon” mais il n’en fut rien.

    -on voit que Robert a crié au “peak lemon” mais il n’en fut rien.

    -on voit que Bob a crié au “peak lemon” mais…..

    Mais tôt ou tard, on arrivera à l’écorce du citron. Et à ce moment, peu importe la technique, il n’y aura plus de jus de citron.

  34. #59
    _Ulysse_

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Tiens les québecois se rendent compte apres 20 ou 30 ans à dire qu'ils n'ont pas de pétrol (tiens ce me rappel un autre pays ...) qu'en fait il en ont et peut être beaucoup :

    http://www.radio-canada.ca/actualite...baleines1.html

    Ca va ou ca dans les réserves prouvées? dans les reserves possibles?

  35. #60
    SuperTux

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    130 millions de barils cela ne fait même pas 2 jours de production mondiale, on est loin de l'Arabie Saoudite.

Sur le même thème :

Page 2 sur 15 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Les espèces pollinisatrices sur le déclin
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/11/2006, 12h39
  2. Le déclin des papillons démontre celui de la biodiversité
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/04/2006, 07h25
  3. l'europe spatiale en déclin ?
    Par elmahir7 dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/03/2005, 20h35
  4. Le déclin humain.
    Par Pythagoricien (ze best) dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 8
    Dernier message: 23/01/2005, 20h28
  5. Expansion ou déclin des dinosaures à la fin du Crétacé?
    Par coco dans le forum [Sept] Eric Buffetaut, le spécialiste de la paléontologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/09/2003, 08h49