Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Isolation bioclimatique au meilleur rapport isolation/prix



  1. #1
    alamasse35

    Isolation bioclimatique au meilleur rapport isolation/prix

    Bonjour,

    Nous allons faire construire une maison aux abords de Rennes (35).

    Dans ce lotissement, difficile de faire une maison à ossature bois (car il faudrait recouvrir l'ossature d'un support et y coller un enduit extérieur, ce qui perd tout l'intérêt et ne semble pas évident en tenue dans le temps).

    Nous souhaitons obtenir une très bonne isolation (se rapprocher des critères de 2012). Pour cela le terrain est orienté vers le sud en bonne partie (larges baies vitrées prévues).

    Mais j'avoue hésiter sur le meilleur compromis en terme d'isolation / prix / pérennité des matériaux. L'idée étant (presque) de se chauffer avec une bougie.

    Vaut-il mieux :
    * parpaing traditionnel et isolation externe (mais quel isolant tiendra dans le temps, permettra d'y adjoindre l'enduit extérieur imposé par le règlement d'urbanisme et sera à un cout raisonnable). Le parpaing est le pire des isolants mais l'isolation externe compense sans doute cela. Et cela permet (peut être) un équilibre financier.
    * brique type BGV 20 + un isolant (externe ou interne ? lequel ?) ?
    * monomur en terre cuite ? avec quel isolant ?
    * béton cellulaire ? avec quel isolant ?
    * toute autre solution que vous pourriez me préconiser...

    Car malheureusement les archi rencontrés ont du mal à ce sujet... et ma lecture du libre de JP OLIVA est fascinant par rapport aux solutions, mais difficile d'en faire un tri et encore plus difficile de connaître les couts des matériaux et la difficulté de mise en oeuvre...

    Mon projet, en résumé : une isolation se rapprochant des impératifs de 2012, à un cout raisonnable, sans trop de difficultés de mise en oeuvre (éviter les risques de limiter les performances théoriques par un chantier trop complexe), pérenne dans le temps...

    Merci d'avance car je suis perdu

    -----


  2. #2
    aerialcastor

    Re : Isolation bioclimatique au meilleur rapport isolation/prix

    Bonsoir,
    C'est dommage d'éliminer d'entrée de jeu l'ossature bois car c'est ( à mon avis) la meilleur solution. Surtout si on fait le bilan global en comptant l'énergie grise nécessaire à la production et la mise en œuvre.
    L'ossature bois permet d'avoir des murs pas trop épais tout en ayant une isolation importante et peu de ponts thermiques.Le top est une isolation en laine de bois ou ouate de cellulose pour un bon déphasage (ou paille si c'est pour de l'autoconstruction). Surtout que ça ne pose aucun problème d'avoir une finition extérieure enduit, avec l'utilisation de panneau bois/ciment type fibralith.
    Les murs en briques posent plusieurs problèmes:
    -les ponts thermiques au niveau des linteaux et des joints entre briques
    -les surcouts de fondation liés au poids des briques
    -la mise en oeuvre délicate
    -le prix
    -....
    Le gros avantage est leur inertie,il faut absolument préférer une isolation par l'extérieur pour ne pas gâcher cet (unique allez j'ose) atout.
    Sauvez un arbre, manger un castor.

  3. #3
    alamasse35

    Re : Isolation bioclimatique au meilleur rapport isolation/prix

    Merci aerialcastor
    Je suis assez convaincu par la maison ossature bois mais l'archi avec lequel nous risquons de conclure n'a jamais fait ce type de maison jusqu'à aujourd'hui... pourtant nous aimons son projet ! J'ai des craintes sur sa capacité à correctement estimer le cout puis de suivre le chantier !
    En consultant des personnes qui étaient intéressées par le MOB, j'entends un peu tout : bien moins cher qu'une maison traditionnelle, bien plus cher, au même prix...
    Nous avions rencontré u autre architecte qui maitrise sans doute mieux le bois... le prix annoncé (1.500 euros le m2 y compris des surfaces comme le garage me semble bien couteux... d'autant que la maison est très simple architecturalement !)
    Quel est le cout réaliste que je pourrais prendre en compte ? Un garage est-il au même cout ?
    Sinon, si nosu n'options pas pour le bois, quelle semble être la meilleure isolation et ce à moindre cout (il existe beaucoup de techniques aujourd'hui, cf le livre de JP Oliva, mais vu l'envolée des prix de l'immobilier et du terrain, notre budget "isolation" serait assez contenu ...)
    Merci d'avance pour les couts sur le bois et votre opinion sur les alternatives à prix modérées.

  4. #4
    brunow

    Re : Isolation bioclimatique au meilleur rapport isolation/prix

    Construisez petit, vous aurez moins a isoler ! et plus de budget pour le reste

Discussions similaires

  1. Puits canadien : quels materiaux pour meilleur rapport Rendement / Prix
    Par Lonelyfox dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 77
    Dernier message: 05/06/2012, 22h05
  2. Maison Ossature Bois - Isolation la mieux adaptée / meilleur rapport qualité prix
    Par mielpops dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 23
    Dernier message: 27/05/2011, 23h01
  3. Isolation + Inertie, meilleur compromis ?
    Par marie5210 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 129
    Dernier message: 17/04/2010, 16h57
  4. quelles fenetres pour une maison basse energie ? (meilleur rapport performance/prix)
    Par nico80 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/03/2008, 13h44
  5. Meilleur isolation thermique ?
    Par discret dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/01/2007, 21h53