Répondre à la discussion
Page 3 sur 4 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 104

Energies renouvelables : miroir aux alouettes



  1. #61
    halman

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes


    ------

    Toutes ces solutions ne sont pas négligeables si elles contribuent à faire prendre conscience aux gens que les sources d'énergies alternatives peuvent être utilisées par tout un chacun au quotidien et non pas par une élite d'industriels ou de riches architectes pour leurs maisons personnelles.

    -----

  2. Publicité
  3. #62
    halman

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    Citation Envoyé par Narduccio
    L'Afganistant, poubelle nucléaire de l'Europe ?
    Faudra me citer les sources. Tous les pays d'Europe occidentale sont tenus par des traîtés qui leurs imposent le stockage à domicile, même en cas de retraitements (c'est pour ça que les déchets nucléaires allemands après traitements à La Hague retournent en allemagne. Les pays d'Europe de l'est ont dut signer les mêmes traités avec l'AIEA, Wano et l'Euratom.

    Ah, au fait l'exemple du Danemark démontre que l'augmentation de l'éolien entraine une augmentation des rejets de gaz à effet de serre.


    Même sans transformations, le rendement est faible car il dépend de la formule de Carnot. Le seul moyen d'augmenter le rendement, est d'augmenter la différence de température entre la source froide et la source chaude.

    Halmann, toutes les solutions d'économies que tu proposent sont négligeables. La vraie économie se jouera sur le chauffage et la climatisation de nos maisons, sur nos moyens de transports, sur les économies faites par nos industries. Tes solutions représentent quelques %, celles que je cite peuvent atteindre rapidemment 50% de nos dépenses énergétiques.


    Plus je me renseigne sur l'effet de serre et plus il m'apparait qu'être contre le nucléaire est anti-écologique et criminel
    Anti-écologique, puisque c'est la seule solution viable à court terme pour limiter les dégradations sur la nature due aux rejets de gaz à effet de serre.
    Criminel, puisque pour protéger l'humanité d'un danger potentiel à long terme, on va la condamner à disparaitre à moyen terme.

    De plus, quand je lis et j'entends tous ces mensonges véhiculés, surement de bonne foi, par s soit-disants ecologistes, j'ai de plus envie de me révolter. Renseignez-vous avant de colporter n'importe quoi. Renseignez-vous réellement, scientifiquement en recoupant les informations, en écartants les rumeurs douteuses. Et quand vous tombez sur un mensonge avant de le croire bêtement, demandez-vous pourquoi certaines gens ont besoin de vous mentir si c'est pour faire le bien?
    La vérité ne nait pas du mensonge et de l'erreur.
    Va dire ça aux gens qui souffrent des séquelles de Tchernobyl.

    Le nucléaire est la pire des solutions parce que ses déchets ne sont pas maitrisables et mortels.

    Les nouvelles énergies, utilisées à bon escient ne produisent pas de produits à effet de serre autre que les produits avec lesquels ils sont fabriqués.

    Le vrai mensonge est le nucléaire, aux abusés à qui on a fait croire que ce n'était pas dangereux.

    Une éolienne ça ne pete pas en contaminant pour des centaines d'années des centaines de km en tuant des milliers de gens et en en rendant malades sur plusieurs générations.

    Le vrai scandale est là, ceux qui prèfèrent dire amen à ça plutot que de prendre une solution pas idéale mais plus maitrisable à long terme.

  4. #63
    halman

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    Quant aux soit disant écolo, je ne vis pas dans un bureau climatisé.

    Je suis pilote et passe mes journées dans l'atmosphère, je la ressent, et je peux t'affirmer que l'atmosphère d'il y a vingt ans n'a rien à voir avec celle d'aujourd'hui.

    Il y a de plus en plus de sites nucléaires ultra protégés interdits de survol.

    Je n'ai pas eu besoin d'un Cousteau ou d'un Hulot pour découvrir le problème !

    Les aviateurs et les marins hurlaient au scandale de la pollution que Cousteau n'avait pas encore inventé sa combinaison de plongée et que Hulot était loin d'être né.

    Alors les soi disant écolos à qui on fait avaler des couleuvres, pas à nous !!!!

    Vous oui, qui avez attendu des clonws médiatiques pour percuter, mais nous on vous en parlait dès les années 30, c'était déjà une réalité avant que ce soit devenu une mode !!

  5. #64
    Narduccio

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    Le nucléaire est la pire des solutions parce que ses déchets ne sont pas maitrisables et mortels.
    le débat a déjà eu lieu dans notre fils de discussions, le nucléaire n'est sûrement pas la source d'énergie et la plus mortelle.On ne vas pas recommencé discussions que déjà eu lieu recherche au forum. Les déchets nucléaires sont dangereux à court, moyen et long terme. Les déchets de l'industrie chimique seront dangereux pour l'éternité. Pourquoi les "écologistes" sont seulement contre les déchets nucléaires.

    Va dire ça aux gens qui souffrent des séquelles de Tchernobyl.
    Cela aussi a déjà été discutée dans un débat. Ce qui arrivait aux habitants des régions qui entourent Tchernobyl est malheureux est déplorable. Et cela me touche beaucoup. Mais plus qu'aux effets du nucléaire, ils doivent leur malheur aux incompétences d'un système. Si la centrale de Tchernobyl avait été une centrale européenne on n'en parlerai pas. Car ce qui est arrivé là-bas ne serait jamais arrivé ici. La technologie, la réglementation, les mentalités, ne sont pas les mêmes. Il est louable de vouloir éviter que ce qui arrivé à Tchernobyl arrivent ici. Mais l'interdiction du nucléaire actuellement conduirait à la disparition de l'espèce humaine. Est-ce là le prix que tu me payer.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  6. #65
    Cécile

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    Citation Envoyé par halman
    Sources Lemonde, Pour La Science.

    Un traité a été signé l'année dernière en toute discretion pour que la zone ou se sont passés les essais nucléaires russes à l'insus de la population serve à entreposer les déchets nucléaires de toute l'Europe.
    Peux-tu donner la référence exacte de Pour la Science à ce sujet ? Si tu avais l'article du Monde, ce serait bien aussi.
    Parce que moi aussi, comme Narduccio, je suis très sceptique.

    Citation Envoyé par Narduccio
    Les déchets nucléaires sont dangereux à court, moyen et long terme. Les déchets de l'industrie chimique seront dangereux pour l'éternité.
    Quelques milliards d'années, j'appelle ça l'éternité.
    Quant aux déchets chimiques, comme je l'ai dit dans un autre post, on peut les vitrifier, ils deviennent alors totalement innoffensifs. Le verre ainsi créé peut même être utilisé en construction.

  7. #66
    gargulp

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    Alors les soi disant écolos à qui on fait avaler des couleuvres, pas à nous !!!!
    salut,

    Je pense que les problème du réchauffement climatique est beaucoup plus dangereux que celui des déchets / risques nucléaires, et ceci malgré tchernobyl:
    - c'est un phénomène global, qui touche tout le monde (donc des milliards de gens), alors que même Tchernobyl a fait tout au + des 10aines de milliers de morts.
    - les effets du réchauffement climatique se ressentiront pendant très très longtemps. (concernant les déchets nucléaires, il faut savoir que les plus nocifs, sont aussi ceux qui ont la durée de vie la plus courte!)
    - on ne dispose pas de technologie nous évitant les émissions de gaz à effet de serre, vu notre consommation et nos modes de vie actuels (comment fait on pour faire voler un avion sans émissions par exemple? (Orly-Roissy = 5 % des émissions françaises de GES !!!))

    En résumé: il est nécessaire de diminuer notre consommation énergétique.

  8. Publicité
  9. #67
    kalywake

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    Le solaire a de réelles capacités pour nous sauver de la situation à long terme. Mais en attendant, la solution du nucléaire est largement préférable à celle du pétrole.
    A un problème, il y a des tas de solutions !

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Accueil

  10. #68
    tgph

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    Un des principaux arguments qui plaident en faveur du nucléaire est qu'il n'occcasionne pas d'émission de CO2. Je pense que l'impact du nucléaire sur les ces emissions est minime, il faut en effet examiner les ordres de grandeur:
    1) La France fait 1% de la population mondiale et 2% des emissions de CO2 dont une part négligeable vient des centrales thermiques.
    2) L'Asie fait 60% de la population mondiale et connait une forte croissance économique ainsi que de ses émission de CO2. Elle connaît une forte croissance de son parc automobile.
    3) La part la production électrique dans les émissions de CO2 est de l'ordre de 1/3.
    On voit bien que ce qui peut se faire en France n'aura qu'une influence négligeable au niveau du problème, qui est mondial.
    Même si des extraterrestres nous donnaient un moyen de fabriquer toute l'électricité dont le monde a besoin sans emissions de CO2, on ne réglerait pas le problème des émissions hors production électrique
    car des milliards d'hommes aspirent à vivre selon les standard des pays les plus riches avec automobile, eau courante chauffée etc...
    Les seuls tranports vont provoquer une hausse gigantesque des émissions et le nucléaire n'y pourra rien.
    Peut-on imaginer un monde complétement nucléarisé à l'image de la France? Cela signifira que d'ici 50 ans, le temps que l'Asie parvienne à un niveau de consommation comparable à celui de l'Europe, qu'il faudra multiplier par 100 la production électronucléaire. Ou trouvera-t-on l'uranium? Admettons que l'on tire l'U des roches granitiques, de l'eau de mer... Il restera que le problème des déchets sera mutiplié par 100 également...
    Alors oui, le nucléaire permet des approvisionnements en électricité fiables et massifs, oui, il garantit l'indépendance électrique du pays mais il n'est sûrement pas la solution à l'effet de serre ni même un début de solution.

  11. #69
    Cécile

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    Je crois que tu as bien résumé la situation.

  12. #70
    Chris77

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    Et la filière à neutrons rapides ?
    Dans 50 ans, on aura probablement les centrales de 4ème génération voire la fusion nucléaire...

  13. #71
    gargulp

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    Et la filière à neutrons rapides ? Dans 50 ans, on aura probablement les centrales de 4ème génération voire la fusion nucléaire...
    Le problème , c'est que le "probablement" est en trop; on ne peut pas tirer à pile ou face sur un tel problème.
    De+, il faut non seulement le temps à la recherche de trouver (si elle trouve), mais il faut ensuite industrialiser, puis diffuser cette nouvelle technologie à tous les pays du monde, y compris à ceux qui ne peuvent pas payer une techno dernier cri... et tout ceci prends énormément de temps.
    Enfin, comme l'a justement souligné tgph, il ne suffit pas de produire l'électricité proprement car la consommation d'énergie ne se réduit pas à la consommation d'électricité, loin de là.

    A mon avis, la solution la plus sûre la moins chère et la plus efficace est encore de diminuer la consommation en énergie. En solution d'appoint, on peut toujours regarder vers le solaire, l'éolien ou le nucléaire.

  14. #72
    haozan

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    Citation Envoyé par halman
    Je suis pilote et passe mes journées dans l'atmosphère, je la ressent, et je peux t'affirmer que l'atmosphère d'il y a vingt ans n'a rien à voir avec celle d'aujourd'hui.
    Qu est ce que tu veux dire par la?

    Citation Envoyé par halman
    Il y a de plus en plus de sites nucléaires ultra protégés interdits de survol.
    C'est pas pour ca que y en a de plus en plus. C'est surement pour éviter les attentats, non?

  15. Publicité
  16. #73
    Cécile

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    Citation Envoyé par Chris77
    Et la filière à neutrons rapides ?
    Dans 50 ans, on aura probablement les centrales de 4ème génération voire la fusion nucléaire...
    Tu veux dire les filières à neutron rapide (il y a 6 projets de réacteurs de génération 4 dont 3 à 4 à neutrons rapides). C'est vrai que, présentées par le CEA, elles sont drôlement séduisantes.
    Restent de nombreux problèmes technologiques à résoudre (et on sait que ce n'est pas toujours facile). Et ça ne sera une des solutions au problème énergétique que si c'est réalisable à des coûts acceptables pour les pays en développement, comme le souligne Gargulp. Sinon, le charbon continuera à polluer pendant encore longtemps. Pareil pour la fusion : au-delà de la faisabilité techno, tout dépendra des coûts.
    Tout ce qui permet aussi de réduire la consommation d'énergie est plus que jamais nécessaire.

  17. #74
    Chris77

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    En 25 ans (après 1944) ou même en 10 ans (après la décision de Kennedy), on a réussi à marcher sur la Lune... En 5 ans, on est entrés dans l'ére des réseaux distants (internet + ADSL + téléphonie mobile)... etc... Donc 50 ans, ca représente beaucoup de temps, qui dit qu'il y aura encore des problèmes pour la mise au point de nouvelles technologies nucléaires ? L'avenir nous le dira...

  18. #75
    gargulp

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    50 ans? ah! alors il n'y a aucun problème...

    et comment fera-t-on marcher les voitures, les tracteurs (toute l'agriculture est mécanisée), les avions, etc?

  19. #76
    Chris77

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    Citation Envoyé par gargulp
    et comment fera-t-on marcher les voitures, les tracteurs (toute l'agriculture est mécanisée), les avions, etc?
    On a 50 ans pour réfléchir

  20. #77
    gargulp

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    espérons que le bon point de départ, c'est bien la guerre et pas l'an mil (pourquoi pas ?) ou l'an zéro; auquel cas, c'est 2000 ans qu'il faudrait prévoir !!

  21. #78
    dteuz

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    Citation Envoyé par Narduccio
    Et cela me touche beaucoup. Mais plus qu'aux effets du nucléaire, ils doivent leur malheur aux incompétences d'un système. Si la centrale de Tchernobyl avait été une centrale européenne on n'en parlerai pas. Car ce qui est arrivé là-bas ne serait jamais arrivé ici. La technologie, la réglementation, les mentalités, ne sont pas les mêmes. Il est louable de vouloir éviter que ce qui arrivé à Tchernobyl arrivent ici. Mais l'interdiction du nucléaire actuellement conduirait à la disparition de l'espèce humaine. Est-ce là le prix que tu me payer.
    si les incompetences d'un systeme peuvent generer des accidents de la sorte , je ne vois aucune raison de laisser les pays dit "du sud"+d'asie utiliser cet technologie.
    c'est bien pourquoi il FAUT developper des moyens propres de production d'energie .
    même si l'influence est minime, c'est bien à nous, grands gaspilleurs,a montrer l'exemple de realisations economes afin de les appliquer au futurs grands consomateurs.

  22. Publicité
  23. #79
    Cécile

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    Citation Envoyé par Narduccio
    Mais plus qu'aux effets du nucléaire, ils doivent leur malheur aux incompétences d'un système. Si la centrale de Tchernobyl avait été une centrale européenne on n'en parlerai pas. Car ce qui est arrivé là-bas ne serait jamais arrivé ici. La technologie, la réglementation, les mentalités, ne sont pas les mêmes.
    Je rappelle quand même qu'il y a deux ou trois ans, au Japon, le premier producteur d'électricité (Tepco) avait délibérément falsifié les données d'inspection de sécurité afin de dissimuler des dysfonctionnements. Il avait fallu mettre à l'arrêt la plupart de ces centrales pour vérifier leur sûreté, ce qui avait engendré des problèmes d'approvisionnement en électricité dans le pays.
    Les manquements à la sécurité ne sont pas l'appanage des pays communistes ou en développement.

  24. #80
    Quisit

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    en même temps je les comprends...en france quand un rouleau de PQ manque dans les wc de la salle des machines d'une centrale, les écolos s'emparent de l'affaire et montent le truc en épingle..ça donne pas envie de communiquer sur la sûreté

  25. #81
    Narduccio

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    Je rappelle quand même qu'il y a deux ou trois ans, au Japon, le premier producteur d'électricité (Tepco) avait délibérément falsifié les données d'inspection de sécurité afin de dissimuler des dysfonctionnements. Il avait fallu mettre à l'arrêt la plupart de ces centrales pour vérifier leur sûreté, ce qui avait engendré des problèmes d'approvisionnement en électricité dans le pays.
    Les manquements à la sécurité ne sont pas l'appanage des pays communistes ou en développement.
    Effectivement, la sanction a été toutes les centrales nucléaires de la société en question arrètées jusqu''à ce que les autorités de suretés compétentes aient reçus tous les éclaircissements.
    Cette mésaventure est aussi arrivée à 6 centrales canadiennes et 1 centrale allemende. EDF prend ce risque très au sérieux et préfère travailler en "amont" avec les autoritées de sureté, donc c'est EDF qui déclare les accidents et incidents. (Comme analogie, on peut imaginer que des conducteurs iraient déclarer quand ils ont dépassé 90 km/h (voire même 85, pour être sur de ne pas atteindre les 90)).
    Ce qui entraîne aussi de nombreuses déclarations d'incidents de niveau 0 et 1 (l'analogie avec la sécurité routière; le niveau zéro serait pratiquement que l'automobiliste avant de démarrer ce rend compte qu'il n'a pas encore bouclé sa ceinture ou que le niveau de liquide de frein n'est pas à sa position optimale).

    en même temps je les comprends...en france quand un rouleau de PQ manque dans les wc de la salle des machines d'une centrale, les écolos s'emparent de l'affaire et montent le truc en épingle..ça donne pas envie de communiquer sur la sûreté
    Je n'irais pas jusque là, mais c'est vrai qu'il est très difficile d'expliquer simplement certains des incidents techniques et les verts se complaisent à jouer le catastrophisme. Il n'y a qu'à voir le battage médiatique autour de l'affaire de l'arrosage du BR de Fessenheim l'été dernier. Ce qui me gène plus, c'est lorsque des gens qui ont le niveau technique pour bien comprendre racontent n'importe quoi devant les caméras complaisantes de la TV.

    si les incompetences d'un systeme peuvent generer des accidents de la sorte , je ne vois aucune raison de laisser les pays dit "du sud"+d'asie utiliser cet technologie.
    Les incompétentes ne sont pas tant au niveau de la connaissance technique (radiologique, impact sut populations, ....), elles étaient plus au niveau du système. Je suis convaincu que certains états du sud ou sous développés pourraieent avoir ces centrales nucléaires sans que jamais ils n'attentent à la sureté des installations. Tandis que certains états "intermédiaires" pourraient être tentés pour diverses raisons de n'en faire qu'à leurs têtes.
    L'une des raisons principale de Tchernobyl a été la certitude qu'avait les opérateurs de piloter des centrales sures et auxquelles ils n'arrivait jamais rien. Le système soviétique pensait que les travailleurs devaient penser que leurs réalisations étaient irréprochables. Ils ne falait pas les alarmés "inutilement" en leurs rapportants les dysfonctionnements rencontrés dans d'autres centrales du même type. Dans les centrales occidentales (mais aussi chinoises), la démarche est différente, il éxiste un réseau internationnal qui fait partager le retour d'expérience le REX). L'incidents' de Three Miles Islands ont ainsi fait évoluer notablement les centrales françaises, mais aussi les incidents des centrales belgues, japonaises, sud-affricaine, chinoises,... En contrepartie, les exploitants des centrales du même type ont accès à l'incidenthèque française.
    De plus régulièrement, il y a des centrales qui sont visités par des inspecteurs internationnaux, soit des pper-review, soit des inspections de l'AIEA. En France, il y a en moyenne 4 à 5 centrales qui sont ainsi inspectées chaque années (en plus des inspections courantes de l'ASN). Une peer-review, c'est presque 1 an de préparation en amont (la documentation néccésaieres est traduite en anglais, plus formation à l'anglais des personnes qui serviront d'intermédiaires entre les inspecteurs et la centrale. Ensuite pendant environ 6 semaines, les inspecteurs sont sur place et ils analysent tout, c'est un audit global et à la fin, ils remettent un rapport global. Bien entendu, des français vont inspectés des centrales étrangère dans le même cadre.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  26. #82
    dteuz

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    je ne doute pas de la maîtrise des techniciens des pays émergeant ,juste de leur politique intérieure et économique, du suivi technique sur la durée(arret pour entretien...) ,de la sécurité propre à la centrale(les salaires et conditions de travail ne jouent-ils pas un rôle dans la conscience professionnelle) , sécurité vis à vis d'actes malveillants ,des mesures aux alentours des centrales, de l'évacuation des déchets, de l'utilisation de ceux ci à des fin militaires ,de son utilité pour des populations vivant avec +ou- 2€/jours ... n'en jetez plus...
    je doute aussi de l'impartialité de l'aiea qui est juge et partie

    a mon avis une production d'energie renouvelable et delocalisée me semble plus appropriée ,autant ici et encore plus ailleurs ou les instalations ne sont pas encore faite

  27. #83
    Narduccio

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    Nombreuses furent les initiatives pour donner aux pays sous-développé de l'énergie renouvelable. Ainsi une ONG allemande avait développé une cuisinière solaire simple et bon marché. Or en dix ans, ils en ont fourni quelques unes, mais pas autant qu'espéré. Quel est le problème ? Cette cuisinière utilise une énergie gratuite, elle chauffe très bien les plats et est facile à monter, à réaliser et à utiliser.
    L'obstacle principal ? La fierté des pays émergeants qui ne veulent pas de notre aumone. Ils pensent, à juste raison, qu'ils ont les mêmes droits que nous. Pourquoi devraient-ils utiliser une cuisinière solaire, alors que nous nous n'en employons pas ?
    A leurs yeux, ceux qui pendant 150 ans ont pollués la Terre, c'est nous; pas eux. A nous de réparer nos erreurs. Ils estiment avoir le droit de se développer aussi bien que nous.

    PS: Pour comprendre ce qu'ils ressentent: imagine que demain, un organisme mondial dise que les français conduisant trop mal l'importation de certaines voitures leur est interdite (Ferrari, Porsche, BMW...).
    Tu voit d'ici le scandale! Même les personnes qui n'auront jamais pu acheter ces voitures ou qui n'en aurait jamais voulu hurlerais au scandale!
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  28. #84
    dteuz

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    c'est à nous les nantis à montrer l'exemple de moindre pollution et non à les(pays du sud) pousser à consomer/polluer toujours plus a notre image, .sans compter qu'une bonne partie de la pollution au sud ce fait pour notre bien etre ici =>made in china , maroc ou autres matieres premieres (dont l'uranium ?)

    je suis pour le developement des pays qui en ont bien besoin ,seulement pas de la façon - surabondance gaspilleuse et polluante- que nous avons employe (charbon - petrole - agriculture industriele -nucleaire) est-ce raisonnable ?

    effectivement c'est à nous de reparer nos erreurs .a nous ,ici ,d'avoir un modele europeen irreprochable =bien etre +impact "ecologique" minime . quite à faire des sacrifices (plus d'ananas ou autres raisins du chili qui ont traversés le globe à coup d' hectolitres de kerosene)
    si je suis ton explicationn a pollué donc ils ont le droit de polluer donc rien ne sert à faire quelque chose ici car l'influence sera mineure.
    c'est la cour de recreation :a celui qui fera la plus grosse c*nnerie

    la politique de la recherche a un rôle a jouer pour l'orientation du mode de vie partout sur la terre(d'ou ma presence sur FS)

    pour le PS j'applaudirai des 2 mains si les voitures trop dangereuses(et surtout polluantes) etaient interdites surtout chez moi en suisse ou elles sont très nombreuses

  29. Publicité
  30. #85
    Narduccio

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    si je suis ton explicationn a pollué donc ils ont le droit de polluer
    Ce n'est pas mon explication, il s'agit de leur interprêtation. Je pense que vu l'urgence de la situation; tous devraient faire un effort. A commencer par les plus grands pollueurs.
    Or dans les différents sommets consacrés à des problèmes écologisques, un certain nombre de pays en voie de développement ont tenus le discours que j'ai présenté avant.
    Il faut les comprendre, si l'on prend l'exemple de la Chine, les dirigeants sont sur une bombe humaine. Soit ils tiennent leurs promesses de développement, soit la prochaine révolution ne se contentera pas d'une place, fusse celle de Tien An Men.
    Voilà pourquoi, il était important que l'un des plus gros contibruteur à l'effet de serre, les Etats-Unis, participe et respecte le protocole de Kyoto. Ne l'ayant pas fait, les dirigeants chinois ne vont surement pas accepter de perdre la face pour nos beaux yeux!
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  31. #86
    paulb

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    Citation Envoyé par Damon
    Bonjour Etoile,

    Si personne ne parle de la fusion c'est tout simplement que celle-ci n'est pas au point. Qu'il est beaucoup question d'un réacteur expirémental, mais dont le coût est tellement prohibitif qu'aucun état ne peut se permettre d'en faire l'investissement seul (on parle ici de plusieurs dizaines de milliards d'Euro, alors qu'une centrale à fission classique coûte approximativement 1 milliard d'€). On en a d'ailleurs parlé sur ce forum

    Il a plus de 25 ans que je suis les progrès du nucléaire, on est passé de 4s de réaction contrôlée à quelques minutes, mais pour une centrale de production il faut que la réaction soit contrôlable sur plusieurs années, bref il y a encore de la marge avant d'y arriver et je doute qu'on y parvienne avant une 50aine d'année et je tablerais plutôt sur une durée de l'ordre du siècle.

    En ce qui concerne la fusion il y a deux voies de réaction : deutérium-deutérium et deutérium-tritium. Dans le cas de cette dernière la réaction est la suivante : <sup>3</sup>H+<sup>2</sup>H ==&gt; <sup>4</sup>He (3.5 MeV) + 1 Neutron (14.1 MeV), le neutron excédentaire servant à refabriquer du tritium dont la demi-vie est assez brève (12 jours si je me rappelle bien).

    Damon
    Cher Damon,
    dans le texte sous hhtp://perso.wanadoo.fr/aap/aap/consommation
    j'essaie de faire la synthèse des besoins et des ressources d'énergie dans l'avenir qui va grosso-modo dans le sens de votre post. Je ne crois pas que les sources d'énergie autres que la nucléaire représenteront plus que 10%, mettons dans 200 ans (si l'humanité est toujours là).

  32. #87
    Narduccio

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    mais dont le coût est tellement prohibitif qu'aucun état ne peut se permettre d'en faire l'investissement seul
    Pour le moment, les coûts totaux d'investissement d'ITER sont estimés entre 4 et 10 milliards d'euros, à partager par l'ensemble des dix pays les plus puissants économiquement (G8 + 2). La part de la France, en investissement d'État, est estimée entre 400 et 800 millions d'euros environ.
    source http://www.generation-ecologie.com/g...ees_recues.htm
    Pour comparer, le cout de développement d'un nouveau médicament est estimé à environ 200 millions d'euros (fourchette basse, on parle aussi de 800 millions €, mais ce chiffre semble très surévalué) (source:http://www.prescrire.org/editoriaux/EDI23451.pdf ) . Il éxiste des sociétés privées capables d'investir sur 8 à 12 ans (durée estimée de recherche avant AMM), plusieurs fois 200 millions (ces sociétés n'étudient pas un seul médicament pendant cette période.
    Il faudrait aussi comparer par rapport à des projets gouvernementaus de grande envergure qui ont été menés à termes (la conquète de la Lune, les bombes atomiques, le cout d'un bombardier genre B2 .... ) Le problème pour l'instant est le retour sur investissement, attendu pour dans au moins 50 ans et aussi le fait que ce retour sur investissement est pour l'instant aléatoire.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  33. #88
    rastignac

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    Et pourquoi alors ne pas installer des champs entier d'eoliennes en mer, les relier a des electrolyseurs (eux aussi situes en mer), et produire de l'hydrogene, beaucoup d'hydrogene...
    Cela solutionne tous les inconvenients de l'energie eolienne.

    En investissant massivement dans cette direction on peut se passer du petrole et de l'energie nucleaire...


    Je m'excuse du manque d'accents mais j'utilise un clavier qwerty...

  34. #89
    kalywake

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    Voilà une idée intéressante qui mérite d'être étudiée.
    A un problème, il y a des tas de solutions !

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Accueil

  35. #90
    Chris77

    Re : Energies renouvelables : miroir aux alouettes

    Citation Envoyé par rastignac
    Et pourquoi alors ne pas installer des champs entier d'eoliennes en mer, les relier a des electrolyseurs (eux aussi situes en mer), et produire de l'hydrogene, beaucoup d'hydrogene...
    Cela solutionne tous les inconvenients de l'energie eolienne.

    En investissant massivement dans cette direction on peut se passer du petrole et de l'energie nucleaire...
    Tu as une idée du coût ?

Page 3 sur 4 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. énergies renouvelables
    Par Cécile dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 177
    Dernier message: 21/08/2010, 17h33
  2. Énergies renouvelables, politique sur les énergies, avenir....
    Par marc80 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 02/12/2006, 17h42
  3. Une plateforme pétrolière innovante alimentée aux énergies renouvelables
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/06/2006, 11h38
  4. Financement de projets liés aux énergies renouvelables
    Par julesetjulie dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/03/2006, 22h56
  5. Desalinisation graces aux energies renouvelables
    Par Coubo_974 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/03/2006, 06h25