Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

Economiser l'énergie nucléaire.



  1. #1
    Otsaku

    Economiser l'énergie nucléaire.


    ------

    Bonjour à tous.
    Alors voilà, simple question : comment économiser l'énergie nucléaire ?
    Merci d'avance !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    wizz

    Re : Economiser l'énergie nucléaire.

    bonsoir

    YAKA diminuer tes consommations d'énergie, directement et indirectement.

  4. #3
    cubitus

    Re : Economiser l'énergie nucléaire.

    Ouaip. Réponse classique : à titre individuel : avoir une conso electrique la plus faible possible... (pas de chauffage electrique (ou alors tres bien isoler le logement si on peut pas faire autrement), appareils basse conso... )... et peut etre du photovoltaique egalement

    Et collectivement, développer l'eolien, le marée motrice, la géothermie profonde, etc, etc...

  5. #4
    _Goel_

    Re : Economiser l'énergie nucléaire.

    Bonjour à tous,

    je vais rebondir sur la question : Une Centrale nucléaire produit ENORMEMENT d'énergie, et, oui, 70% de cette énergie sert UNIQUEMENT à réchauffer l'eau de nos rivières et l'air de l'atmosphère. Seuls 30 petits pourcents sont utilisés par EDF pour faire des profits.

    Question : pourquoi diable ne pas brancher en sortie de centrale un échangeur de chaleur basique qui transformerait la centrale en chaudière géante, capable d'alimenter une ville en eau chaude et en chauffage.

    Voici la liste des avantages que j'ai trouvé :
    - Cela ferait baisser la consommation électrique = augmentation des marges en vendant plus d'électricité à l'étranger (voire diminution elaconso d'uranium)
    - Cela ferait baisser la consommation de fioul destinée au chauffage
    - => moins de pollution
    - => moins de gaz à effet de serre
    - => moins d'intoxications/morts par intoxication au monoxyde de carbone
    - => en faisant payer ce chauffage/eau chaude, on se retrouve avec des rentrées financières supplémentaires pouvant financer une partie de l'installation
    - Faire passer les canalisations sous les routes permettrait aussi de diminuer le risques de plaques de verglas (surtout si on néglige l'isolation)

    Seul inconvénient : la construction de l'échangeur + canalisations = trèès cher.
    Evidemment, tous les industriels ont pensé comme moi. Question,pourquoi ne sont-ils pas passés à l'acte ? est-ce que le contexte "dvpt durable" peut changer la donne ?

    Allez, prenons une conduite de 2m de diamètre (un gros diamètre diminue les pertes de charge) en doublefux (l'eau passe à l'aller au milieu et au retour) l'extérieur et double membrane (entre les deux flux) sous léger vide d'air pour favoriser l'isolation. A son extrémité, le tuyau adducteur se coude à 90° et plonge d'une disaine de mètres : la différence d'altitude permettrait d'aspirer naturellement l'eau, une pompe installée en bas permettrait de remonter l'eau avec une très faible longueur de tuyau et donc peu de pertes de charge.

    Allez, aux pros du dimensionnement : sur un trajet de 100 km, avec une température extérieure moyenne de 8°C (en supposant la canalisation enterrée proche de la surface) et de l'eau initialement à 90°C, quel est le rendement d'une telle installation ? (attention prendre en compte les pertes uniquement sur l'aller !)

    Quelle température peut-t-on espérer au maximum à 100km de distance ?

    Chiffres pour golfech : 2,6GWth - 0.78GWe (30%) = 1.82GW "de chauffage"

    si on considère 20W de chauffage moyen annuel par m² et 30m² par habitant (valeurs moyennes en france à considérer comme ordre de grandeur), et un rendement de 50% du transport, on peut chauffer intégralement 300 000 habitants (ex : Nantes) et faire chuter la consommation électrique de 75%...

    allez j'arrête mon délire : vous en pensez quoi ?
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  6. #5
    remyb

    Re : Economiser l'énergie nucléaire.

    Citation Envoyé par _Goel_ Voir le message
    Question,pourquoi ne sont-ils pas passés à l'acte ? est-ce que le contexte "dvpt durable" peut changer la donne ?
    Le nucléaire, ce n'est pas forcement très vendeur commercialement parlant. Est-ce que tu mangerais des tomates cultivées dans des serres chauffées au nucléaire ?

    Citation Envoyé par _Goel_ Voir le message
    l'eau initialement à 90°C
    De mémoire, l'eau qui sort des centrales est plutôt autour de 30°C (en hivers, sans doute un peu plus en été). Donc, après transport sur quelques kilomètres, ça devient vite inutilisable, même pour du chauffage basse température...
    Il faudrait que la ville soit tout prêt de la centrale. Mais est-ce que tu accepterais de vivre à moins d'un 1km d'une centrale ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    _Goel_

    Re : Economiser l'énergie nucléaire.

    Citation Envoyé par remyb Voir le message
    Le nucléaire, ce n'est pas forcement très vendeur commercialement parlant. Est-ce que tu mangerais des tomates cultivées dans des serres chauffées au nucléaire ?
    Je me chauffe bien avec de l'électricité nucléaire (et j'en suis fier ! ça fait pas de morts ni de pollution atmosphérique !)
    De mémoire, l'eau qui sort des centrales est plutôt autour de 30°C (en hivers, sans doute un peu plus en été).
    Bizarre, une eau à 30°C qui fait d'énoooormes panaches ? 30°C, c'est pas plutôt la température maximale toléré lors du rejet des eaux dans la rivière ?
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  9. Publicité
  10. #7
    Tilleul

    Re : Economiser l'énergie nucléaire.

    Pour une centrale de 2,5 GW électrique on a 6 GW de chaleur... Très peu de monde pourra absorber cette production, de plus ce n'est pas de la chaleur garantie : on est autour de 6500 heures équivalent pleine puissance par an parce que la centrale doit s'adapter aux périodes de consommation et doit être arrété pour des maintenances (inspection et changement de combustibles) et des incidents.

    Je ne vois pas quel industriel serait capable d'absorber de telles puissances... La chaleur c'est couteux à transporter et il faut bien la place pour construire les sites industriels à côté des centrales : ce qui est pas dit parce que les emplacements des centrales ne sont pas forcément les plus propices aux sites industriels et qu'on veut éviter d'avoir des trucs qui peuvent exploser à coté d'une centrale nucléaire parce que ça reviendrait à créer la plus grosse bombe sale du monde.

    Il me semble que les chinois veulent exploiter des centrales nucléaires en cogénération mais ce serait pour des puissance beaucoup moins grande (30 à 200 MW) et implanté au bord des villes.
    Keep it in the Ground !

  11. #8
    remyb

    Re : Economiser l'énergie nucléaire.

    Citation Envoyé par _Goel_ Voir le message
    Bizarre, une eau à 30°C qui fait d'énoooormes panaches ?
    Quand tu prends une douche bien chaude, tu ne vois pas un panache de la vapeur d'eau

  12. #9
    f6bes

    Re : Economiser l'énergie nucléaire.

    Citation Envoyé par _Goel_ Voir le message
    Question : pourquoi diable ne pas brancher en sortie de centrale un échangeur de chaleur basique qui transformerait la centrale en chaudière géante, capable d'alimenter une ville en eau chaude et en chauffage.
    Bjr à toi,
    Une "antenne" au dessus d'une école = levée de boucliers !
    On va VOUS chauffer à l'eau chaude NUCLEAIRE: veut pas connaitre ....la suite !!

    Vous vous rendez pas compte, une fuite et on est tous irradiés : celle là je la vois "d'entrée " !

    Va t'en leur expliquer,Charles !!
    A+

  13. #10
    quic'est

    Re : Economiser l'énergie nucléaire.

    Bonjour,
    on récupère déjà une partie de cette énergie pour chauffer des serres agricole.
    Un autre possibilité est de produire de l'électricité avec un moteur stirling. Voir le fil sur le moteur stirling.

  14. #11
    _Goel_

    Re : Economiser l'énergie nucléaire.

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Va t'en leur expliquer,Charles !!
    Bon d'un autre côté, quand on voit le bord.. qu'à mis le LHC et ses "trous noirs", je ne peux que te comprendre
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  15. #12
    _Goel_

    Re : Economiser l'énergie nucléaire.

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    Je ne vois pas quel industriel serait capable d'absorber de telles puissances...
    On n'est pas obligé de prendre toute la puissance !
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  16. Publicité
  17. #13
    Tsiledjé

    Re : Economiser l'énergie nucléaire.

    Citation Envoyé par _Goel_ Voir le message
    Je me chauffe bien avec de l'électricité nucléaire (et j'en suis fier ! ça fait pas de morts ni de pollution atmosphérique !)
    Bonjour,

    Juste quelques liens pour recadrer les choses :
    pas de mort grâce au nucléaire : en France, certainement, mais ailleurs?
    http://www.mondialisation.ca/index.p...xt=va&aid=5476

    se chauffer à l'électricité = pas de pollution atmosphérique : sujet largement débattu sur le forum habitat écolo : "Dans une note interne ADEME-RTE qu’Agir pour l'Environnement diffuse ce jour sur son site, ces deux institutions reconnaissent que le kWh électrique français, loin d’être sans effet sur les rejets de CO2, est au contraire fortement émetteur de gaz à effet de serre. Globalement, chaque kWh électrique français destiné au chauffage émet en moyenne 500 à 600 grammes de CO2 par kWh selon l’ADEME-RTE alors que la méthode privilégiée par EDF minore le bilan carbone du kWh dédié au chauffage à 180g... La réalité nucléaire est donc une réalité toute relative !"
    http://forums.futura-sciences.com/ha...ml#post1752362
    Il ne sert de rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre. (F. Mauriac)

  18. #14
    invité576543
    Invité

    Re : Economiser l'énergie nucléaire.

    Citation Envoyé par Tsiledjé Voir le message
    500 à 600 grammes de CO2 par kWh
    A comparer avec 260 g de CO2 par kWh thermique pour le fioul. S'il s'agit de kWh électrique, et en prenant 40% de rendement pour une centrale à flamme, ça fait 640 g de CO2 par kWh électrique.

    Si ce chiffre de 500 à 600 g de CO2 par kWh électrique d'origine nucléaire était correct, le nucléaire serait une absurdité. Ca paraît un peu gros.

    Cordialement,

    Détail du calcul : fioul, 44 MJ/kg soit 82 grammes par kWh thermique; dont 70 grammes de carbone, d'où 257 g de CO2.

  19. #15
    Tsiledjé

    Re : Economiser l'énergie nucléaire.

    C'est parce que l'électricité destinée au chauffage est consommée pendant les périodes de pointe, et comme le nucléaire ne peut les encaisser, ce sont les centrales thermiques qui prennent le relais.

    L'électricité nucléaire de produit pas autant de CO2, mais pour pouvoir répondre aux besoins ponctuels, ce n'est pas de l'électricité nucléaire qui est consommée pour le chauffage.

    Je tiens en plus à ajouter que depuis qlq années, durant l'été aussi apparaissent des périodes de pointe (climatisation et nucléaire au ralenti)
    Il ne sert de rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre. (F. Mauriac)

  20. #16
    Tilleul

    Re : Economiser l'énergie nucléaire.

    Je rappelle quand même que pour avoir de l'uranium il faut des mines d'uranium, des tonnes de produits chimiques néfastes pour arriver à des concentrations suffisantes ce qui oblige à relacher dans l'environnement des produits toxiques comme de l'arsenic ou du plomb, etc, etc... Les déchets radioactifs c'est pas non plus quelque chose d'anodin...

    La pollution dut à l'exploitation de la radioactivité (ce qui inclut les usages médicaux ne l'oubliont pas) ça fait partie des 10 problèmes de pollution les plus importants sur notre planète. Le nucléaire est une énergie sale : fossile et fissile même combat.

    Si on réussit à stabiliser les émissions de gaz à effet de serre mais qu'on se retrouve à vivre dans un bidonville au dessus d'une poubelle à coté d'une forêt défrichée, on aura quand même perdu la partie...
    Keep it in the Ground !

  21. #17
    Tsiledjé

    Re : Economiser l'énergie nucléaire.

    Détails sur la nouvelle méthode de calcul :

    Une autre méthode répond en revanche à ces deux faiblesses : Il s’agit de la méthode du contenu marginal. Elle repose sur le principe suivant : chaque incrément de consommation entraîne la sollicitation supplémentaire de moyen de production marginal. Elle affecte donc à cet incrément les émissions générées par ce surcroît de production selon la règle du « merit order » c'est-à-dire d’optimisation du mix de production par empilement successif selon un coût de production croissant.
    Les échanges d’électricité entre pays étant considérés totalement fluides, notamment sur la plaque continentale européenne, les chiffres qui en ressortent tiennent compte de la composition du parc de production européen. Trois ensembles d’usages sont ainsi chiffrés :
    Chauffage 500 à 600 gCO2/kWh
    Usages intermittents et
    éclairage 600 à 700 gCO2/kWh
    Usages en base
    450 à 550 gCO2/kWh
    Il ne sert de rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre. (F. Mauriac)

  22. #18
    Tsiledjé

    Re : Economiser l'énergie nucléaire.

    Tout à fait d'accord avec toi Tilleul.

    C'est pour cela qu'il faut :
    - diminuer sa consommation d'électricité (en plus ça soulage le porte monnaie)
    - ne la réserver que pour les usages les plus nobles et se chauffer :
    - à rien, vu qu'on a super isolé son logement
    - à presque rien, c'est à dire par un chauffage d'appoint genre poêle à bois, vu qu'on a juste bien isolé
    - à un moyen moins polluant que l'électricité : gaz, solaire actif, granulés de bois,...
    Il ne sert de rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre. (F. Mauriac)

  23. Publicité
  24. #19
    invité576543
    Invité

    Re : Economiser l'énergie nucléaire.

    Citation Envoyé par Tsiledjé Voir le message
    Il s’agit de la méthode du contenu marginal.
    Je ne comprends pas le reste du calcul, mais si c'est le calcul à la marge, c'est à dire de la quantité de CO2 ajouté en plus par kWh ajouté en plus à la marge, c'est sans intérêt pour la comparaison directe.

    L'égalité à la marge entre nucléaire et flamme est veut juste dire que le parc actuel est tel qu'il cela revient marginalement au même d'augmenter la part du nucléaire ou la part de la flamme. Ca montre juste que la proportion de nucléaire actuelle est une sorte de maximum.

    Et alors?

    Cordialement,

  25. #20
    invité576543
    Invité

    Re : Economiser l'énergie nucléaire.

    Citation Envoyé par Tsiledjé Voir le message
    C'est pour cela qu'il faut :
    Le mieux c'est encore de ne pas consommer d'électricité du tout (facile, suffit de se désabonner), de ne pas chauffer du tout et de ne pas bouger de chez soi. Pas besoin d'isoler même, il se vend pour bien moins cher des sacs de couchage (en plumes naturelles) qui sont donnés pour -30°, suffisant pour nos latitudes.

    C'est comme cela que l'on minimise son impact sur l'environnement, pas comme vous le proposez.

    Cordialement,

  26. #21
    Tilleul

    Re : Economiser l'énergie nucléaire.

    Je rappelle un truc le contenu en CO2 c'est une valeur qui s'applique à la production d'une centrale et uniquement à ça. C'est un chiffre qui concerne le producteur d'électricité ça ne peut pas être pris comme une valeur qui permet de juger de l'impact d'une production d'énergie dans son ensemble et dans la durée (parce que l'impact de l'extraction et du transport peut varier énormément selon l'énergie et les techniques employés et donc au cours du temps et que la construction de la centrale doit aussi être compté ce qui nécessite de prendre en compte la durée de vie).

    Ca ne peut pas non plus être utilisée comme un moyen de juger de l'impact d'une économie d'énergie sur les gaz à effet de serre...

    Cette statistique n'a pas été prévu pour faire ce genre de calcul et si vous la trouvez parfois utilisée ainsi c'est généralement par paresse intellectuelle ou une méconnaissance du fonctionnement du réseau électrique. C'est vrai que comme ça parle à beaucoup de monde il y a des essais pour adapter cette valeur à d'autres usages comme les valeurs que donne Tsiledjé mais ça ne peut se faire que sur le réseau dans son ensemble (et donc au niveau européen) et doit donc être pris avec toute la prudence qui s'impose.

    Tout ce que vous pouvez dire avec une valeur en g_eqCO2/kWh c'est qu'entre le moment ou vous mettez le combustible dans la centrale et le moment ou vous injectez un kWh dans le réseau électrique vous avez rejeté une certaine quantité de gaz à effet de serre.

    Tout le reste c'est une pure vision de l'esprit qui ne représente pas la réalité physique et ne peut donc pas être la base d'un quelconque raisonnement logique en ce qui concerne la réduction globale des rejets de gaz à effet de serre dans l'atmosphère.
    Keep it in the Ground !

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. économiser de l'energie avec les néons
    Par Monsieur Zorg dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 11/02/2015, 20h05
  2. TPE : L'Energie nucléaire, l'Energie de Demain ?
    Par Beast dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/03/2007, 20h40
  3. Imiter la nature pour économiser de l'énergie
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/05/2006, 10h22
  4. Economiser l'énergie
    Par Jacques dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 26
    Dernier message: 07/07/2005, 14h52
  5. Castro décrète la fin des ampoules incandescentes pour économiser de l'énergie
    Par Derje Boven dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/04/2005, 11h05