Répondre à la discussion
Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 105

ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs




  1. #31
    Philou67

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    J'ai travaillé dans les développements logiciels des téléphones DECT, et notamment sur les algorithmes de mobilité pour des environnements professionnels (2000). A cette époque, la recherche de modes d'économie d'énergie était déjà à l'ordre du jour, et mise en balance avec la disponibilité et la qualité des communications. La raison n'était pas écologique, mais purement marketing : présenter au client une autonomie la plus importante possible et une disponibilité maximale. Selon les différents types d'environnements (à forte réverbération, à forte atténuation, multi-système comme la tour de la défense, ...), le compromis était difficile à obtenir.

    Dans le cadre résidentiel, les contraintes sont bien moindres, et ces aspects d'économie d'énergie ont donc mis plus de temps à être mis en œuvre. Par ailleurs, il n'existe plus aujourd'hui que quelques fabricants de téléphones DECT résidentiels (probablement qu'ils se comptent sur les doigts d'une main). A l'époque où j'ai quitté le domaine, il n'y avait guère que 2 ou 3 acteurs qui étaient actifs dans les comités de standardisation.

    -----

    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  2. Publicité
  3. #32
    kingxiv

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    Ce qui est curieux, c'est que déjà à cette époque on entendait parler des téléphones mobiles comme possiblement dangereux pour la santé avec des études, etc... et cela ne leur est pas venu à l'idée que ça poserait le même problème avec les DECT...
    Ou alors ils s'en foutaient tout simplement ^^.

    Mais bon ils auraient pu inclure dans le programme du micro contrôleur une fonction ECO DECT d'emblée, ainsi l'utilisateur aurait pu choisir ensuite... ça aurait mis quoi... 3 mois en plus pour développer ça ? m'enfin bon à l'époque c'était ptète pas la priorité...
    Dernière modification par Philou67 ; 02/04/2009 à 11h52. Motif: Citation inutile

  4. #33
    Philou67

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    Les puissances dissipées par les téléphones DECT sont sans commune mesure avec celles du GSM, surtout en résidentiel.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  5. #34
    Garlik

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    Citation Envoyé par kingxiv Voir le message
    Ce qui est curieux, c'est que déjà à cette époque on entendait parler des téléphones mobiles comme possiblement dangereux pour la santé avec des études, etc...
    Justement, a l'epoque RIEN n'avait ete prouve. Pas plus que maintenant d'ailleurs, mais on ne va pas revenir la dessus, il y a deja eu de nombreux topics sur le sujet.

    Citation Envoyé par kingxiv Voir le message
    et cela ne leur est pas venu à l'idée que ça poserait le même problème avec les DECT...
    Voir plus haut. Par ailleurs, les puissance d'emission ne sont pas du tout dans le meme ordre de grandeur. Merci de ne pas tout mettre dans le meme sac.

    Citation Envoyé par kingxiv Voir le message
    Mais bon ils auraient pu inclure dans le programme du micro contrôleur une fonction ECO DECT d'emblée, ainsi l'utilisateur aurait pu choisir ensuite...
    A l'epoque, la norme n'existait pas. Concretement, comment faire pour implementer une norme qui n'existe pas ???
    Et quand bien meme, cela aurait pose un probleme commercial : rajouter une fonction a un appareil coute du temps et de l'argent. Si derriere il n'y a pas de retombees economiques, inutile d'esperer une avancee.

  6. #35
    kingxiv

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Les puissances dissipées par les téléphones DECT sont sans commune mesure avec celles du GSM, surtout en résidentiel.
    Sans commune mesure, jusque là je suis d'accord, mais permanente. Mais bon importe, les ECO DECT sont arrivés, le tir a été "corrigé".

  7. #36
    kingxiv

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    Citation Envoyé par Garlik Voir le message
    Justement, a l'epoque RIEN n'avait ete prouve. Pas plus que maintenant d'ailleurs, mais on ne va pas revenir la dessus, il y a deja eu de nombreux topics sur le sujet.


    Voir plus haut. Par ailleurs, les puissance d'emission ne sont pas du tout dans le meme ordre de grandeur. Merci de ne pas tout mettre dans le meme sac.


    A l'epoque, la norme n'existait pas. Concretement, comment faire pour implementer une norme qui n'existe pas ???
    Et quand bien meme, cela aurait pose un probleme commercial : rajouter une fonction a un appareil coute du temps et de l'argent. Si derriere il n'y a pas de retombees economiques, inutile d'esperer une avancee
    .
    D'accord avec tout le reste, mais ça en particulier ça me choque... à partir du moment où ça ne rapporte pas de fric, alors on fait le super minimum. Et bizarrement quelques années plus tard, on développe quand même des systèmes moins "dangereux ?", alors que là encore aucune norme n'est sortie... juste pour se faire du fric.

    Le fric justifie tout, c'est fortement dommageable.

  8. #37
    Garlik

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    On ne sort pas de système "moins dangereux", on sort un nouveau système accompagné du marketing qui va avec pour le vendre.

    Sous entendre que "c'est moins dangereux", c'est pareil que de dire "c'est écolo" : c'est bon pour les ventes coco !. Mais c'est oublier que le système d'origine n'était pas dangereux. Qu'un système émette tout le temps ce n'est pas un problème en soi. C'est la dose qui fait le poison, et les vidéos dont les liens ont été proposé en debut de page 2 ne démontrent strictement rien.

    Bref, comme je me tue à le répéter depuis le début de ce topic, ce ECO-DECT c'est de l'enfumage pour pigeons. Les économies d'énergie sont ridicules, les puissances émises sont bien trop faibles en DECT pour avoir un effet biologique et l'augmentation de l'autonomie n'a aucun sens pour un téléphone résidentiel, sauf s'il vous arrive de téléphoner plus de deux heures d'affilée (pour ce dernier point, et quand on est le père d'une pré-ado telephonophile, avoir peu d'autonomie me semble plutot un bon point...))

    En résumé, ça ne sert à RIEN, à part vous vendre un nouveau produit.

    PS : pour le coup le ECO-DECT est bien une norme mais, comme l'immense majorité des normes, celle-ci n'est pas distribuée gratuitement. Il faut payer pour l'obtenir.

    PPS : les entreprises de fabrication et de distribution de matériel électronique ne sont pas des ONG. Ce sont des entreprises privées dont la seule raison d'être est de dégager des profits. On peut difficilement leur en vouloir de "se faire du fric", si tant est qu'il est fait avec des moyens légaux.

  9. Publicité
  10. #38
    Philou67

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    Citation Envoyé par Garlik Voir le message
    A l'epoque, la norme n'existait pas. Concretement, comment faire pour implementer une norme qui n'existe pas ???
    Et quand bien meme, cela aurait pose un probleme commercial : rajouter une fonction a un appareil coute du temps et de l'argent. Si derriere il n'y a pas de retombees economiques, inutile d'esperer une avancee.
    Je ne suis pas tout à fait d'accord : pour réaliser des économies sur les émissions DECT, la norme d'il y a 10 ans contenait suffisamment d'éléments pour la mettre en œuvre (mode Low Duty Cycle, ajustement automatique des niveaux d'émissions des bases, ...).
    On peut tout juste supposer que les chipsets de l'époque ne permettaient pas de les implémenter toutes, ou facilement.

    Citation Envoyé par kingxiv Voir le message
    Sans commune mesure, jusque là je suis d'accord, mais permanente. Mais bon importe, les ECO DECT sont arrivés, le tir a été "corrigé".
    Une antenne GSM émet également en permanence (pour toutes les communications qu'elle maintient), et le terminal GSM émet régulièrement pour signifier position (si je ne fais pas erreur).

    Dans le système DECT au repos, seul la base émet un Dummy Bearer en permanence (un canal de broadcast servant essentiellement à diffuser des informations et à synchroniser). Le combiné n'émet que lors d'un appel. Par ailleurs, ce dummy bearer ne contenant aucune donnée voix, et n'occupant qu'un seul des 24 slots temporels, ne représente qu'une infime partie du temps (1/240 environ), on peut dire que même sans ECO, le système DECT n'a rien de comparable avec le système GSM.
    Citation Envoyé par Garlik Voir le message
    Sous entendre que "c'est moins dangereux", c'est pareil que de dire "c'est écolo" : c'est bon pour les ventes coco !. Mais c'est oublier que le système d'origine n'était pas dangereux. Qu'un système émette tout le temps ce n'est pas un problème en soi. C'est la dose qui fait le poison, et les vidéos dont les liens ont été proposé en debut de page 2 ne démontrent strictement rien.
    Entièrement d'accord.
    ... l'augmentation de l'autonomie n'a aucun sens pour un téléphone résidentiel, sauf s'il vous arrive de téléphoner plus de deux heures d'affilée (pour ce dernier point, et quand on est le père d'une pré-ado telephonophile, avoir peu d'autonomie me semble plutot un bon point...))
    L'augmentation de l'autonomie vise essentiellement, selon moi, celle du combiné en veille hors de sa base. En communication, la consommation est relativement constante.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  11. #39
    Garlik

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    ...la norme d'il y a 10 ans contenait suffisamment d'éléments pour la mettre en œuvre [...] On peut tout juste supposer que les chipsets de l'époque ne permettaient pas de les implémenter toutes, ou facilement.
    D'une part oui, mais ayant un peu baigne dans l'ingenierie on peut aussi comprendre que les developpeurs economisent leur temps et leurs efforts en n'implementant pas certaines fonctions pourtant prevues par les normes, surtout si elles sont optionnelles

    Ce n'est pas un probleme lorsque ces fonctions n'offrent que peu de benefices et n'interviennent pas dans les capacites d'interoperabilite de leurs produits. Cela simplifie les produits, limite les bugs et le plan de test, et economise du temps et de l'argent.

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    L'augmentation de l'autonomie vise essentiellement, selon moi, celle du combiné en veille hors de sa base.
    Je suis d'accord mais, en residentiel, les particuliers ont pris l'habitude de toujours reposer le combine sur sa base lorsqu'elle n'est pas en utilisation. Ca limite du coup l'interet de la chose. C'est pour cette raison que j'ecrivais que cette augmentation d'autonomie n'avait pas de sens en residentiel.

    Et puis, d'un pur point de vue industriel, il est probablement plus rentable de proposer une version "pro" qui consiste simplement a installer une batterie plus grosse sur un combine standard, plutot que de modifier sa ligne de produit et creer deux versions. Sauf si, bien sur, on migre toute sa ligne vers la nouvelle norme en faisant payer le surcout de developpement au client par une augmentation des prix publics.

    Vous avez remarque que, des que l'on pose un label "vert" ou "economique" sur un produit, le client est plus enclin a payer plus ? A votre avis, pourquoi les constructeurs on appele cela "ECO-DECT" , et pas DECT Nouvelle Generation, SUPER DECT ou DECT NT ?

  12. #40
    kingxiv

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    La base émettant en permanence, et dans le cas du résidentielle c'est problématique même si le combiné n'émet que rarement, car on est tous plus ou moins à 4-5 mètres de la base si ce n'est moins (cas où la base se trouve sur le bureau de l'ordinateur ou de la tv).

    Le GSM émet très rarement au repos lorsqu'il n'est pas en "déplacement" cad changement d'antenne. Je peux le vérifier chez moi avec le parasitage des enceintes, c'est peu fréquent. Par contre dans les transports en commun (métro), ou en voiture, alors là c'est la folie... le GSM n'arrête pas de se resynchroniser avec les antennes (le pire étant en métro ou en TGV...). (surtout à chaque fois qu'il y a rupture de la ligne avec les tunnels).
    Dernière modification par Philou67 ; 04/04/2009 à 06h45. Motif: Citation inutile

  13. #41
    Philou67

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    Citation Envoyé par Garlik Voir le message
    D'une part oui, mais ayant un peu baigne dans l'ingenierie on peut aussi comprendre que les developpeurs economisent leur temps et leurs efforts en n'implementant pas certaines fonctions pourtant prevues par les normes, surtout si elles sont optionnelles

    Ce n'est pas un probleme lorsque ces fonctions n'offrent que peu de benefices et n'interviennent pas dans les capacites d'interoperabilite de leurs produits. Cela simplifie les produits, limite les bugs et le plan de test, et economise du temps et de l'argent.
    Ayant vécu cela, je dirais que ce n'est pas l'ingénieurie qui bloque les fonctionnalités, mais le marketing : sortir un produit en même temps que la concurrence était plus important que de fournir des fonctionnalités supplémentaires (que nous avions dans le panier).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  14. #42
    Garlik

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    Citation Envoyé par kingxiv Voir le message
    La base émettant en permanence, et dans le cas du résidentielle c'est problématique même si le combiné n'émet que rarement, car on est tous plus ou moins à 4-5 mètres de la base si ce n'est moins
    Non, ce n'est problématique que si l'énergie reçue dépasse un certain seuil. Encore une fois c'est une question de quantités. Et compte tenu de la faible puissance d'émission du DECT, je ne vois pas trop où est le problème, à moins que vous n'ayez des chiffres probant à nous montrer, en lieu et place de cette estimation pifométrique purement qualitative. Si selon vous c'est "problématique" c'est que des calculs ou des mesures réalisés par vous ou d'autres le démontrent; dans le cas contraire on est dans la croyance pure et simple.

    Citation Envoyé par kingxiv Voir le message
    Le GSM émet très rarement au repos lorsqu'il n'est pas en "déplacement" cad changement d'antenne. Je peux le vérifier chez moi avec le parasitage des enceintes, c'est peu fréquent. Par contre dans les transports en commun (métro), ou en voiture, alors là c'est la folie... le GSM n'arrête pas de se resynchroniser avec les antennes
    Encore une estimation au doigt mouillé, purement qualitative. J'avoue que c'est un peu usant à la longue.
    Si vous êtes si sûr de vous, montrez nous vos modèles de calculs, annoncez les chiffres trouvés et comparez les avec les normes définies par l'OMS, et là on pourra commencer à discuter. Parce que là on tourne un peu en rond.

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Ayant vécu cela, je dirais que ce n'est pas l'ingénieurie qui bloque les fonctionnalités, mais le marketing : sortir un produit en même temps que la concurrence était plus important que de fournir des fonctionnalités supplémentaires (que nous avions dans le panier).
    Pas faux. Ajoutons à cela qu'un chef de projet se voit attribuer un budget et des ressources par définitions limitées en nombre et dans le temps. Partant de là, il y a des choix à faire si on veut être dans les clous.

  15. #43
    kingxiv

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    Citation Envoyé par Garlik Voir le message
    Non, ce n'est problématique que si l'énergie reçue dépasse un certain seuil. Encore une fois c'est une question de quantités. Et compte tenu de la faible puissance d'émission du DECT, je ne vois pas trop où est le problème, à moins que vous n'ayez des chiffres probant à nous montrer, en lieu et place de cette estimation pifométrique purement qualitative. Si selon vous c'est "problématique" c'est que des calculs ou des mesures réalisés par vous ou d'autres le démontrent; dans le cas contraire on est dans la croyance pure et simple.
    Je cherche justement à acquérir un analyseur de spectre de chez gigahertz solution... mais pour en avoir un bon il faut débourser 450€. Pénible comme achat, mais dès que j'aurai les moyens je foncerai.

    Quand aux valeurs mesurées, je n'ai qu'un article de Science & Vie et les relevés qui vont avec effectués par je ne sais plus quelle entreprise. Je le chercherai peut-être demain si j'ai le temps, et je le scannerai.


    Citation Envoyé par Garlik Voir le message
    Encore une estimation au doigt mouillé, purement qualitative. J'avoue que c'est un peu usant à la longue.
    Si vous êtes si sûr de vous, montrez nous vos modèles de calculs, annoncez les chiffres trouvés et comparez les avec les normes définies par l'OMS, et là on pourra commencer à discuter. Parce que là on tourne un peu en rond.
    Je parlais de la fréquence de synchronisation des GSM, ya pas de modèle de calcul ou de loi log-normale à sortir, ni même d'abbaque ISO ou autre... ya que l'expérience qui le montre, à moins d'avoir la carte de france des antennes GSM pour savoir combien de secteurs de tri-antenne on traverse en voyageant.... et encore.
    Donc oui le doigt mouillé est de rigueur. Il suffit d'avoir des enceintes merdiques chez soit, ou un mesureur banal de hautes fréquence pour mesurer le nombre de fois où le GSM se synchronise au repos bien sûr. Dans une voiture ça s'entend de la même façon avec des enceintes merdiques. Et dans le métro et le train il suffit de regarder le nombre de barre sur le téléphone et de compter le nombre de fois où l'on perd le réseau sur le trajet... et on sait exactement combien de fois le GSM a dû se resynchroniser.

    En aucun cas je prétend que ces "resynchronisation" sont nocives ou au dessus de normes de l'OMS ou autres...

  16. #44
    mistermagoo

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    bonjour à tous.

    il ne me semble pas avoir vu de commentaire sur les dect low radiation.

    Ils m'ont l'air de remettre au rencart ces eco dect, non ?

    ou bien c'est de la fumisterie ?

    Pour ma part, je viens juste d'acquerir un de ces telephone, qui coupent TOUTE emmision s'il n'y a pas d'appel. contrepartie : 1 seconde voir 2 secondes de latence lorsqu'on prend une ligne pour appeler (et surement pareil quand on reçoit un appel.

    Et bien sûr, egalement reduction de la puissance selon l'eloignement de la base.

    Alors, bien ou pas ce systeme VRAIMENT zero radiation ? ou encore arnaque marketing ?

  17. #45
    Philou67

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    La coupure totale de l'émission de la base d'un DECT supprime la synchronisation qui a lieu en permanence sur un système DECT habituel.
    Il est par conséquent évident qu'il y a un temps de latence pour rétablir cette synchronisation... ce qui dans certains cas (mauvaise réception), peut faire perdre un appel entrant.
    Je rappelle qu'une trame de synchronisation d'une base représente 1/8 de 1/24 du temps en émission. Ce n'est pas une émission "constante".

    Le deuxième effet de bord de ce mode de fonctionnement est que le combiné, s'il n'est pas posé sur la base, doit "scanner" en permanence la base (il n'y a pas d'émission pendant cette phase), ce qui a des conséquences sur sa consommation, et donc, son autonomie en veille hors de la base (alors que l'usage des modes low duty cycle et very low duty cycle permettent de limiter ce scan à 1/16e et 1/64e du temps).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  18. #46
    mistermagoo

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    Ok c'est donc le seul inconvenient...

    bon sauf pour la perte d'un appel en cas d'environnement très récalcitrant.
    Dernière modification par mistermagoo ; 22/04/2009 à 09h27.

  19. #47
    Philou67

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    Je sais que pour les applications pro, la recherche d'une "disponibilité" et d'une "fiabilité" étaient les priorités.
    Ainsi, les temps minimum de décrochages et de réception d'appels, ainsi que l'autonomie en mobilités étaient recherchés. En application résidentielle, ces critères sont moins critiques.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  20. #48
    mistermagoo

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    je rajouterais :

    Ok la décharge du télephone hors de la base est donc le seul inconvénient.

    Pour la perte d'un appel en cas d'environnement très récalcitrant, effectivement je n'y avais pas pensé. Ce deuxième inconvénient pourrait être contourné aisément en proposant deux modes de fonctionnement que l'utilisateur pourrait choisir en fonction de sa maison. On se retrouverait donc avec un système dect qui n'embêterait ni soit même ni les voisins : zero et low radiation pour les environnements faciles, et fonctionnement normale pour les difficiles.

    D'ailleurs, il suffirait AUSSI de prévoir une batterie plus conséquente pour réduire un peu ou acceptablement le deuxième inconvénient.

    Enfin bon, de gros groupes industriels pourraient proposer ce genre de produits aussi, plutot que d'avoir cela pratiquement confidentiellement...

    edit :

    "Ainsi, les temps minimum de décrochages et de réception d'appels, ainsi que l'autonomie en mobilités étaient recherchés. En application résidentielle, ces critères sont moins critiques. "

    oui c'est sûr.

  21. #49
    Raphbluez

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    Sur le point d'acheter un "Eco-dect", j'ai lu avec intérêt cette discussion. J'ai bien en tête que cette technologie s'inscrit dans l'ère du marketing écolo, mais je n'ai pas vraiment lu de conclusion, à savoir si le système à 2 combiné arrête COMPLÈTEMENT d'émettre quand les téléphones sont tout les 2 sur leurs bases, en veille (99% du temps chez moi) ?

    J'applique le principe de précaution, et la chambre de mon bébé étant à quelques mètres de la base, j'aimerais simplement être sûr de ce point. Si aucune trame n'est émise en veille, je me déciderais pour ce type de DECT, sinon, je repasserai au filaire. (bien que contraignant dans une maison à 2 étages)

    Pour info, j'ai posé la question à Siemens sur leur site, mais je n'espère pas vraiment une réponse objective.

  22. #50
    Philou67

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    Je me demande si la norme ETSI n'est pas publiée sur internet, maintenant... dire qu'il y a 1 an de cela, j'aurais pu regarder dans la norme pour te le confirmer (ou non)
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  23. #51
    Raphbluez

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    maybe there : http://webapp.etsi.org/workprogram/S.../QueryForm.asp ?
    Je ne sais pas de quelle norme il s'agit...

  24. #52
    Philou67

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    Normes DECT (EN 3xxx... ) probablement dans les couches MAC. Mais je vois que le nombre de document du standard s'est bien étoffé depuis 10 ans

    Pour la couche MAC, la dernière version date de 2000 (ça doit être celle sur laquelle j'ai travaillé ...) : http://webapp.etsi.org/workprogram/R...T_TYPE=SUMMARY

    Elle semble libre de frais (mais sous copyright) et donc téléchargeable.
    Elle sera sans doute indigeste. Les fonctionnalités Eco ne sont donc probablement pas introduite dans cette version du protocole (ou dans ce niveau du protocole). Peut-être dans les couches applicatives.
    En tout cas, je doute fortement que l'on puisse dire qu'aucune trame n'est émise en veille. Le principe de base du DECT est la synchronisation par un signal centralisé. La base doit forcément émettre de temps en temps.

    Cela dit, je ne vois aucun risque sanitaire à ajouter un téléphone DECT à l'ensemble des ondes électromagnétiques qui peuvent déjà exister dans un logement collectif (comme les Wifi des voisins par exemple).
    Dernière modification par Philou67 ; 08/09/2009 à 13h24.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  25. #53
    Raphbluez

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    Le "possible" risque sanitaire réside pour moi dans la distance. la base serait à 4m de la chambre de mes enfants, alors que le wifi des voisins, au pire à 40m...
    Dernière modification par Philou67 ; 09/09/2009 à 09h26.

  26. #54
    Raphbluez

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    En faisant des recherches, je suis tombé sur ce doc intéressant :
    http://www.electrosmog.info/IMG/pdf/Eco-Dect.pdf

    Et surtout sur cette page disant clairement qu'il n'y a aucune émission quand l'appareil est en veille avec "ECO mode Plus" de Siemens.
    http://www.gigaset-blog.com/archive/..._mode_plu.html

    Quand on lit le descriptif des derniers appareils Siemens, on a d'ailleurs la phrase suivante :
    "En outre, le mode sans émission (Si tous les combinés enregistrés supportent le mode ECO Plus) ECO Plus réduit la puissance de transmission de 100 % lorsque le combiné est en veille."

    Je pense qu'ils n'écriraient pas cela si ce n'était pas vrai. Qu'en pensez-vous ?

  27. #55
    mistermagoo

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    Pas mal cette nouvelle techno ECO PLUS.

    Je ne crois pas qu'elle était dispo quand j'ai pris un Orchid pour justement avoir zéro émission. il n'y avait que l'eco dect.

    voila le lien en français

    http://gigaset.com/shc/0,1935,fr_fr_...rnrnrn,00.html

    vu que j'ai besoin d'un autre poste et base...je vais surement me laisser tenter. ce doit être à mille lieu niveau qualité et ergonomie que l'Orchid.

  28. #56
    Philou67

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    Citation Envoyé par Raphbluez Voir le message
    Le "possible" risque sanitaire réside pour moi dans la distance. la base serait à 4m de la chambre de mes enfants, alors que le wifi des voisins, au pire à 40m...
    Et le Wifi émet à quelle puissance comparé au DECT ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  29. #57
    Philou67

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    Citation Envoyé par Raphbluez Voir le message
    En faisant des recherches, je suis tombé sur ce doc intéressant :
    http://www.electrosmog.info/IMG/pdf/Eco-Dect.pdf
    Article un peu suréaliste à mon goût : si je ne m'abuse, les bases résidentielles DECT émettent à 100mW (voire moins, ça peut descendre à 10mW si mes souvenirs sont bons).
    Qui plus est, ce n'est pas en continu, c'est uniquement sur une petite partie d'un bearer (96bits sur 420 au total), lui même représentant 1/24 d'un cycle temporel.
    Et surtout sur cette page disant clairement qu'il n'y a aucune émission quand l'appareil est en veille avec "ECO mode Plus" de Siemens.
    http://www.gigaset-blog.com/archive/..._mode_plu.html

    Quand on lit le descriptif des derniers appareils Siemens, on a d'ailleurs la phrase suivante :
    "En outre, le mode sans émission (Si tous les combinés enregistrés supportent le mode ECO Plus) ECO Plus réduit la puissance de transmission de 100 % lorsque le combiné est en veille."

    Je pense qu'ils n'écriraient pas cela si ce n'était pas vrai. Qu'en pensez-vous ?
    Ce n'est donc sans doute pas nécessaire de regarder les normes DECT, ce concept me semble "propriétaire", donc en dehors de la norme. L'arrêt total de l'émission est bien entendu possible dans ce contexte. Le terminal mobile sera quant à lui toujours "à l'écoute", ce qui consomme de l'énergie, mais n'émet aucune onde radio.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  30. #58
    Raphbluez

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    Mes voisins direct ayant environ 80ans, je doute fort qu'il aient une borne wifi. Chez moi, je ne l'active que très rarement.

    Je suis d'accord sur le principe que peu d'ondes sont émises par le DECT, mais encore une fois le principe de précaution... moins on est exposés, mieux c'est pour moi. Cela dit, j'ai actuellement à 70cm de moi un vieux DECT qui marche mal, et qui doit "m'arroser" en permanence, donc ce ne sera que mieux.

    OK pour le terminal mobile à l'écoute.
    Je suis donc en train de me laisser convaincre par les modèles Siemens A580 ou A350

  31. #59
    mistermagoo

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    Sûr que le wifi .

    Je suis en maison individuelle et je capte sans problème la box du voisin à 40 metres de là !!!

    Je peux avec mon dect orchid télephoner jusqu'à (au moins j'ai pas tenté plus) à 50 mètres de ma base.

    mais il faut bien commencer à changer ses appareils néfastes...donc autant que Raphbluez prenne un "bon" dect...

    maintenant tant que les voisins auront leur "mauvais" dect, les ondes dans les appartements seront bien importantes.

    vive la campagne. (quoique lorsque le cultivateur traite son champ, c'est pas les ondes qui viennent me pourrir la vie )

  32. #60
    Garlik

    Re : ECO-DECT : des téléphones sans fil plus économes, et moins émeteurs

    @mistermagoo & Raphbluez
    Bien que vous affirmiez avoir lu ce fil avec attention, a vous lire je reste persuade que vous n'avez pas compris ce qui s'y disait, a savoir :
    - que vous prenez bien plus de risque a traverser la rue ou a allumer votre four micro-onde, que d'etre expose a ces niveaux d'emission des telephones DECT classiques. Bref que danger il n'y a pas.
    - que ce label ECO-DECT est une pure operation commerciale (assez efficace cela dit puisque, de toute evidence, vous tombez allegrement dans le panneau).

    Le principe de precaution que vous brandissez comme un etendard ne signifie pas que l'on doive eviter tout risque. Si c'est ce que vous pronez, alors vous ne devriez meme plus sortir de chez vous si votre raisonnement avait un debut de coherence. En soi, le seul fait d'etre vivant vous expose a un danger mortel certain a plus ou moins breve echeance. Doit on pour autant appliquer le principe de precaution dans ce cas ? Et comment ?

    Plaisanterie mise a part, on parle de principe de precaution lorsqu'il existe un risque reel identifie et pour lequel on a un doute quant a son impact reel. Dans le cas present, le risque n'est pas significatif (une belle litote pour signifier un risque nul dans les fait) et le principe de precaution n'a donc pas a s'appliquer.

    Maintenant, vous etes libre de faire ce que vous souhaitez avec argent.

Sur le même thème :

Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. transmettre des valeurs de tension sans-fil
    Par fsr dans le forum Électronique
    Réponses: 19
    Dernier message: 30/11/2008, 20h30
  2. telephones dect
    Par 405gld dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/06/2007, 20h30
  3. High Tech : des gobelets sans fil pour amoureux...
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/03/2006, 14h58
  4. Des réfrigérateurs plus performants et plus économes
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/02/2006, 20h13
  5. telephones ss fil : panne fréquente
    Par elektrax dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/04/2003, 19h10